Supplément d'Âme

10 abonnés
S'abonner
Supplément d’Âme, le podcast de celles et ceux qui changent le monde ? Ce podcast s'adresse à toute personne en quête de sens personnel ou professionnel, désireuse de contribuer à un monde meilleur et plus respectueux du vivant. Chaque semaine Laura-Jane Gautier reçoit un.e invité.e qui a cheminé, s'est questionné et a bien souvent réorienté sa carrière et sa vie pour plus d'alignement entre ses valeurs et ses actes.  Ces personnes travaillent, d'une manière ou d'une autre, à la résolution de nos problèmes de sociétés. Il s'agit d'entrepreneurs sociaux, de personnes travaillant dans l’associatif, d'artistes ou encore de personnes au parcours bien singulier. En bref, des personnes qui ont un “supplément d’âme”.  Une interview intime et « à cœur ouvert » sur les causes défendues par l’invité.e mais aussi sur son parcours de vie et les déclics qui l’ont poussé.e à agir.  A retrouver une semaine sur deux.

34 épisodes

28 juin 2020 - 01:11:51
Stephane Sauvé c’est un homme de 48 ans.Un homme de paroles et de devoir mais aussi un grand intuitif qui fonctionne à l’instinct. Dans l’episode que vous vous apprêtez à écouter Stephane nous parle du long chemin qu’a été le sien pour apprendre à se connaître, à s’écouter et à s’accepter  Il nous parle également de sa reconversion professionnelle, passant d’un job de cadre dirigeant chez un opérateur téléphonique au métier de directeur d’Ephad. Puis à force de cheminement intérieur et d’alignement il a fini par oser lancer le projet de ses rêves : la maison de la diversité.  Un « habitat hétéro-friendly pour seniors LGBT+ autonomes et fragilisés » comme il se plaît à le dire.  Cette maison elle n’existe pas encore mais si le projet de Stephane vous plait alors n’hésitez pas à le soutenir.... lui, son équipe et tous les seniors LGBT+ afin de faire exister cette maison. Car à l’heure actuelle l’immense majorité des  seniors LGBT+ retournent dans le placard une fois en maison de retraite... imaginez un peu la douleur pour quelqu’un qui a parfois mis une vie entière à en sortir.  A bien y prêter attention on entend dans le témoignage de Stéphane le caractère universel du chemin que doit parcourir un homme afin de s’affranchir des attentes parentales inconscientes, à sortir du moule et enfin s’autoriser à être soi.  A la différence prêt qu’en tant que personnes minorisée la route à très certainement été bien + sinueuse que lorsqu’on est dans la norme. Car cela demande un courage et une détermination immense de s’accepter tel que l’on est dans une société qui rejette la différence tant elle la voit comme une  menace au lieu d’en comprendre la richesse ! Pour soutenir Stéphane et son accociation c'est par ici : https://www.helloasso.com/associations/association-les-audacieux/formulaires/2  Pour en apprendre plus c'est par ici : https://rainbold.fr Pour les suivre c'est par ici :  https://www.facebook.com/rainboldsociety/ https://www.linkedin.com/company/rainbold-society/ https://twitter.com/RainboldSociety
like podcast

16 mai 2020 - 01:23:41
Il m’est bien difficile aujourd’hui d’écrire cette introduction sur mon invité tant les mots me semblent limités et limitants pour vous exprimer sa beauté & sa richesse.  Je vais donc commencer par les faits.  Kamal Haussmann c’est un homme de 39 ans. Et c’est l’un des pionniers du RAP en France. En 1995 il rejoint le collectif TIME BOMB avec son frère Kassim aux côtés de Booba, Pit Baccardi, d’Oxmo Puccino et d’autres.  Plus par la suite il créé « Haussmann & Miller » sa propre maison de production et d’édition musicale qui devient vite l’une des + actives dans le RAP.  Si j’ai invité Kamal à mon micro c’est parce qu’il a sorti en octobre dernier un livre coup de poing qui porte le même nom que son collectif : TIME BOMB et dans lequel il raconte son histoire.  Son histoire elle est à la fois celle de tant d’autres mais c’est aussi une histoire hors norme… Celle d’un enfant qui a grandi trop vite, celle de la misère sociale, celle de sa rencontre avec le 1er Grand Amour de sa vie : le RAP, celle de sa persévérance à poursuivre ses études, celle de son 2ème grand Amour : l’écriture.  Ce livre il l’a écrit pour raconter un bout de l’histoire du RAP en France mais aussi pour témoigner de ce que c’est que de grandir en dehors de la norme et nous raconter tous les obstacles et toute la souffrance qui se trouvent sur la route de toute personne minorisée.  Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

