Samedi noir

9 abonnés
S'abonner
Fictions ayant vocation à nous émouvoir, nous divertir, nous intriguer

85 épisodes

22 juin 2019 - 00:57:38
durée : 00:57:38 - Fictions / Samedi noir - Bêtes d’Angleterre et d’Irlande Animaux de tous les pays, Prêtez l’oreille à l’espérance Un âge d’or vous est promis.
like podcast

15 juin 2019 - 00:59:28
durée : 00:59:28 - Fictions / Samedi noir - Alors qu'il voyage en Corse, au printemps 1841, Alexandre Dumas fait la connaissance de la famille Franchi, dont les deux fils jumeaux, Lucien et Louis, entretiennent un étrange lien : même éloignés, ils peuvent ressentir physiquement les émotions et les douleurs de l'autre.
like podcast

8 juin 2019 - 00:59:49
durée : 00:59:49 - Fictions / Samedi noir - 1793 à Mannheim. Hoffmann, un jeune homme de 18 ans, un peu musicien, peintre et poète, est follement amoureux d'Antonia, la fille du chef d'orchestre maître Gottlieb. Mais il ne peut se résoudre à renoncer à la promesse qu'il a faite à son ami Zacharias Werner : celle d'aller le rejoindre à Paris. Sa fiancée l'encourage à accomplir son projet mais elle lui fait jurer de lui rester fidèle et de ne pas jouer, sans quoi elle mourrait.A son arrivée dans la capitale, Hoffmann assiste par hasard à l'exécution de Madame du Barry que l'on guillotine place de la Révolution. Hanté par cette scène, il se décide à aller à l'Opéra où l'on joue un ballet pantomime, « Le jugement de Pâris ». Dans la salle comble, il entre en conversation avec un étrange médecin avant de découvrir sur scène une femme d'une admirable beauté, Arsène, qui est la maîtresse de Danton. Le jeune homme est aussitôt subjugué par la danseuse qui porte à son cou un collier de velours dont le fermoir est une guillotine en argent. D'après un choix de Pauline Ouvrard Conseillère Littéraire Caroline Ouazana Réalisation Jean-Matthieu Zahnd Avec : Gabriel Dufay (le Narrateur), Antoine Louvard (Hoffmann), Julien Drion (Zacharias Werner), Pierre Casadei (Un vieil Officier), Jean-Paul Farré (Gottlieb Murr), Rebecca Stella (Antonia), Olivier Broche (Le Docteur), Léonie Pingeot (Arsène), François Perrache (le changeur), Daniel Krellenstein (le croupier) Et les voix de Ombeline De la Teysonnière, François Perrache, Jean-Christophe Frêche, Sophie Bezard, Jean-Marc Layer, Evelyne Guimmara, David Laborie et Elodie Vincent Bruitage : Sophie Bissantz Equipe de réalisation : Pierric Charles, Nicolas Slimani, Louise Loubrieu Rediffusion de 2015
like podcast

1 juin 2019 - 00:58:49
durée : 00:58:49 - Fictions / Samedi noir - Qui est Erik ?
like podcast

25 mai 2019 - 00:56:41
durée : 00:56:41 - Fictions / Samedi noir - Lorsque Richard prend la direction de l’Opéra de Paris, il n’accorde aucune attention aux rumeurs à propos d’un fantôme. Il ne va pourtant pas tarder à déchanter…!
like podcast

18 mai 2019 - 00:56:13
durée : 00:56:13 - Fictions / Samedi noir - L’histoire se déroule dans une petite ville portuaire donnant sur la mer du Japon. Elle décrit la perplexité d’une femme faisant face à son mari qui, après avoir disparu plusieurs jours, revient complètement transformé, innocent et candide tel un enfant.
like podcast

