Programme B

14 abonnés
S'abonner
Pour mieux comprendre ce qui se joue dans le monde, Thomas Rozec s’empare d’une question d’actualité et la soumet à celles et ceux qui seront à même d’y répondre. Vingt minutes par jour, cinq jours par semaine, dès 18 heures. Programme B est un podcast de Binge Audio.

330 épisodes

21 novembre 2019 - 00:22:00
À l'origine développée dans les années 80, la pratique politique du « cordon sanitaire » vise à exclure tous les partis d'extrême-droite des majorités politiques. Technique qui a inspiré la France, mais qui semble avoir atteint ses limites aujourd'hui : les valeurs de l'extrême droite sont de plus en plus présentes dans l'espace public, jusqu’à dicter l’agenda politique, et elles sont même partagées par de nombreux·ses hommes et femmes politiques qui se revendiquent d'un camp qui leur aurait fait barrage par le passé.Thomas Rozec reçoit Jean-Yves Camus, politologue et spécialiste de l'extrême droite. CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Libération. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

20 novembre 2019 - 00:20:18
Le futur de la politique et de la démocratie pourrait-il plutôt s’inspirer du passé ? Aujourd'hui, la place de la société civile dans la vie politique est de plus en plus grande. La République en Marche en avait fait un argument de campagne en 2017, vantant des député·e·s non politiques (professeur·e, infirmièr·e, etc.), et des expérimentations, comme le référendum d’initiative citoyenne et le tirage au sort, sont en cours en vue des municipales. Comment ces intentions se traduisent-elles dans les faits ? Est-ce un vrai retour à l'agora athénienne ? Thomas Rozec reçoit Loïc Blondiaux, politologue et professeur à Paris 1. CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

20 novembre 2019 - 00:01:53
Passer des heures à trouver la meilleure tournure de phrase pour faire rire un public différent tous les soirs, c’est le quotidien des stand-uppers, ces orfèvres de la blagues. Car être drôle auprès de ses ami•es ne suffit pas, les bides en début de carrière sont très nombreux, et beaucoup abandonnent en cours de route.Et puis il y a tout le reste : trouver le moyen de percer grâce au réseautage, passer au travers des guerres d’égo, trouver la bonne stratégie pour protéger ses blagues… Et durer dans ce métier sans pitié. En bref, l’humour est très loin d’être un art facile et léger… Stand-up, bande de rigolos ! est une série d’Anouk Perry et Louise Pétrouchka. CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Louise Pétrouchka. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : CC. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

19 novembre 2019 - 00:22:59
Le 19 novembre 2018 Carlos Ghosn était arrêté au Japon, accusé d’abus de confiance aggravé et de fausses déclarations aux autorités. Incarcéré pendant de longues semaines, le patron de l'entreprise Renault est sous contrôle judiciaire strict depuis, dans l’attente d’un procès qui s’annonce hors-normes.Comment celui qu’on présentait encore il y a peu comme un génie du business est-il passé de la case succès à la case prison ? Que risque-t-il face à la justice japonaise ? Est-il la victime d’un complot politico-industriel, comme il l’affirme ?Thomas Rozec interroge Yann Rousseau, correspondant au Japon pour Les Échos.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

18 novembre 2019 - 00:19:35
L’État Islamique, tel qu’on l’a connu jusqu’à présent, est en train de disparaître au fil des défaites militaires et de la mort ou de l’arrestation de ses principaux dirigeants. Mais même s’il se trouve dans une situation défavorable, le groupe terroriste reste une des principales menaces mondiales. Pour saisir ce qui se joue aujourd’hui, il faut revenir aux origines de Daesh et comprendre dans quelles conditions cette organisation a pu émerger.Thomas Rozec interroge Nicolas Hénin, journaliste et spécialiste du Moyen-Orient.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : VOA. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

15 novembre 2019 - 00:21:02
Une zone industrielle dans le nord de la France a été laissée en jachère 10 ans, libre de toute ingérence humaine. Le but de cette expérience menée par les artistes Steve Abraham et Nicolas Messager : vérifier si tout espace laissé en liberté devient à terme une forêt.Thibaut Schepman se rend dans la forêt du Petit Mince, à Dunkerque, pour faire un premier bilan de cette expérience avec le botaniste Thibault Pauwels et Steve Abraham. Un reportage réalisé par Quentin Bresson.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier, Marion Lavedeau, et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

14 novembre 2019 - 00:21:40
Foot, politique et prison. S’il se fait plus rare depuis quelques années du fait de sa maladie, Bernard Tapie, par son parcours et sa personnalité hors normes, reste l’une des figures emblématique de la vie publique française des années 1980 et 1990. Qu’on l’adore ou qu’on le déteste, Tapie fascine encore et suscite toujours la controverse.Pour ce portrait non-exhaustif, Thomas Rozec interroge Marc Fratani, ancien collaborateur de Bernards Tapie et auteur du livre « Le mystificateur » (éd. de L’Archipel, 2019), et Sébastien Tarrago, journaliste à L’Équipe. CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Mathieu Thevenon. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Richard Attagnant / CC / Flickr. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

