Wicca Podcasts Godmentica

0 abonnés
S'abonner
Les secrets de la magie, de la sorcellerie, de l’ésotérisme, du paranormal, et les mystères inexpliqués, seront traités dans Godmentica sans aucun tabou, ni aucune censure !

63 épisodes

19 mai 2020 - 01:57:44
Le savoir secret des grands maîtres de la magie et de l’occultisme. L’occultisme, avec son alchimie, son astrologie, sa magie cérémonielle et sa médecine paracelsienne, s’est retrouvé enseigné dans la plupart des grands livres de traditions hermétiques véhiculés en Occident, ces doctrines représentent dans leur ensemble le fondement de tous les principaux courants occultes occidentaux. Ces enseignements hermétiques se sont également implantés dans la plupart des mouvements rosicruciens et maçonniques de la renaissance, et il ne fallut pas longtemps pour que cette tradition liée aux sciences occultes et aux vérités cosmologiques mystérieuses qui s’y trouve enseignées, n’apparaissent également dans les écrits initiatiques des Grands Maîtres qui ont façonnés la Magie. Quel type de savoir initiatique peut-on retrouver dans les écrits que nous ont légués ces anciens maîtres de la magie et de l’occultisme ? Et pourquoi ces écrits paraissent si obscurs à pénétrer ? Ce sont deux questions que Claude ACAM, Mickael le Lotus, Camille et Mandala Chakras vont débattre et essayer d’élucider dans l’émissions débat et libre antenne qui a été diffusée sur la Radio du Lotus… *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Débat et Libre Antenne ci-dessous…
like podcast

6 mai 2020 - 01:23:41
Le Jardin Magique de la Sorcière ! Dans l’univers de la magie naturelle, cultiver un jardin de sorcières deviendra un élément indispensable pour la confection de potions magiques, ou pour l’élaboration de sachets talismaniques ! En faisant pousser des herbes aux vertus magiques, vous développerez en vous une connaissance approfondie et fusionnelle avec les vertus magiques de vos plantes ; ceci déjà à partir du moment où elles sont encore embryonnaires dans la graine jusqu’au moment ou elles seront mûres et prêtes à être récoltées ! Cela rajoutera également beaucoup de puissance et de concentration au niveau de votre pratique rituelle, car le fait de travailler dans un jardin magique renforcera vos compétences et la confiance dans votre cheminement initiatique de sorcière confirmée tout en vous montrant à quel point les forces extérieures de la nature peuvent êtres puissantes dans votre pratique de la magie naturelle… Comment, choisir l’emplacement idéal de votre jardin magique ? Lorsque vous planifiez la conception d’un jardin magique, demandez de l’aide aux esprits du lieu pour pouvoir l’implanter et gardez à l’esprit l’interaction magique entre l’humain et le non-humain qu’un jardin de sorcière implique. Faites-en un endroit confortable et apportez-y régulièrement l’énergie de votre pratique magique. Vous devez prendre conscience du caractère sacré des travaux de jardinage, garder à l’esprit les mouvements des astres et avoir une vue d’ensemble sur la productivité de votre jardin. Cela impliquera beaucoup de travail, mais en finalité ce labeur magique deviendra également pour la sorcière « un jardin de délectation et de communion avec la nature ». Essayez donc de vous ouvrir aux esprits du lieu avant d’y implanter votre jardin, ceci afin d’y trouver un bon lieu énergétique pour vos plantes, mais aussi un endroit spirituel pour votre épanouissement de sorcière ! Le plein soleil est bien sur à privilégier pour de nombreux jardins, mais il est également possible de créer un jardin merveilleusement magique à l’ombre, car de nombreuses plantes sorcières tolèrent non seulement l’ombre, mais préfèrent même parfois l’ombre à la lumière, comme par exemple la Belladone. En plus, peut-être que dans le passé, l’attrait pour certaines de ces herbes par les sorcières était aussi surement basé sur le fait qu’elles pouvaient facilement pousser dans des zones cachées et qui n’étaient pas si facilement visibles par les voisins et les passants trop curieux. Par exemple, les herbes qui poussent autour de la porte sont assez différentes de celles qui poussent à la lisière des bois, ou des haies bordant la propriété de la sorcière. Vous devriez donc avoir une idée des différentes zones de votre jardin de sorcière qui seront les plus propices aux plantes cultivées. Un jardin de sorcières est en plus un lieu de rencontre entre le monde des humains et le monde végétal. Ces deux mondes devront donner et partager un peu de leurs énergies et de leur amour pour pouvoir se rencontrer et travailler ensemble dans une bonne relation énergétique. Comment cela fonctionne-t-il ? Eh bien par exemple, si vous aimez planter vos plantes en rangées, séparez-les suffisamment pour pouvoir facilement vous y déplacer à l’aise, ou pour vous y attarder et y méditer. En plus, il est indispensable que votre pratique magique soit régulièrement impliquée avec vos plantes, de manière à ce que l’aura de leurs esprits s’ouvre à vous et vous permettra de pouvoir écouter vos plantes et de prendre conscience de tout ce qu’elles ont à vous enseigner… En plus cette démarche spirituelle est également très bonne pour la progression et l’évolution de votre âme. C’est même une des raisons importantes de concevoir de votre jardin comme endroit sacré et dans lequel vous aurez envie d’y passer du temps…
like podcast

20 avril 2020 - 01:58:15
Investigation Spirit et Communication Médiumnique Le spiritisme est une science occulte qui est fondée sur l’existence, les manifestations et l’enseignement des esprits. Certains qui ne croient pas au spiritisme disent que c’est une pratique basée sur des superstitions, alors que ceux qui le pratique et qui y croient savent que cette pratique est bien plus que cela… Pratiquer le spiritisme peut être dangereux, si on le fait avec frivolité et désinvolture. On ne joue pas à invoquer des esprits, il faut le faire avec respect et ouverture d’esprit ! Si vous n’êtes pas prêt pour cela, alors ne le faites pas. Il peut se passer des choses traumatisantes pour des personnes sensibles ou qui font ces expérimentations de manière désinvoltes. Lorsque l’on invoque un esprit nous ne sommes jamais certains de qui va nous répondre. Nous avons encore aujourd’hui bon nombre de questionnement qui restent sans réponse ! Le terme « spiritisme » désigne également l’enseignement et l’art de communiquer avec les esprits et les morts à l’aide de différents outils. Comme par exemple : l’écriture automatique, les tables blanches, la oui-ja, etc… C’est en 1847 que cette pratique prit une ampleur en Europe avec les sœurs Fox, puis ensuite s’en suivi Allan Kardec et bons nombres d’autres spirits du siècle dernier. Le 31 mars 1848 débute alors la création du terme appelé « le spiritisme ». Ce fut en effet la toute première mode importée par les États-Unis en Europe que l’on nomma « le spiritisme ». Ensuite vers 1852, en France et dans un grand nombre d’autres pays, le spiritisme commença à se développer de manière phénoménale ; dont les fameuses tables tournantes. Mais le spiritisme n’est pas vraiment né à ce moment-là ; bien sur le terme lui a été associé à cette période, mais le fait de dialoguer avec les esprits est une pratique vieille comme le monde et dans chaque tribu, peuple, et culture, durant des siècles de nombreuses personnes aux pratiques magiques de toutes les tendances, ont également en tout temps tenté de dialoguer avec « l’autre monde ». Et même si c’est le mouvement spirit qui a réussi à faire de cette pratique quelque chose de plus connu et de plus populaire, ce n’est en tout cas pas au siècle dernier que les êtres humains en ont découverts son principe et sa philosophie de fonctionnement. En effet, si vous cherchez dans le passé vous y verrez qu’à l’époque des pharaons déjà ils pratiquaient le spiritisme, tout comme les celtes, les grecs, les romains et les différents peuples. On retrouve la même tendance dans les différentes religions, ou on nous parle aussi « de la communication avec les morts ». On peut donc constater que de tout temps, l’homme a toujours été attiré par cette forme de pratique, et autant qu’il se soit intéressé au mystère de la vie, la mort est aussi un sujet qui hante l’esprit de l’homme depuis le fin fond des temps. Donc ce n’est pas si étonnant de retrouver cette forme de pratique existante depuis « presque » le début de l’humanité. Mickaël, Mandala Chakras et Alina de Brocéliande *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Débat et Libre Antenne ci-dessous…
like podcast