13 mars 2020 - 00:56:26
Sara El Attar c’est une jeune femme de 27 ans.  Une jeune femme au tempérament d’athlète de haut niveau et qui manie le verbe à la perfection ! Si son nom vous est familier c’est parce qu’elle a fait un passage télévisé très remarqué sur CNews en octobre dernier lors du débat sur le voile.  Elle a fondé une association qui accompagne, promeut et encourage des initiatives de réussite dont le projet phare est un concours d’éloquence, intitulé « Parle Eloquence »  Sara c’est une guerrière, et vous allez vite comprendre en l’entendant pourquoi elle a été érigée, d’abord par ses amis, puis par énormément de monde comme porte-voix des femmes qui portent le foulard.  Mais comme elle le dit si bien, elle aimerait qu’on la sollicite sur d’autres sujets que « ce qu’elle porte sur la tête » Et ça serait vraiment une excellente idée de le faire car elle en a de belles choses à dire ! ***** Si vous souhaitez aider Supplément d'Âme n'hésitez pas à mettre 5 étoiles ***** sur Apple Podcast, et à en parler autour de vous ! C'est la meilleure manière de faire vivre et perdurer cet podcast ! 
like podcast

26 février 2020 - 00:39:41
🇫🇷 Cet épisode est un peu particulier puisqu'il est en anglais. Je m'excuse pour toutes celles et ceux qui ne parlent pas anglais, mais je n'ai pas pu résister à l'envie d'interviewer mon invitée lors de mon passage à New York en mai dernier. Promis, le prochain épisode sera en français !  🇬🇧 Satish Kumar is an 83 year-old Indian peace and changemaker who has dedicated his entire life to make this world a better place.  He is one of the wisest person I've ever met so I asked him some of the BIG questions I'm obsessed with like "do we necessarily have to live drama to evolve individually ?" // "Do you think that feminisation of our societies will help this wold become a better place ?" // "What are the keys & tools to change this world ?" or "What's the meaning of life ?"... I hope you will enjoy listening to Satish as much as I did ❤️
like podcast

2 février 2020 - 01:07:25
Frédérique Bedos c'est un femme de 48 ans, une femme sublime, une femme vibrante, une femme passionnée et passionnante… Son engagement elle le doit à son histoire de vie. Comme elle le dit si bien dans le podcast : chacune de nos blessures, de nos cicatrices, de nos douleurs nous rendent plus humains. Ses blessures et son enfance si singulière ont fait d’elle une femme à l’humanité sans commune mesure. Cette enfance elle la raconte dans son magnifique livre « La petite fille à la Balançoire », que je vous invite à lire.  Si son nom vous est familié, c’est très certainement car vous l’avez vu dans les médias….Elle a longtemps été journaliste TV (elle l'est d'ailleurs toujours) avant de lancer il y a 10 ans « Le projet Imagine », une ONG d’information unique en son genre qui fait la lumière sur les humanistes de l’ombre, au travers de courts/ moyens et longs métrages mais qui ne s’arrête pas là puisque l’objectif est de donner envie d’agir et d’accompagner tout un chacun dans ce passage à l’action. Dans cet entretien à cœur ouvert, nous avons parlé de son enfance (4'10), de ses parents adoptifs extraordinaires (5'10), de notre façon d'appréhender ce monde en tant que société (17'18), de sa mission de vie et du Projet Imagine (22'27), de leur documentaire sur Jean Vanier - fondateur de l'ONG l'Arche - qui a rencontré un véritable succès (27'14), de ses déclics (31'26), des épreuves de la vie et de leurs enseignements (32'13), sur la lente métamorphose des médias (43'22), de la réconciliation ddu féminin et du masculin en chacun de nous comme levier de transformation de ce monde (57'52), de sa spiritualité (01'01'39), des différentes manières d'aider son ONG le "Projet Imagine" (01'03'10) Pour en savoir plus sur Angelo c'est par ici : https://www.leprojetimagine.com 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

