Tribu Indé I freelance & side-project

2 abonnés
S'abonner
Avec Tribu Indé, je vais à la rencontre des freelances et de toutes les personnes qui cumulent plusieurs projets à la fois.  Indépendants, artistes, fondateurs ou salariés. Ils ont tous en commun la volonté de créer, tester et parfois recommencer, pour construire leur propre histoire. Mon objectif est de vous partager leur parcours, leur façon de penser et d'agir pour en tirer un maximum d'enseignements et d'inspirations. Bonne écoute ! 

27 épisodes

16 octobre 2019 - 01:39:03
// Rejoindre la newsletter du podcast (alexisminchella.com/podcast) // Se lancer en freelance pour prendre le temps de se former ! 🤓 Cette semaine, je reçois Lucas Didier, freelance en Product Design (et UX).  Avant de se lancer en freelance, Lucas est passé par de très belles boîtes : Paypal, Airbnb et Payfit.  Il sort d’une école de commerce, et pourtant, il se prend de passion pour le design, et ses nombreuses applications business. Quand Lucas se pose des questions sur sa carrière et ses objectifs, il a alors deux choix.  Le premier : c’est celui de l’évolution On prend du grade pour gagner en leadership et en management. Mais on s’éloigne de l’opérationnel.  Le second choix : c’est celui de l’expertise Comment devenir meilleur dans ce qu’il fait ? En continuant d’être dans l’action et la production !  Le freelancing lui permet de dégager du temps pour se former sur de nouvelles compétences, où il ne se sentait pas forcément légitime.  Mais comme chacun d’entre nous, Lucas avait lui aussi ses peurs.  Peur de ne pas trouver de clients Peur d’avoir des revenus instables Peur de se retrouver seul et isoléRejoindre un collectif pour balayer ses peurs et avancer plus vite Lucas rejoint le collectif Mozza dès la fin de son CDI.  Si vous suivez le podcast depuis un moment, ce nom doit vous dire quelque chose... Et oui ! J’ai interviewé Adrien Montcoudiol, l’un des deux co-fondateurs, dans l’épisode 12 (https://alexisminchella.com/podcast-explore-adrien-montcoudiol/).  Mozza, c’est un collectif de freelances en Product Design et UX Design. Ils accompagnent leurs clients dans leurs stratégies produits : de l'audit à la création de leur app.  Avec Lucas, j’ai voulu rentrer dans le fonctionnement opérationnel.  Leur organisation ne ressemble pas vraiment aux autres collectifs que je connais. Merci à Lucas d'avoir répondu à toutes mes questions !Dans cet épisode, on parle de... 🎙 L'organisation très concrète du collectif ! Quelles sont leurs méthodes de prospection pour ne jamais être à cours de clients ? Pourquoi travaillent-ils en binôme sur leurs missions ? Comment s'organisent-ils entre eux et avec leurs clients ? Quelle est leur approche pour réussir à vendre des prestations plus chère que leurs concurrents ? Comment ont-ils construits leurs premiers process et leur méthode d'accompagnement ? Quels sont les rituels et la vie interne du collectif ?Et puis on a quand même aussi parlé de Lucas ! Son organisation entre ses projets clients et ses projets personnels ? Productivité et efficacité (ça va en décomplexer plus d'un !) Ses expériences pas toujours réussies en tant que Digital Nomad (et quels sont ses conseils pratiques ?) Est-ce que le freelance n'est qu'un passage pour lui ? Où se projette-il ?Quelques références Le collectif Mozza (http://mozza.io/) Dans les forêts de Sibérie (https://amzn.to/2MMZCDx) - Sylvain Tesson Pourquoi nous dormons ? (https://amzn.to/2IVxcpH) - Mattheu Walker Le program Jungle (https://www.jungleprogram.com/) (Berlin) pour accompagner les designers freelance La chaîne Youtube Le Réglement (https://www.youtube.com/channel/UCcqe1EHmdaLVBwfqk5OtmXw) - Maxime Braud Son medium (pour y retrouver ses articles persos) (https://medium.com/@lucdid)Les livres mentionnés comportent des liens affiliés. Ça ne vous coûte pas plus cher. Amazon me reverse un (tout petit) % de votre achat. Pour contacter Lucas :  (1) Son LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/lucdid/) (2) Son Twitter (https://twitter.com/lucdid)
like podcast

9 octobre 2019 - 01:34:48
 // Recevoir d'autres contenus pour progresser dans son activité (https://app.ausha.co/app/show/3670/episodes/alexisminchella.com/podcast-aurelien-magnan) //  3 ans de freelance, avant de lancer sa propre agence 😍 Cette semaine, j'ai le plaisir d'accueillir Aurélien Magnan. Il se lance en freelance en parallèle de sa deuxième année d'étude à HETIC (une école du web).  À partir de là, toutes ces décisions et ses choix seront calculées. Je pense notamment à ces différents stages. Chacune de ses expériences est choisie pour venir compléter la précédente.  Pour lui, pas question de rester dans sa zone de confort à refaire les mêmes choses, encore et encore.  Cet état d'esprit lui a permis, en partie, de passer d'une activité de freelance en solo à la création d'une agence de 13 personnes, avec son associé Maxime Planchou.Ils se sont tous les deux rencontrés à l'école. On en parle longuement dans l'épisode.  Leur agence s’appelle Elevate. Et ils sont spécialisés en Analytics et Data Marketing.  Aurélien vous le dire mieux que moi dans le podcast, mais leur rôle est d’accompagner leurs clients à mieux comprendre le comportement de leurs propres clients, pour leur proposer une meilleure expérience d’achat.  De la structure et des process solides dès le jour 1 🛠 Je connais Aurélien depuis maintenant 1 an et il continue de m'impressionner. J'ai rarement vu une personne aussi méthodique et structurée que lui.  Toutes ses missions sont documentées pour aller plus vite sur la prochaine. Il écrit tous ses processus (avant-vente, missions, après-vente) !Lorsqu'il commence à vendre des missions avec Maxime, ils font tout à deux : rendez-vous commerciaux, devis, missions. Ils se partagent les mêmes documents pour avancer conjointement.  Pourquoi ont-ils fait ça ? Pourquoi ont-ils accepté de perdre du temps au début de leur collaboration ? Pour gagner en cohérence, partager leurs connaissances et monter plus vite en compétences. Quand je l'écoute, j'ai l'impression d'entendre une collaboration fluide, efficace et sans accroc. On a beaucoup creusé leur collaboration, leur communication et les moments clés qui leur ont permis de valider leur bonne entente professionnelle...... Avant d'aller plus loin ! 🚀 Dans cet épisode, on parle de... 🎙 Ses premières missions et ses désillusions sur son client cible Sa rencontre (décisive) avec Maxime, son futur associé. On a parlé répartition du temps, répartition des clients, arbitrage de la facturation, partage de connaissances, ... Bref, toutes les questions qu'on peut se poser quand on en a marre de travailler seul et qu'on aimerait travailler à plusieurs.  Comment fonctionne son agence Elevate ?  Par où commencer lorsqu'on veut mettre en place des premiers process ?  Comment se fixer des objectifs et se répartir les rôles entre associés ?  Sa vision long-terme et ses inspirations pour apprendre et progresser Aurélien et Maxime vont aller loin, j’en suis sûr ! J’ai hâte de les voir évoluer. Et je suis plus que content de vous proposer un échange aussi détaillé sur la transformation freelance vers agence. Quelques références Son agence Elevate  (https://elevate-agency.com/) Notion (https://www.notion.so/) et Atlassian (https://www.atlassian.com/) pour documenter ses projets / process Consulting Underground (https://amzn.to/2MhFvwP) - Dominique Julien Case Interview Secrets (https://amzn.to/2IqlBPm) - Victor ChengPour contacter Aurélien(1) Son LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/aurelienmagnan/?originalSubdomain=fr)(2) Son mail (mailto:[email protected])
like podcast

