Paroles d'histoire

148. Kaspar Hauser, avec Hervé Mazurel

00:00:00
00:48:23
6 septembre 2020
L’invité : Hervé Mazurel, maître de conférences à l’université de Bourgogne Le livre : Kaspar l’obscur ou l’enfant de la nuit, Paris, La découverte, 2020. La discussion: * L’irrruption étonnante de Kaspar Hauser à Nuremberg en 1828 (1’) * Comment l’inconnu a-t-il suscité l’intérêt et la protection de ses contemporains ? (3’30) * Ceux qui pensent que Kaspar était un imposteur (5’15) * Des archives conséquentes mais frustrantes et parcellaires (8’) * Un questionnement habituel : Kaspar est-il un prince déchu ? (10’30) * L’origine de l’enquête et de l’intérêt pour Kaspar Hauser (13’30) * Un livre qui est aussi une enquête sur l’enfance et ses apprentissages (16’) * Un homme sans contexte ? (18’30) * Un cas proche de ceux travaillés par la microstoria, et comme l’envers de Pinagot (20’45) * Kaspar, un « enfant sauvage » comme d’autres qui sont questionnés à cette période ? (23’30) * Que sait-on de la séquestration de Kaspar Hauser ? (28’30) * Des catégories de l’entendement différentes chez lui (32’) * Le programme pédagogique proposé à Kaspar, et les débats éducatifs qu’ils révèlent (33’30) * Le scepticisme religieux de Kaspar Hauser (39’) * Les écrits et dessins de Kaspar Hauser, et leurs singularités (42’) * Quel visage pour Kaspar ? (45’) Le conseil de lecture : * Christophe Granger, Joseph Kabris, les possibilités d’une vie, Anamosa, 2020 * Émission avec Hervé Mazurel autour de rêves et histoire

Scroll to top