11 mai 2019 - 00:58:28
durée : 00:58:28 - "Le piège" d'Emmanuel Bove - Septembre 1940. Joseph Bridet se rêve en héros des Forces libres et tente de jouer la comédie auprès des autorités de Vichy. Et le voici pris au piège, inexorablement. Joseph Bridet a été démobilisé après l'armistice de juin 1940 et s'est réfugié, aux côtés de sa femme Yolande, en zone libre, à Lyon. Idéaliste, il se rêve en héros des Forces libres. Il se rend alors à Vichy où il tente de jouer la comédie auprès des autorités du régime, en clamant un peu trop imprudemment sa fidélité au Maréchal, dans l'espoir d'obtenir une mission en Afrique du Nord qui lui permettrait de rejoindre l'Angleterre. Mais le tempérament indécis et les maladresses de Bridet finiront par se retourner contre lui et le perdre. * Écrit sous l'occupation allemande mais publié en avril 1945, quelques mois avant sa mort, ce roman de Bove n'eut aucun succès. En cet immédiat après-guerre, alors que le pays juge ses traîtres et révère ses libérateurs, comment accepter un roman construit autour d'un « héros » sans envergure et aussi négatif ? Le style de Bove, d'une grande subtilité, agit ici à la perfection : des dialogues courts et ciselés, un sens étonnant du détail, un décor vide, anxiogène, une écriture « blanche » - qui annonce Camus et Modiano, et nous voici pris au piège, inexorablement, de ce roman trouble et réaliste, l'un des rares écrit sur les premiers temps de Vichy et de l'Occupation. Adaptation : Stéphane Bonnefoi Réalisation : Cédric Aussir Conseillère littéraire Caroline Ouazana Jean-Claude Dauphin, Pascal Collin, Constance Dollé, Pierre Baux, Patrice Bornand, Clément Morinière , Antoine Doignon, Dominique Daguier , Antoine Basler , Jean-Paul Bordes , Antonin Meyer , Yoann Piquet, Régis Royer , Cyrille Labbé , Dominique Parent, Jean O'Cottrell , Thierry Bosc, Léo Reynaud , Antoine Libguinou , Eric Challier , Antoine Joly, Olivier Chauvel , Pierre-Marie Schneider, Laurent Claret , Alain Lahaye , Nathalie Cerda , Bastien Bouillon , Jean-gilles Barbier , Gabriel Dufay, Thierry Launey, André Osinsky, Raphaël Magnabosco, Yves Heck Bruitages : Sophie Bissantz Musique originale : Manuel Peskine Alto : Maud Gastinel Flûte : Gwladys Marceau Ondes Martenot : Nathalie Forget Piano, célesta : Manuel Peskine Pris de son, montage, mixage : Bruno Mourlan, Bastien Varigault Assistante à la réalisation : Cécile Laffon Emmanuel Bobovnikoff est né le 20 avril 1898 à Paris, d'un père russe aux revenus incertains et d'une mère domestique. Dès l'âge de 14 ans, Emmanuel décide de se consacrer à l'écriture. Et s'il occupe quelques boulots (taxi, manouvre, garçon de café, fait-diversier.), c'est toujours dans l'idée de nourrir ses écrits. En 1924, il publie grâce à Colette Mes amis chez Ferenczi. C'est un succès et il rencontre à Paris un Rilke admiratif. Bove enchaîne : Armand, Bécon-les-Bruyères, Un soir chez Blutel. Démobilisé en juillet 40, il espère gagner Londres via l'Afrique du Nord et refuse de publier dans la France occupée. Il réside en 1942 à Alger où il écrit Le piège. L'ouvrage ne sera publié qu'après la libération, deux mois avant sa mort le 13 juillet 1945. Oubliée durant des décennies, l'ouvre d'Emmanuel Bove connaît un nouvel engouement en France, mais aussi en Allemagne grâce à Peter Handke et Wim Wenders. Le piège d'Emmanuel Bove est publié aux éditions de la Table Ronde
like podcast

4 mai 2019 - 00:56:52
durée : 00:56:52 - Fictions / Samedi noir - Un professeur en Relations Internationales, spécialiste du nucléaire, est retrouvé mort dans le prestigieux établissement où il enseignait : Sciences Po Paris. Aurait-on cherché à le faire taire ? L’inspecteur Lavigne et la jeune lieutenante Liza Olivier mènent l’enquête.
like podcast