2 octobre 2019 - 00:47:31
// Recevoir d'autres contenus pour progresser dans son activité (alexisminchella.com/podcast-oussama-ammar) //  45 minutes pour réfléchir à son activité (scale ou pas ?) 🧠 Cette semaine, j'ai eu le plaisir d'accueillir Oussama Ammar sur le podcast. Beaucoup d'entre vous le connaissent déjà sûrement... Il est l'un des 3 co-fondateurs (avec Alice Zagury et Nicolas Colin) de The Family. Pour la faire simple, The Family, c'est une famille d'entrepreneurs qui veulent créer les prochaines Billions Dollars Companies (ces entreprises valorisées plus d'un milliard de dollars). Alors vous allez me dire... Qu'est-ce qu'Oussama vient faire sur un podcast où l'on parle de freelancing et de création de contenus ? Aujourd'hui, on ne parlera pas de The Family. Ni même de son parcours. Mais plutôt de l'un de leurs projets : Koudetat. Et plus particulièrement leur programme "Anyone Can Scale". La promesse de cette formation est simple. Briser le plafond de verre pour passer à l'échelle et développer son activité quand on est indépendant.  On va droit au but, en rentrant directement dans le sujet ! Si vous connaissez Oussama, l'épisode va beaucoup vous plaire. Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas (encore), soyez attentifs. Ses histoires sont toujours improbables et intéressants. J'admire sa radicalité et ses prises de position.  Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, il ne laisse personne indifférent.  Dans cet épisode, on parle de... 🎙 Les 2 mauvaises raisons pour lesquelles se lancer (succès et ....) Qu'est-ce que le scale quand on est freelance ? Le meilleur moment pour passer à la vitesse supérieure Pourquoi le scale n'est pas fait pour tout le monde ?  Comment s'y prendre et par où commencer ? Les 3 piliers indispensables pour réussir la transition et accélérer pour de bon dans son activité Les gens qui savent faire des petits pas gagneront des grandes victoires. Ça ne sert à rien de faire des plans sur la comète.    Bonne écoute !  Quelques références The Family (https://www.thefamily.co/) Koudetat (https://www.koudetat.co/) (tout est très bon !) La chaîne Youtube (https://www.youtube.com/user/Startupfood) sur laquelle j'ai tout appris sur l'entrepreneuriat La formation Anyone Can Scale (https://www.koudetat.co/series/anyone-can-scale/onboarding) Pipefy  (https://www.pipefy.com/)pour mieux gérer ses process Brian Casel (https://briancasel.com/) pour comprendre comment productiser ses services Pour suivre Oussama (1) Son twitter (https://twitter.com/daedalium?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor)
like podcast

25 septembre 2019 - 01:20:21
 // Pour recevoir le résumé complet des 20 premiers épisodes du podcast //  (alexisminchella.com/podcast-delphine-pinon) Entrepreneure, salariée puis freelance ! ✌️ Cette semaine, j'accueille Delphine Pinon sur le podcast ! Je suis super content d’avoir pu échanger avec elle, car son parcours est encore différent de tous les invités déjà passés sur le podcast ! À la fin de ses études, elle décide de se lancer dans le grand bain de l'entrepreneuriat en montant un premier projet. Elle quitte ensuite cet univers pour rejoindre Alqemist. Alqemist, c'est un collectif de freelances Tech (et Product) qui existe depuis 6 ans maintenant. Delphine passe donc d'entrepreneure, à salariée avant de rejoindre un collectif en tant que freelance. Ce n'est généralement pas la logique habituelle. Je lui ai d'ailleurs posé quelques questions sur sa notion de liberté entre ses différentes expériences. Après avoir été à la tête de son propre projet, qu'est-ce que ça fait de se retrouver à travailler sur la boîte de quelqu'un d'autre ?  De salariée à freelance : plus de liberté ?Sa réponse est très intéressante. Et si la liberté était plus complexe qu'un intitulé de poste... ? Avec son profil généraliste, Delphine a eu peur de se lancer. Comme beaucoup d'ailleurs (moi compris). Et à ses yeux, il y avait trop de freins au freelancing en solo : Est-ce que je serais capable de [insérer toutes les tâches d'une freelance]  Est-ce que j'ai vraiment envie de travailler que sur [insérer compétences] Est-ce que je vais aimer passer d'un client à un autre ? Le collectif est d'ailleurs arrivé très tôt dans ses réflexions. On en parle longuement dans le podcast !Dans cet épisode, on parle de... 🎙 Ses réflexions sur le monde du travail tel qu'il est aujourd'hui, et notamment en startup (entre vision cool et travail parfois acharné) Comment fait-on lorsque l'on est généraliste comme Delphine pour se lancer sereinement en freelance (et en solo) ?On a aussi beaucoup creusé le fonctionnement du collectif Alqemist. J'ai appris beaucoup de choses sur : Leur manière de s'organiser et les 4 rituels du collectif La gestion et le pilotage de chacune des missions La facturation quand ils sont 12 freelances (et donc 12 entités juridiques) Leur système de cagnotte commune et son fonctionnementEt puis on a parlé de son dernier projet autour de la gestion de ses finances personnelles. C'est un gros sujet quand on est freelance (mais pas que)... On en fait quoi de notre argent ? Je me suis donc dit que ça pouvait être intéressant d'en savoir plus sur ses réflexions à ce sujet !Quelques références Le site d’Alqemist (http://alqemist.com/) Le compte Medium de Delphine (https://medium.com/@delphinepinon) pour y suivre ses projets Rich Dad, Poor Dad (https://amzn.to/2kDcJgn) - Robert T. Kiyosaki Gestion de planning avec Forecast (https://www.getharvest.com/forecast) Pour échanger avec Delphine : (1) Son LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/margauxroux?originalSubdomain=fr) (2) Son mail  (mailto:[email protected])
like podcast

18 septembre 2019 - 01:21:13
// pour accéder aux ressources complètes de l'épisode (alexisminchella.com/podcast-margaux-roux) //  De Paris à Bali ✈️ Cette semaine j’accueille Margaux Roux !   C'est la première nomade digital que je reçois sur le podcast. J’avoue avoir mis un peu de temps à trouver la bonne personne pour en parler.  Il y a beaucoup de rêve autour de ce mode de vie. Et de mon point de vue, ça manque parfois d'un peu de transaparence... Vous commencez à me connaître. Ce que je recherche, c'est justement du concret, de la transparence et des témoignages sincères ! (Merci Margaux d'avoir joué le jeu 🙏) Après un tour du monde de 8 mois et deux CDI, elle décide de tout quitter en France. Son job, son appartement (et même son copain de l'époque...) ! La voilà en route pour Bali. C'était il y a un an et demi. Et elle n'a pas tout de suite envisagé le freelancing.  Pourquoi ? Parce qu'elle travaille sur des sujets de communication corporate. Et ce n'est pas vraiment commun de travailler à distance sur ce type de missions.  Avec Margaux, on a parlé du fameux "grand saut". Vous savez celui dont on parle sur tous les blogs d'inspiration.  Et s'il était démesuré ? Et si ce grand saut n'existait pas vraiment ? Margaux ne voit pas ce changement de vie comme une rupture. Elle préfère en parler comme d'une évolution. Et après tout, elle a raison. On ne supprime pas tout ce que l'on a fait avant, non ? Dans cet épisode, on parle de... 🎙 Son déclic quand elle décide de tout quitter, presque du jour au lendemain Ses premiers mois à Bali et ses débuts en freelance Sa méthode pour trouver ses premiers clients et les éduquer au travail en remote Ses tarifs, combien elle gagne et ce qu'il lui faut pour vivre à Bali Son approche de ses side-projects et les peurs que l'on peut avoir à tester de nouvelles choses Son dernier projet : le Hub Nomade, un collectif de freelance entre Bali et la France. Et puis Margaux créé aussi beaucoup de contenus sur Instagram et son blog. J'ai donc creusé le sujet pour comprendre les connexions entre tout ce qu'elle fait. Vous allez l'entendre, être à Bali, ce n'est pas des vacances ! Elle a trouvé son propre rythme et une organisation bien cadrée pour travailler efficacement. J'ai envie de continuer de creuser le sujet Digital Nomad, pour dépasser les clichés Instagram ! Et pourquoi pas le tester à mon tour... On verra bien 😃 Quelques références Le site de Margaux Roux  (https://margauxroux.fr/) Le Hub Nomade (https://margauxroux.fr/le-hub-nomade/) Le podcast Vlan! (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/vlan/id1233992877)de Grégory Pouy (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/vlan/id1233992877)(il est aussi passé sur le podcast) (https://alexisminchella.com/podcast-gregory-pouy/) Légende d'un dormeur éveillé (https://amzn.to/2UZ3dC9) - Gaelle Nohant Erika Drolet (https://www.instagram.com/erika_drolet/) de Salty Souls Maribel Koucke (https://www.instagram.com/maribel.kf/) (surfeuse, skateuse et model) Steph Taylor (https://www.instagram.com/stephtaylor.co/) pour sa maîtrise du marketing online Betsy & Francis (https://www.instagram.com/betsyandfrancis/) qui ont une agence de marketing ethique en Australie Marie Ouvrard (https://www.instagram.com/encore_magazine/) qui a fondé le magazine Encore Marine Graham pour les photos ! 😉 Pour échanger avec Margaux : (1) Son LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/margauxroux?originalSubdomain=fr) (2) Son Instagram (https://www.instagram.com/margaux_rx/)
like podcast

