Vlan!

59 abonnés
S'abonner
Vlan, c'est un podcast pour mieux comprendre notre société à travers le lien. Le lien à soi, aux autres et à la nature. Vlan, c'est une discussion entre Grégory Pouy et une personne éclairée et passionnée - Chercheur, anthropologue, journaliste. Tous les mardi, recevez un nouvel épisode court pour comprendre les grands mouvements du moment

157 épisodes

4 août 2020 - 00:38:25
Frédéric Lopez est un journaliste, producteur et il a animé cette émission "rdv en terre inconnue" que j'ai beaucoup apprécié. Nommé pendant un temps le présentateur préféré des français, Frédéric m'a surtout intéressé car sans avoir le diplôme d'ethnologue, il est allé à la rencontre de peuples qui vivent de manière différente de la notre. Ces peuples se font de plus en plus rares et c'est en cela qu'ils sont précieux et qu'il est intéressant de mieux comprendre leur manière de vivre. Comme Frédéric le rappelle l'idée n'est certainement pas de tomber dans la caricature de se dire que ces peuples autochtones sont bien meilleurs que les nôtres qui n'avons rien compris puisque nous avons, à travers le consumérisme outrancier, détruit notre propre habitat. Par de nombreux aspects et à travers les histoires que nous raconte Frédéric on se rend compte que parfois il y a des coutumes que nous sommes heureux d'avoir abolies mais il y a également une sagesse millénaire simplement humaine qu'il est aussi bon de rappeler. Frédéric partage avec nous ce qu'il a appris au bout du monde, comment il envisage la société de l'information aujourd'hui, le regard qu'il porte sur notre société, les solution que lui a mis en place pour se sentir mieux. Frédéric qui nous emporte à travers ses récits dans ces histoires qui nous dépasse.
like podcast

30 juillet 2020 - 00:30:52
Pénélope Bagieu est une illustratrice et une autrice de bande dessinée. Si vous la suivez depuis longtemps peut être même que vous la connaissiez sous le nom de Penelope Jolicoeur. En prime un des premiers dessins de Pénélope sur son blog en février 2007 quand elle avait du mal à faire payer ses illustrations: https://www.penelope-jolicoeur.com/2007/02/page/9/ L'année dernière Pénélope a reçu le prix Eisner au Comicon, le prix international ultime pour une autrice de B.D.. Pendant ces 13 années, beaucoup de chemin parcouru évidemment. C'est étrange, j'ai beaucoup d'ami.e.s en commun avec Pénélope, nous étions à NYC en même temps, nous nous sommes souvent croisés en soirée mais sans jamais prendre le temps de faire connaissance et encore moins de discuter. Pénélope est une autrice engagée, elle l'a presque toujours été et avec elle nous revenons donc sur son engagement sur différents sujets, le féminisme bien sur mais aussi la pêche en eau profonde. Pourquoi et comment une autrice de B.D. peut s'engager? A-t-elle le choix? La B.D. est-elle uniquement un médium dédié aux enfants? Avec Pénélope nous couvrons énormément de sujet mais parlons surtout de son rapport au monde bien sur et de son dernier opus autour des sorcières que vous n'aurez certainement pas manqué. Pénélope fait référence à une B.D.: le chateau des animaux (si vous avez besoin de retrouver). Elle m'a dit qu'on ne lui avait jamais posé ces questions là, je ne sais pas si c'était pour me faire plaisir, si c'est le cas, c'est réussi, si ce n'est pas le cas, peut être allez vous apprendre de nouvelles facettes de cette femme admirable.
like podcast

28 juillet 2020 - 00:32:50
Abd Al Malik est un artiste touche à tout, s'il a débuté par le rap, il est ensuite allé vers l’écriture puis les pièces de théâtre et le cinéma afin de changer le monde à son niveau. Car c’est surtout un artiste aux idées bien trempées et réfléchies au discours éloquent. Pour moi, il représente la nouvelle vague des poètes, de ces auteurs qui marqueront leur temps par leur exigence et leur volonté. Il est convaincu que les artistes peuvent sauver le monde, car en travaillant directement sur les imaginaires, ils sont au cœur du processus. Il défend l’idée « qu’un artiste est un être qui a le courage d’être vraiment lui-même. Il puise sa force dans la singularité et cela implique que chacun est légitime d’être qui il est. » Si nous ne pouvons réécrire l’histoire, il faut pourtant se repositionner et changer de regard. Là est le rôle de l’artiste. En tant que raconteur d’histoire, il connait le passé tout en ayant conscience que de là où il se trouve, il créé du mythe.  C'est de cela que nous parlons avec Abd Al Malik et de beaucoup d'autres choses que je vous laisse découvrir à l'écoute de cet épisode. J'aimerais tant que tous les artistes puissent entendre ce discours car ils jouent un rôle décisif chacun à leur niveau comme nous jouons chacun un rôle à notre niveau également. Comme le souligne Abd Al Malik, si on touche une âme, on touche le monde. Bonne écoute!
like podcast