17 avril 2020 - 01:49:05
La Magie Naturelle ! Le monde des hommes change, la Nature désire se transformer. Au sein de ce changement, qui ne peut exclure sa phase d’effondrement annonciatrice d’une nouvelle ère, il faut de bonnes âmes pour tenir l’humanité par la main afin de l’accompagner, de la protéger, de l’aider du mieux qu’on le peut pour que cette transformation se passe bien. En Arcadie, j’ai trouvé ce cœur ouvert et cette volonté d’aider ceux qui avancent sur les « sentiers de la Nature ». J’ai trouvé cette main tendu que tant de pèlerins cherchent et ne trouvent pas forcement. Pour cela, je ne peux dire que bravo, et merci d’avoir accepter ma venue ! Pour cette première émission ensemble, nous avons parlé de « Magie Naturelle », et nous avons tenté de présenter la chose le plus convenablement possible afin que tout le monde comprennent bien sur quoi repose cette conception de la Magie (qui me semble être la plus saine, et la plus proche de celle de nos ancêtres). Derrière la matière se cache des forces. Derrière chaque arbre, chaque rivière, chaque caillou, chaque animal (etc) se cache des forces dont on ignore les vertus magiques ! Tel est la vision de la Magie Naturelle, tel est la manière de la concevoir. « Le souffle va ou il veut », ce souffle des origines anime tout l’univers, et ce souffle est la Magie ! Celui qui marche sur le chemin de la Magie cherche donc ce souffle qui se dissimule en les choses du monde qui nous entoure. Il cherche à rentrer en contact avec lui, il cherche à se faire embarquer dans sa grande danse éternelle, celle qui n’a pas eu de début et qui n’aura jamais de fin. Le Mage est donc bel et bien celui qui rejoint ce grand mouvement et qui, par la Magie, aide à le faire œuvrer dans le monde de l’incarnation. La Magie n’est pas une quête de pouvoir, c’est une quête d’équilibre, un équilibre recherché en tout, partout, à chaque instant, en accord le plus parfait avec les forces de la Nature. Voilà ce que nous avons tenté de dire, voilà ce que fut le message d’un soir… Emission débat et libre antenne, animée par Guillaume Attewell, Alina de Brocéliande, Mandala Chakras. *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Débat et Libre Antenne ci-dessous…
like podcast

15 avril 2020 - 01:39:31
L’Alchimie et la Sorcellerie chez les Rois de France ! Voici une émission consacré à l’art de la Sorcellerie lié à l’histoire de la France. En effet, Robert le Pieux, Louis VII, Louis IX, Louis XI et Charles V avaient leurs astrologues attitrés. Tout comme Catherine de Médicis reine de France, de nombreux ducs et duchesses, la maîtresse du Roi louis XIV mais également de nombreux rois et reine dans toute l’Europe. L’art de l’occultisme, de l’astrologie, de la voyance et de la sorcellerie était de coutume chez certains monarques et autres membres de la cour de France et en Europe. Au début de la Renaissance, l’invention de l’imprimerie allait donner un formidable coup de pouce à la divination. Les privilégiés qui savaient lire s’arrachaient les traités d’occultisme et d’astrologie, les almanachs et les éphémérides. Pas étonnement après coup que ces pratiques occultes se développent des siècles après et que des empereurs ou même des présidents utilisent ses pratiques dans les hauts rangs de leur fonction. Mais nous allons nous attarder dans ce débat et libre antenne essentiellement sur certains monarques de France qui « disait-on » avait au plus près d’eux comme « conseiller personnel » ces personnages pour le moins énigmatiques ! Énigmatiques, car il existe un certain nombre de récits et de légendes qui entourent ces personnages. Parfois même des histoires sombres, cruelles et noires. Comme la fameuse affaire des poisons avec la sorcière la plus redoutable de Paris « La Voisin » au temps de louis XIV. Ou alors comme celle de l’affreuse reine Catherine de Médicis épouse du roi Henri IV qui fut une femme baignée par l’occultisme. Nicolas Flamel et les alchimistes, les présidents et autres personnalités connues des siècles passés, etc… En découvrant notre émission vous ne verrez certainement plus les choses comme avant ! Car oui, mes très chers amis la sorcellerie, l’occultisme, l’astrologie et l’alchimie ne sont pas que des légendes mais bel et bien une réalité… Dans cette émission on vous transmettra aussi une petite astuce très pratique pour faire vos propres recherches sur le sujet afin d’étendre vos connaissances, comme la fameuse liste de tous les astrologues et occultistes qui furent jadis des conseillers personnels des grands rois et reines. Bonne découverte à tous Alina et Mandala Chakras. *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Débat et Libre Antenne ci-dessous…
like podcast

12 avril 2020 - 01:40:19
Comment débuter en sorcellerie et devenir une sorcière confirmée ? Ne devient pas sorcière qui veut. Il ne suffit pas de ressentir l’appel et de lire ensuite quelques bons livres sur la magie. Il s’agit avant tout d’une véritable démarche de vie spirituelle qui, au fil du temps, vous guidera : à la connaissance de soi, à vaincre son Ego, à découvrir le petit jardin secret de la nature, à comprendre la notion du féminin et du masculin sacré, à s’initier aux arts secrets et magiques de la nature, … Et il faut suivre des étapes importantes. Au début de son initiation, l’apprentie sorcière devra se livrer à une préparation méthodique, pour ensuite entamer un parcours initiatique aux arts de la magie, de la sorcellerie, ainsi qu’au développement des 7 dons. Ceci dans le but d’acquérir les connaissances et l’énergie nécessaire pour la réussite de toute opération magique. Pour cette première phase de préparation, la sorcière va donc se purifier de manière régulière, par des bains magiques d’encens et d’eau, manger une nourriture saine et équilibrée, développer la sagesse en soi, développer ses 7 dons et consacrer beaucoup de temps dans l’étude de son art. Elle devra également travailler au développement de ses 7 dons. Ceci par l’étude du magnétisme, par le développement de ses chakras et de la Kundalini, en travaillant sur ses énergies par la méditation en pleine nature ou devant un autel dressé à cet effet, … Pour terminer, la sorcière en initiation devra être très impliquée et motivée. Avoir l’esprit très ouvert, développer sa sagesse et lire de manière continue des bons livres sur la magie. Apprivoiser la pratique de son art, se faire guider pour son initiation par la Déesse, et également, si elle le désire, avec l’aide d’un Mentor. Il faut savoir que dans l’univers des sorcières il y a souvent beaucoup d’appelées, mais malheureusement que très peu d’élues ! Retrouvez Antinoüs Seranill, Alina de Brocéliande et mandala Chakras dans cette passionnante émission débat et libre antenne sur thème « Comment Débuter en Sorcellerie… » *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Débat et Libre Antenne ci-dessous…
like podcast

