Sois Sage et Parle Fort

2 abonnés
S'abonner
Rire, parfois pleurer, défendre nos opinions, débattre de sujets et anecdotes variées : culture, voyage, alimentation, santé, bien-être, développement personnel, environnement, psychologie ...Je suis Marie, et j'ai décidé d'arrêté d'être trop sage. Et de parler fort, de ce que j'ai envie, comme j'en ai envie. Avec vous. Pour nous.Instagram : @marie_la_graine

33 épisodes

17 juin 2019
Bore-Out Syndrom.  Après les alertes sur l'essor des cas de burn-out par surmenage, c'est maintenant le tour du bore-out, encore peu connu, mais particulièrement destructeur.  Le chiffre qui parle : aujourd'hui en France, 30% des employés en situation de travail sont dans un chômage salarié. C'est à dire que le temps réel consacré au travail est inférieur à 2 heures par jour. Et le reste ? Vide. Ennui. Souffrance. Les minutes deviennent des heures, et leurs missions leurs semblent inutiles (ou carrément absentes). Le drame ? Ils n'osent pas en parler, par honte, par crainte du jugement, par peur de ne pas retrouver de travail s'ils démissionnent ou se plaignent.  Quand on sait que 1 suicide sur 5 est causé par le chômage, que penser de toutes ces personnes en situation de dépression discrète et silencieuse ? Perte de sommeil et d'appétit, anxiété généralisée, sentiment d'inutilité, dépression de soi... et plus encore.  Alors que la société nous martèle que le travail doit être source d'épanouissement, que la vie appartient à ceux qui se lèvent tôt et si possible en sautillant, que nous DEVONS tout faire pour être entrepreneur.e.s de nos journées ... il semble complètement dingue de voir naître un tel paradoxe.  Le lieu où l'on passe la majeure partie de son temps devient l'endroit où l'on aimerait ne pas être. L'ennui total, le vide de sens. La dés-individualisation la plus totale. Venez me dire sur instagram ce que vous pensez de votre job : @marie_la_graine  Mon Site Web :  https://soissageetparlefort.wixsite.com/marie  
like podcast

3 juin 2019
On pourrait dire d'elle qu'elle a eu une vie "normale" de parisienne.  Pourtant, les apparences sont trompeuses : une mère alcoolique, un père absent, les hématomes sur le corps, puis la violence psychologique.  Passionnée de physique quantique, Milena démarre une licence en mathématiques à Paris. Mais un jour, elle a décidé d'arrêter d'être sage et de PARLER FORT. Et comme elle le dit, elle a "tout niqué".  Je l'ai rencontré alors que nous pratiquions du Yoga au même studio à Paris, après son retour en Inde. J'étais loin de deviner son histoire.  En deux ans, Milena a traversé 4 continents, s'est formée au Yoga et au Reïki en Inde. Pendant son voyage, elle tombe gravement malade, et frôle la mort, perdant près de 15 kilos.  Nous avons réalisé cet épisode à distance, puisqu'elle est actuellement en Australie ! (Vous excuserez la qualité) Son dernier objectif : retrouver tout le poids perdu et la santé grâce au programme "Minnie Maud", connu aux Etats-Unis pour le traitement de l'anorexie. Elle qui n'a pourtant jamais eu de troubles alimentaires, elle a connu de longs mois de sous-poids, causé par la perte soudaine en Inde.  Ce qui l'a maintenu en vie ? Le mental. Et aussi la chance, inouïe, d'être en vie. Elle remercie chaque jour qui se lève encore pour elle.  Milena est un exemple de force, d'inspiration et de joie de vivre. Elle aime la vie et c'est beau.  Vous pouvez la retrouver sur instagram pour suivre ses aventures @ ainsi que sur son blog ! Et comme d'habitude, venez me dire ce que vous en penser sur instagram :) 
like podcast