30 décembre 2019 - 01:23:41
Florent Manelli c’est un homme de 30 ans qui dédit sa vie à deux causes qui le touchent de très près : la cause LGBT + et la crise environnementale.   Florent c’est un hypersensible, un humaniste, un activiste, un dessinateur, un auteur, un conférencier, un chroniqueur et j’en passe ! Bref il a pas mal de cordes à son arc ! Il a cette capacité, assez rare, d’être à la fois très créatif et très ordonné. Ce qui l’a grandement aidé dans la création et l’écriture de son livre « 40 LGBT + qui ont changé le monde » qu’il a illustré lui-même.  Son cheminement est loin d’avoir toujours été simple, quand on naît gay dans une famille méditerranéenne et quand on évolue pendant des années dans un milieu très normé la route est forcément + sinueuse.  Mais comme bon nombre de mes invités, Florent a su transmuter sa colère, et faire de ses épreuves un moteur, une force et une source de meilleure compréhension de lui-même.  Pour en savoir plus sur Florent c'est par ici : https://www.florentmanelli.com 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

8 décembre 2019 - 01:17:27
Charlotte Husson c'est une femme de 33 ans, ou plutôt un tourbillon de vie de 33 ans ! Charlotte c’est une Hypersensible et une grande créative dont le bureau aussi bien que la tête qui déborde d’idée pourrait se résumer en 3 mots : un (très) joyeux bordel !  Styliste et créatrice de formation et après avoir fait ses armes auprès de différentes maisons, elle crée sa marque Mister K en 2015, dont 5% du montant des ventes va chaque mois à la recherche contre tous les cancers.  A l'origine elle n'était pas vraiment une entrepreneuse dans l'âme mais à l'âge de 27 ans on lui diagnostique un cancer, elle se bat ensuite pour la vie pendant près d'un an et demi. Suite à cela il lui faut un projet dans lequel se plonger pour que la vie reprenne ses droits : c'est à ce moment là qu'elle lance Mister K.  Dans cet entretien à cœur ouvert, nous avons parlé de son enfance (2'03), de ses études (05'06), de ses débuts chez Heimstone (10'11), de son émancipation (20'58), de sa collaboration avec Sézane (22'49), d'une annonce qui va tout faire basculer (27'22), de la rémission et de ses challenges (33'36), de son blog et de ses "box" (35'48), des débuts de Mister K (39'44), de l'arrivée de Michka dans sa vie (50'03), de la "vie" (51'07), de Mister K (55'34)  Pour en savoir plus sur Charlotte c'est par ici : www.misterk.fr/charlotte-husson/ 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

8 novembre 2019 - 01:08:37
Angelo Foley c'est un homme de 34 ans dont le métier est d'aider les autres à se réaliser. A la fois grâce à son travail de thérapeuthe holistique : alliant thérapie traditionnelle et énergétique mais également en tant que directeur artistie en accompagnant des chanteurs ou musiciens dans leur projet artistique. Comme il le dit lui-même il fait "de la mis en forme de projets musicaux et de la mise en forme de projets existentiels".  Et si son nom vous est familié et bien c'est parce qu'il est à l'intiative d'un compte instagram qui s'appelle "Balance ta peur" et qui marche tellement bien qu'il en a fait un podcast et un livre qu'il est en train d'écrire.   Pour en savoir plus sur Angelo c'est par ici : http://angelofoley.com 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