11 septembre 2019 - 01:40:47
De l'entreprise familiale de textile, au freelancing 🔮 Cette semaine j’accueille Joseph Donyo sur le podcast !  Joseph a un parcours que j’aime beaucoup, car il sort des sentiers battus. Alors oui, il fait une école de commerce... Mais la suite est hors des cadres. Deux expériences à Boston sur des jobs de commercial, avant de revenir en France pour travailler avec son père dans l’entreprise de textile familiale pendant… 10 ans !  On est donc loin du digital et de ce qu’il fait aujourd’hui. Oui, parce que depuis 3 ans, Joseph est consultant en Facebook Ads.  Il anime également des workshops et continue de donner des cours dans certaines écoles, toujours à propos de la publicité sur Facebook.   Et puis, il a créé son podcast lui aussi : No Pay No Play.  Il a trouvé sa niche, puisqu'il est le seul à proposer un format audio pour tout comprendre de la publicité Facebook.  Encore une fois, beaucoup de transparence pour cet épisode. Je remercie Joseph ! Dans les nombreux messages que je reçois régulièrement, vous êtes nombreux à noter la transparence et le 0 bullshit dans les thèmes abordés. Ça me fait extrêmement plaisir, puisque c'est aussi ça l'identité du podcast ! Alors on continue ! Les prochains invités sont prévenus 😄 Dans cet épisode, on est donc revenu sur : Sa transition du textile à la publicité Facebook 🧥 J’ai bien compris l’importance de donner de son temps et de rencontrer de nouvelles personnes régulièrement. Joseph a su détecter les opportunités, sans se précipiter. Étape après étape. Une bonne leçon d'humilité. Ses stratégies pour trouver ses premiers clients 🎉 Pas de formule magique, mais de la patience et des efforts. Il donne beaucoup de conseils actionnables que l'on peut tous reproduire à notre tour.  La création et la gestion de ses multiples projets ⚙️ Clients, formation en ligne, workshops, podcasts et créations de contenus... On a donc creusé ensemble sa manière de s'organiser, de lancer de nouveaux projets.  Sa gestion client et de l'évolution de son offre et de son pricing 💸  Les indispensables pour tous les freelances. Joseph a été bien concret.  Comment développer son activité de manière intelligente ? 🧠 On a abordé des sujets qui me tiennent vraiment à coeur. Et notamment, la croissance !   Quand on est indépendant, on est seul à bord. Et certaines réponses sont plus difficiles à trouver... Faut-il nécessairement développer son activité à l’extrême ?  Comment se fixer des limites de croissance ?  Faire moins, mais mieux ?  Faire grossir son activité, est-ce VRAIMENT la seule route vers la réussite ? Je ne le pense pas. Et pourtant de l'extérieur, c'est beaucoup plus compliqué. Quand on observe la croissance d'un freelance, on pense (parfois inconsciemment) à trois scénarios : "Son activité démarre bien, il va maintenant accélérer !" "J'ai l'impression que son activité stagne un peu, ça ne doit pas être facile pour lui" "Dommage qu'il n'ait pas l'ambition de voir plus grand. Il en a les capacité pourtant..." Aujourd'hui, tout nous pousse à penser croissance à tout prix. Il n'y a qu'à voir le nombre d'articles chaque semaine parlant de levée de fonds, d'accélération en startups. Les formateurs quant à eux, parlent d'automatisation du business pour vendre plus, en faisant moins. Bien que startups et indépendants soient différents sur un certain nombre de points, la comparaison n'est pas si incohérente que ça. Si le sujet vous intéresse, ça tombe bien ! On en parle en dernière partie de l'épisode. On démarre d'ailleurs notre discussion sur le dernier livre de Paul Jarvis : Company of One (https://amzn.to/2LF1Y6R). Quelques références Le site de Joseph Donyo (https://neomedia.io/) Sa mini-formation gratuite sur Facebook Ads (https://school.neomedia.io/mini-formation-gratuite-facebook-ads) Son podcast No Pay No Play (https://anchor.fm/no-pay-no-play) (Facebook) Le podcast Programme B (https://www.binge.audio/category/programme-b/) Le podcast Visible.S (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/visible-s/id1451318833) Dune - Frank Herbert (https://amzn.to/31cz9Fs) (le film est aussi très bien !) Pilules bleues - Frederik Peeters (https://amzn.to/2Q1Za9l) Joe, l'aventure intérieure - Grant Morrison (https://amzn.to/31eMn4s) Daytripper - Gabriel Ba (https://amzn.to/2N6fgMR) Rework - DHH et Jason Fried (Basecamp) (https://amzn.to/2Q2oagv) Anything you want - Derek Sivers (https://amzn.to/2N7mQ9Z) Le blog (minimaliste) de Derek Sivers (https://sivers.org/) Pour échanger avec Joseph : (1) Son LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/josephdonyo/?originalSubdomain=fr) (2) Son Twitter (https://twitter.com/jdonyo?lang=en)
like podcast

4 septembre 2019 - 01:47:41
Apprendre toujours plus vite Cette semaine j’accueille Gabriel Gourovitch sur le podcast !  Il est le créateur de Growth Makers, un podcast pour comprendre les stratégies de croissance des plus belles startups françaises. 80+ épisodes Des centaines de milliers d’écoutes Une référence pour de nombreux entrepreneurs Une formation growth créé grâce au podcastÇa fait déjà beaucoup de belles choses !  Il a aussi créé Bryte, un hybride entre l’agence et le collectif de freelances.  Bref, un parcours vraiment intéressant et inspirant que je suis super content de vous partager. C’est vrai qu’on ne l’entend jamais parler de son parcours, de son ambition, de ses projets, mais aussi de ces questionnements et de ces premiers pas en freelance.  Si tu veux quelque chose, il faut aller le chercher toi-même. Personne ne te prendra par la main. J’ai personnellement retiré beaucoup de leçons et d’apprentissages de notre échange. Notre conversation a duré plus longtemps que prévu. Mais elle vaut vraiment le coup d’être écoutée jusqu’au bout ! Les ressources qu’il donne à la fin sont de petites pépites ! Dans cet épisode on est donc revenu sur :  Son parcours, qu’il a construit avec cette obsession d’apprendre le plus vite possible Les leçons et les parallèles qu’il y a entre un sportif et un freelance Sa manière de pricer ses prestations et…  Comment il est passé d’un tarif à 300€/ mois à 1500€ la journée !À l’écouter, je me suis aussi rendu compte de la compréhension très fine qu’il a de sa cible en freelance. Il comprend leurs enjeux et leurs problématiques. Et c’est, de mon point de vue, l’une des conditions de réussite, que l’on soit freelance ou entrepreneur. Alors, personnellement je ne suis pas encore arrivé à ce niveau là de compréhension (mais j’y travaille, je vous en reparlerai). C’était donc l’occasion parfaite de lui poser toutes mes questions. Il m’a aussi expliqué comment il s’y est pris pour connaître parfaitement les problématiques de ses clients.  Son podcast Growth Makers est un excellent moyen de rencontrer régulièrement sa cible. D’ailleurs, on est revenu sur la construction de ce projet et son ambition pour la suite.  Focus et vision long-terme  Quand on a plein d’idées, ce n’est pas toujours simple de s’auto-discipliner et rester concentré.  Gabriel m’a parlé de l’importance de trouver des synergies et de la cohérence entre tous nos projets.  Pourquoi ? Parce que l’on créé un effet cumulé. Une caisse de résonnance.  Dans son cas…  (1) Freelance Growth (2) Podcast Growth (3) Formation Growth  (4) Agence Bryte  C’est justement le bon état d’esprit à avoir lorsque l’on veut penser long-terme.  Comment arrive-t-il à garder une vision claire et à s’y tenir ?  Ses objectifs.  Et de ses objectifs découlent son focus.  Tout le monde parle de l’importance de rester focus. Mais ce n’est pas ça le plus dur. Le plus dur, c’est de trouver un objectif.   “Pourquoi est-ce que je fais ce que je suis en train de faire ?” Il m’a donné plusieurs clés pour nous poser les bonnes questions, et mieux nous connaître.  Avant de vous laisser écouter l’épisode, je voulais terminer avec un mot qui est revenu souvent tout au long de la conversation.  Patience.  Patience, les résultats viendront.  Quelques références Le podcast Growth Makers  (https://growthmakers.fr/) Le podcast Dans l’Arène (https://www.danslarene.fr/) Son agence Bryte (http://wearebryte.com/) La pierre et le sabre ( (https://amzn.to/2HEQK0Y)) – Eiji Yoshikawa (https://amzn.to/2HEQK0Y) Essentialism ( (https://amzn.to/2ZvDIh3))- Gregor McKeown (https://amzn.to/2ZvDIh3) How to Fail at Almost Everything and Still Win Big – Scott Adams (https://amzn.to/2HFaXDO) Le podcast Génération do it Yourself (https://www.gdiy.fr/) Le podcast de Noah Kagan (https://podcasts.apple.com/us/podcast/id1187402810?ls=1&mt=2) Son mentor Pierre Lechelle (https://www.pierrelechelle.com/)Pour échanger avec Gabriel : (1) Son mail (mailto:[email protected]) (2) Son LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/gabriel-gourovitch-51bb6181/?originalSubdomain=fr) (3) Son Twitter (https://twitter.com/gabriel_gouro?lang=en)
like podcast