12 avril 2020 - 01:13:25
Chronique : Où Va Notre Monde… L’Esprit de Gaïa, du nom de l’ancienne déesse grecque de la Terre, démontre que la Terre et ses systèmes biologiques se comportent comme une énorme entité vivante et unique. Cette entité possède des boucles autorégulatrices qui maintiennent les conditions sur la planète dans des limites favorables à l’évolution et à l’entretient de la vie… Dans les traditions du néo-paganisme, Gaia est donc l’esprit de la vie sur notre planète. Elle fait partie du tout, c’est à dire l’âme même de la terre. C’est une déesse qui habite la planète, offrant la vie et la nourriture à tous ses enfants. En plus, dans les civilisations anciennes, Gaïa était vénérée comme mère, nourricière et donneuse de vie. Elle porte plusieurs noms, mais pour mieux se connecter et comprendre cette énergie autorégulatrice de vie, nous explorerons les différentes formes sous lesquelles elle apparaît sur Terre. Chaque culture a sa propre version de la Déesse de la Terre. Les Grecs l’appelaient Gaia, tandis que les Incas la connaissent sous le nom de PachaMama. Dans certains cas, elle est antérieure à l’écriture ; en effet des références anciennes et pré-linguistiques à Gaïa ont été trouvées, aux côtés de sanctuaires, de statues et de peintures de la représentation de Gaïa aux quatre coins du globe. Elle est la première déesse, la primitive, la créatrice de toute vie et la plénitude de son héritage est toujours en train de ressusciter après la suppression patriarcale. Les figures paléolithiques de Vénus se rependent dans toute l’Europe, démontrant un culte à la mère-terre féminine qui nous a été perdu et malgré les efforts de nombreux historiens, archéologues et artistes, nous commençons à peine à nous souvenir des histoires anciennes de cette déesse… La stabilité de la vie et sa capacité constante à s’autoréguler et à protéger les créatures de la terre évoquent donc un univers beaucoup plus intelligent qu’on ne l’imaginait auparavant ! La théorie de Gaia a donc enseigné qu’un univers sophistiqué et conscient réglemente ces nombreuses facettes pour protéger et préserver la vie sur la planète, tout comme une mère protège ses propres enfants. Bien au-delà d’une idéologie réconfortante, nous pouvons trouver des preuves dans les anciennes traditions spirituelles qui tiennent comptes de la croyance de la terre en tant que mère aimante, nourrissant davantage notre relation humaine avec l’esprit de Gaia… *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…
like podcast

7 avril 2020 - 01:17:44
Les Dragons Les dragons sont parmi les créatures mystiques les plus populaires et les plus durables dans l’histoire de notre planète. Les histoires de dragon sont connues dans de nombreuses cultures, que ce soit de l’Amérique à l’Europe ou de l’Inde à la Chine. Ils ont une histoire longue et riche sous de nombreuses formes et continuent de peupler nos grimoires, livres, et séries de télévision. On ne sait pas grand-chose sur l’origine des histoires de dragons, ni quand elles sont apparues pour la première fois, mais les énormes serpents volants qui ont été décrits au moins dès l’âge par les anciens Grecs et Sumériens nous fait déjà penser à quelques premières descriptions au sujet de cette créature mystérieuses. Pendant une grande partie de l’histoire, les dragons étaient considérés comme ressemblant à n’importe quels autres animaux mythiques, parfois utiles et protecteurs, d’autres fois plus nocifs et dangereux. Cela a changé lorsque le christianisme s’est répandu à travers le monde, les dragons ont alors pris une interprétation résolument plus sinistre et sont venus symboliser « Satan ». D’ailleurs, à l’époque médiévale, la plupart des gens qui ont entendu parler des dragons les connaissaient surtout de la Bible, et il est probable que la plupart des chrétiens de l’époque croyaient à l’existence des dragons. Après tout, le Léviathan, ce monstre massif décrit en détail dans le livre de Job au chapitre 41, ressemble assez étrangement à un dragon : « Son dos a des rangées de boucliers étroitement scellés ensemble, ils sont si proches les uns des autres qu’aucun air ne peut passer entre eux. Ils sont joints solidement les uns aux autres et ne peuvent en être séparés. Son souffle jette des éclairs de lumière ; ses yeux sont comme les rayons du soleil à l’aube. Des flammes jaillissent de sa bouche et de la fumée s’échappe de ses narines comme d’une marmite bouillonnante sur des roseaux brûlants. Son souffle met le feu au charbon, etc. » La croyance aux dragons était donc basée non seulement sur les légendes mais aussi parfois sur des preuves beaucoup plus tangibles, ou du moins c’est ce que les gens de l’époque pensaient. Il faut savoir que pendant des millénaires, personne ne savait quoi faire des os géants qui étaient parfois mis à jour dans le monde entier, et les dragons semblaient un choix logique pour les personnes qui à l’époque n’avaient encore aucune connaissance des dinosaures. Il existe des diversités dans la description des dragons à travers le monde, en effet Bien que la plupart des gens puissent facilement s’imaginer un dragon, les idées et les descriptions des dragons varient considérablement. Certains dragons ont des ailes, d’autres non. Certains dragons peuvent parler ou respirer du feu, d’autres ne le peuvent pas. Certains ne font que quelques mettre de long, d’autres s’étendent sur des kilomètres. Certains dragons vivent dans des palais sous l’océan, tandis que d’autres ne peuvent être trouvés que dans des grottes à l’intérieur des montagnes. Pour comprendre la présence des dragons à travers le temps, il faut savoir que le mot «dragon» vient de l’ancien mot grec «draconta», qui signifie «contempler» et « protéger », ce qui à laissez suggérer que les grandes bêtes étaient des gardiens des trésors. Les dragons sont l’un des rares monstres présenté dans la chevalerie principalement comme un adversaire puissant et redoutable à tuer. En effet, vaincre un dragon n’était pas seulement une opportunité de carrière importante pour tout saint, chevalier, ou hobbit ambitieux ; mais selon la légende, c’était aussi un moyen de lever et de commander des armées. On retiendra que les dragons, sous une forme ou une autre, existent donc depuis des millénaires à travers d’étranges récits initiatiques et qu’ils soient des ...
like podcast