27 avril 2019 - 00:58:11
durée : 00:58:11 - Fictions / Samedi noir - Et si une habitante de la planète Mars recevait en rêve la visite d’un homme étrange et troublant venant de la Terre ? Et si un monstre marin répondait à l’appel lancinant d’une corne de brume ?
like podcast

20 avril 2019 - 00:57:59
durée : 00:57:59 - Fictions / Samedi noir - Et si vous partiez faire un safari dans le passé ? Et si vous étiez confronté à un assassin de téléphones et de télévisions ?
like podcast

13 avril 2019 - 00:57:56
durée : 00:57:56 - "Chuchotements dans la nuit" de Howard Phillips Lovecraft - Écrit en 1930, dans l'élan de la découverte de Pluton, et le souvenir d'un réel voyage dans les zones les plus reculées du sauvage Vermont, un des récits les plus implacables et savamment construits de Lovecraft. Malgré un très vaste héritage, et alors même que le « faux documentaire » (depuis La guerre des mondes de H.G. Wells par Orson Welles diffusée en 1938), fait partie de l'histoire de la radio, Lovecraft reste un défi à l'adaptation cinématographique ou radiophonique. Garder l'omniprésence du narrateur, être fidèle à ces nappes de langue très savamment orchestrées, rester toujours dans la seule suggestion de l'horreur ou de la peur ? En proposant des fictions d'une heure, France Culture en permet l'aventure, et ce qu'elle révèle de l'actualité de Lovecraft pour notre imaginaire au présent * François Bon Une inondation vient de ravager les zones les plus reculées du sauvage Vermont. On a aperçu d'étranges choses roses dériver au fil des eaux. Tenant du pur rationalisme, Wilmarth, un jeune professeur de littérature, commence une correspondance avec Akeley, propriétaire d'une ferme isolée, lequel lui fait parvenir d'étranges mais irrécusables photographies, et un enregistrement sur cylindre. Tous les moyens narratifs, lettres, télégramme, téléphone, voyages en train, en voiture, sont convoqués pour une tension qui ne cessera de s'accroître. Jusqu'à cette étrange découverte d'un appareil audio-électrique susceptible de conserver les cerveaux, autorisant d'infinis voyages spatio-temporels. Écrit en 1930, dans l'élan de la découverte de Pluton, et le souvenir d'un réel voyage dans ces vallées reculées, un des récits les plus implacables et savamment construits de Lovecraft. Traduction et adaptation : François Bon Réalisation : Christophe Hocké Conseillère littéraire Caroline Ouazana Avec Julian Eggerickx (Albert Wilmarth), Fred Ulysse (Henry Akeley), Jean-Noël Lefévre ( Noyes), Grégoire Monsaingeon ( La Voix synthétique), Marc Barbé ( l'employé des chemins de fer), Modeste N'zapassara ( Le contrôleur du train) Aurélien Osinski (Brown) Et les voix de Jules Churin, Manon Leroy, Slimane Yefsah, Jean-Marc Layer, Pascal Loison et Othello Vilgard Musique originale : François Bonnet Prise de son, montage et mixage : Bruno Mourlan et Lidwine Caron Assistante à la réalisation : Louise Loubrieu Né à Providence en 1890, Howard Phillips Lovecraft y mourra en 1937. Hormis deux ans à New York, il y aura passé toute sa vie, et en fera le modèle de son Arkham imaginaire. Passionné de science depuis son enfance, consacrant ses nuits à l'écriture, la création du légendaire magazine Weird Tales lui donne, comme à toute une poignée de ses amis (Lovecraft laisse plus de 30 000 lettres, mais n'a jamais publié de livre de son vivant) une opportunité de publier qui amplifie leur ancrage dans la fiction surnaturelle, prolongeant la tradition américaine initiée par Poe et Hawthorne. Son héritage est considérable dans le domaine des arts graphiques, du cinéma, de la littérature populaire (Stephen King et d'autres ont exprimé leur dette) et même du jeu vidéo (L'appel de Cthulhu). Mais on commence seulement à vérifier ce qu'avait pressenti Borges : un auteur de stature universelle, un géant de l'imaginaire et de la langue. François Bon a commencé à traduire Lovecraft en 2010, après le hasard d'une première visite à Providence, bousculant l'image et les clichés hérités. Cinq volumes de ses traductions sont parus chez Points Seuil, et il travaille actuellement sur les carnets et manuscrits inédits où Lovecraft parle de son écriture elle-même. Voir son site www.tierslivre.net. Rediffusion de 2016 Chuchotements dans la nuit, nouvelle traduction par François Bon, paru chez Points Seuil.
like podcast