27 mai 2019
C'est l'histoire d'une jeune femme qui a osé, malgré la peur et les risques de l'entrepreneuriat... Jeune ingénieure de l'agro-alimentaire, Marie est sortie des sentiers tracés, refusant d’atterrir chez un groupe comme Danone ou Nestlé pour ne pas les citer.  A seulement 24 ans, elle décide de fonder sa propre entreprise, afin de pouvoir créer sur mesure des produits qui correspondent à ses valeurs.  In Extremis : un projet à impact direct, avec pour objectif de réduire le gaspillage alimentaire, développer l'entrepreneuriat dans le grand Est, mettre en valeur les producteurs locaux, et concevoir des biscuits sains et gourmands.  L'histoire parait simple, mais elle ne l'est pas. Se lancer dans l'inconnu, avec des obstacles des peurs et des doutes, c'est ce que Marie a fait.  Choisir de tenter sa chance, ce qui l'aura fait le plus grandir.  Au menu : s'engager dans le zéro-déchet, imaginer des biscuits de petits-déjeuner bons pour la santé, prendre confiance en soi, oser prendre des risques, ne rien avoir à perdre ...  Vous pouvez retrouver Marie Eppe et suivre son projet sur Instagram @inextremis.fr et vous abonner à sa newsletter (histoire de surveiller l'arrivée des biscuits !) Si cet épisode vous a plu, pensez à me laisser une petite note sur itunes, c'est ce qui m'aide le plus <3  Et puis, je vous attends ici : @marie_la_graine 
like podcast

20 mai 2019
C'est sûrement mon épisode coup de gueule. Non pas contre les démarches positives en faveur de l'environnement, mais plutôt contre ce matraquage médiatique et politique qui fait peser sur les consommateurs toute la responsabilité de la catastrophe écologique.  COUPABLE, toi qui ose acheter des tomates en février. COUPABLE, toi qui ne change pas tes filtres de cheminée. COUPABLE, toi qui prend la voiture pour aller travailler. COUPABLE, toi qui mange encore de la viande. COUPABLE toi qui prend un bain.  Belle stratégie des industriels les plus polluants, le débat est détourné, la faute à toi, moi. Pas eux.  Les jolies phrases "les gouttes font les grandes rivières" me gênent et je vous dis pourquoi dans cet épisode.   La réalité ? Agir pour l'environnement a un coût énorme. Pas seulement financier, mais social, psychologique et culturel.  Les influenceurs "bio" m'écorchent le cœur parfois. Ils oublient qu'ils sont privilégiés, et que 10 millions de personnes en France vivent en deçà du seuil de la pauvreté.  Utilisant parfois un ton condescendant, leurs mots sont parfois plus culpabilisants qu'autre chose.  Et toi, qu'en penses-tu ? Viens me le dire sur instagram : @marie_la_graine ou par commentaire sur itunes : Send in a voice message:https://anchor.fm/sois-sage-et-parle-fort/message
like podcast

13 mai 2019
Pervers narcissiques. Nous avons tous déjà entendu ce terme. Ils seraient partout autour de nous, prêt à détruire leurs victimes si bien choisies. Les médias en parlent de plus en plus, et prétendent même qu'ils augmentent ...  Toxiques, manipulateurs, insensibles, apathiques, malveillants et sournois.  Dénués d'amour et d'empathie. Tantôt dans la séduction, puis dans la critique. Le pervers narcissique effraie car il est impossible à cerner, et surtout, incapable de changer. Il domine pour mieux détruire.  Mais attention à ne pas tomber dans l’étiquetage automatique ! Non, ton chef autoritaire n'est pas forcément un pervers narcissique, ni la belle-sœur sournoise un peu salo*e.  Mais alors où sont-ils ? Qui sont-ils ? Naît-on pervers ou le devient-on ? Et surtout, comment les éviter ou se sortir d'une relation destructrice avec ces personnes ? Alerte aux personnes sensibles : vous êtes des proies qui les intéressent !  N'hésitez-pas à venir me dire ce que vous en avez pensé sur instagram : @marie_la_graine ou si vous avez été concerné par ce genre de personnes!  
like podcast