6 avril 2020 - 01:08:32
Les Mystères de l’Au-delà et de la Réincarnation… La vie naturelle est cyclique, tous comme le jour qui s’estompe dans la nuit et redevient à nouveau le jour au lever du soleil. Une saison cède progressivement la place à la suivante et au fil du temps, de nouvelles générations naissent et les anciennes meurent ; voila ce que nous enseigne le cycle de vie dans la nature… Parmi les énigmes qui ont toujours intriguées l’intellect des humains, la plus complexe de toutes fait partie de la connaissance de sois et de la nature de l’âme humaine, c’est-à-dire « qu’est ce que l’humain », résumé par les anciens dans cette petite phase assez énigmatique «connait toi, toi-même… » Même au niveau des innombrables mystères qui ont suscités des nombreuses réflexions dans toutes les cultures et les traditions ; un des mystères les plus mystérieux fait partie d’une des grandes énigmes les plus insolubles concernant le mystère de l’âme et de son évolution spirituelle à t’avers les enseignements religieux, ainsi que l’au-delà et le principe de réincarnations… En effet, de toutes les théories qui ont été portées par l’homme sur la connaissance de lui-même et également celle concernant l’entité de l’âme, séparée du corps en tant qu’entêtée immortelle, a toujours été la plus rependue à travers les nombreux enseignements spirituels, ainsi que les cultes religieux. Les arguments prônant la doctrine d’une âme préexistante et se réincarnant à travers de nombreuses vies ont été très nombreux, et même certains des plus grands penseurs de tous les âges ont essayé de relever le défi de la défendre et de démonter que l’existence d’une âme individuelle et qui en plus existait auparavant semble inévitable. L’âme n’est pas un individu au sens propre du terme, mais plutôt une combinaison de « notions » selon le concept des bouddhistes ; en effet Ils trouvent toujours la préexistence de l’âme absolument nécessaire pour expliquer les doctrines de leurs enseignements. Quel est le but de la réincarnation ? Comment cela fonctionne-t-il ? Quel est le rôle de l’âme, du libre arbitre, du karma, des âmes sœurs et de Dieu dans ce processus merveilleux et mystérieux qui anime l’évolution spirituelle ? C’est ce genre de questions que je vais essayer d’étudier avec vous dans le podcast de l’émission Godmentica… La réincarnation de l’âme est souvent également appelée « transmigration » ou « métempsycose », ce sont les termes qui définissent au mieux selon les experts ce concept du principe de la survivance de l’âme, ou d’un aspect de l’âme, qui a en effet cette faculté de pouvoir évoluer ceci tout en renaissant dans de nouvelles vies. Selon la religion ou la philosophie, l’âme peut apparaître incarnée chez les humains, les animaux ou les plantes alors qu’à travers ces nombreux cycles, l’âme se fraye un chemin initiatique vers une éventuelle évasion du cycle de naissance, de mort et de renaissance, ceci afin d’évoluer vers un autre état plus spirituel et présenté sous le terme de « transfiguration, ou « d’ascension »… La plupart des religions qui croient en la réincarnation, la considèrent comme la voie vers la pureté, l’éternité et le salut… *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…
like podcast

31 mars 2020 - 01:11:40
Les Arbres Magiques et Sacrés Dans l’univers de la magie, les arbres peuvent être une source d’énergie subtile, d’illumination ou même de guérison. Ils sont aussi un symbole ancestral de Beauté et de Liberté. De nombreuses traditions conseillent de parler aux arbres, de les toucher, ou de méditer sous leur ombrage. C’est le cas chez les Celtes (magie druidique), chez les bouddhistes taoïstes, chez les Amérindiens… Et la sagesse nous enseigne ces quelques paroles: « Il faut porter toute votre attention sur la masse de feuilles vertes des arbres, peut-être même parfois parée de fleurs, de fruits, de graines ou de noix. Regardez de plus prés une feuille ou un fruit particulier, appréciez leur beauté et leur vitalité. L’arbre plonge ses racines dans le sol comme des ancres ; appréciez sa force et sa stabilité ; comparables à celles d’une montagne. Appréciez également sa flexibilité par ses branches qui bougent et se balancent gracieusement dans le vent, ceci le jour et la nuit, comme si elles effectuaient une danse de célébration. Ouvrez votre conscience à la force, à la beauté et à la magnificence des arbres, et une sensation de bien-être et de force surgira spontanément en vous. Vous pouvez aussi puiser l’énergie bienfaisante d’un arbre en vous asseyant, immobile, au dessous ou à coté de lui, ou en entourant son tronc de vos bras. L’arbre par ses racines, est relié au pouvoir de la terre, et par ses feuilles et ses branches aux forces du cosmos. Le tronc est un pont vivant entre les forces solaires du haut et la terre en bas. Les branches qui se propagent vers l’extérieur représentent la nature qui donne et reçoit. En silence, demandez à l’arbre de vous laisser faire l’expérience de son énergie. Puis sentez, en touchant doucement le tronc, que vous vous reliez à cette énergie naturelle. Sentez en même temps votre propre énergie s’élever en vous. Reconnaissez les forces bienfaisantes que vous percevez, réjouissez vous de tous les sentiments positifs qui surgissent en vous… » La Méditation de l’Arbre: Cette pratique est essentielle pour travailler avec des arbres énergétiques, ce qui vous permettra d’atteindre un état de conscience zen et réceptif, ceci simplement en l’enlacent avec nos bras pour qu’il entre délicatement en contact avec vos chakras, ne faite plus qu’un avec votre arbre magique et profitez de ses effets profonds sur notre bien-être et votre développement spirituel. Avec une pratique régulière, cette technique de méditation peut être développée davantage pour affiner nos sens et vos dons, ceci afin de devenir plus conscient de la présence spirituelle de l’arbre et de ses qualités énergétiques et cosmo-tellurique. Essayez de vous mettre à l’aise, le ventre et les chakras en contact intime avec le tronc de l’arbre, et respirez profondément et régulièrement pendant cinq minutes. À chacune de vos respirations, laissez votre conscience corporelle monter dans les branches, en redressant et en étirant légèrement votre corps, et en concentrant votre attention sur les branches et l’air qui se trouvent au-dessus de vous… À chaque expiration, envoyez votre conscience émotionnelle dans l’arbre. Prenez votre temps, et si votre esprit vagabonde, ramenez simplement votre attention doucement sur ce moment présent. Utilisez votre imagination et soyez comme l’arbre, c’est-à-dire immobile, fort, avec des racines profondes et la capacité d’atteindre le tout dans le monde tout en restant en connexion avec l’arbre. Un puissant allié spirituel: Avec de la patience et de la pratique, la médiation de l’arbre peut vous aider à prendre conscience de la présence spirituelle de l’arbre, de son sentiment particulier et même de sa personnalité.
like podcast

