Onlike

0 abonnés
S'abonner
Onlike, c'est le podcast qui part à la rencontre des personnalités du monde de la Musique pour les écouter s'exprimer sur leur univers, leur processus de création, leurs coups de cœur.Le podcast est disponible sur l'ensemble des applications. Si vous l'écoutez sur Apple Podcasts, n'hésitez pas à mettre des étoiles et à laisser un commentaire. Et discutez avec nous sur Instagram, Twitter et Facebook : @onlike Merci !Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick Labouyrie Musique du générique : Portier Dean - “The Pool”© Onlike.net

35 épisodes

19 juin 2019
L’invitée qui se raconte à mon micro s'appelle Amina. Aujourd’hui elle est Flèche Love, une créature mystique et artistique qui prend plaisir à se mettre en scène. Après avoir sillonné les routes et les scènes du monde entier au sein de la formation Kadebostany, Amina s'est réinventée. Flèche Love est une nouvelle version d’elle même qu’elle nous présente notamment avec son premier album "Naga pt.1" sorti le 1er mars 2019. Avec cet album elle crée un espace de rituel, un espace de bien être. Je vois dans ses chansons une certaine forme d’activisme. De l’art poétique et politique, assumé, affirmé, revendiqué. J’ai eu le plaisir d’aborder avec elle des sujets que les artistes ne souhaitent pas toujours aborder : la spiritualité, la sororité, l’acceptation de soi, la confiance en soi, le racisme dont elle a été victime. Je remercie Amina de m’avoir accordé cette interview dans un charmant café de Belleville. Le 1er album de Flèche Love Naga pt.1 est disponible à l'écoute. La suite sera publiée à l'automne 2019. Suivez Amina sur ses réseaux sociaux @flecheloveofficial. Plus de 30 épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming. Offrez 5 étoiles à ce podcast si vous appréciez tout ce travail. Crédit photo Nicolas Schopfer.  Extraits diffusés de Flèche Love, album "Naga pt.1": ’Umusuna’ (01:29) ‘La festa tocandira’ (17:12) ‘Sisters' (37:19) 'Los nomades del sol' (48:48) Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick Labouyrie  Les mots doux sont à adresser à [email protected]  © onlike.net
like podcast

12 juin 2019
« Quand y’en a 4 sur 5 qui aiment, le dernier ferme sa gueule ». Le groupe de rock français Stuck in the Sound existe depuis 17 ans. Cette formation à la composition inchangée comprend 5 garçons qui ont grandi ensemble humainement et musicalement, sans rivalité et sans tuer leur projet dans l’oeuf. Alors qu’ils sont encore bien jeunes ils sont presque les vétérans d’une scène rock française qui soyons honnêtes s’est un peu cassée la gueule. En 2019, ils sortent un 5e album intitulé Billy Believe. Un album qui paraît à l’heure où le rock fait beaucoup moins recette auprès du public, du moins en France, où les premières places des ventes sont trustées par les artistes de pop et de musiques urbaines. Stuck in the sound c’est 17 ans d’activité, et 82 631 548 vues cumulées sur leurs vidéos sur Youtube depuis 2011. Répétez après moi. Des vues et des écoutes qui leur viennent du monde entier, des Etats-Unis, du Mexique et d’autres pays d’Amérique du Sud. Je me plais à dire et à penser qu’ils sont un peu nos Fall Out Boy à nous, sauf que eux ils durent dans le temps. Bonne écoute de ce nouvel entretien avec deux des membres de Stuck in the Sound. Suivez Stuck in the sound sur les réseaux : dates de tournée et clips. Billy Believe (Stuck records) est sorti le 1er mars 2019. Crédit photo Emma Birski.Plus de 30 épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de Stuck in the sound :’Alright’ album « Billy Believe » 2019 (01:46) ‘Toy Boy’ album « Nevermind the leaving dead » 2006 (20:28) ‘Serious’ album « Billy Believe » (35:41)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] ©onlike.net
like podcast