1 novembre 2019 - 00:58:22
Et voici la suite de l'épisode de Bolewa Sabourin.  Dans cet entretien à cœur ouvert, nous avons parlé de la place de la danse dans sa vie (1'24), de son bac (6'17), de son premier boulot (7'50), de sa relation aux femmes (10'32), d'un coup de la vie (12'32), de la création de son association (13'10), des mots qui tuent (14'12), du drame et de ses conséquences (16'17), de la reconstruction (20'27), du vent qui tourne (23'36), du mensonge pour garder la tête haute (24'11), de sa revanche sur la vie (29'35), de son projet à lui avec sa vision des choses (42'10) Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

29 octobre 2019 - 01:02:54
Bolewa Sabourin c'est un homme de 34 ans qui n'a pas eu les mêmes chances que tout le monde dans la vie. Et c'est peu dire.  Il incarne mieux que quiconque la résilience. Il a été abandonné à plusieurs reprises et de différentes manières. Il a vécu une jeunesse dans l'absence totale de repères. Il a été victime d'un système scolaire défaillant, incapable de lui donner sa chance. Il a été sans domicile fixe... Du haut de ses 34 ans, il a déjà relevé un nombre de défi défiant l'entendement.  Et malgré tout ce qu'il a déjà vécu, il a réussi à faire naître le sublime du tragique. Après une jeunesse chaotique, il a réussi à transumter sa colère en rage de vivre et en actions. Aujourd'hui il aide les femmes qui ont été victimes de violences physiques, sexuelles et psychologiques à se reconstruire grâce à l'art et plus particulièrement la danse.  Dans cet entretien à cœur ouvert, nous avons parlé d'une rencontre qui n'aurait jamais dû avoir lieu entre son père - conglais de Kinshasa et de sa mère - de la rochelle (1'43), de son "enlèvement" (2'26), de l'histoire de sa famille (03'00), de ses premières années au Congo (6'56),  des africains qui rejoignent l'Europe et de la désillusion (15'16), du racisme systémique (15'55), de son retour à Paris (24'29), de son absence de repère dans sa double identité franco-congolaise (27'56), de son arrivée à Saint-Denis (30'13), de son départ de Saint-Denis pour aller vivre dans le 5ème arrondissement de Paris (34'40), de son intégration difficile dans un collège bourgeois (40'49), d'un système scolaire défaillant (44'32), d'un coup de fil qui fait tout basculer (48'02), de son départ pour la Martinique (49'42), de la rencontre avec sa mère (52'36), de son intégration chaotique au collège en Martinique (54'01), de son retour dans son ancien collège dans le 5ème (59'05), de son orientation au lycée et du fait qu'il se sente obligé de mentir à ses amis pour être accepté (01'01'01), de la danse qui le sauve (01'02'22)... la suite dans le prochain épisode.  Pour en savoir plus sur Asmaa c'est par ici : www.bolewasabourin.com 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

25 septembre 2019 - 01:01:08
Asmaa Guedira  c'est une jeune femme de 33 ans, une « changemaker », une activiste & une féministe.  Après avoir passé 3 ans et demi dans le conseil, a décidé de changer de voie et est partie en quête de plus d’alignement personnel. Elle est ainsi devenue nomade, activiste et changemaker en rejoignant plusieurs projets dont Womanity, une association qui soutient l'émancipation des femmes, notamment dans les pays émergents, en mettant l’accent sur l'éducation, l’innovation et l’entrepreneuriat social.  Dans cet entretien à cœur ouvert, nous avons parlé de son parcours (1'50), de Ouishare & de l'économie collaborative (3'55), de la POC 21 (7'50), de son expérience à Berlin & de sa vie de Nomade (8'50), des "digital nomades" ((9'45), de Womanity la fondation pour laquelle elle a travaillé partout dans le monde arabe (10'16), de ce qu'elle fait maintenant (16'00), de la "facilitation" (17'26), des "retraites" qu'elle organsie (19'09), de son travail sur "'hyper-genre" (23'00), de sa définition de "l'engagement" (26'50),  du fminisme (28'59), de sa première confrontation à sa nationalité (31'14), de ce qui lui est arrivé dans la vie et qui lui a donné envie de s'engager (33'11), de sa première histoire d'amour avec une femme, de sa découverte de sa bisexualité et de ses questionnements autour de son identité (36'08), de la pause qu'elle s'autorise à prendre dans sa vie & de l'exploration de sa fibre artistique (45'24), du burn out de l'engagement (46'32), de sa première exposition à Berlin (51'04), de sa reconnexion à ses racines marocaines (53'43) Pour en savoir plus sur Asmaa c'est par ici : www.asmaaguedira.com 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