30 mars 2020 - 00:55:14
Les Mystères de la Licorne Tout au long de l’histoire, la magnifique Licorne a toujours capturé l’imagination des êtres humains. Les Grecs, les Babyloniens et les Perses ont donné à la Licorne le symbolisme et la signification du mysticisme, de la magie, de la santé et de la pureté. Il y a aussi une résonance énergétique dans les écrits sur les licornes disant que là ou vivent des licornes il y a de l’espoir et de la joie. En raison de la corne unique et magique de cette créature, les licornes représentent les énergies masculines dans toute leur puissance; c’est peut-être la raison pour laquelle le roi Jacques III a choisi une licorne comme symbole national de l’Écosse. De même, les armoiries de la Grande-Bretagne représentent la licorne et le lion. Dans ce cas, la licorne symbolisera la souveraineté harmonieuse. Dans l’univers des sorciers et des sorcières, la Licorne a également des associations énergétiques avec la lune, qui est féminine et instinctive. En tant que tel, la licorne pourrait facilement représenter le mariage sacré «Hieros Gamos ou l’hiérogamies» et donc une sorte d’équilibre initiatique entre les émotions instinctive et la logique initiatique. Les Grecs nous ont fourni la première description écrite des licornes au 5ième siècle. Plus tard, à l’époque médiévale, l’esprit de la Licorne était pleinement ancré dans les légendes et les traditions médiévales. Du point de vue chrétien, la licorne est devenue un emblème de la chasteté et du pouvoir et que seule une jeune fille vierge pouvait capturer la créature. Des fragments de prétendues cornes de licorne ont également été utilisés par le clergé pour bénir l’eau bénite, la rendant pure. Les licornes sont devenues les plus magiques de tous les animaux fantastiques et initiatiques. Ils peuvent se déplacer facilement entre les royaumes ; dans cette capacité magique, la licorne représente l’étirement de notre conscience et de notre vision à des endroits fantastiques qui n’ont jamais été explorés auparavant. Notez que l’énergie utilisée en magie existe en dehors de l’espace et du temps, il n’est donc pas étonnant que la Licorne nous mette en contact avec ce puits de puissance énergétique. Du côté initiatique, lorsque la licorne vient à vous en tant qu’animal spirituel, le message à retenir est que vous devez récupérer votre foi d’enfance et la capacité de vraiment voir les merveilles du monde ! La licorne peut donc également apparaître comme un guide spirituel pour ouvrir en nous nos béatitudes et nos dons psychiques. D’ailleurs les apprentis sorciers et sorcières ont parfois peur de la grande quantité de connaissances initiatiques dont ils peuvent disposer, ceci grâce à diverses pratiques magiques et mystiques en relation avec cet animal fantastique. La licorne vous rappelle que, lorsqu’elles sont utilisées à bon escient, vos capacités et vos dons sont décuplés et deviennent une bénédiction magique ! Les artisans de la lumière nous dirons qu’un guide spirituel sous forme de licorne vient souvent lorsque vous traversez des moments exceptionnellement éprouvants. La licorne peut vous apporter des messages de guides spirituels ou de divinités qui vous encouragent, vous guident et vous soutiennent; c’est un moment important ou vous devez nourrir votre âme avec une intention pure et dénué de tout ego. Ouvrez-vous aux énergies que porte la licorne et laissez le processus de guérison et de transformation de l’âme commencer en vous. Rêver d’une licorne signifiera que vous vivez une expérience astrale hors du corps, et la Licorne est là comme protecteur et guide. La Licorne spirituelle utilise souvent nos rêves pour transmettre des messages initiatiques et en particulier lorsque vous vous sentez embrouillé dans l’incertitude. Notez que les licornes n’apparaissent dans les rêves que pour ceux qui sont honnêtes...
like podcast

30 mars 2020 - 01:17:19
Les Sites Sacrés et Energétiques Il existe 3 grandes catégories de lieux et de sites sacrés : 1. Les lieux sacrés créés par l’homme : Par exemple, les pyramides de l’Egypte antique, dont l’origine de leurs pouvoirs réside dans les structures qui étaient d’une manière assez mystérieuse faites par « les humains »… Considérées comme « Le Temple Métaphasique de l’Homme », les pyramides ont été chargées par les ondes de formes de leurs structures, ainsi que par l’énergie des rituels qui ont eu lieu à cet endroit, et également bien sur encode d’autres facteurs, comme par exemple leurs alignements avec les étoiles, etc. 2. Lieux sacrés naturels : Un lieu sacré naturel est un endroit dans la nature qui est énergiquement très chargé, comme par exemple, la montagne sacrée du Pic de Bugarach qui se situe dans la région de l’Aude en France. Les humains n’ont pas créé ce lieu et ne sont pas responsables de la haute énergie qui l’anime. Dans ce cas, le rôle des humains est simplement d’adorer et de contempler la magnificence des forces de la nature. 3. Une combinaison d’un lieu sacré naturel et complété par l’homme : La combinaison de lieux sacrés créés par l’homme sur une structure énergétique naturelles est assez courante, en effet de nombreux sites sacrés et puissants créés par les humains ont été spécifiquement construits dans des endroits qui avaient déjà une puissante charge énergétique cosmo-tellurique, comme par exemples de nombreuses cathédrales ou des temples sont construits dans des endroits énergétique assez spéciaux. Un très bon exemple est le Machu Picchu, considéré comme l’un des sites les plus impressionnants des Incas, qui est également situé dans l’un des paysages les plus époustouflants jamais expérimentés. Comprendre l’énergie d’un site sacré : Tout d’abord, il n’est pas nécessaire de comprendre ce qui se passe réellement lorsque vous êtes sur un site sacré, il est beaucoup plus important de connaitre la clé d’activation du lieu et d’y ressentir l’énergie avec la conscience du cœur, celle-ci dénuée de toutes pensées parasites ! Plus vous travaillerez en osmose avec l’énergie des sites sacrés, plus vous remarquerez et percevrez leurs rôles initiatiques… Travailler avec un site sacré peut avoir de nombreux effets bénéfiques et initiatiques, ceci selon vos besoins, vos intentions et surtout de la façon dont vous les aborderez, en effet, ils peuvent déclencher en vous différentes facultés extrasensorielles : • Guérir les vieilles blessures de l’âme. • Recevoir une vision initiatique de notre avenir. • Contribuer à l’ouverture du troisième œil. • Contribuer à l’ouverture et au développement de nos 7 Chakras. • Acquérir la sagesse des anciens, comme par exemple l’éveil des pouvoirs de guérison. • Acquérir une compréhension plus approfondie de l’énergie cosmo-tellurique et de la clé pour pouvoir les utiliser dans notre développement personnel. • Découvrir un sens plus profond de la connexion avec le rythme de la nature et l’esprit de Gaïa. • Mettre en place un lien et une connexion spirituelle avec nos ancêtres. • La perception du côté sacré de la vie à travers l’univers. • La perception du divin. • Etc Dans l’émission Godmentica sur le thème des Sites Sacrés et Energétiques, je vous explique la manière d’aborder ces lieux sacrés afin de pouvoir y découvrir le message initiatique qu’ils ont à délivrer… *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…
like podcast