28 août 2019 - 01:08:14
// Retrouvez une synthèse écrite de l'épisode (https://alexisminchella.com/podcast-gregory-pouy/) //  20 ans de création de contenus et un beau succès en tant qu'indépendant !  Je suis super content d'avoir pu échanger avec Grégory Pouy. Il fait partie des personnes pour lesquelles j'ai beaucoup de respect. On le découvre surtout aujourd'hui pour son très bon podcast Vlan! Mais Grégory évolue depuis maintenant 20 ans dans le milieu du marketing. Autant vous dire qu'il s'y connait en marketing et création de contenus. Pour comprendre son parcours, on est remonté ensemble jusqu'en 2005, date de création de son blog.  Il décide d'écrire sur son blog pour se faire remarquer.  J'ai commencé notre conversation, par une question centrale pour tout freelance...  S'il devait se lancer maintenant, comment ferait-il pour sortir du lot (en appliquant tout ce qu'il a appris ces dernières années) ?  J'ai essayé de le questionner au maximum sur ses deux grandes réponses : La spécialisation La création de contenus Qu'est-ce qu'on fait ensuite ? Il a aussi souligné quelque chose de très intéressant... "Très peu de personnes dépensent de l'énergie pour se former aujourd'hui..." En tant que freelance, si on fait déjà cet effort, on passe devant 90% des personnes. Et si on se met, à notre tour, à partager ce que l'on apprend, je vous laisse imaginer dans quelle tranche on se retrouve. Il m'a donné plusieurs conseils concrets sur la création de contenus que je vous laisse retrouver dans l'épisode (et dans la synthèse en bas de page).Au programme cette semaine  On a décomposé son parcours pour en comprendre les évolutions Son avis sur la question de la spécialisation / focus en freelance Sa stratégie pour ne pas avoir eu à chercher le moindre client quand il s'est lancé Comment choisir le bon canal pour communiquer sur soi et son expertise ?  Ses expérimentations de contenus : du blog au podcast Ses ambitions pour les prochaines années (et ses projets du moments)Quelques références Le site et les ressources de Grégory (http://www.gregorypouy.fr/) Son podcast Vlan! (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/vlan/id1233992877) Marketing Rebellion - Mark Schaefer (https://amzn.to/2ZgwGwH) Le messi récalcitrant - Richard Bach (https://amzn.to/2KWp4a1) Apprivoiser son ombre - Jean Monbourquette (https://amzn.to/2L3faCc) The forty rules of love - Elif Shafak (https://amzn.to/2L47Vdc) Le blog / site de Fred Cavazza (https://fredcavazza.net/) Hidden Brain (podcast) (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/hidden-brain/id1028908750) Akimbo (podcast de Seth Godin) (https://www.akimbo.me/)Pour échanger avec Grégory (n’hésitez pas, il est très sympa !) : (1) Son twitter (https://twitter.com/gregfromparis?lang=fr) (2) Son Instagram (https://www.instagram.com/gregfromparis/?hl=fr) (3) Son LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/gregfromparis/?originalSubdomain=fr)    
like podcast

10 juillet 2019 - 00:11:45
// Pour s'inscrire à la newsletter du podcast (https://alexisminchella.com/podcast/) // Épisode très court cette semaine. Le podcast s'arrête pour quelques semaines ! Je reviens sur les débuts du podcast, le break de cet été et les nouvelles idées que j'ai pour Tribu Indé. Vous allez l'entendre, j'ai besoin de vos avis sur plein de questions !  Vous pouvez m'envoyer un mail à cette adresse (mailto:[email protected]), ou sur Twitter (https://twitter.com/AlexisMinchella), LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/alexis-minchella/). Merci !Profitez bien de cet été (un peu plus calme quand on est freelance), pour :  faire le bilan de ces 6 premiers mois de l'année ajuster vos objectifs vous poser tout un tas de questions sur votre activité lire, écouter et regarder tout un tas de contenus cools rencontrer d'autres freelances pour progresserJe vous souhaite à toutes et à tous un bel été. Et pour les abonnés de la newsletter, je vous dis à mercredi prochain ! // Pour s'inscrire à la newsletter du podcast (https://alexisminchella.com/podcast/) // 
like podcast

3 juillet 2019 - 00:44:52
// Retrouvez les leçons de Marion Flipo en cliquant sur ce lien (https://alexisminchella.com/podcast-marion-flipo/) //  Un parcours en dehors des sentiers battus 💪 Cette semaine, je suis avec Marion Flipo, consultante culinaire depuis 3 ans. Après un master dans une école de commerce, elle travaille pendant un an pour une marque bio. Elle se réoriente ensuite vers la restauration pour gérer un restaurant et aide le chef en cuisine sur certaines périodes. Mais il faut savoir qu'avec Marion, tout va très vite. Elle crée son blog en dernière année d'école pour parler de food, de bons plans et de recettes. Progressivement, la communauté s'agrandit. Parce qu'il faut un début à tout, elle se lance très vite dans l'édition de son premier livre de cuisine. Elle ne sait pas encore que ce projet lui permettra de rencontrer le chef de Ladurée, avec qui elle travaillera 3 ans. Pendant que certains prennent quelques vacances, Marion décide d'utiliser ses congés payés pour passer son CAP en candidate libre. Tout ça, en parallèle de son job chez Ladurée. Elle remet pendant trois ans, un peu d'organisation dans cette belle maison en structurant les équipes et les processus des 22 restaurants, partout dans le monde. Elle devient même sous-chef de Ladurée ! Mais Marion en veut toujours plus.  C'est à ce moment-là qu'elle se rend compte d'une chose... Ils ne sont pas nombreux à cumuler : des compétences business une maîtrise culinaire un savoir et une veille constante sur les dernières tendances Marion se dit alors que c'est peut-être le moment de se mettre en danger en tentant l'aventure en solo. "Certains prospects venaient déjà me chercher lorsque je travaillais encore chez Ladurée. J'ai rencontré beaucoup de personnes qui m'ont convaincue de me lancer."   On ne pense pas toujours à l'impact que peut avoir certaines rencontres. Forcez-vous à rencontrer des personnes qui : se sont posées les mêmes questions que vous travaillent sur les mêmes sujets sont plus avancées dans leurs réflexions / parcours     // Téléchargez les leçons de Marion et ses conseils pour réussir en bas de page // Un lancement sans fausses notes 💥 "Quand on veut, on peut". Cette phrase était accrochée au-dessus du tableau noir dans ses classes de primaire. Depuis, elle ne l'a jamais oublié. Elle me le répètera plusieurs fois : il faut se donner les moyens d'y arriver.  Encore aujourd'hui, Marion ne compte pas ses heures et travaille dur pour réussir.  "J'ai fait de ma passion, un métier avec lequel je gagne ma vie. Je ne peux pas lâcher !".    J'aimerais vous donner la recette miracle pour atteindre ses objectifs (sans mauvais jeux de mots). Mais existe-t-elle vraiment... ? Je ne crois pas.  En revanche, après avoir rencontré des dizaines de freelances, indépendants et consultants, je me rends compte des nombreux points communs entre eux.  Et Marion n'échappe pas à la règle.  Faire parler d'elle pour ce qu'elle fait 🎙 Son blog a maintenant presque 10 ans. Même si aujourd'hui elle travaille avec des pigistes, elle ne s'est jamais arrêté de le gérer, même dans les périodes de rush.  Ses contenus ont été un accélérateur pour elle. Elle réussit à publier un livre, rencontrer de nouvelles personnes et gagner en visibilité auprès de sa future cible.  Garder une cohérence dans ses choix et être patient ✋ Rien n'arrive par hasard. La chance se provoque. Et encore une fois, c'est ce qu'a fait Marion. De son école de commerce à son agence culinaire, en passant par ses expériences professionnelles, tout est cohérent. Ils correspondent à ses réflexions et objectifs pour chaque palier.  Mettre l'intensité nécessaire ⚡️ Je ne connais personne sur le chemin de la réussite qui n'a pas focalisé son énergie sur quelques projets à la fois (et cohérents entre eux).  Marion va très vite. Toujours pleins de projets en cours. C'était génial de discuter de nos parcours respectifs avec quelqu'un d'aussi souriante et positive !   Elle travaille encore beaucoup. Et je lui ai d'ailleurs demandé comment elle trouvait le temps de souffler et de décompresser.  Au programme cette semaine 🔥 Son parcours et l'impact de son blog et de ses rencontres dans sa vie de consultante Les raisons qui l'ont poussé à se lancer dans cette aventure en solo (plutôt que de continuer sa carrière chez Ladurée) Les premières étapes de la création de son agence culinaire (offres et branding) Ses projets du moment : 2 nouveaux livres, sa gestion du blog et ses clients Son organisation et la frontière entre vie pro - vie pers Son approche de la réussie et l'intensité qu'il faut y mettre  Quelques références Son blog Marion à découvert et ses livres de recettes (http://marionadecouvert.com/) Son agence culinaire  (http://www.marionflipo.com/) La tresse (https://amzn.to/2XoaWJs) - Laetitia Colombani Chanson Douce (https://amzn.to/2xuDVRq) - Leïla Slimani (prix Goncourt 2016) Pour échanger avec Marion Flipo : (1) Son LinkedIn (https://tawak.fr/) (2) Son Instagram très gourmand !  (https://www.instagram.com/marionflipo/?hl=fr)
like podcast