21 juillet 2020 - 00:54:10
 Durant l'été, je rediffuse des épisodes que vous avez peut être manqué ou que vous prendrez plaisir à réécouter à nouveau. Lili Barbery Coulon est journaliste mais aussi "influenceurs" ou encore professeur de yoga Kundalini. Comme nombreux.ses elle se questionne naturellement sur son mode de vie. A travers cet épisode, plus long que les autres, elle nous entraine dans son histoire, dans ses contradictions et finalement sur son chemin pour changer totalement de mode de vie. Elle décrit parfaitement sa quête de succès, son plaisir d'être journaliste à M le Monde, la manière dont elle a fait tout parfaitement pour être heureuse: mariée, une petite fille, un super job, un peu de méditation, la pratique du yoga... Puis ses questionnements, ses tentatives de négociations avec elle même et sa transformations sur les 3 dernières années. Le yoga Kundalini aura été pour elle le vecteur d'une transformation profonde. Alors qu'elle cherchait de la réassurance à l'extérieur d'elle même sans y arriver vraiment, elle a fini par trouver Après avoir rédigé un premier livre autour des petits déjeuners, elle s'apprête à sortir un nouvel ouvrage "la réconciliation" chez Marabout dans lequel elle raconte comment elle a trouvé une voix en elle. Changement de métier, arrête de la viande, réveil très matinal, routine pas tant pour faire ce qu'on lui a conseillé mais pour trouver une paix intérieure. Un épisode dans lequel on se laisse emporter avec plaisir et qui permet de résonner avec nos propres questionnements.
like podcast

14 juillet 2020 - 00:36:58
Martin Alwyard est le fondateur de l'application Mind, application de la méditation, on parle avec lui de ce sujet très à la mode mais aussi rempli d'incompréhensions. Martin explique qu'il est venu à la méditation par des troubles internes, des questionnements auxquels il ne trouvait aucune réponse car la vision de la réussite occidentale autour de l'accumulation ne résonnait pas en lui. Il a fini par arriver en Inde pour essayer trouver des réponses à 19 ans.
like podcast

7 juillet 2020 - 00:28:00
Adèle Van Reeth est une philosophe, animatrice des chemins de la philosophie tous les jours sur France Culture et elle est également autrice. Son dernier livre « la vie ordinaire » paru chez Gallimard est une narration particulièrement agréable à lire et qui nous renvoie à des questionnements profonds sur ce qu’est le quotidien, l’ordinaire et l’extraordinaire. En particulier, j’ai trouvé intéressant qu’elle aborde sa grossesse qui est un évenement qu’à minima la moitié de la population, moi y compris, ne peut pas faire évidemment, qui est ordinaire quand on le pense dans sa globalité et qui pourtant est également totalement extraordinaire pour chaque personne qui l’expérimente. J’ai donc décidé d’aborder ce sujet plus particulièrement avec elle car en tant qu’homme cela me questionne sincèrement.  C’est  un sujet qui a été très peu abordé en philosophie (sous sa forme incarnée, dans le corps, le physique) pour la simple raison que l‘histoire de la philosophie a très majoritairement été écrite par des hommes Et par conséquent je trouvais intéressant de nous concentrer sur ce sujet avec Adèle bien sur.
like podcast