29 mars 2020 - 01:14:53
Les Mystères du Graal La terre d’Arcadie est considérée comme la « terre promise » du Graal ; soit comme l’endroit où se trouveraient les sources du Graal, soit comme le pays où il s’est transporté, ce qui en fait le lieu de sa quête… Le Saint Graal, trésor présumé des Cathares et gardé par les vigilants chevaliers, sera conté et chanté par les troubadours à la cour des Comtes de Champagne. Les gnomes et les elfes auraient caché le Graal dans une montagne du pays Cathare, ce qui permettrait aux esprits de la nature de pouvoir voyager librement entre la terre et les étoiles… Les Druides vous diront que ces légendes ne sont pas des superstitions, ni des contes pour enfants, mais les chroniques d’un âge ancien, un souvenir des « hautes terres », placées sous l’autorité des Rois de l’âge d’or. Car ces esprits étaient visibles et on rencontrait des elfes, sous les plafonds d’arbres, dans leurs habits brillants, se livrant à d’incroyables dialogues. C’est dans ce monde enchanté que pris source l’histoire du Graal. Dans le roman de la table ronde, le Graal est devenu une coupe sacrée contenant le sang rédempteur du Christ. La nature de cet objet légendaire a connu de nombreuses évolutions : pierre, coupe, etc. Sa forme de coupe résulterait initialement d’une évolution de la figure du chaudron du Dagda de la mythologie celtique. Ce chaudron, plein de sang bouillant, servait à conserver la « lance vengeresse », une arme capable de dévaster à elle seule, des armées entières. Ce n’est qu’au début du XIIIe siècle que le récipient évoqué par Chrétien de Troyes se christianise : Robert de Boron l’assimile au Saint Calice des Évangiles (la coupe utilisée par le Christ lors de la Cène), donnant ainsi naissance au « Saint Graal ». Ancré dans la culture populaire, le Graal inspirera pléthore d’œuvres. La lance vengeresse, elle aussi christianisée, est devenue la lance de Longin, le soldat qui a percé le flanc du Christ. Par contre d’après les théories du Da Vinci Code, roman tournant autour du mystère des œuvres de Léonard De Vinci, ce livre nous dirige petit à petit vers la théorie d’une descendance secrète de l’union de Jésus avec Marie Madeleine. Voici un bien curieux petit texte sur la matière et les éléments tirés des évangiles de Marie Madeleine, laissant à celui qui s’approprie cette lecture la douceur d’un parfum de sciences anciennes secrètes et oubliées: « Qu’est ce que la matière ? Durera-t-elle toujours ? L’enseigneur répondit : tout ce qui est né, tout ce qui est créé, tous les éléments de la nature sont imbriqués et unis entre eux. Tout ce qui est composé sera décomposé ; tout reviendra à ses racines ; la matière retournera aux origines de la matière. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende… » *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…
like podcast

29 mars 2020 - 01:16:16
Le Mystère des Crânes de Cristal Les scientifiques pensent que le monde a plus de 4 milliards d’années. Les anthropologues affirment que l’Homo Sapiens remonte à 500 000 ans. Bien que le cristal de quartz naturel ait fait partie de la Terre depuis avant l’aube des temps, on pense qu’il n’a été utilisé par l’homme qu’au cours des 12 000 à 15 000 dernières années. L’homme ancien n’avait peut-être pas d’ordinateurs tels que nous les connaissons aujourd’hui, mais on pense qu’ils connaissaient les propriétés de stockage d’informations du quartz et ont donc utilisé un réceptacle durable qui serait capable d’enregistrer, de stocker et de transmettre des données pour éternité. Ces « anciens ordinateurs » sont les crânes de cristal que nous redécouvrons aujourd’hui.De nos jours, le quartz est l’élément clé de bon nombre de nos technologies modernes, y compris les appareils de télécommunication et les ordinateurs. Une petite puce de quartz peut contenir des milliers de photographies, chansons, films, livres, données, etc. Imaginez simplement ce qui pourrait être stocké dans un morceau de quartz de la taille d’une tête humaine ! Plutôt que de stocker des informations précieuses pour l’humanité dans un morceau de quartz ordinaire qui aurait pu être perdu avec le temps, les anciens ont choisi de stocker leur sagesse dans un récipient en forme de tête humaine. Ceux-ci seraient utilisés dans de nombreux rituels et cérémonies, et transmis de génération en génération et de chaman en chaman. De la même manière que notre crâne humain protège et tient le cerveau, un crâne de cristal est un vaisseau de conscience et de connaissance du passé, du présent et du futur. Pour les peuples anciens, un crâne représente la conscience et la vie éternelle, car le crâne reste longtemps après le corps. Le crâne n’était pas un symbole de mort ou de malheur ; pour les anciens, le crâne de cristal était un outil pour stocker l’énergie et l’information, pour accéder à des niveaux de conscience supérieurs, pour la guérison, pour la divination, pour l’ascension et la transcendance – les crânes de cristal réapparaissent sur cette planète à cette époque comme outils pour soutenez-nous de cette manière pour notre évolution consciente… *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…
like podcast

29 mars 2020 - 01:19:51
Les Anciens, Maîtres de la Magie ! C’est toujours à sa source que l’eau d’une rivière est la plus pure ; nous allons suivre ce même principes dans l’émission Godmentica en allant aux sources des initiations et connaissances que nous ont laissé par leurs écrits, les Grands Maitres des Arts de la Magie… les Grands Maitres traités dans cette émission : Cornelius Agrippa. Cagliostro. John Dee. Hermès Trismégiste. Paracelse. Eliphas Lévi. Papus. Pythagore. Nostradamus. Le Magicien Merlin. Le Roi Salomon. *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…
like podcast