5 juin 2019
« Longtemps j’ai eu l’impression d’être un package. J’étais un guitare-voix, je n’étais pas une voix. ». Marion s'est choisi Praa comme nom d'artiste. Praa pour Prague, la capitale européenne, en hommage au nom de la rue où elle a grandi. J’ai toujours été convaincue que les endroits villes, pays, région où l’on grandit s’infusent en nous et influencent notre être et notre création. Marion a grandi avec la musique que ses parents lui ont fait écouter, elle a grandi avec une guitare entre les mains et sa voix qu’elle a apprivoisé des années durant. Elle explique très simplement comment la confiance et l’assurance gagnés avec le temps, l’expérience et sa rencontre amoureuse, ont ensemble contribué à son évolution musicale : du guitare voix folk à de la pop. Je lui ai demandé quelque chose de pas évident, faire une rétrospective sur son parcours artistique, prendre une forme de recul que les années n’ont pas encore permis. A cette occasion elle me parle du poids de la timidité et du regard des autres, de la difficulté d’assumer de vouloir vivre de la musique et de tout miser sur soi. On parle de l’importance de se contraindre au travail et plus précisément de la façon dont elle travaille, épaulée par son producteur et compagnon Timsters. Marion travaille actuellement sur son premier album. Elle a sorti un EP 5 titres le 12 avril 2019. Crédit photo Claire Auffret.Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de Praa : ’Won't forget 'bout you’ (01:33) ‘Infinite regress’ (19:19) ‘Y’ (35:22)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

29 mai 2019
« Je suis sur un ring, je me bats contre personne même pas contre moi même. » Derrière cette apparente tranquillité se cache un homme profondément déterminé et habité par la musique. Malik Djoudi n’en est pas a son coup d’essai. Il a longtemps travaillé pour d’autres et avec d’autres. Plutôt dans l’ombre : Il a évolué dans différents milieux la pub, la TV, le cinéma. Des années durant il a apprivoisé la scène avec ses groupes de pop rock : Moon Pallas, Alan Cock et Kim Tim pour les citer tous. Aujourd’hui il crée en son nom, seul ou presque sur scène, et dans la lumière. C’est avec son premier album sobrement intitulé « Un » que l’on a découvert son talent pour les mélodies épurées et les textes sans artifices. A l’écoute de sa musique on est transporté quelque part entre le jour et la nuit. Une sensation que l’on retrouve avec son 2e album « Tempéraments » paru en mars 2019 (Cinq 7 / Wagram music). Au cours de cette discussion avec Malik, j’ai progressivement baissé ma voix. Sans m’en rendre compte, je me suis adaptée à la voix de celui qui chante les titres « Epouser la nuit », « Belles Sueurs » ou encore « A tes côtés » en duo avec Etienne Daho. Malik me parle de sa rencontre amicale et musicale avec le parrain de la pop Daho. Il raconte aussi ce moment où il a failli tout plaquer, et de sa peur du vide. L’actualité de Malik est à suivre sur ses réseaux @malikdjoudimusic. Crédit photo Marcel Hartmann.Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur  onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de Malik Djoudi :'Sous garantie’ album « Un » (01:39) ‘Belles sueurs’ album « Tempéraments » (16:33) ‘Epouser la nuit’ album « Tempéraments » (29:56)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