6 mai 2019
Comment on décide de faire prof ? A quel moment on en vient à vouloir passer de l'autre côté du bureau, après des années à la place de l'élève ? Tantôt adulés, tantôt haïs, je garde des souvenirs extrêmes de mes professeurs.  Mais surtout, je continue de penser que l'école à la française est inadaptée, et n'aide pas à s'orienter. Voire, pire, amène à suivre des chemins tout tracés qui ne correspondent pas à tous.  En 2019, qu'en est-il ? C'est quoi la vie de prof ? Sont-ils les paresseux toujours en vacances ? L'école d'aujourd'hui permet-elle de grandir et de se trouver ? Et enfin, les jeunes sont-ils suffisamment encadrés à la maison pour ne pas déborder une fois dans la jungle scolaire ? Caroline nous raconte son expérience comme jeune professeure d'histoire-géographie dans un collège de l'Essonne. Engagée contre le cyber-harcèlement, fan démesurée des fictions fantasy, pétillante et éternelle enfant ... De l'espoir, des frustrations, mais surtout, un amour inconditionnel pour son métier qui était un vocation. Une pépite <3  Venez donc me dire ce que vous en pensez, de ces "profs" --> @marie_la_graine Et laissez-moi une petite note sur itunes, ça fait pousser du bonheur ! 
like podcast

29 avril 2019
Fake News, intox, rumeurs.  Elles ont toujours existé, mais aujourd'hui, la donne a changé : internet permet de divulguer n'importe quelle information en une fraction de secondes.  Par delà les aspects positifs (développement de connaissances, accès à des informations de masse, dénonciation de scandales...), les conséquences néfastes sont lourdes. Théories complotistes, manipulations des populations, propagandes, dérives sectaires, fausses croyances, mise en danger des individus. Quand on sait que 50% des fake news concernent la santé, il y a de quoi s'inquiéter. Que dire de l'Agence de Santé Européenne, financée à 70% par des fonds pharmaceutiques ? Ou des campagnes de promotions des vaccins,  du remboursement de l'homéopathie, ou des charlatans vendeurs de plantes magiques ?  Des influenceurs qui vantent une détox, le remplacement des chimiothérapies par des cures de jus, les articles sur les effets des particules fines financés par les industries du pétrole : vous êtes prévenus, cet épisode est un grand "J'ACCUSE" !  Mais parce qu'il faut aussi positiver, tout n'est pas à craindre, il suffit de mettre en place quelques règles de méfiance, et se protéger de manière intelligente ...  Viens me dire ce que tu en as pensé sur instagram @marie_la_graine et n'oublies pas de partager si tu as aimé ! :)
like podcast

1 avril 2019
En novembre 2018, Coline décide de créer un compte Instagram pour y déposer nos charges. Plus précisément, les charges mentales qui pèsent au quotidien sur le dos des femmes, le plus souvent. Et c'est un succès, si l'on peut dire ... Plus de 54.000 personnes suivent "T'as Pensé A".  "T'as Pensé A ?" .... faire la lessive, appeler ta mère, payer la facture ... mais aussi .... est-ce qu'il reste des pâtes, et est-ce que les repas de la semaine sont prêts, et est-ce qu'il a prévenu l'école qu'il serait en retard .. et SANS FIN.  Chaque jour, celle qui était "prof, daronne et féministe du 93" dénonce un système fondé sur le patriarcat, présent partout : les médias, l'entreprise, l'école, le couple, la culture, l'Histoire.  Chaque jour, elle poste les témoignages de ces femmes qui réalisent qu'il y a "un problème". Un vrai problème. Qui mène près de 80% des femmes en couple à s'oublier complètement, pour se dévouer corps et âme à leur foyer. Comme si "faire" et "gérer" permettait d'exister. Permettait de recevoir de l'amour.  L'injustice la révolte et le féminisme était une évidence : elle en a fait un combat politique.  Si vous souhaitez balancer votre charge mentale, écrivez-lui sur instagram , elle n'a qu'une envie : "botter le cul du patriarcat" ! Ses écrits sur son blog : Madame Sourire  Me dire ce que tu en as pensé : @marie_la_graine (ça fait plaisiiiir !)
like podcast