30 juin 2020 - 00:33:36
Tarik Chekchak est le directeur du pôle biomimétisme  de l'Institut des Futurs Souhaitables et fondateur de  Pikaia et ancien directeur science et environnement de l'institut Cousteau. Je ne sais pas pour vous mais rien que l'évocation de l'institut Cousteau me fait rêver et me replonge en enfance. Et Tarik va vous faire rêver par ses histoires professionnelles et personnelles. Avec lui on parle évidemment de biomimétisme et vous allez comprendre ce que c'est d'abord mais surtout de reconnexion avec le vivant. Qu'est ce que ca veut dire concrêtement et surtout comment on y arrive. Tarik a une vision particulière du biomimétisme qu'il pratique et la question centrale pour lui est toujours de rechercher à avoir un impact positif. On discute aussi de résilience bien sur car nous allons devoir prendre cette voie et nous entrons un peu dans le détail ensemble. Comme toujours aucune leçon donnée à personne, il partage son expérience, sa vision des choses et va vous permettre d'apporter de l'eau au moulin de vos conversations de terrasses (ou autres). Tarik se livre comme il le fait rarement et nous parlons aussi de sacré, de croyances et de spiritualité - dimension très importante pour lui. Pour être tout à fait sincère, depuis le 1er jour ou j'ai rencontré Tarik, j'ai rêvé de l'avoir sur Vlan, de partager avec vous la sagesse,  l'humilité, le savoir de cette personne exceptionnelle. J'espère que vous apprécierez autant que moi cet épisode.
like podcast

23 juin 2020 - 00:28:03
Malene Rydahl est autrice, executive coach et vient de publier « je te réponds, moi non plus » aux éditions Flammarions. Il est difficile d’ignorer qu’avec la multiplications des réseaux sociaux et des messageries liées, nous avons une charge mentale augmentée qui nous entraine parfois à la non réponse, au « ghosting ». On a tous plus ou moins pratiqué ou subit ce phénomène qui est particulièrement pénible. Avec Malène nous revenons sur les dynamiques d’échange sur les reseaux sociaux et comme elle a fait une étude internationale pour écrire son livre, nous regardons également les différences de dynamiques relationnelles en fonction des différents pays.  Nous revenons aussi sur  notre volonté d’être aimé et donc parfois de faire des semi réponse pour ne pas blesser Un épisode ancré dans notre quotidien qui me fait dire que pour les messages aussi parfois le « slow » est une bonne manière de gérer car personne n’aime être ghosté ou les réponses qui n’en s’en pas. Malène invite à réfléchir à notre profil de répondant également.
like podcast

16 juin 2020
Eve Berger Grosjean est chercheuse, psychomotricienne, autrice d'un ouvrage intitulé l'intelligence du corps et avec elle nous parlons de son sujet favori car il me semble primordial de l'aborder.Nous malmenons notre corps depuis des décennies dans notre culture, nous l'avons assimilé à une machine que l'on répare et que l'on repose lorsque c'est nécessaire.Il est profondément mis à mal, nié et épuisé, j'en veux pour preuve les nombreux Burn Outs mai aussi des maladies que l'on pourrait s'épargner tout simplement.Avec Eve nous abordons cela, l'intelligence de ce qui est une bonne partie de nous: notre corps.Comment le réintégrer dans notre réflexion, comme reconnecter avec le toucher en particulier après cette crise sanitaire?C'est notre responsabilité propre de nous recommander avec lui car il est évidemment central et se rappelle à nous parfois de manière violente quand nous l'ignorons de trop.On y aborde la méditation, le sensible, la proximité, le toucher et tous ces éléments essentiels.Je suis certain que cette écoute vous parlera et j'ai hâte d'avoir vos retours bien sur. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

9 juin 2020
Ceci est un épisode un peu (très particulier) car je vous y parle de mon livre: insoutenable Paradis qui sort demain le 10 juin 2020.Pour nombreux et nombreuses d’entres vous, vous me suivez depuis plusieurs mois voire plusieurs année et ce bouquin c’est aussi grâce à vous. Cet épisode n’est pas une interview, je vous y raconte seul mon livre et j’espère que ce format différent vous plaira. Ce n’est pas le livre du podcast comme on pourrait l’imaginer, c’est une structuration de la manière dont je pense le monde et en particulier l’écologie et nos modes de vie moderne.Si sur Vlan, cela peut vous sembler étrange que je passe d’un sujet à l’autre, ici vous allez comprendre comment tout est lié.Ce livre est dédié aux personnes qui ont une conscience écologique mais qui ne sont pas nécessairement militants. C’est un livre positif emprunt de vulnérabilité, qui s’adresse aux personnes avec une conscience écologique mais qui ne sont pas militants et cherchent à savoir où commencer.J’y aborde des réponses apaisées, positives, humanistes pour repenser notre modèle de société. A l’instar du podcast, ce livre est un acte politique, j’essaie à ma petite mesure d’accompagner le mouvement en cours, de l’accélérer et c’est pourquoi ce livre est important pour moi.Je vais vraiment avoir besoin de votre aide pour le promouvoir alors j’espère que vous accepterez de partager autour de vous voire d’acheter le livre si cela vous donne envie. Merci mille fois de votre soutien dans les commentaires sur Apple, sur Facebook, Instagram, Linkedin ou Twitter voire par email parfois.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

