Tech-off - Les Echos

Loïc Soubeyrand

00:00:00
01:03:55
14 juin 2018
Pour ce nouvel épisode, Loïc Soubeyrand me reçoit chez lui près de Montpellier. Dans un domaine résidentiel de Saint-Gély-du-Fesc, Loïc Soubeyrand me raconte les coulisses de sa fulgurante ascension. L’accueil est à la hauteur de la réputation de la région et le petit-déjeuner s’annonce savoureux. Cela tombe bien, il va me parler de sa nouvelle start-up, Lunchr, qui veut réinventer la pause repas du midi… Mais aussi de Teads, sa première entreprise qu’il a quitté au moment de sa revente à la maison-mère de SFR, Altice, pour 285 millions d’euros. Il abordera aussi la question de l’endurance de l’entrepreneur, de ce que la réussite a changé dans sa vie et de ce qui le fascine dans l’évolution de l’espèce humaine. Mais pour commencer, il me raconte pourquoi rien ne se passe jamais comme prévu…05:14 : Lunchr, attaquer un marché vieux de 50 ans à 6 milliards d:euros. 11:04 : La réaction des acteurs historique du Titre restaurant. 14:35 : 11 millions d:euros levés pour se développer. 24:55 : La génèse de Teads, sa première start-up revendue à Altice. 27:33 : « On consommait du cash en pagaille pour aller vite. » 32:55 : Entrer en bourse ou se vendre ? Le dilemme du startuppeur. 43:15 : « 2016, 2017 et 2018, ça va à 3000 km/h. » 47:39 : Garder tous les scénarios ouverts pour la suite de l:entreprise. 56:12 : La manière de résister à un marché très dur, l:importance du matin. 58:56 : Une fascination pour l:histoire de l:homme.

Scroll to top