Wicca Podcasts Godmentica

Les Dragons

00:00:00
01:17:44
7 avril 2020
Les Dragons Les dragons sont parmi les créatures mystiques les plus populaires et les plus durables dans l’histoire de notre planète. Les histoires de dragon sont connues dans de nombreuses cultures, que ce soit de l’Amérique à l’Europe ou de l’Inde à la Chine. Ils ont une histoire longue et riche sous de nombreuses formes et continuent de peupler nos grimoires, livres, et séries de télévision. On ne sait pas grand-chose sur l’origine des histoires de dragons, ni quand elles sont apparues pour la première fois, mais les énormes serpents volants qui ont été décrits au moins dès l’âge par les anciens Grecs et Sumériens nous fait déjà penser à quelques premières descriptions au sujet de cette créature mystérieuses. Pendant une grande partie de l’histoire, les dragons étaient considérés comme ressemblant à n’importe quels autres animaux mythiques, parfois utiles et protecteurs, d’autres fois plus nocifs et dangereux. Cela a changé lorsque le christianisme s’est répandu à travers le monde, les dragons ont alors pris une interprétation résolument plus sinistre et sont venus symboliser « Satan ». D’ailleurs, à l’époque médiévale, la plupart des gens qui ont entendu parler des dragons les connaissaient surtout de la Bible, et il est probable que la plupart des chrétiens de l’époque croyaient à l’existence des dragons. Après tout, le Léviathan, ce monstre massif décrit en détail dans le livre de Job au chapitre 41, ressemble assez étrangement à un dragon : « Son dos a des rangées de boucliers étroitement scellés ensemble, ils sont si proches les uns des autres qu’aucun air ne peut passer entre eux. Ils sont joints solidement les uns aux autres et ne peuvent en être séparés. Son souffle jette des éclairs de lumière ; ses yeux sont comme les rayons du soleil à l’aube. Des flammes jaillissent de sa bouche et de la fumée s’échappe de ses narines comme d’une marmite bouillonnante sur des roseaux brûlants. Son souffle met le feu au charbon, etc. » La croyance aux dragons était donc basée non seulement sur les légendes mais aussi parfois sur des preuves beaucoup plus tangibles, ou du moins c’est ce que les gens de l’époque pensaient. Il faut savoir que pendant des millénaires, personne ne savait quoi faire des os géants qui étaient parfois mis à jour dans le monde entier, et les dragons semblaient un choix logique pour les personnes qui à l’époque n’avaient encore aucune connaissance des dinosaures. Il existe des diversités dans la description des dragons à travers le monde, en effet Bien que la plupart des gens puissent facilement s’imaginer un dragon, les idées et les descriptions des dragons varient considérablement. Certains dragons ont des ailes, d’autres non. Certains dragons peuvent parler ou respirer du feu, d’autres ne le peuvent pas. Certains ne font que quelques mettre de long, d’autres s’étendent sur des kilomètres. Certains dragons vivent dans des palais sous l’océan, tandis que d’autres ne peuvent être trouvés que dans des grottes à l’intérieur des montagnes. Pour comprendre la présence des dragons à travers le temps, il faut savoir que le mot «dragon» vient de l’ancien mot grec «draconta», qui signifie «contempler» et « protéger », ce qui à laissez suggérer que les grandes bêtes étaient des gardiens des trésors. Les dragons sont l’un des rares monstres présenté dans la chevalerie principalement comme un adversaire puissant et redoutable à tuer. En effet, vaincre un dragon n’était pas seulement une opportunité de carrière importante pour tout saint, chevalier, ou hobbit ambitieux ; mais selon la légende, c’était aussi un moyen de lever et de commander des armées. On retiendra que les dragons, sous une forme ou une autre, existent donc depuis des millénaires à travers d’étranges récits initiatiques et qu’ils soient des ...

Scroll to top