2 juin 2020
Stéphanie Chayet est journaliste et vit à NYC, elle s’est intéressée de près aux psychotropes. Le titre de son livre, « Phantastica - ces substances interdisent qui guérissent » donne le ton, on sent bien que Stéphanie va totalement déconstruire toutes les croyances que l’on peut avoir sur les champignons, le LSD et plus généralement les psychédéliques.Sujets facile de moquerie ou de critiques mais quand on s’intéresse très sérieusement au sujet, on réalise que des substances addictives et mortelles sont disponibles au grand public: l’alcool, le sucre, le tabac et d’autres, parfois moins dangereuse car sans dose mortelle sont interdites et qu’il faut différencier la cocaine, l’héroine et les psychotropes.Stéphanie s’est intéressé au sujet pour un long papier qu’elle a produit par le magazine Le Monde il y a 5 ans mais aussi parce qu’elle a malheureusement eu un cancer et s’est posé des questions pour sa propre santé.Stéphanie a particulièrement analysé les 4 principales substances psychédéliques « classiques »: le L.S.D, la Mescaline, la psilocybine et la D.M.T.Elle nous fait état de tout ce qu’il nous est interdit d’entendre en France car il est interdit de parler des vertus de ces substances même si la loi n’est pas appliquée stricto sensu.C’est intéressant que quand il s’agit de climat tout le monde s’accorde à penser que nous devons absolument écouter les scientifiques mais que ce n’est plus le cas quand il s’agit de ces substances. On parle beaucoup avec Stéphanie des vertus thérapeutiques de ces substances en particulier, la dépression, la détresse psychédélique lié à un diagnostique de cancer, la dépendance à l’alcool ou au tabac. D’autres maladies sont à l’étude comme l’anorexie mentale ou Alzheimer.Je pense que cet épisode va remettre en question beaucoup de vos croyances et générer pas mal de conversations chez vous, en tous cas, c’est mon souhait: sortir de son propre cadre de croyances, être ouvert.e et se questionner. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

26 mai 2020
David Djaiz est normalien, énarque, professeur à Science Po de philosophie politique, haut fonctionnaire et auteur de Slow Democratie.Il est déjà venu sur ce podcast pendant le confinement pour parler de la mondialisation mais étrangement cet épisode a été enregistré bien avant cette crise, le 4 mars 2020 précisément.Il pourrait donc vous surprendre car nous ne parlons pas nécessairement de la gestion de la crise mais vous verrez que les problèmes étaient déjà là donc l'épisode va vous passionner je crois.Avec David on se demande sans faux semblants pour les politiques semblent être impuissants, pourquoi ils ne mettent pas en place les programmes pour lesquels ils se font élire, comment ils intègrent (ou pas) la problématique de l'écologie.Vous allez voir que mes sujets de prédilection: le lien, les récits sont aussi au coeur de la réflexion de David.Dans la mesure ou David est un soutien sans faille pour le nationalisme (non ce n'est pas un terme réservé à l'extrême droite) nous revenons beaucoup sur cette notion comme nous remettons en cause les 30 glorieuses comme étalon de la normalité.Nous revenons aussi sur la problématique du partage des richesses bien sur et d'un ensemble de sujets qui devraient résonner pour vous. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

19 mai 2020
Fabrice Bonnifet est le directeur du développement durable et QSE du groupe Bouygues, également le président du C3D (le collège des directeurs du développement durable) et l'auteur du blog autour de l'entreprise contributive.Notre premier regard sur les entreprises c'est que par essence elle cherche à faire du profit sans se soucier des conséquences et qu'elle sont donc néfastes et donc incapable de contribuer de manière positive.Si beaucoup d'entreprises sont effectivement à cet endroit là, certaines personnes au sein des entreprises essaient de les faire bouger positivement.Vous entendrez que je ne ménage pas Fabrice sur toutes les questions que l'on se posent fondamentalement sur toute la mauvaise foi des entreprises dès qu'il s'agit d'écologie.Dans le même temps, il est évident que nous n'allons pas pouvoir faire sans les entreprises non plus alors comment envisager la contribution qu'une société peut avoir sur ce combat que notre société doit mener?Nous partageons avec Fabrice sur des éléments comptables mais aussi la redéfinition de ce qu'est la croissance, la performance ou encore la réalité physique d'un monde fini.Un épisode qui s'inscrit dans la lignée de l'épisode précédent bien sur. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