11 septembre 2019 - 01:05:46
🇫🇷 Cet épisode est un peu particulier puisqu'il est en anglais. Je m'excuse pour toutes celles et ceux qui ne parlent pas anglais, mais je n'ai pas pu résister à l'envie d'interviewer mon invitée lors de mon passage à New York en mai dernier. Promis, le prochain épisode sera en français !  🇬🇧 Ana Maria Gonzalez is a Colombian changemaker, that I got the chance to interview during a trip to New York in last May.  She founded the "Foundación por la Educación", a non-profit organization based in Cartagena that seeks to make a daily difference in the lives of afro and indigenous communities in general and for Colombian women in particular.  When I met her she had just finished a 10 months program at the Obama Foundation as a scholar, and was about to go back to Colombia to pursue her work.  In this podcast we talked about her career (2'22), about Colombia and its particularities (5'42), about "Foundación por la Educación" - the non-profit organisation she has created (8'47), about the Obama Foundation (15'11), about what she's bringing back home from her experience in NY and the Obama Foundation (16'49), about what Michelle & Barack Obama told her and the other fellows when they met (20'24), about her personal life (27'54), about the even that shaped her "social justice vein" (31'03), about the moment she knew she would'nt go back to her life in Bogota (36'36), about her former-pink-but-now-blue-hair (39'39), about her family backroung coming from an aristocratic family on her mum side and a very poor background on her dad side and how it shaped her (48'00), about the advice she would give to people that feel in "a crisis of meaningfulness" (51'55), about the fact that people project their fears on others (54'57), about her definition of "wealth" (55'24), about being "formated" by our education & society and how to "unformat" (56'03), about the importance of listening to yourself first (58'44), about the cost of putting your voice and dreams under the carpet (59'58), about her dreams for Humanity (01'01'37) To know more about her association it's here : http://www.femcolombia.com I wish you a wonderful listening ❤️
like podcast

25 juillet 2019 - 00:52:03
Inès Seddiki est une jeune femme de 28 ans, qui du haut de son jeune âge s'est déjà affranchie de bon nombre de barrières mentales, formatages ou encore injonctions, soient-elles parentales ou sociétales.  Après de longues années d'introspection et de réflexion, Inès a décidé de se mettre au service d'une cause qui la touche de très près : celle du déterminisme sociale. Elle a lancé Ghett'up, une association qui vise à redonner confiance à la jeunesse des quartiers prioritaires.  Je vous souhaite une très belle écoute ❤️
like podcast

12 juin 2019 - 00:50:33
Louis-Xavier Leca c'est un jeune homme de 31 ans, qui après plusieurs années passées dans l'humanitaire à l'étranger s'est dit que sa place était en France, car la misère sociale existe aussi chez nous.  En 2015, il a créé Le Carillon, projet de l'association "La Cloche". Il s'agit d'un réseau de commerçants solidaires qui proposent des petits services gratuits (accès aux toilettes, recharger un téléphone, prendre un café, etc.) à tous ceux qui en ont besoin.  Le Réseau Carillon, ccompte aujourd'hui 750 commerçants engagés en France dont 450 à Paris. Dans cet entretien à cœur ouvert, nous avons parlé de son parcours (1'15), de son passage chez "Lulu dans ma Rue" (2'42), de son association "La Cloche" (4'12), de "la pyramide de Maslow" (8'48), du fait qu'un quart des sans-abris sont atteints d'une maladie mentale (10'33), du réseau "Le Carillon" (12'06), de l'urgence de reconnecter les gens ente eux (12'32), du danger à agir sans connaître les risques psychologiques pour les herbergés (13'08), des différents programme du Carillon, notamment pour aider à la réinsertion (18'07), de ce que l'on peut faire individuellement pour agir (26'29), de l'importance de ne pas faire du "paternalisme" (29'48), de ce chiffre terriffiant "+ 50% de personnes SDF en France en 10 ans" et de comment on en est arrivé là (30'51), des déclics qui lui ont donné envie de s'engager (33'58), de la maladie de son frère atteint de schizophrénie (37'24), de "quand un projet entrepreneurial explose et nous dépasse" (42'04) Pour en savoir plus sur Le Carillon c'est par ici : https://www.lecarillon.org 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️
like podcast