13 novembre 2019 - 00:22:31
Mark Zuckerberg était récemment interrogé par le Congrès américain pour justifier de la fuite des données personnelles de millions d’utilisateurs de Facebook. Le patron du réseau social n’en était pas à sa première convocation : il avait notamment été appelé pour se justifier de son rôle dans l’ingérence russe dans la dernière campagne présidentielle. Alors que la prochaine campagne pour la Maison blanche se prépare, un sujet s’impose : l’autorisation, ou non, des publicités politiques sur les réseaux sociaux. Jack Dorsey, dirigeant de Twitter, indiquait récemment vouloir les interdire. Faut-il y voir une déclaration opportuniste, ou la révélation d’une opposition plus profonde entre les deux plateformes ?Thomas Rozec reçoit Lucie Ronfaut, journaliste spécialisée tech, et Julien Le Bot, auteur de « Dans la tête de Mark Zuckerberg » (éd. Actes Sud, 2019).  CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Mathieu Thevenon. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : CC. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

12 novembre 2019 - 00:19:09
Le 25 Novembre 2007 à Villiers-le-Bel, en région parisienne, une voiture de police et une moto-cross sur lequel deux jeunes habitants de la ville roulaient entrent en collision. Moushin Sehhouli, 15 ans, et Larami Samoura, 16 ans, sont morts. Dans les 3 jours qui suivront, les échauffourés avec les forces de l’ordre et les explosions de violences se multiplient, ravivant le spectre des émeutes de 2005. Cette séquence d’affrontements, elle en évoque de nombreuses autres, car l’actualité nous a habitué à les voir se reproduire parfois à l’identique. Qu’est-ce qui fait que ces épisodes de violences semblent condamnés à se répéter ?Thomas Rozec raconte ces 3 jours de novembre 2007.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Victor Dubin et Solène Moulin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : France 2. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

8 novembre 2019 - 00:24:50
L’histoire criminelle de la Corse est à la fois familière et mystérieuse. Familière car on s’est, au fil du temps, habitués à l’idée de voir l’île secouée ponctuellement par des vagues de violences. Mystérieuse, car la complexité des réseaux à l’oeuvre les rend bien souvent difficiles à comprendre. Une partie de cette histoire est associée à un nom, celui du gang de la Brise de Mer. Décimée par une guerre fratricide, dont la justice tente en ce moment de démêler les responsabilités, l’organisation mafieuse est désormais aux mains des héritiers de ses fondateurs assassinés, eux-mêmes embourbés dans des conflits meurtriers.D’où vient la Brise de Mer ? Qu’est-ce qui a permis au gang de prospérer durant tant d’années ? Qu’est-ce qui a entraîné la chute et la mort brutale de ses parrains ?Thomas Rozec interroge Violette Lazard, journaliste à L'Obs, spécialiste du banditisme corse.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Victor Dubin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : CC. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

7 novembre 2019 - 00:24:23
Le wax, tissu coloré hydrophobe, est de plus en plus présent dans l'univers de la mode : il est un imprimé inventif, traditionnel, coloré, et représentant la "diversité", car dans l’imaginaire collectif, il est originaire du continent africain. Son histoire est pourtant liée à celle du colonialisme.Que cache la récupération du wax par les grandes marques occidentales ? Quelle est l'histoire de ce tissu ?Mélanie Wanga interroge Anne-Marie Bouttiaux, anthropologue et historienne de l'art, et Hélène Lucas, associée de Panafrica.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Mélanie Wanga. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Victor Dubin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Giphy. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

6 novembre 2019 - 00:19:33
Depuis février 2019, l’Algérie fait face à un mouvement de protestation de grande ampleur. Au coeur des revendications, le départ des élites héritées des mouvements d’indépendance, qui n’ont fait, selon les manifestant·e·s, que remplacer un système d’inégalité par un autre. Ce n’est pas la première fois que l'Algérie se mobilise : dans les années 60-70, Alger est devenue le point de rencontre de nombreux militants et mouvements révolutionnaires, qu'ils soient africains, américains ou européens. Retour sur cette histoire encore méconnue, et ce qu'il reste de cet passé révolutionnaire aujourd'hui. Thomas Rozec et Jessica Gordon Braye interrogent Elaine Mokhtefi, activiste, et Saïd Bouamama, sociologue. CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Victor Dubin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Fethi Hamlati / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