12 mai 2020
Matthieu Auzanneau est le directeur du Shift Project, un think tank dédié aux questions énergétiques et à la transition. Le Shift Project oeuvre pour une économie libérée de la contrainte carbone. Nous avons enregistré cet épisode en février de cette année, je ne crois pas qu'il ait vieilli mais je préfère vous le dire pour souci d'honnêtetéIl s'est intéressé très tôt à la question de l'énergie, a réalisé le 1er Envoyé Spécial en 2002 sur les conséquences du changement climatique et est devenu avec le temps l'un des experts français de la question énergétique française.Avec Matthieu nous entrons dans le détail que l'on entends pas si souvent de ces problématiques. On explique le rôle du nucléaire et le recontextualisons par rapport à notre consommation globale d'énergie.Car nous ne savons pas tou.t.e.s exactement le rôle qu'à l'énergie dans notre vie quotidienne.Il revient sur le rôle de l'énergie dans la paix mondiale, mais aussi de notre bien être global et de la fin de l'esclavagisme.Nous parlons également de la manière dont nous allons pouvoir nous libérer des énergies fossiles mais de l'énergie de manière générale car vous verrez que les énergies renouvelables ne sont pas une solutions aussi évidente qu'il n'y parait.On parle beaucoup des symboles, des récits que l'on se racontent et des manières dont on peut envisager de résoudre l'équation de notre consommation d'énergie. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

5 mai 2020
Jeremie Peltier est directeur des études à l'institut Jean Jaurès, son métier consiste donc à analyser nos modes de vie en s'appuyant sur des données concrètes. Jeremie a écrit un essai sur les loisirs pour penser l'après aux éditions de l'observatoireAvec Jeremie nous nous posons cette question qui peut sembler trivial des loisirs. En réalité, cette question est centrale pas seulement parce qu'elle nous a occupé pendant ces semaines mais parce que, comme le souligne Jeremie, nous vivons dans une société de loisirs.Nous revenons sur les occupations pendant le confinement, les puzzles, les jeux de société, la cuisine, les bananas bread et autre mais aussi sur le bricolage.Mais ce qui est intéressant est évidemment ce que nous allons pouvoir faire après. En s'appuyant sur le livre de Tristan Garcia, la vie Intense, nous revenons sur ce que les français aiment et ce qu'ils vont pouvoir ou pas faire.La distanciation sociale va nécessairement remettre en cause énormément de chose quant aux loisirs.Nous parlons aussi avec Jeremie de la mise en scène de notre bonheur retrouvé, il faudra être attentif.Je vous laisse écouter cet épisode hyper intéressant et truffé de données concrètes avec un zeste de philosophie. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

28 avril 2020
Alain Héril est sexologue, psychanalyste, superviseurs de plusieurs thérapeutes et auteur. Son dernier livre a pour titre "l'Orgasme thérapeutique", tout un programme :)Mais avec Alain nous parlons de cette situation qui touche bientôt à sa fin pour sa première phase, à savoir, le confinement.Cette situation sort de la normalité et elle a des conséquences sur les couples puisqu'elle agit sur nous tous individuellement (ou couple ou non).Avec Alain nous discutons de cette période, de son implication sur nous et sur l'autre.Nous répondons à des questions aussi simple que "comment gérer son jardin secret lorsque l'on est confiné?", "comment bien finir une histoire pendant le confinement" mais aussi "comment bien la débuter?".Une discussion pratique pour nous tous qui sommes parfois perdus dans notre relation à nous même et dans notre relation à l'autre.Aussi parce qu'évidemment, ce confinement fait remonter les angoisses chez tout.e.s bien sur.Je vous souhaite une bonne écoute! Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy
like podcast