24 mai 2019 - 01:01:16
Yuming Hey c'est un jeune homme et une jeune femme de 24 ans, selon ses envies.  Il est comédien, chanteur et interprète. Et à plein d'égard il est "hors norme" : gender fluid, homosexuel, d'originie asiatique et porteur d'une maladie génétique. Etre dans la norme Yuming ne sait donc pas ce que c'est, et ses différences ne l'ont jamais freiné ou même dérangé, non seulement "ça n'a jamais été un sujet" dans sa vie, mais en plus il a su en faire une force pour que cela lui ouvre bien des portes.  Dans cet entretien à cœur ouvert, nous avons parlé de sa définition de « gender fluid » (1:29), de son parcours professionnel (6:54), de sa rencontre avec Matthieu Touzé qui a changé sa vie (11:08), de la précarité du métier d’acteur (20:21), de sa pièce de théâtre sur le handicap (21:17), de sa maladie (22:14), de ses souvenir de l’hôpital quand il était enfant (27:40), du jour où il a compris ce qu’était « les différences de milieux sociaux » (33:53), de sa capacité à aller parler aux comédiens et réalisateur après une pièce (38:22), du manque de diversité dans le théâtre français (46:43), du fond de racisme dans ce milieu (48:28), de son homosexualité assumée (50:05), de sa liberté et sa tolérance grâce à ce que lui ont transmis ses deux mamans (50:25), du fait que l’homosexualité et plus largement la différence peuvent être vécus comme une souffrance (51:41), de la puissance de la culture pour élever la société et faire passer des messages (57:03), de la misogynie dans le théâtre français (58:35). Enfin pour entre Yuming Hey chanter, c’est à 01:00  Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️ 
like podcast

8 mai 2019 - 01:00:42
Fiona Schmidt c'est une femme de 37 ans, une femme féroce, une femme frivole, une féministe et une femme un peu fofolle. Ce n'est pas moi qui le dit, mais elle-même dans son blog "Thank God it's Fiona".  Fiona a débuté sa carrière dans la presse féminine avant de ressentir le besoin de plus d'alignement personnel. Aujourd'hui elle est autrice et fait hurler de rire les féministes en devenir sur Instagram, tant elle maîtrise l'art du second degré. Elle a fait de son humour sa plus belle arme face aux drames de la vie, et dans sa quête de justice sociale à l'égard de la gente féminine.  Dans cet entretien à coeur ouvert nous avons parlé de son parcours (1'56), de son 1er livre "Les recettes d'une connasse" (10'49), de son 2ème livre "L'amour après #MeToo" (13'45), de sa définition de "féministe"(19'28), des déclics qui lui ont donné envie d'agir (21'32), de ce qui empêche de s'intéresser aux autres (27'46), de son besoin de légèreté pour parler "du grave" (29'46), de l'impacte de "#MeToo" dans sa vie (31'27), du fait que la cause féministe n'avancera que si elle devient mainstream (41'07), du fait que l'Humour aide à faire passer des messages (41'41), de la place centrale de l'humour dans sa vie (44'16), du déclic "Instagram" (47'27), de "pourquoi en 2019 la cause des femmes reste un sujet éminemment important" (52'58), de son "cyber-harcèlement" (54'38) Allez faire un tour sur son blog : https://www.fiona-schmidt.fr 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️ 
like podcast