26 juin 2019 - 01:44:55
Avec Mourad Moutawakkil (alias Tawak) // Accédez à la fiche résumé de l'épisode // (https://alexisminchella.com/podcast-danilo-duchesnes/)Entrepreneur ET freelance Cette semaine, je suis avec Mourad Moutawakkil (alias Tawak), freelance depuis 8 ans sur des sujets d’UI / UX Design.  Il se présente aujourd’hui comme quelqu’un “capable de trouver des solutions aux problématiques marketing de ses clients”.  Sur le podcast, j’ai déjà eu la chance de discuter avec des freelances qui se sont lancés juste après leurs études.  D’autres sont passés par la case salariat avant de devenir indépendant.  Concernant Mourad, c’est encore différent…  Il appartient à une troisième catégorie : les entrepreneurs et freelances (en même temps !).  Comme si ce n’était pas suffisamment compliqué de créer sa boîte, il commence à faire quelques missions alors même qu’il vient de co-fonder sa première startup (Youpeek).  4 années passent, avant qu’il ne revende ses parts pour monter un second projet (Tracy).  Rien ne se passe comme prévu et rapidement, il sent qu’il n’y aucun potentiel de business derrière.  Cette deuxième expérience remet beaucoup de choses en question… À commencer par le monde des startups et cette vision idéalisée que l’on peut en avoir à travers les médias et la Silicon Valley.  C’est alors qu’il décide de se focaliser sur son activité de freelance, à temps plein ! Avancer, étape par étape  Il démarre avec un objectif en tête.  J’ai toujours pensé mon activité comme un moyen de débloquer ma vie perso, en ne me souciant jamais de l’argent.  En clair, il veut :  avoir la liberté d’organiser son temps comme il l’entend ne plus se préoccuper des questions d’argent (sans nécessairement gagner des millions) Il y a deux choses que j’apprécie vraiment chez Mourad : sa transparence et sa prise de recul. Il vit son quotidien, sans avoir nécessairement des routines et des processus très précis pour chacune de ses tâches.  Il m’a aussi montré qu’à vouloir trop intellectualiser ce que l’on fait et comment on le fait, on peut vite se perdre et ne pas se concentrer sur les choses qui comptent comme :  Délivrer de la valeur à ses clients  Se réserver du temps pour souffler Prendre du plaisir dans ce que l’on faitComme toujours, discussion riche où on est revenu sur son parcours, son état d’esprit et son activité de freelance !  Au programme cette semaine  Retour sur son parcours d’entrepreneur et ce qu’il en retire pour son activité en freelance L’évolution de son positionnement et de ses missions en 8 ans !  Comment il a structuré son offre de Design Sprint dans sa stratégie marketing ?  Sa gestion client à distance (remote, communication, organisation)  Son side-project Urban Quest qui monte en puissance (ouvertures dans 12 villes, recrutement, …)Quelques références Son dernier projet Urban Quest (https://urbanquest.fr/) Sprint (https://amzn.to/2IO15Zl) – Jake Knapp Make Time (https://amzn.to/2INPcCA) – Jake Knapp La saga Fondation (https://amzn.to/2RxvmOM) – Isaac Asimov Podcast Le Cosy Corner (https://soundcloud.com/lecosycorner)Pour échanger avec Mourad Moutawakkil : (1) Son site internet (https://tawak.fr/) pour comprendre ce qu’il fait (2) Son Instagram pour découvrir son quotidien (https://www.instagram.com/tawak/)
like podcast

19 juin 2019 - 01:42:06
Avec Danilo Duchesnes.  // Accédez à la fiche résumé de l'épisode // (https://alexisminchella.com/podcast-danilo-duchesnes/)Rien n'arrive jamais par hasard. Il y a 2 ans, Danilo Duchesnes lance son blog autour de la publicité Facebook. En 2017, très peu de personnes publient sur cette thématique. "J'ai démarré pour me démarquer des autres et décrocher un job plus facilement".  Très vite, son blog génère un trafic qui lui permet d'envisager le freelancing comme un scénario possible. Depuis, il ne s'est jamais arrêté. Toutes les semaines, un nouvel article est publié, malgré une activité déja bien chargée. Aujourd'hui, il est consultant en publicité Facebook et développe plusieurs offres de formations en ligne (40% de ses revenus). Tout ça, en seulement 1 an et demi d'activité, avec toujours un coup d'avance. Vous allez l'entendre, Danilo a une énergie folle et une obsession pour ce qu'il fait ! C'est génial de pouvoir discuter de tous ces sujets avec quelqu'un comme lui.Gravir la pyramide de positionnement ! J'ai voulu le challenger un peu sur son positionnement, que je trouvais généraliste. Pas tant que ça finalement !  Dès le lancement de son activité, il a rédigé plusieurs pages présentant :  les problèmes de ses clients ce qu'il propose son processus et sa méthode de travail une FAQ des cas pratiquesJe connais très peu de freelances proposant ce type de contenus (je n'ai même pas terminé de les rédiger de mon côté 😅).  Pourquoi je vous parle de ça ? Quel rapport avec son positionnement ?  C'est sa première étape de sélection. Il a ensuite définit des critères bien précis pour ses clients (CA annuel, équipe marketing, # de ventes, ... ).  Danilo ne fait rien comme tout le monde !  On a aussi discuté de la pyramide de positionnement, sur 4 étages : Généraliste (lvl 1) Spécialiste (lvl 2) Autorité (lvl 3) Star (lvl 4)Comment grimper tout en haut ? On en parle dans l'épisode. Notre conversation fait partie des épisodes les plus complets du podcast. Je remercie Danilo pour sa transparence sur ces chiffres (💸) et son processus de création. Ses conseils sont vraiment actionnables dès maintenant ! Programme (très) chargé cette semaine !  Pourquoi s'est-il lancé en freelance ? Son retour d'expérience sur le personal branding : marque ou nom propre ? Comment gravir la pyramide de positionnement (de généraliste à star) ? Comment créer du contenu quand on est freelance (outils et méthodes concrètes) ? Comment s'y prend-t-il pour créer ses formations ? Quel impact sur son business ? Son organisation, son 1er recrutement et la mise en place de processus Sa vision à 1 an ? 5 ans, avec la création de son agence ? (nouveau projet !)Quelques références The ultimate guide to Facebook advertising (https://amzn.to/2IPvXaN) - Perry Marshall Père riche, père pauvre (https://amzn.to/2RsjKwI) - Kiosaki Influence et Manipulation (https://amzn.to/31I2U1i) - Cialdini La semaine de 4 heures (https://amzn.to/2KZM2gW) - Ferriss Koudetat (https://www.koudetat.co/) (+++) La tranchée (https://forum.latranchee.com/) (Oliver Lambert) Le blog (http://neilpatel.com/blog/) de Neil Patel Ubbersuggest (https://neilpatel.com/fr/ubersuggest/) / Answer the public (https://answerthepublic.com/) Clickup (https://clickup.com/) et Notion (https://www.notion.so/?gclid=Cj0KCQjwl6LoBRDqARIsABllMSaITPLsLmBiFTVdK9yPjQ2I-rCiGSJ3OUTK1WD9V8OX-LB7XD7lNLQaArWqEALw_wcB) (gestion de projet) Le Gratin (https://le-gratin.fr/) (podcast) Le site de Garyvee (https://www.garyvaynerchuk.com/) Grant Cardone (https://grantcardone.com/)Pour échanger avec Danilo Duchesnes :  (1) Son site internet p (https://daniloduchesnes.com/)our découvrir ses contenus, formations et pages de 'vente' ! (2) Son Linkedin (https://www.linkedin.com/in/daniloduchesnes/)
like podcast