22 mai 2019
Adrien Leprêtre, le musicien à la tête de Samba De La Muerte, m’ouvre les portes de son studio maison, installé dans la pièce du haut de son duplex à Caen en Normandie. Un grand espace ouvert et lumineux, dans lequel cohabitent instruments traditionnels africains, synthés, piano et ordinateur. Un panorama assez représentatif de ce qu’est la musique produite par Adrien : une base folk au départ qui s’est électrifiée et amplifiée au fil de ses EP, et qui mixe différentes influences comme le jazz, la pop anglaise, le reggae, les musiques du monde. En 2016, il sort son premier album « Colors » fortement imprégné de ses voyages, comme le reste de son oeuvre. Son 2e album « A life with a large opening » ne sortira qu’après l’été mais il nous en donne un avant goût avec le premier single « Fast » et son clip karaoké. C’est bien assez pour apprécier le travail d’orfèvre d’Adrien tant sur les arrangements que le mix, un travail qu’il réalise lui même dans son home studio justement. Ensemble nous évoquons sa vie de musicien et les différentes formations auxquelles il participe : le groupe Concrète Knives qui a tourné pendant plus de 10 ans, le duo Kuage qu’il forme avec Superpoze, et Mamba de la suerte son side project ‘récréation’, un duo d’impro qui veut concurrencer les DJ de la night. On termine par un petit tour de son studio enregistré. Ouvrez grand vos oreilles, apprivoisez votre sens de l’imagination. L’album « A life with a large opening » sortira le 27 septembre 2019 (Collectif Toujours). Suivez son actu sur les réseaux @sambadelamuerte. Crédit photo Sylvain La Rosa.  Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.  Extraits diffusés de Samba De La Muerte : ‘Fast’ album « A life with a large opening » (01:56)  ‘Gris’ EP « 4 » (22:23)  ‘For My Friends’ EP « 4 » (32:30)  ‘You’ll Never Know When I Lie’ album « Colors » (41:18) Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick Labouyrie  Les mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.netSend in a voice message:https://anchor.fm/onlike/message
like podcast

15 mai 2019
Dans cet épisode je discute avec Diane Sagnier. Elle m’a convié dans son appartement parisien, son antre, sa chambre à elle, là où l’artistique se mêle au personnel, et où l’un n’existe pas sans l’autre. Cela fait 10 ans qu’elle travaille en tant qu’artiste photographe, vidéaste, monteuse, guitariste sur son temps libre. De la création à temps plein. C’est pour parler essentiellement de musique que je la rencontre. Depuis quelques années, Diane fait partie du trio Camp Claude qu’elle incarne visuellement à la perfection. Dans ce trio, elle est tout sauf une plante verte. Elle chante, elle joue de la guitare, elle compose avec ses partenaires Mike et Leo. Camp Claude c’est un trio mais c’est elle qui en parle le mieux. Le groupe a sorti en mars 2019 son nouvel album « Double Dreaming » comprenant les titres qui ont fait leur renommée « Horses » et « Hero ». Je profite de cette rencontre pour l’interroger sur son cheminement personnel, de son adolescence dans son sud natal à Paris où elle suit la formation à l’école des Gobelins. Je suis émerveillée par son émerveillement pour le monde, sa joie et sa bonne humeur communicative. L’album « Double Dreaming » est sorti le 8 mars 2019.  Retrouvez Camp Claude sur les réseaux sociaux @campclaude et @diane_campclaude.  Crédit photo Cédric Jereb.  Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.  Extraits diffusés de l’album « Double Dreaming » de Camp Claude :  ‘Hero’ (01:57) ‘Horses’ (15:03) ‘Do it’ (32:20)  Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick Labouyrie  Les mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

8 mai 2019
« Pour moi c’est ultra important de ne pas faire du fan service ». Avant de rencontrer Hyacinthe, je ne savais rien de lui. J’avais écouté ses albums, dont l’album « RAVE » (Wagram/ Cinq 7) qui venait de sortir officiellement pile le jour de notre rencontre. En réalité j’avais beau ne pas avoir beaucoup d’éléments biographiques sur lesquels m’appuyer, j’avais tout de même ses albums et tous les textes que je lui ai, sans l’ombre d’un doute, attribués un peu comme la mention autobiographie sur la couverture d’un livre. Il me l’a confirmé, par chance et intuition peut être j’avais vu juste. Hyacinthe est le 2e rappeur que je reçois à ce micro après le duo explosif Sein. Le rap c’est un style de prod et une forme d’interprétation. Et Hyacinthe a sa façon à lui de raper, chanter, mixer hip hop et pop. Avec lui on parle de ce style qui lui est propre, proche d’une forme de néo gabber, on évoque aussi la question du rap sale, et aussi pourquoi il refuse de faire du « fan service ».  Toutes ces sujets et bien plus encore vous sont offerts par la maison. Hyacinthe se produira dans la salle de la Maroquinerie à Paris le 6 juin 2019.  Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.  Crédit photo Pierre Aé.  Extraits diffusés de l’album « Rave » de Hyacinthe :  - ‘RAVE’ (01:18) - ‘Les garçons et les filles’ (15:03) - ‘Depuis l’année dernière’ (23:36) - ‘Nuit Noire’ (36:27)  Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick Labouyrie  Les mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