25 mars 2019
C'est LE sujet qui divise et fait débat dans la communauté fit-trucmuche et nutrition en carton.  D'un côté : les scientifiques se disputent la vérité, pendant que les rats continuent de servir de cobayes pour comprendre si oui ou non le sucre est une drogue. De l'autre : les médias font girouette selon le vent, entre les "faîtes-vous plaisir", "mangez de tout" et les "attention au sucre, il rend accro, malade, et tutti quanti".  Toi, dans ton rayon, tu es face à ces dilemmes : le sirop d'érable qui coûte un bras, le sucre en poudre qui serait méchant, l'aspartame ce grand mystère, le miel de on ne sait où. Tu retournes un paquet, tu lis des mots imprononçables, tu abandonnes, te contentant de la ligne "glucides".  En ouvrant Instagram, tu vois les posts "détox de sucre", "fat is life", "comment j'ai atteint mes objectifs en coupant mes glucides" (et perdu des neurones). Et le lendemain, dans le journal, on s'écrie des maladies du siècle : la malnutrition, l'obésité et le diabète.  Alerte info : le sucre est le premier carburant nécessaire à notre vie. La première source d'énergie de nos cellules, et ce, depuis la nuit des temps et la création de la photosynthèse.  Alors, ton café : avec ou sans sucre ? On fait le point ! Viens me dire ce que tu en penses : @marie_la_graine et n'oublies-pas de me laisser une note sur itunes podcast ! <3  Pour aller plus loin : La vérité sur le sucre, André Marette
like podcast

25 mars 2019
C'est LE sujet qui divise et fait débat dans la communauté fit-trucmuche et nutrition en carton.  D'un côté : les scientifiques se disputent la vérité, pendant que les rats continuent de servir de cobayes pour comprendre si oui ou non le sucre est une drogue. De l'autre : les médias font girouette selon le vent, entre les "faîtes-vous plaisir", "mangez de tout" et les "attention au sucre, il rend accro, malade, et tutti quanti".  Toi, dans ton rayon, tu es face à ces dilemmes : le sirop d'érable qui coûte un bras, le sucre en poudre qui serait méchant, l'aspartame ce grand mystère, le miel de on ne sait où. Tu retournes un paquet, tu lis des mots imprononçables, tu abandonnes, te contentant de la ligne "glucides".  En ouvrant Instagram, tu vois les posts "détox de sucre", "fat is life", "comment j'ai atteint mes objectifs en coupant mes glucides" (et perdu des neurones). Et le lendemain, dans le journal, on s'écrie des maladies du siècle : la malnutrition, l'obésité et le diabète.  Alerte info : le sucre est le premier carburant nécessaire à notre vie. La première source d'énergie de nos cellules, et ce, depuis la nuit des temps et la création de la photosynthèse.  Alors, ton café : avec ou sans sucre ? On fait le point ! Viens me dire ce que tu en penses : @marie_la_graine et n'oublies-pas de me laisser une note sur itunes podcast ! <3  Pour aller plus loin : La vérité sur le sucre, André Marette
like podcast

18 mars 2019
En quelques années, la vague Yoga a déferlé en occident. Surfant sur la mode "zen" et "épanouissement personnel", pas une semaine sans qu'un magazine parle du dernier studio Parisien (à 30 balles le cours), ou le corps parfait de la prof au million d'abonnés sur instagram (blanche et blonde de préférence, CQFD)  Leurs adeptes sont vite étiquetés : mangeurs de graines / fille mince / postures sur la tête / méditation / truc-de-bobo / super-cher / legging moulant / sport (SPORT ?!!) La vitrine exposée par instagram ou les magasines est pourtant loin de la réalité, et c'est ce que défend Carole. Elle a découvert le yoga au sortir d'un cancer, et a fini par quitter une situation professionnelle stable pour devenir professeur à son compte. Pari tenu ? Un échange plein de rires, et en lotus sur son canap' : Les bienfaits du yoga, le rapport notre (sur)consommation, la récupération par les marques, le "business" yoga, les illusions des réseaux sociaux, les dangers des formations ''express", mais aussi la sur-représentation de corps normés ...   L'amour du vin, le lâcher-prise, la charge mentale, la vie de maman et prof, la place des hommes ... Elle fait partie du trio des @happyyogisociety : trois supers copines et profs à temps plein.  Retrouvez Carole sur Instagram @caroleyinyang : non, le yoga n'est pas une course à la performance, la réalité c'est d'être ébouriffée en posture de la montagne, et d'avoir ta fille de 5 ans dans les pattes qui veut aussi faire Ômm avec maman.  Et bien sûr : Namasté ! <3 
like podcast