12 juin 2019 - 01:29:46
// Accédez au résumé complet de l'épisode // (https://alexisminchella.com/podcast-alexandre-soubrier/) Se dépasser pour en faire plus que les autres !  Quand j’ai rencontré Alexandre pour la première fois, j’ai été impressionné par sa motivation de vouloir en faire toujours plus que les autres. Il est devenu freelance il y a 15 ans, et en a profité pour développer son propre studio de Motion Design : Moon Palace. Concrètement, il réalise des films graphiques pour ses clients. Ses semaines sont déjà bien chargées, et pourtant, il a aussi créé son podcast Exquises Esquisses (35 épisodes déjà !). Il va à la rencontre de créatifs d’horizons différents pour comprendre les coulisses de leurs métiers (graphistes, auteurs, illustrateurs, scénaristes, …). "Quand j’étais petit, je voulais écrire et dessiner une BD !" Il n’a jamais perdu cette envie de créer et de dessiner. Après des études d’ingénieur et un stage de 6 mois, il décide de tout arrêter. Ce n’est pas pour lui, il n’est pas heureux. Il reprend alors une année d’études pour se former au graphisme avant de rejoindre une agence. On est au début d’Internet, dans les années 2000. Quelques années passent avant qu’il décide de se lancer seul, en indépendant. "J’avais 30 ans, et j’en avais marre de l’environnement dans lequel j’évoluais. Il fallait que ça change pour que je sois enfin heureux !" Mais ses débuts en freelance ne sont pas évidents. Il ne sait pas se vendre et se rend compte qu’il lui manque des compétences fondamentales. Mais il ne lâche rien et fait tout pour élever son niveau.  On en parle longuement dans l’épisode. Merci à lui pour sa transparence ! “Ça ne sert à rien de se poser trop de question, il faut faire !”  “Just do it.”  Tout le monde connaît ce slogan. Et pourtant, on hésite souvent à passer à l’action, faire des choses que l’on aime et le partager.  Quand on est freelance, il faut se rendre visible et exister aux yeux de ses clients. Il n’y a pas d’autres manières de faire pour être unique et montrer sa singularité.  Si tu ne fais pas quelque chose de personnel, ça ne sera jamais unique. Ce sera ton marqueur, ta différence ! J’avais beaucoup de questions à lui poser sur l’évolution de son parcours, ses réussites et son regard sur les contenus standardisés d’aujourd’hui. C’est chose faite !  Au menu cette semaine !  Retour sur son parcours peu conventionnel pour un créatif Comment il surmonte ses premières années difficiles en freelance ? Les moyens qu’il a mis en place pour se rendre visible et faire sa place dans l’écosystème ? La place de son podcast dans son activité de freelance ? Ses motivations profondes à vouloir créer toujours plus de contenus autour des créatifs L’importance qu’a jouée son réseau dans son business Sa vision et ses projets pour les prochaines annéesQuelques références Son podcast Exquisses Esquisses (https://www.exquisesesquisses.com/) Son studio de Motion Design : Moon Palace (https://moonpalace.fr/) The Collective Podcast (https://www.thecollectivepodcast.com/) () Face de lune (https://amzn.to/31jXwRT) – Jodorwsky et Boucq La théorie des 10 000 heures (https://amzn.to/2Kcn9Pk) – Malcolm Gladwell L’incal (https://amzn.to/2K8lr1j) – Jodorowsky et Moebius Le garage hermétique (https://amzn.to/2X2mxSn) – Moebius Kobone (https://www.kob-one.com/forum/) et Café Salé (https://www.cfsl.net/forums/) : les forums des créatifs Ira Glass sur le processus créatif (https://www.youtube.com/watch?v=zaSIx1xO7CE) Awwwards (https://www.awwwards.com/) Artstation (https://www.artstation.com/) (pour le plaisir des yeux) Spider-man New Generation (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=233998.html) Exposition “Drôle de petites bêtes” (https://madparis.fr/francais/musees/musee-des-arts-decoratifs/expositions/expositions-en-cours/droles-de-petites-betes-d-antoon-krings/) d’Antoon Krings Panthère (https://amzn.to/2Wqocgh) – Brecht EvensPour échanger avec Alexandre : (1) Son site internet (avec son adresse mail) (https://moonpalace.fr/)// Accédez au résumé complet de l'épisode // (https://alexisminchella.com/podcast-jessy-grossi/)
like podcast

5 juin 2019 - 01:41:30
// Accédez au résumé complet de l'épisode // (https://alexisminchella.com/podcast-jessy-grossi/) Et s’il n’y avait pas tant de risques que ça de se lancer ? Jessy Grossi teste le modèle freelance en 2008, un peu par hasard. Il était encore étudiant. À la fin de ses études, il se demande s’il continue en freelance. Quand on est jeune, on pense que chacune de nos décisions est primordiale et risque d’avoir un impact énorme sur notre carrière.  Jessy, lui, a préféré faire le choix de démarrer en tant que salarié, comme une première brique. Lorsque Jessy se lance pour de bon début 2018, une de ses angoisses est de ne pas gagner suffisamment d’argent.  J’ai eu cette même angoisse (mes amis pourraient témoigner…). Et pourtant, ça ne m’a pas empêché de me lancer. Et si je n’avais pas gagné rapidement autant d’argent qu’en salarié… ? Rien n’aurait vraiment changé dans mon quotidien. Quand on n’a pas de prêts, ni de gros sujets financiers, il n’y a finalement pas tant de risques que ça. Et parfois, être au pied du mur nous force à trouver des solutions, des nouvelles approches pour aller chercher de nouveaux clients. Trouver son positionnement ne vient pas du jour au lendemain Jessy en parle très bien dans l’épisode. “Qu’est-ce qui fait que tu es différent d’un autre freelance ?” Moi-même, j’ai répondu à cette question en trouvant 3 arguments. Au début, ce n’est pas facile, on veut en dire le plus possible. Une ligne par argument doit suffire pour montrer sa différence.  Jessy, lui, a commencé par un positionnement très généraliste : “je fais du Facebook Ads”.  Il fallait qu’il trouve un positionnement niché, qui parle à sa cible. CMO-as-a-service. Ça ne parle pas à tout le monde, mais cela lui permet de limiter ses cibles. Elles comprennent directement la valeur qu’il apporte avec une dénomination comme celle-ci. C’est aussi un sujet dont on a parlé. À quel niveau se situe vraiment l’expertise de quelqu’un ?  Au programme cette semaine ! Retour sur ses débuts en freelance et sur le meilleur moment pour se lancer Son rapport à l’argent et sa peur de ne pas en gagner assez Et l’éthique quand on choisit ses clients ? Les différentes étapes pour construire son positionnement Équilibre vie pro – perso : un vrai sujet dont on ne parle jamais ! Toutes les notes de l’épisode sont à retrouver juste en dessous. Quelques références Jean de La Rochebrochard et ses méthodes d’organisation (https://medium.com/join-lion/sorganiser-comme-une-machine-pour-vivre-comme-un-humain-563da5f2dffb) Brian Casel (https://briancasel.com/) (parle de productisation) Noah Kagan (https://www.youtube.com/channel/UCF2v8v8te3_u4xhIQ8tGy1g) (sa chaîne Youtube) L’art subtil de s’en foutre (https://amzn.to/2ETdDMW) – Mark Manson The Effective Executive (https://amzn.to/2Wi608q) – Peter Drucker No Pay No Play (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/11-booster-la-publication-pour-ou-contre/id1447812708?i=1000440039065) – le podcast de Jospeh Donyo sur les Facebook Ads LiveMentor (https://www.youtube.com/channel/UCadv4lHpWyY_0BC6Zhfvh1g) (sa chaîne Youtube) Son podcast CMO (https://jessygrossi.com/) (et le détail de ses offres) Bonus : Macro-patience, micro-speed (https://www.youtube.com/watch?v=XFzPuEEvnDU)Pour échanger avec Jessy : (1) Son LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/jessygrossi/?originalSubdomain=fr) (2) Son twitter (https://twitter.com/jessygrossi)// Accédez au résumé complet de l'épisode // (https://alexisminchella.com/podcast-jessy-grossi/)
like podcast