1 mai 2019
« 2min avant de monter sur la scène de l’Olympia, j’attendais que mon pote ramène le milkshake ». Un jour instagram m’a suggéré son nom, Basile Di Manski, un nom pseudo qui remplace son vrai nom « imprononçable » dit il, marqueur d’une multiculturalité que l’on retrouve discrètement de-ci de-là dans sa musique. Son parcours dans le milieu artistique, je le résumerais avec ce proverbe italien « chi va piano va sans e va lontano » littéralement : « qui va doucement, va sainement et va loin ». Avec Basile on a parlé de cette destination, mais aussi de peur, d’expériences extrêmes, de transhumanisme, et de ce moment de sa vie où il a faillit la perdre. Je remercie Basile de m’avoir parlé de lui et de ses chansons. Son premier album « Transworld » sort le 14 juin 2019. Retrouvez toutes les infos sur sa page Facebook et sur la notre, puisque le podcast Onlike a aussi sa page dédiée regroupant tout ce qui concerne le podcast : les épisodes et les actualités de tous les invités. Crédit photo Flavien Prioreau.Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de Basile di Manski :‘Burning Morning’ (01:19) ‘International Airport’ (19:38) ‘Cha$ing You’ (35:15) ‘Before The World’ (40:39)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

24 avril 2019
Requin Chagrin c’est une vraie espèce de requin. Mais n’ayez crainte, on ne va pas verser dans le documentaire animalier. Dans la bande son à suivre vous entendrez mon entretien avec Marion Brunetto, guitariste chanteuse et auteure compositrice des chansons du groupe qu’elle a créé et nommé Requin Chagrin. C’est grâce au titre « Adélaide » qu’elle est repérée par La Souterraine qui l’encourage à s’entourer de musiciens et à préparer un live et d’autres chansons. C’est de cette histoire dont nous parlons avec Marion. De son premier album au second qui vient de paraitre et qui s’appelle «Sémaphore » (KMS Disques). Ce dernier a été produit par le label de Nikola Sirkis, chanteur bien connu du groupe Indochine. Une rencontre incroyable entre deux générations du rock français. Cet épisode a été enregistré dans les jardins du Trabendo à Paris, juste avant la prestation de Requin Chagrin au festival Les Femmes s’en Mêlent.Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de Requin Chagrin :‘Nuit’ (01:14) ‘Sémaphore’ (22:09) ‘Riviera’ (27:44)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

17 avril 2019
Pour ce 25e épisode, je vous invite à écouter mon échange avec Charline, plus connue sous le nom de Vendredi sur Mer. Ses chansons qui cumulent des millions d’écoutes, « La Femme à la Peau Bleue », « Les Filles Désir », « Larme à gauche », sont désormais partie intégrante de son album « Premiers Emois » (mars 2019). Cet album fait suite à son EP « Marée basse » qui a été, tout comme l’album, produit par Lewis Of Man (son interview est à écouter dans l’épisode 9). Dans cet entretien Charline me parle de sa rencontre avec Lewis. On évoque aussi son virage artistique, puisqu’aujourd’hui elle se consacre plus à la musique qu’aux arts visuels qui sont sa formation et sa passion première. C’est aussi l’occasion de clore un sujet récurrent, une question qu’on lui pose souvent celle de son rapport à la mode. A ce sujet nous convenons ensemble que NEXT. Un vent de sensualité traverse la pop française en ce moment, et Charline n’y est pas étrangère.Si vous appréciez tout ce travail et que vous voulez envoyer un petit pouce en l’air virtuel, vous pouvez noter 5 étoiles ce podcast et mettre un petit commentaire avec votre avis. C’est gratuit et ça fait toujours plaisir. Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de Vendredi sur Mer : ‘L’amour avec toi’ (01:34) ‘Les filles désir’ par (39:33)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