29 mars 2020 - 01:29:05
le Petit Peuple et les Créatures de la Foret Les elfes nordiques sont étroitement liés au dieu Freyr et à la déesse Freya, deux divinités sur lesquelles il convient de s’arrêter quelques instants,. L’examen de leurs caractères et de leurs attributions respectives constituant, probablement, le meilleur résumé des spécificités primordiales du peuple elfique.Les esprits de la Nature. Tout d’abord, il est important de noter que Freyr et Freya ne sont pas mari et femme, mais frère et sœur, comme le montrent leurs noms presque identiques. Il faut donc en conclure que Freyr et Freyja représentent les deux moitiés, l’une mâle et l’autre femelle, du même principe mythique, principe qui serait inévitablement lié à l’essence même du peuple des elfes. Or, Freyr et Freyja n’appartiennent pas à la tribu dominante des dieux, celle des Ases, traditionnellement liés au ciel, à la guerre et à la force. Mais à la race des dieux vaincus, celle des Vanes, que les mythes associent étroitement à la terre, à la nature et à la magie, à l’instar des Tuatha dé Danan. Elfes nordiques et sidhe celtiques occupent donc bel et bien la même niche mythologique au sein de leurs traditions respectives. L’examen des attributs spécifiques de chacune des deux divinités confirme ce parallélisme. Freyr, lié au soleil et à la fertilité, était souvent surnommé « le brillant », comme Lugh. Freya, elle, était la déesse ambivalente de l’amour et du désir, régnant sur les sentiments les plus nobles comme sur les passions les plus folles. On retrouve ici l’idée d’êtres ni bons ni mauvais, mais reflétant par leur tempérament variable ou cyclique le caractère changeant et capricieux de la Nature, dont ils sont la vivante incarnation… Ce que les sorcières entendent par « le peuple du petit monde », c’est tout simplement les Fées, les Elfes, les Gnomes et les Salamandres qui peuplent les recoins cachés de nos belles forêts, et qui dominent également en magie les 4 éléments (l’air, l’eau, la terre et le feu). Les Elfes et les Fées acceptent les sorcières confirmées comme l’une des leurs. D’ailleurs, souvent, les sorcières peuvent les apercevoir quand elles flânent dans les douces clairières de nos bois magiques et ensoleillés. Parfois même lors des rituels de passage, les Elfes et les Fées font une brève apparition afin de féliciter à leur manière le parcours initiatique de la future sorcière confirmée… Le monde des Fées représente la puissance des pouvoirs secrets de la magie. Et les sorcières qui s’évertuent à entrer en osmose avec ceux-ci, sont initiées petit à petit à leur magie très cachée et arrivent, avec le temps, tout comme le peuple du petit monde, à dominer les quatre éléments… Les Fées et les Elfes peuvent aussi être invoquées lors des fêtes magiques tels que les Sabbats et les Esbats. Là, sous le doux enchantement de cette magie nocturne, elles vous rempliront de leur beauté fascinante et leur sagesse éternelle, qu’elles n’hésitent pas à partager avec les sorcières, à cause d’un étrange lien d’attirance qui les unit aux humains mortels… *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…  
like podcast

29 mars 2020 - 01:09:12
Guide Spirituel et Esprits Protecteurs Il était une fois un vulgaire morceau de bois qui provenait d’un tas de bûches. Je ne sais pas comment cela arriva, mais le fait est qu’un beau jour, ce bout de bois se retrouva entre les mains de Gepetto, le menuisier. Le rêve de Gepetto était de fabriquer un pantin qui saurait danser, manier l’épée et faire des sauts périlleux. Un pantin de bois qu’il baptiserait Pinocchio. Ainsi donc, Gepetto commença à tailler son bout de bois. Il lui sculpta des cheveux, puis un front et une bouche. Le visage juste achevé, imaginez la stupeur du vieil homme en constatant que les yeux de son pantin remuaient. Le pantin était vivant, bien vivant ! Aussi, tout heureux, le vieil homme s’empressa-t-il de lui sculpter un cou, des épaules, puis tout le reste du corps. Par la suite, après tout un parcours initiatique sur le chemin de la vie, Pinocchio appris progressivement à vaincre son égo et à laisser la sagesse opérer en lui… L’acquisition de cette sapience le transfigura de simple pantin de bois, en un beau petit garçon ! Dans nos multiples réincarnations, nous sommes également que des « marionnettes de chair errantes » et en attentes d’une forme spirituelle plus évoluées, c’est ce que les anciens nommaient la « transfiguration en être de lumière »… Pour arriver à cette transfiguration, de vie en vie nous avons tous notre « Jimminy Cricket », qui nous accompagne a nos côtés pour nous guider, mous apprendre à apprivoiser et à dompter la sagesse, ceci afin que notre cœur puisse se remplir de la sagesse éternelle et commencer notre processus de transfiguration. Ce « Jiminy Cricket » qui nous accompagne de vies en vies, a été défini par les anciens sous l’appellation de « Guide Spirituel »… Nous avons tous des guides spirituels et souvent plus d’un à un moment donné qui travaillent constamment pour nous soutenir. Mais qui sont-ils, en quoi nous aident-ils et pourquoi ? Les guides spirituels peuvent porter plusieurs noms ; les guides, les anges et nos proches, sont les termes les plus courants. Il existe bien sur des différences subtiles, mais pour rester bref, nous les considérerons comme un tout ; c’est a dire que ce sont tous des êtres aimants qui ne veulent rien de plus que de nous apporter réconfort, soutien, aide ; ceci afin de permettre à notre âme de poursuivre correctement son cheminement initiatique vers la transfiguration ou l’ascension. Vos guides spirituels vous aligneront au bon endroit et au bon moment. Envoi d’inspiration, un coup de pouce dans la bonne direction. Apporter du soulagement dans les moments difficiles, vous aider à vivre une vie d’inspiration et de confiance. Cependant, en ce qui concerne les guides spirituels, sachez qu’ils n’ont pas de « baguettes magiques ». Ils ne sont pas disponibles pour la réalisation de tous vos souhaits. Les guides spirituels ont bien sur un but très spécifique et ciblé spirituellement pour vous aider à évoluer métaphysiquement et qui en plus était prédéterminé avant votre entrée dans ce monde. Ils honoreront ce plan car il est toujours dans votre intérêt le plus élevé en ce qui concerne l’avancement de votre âme. Par contre, si vous désirez vraiment quelque chose qui est défavorable au voyage initiatique de votre âme, comme se réunir avec un ex, obtenir un emploi bien rémunéré mais pas satisfaisant, prendre des décisions mal pensées, vous pourrez peut-être y arriver, mais vous n’obtiendrez ni aide ni implication de la part de vos guides. Comprenez qu’ils seront toujours à vos côté pour vous aider, mais cela pourrait ne pas être comme vous le souhaitez, car ce sera avant tout en alignement avec le plan métaphysique de votre âme. Vos guides veulent que vous leurs parlez et que vous les contactez, c’est pourquoi justement ils sont là.
like podcast