29 mai 2019 - 01:21:46
// Accédez au résumé complet de l'épisode //  (https://alexisminchella.com/podcast-louis-grenier-positionnement/)90% des freelances n'ont pas de positionnement clair Louis a créé le podcast Everyone Hates Marketers, il y a presque deux ans. Son positionnement : combattre le marketing sale et bullsh*t. Son podcast est d’ailleurs une vraie pépite marketing que je conseille à tous. Il existe des dizaines de podcasts sur le marketing. Mais il est le seul à prendre un angle comme celui-là. Même combat en freelance. "Si tu veux réussir en freelance et construire quelque chose de solide, tu dois sortir de lot et affirmer ton positionnement." Comment réussir à trouver son positionnement unique, clivant pour porter notre vision ?C’est tout le sujet de notre discussion avec Louis. Les freelances et consultants qu’il a eu la chance de rencontrer (et d’interroger sur le podcast) ont pris des risques en ayant un positionnement clivant et clair. Notre positionnement en tant que freelance va plus loin que la présentation de nos compétences. Il permet de créer une connexion profonde avec ses clients.Comment faire le tri entre ce que l’on a envie de dire, ce qui nous révolte, ce qui nous anime ? Comment savoir avec quel type de clients, j’ai envie de travailler ? Comment tester son positionnement ? Avec quelle méthode ? Et si je n’ai pas de clients, comment faire ce travail ?Louis est rentré dans le détails de toutes ces questions et bien plus encore.Louis est littéralement passionné par ce qu’il raconte Ça n’a pas été facile de mettre la main sur Louis puisqu’il habite à Dublin depuis 7 ans. En bon fanboy, j’ai profité de son déplacement à Rennes lors d’une conférence, pour le rencontrer. Il travaille aujourd’hui chez Hotjar, une belle startup avec une culture vraiment géniale. Pour rester simple, Hotjar propose un outil pour comprendre le comportement des visiteurs de votre site. Avant ça, il a créé son agence de consulting Slices pour aider les entreprises à améliorer leur taux de conversion (et donc leur chiffre d’affaires). 4 employés, des mauvais clients à répétition et un an et demi d’activité : c’est le burn-out. Il a beaucoup appris sur cette expérience et sait exactement ce qu’il ne faut pas faire en tant que consultant. Bien sûr, on en parle dans le podcast. On a donc parlé de plein de sujets ! Sa vision du marketing bien évidemment.  Comment sortir du lot quand on est freelance ? On est allé dans le détail pour comprendre les étapes à passer pour y arriver. Retour sur son business de consulting. Merci à lui pour sa transparence sur les erreurs à ne pas reproduire Le positionnement clivant de son podcast Et s’il devait recommencer une activité de consultant... ? Ces conseils sont vraiment actionnables dès aujourd’hui.  De mon côté, j’ai une to-do list pour les prochaines semaines.Quelques références Son podcast Everyone Hates Marketers. Buyer Persona Institute (https://www.buyerpersona.com/) The Unique Ability (https://amzn.to/2YWaL9g) – Catherine Nomura The Brain Audit (https://amzn.to/2JO7oxQ) – Sean D’Souza The Business of Expertise (https://amzn.to/2HIziZW) – David Baker Influence et Manipulation (https://amzn.to/2W2qQc1) – Cialdini Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens (https://amzn.to/2HI2Gzj) – Robert-Vincent Joule Paul Jarvis (https://pjrvs.com/) Courtland Allen (https://twitter.com/csallen?lang=fr) – Indie Hackers) Découvrir Hotjar (https://www.hotjar.com/) (le blog est top)Pour échanger avec Louis Grenier : (1) Son mail  (mailto:[email protected]) (2) Son twitter (https://twitter.com/LouisSlices)
like podcast

22 mai 2019 - 01:00:36
// Accéder au résumé écrit de l'épisode, à télécharger (https://alexisminchella.com/podcast-explore-adrien-montcoudiol/) // Adrien est un explorateur Et ça tombe bien, car c'est tout le sujet du podcast !  J'ai commencé à entendre parler de lui lorsqu'il a co-créé Mangrove, après avoir quitté son job en startup. Le projet était ambitieux puisqu'ils voulaient réinventer tous ensemble la façon de travailler avec toute une communauté d'entrepreneurs, artistes et freelances.  Quand je parle d'explorateur, je ne pense pas directement aux voyages (même s'il a eu la chance de travailler un peu partout à SF et en Asie notamment). Je pense plutôt à une autre forme d'exploration...  J'avais eu l'occasion de l'écouter lors de son passage dans Nouvelle École, il y a presque 3 ans. "Je suis en exploration, je ne sais pas encore précisément où je vais".  3 ans après où en est-il ? 😉 Ses activités se sont stabilisées, mais il continue de lancer des projets et d'apprendre sur de nouveaux sujets.  C'est avec Mozza qu'il gagne de l'argent. Pour faire simple, Mozza est un design studio de freelances en UX Design et Product Management. Ils sont aujourd'hui 8 et ont tous déjà plusieurs années d'expérience dans de belles startups.  On en parle longuement dans le podcast car le modèle m'intéresse sur des sujets plus marketing... Mais j'aurais sûrement avoir l'occasion d'en reparler.  Sa vision du freelancing "Une partie de la semaine est consacré à une activité qui me permet de financer le reste de mes projets qui ne ramène pas d'argent." J'adore cet état d'esprit ! C'est aussi une des raisons pour laquelle j'ai décidé de me lancer : avoir du temps pour explorer et créer d'autres projets (ce podcast est une bonne illustration).  Mais je me rends compte que ce n'est pas aussi simple que ça. Lorsque l'on est pris par les missions et ses clients, on peut vite passer ses semaines à travailler sur son activité de freelance, en oubliant de se laisser du temps pour découvrir autre chose.  Adrien arrive très bien à le faire. J'ai voulu comprendre quel était son secret...  Et comme toujours, il n'y en pas. C'est bien souvent une question de priorité et de rigueur.  Savoir dire non à un nouveau projet n'est pas facile. On a peur de passer à côté d'une belle opportunité.  Mais n'oublions pas les raisons pour lesquelles chacun de nous s'est lancé en freelance (et c'est peut-être aussi pour gagner plus d'argent et travailler plus). C'est bien d'y repenser de temps en temps !  On a donc parlé de plein de choses très cool 🌴 Ses phases d'exploration et son raisonnement. Comme beaucoup d'entre nous, il continue de se chercher, de tester et de lancer des nouveaux projets. (2:00) Son passage de salarié en startup à freelance (et de ses désillusions que je trouve très pertinentes). (4:30) Les succès (et les fails) pour trouver ses premiers clients en freelance. (8:10) Mangrove et la manière dont il a structuré cette communauté. Ses conseils peuvent très bien s'appliquer à d'autres sujets comme le travail en équipe ou la création d'un collectif de freelances. (13:00) Sa V2 du freelancing avec le lancement de Mozza : structure, organisation et méthodologie. (24:10) La gestion de son temps entre projets 💰 et projets plus personnels. C'est très clair et inspirant. (41:00) On a aussi parlé de festivals, passion, pression sociale et de ses inspirations du moment ! (46:30) Quelques références En savoir plus sur Mozza (https://mozza.io/) (les cas sont super intéressants !) Mangrove (https://www.mangrove.io/) Le festival Burning Man (https://burningman.org/) L'illusion de la passion (https://www.youtube.com/watch?v=EFRyiUZNW_0) (TED) - Nicolas Beretti Tristan Harris (http://www.tristanharris.com/videos-of-talks/) (à suivre !) The power of now (https://amzn.to/2WerFm9) - Eckhart TollePour échanger avec Adrien Montcoudiol :  (1) Son twitter (https://twitter.com/adrienm) (2) Son linkedin (https://www.linkedin.com/in/adrienmontcoudiol/)
like podcast

15 mai 2019 - 01:35:48
// Accéder au résumé écrit de l'épisode, à télécharger (https://alexisminchella.com/podcast-explore-charlotte-appietto/) // Construire son propre parcours n'est pas seulement réservé aux autres Cette semaine, j'accueille Charlotte Appietto, toujours souriante et pleine d'énergie !  Après 2 ans dans le conseil et quelques missions en freelance, elle décide de créer Pose Ta Dem'. Le nom parle de lui-même, non ? Son objectif est clair : devenir la référence sur le sujet de la reconversion professionnelle. J'ai moi-même travailler (en stage) pendant 1 an, à jongler entre audit et conseil... "80% des consultants se raccrochent à la prochaine mission. Ils se disent que tout ira mieux demain. Ce n'est pas le bon esprit à avoir." Ça m'a rappelé pas mal de choses.  Pourquoi s'imposer un travail que l'on n'aime pas alors que tout le monde a aujourd'hui la possibilité de construire son propre parcours et faire ses propres choix ? Et ce n'est pas un caprice de jeunes. Ça ne veut pas non plus toujours dire "ok, je me lance en freelance". L'idée est de pouvoir trouver un travail qui a du sens à nos yeux. Et pour ça, il n'y a pas de règles, ni de codes.  Alors oui, ce n'est pas toujours aussi simple qu'on le dit. Il faut travailler pour ça et anticiper la prochaine étape. C'est justement ce qu'à réussi à faire Charlotte. Un mini burn-out en juillet 2016 et c'est le déclic. En septembre de la même année, elle pose sa démission pour travailler 8 mois dans une startup. Ces 8 mois sont intenses. Elles en profitent pour développer différents projets à côté de son job, les soirs et les week-ends. On y revient dans le podcast. Et une fois lancée, c'est quoi la suite ?  Structurer son activité et passer à la vitesse supérieure Identifier un problème que l'on rencontre soi-même et y répondre est une des méthodes pour lancer son projet. Et c'est ce qu'elle a fait. Comment est-elle en train de scaler et développer son activité ? Elle propose de la formation en ligne, en plus des coachings inviduels.  C'est plus de volume pour elle et ses clients ont ainsi accès à sa méthode et à un accompagnement moins cher qu'un coaching individuel. Elle travaille aussi sur d'autres moyens pour se développer : réseau partenaires, méthode, séminaire, ... On en parle dans l'épisode. Le modèle d'abonnement appliqué à une activité de freelance, c'est possible ?  De mon côté, j'y réfléchis de plus en plus. Alors j'en ai profité pour lui poser toutes mes questions.  On a aussi parlé de plein d'autres sujets Ses projets en 2019 et sa vision de Pose Ta Dem' Les étapes par lesquelles elle est passée pour développer sa communauté ? (de très bons conseils) Coaching et Mentoring pour progresser dans son activité (et pas seulement quand ça ne va pas) La répartition de son temps de travail et ses conseils d'organisation Pourquoi créer du contenu est indispensable : salarié, freelance, entrepreneur. Bref, pour tout le monde ! Utiliser son nom ou créer une marque quand on se lance en freelance Quelques références Marketing Mania (https://www.youtube.com/channel/UCSmUdD2Dd_v5uqBuRwtEZug) (sa chaîne Youtube) LiveMentor (https://www.livementor.com/) (newsletter) Side Hustle School (https://sidehustleschool.com/) (newsletter) Scott Halford (http://scotthalford.com/) (newsletter) Amy Porterfield (https://www.amyporterfield.com/) Ses outils préférés : Canva, Toggle, Pocket et Loom Side Hustle (https://amzn.to/2JEVjdy) - Chris Guillebeau Profession Slasheur (https://amzn.to/2VF62vw) - Marielle Barbe L'Alchimiste (https://amzn.to/2HocME7) - Paulo Coehlo Tu vas t'en mettre plein les poches (https://amzn.to/2Vpprfh) - Jen Sicero Pour échanger avec Charlotte Appietto.  (1) Aller faire un tour sur Pose Ta Dem' (https://posetadem.com/) et rejoindre son groupe privé (https://www.facebook.com/groups/201373813797988/) Facebook.  (2) La contacter sur LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/charlotteappietto/). 
like podcast