6 avril 2019 - 00:49:54
durée : 00:49:54 - Fictions / Samedi noir - "La mère abbesse a condamné, Agnès et l’enfant qu’elle porte à la plus cruelle réclusion. Ambrosio a succombé aux charmes de Mathilde… "
like podcast

30 mars 2019 - 00:49:23
durée : 00:49:23 - Fictions / Samedi noir - " Madrid, fin du 17ème siècle…Ambrosio, à livrer la nonne Agnès, coupable d’avoir enfreint ses vœux de chasteté aux mains de la terrible mère abbesse… "
like podcast

23 mars 2019 - 00:45:42
durée : 00:45:42 - Fictions / Samedi noir - Madrid à la fin du 17 ème siècle, à l’intérieur de l’église des Capucins.
like podcast

16 mars 2019 - 00:59:04
durée : 00:59:04 - Fictions / Samedi noir - "Sur le chemin de sa tournée matinale, le facteur d’un village de campagne comme découvre sous une futaie le corps d’une fillette violée et étranglée. Une nouvelle bouleversante où Maupassant s’immisce dans l’âme d’un tueur d’enfant"
like podcast

9 mars 2019 - 00:59:01
durée : 00:59:01 - Fictions / Samedi noir - "Rien n’est jamais venu modifier l’ordre monotone de l’existence d’un employé de ministère et de sa famille, mais la mort de la grand-mère va venir semer le trouble"
like podcast

2 mars 2019 - 00:58:23
durée : 00:58:23 - Fictions / Samedi noir - "Une lecture spectacle qui met en scène les personnages de différentes nouvelles de Maupassant. Ils se rencontrent dans une brasserie et racontent leur histoire. Ce sont des faits divers, des trahisons, des histoires d’amour… des leçons d’amour "
like podcast

23 février 2019 - 00:59:47
durée : 00:59:47 - Balancé dans les cordes de Jeremie Guez - " Tony est un jeune boxeur ; garçon sans histoires, il consacre sa vie au sport, prépare son premier combat pro et se tient à l'écart des trafics qui rythment la vie de sa cité. Mais il doit composer avec une mère à problèmes, qui se laisse entretenir par des voyous. Tout dérape lorsque l'un d'entre eux la bat et l'envoie à l'hôpital. Tony décide de faire appel à Miguel, le caïd de la ville, pour étancher sa soif de vengeance. Mais dans ce milieu, rien n'est jamais gratuit. La faveur demandée a un prix, celui du sang. Tony, qui doit payer sa dette, entame alors une longue descente aux enfers. "
like podcast

16 février 2019 - 00:56:20
durée : 00:56:20 - Fictions / Samedi noir - "Cette création radiophonique et musicale s’inscrit dans une collection, "Les Fictions Pop", dont le principe est simple : proposer à des artistes que nous choisissons de composer une musique originale et des chansons à partir d’une œuvre littéraire qui les inspire particulièrement"
like podcast

9 février 2019 - 00:52:45
durée : 00:52:45 - Fictions / Samedi noir - "Une enquête qui explore la violence du monde du travail contemporain à hauteur d’homme"
like podcast

20 / 85 épisodes
1 2 3 4 5
Scroll to top