10 avril 2019
« La musique est une grille de lecture de l’époque ». Elle a les 4 minutes les plus longues de la matinale de France Inter. Rebecca Manzoni, journaliste à la voix bien connue de tous, convoque depuis plusieurs années - dans ses émissions qu’elle produit Pop & Co et Tubes & Co - les nouveautés musicales et tubes du patrimoine mondial. Elle est fidèle à France Inter depuis 20 ans.  Je suis très honorée d’avoir pu rencontrer Rebecca et discuter avec elle de son parcours, depuis sa Lorraine natale à son arrivée à Paris, avec un petit crochet par Toulouse lorsque le Mouv’ y délocalise ses studios. Avec elle on parle d’écriture radiophonique, de musique, de journalisme, d’Etienne Daho et d’autres protagonistes de sa vie. Cet entretien se termine sur une véritable déclaration d’amour à la radio. Je remercie Rebecca Manzoni pour cet échange, vous pouvez l’écouter dans ses émissions Pop & Co du lundi au jeudi, et Tubes & Co le vendredi à 7h24 sur France Inter. Je vous invite à la suivre sur twitter où elle partage quotidiennement ses chroniques et autres coups de coeur.Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés : ‘Tombé pour la France’ par Etienne Daho (01:07) ‘Our Mutual Friend’ par The Divine Comedy (55:34) Crédit photo : Radio France / Christophe AbramowitzMusique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

3 avril 2019
« Il faut faire confiance à l’accident ». Témoignage d’un beatmaker de renom. Membre éminent du groupe français Club Cheval, Myd évolue aujourd’hui au sein de l’écurie Ed Banger, label qu’il a rejoint en 2017 avec la sortie de son EP « All Inclusive ». De titres, en EP, en collab, la liste de ses méfaits est très longue. Il a travaillé pour et avec des artistes de mouvance musicale variée, rap avec SCH, Lacrim, Alonzo en France, Theophilus London ou Kanye West aux États-Unis. Dernièrement il a produit le premier album de Sônge, artiste prometteuse de la scène hip hop France invitée dans l’épisode 17 de ce podcast. Pour être un artiste heureux, Myd a suivi une longue école, celle de la vie et de la musique, son école à lui avec des spécialités rap, électro, musique de cinéma… et art dramatique (ça c’est moi qui l’ajoute). En ce mois d’avril 2019 Myd publie son nouvel EP « Superdiscoteca » (Ed Banger). Rdv sur instagram @mydsound et sur Facebook.Merci aux artistes de s’exprimer sur des canaux alternatifs que sont les podcasts. Tous les enfants deviennent grands un jour. Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net/podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits de Myd diffusés : ‘Muchas (feat. Cola Boyy)’ (01:37) ‘All Inclusive’ (46:02)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

27 mars 2019
Je suis ravie de tendre mon micro à un duo de rappeurs. Joseph et Balthazar, jeunes parisiens vingtenaires dynamiques, forment le duo nommé S E I N. En 2017, ils ont un sorti un EP nommé ‘Sein la vie’, et plusieurs singles dont ‘Illy’ en featuring avec le groupe Thérapie Taxi. Ils sortiront bientôt leur premier album. Une belle trajectoire pour un duo si jeune dans le monde merveilleux de la musique. Ils jouent, performent en live et redoublent d’effort pour se faire kiffer et embarquer les autres. Si vous n’écoutez pas cet épisode, vous n’avez pas les bases sur Sein. Par contre, si vous écoutez cet entretien jusqu’à la fin, non seulement vous aurez les bases, mais aussi la chance de profiter d’un petit bout d’Orelsan par Joseph et Balthazar. Simple. Basique. Toute l’actu de Sein est à retrouver sur Facebook et instagram @seinlavie. Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits de Sein diffusés : ‘Dans ma tête’ (01:08) ‘Drague’ (28:00)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