8 mai 2019 - 00:55:24
// Pour recevoir des contenus exclusifs autour du freelancing et de la création de contenus, c'est juste ici (et c'est gratuit). (https://alexisminchella.com/) //Un retour sur les 9 premiers épisodes. 🔥 Aujourd'hui, pas de nouvel invité !  J'ai décidé de marquer le coup pour cet épisode 10, en prenant le temps de revenir sur les épisodes précédents. Le podcast existe depuis maintenant 10 semaines, et il y a aujourd'hui presque 12 heures de contenus audio. Ça commence à faire beaucoup, en peu de temps. L'idée de cet épisode est donc de revenir, dans les grandes lignes, sur les principaux enseignements à tirer des invités et freelances passés sur le podcast. J'ai donc fait le tri et dessiné 7 grands sujets abordés chaque semaine : Se lancer en freelance (04:24) Les étapes clés de notre activité (10:00) La définition de son positionnement (20:00) Notre feuille de route et nos objectifs (25:40) Les questions de routine et d'organisation (33:00) Le contenu et le personal branding (37:00) L'argent et la diversification de ses revenus (41:30) Je reviens donc sur chacun de ses sujets dans les grandes lignes, en vous partageant également ma vision et mon avis lorsque je n'ai pas eu l'occasion de le faire sur les précédents épisodes. Un premier bilan du podcast 🤓 J'ai également profité de cet épisode pour répondre aux questions plus générales que l'on me pose sur le podcast. Pourquoi j'ai décidé de lancer ce podcast ? Comment j'envisage la suite ? Quelle est ma manière de m'organiser pour sortir un épisode chaque semaine ? Est-ce que je pense le monétiser ? Est-ce que je suis content du format actuel ? Et quelques-unes encore 😉 Si vous souhaitez écouter directement cette partie, je commence à partir de : 44:00. Une dernière chose Si vous avez des sujets que vous aimeriez que j'aborde avec les prochains invités, ou même des questions plus personnelles, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter (https://twitter.com/AlexisMinchella), LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/alexis-minchella/) ou directement par mail (mailto:[email protected]).  Ce sera aussi l'occasion de pouvoir échanger ensemble 😎 
like podcast

1 mai 2019 - 01:40:36
// pour recevoir les prochains épisodes avant tout le monde // (https://mailchi.mp/855ae5166994/newsletter-alexis-minchella)Vivre selon ses propres codes Thomas Burbidge est freelance en stratégie de marque et communication digitale depuis maintenant presque 3 ans.  Il a également lancé une formation pour accompagner les freelances, avec sa coach Marie. Et un podcast ne va pas tarder à arriver... !  On se connaît depuis maintenant quelques mois avec Thomas. À chaque fois que l'on se voit, il a toujours un nouveau projet sous le bras ! Et j'en ai d'ailleurs profité pour lui demander comment arrive-t-il à rester focus, avec toutes ces nouvelles idées  ? C'est aussi ça qui lui plaît en freelance : dégager du temps dans ses journées, pour travailler sur des sujets plus persos. Thomas s'est lancé juste après ses études. Il sortait alors de trois ans d'alternance. À ce propos, quel est le bon timing pour se lancer ? Existe-t-il vraiment ? C'est une question que l'on a abordée, avec deux approches différentes, mais tout aussi intéressantes. 😉 Trouver la meilleure manière de se développer en freelance Thomas passe beaucoup de temps à se poser des questions : Qu'est-ce qui me plaît dans ce que je fais ?  Pourquoi je le fais ?  Qu'est-ce que j'aimerais améliorer ? Comment je me projette ?  Quelle est la vision que j'ai de mon job ?Vous vous en doutez, c'est passionnant de d'échanger avec quelqu'un qui (1) se pose les mêmes questions que soi et (2) a déjà entamer ce processus de réflexion ! Avec lui, j'ai aussi voulu aborder la question de la motivation. Qu'est-ce que l'on met en place pour trouver la motivation de se lever certains matins ? Parce que oui, être freelance, ce n'est pas (toujours) Disneyland. Je me rends compte qu'il y a parfois de vraies différences de perception entre ce que l'on vit en freelance et la projection que peuvent en avoir nos proches (et nos amis).On a aussi parlé de pleins d'autres sujets : Quel est le bon moment pour se lancer ? La peur d'échouer quand on démarre. Son organisation et la répartition de son temps entre tout ses projets. Comment structurer et accélérer son activité en freelance ? Son utilisation de LinkedIn pour trouver des clients. Les différentes phases que l'on traverse lorsque l'on est freelance (la suite logique de notre épisode avec Sofia et Pierre ! (https://alexisminchella.com/podcast-sofia-pierre/)). D'argent et de diversification de ses revenus.Quelques références. Dotcom Secret (https://amzn.to/2V4wIpj) - Russel Brunson Branding in Five and a Half Steps (https://amzn.to/2La0eW6) - Michael Johnson La méthode Pomodoro (http://www.pomodoro-technique.fr/) Eat that frog (https://amzn.to/2GM6ZrH) - Brian Tracy Smart Passive Income (https://www.smartpassiveincome.com/) Millionaire success habit (https://www.smartpassiveincome.com/) - Dean Graziosi Sam Ovens (https://www.samovens.com/) Sa formation SURF (https://www.surfenfreelance.com/) (pour freelance)Pour échanger avec Thomas, contactez-le directement sur LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/thomasburbidge/).
like podcast

24 avril 2019 - 00:48:40
Les gens viennent parce qu'ils ont un besoin. Ils restent parce qu'ils aiment travailler avec nous.    N'attendez pas d'être bon pour rencontrer des gens inspirants.    Pour recevoir les prochains épisodes et leurs fiches-résumés, pensez à vous abonner à la newsletter du podcast. (https://mailchi.mp/855ae5166994/newsletter-alexis-minchella) Toutes les références de l'épisode : RÉFÉRENCES (https://alexisminchella.com/podcast-remi-rivas-2/)Session de mentoring : part. II Si vous n’avez pas encore écouté la 1ère partie, je vous invite à le faire pour découvrir qui est Rémi, son parcours et être sûr de tout comprendre de cette 2ème partie. L’épisode précédent. (https://alexisminchella.com/podcast-remi-rivas/) Tout comme moi, Rémi est un grand fan de Seth Godin. Cet auteur et marketeur de génie envoie un mail quotidien depuis maintenant des années. La lecture de ces contenus fait partie de nos routines respectives. Et à ce propos, Rémi en tire trois enseignements fondamentaux pour tout freelance.  Assumer son positionnement.  Nous ne sommes pas pour tout le monde. Notre job en freelance est aussi d'apprendre à refuser des clients.  Garder une authenticité et de la récurrence dans sa relation client Il m'a dit une chose très juste. Montrer son travail, par n'importe quel moyen Publier régulièrement du contenu (cas client, mission en cours, vidéos, posts sur les réseaux sociaux, ...).  Il faut se créer une Minimum Viable Audience, sans avoir besoin de se développer commercialement à l'extrême. Dans la 2ème partie de cet épisode, on a donc parlé de : Seth Godin et de ses échanges avec lui, directement.  Sa manière de rencontrer des personnes inspirantes pour apprendre encore plus vite Compétence + expertise : la question centrale de ce podcast Sa méthode pour planifier et organiser ses semaines 4-5 newsletters qu'il recommande (vivement) de lirePour échanger avec Rémi, tout est sur son site (http://www.remirivas.com/).
like podcast

20 / 27 épisodes
1 2
Scroll to top