5 novembre 2019 - 00:22:04
Les révélations d’Adèle Haenel à Médiapart sur les agressions sexuelles qu’elle a subies lors de ses débuts ouvrent la voie à une possible remise en question des systèmes d’abus qui régissent, notamment, le monde du cinéma. Ces révélations sont rendues possibles grâce, entre autres, à l’enquête longue et minutieuse de la journaliste Marine Turchi. C’est d’ailleurs le sérieux et la rigueur de ces enquêtes qui, souvent, permettent à ces sujets d’éclore et d’éveiller les consciences. C'est un autre journaliste, Ronan Farrow, qui a ouvert la voie à ces révélations, en libérant la parole sur une affaire similaire par bien des aspects : l’affaire Weinstein. Il publie aujourd'hui un livre, « Les faire taire » (éd. Calmann-Levy, 2019), qui raconte l'enquête qui a initié le mouvement #MeToo.D’où vient Ronan Farrow ? Comment a-t-il mêlé travail et vie privée, lui dont le père est accusé d'agression sexuelle ?Thomas Rozec interroge Lucas Armati, journaliste à Télérama.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Victor Dubin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

4 novembre 2019 - 00:17:34
En 2017, après avoir été la cible de plusieurs « raids » haineux sur les réseaux sociaux, la journaliste Nadia Daam portait plainte. Quelques un·e·s de ses harceleurs se sont alors, fait rarissime, retrouvés devant les tribunaux et ont été condamnés. L’histoire paraît d’autant plus inédite, lorsque l’on sait que le terme cyberharcèlement n'est apparu dans la loi, devenant ainsi un délit en soi, qu'en 2014. Que faire quand on est la cible des raids ? Quelles mesures l'État ou la justice peuvent proposer ? Les plateformes se rendent-elles compte du rôle qu'elles ont joué ?Thomas Rozec reçoit Anaïs Condomines, co-autrice de « Cyberharcèlement, bien plus qu'un mal virtuel » (éd. Pygmalion, 2019).   CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Mathieu Thevenon. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Giphy. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

1 novembre 2019 - 00:16:13
Attention : les interviews de ce podcast sont en anglais non traduit. Épisode 4 : 2000 plaintes, zéro procès.C’est la « chute » pour la famille Sackler, devenue paria aux yeux de l'opinion publique américaine : 2400 plaintes ont été déposées par des villes, comtés, et états américains contre les Sackler. Pour s’en sortir, l’entreprise pharmaceutique tente de régler le problème en proposant un accord financier aux victimes. Pendant ce temps, dans le reste du monde, l’OxyContin continue de circuler grâce aux mêmes méthodes.La crise des opioïdes est désormais mondiale : 34 million de personnes en consomment, 27 millions y sont accros, et les morts se comptent par centaines de milliers. Cette crise est particulièrement forte aux Etats-Unis, où une famille est considérée comme responsable de cette addiction généralisée : les Sackler, propriétaires des laboratoires Purdue Pharma qui commercialisent l’OxyContin, le médicament à l’origine du problème. Retour sur l’histoire de cette famille, milliardaire et mécène, devenue paria. « Amour, gloire et opioïdes » est une série de Lucas Armati, réalisée par Vincent Hiver.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Smithsonian / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

1 novembre 2019 - 00:13:10
Attention : les interviews de ce podcast sont en anglais non traduit. Épisode 3 : L’art de se faire oublier.La photographe Nan Goldin, elle-même victime des opioïdes, se mobilise contre les musées qui acceptent les généreuses donations de la famille Sackler. Pendant des années, les Sackler ont eu recours à « l'achat » de respectabilité, à travers l'art, les fondations, et le financement de programmes scientifiques dans le monde entier (dont la France).Ils faisaient partie de la bonne société new-yorkaise, et leur philanthropie a participé au long silence entourant leurs activités. La crise des opioïdes est désormais mondiale : 34 million de personnes en consomment, 27 millions y sont accros, et les morts se comptent par centaines de milliers.Cette crise est particulièrement forte aux Etats-Unis, où une famille est considérée comme responsable de cette addiction généralisée : les Sackler, propriétaires des laboratoires Purdue Pharma qui commercialisent l’OxyContin, le médicament à l’origine du problème. Retour sur l’histoire de cette famille, milliardaire et mécène, devenue paria.« Amour, gloire et opioïdes »est une série de Lucas Armati, réalisée par Vincent Hiver.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Smithsonian / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