11 mars 2019
Sommes-nous condamnés à devoir toujours tout faire pour "aller bien" ?  Les apôtres de la psychologie positive le répètent en boucle : nous sommes les seuls RESPONSABLES de notre bonheur (et donc de nos souffrances), de notre santé, de notre développement personnel, de notre épanouissement.   Cette injonction morale me dérange depuis un long moment, surtout pour ses effets pervers. En clair, si nous sommes en mauvaise santé, au chômage, triste : ce n'est que de notre fait. Tout est question de Volonté ! Pression sociale, méditations, alimentation "healthy", comtage de calories via les montres connectées, promotion d'une (hyper) activité physique : t'inquiète pas Georges, le marketing te vend LES bonnes solutions ;)  Contrôler nos vies comme des entreprises, nos corps comme des machines, et se soumettre aux normes que nous vend la société nous transforme en moutons.  Cet épisode m'a pris du temps, car il n'est pas sans me questionner sur l'influence puissante que peuvent avoir les discours des médias sur mes choix.  Et si on remettait en perspective cette tyrannie du bien-être ? Et si on se demandait, au fond, si ces démarches en théorie positives ne s'avèrent pas destructrices ? Pour aller plus loin : Le Syndrôme du Bien-être (Carl Cederström, André Spicer) / Happycratie (Eva Illouz) Si tu as aimé, laisse une étoile sur itunes podcast, ça fait pousser du vrai bonheur ^^
like podcast

4 mars 2019
Parentalité bienveillante. THE démarche éducative pour s'assurer d'être un "bon" parent ? Grande vague de la communication non violente, des débats autour de la fessée, de quoi dire à nos enfants, de comment envisager l'éducation en 2019.  A l'heure où les neurosciences nous apportent des réponses qui renversent les enseignements des générations passées, des parents comme Zoé décident de se battre pour défendre et partager cette vision de la parentalité.  Fondée sur l'écoute et la coopération, finies les punitions !  Mais comment s'y prendre ? Comment ne pas culpabiliser de craquer ?Comment apprendre à se faire confiance et accompagner son enfant de manière à lui donner les clés pour grandir ? Est-ce une tendance ou une nécessité ?  Zoé, femme ET maman positive, partage activement son quotidien sur son compte instagram @zobio.fr : conseils, expériences, allaitement non écourté, co-dodo ... et plus encore.  N'hésitez-pas à demander conseils, témoignages, et surtout, écoutez votre intuition. Toujours.  Et pour venir me dire ce que tu en penses : @marie_la_graine :)
like podcast

25 février 2019
Episode spécial FEMME. Pour tous les mots que l'on pense tout bas, que certaines ont osé dire tout haut.  C'est ici un épisode un peu spécial, extraits de textes sur les femmes, par les femmes. Du sarcasme, de l'humour, de l'émotion, des coups de cœur.  Les paroles s'envolent, les écrits restent. Et par la voix, j'ai aimé leur donner vie, et surtout, vous les partager.  Venez me donner vos impressions ... @marie_la_graine Le Deuxième Sexe - Simone de Beauvoir (1949) King Kong Théorie - Virginie Despentes (2007) Celle que vous croyez - Camille Laurens (2016) Beauté Fatale - Mona Chollet (2012) Libres - Ovidie (2017) Femme Gelée - Annie Ernaux (1987) Libérées - Titiou Lecoq (2017) Les Monologues du Vagin - Eve Ensler (1996) Ainsi soit-elle - Benoîte Groult (1977) Quand la beauté fait mal - Naomie Wolf (1991) Et pendant ce temps, Simone veille - Trinidad (2018) 
like podcast