28 mars 2020 - 01:05:11
L’Initiation aux Mystères du Masculin et du Féminin Sacré Notre univers est géré par la dualité des énergies masculines et féminines. Ces deux types d’énergies traversent tout ce qui existe… La nature dualiste de l’Univers existe en raison de ces énergies qui sont opposées les unes aux autres: Jour et Nuit, Lumière et Obscurité, Expansion et Contraction, Chaud et Froid, Pensée et Emotion, Ordre et Chaos, Yin et Yang … C’est-à-dire toutes les manifestations et les réflexions de ces énergies primordiales. L’être humain est donc également formé par cette double nature, peu importe le sexe, la relation énergétique est la seule différence entre les hommes et les femmes. Généralement, l’aspect mental d’une personne est principalement motivé par l’énergie masculine et l’aspect émotionnel est motivé par l’énergie féminine. Les principales différences entre les deux: L’énergie masculine est directe, comme une ligne droite. elle se projette vers l’extérieur, elle sécurise et a un caractère donnant… L’énergie féminine est cyclique, comme un cercle. Elle est dirigée vers l’intérieur, elle nourrit et a une nature réceptrice… Quand dans le cadre de la haute magie l’homme et la femme travaillent et opèrent tous les deux ensembles, leurs énergies sacrées dansent et forment une spirale, se déplaçant vers le haut, en prospérant et grandissant vers l’univers. Comme l’homme et la femme sont tous deux un microcosme construit à l’image du macrocosme, les deux côtés de notre corps reflètent également ces énergies sacrées, c’est-à-dire le côté gauche sera à prédominance féminine et le côté droit à prédominance masculine. Par contre, le cerveau fonctionne de manière inversée, c’est-à-dire que l’œil droit est connecté au côté gauche de votre cerveau et l’œil gauche est connecté au côté droit de votre cerveau. Le côté gauche du cerveau (masculin) est considéré comme plus logique et analytique tandis que le côté droit (féminin) est considéré comme plus artistique et spirituel. De cela découle le fait que l’hémisphère gauche de votre cerveau est impliqué dans le langage, les incantations et le raisonnement logique, tandis que l’hémisphère droit est impliqué dans le traitement intuitif, la spiritualité et l’émotionnel. Pour l’usage des mains dans le cadre d’un rituel, le principe est similaire; votre main gauche traite de votre monde intérieur, des énergies de la Kundalini et des racines de votre état émotionnel, tandis que votre main droite traite de la façon dont vous projetez ces dons émotionnels et spirituels dans le monde extérieur pour contribuer à la loi de l’attraction. Donc, fondamentalement, dans le cadre des arts de la magie, l’énergie divine féminine et l’énergie divine masculine sont une autre façon d’étiqueter ces énergies de « Recevoir » et « Créer », « Être » et « Faire », « Autoriser » et « Agir ». Dans l’univers de la magie, cette énergie féminine sera représentée sous le terme de « féminin sacré », tandis que l’énergie masculine sera représentée sous les termes du « masculin sacré ». Comme ces deux énergies sont des énergies de vie et donc considérée comme vivante, leurs manifestations dans la philosophie religieuse des sorcières et des sorciers se fera sous l’image d’une « déesse » pour le féminin sacré et d’un « dieu » pour le masculin sacré, donc la Déesse et le Dieu des Wiccans… Il existe autant de noms différents pour désigner la Déesse et le Dieu, qu’il existe dans notre monde des différences entre les langues, les cultures et les panthéons. La nomination du dieu et de la déesse pourra également varier selon le type d’attributs que l’on voudrait accentuer dans les cérémonies et souvent une histoire symbolique renforcera la définition de ces attributs spécifiques&...
like podcast

28 mars 2020 - 01:21:54
Les Secrets de la Langue des Oiseaux Depuis toujours, les Alchimistes, les Occultistes, et les Grands Magiciens, ont toujours utilisés des techniques de cryptographie pour cacher dans leurs écrits des secrets initiatiques aux profanes ! Ce système de langage secret et de cryptage porte le nom de « la langue des oiseaux ». Dans son livre « le Mystère des Cathédrales », l’alchimiste Fulcanelli est un des premiers à remettre en pleine lumière cette mystérieuse cabale phonétique de la langue des oiseaux, et dont les principes de fonctionnement et leurs applications étaient tombés à travers le temps dans l’oubli le plus total… La langue des oiseaux est donc une sorte de langage ésotérique et secret et qui consiste à donner un double sens à des mots ou à une phrase ; comme par exemple par un jeu de sonorités, par des jeux de mots (anagrammes, verlan, fragments de mots, etc), ou même par le recours à la symbolique des lettres. On retrouve d’ailleurs également ce langage secret dissimulé dans la plupart des Grimoires des Sorcières ! A travers son émission Godmentica sur Radio Arcadie, Mandala Chakras s’est lancé dans une véritable enquête d’investigation sur le thème de « la langue des oiseaux »… *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…
like podcast

26 mars 2020 - 01:30:18
Les Pouvoirs Magiques de la Mandragore La mandragore est une des plantes les plus mystérieuses et aussi l’une des plus importantes en magie. Elle fut appréciée il y a très longtemps, par les alchimistes. Mais actuellement c’est surtout en magie qu’elle a le plus d’utilité, pour ses multiples pouvoirs extraordinaires… La mandragore fait partie de la famille des solanées, tous comme la jusquiame et la belladone. Elle possède une grande réputation magique dans l’univers des sorcières. Et en magie posséder une mandragore c’est posséder le joker des plantes magiques. Cette merveilleuse plante a en elle les vertus d’un puissant aphrodisiaque, et la réputation de soigner la stérilité. Ceci à cause de la forme de ses racines, qui ressemblent étrangement à un corps humain muni d’organes génitaux, parfois masculin, parfois féminin. Parfois la mandragore toute entière semblait humaine, et certains alchimistes arrivaient même à lui donner une vie animale… D’ailleurs dans la mythologie on prétend qu’elle poussait à l’ombre de l’arbre de vie. Mais de nos jours on en trouve facilement dans les lieux incultes et lugubres de toute l’Europe méridionale… Comment cueillir la Mandragore pour qu’elle ne perde pas ses pouvoirs magiques Pour trouver une mandragore il faut d’abord se munir d’un très bon livre de plantes médicinales, ceci afin de bien reconnaître son image. Ses feuilles ressemblent très fort aux feuilles d’un chêne et elle dégage une très forte odeur assez envoûtante. Ensuite une fois la mandragore repérée on attendra la nuit pour la cueillir, on se mettra toujours le dos au vent et on tracera un petit cercle magique autour, avant d’arracher les feuilles avec la racine… Utilisation de la Mandragore en encens Pour l’utiliser sous forme d’encens, dans un premier temps on coupera la racine en morceaux, et ensuite on la mettra séchée au soleil. Ensuite il sera très facile pour la sorcière de la faire brûler sur des petites pastilles de charbon incandescentes, que l’on peu se procurer facilement dans n’importe quelle bonne boutique ésotérique. L’encens de mandragore sera surtout utilisé pour toutes les incantations magiques, ou les évocations d’esprits. Car elle a la faculté de les faire apparaître la nuit dans sa fumée… On utilise également son encens pour acquérir temporairement des pouvoirs magiques très puissant. Pour cela il suffit de placer en encens quelques petits morceaux de sa racine sur une pastille de charbon, au milieu d’une petite sous-tasse. Ensuite baigner votre corps complètement nu dans sa fumée. Ceci augmentera temporairement l’énergie de vos chakras et vous transformera pendant une heure en une puissante sorcière… Utilisation de la racine de Mandragore pour la conception d’un philtre d’amour Pour acquérir l’amour d’une personne, on préparera le philtre de la manière suivante : On place dans un bocal quelques morceaux de racine de mandragore fraîche avec un peu de votre sang, une mèche de vos cheveux, et vous recouvrez le tout de la même quantité de sucre. Vous placerez ce bocal durant trois mois dans un lieu à l’abri de la lumière, ensuite vous filtrerez ce précieux liquide au travers d’une passoire. Il suffira de verser trois gouttes de ce puissant philtre magique dans un verre de vin rouge ou de champagne, accompagné d’un bon dîner. Quelques minutes plus tard, le philtre déclenchera l’amour chez la personne désirée… *Vous pouvez télécharger ou écouter le replay de l’émission Godmentica ci-dessous…
like podcast

20 / 63 épisodes
1 2 3 4
Scroll to top