1 novembre 2019 - 00:16:32
Attention : les interviews de ce podcast sont en anglais non traduit. Épisode 2 : « Laisser le monde dans un meilleur état que celui dans lequel nous l'avons trouvé » (Arthur Sackler, 1987).Cet épisode retrace l'histoire de la famille, notamment le parcours des trois frères Sackler (Arthur, Mortimer et Raymond) des années 1940 jusqu'en 1996, date de lancement de l'OxyContin sur le territoire américain.La catastrophe sanitaire des opioïdes ne relève pas du hasard, mais est bien l'aboutissement de décennies de méthodes décriées dans le monde médical. Arthur Sackler a ainsi participé à inonder le marché américain de Valium dans les années 1970 et a déjà dû par le passé, répondre de ses pratiques devant deux commissions sénatoriales.La crise des opioïdes est désormais mondiale : 34 million de personnes en consomment, 27 millions y sont accros, et les morts se comptent par centaines de milliers.Cette crise est particulièrement forte aux Etats-Unis, où une famille est considérée comme responsable de cette addiction généralisée : les Sackler, propriétaires des laboratoires Purdue Pharma qui commercialisent l’OxyContin, le médicament à l’origine du problème. Retour sur l’histoire de cette famille, milliardaire et mécène, devenue paria.« Amour, gloire et opioïdes » est une série de Lucas Armati, réalisée par Vincent Hiver.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Smithsonian / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

1 novembre 2019 - 00:15:07
Attention : les interviews de ce podcast sont en anglais non traduit. Épisode 1 : L'oxycontin, le médicament qui tue 130 personnes par jour.Au musée du Louvre au mois de juillet 2019, une manifestation anti-Sackler était organisée pour protester contre le mécénat de la famille Sackler, considérée comme responsable de la crise des opioïdes aux Etats-Unis. 400 000 personnes seraient mortes.À l’origine de cette crise sanitaire, la diffusion d’un médicament, l'OxyContin. Les Sackler, famille propriétaire du laboratoire qui l’a produit, ont ignoré les signaux d’alerte et plutôt poussé la publicité autour du médicament, avec l’aide de médecins payés par le laboratoire et grâce à de fausses déclarations sur l’innocuité du produit.La crise des opioïdes est désormais mondiale : 34 million de personnes en consomment, 27 millions y sont accros, et les morts se comptent par centaines de milliers.Cette crise est particulièrement forte aux Etats-Unis, où une famille est considérée comme responsable de cette addiction généralisée : les Sackler, propriétaires des laboratoires Purdue Pharma qui commercialisent l’OxyContin, le médicament à l’origine du problème. Retour sur l’histoire de cette famille, milliardaire et mécène, devenue paria.« Amour, gloire et opioïdes » est une série de Lucas Armati, réalisée par Vincent Hiver.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Smithsonian / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

31 octobre 2019 - 00:16:03
Épisode 4 : 2000 plaintes, zéro procèsC’est la « chute » pour la famille Sackler, devenue paria aux yeux de l'opinion publique américaine : 2400 plaintes ont été déposées par des villes, comtés, et états américains contre les Sackler. Pour s’en sortir, l’entreprise pharmaceutique tente de régler le problème en proposant un accord financier aux victimes. Pendant ce temps, dans le reste du monde, l’OxyContin continue de circuler grâce aux mêmes méthodes.La crise des opioïdes est désormais mondiale : 34 million de personnes en consomment, 27 millions y sont accros, et les morts se comptent par centaines de milliers. Cette crise est particulièrement forte aux Etats-Unis, où une famille est considérée comme responsable de cette addiction généralisée : les Sackler, propriétaires des laboratoires Purdue Pharma qui commercialisent l’OxyContin, le médicament à l’origine du problème. Retour sur l’histoire de cette famille, milliardaire et mécène, devenue paria. « Amour, gloire et opioïdes » est une série de Lucas Armati, réalisée par Vincent Hiver.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Smithsonian / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

30 octobre 2019 - 00:13:08
Épisode 3 : L’art de se faire oublierLa photographe Nan Goldin, elle-même victime des opioïdes, se mobilise contre les musées qui acceptent les généreuses donations de la famille Sackler. Pendant des années, les Sackler ont eu recours à « l'achat » de respectabilité, à travers l'art, les fondations, et le financement de programmes scientifiques dans le monde entier (dont la France). Ils faisaient partie de la bonne société new-yorkaise, et leur philanthropie a participé au long silence entourant leurs activités.La crise des opioïdes est désormais mondiale : 34 million de personnes en consomment, 27 millions y sont accros, et les morts se comptent par centaines de milliers. Cette crise est particulièrement forte aux Etats-Unis, où une famille est considérée comme responsable de cette addiction généralisée : les Sackler, propriétaires des laboratoires Purdue Pharma qui commercialisent l’OxyContin, le médicament à l’origine du problème. Retour sur l’histoire de cette famille, milliardaire et mécène, devenue paria. « Amour, gloire et opioïdes »est une série de Lucas Armati, réalisée par Vincent Hiver.CRÉDITS Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Smithsonian / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
like podcast

20 / 330 épisodes
1 2 3 16 17
Scroll to top