18 février 2019
Naturopathie ? Médecine alternative en plein essor, encore peu connue parfois, et pourtant réellement bénéfique.  Nous retrouvons Sonia, naturopathe au parcours atypique, qui a décidé de transmettre à son tour ce qui lui a tant apporté.  Au programme : blablas sur les délires du moment (sans gluten, sans lactose), les dangers des restrictions alimentaires, l'interrelation entre émotions et maux physiques, etc.  Sonia Fortier consulte à Angoulème et à distance, n'hésitez-pas à la contacter ! [email protected] 
like podcast

11 février 2019
Expérimentations psychologiques vous dîtes ? Depuis des centaines d'années, psychiatres et médecins s'amusent à farfouiller dans nos cerveaux (et accessoirement nos organes) afin de comprendre le comment-du-pourquoi de nos comportements ...  J'ai fait la curieuse et investigué sur de célèbres expériences menées au siècle dernier, et les conclusions tirées ... La santé mentale ? Vaste sujet ! Au menu :  - Prison de Stanford, par Zimbardo (1971) - Milgram : L'obéissance à l'autorité (1960-1963) - Seligman : L'impuissance apprise (1975) - Manipulation : La technique "pied-dans-la-porte" (1972) - Meurtre avec déresponsabilisation (1966)  - L'Attachement Maternel par Harlow (1958 - 1970) -Expérience de Rosenhan : Les Faux-Patients (1973)
like podcast

4 février 2019
Réseaux Sociaux.  Des millions d'images, chaque jour : vies étalées, confessions, relations à travers des écrans, informations souvent peu fiables, partenariats en tout genre, matraquage de corps normés ou conseils santé par des influenceurs/euses en carton.  Parfois aussi la comparaison, l'anxiété, le voyeurisme, voire le harcèlement.  De l'info ou de l'intox, tout dépend de l'usage que l'on fait de ces outils, et du discernement à acquérir pour ne pas se laisser prendre au piège...  Avec Mathilde, il est l'heure de débattre des différents aspects des réseaux sociaux, de leurs bienfaits mais surtout de leurs dangers ... 
like podcast

28 janvier 2019
Parce que cette génération restera mythique. Déjà parce qu'on est nées à cette période, mais aussi parce que les changements ont été énormes et à tout point de vue !  A travers nos souvenirs, on s'est replongées dans nos journées d'enfance, entre le Nesquick du p'tit déj, les pailles d'or du goûter, les chorés endiablées sur Céline Dion, et les après-midi binge-watching de séries américaines.   On a connu les Pog et le Minitel, on retroussait nos joggings, tout en gauffrant nos tifs. On payait nos bonbecs en francs, ouai.  Bref, on est THE génération charnière avant l'émergence de la technologie, RIP la créativité.  Enjoy cet épisode un peu WTF ! 
like podcast

21 janvier 2019
"Alors, les amours ?", "mon dieu, je suis célibataire depuis trois mois, disgrâââce !".  Parce qu'aujourd'hui, le célibat est toléré, mais que s'il est transitoire.  Je ne comprenais pas les angoissé.e.s de la solitude amoureuse. Et pourtant, il y en a beaucoup, beaucoup plus qu'on ne le pense.  Mais quand le couple devient un moyen de fuir et de combler les vides affectifs, c'est pas forcément mieux ...  Et c'est malheureusement de plus en plus le cas !  On parle solitude, blessure d'enfance, pression sociale et relations par défaut. Bonne nouvelle, ça va le faire !
like podcast

14 janvier 2019
Bienvenue à l'ère du tofu et de la gue-guerre entre viandards extrémistes et révolutionnaires de la carotte !  Avec bienveillance, non jugement et ouverture d'esprit, Fanny et moi nous livrons à un débat sur l'alimentation végétalienne, végétarienne, flexi, omni et notre vécu à chacune.  Entre deux rires et un "what I eat in a day", on parle aussi digestion des légumineuses, syndrome du colon irritable, bûche de noël et surtout, prise de conscience des enjeux éthiques et environnementaux.  PS : le gras, c'est la vie.  PPS : Livre "Faut-il manger les animaux" Jonathan Safran Foer / Documentaire "Cowspiracy" / Recettes Marie Laforêt du livre Vegan 
like podcast

20 / 33 épisodes
1 2

Les shows similaires

Scroll to top