11 avril 2019 - 00:56:50
Yazid Kherfi c'est un homme de 60 ans au parcours extraordinaire. Il a été braqueur/voleur pendant 16 ans avant de décide d'agir pour les autres suite à plusieurs déclics.   Il a fondé Médiation Nomade en 2013, une association qui vise à ouvrir un espace convivial en soirée au cœur de la cité afin d’accueillir des publics parfois en errance, notamment des jeunes. Plusieurs soirs par semaine Yazid se déplace dans les quartiers prioritaires dans toute la France pour aller à la rencontre des familles mais aussi et surtout des jeunes qui "ne croient plus en rien".  Dans cet entretien à coeur ouvert nous avons parlé de son parcours (2'30), de son passé de braqueur/voleur (4'00), de ses quatre années de cavale (8'02), de ses années de prisons (9'09),  des politiques prénitentières (10'43), du jour où tout a basculé (14'30), d'une première main tendue (17'00), du début du succès (18'36), d'une rencontre qui a changé sa vie (19'15), des rencontres qu'il organise entre policiers et délinquants (21'08), de ses débuts dans l'enseignement (26'15), du fait que l'on ferme des écoles mais on ouvre des prisons (22'53), de la création de Médiation Nomade, son association (30'00), de la détresse des jeunes des quartiers (33'43), de ses conseils pour construire des ponts (35'34), de la mission qu'il s'est donné (37'05), de ses interventions en prison (37'35), de ses interventions auprès de radicalisés (41'21), des livres qu'il a écrit (46'03), de ce qu'il changerait s'il était ministre de la Justice (47'07), du côté addictif de la délinquance (53'58) N'hésitez pas à aller faire un tour sur le site de Médiation Nomade : www.mediationnomade.fr 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️ 
like podcast

29 octobre 2018 - 00:02:51
Supplément d’Âme, le podcast des gens engagés.  Chaque semaine Laura-Jane Gautier reçoit un.e invité.e qui dédie sa vie à la résolution de nos problèmes de société : des entrepreneurs sociaux, des personnes travaillant dans l’associatif, des innovateurs, des activistes, ou encore des artistes. Des femmes et des hommes qui sont en train d’inventer le monde de demain, basé sur le respect du vivant sous toutes ses formes. En bref, des personnes qui ont un “supplément d’âme”.  Une interview intime et « à cœur ouvert » sur les causes défendues par l’invité.e puis sur son parcours de vie et les déclics qui l’ont poussé.e à agir.  Tous les lundis en kiosque. 
like podcast

6 novembre 2018 - 01:08:15
Sandrine et Yannick Roudaut sont en couple depuis 28 ans. Sandrine a commencé dans la pub et Yannick dans le journalisme financier. Au fil du temps et de leurs prises de consciences, ils n'ont eu de cesse de se réinventer, de modifier leur mode de vie et leurs activités professionnelles pour toujours s'aligner un peu plus et se rapprocher de leur vérité. Aujourd'hui ils sont auteurs, conférenciers et ont créé une maison d'édition engagée et écologique : http://www.lamersalee.com/. Le meilleur moyen pour les soutenir est d'aller y faire un tour et de vous offrir un livre à impact 📖 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️ 
like podcast

12 novembre 2018 - 01:05:34
Athina Marmorat, c'est une femme qui révèle les femmes. Une féministe au grand coeur qui travaille à l'empowerment des jeunes filles de milieux populaires. Elle a créé Rêv'Elles il y a 5 ans, suite au constat suivant : les jeunes femmes issues de quartiers prioritaires ont toujours 3 métiers en tête pour leur orientation. Il y a donc un vrai manque de perspectives. Dans cet entretien à coeur ouvert nous avons parlé de son parcours (2:15), du manque de sens dans ses premières expériences professionnelles et de la difficulté de trouver son alignement entre ses actes et son éthique personnelle (9:34), de sa découverte de l'ESS : l'économie sociale et solidaire (14:47), de Rêv'elles l'association qu'elle a créé (21:26), des déclics qui l'ont amenée à s'engager (47:20), de "comment éduquer des filles quand on est féministe" (54:34), de ses ambitions pour Rêv'elles (57:27), de ce que s'engager apporte à titre personnel (59:10). N'hésitez pas à aller faire un tour sur le site de Rêv'Elles : http://www.revelles.org 🌈 Je vous souhaite une très belle écoute 🎧❤️ 
like podcast

20 / 34 épisodes
1 2
Scroll to top