21 avril 2020
Martin Serralta est un prospectiviste à l'Institut des Futurs Souhaitables et à ce titre il a accompagné des sociétés comme Danone, La Maif, le Groupe Yves Rocher dans leurs transformation responsable.Il a aussi décidé de réduire son salaire de manière très important et donc son bien vivre pour être dans le bien être.Autant dire qu'il est profondément aligné sur cette partie là.Il a une vision très aiguë de la manière dont nous pouvons envisager la société de demain. Evidemment il n'a pas de boule de cristal mais une très bonne compréhension de ce que nous sommes en train de vivre et de la manière dont nous pouvons envisager l'après.Comment et par quels mécanismes envisager l'après?Comment faire société ensemble? Questionner le "vivre ensemble"?Doit on refondre une nouvelle constitution? La constitution est la base de notre projet de société et donc de notre vie ensemble. Ce texte de 40 pages comme le rappelle Martin est donc essentiel.Avec Martin nous parlons aussi de la théorie des jeux et du dilemme du prisonnier.Un épisode très riche avec une personne d'une humilité et accessibilité rare. Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy
like podcast

14 avril 2020
David Djaiz a 29 ans et et si vous ne le connaissez pas encore, je crois que vous allez entendre beaucoup son nom bientôt. Jeune normalien et énarque, professeur à Science Po mais aussi haut fonctionnaire et auteur.Il a écrit un livre politique qui se nomme "slow democratie" paru en 2019 qui propose de reprendre le contrôle d'une mondialisation débridée dont les dégâts se font sentir chaque jour.On dit des pandémies qu'elles sont la marque d'un problème de société et il est assez évident que la crise sanitaire que nous traversons est une marque de cette mondialisation folle.Nous avons enregistré avec David lors de la première semaine de confinement et j'aurais aimé diffusé cette discussion un peu plus tôt mais vous comprendrez pourquoi au début de notre conversation il reprend des éléments structurants.Avec David nous revenons sur la manière dont cette mondialisation a conduit à des dysfonctionnements majeurs, comment nous pouvons revenir à une localisation et à une nation forte mais sans que cela soit "nationaliste" ou identitaire évidemment.Une conversation plus économique que d'habitude mais il me semble que c'est essentiel de comprendre ces éléments pour comprendre ce qui va se passer par la suite au niveau national et international et se forger des avis éclairés. Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy
like podcast

7 avril 2020
Lili Barbery Coulon est un être qui a fait une profonde mutation intérieure.Journaliste beauté pendant des années, elle s'est ouverte à sa vie intérieure, à la méditation, au yoga et s'est transformée.Cela a pris forme dans livre "la Réconciliation" dont nous avons parlé ensemble sur ce podcast (épisode 95 : Faire face à ses contradictions pour changer de mode de vie) et elle a dépassé ses peurs pour se lancer dans des méditations communes lié au yoga Kundalini en live sur Instagram.Comme elle l'explique, ce confinement seule avec sa famille lui a fait ressentir le besoin de se connecter avec beaucoup de monde.C'est donc ce qu'elle a entrepris et la réponse a été au dessous de toutes attentes. C'est plus de 15 000 personnes qui se connectent chaque soir à 18h pour participer avec elle a ce rdv.Avec Lili nous parlons d'alignement avec soi, d'essayer de comprendre ce que cela veut dire d'abord pour ensuite parler d'énergie et de physique quantique.Lili participe a son niveau au changement dont la société a besoin et c'est particulièrement puissant comme l'est cette conversation. Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy
like podcast

31 mars 2020
Judith Grumbach est réalisatrice. Elle avait réalisé un premier documentaire sur l'école "Une idée folle" qui avait connu un très large succès et généré de nombreuses conversations.Judith est passionnée par l'école et porte très haut son estime pour ces personnes qui donne leur temps, leur énergie, leur ingéniosité et leur humanité pour faire grandir nos enfants."Devenir grand" c'est le nom de son nouveau documentaire diffusé ce soir (mardi 31 mars 2020 à 23h10) sur France 2 mais qui sera ensuite disponible en replay.Cela fait très longtemps que nous discutons avec Judith de faire un épisode ensemble et la crise du covid19 que nous traversons permet de faire réaliser à tout ceux qui l'avait peut être oublié, le rôle essentiel que joue les instituteurs et autre professeurs des écoles.Cette fois elle a suivi quelques professeurs de l'école publique à différents niveaux de classe pour montrer que l'école n'est pas qu'un lieu d'apprentissage mais aussi et surtout un lieu de socialisation.Le confinement que nous vivons tous plus ou moins en ce moment nous montre bien à quel point cela est crucial et important.J'espère que cet épisode vous touchera et vous donnera envie de regarder le documentaire de Judith qui me semble important pour une profession que nous avons trop délaissé alors que nous savons tout.e.s que l'éducation est au commencement de tout. Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy
like podcast

20 / 157 épisodes
1 2 3 7 8
Scroll to top