20 mars 2019
Dans le monde idéal de Pauline du duo PI JA MA, la vie serait intense et durerait 300 ans, il ferait toujours beau, on annulerait tout ce que les humains ont défoncé, il y aurait toujours pleins d’animaux, d’arbres et d’oxygène. Une de ses phobies c’est de stagner. Son conseil ? Se lancer. Et c’est ce qu’elle a fait très jeune quand elle s’est jetée dans la « cage aux lions » d’un télé-crochet. Quelques années plus tard nous voilà, je la rencontre, alors qu’elle forme avec Axel Concato le duo PI JA MA. Leur premier album Nice to meet U (licence Cinq 7 / Wagram) vient de sortir. Avec Pauline nous parlons de ce duo qu’elle forme avec Axel, de son rapport à instagram, à son image, de son monde idéal, de la vie. Nous sommes à Paris fin février, de grandes averses bercent ses douces paroles. Retrouvez les folles aventures de Pauline, qui est aussi illustratrice, sur son compte instagram @pijamaofficial, ses story quotidiennes valent le détour.Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur http://onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de PI JA MA album Nice to meet U : ‘Ponytail’ (01:12) ‘By The River’ (18:03) ‘Vertigo’ (47:38)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à mailto:[email protected] © http://onlike.net
like podcast

20 mars 2019
Dans le monde idéal de Pauline du duo PI JA MA, la vie serait intense et durerait 300 ans, il ferait toujours beau, on annulerait tout ce que les humains ont défoncé, il y aurait toujours pleins d’animaux, d’arbres et d’oxygène. Une de ses phobies c’est de stagner. Son conseil ? Se lancer. Et c’est ce qu’elle a fait très jeune quand elle s’est jetée dans la « cage aux lions » d’un télé-crochet. Quelques années plus tard nous voilà, je la rencontre, alors qu’elle forme avec Axel Concato le duo PI JA MA. Leur premier album Nice to meet U (licence Cinq 7 / Wagram) vient de sortir. Avec Pauline nous parlons de ce duo qu’elle forme avec Axel, de son rapport à instagram, à son image, de son monde idéal, de la vie. Nous sommes à Paris fin février, de grandes averses bercent ses douces paroles. Retrouvez les folles aventures de Pauline, qui est aussi illustratrice, sur son compte instagram @pijamaofficial, ses story quotidiennes valent le détour.Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur http://onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de PI JA MA album Nice to meet U : ‘Ponytail’ (01:12) ‘By The River’ (18:03) ‘Vertigo’ (47:38)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à mailto:[email protected] © http://onlike.net
like podcast

13 mars 2019
Dans cet épisode je tends mon micro à la journaliste, professeur et désormais auteure Sophie Rosemont. C’est à l’occasion de la sortie de son livre « Girls Rock » (éditions Nil) que j’ai eu le plaisir de la rencontrer chez elle à Paris. Alors que l’on parle de destins croisés de femmes pionnières et emblématiques de la scène rock et plus largement encore, j’en profite pour interroger Sophie sur son parcours universitaire, professionnel, et personnel, et son métier de journaliste. « Girls rock » sort le 14 mars 2019 en librairies. Il est préfacé par Shirley Manson du célèbre groupe Garbage La lecture de ce livre en complément de cet épisode est vivement recommandée. Retrouvez Sophie Rosemont sur twitter et instagram @sophierosemont. Les playlists du livre sont dispo sur toutes les plateformes via Soundsgood : https://playlist.soundsgood.co/curator/girls-rockTous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés : Medley début (01:18) ‘Ground Hog Blues’ par Gladys Bentley ‘Shameless’ par Ani diFranco ‘Who the fuck’ par PJ Harvey ‘Atomic Bongos’ par Lydia LunchMedley fin (01:05:35) ‘The Gypsy Faerie Queen’ par Marianne Faithfull ‘O Superman’ par Laurie AndersonMusique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

6 mars 2019
« Je ne suis pas issue d’une famille d’artiste, il a fallu inventer ma manière de faire pour développer mon entreprise ». Cléa Vincent est pianiste, chanteuse et depuis peu présentatrice de l’émission TV « Soo Pop ». Des rôles qui lui vont à merveille. Durant plusieurs années elle a roulé sa bosse sur les scènes ouvertes parisiennes. Sa carrière a été ponctuée par la sortie de 2 EP, d’un premier album autoproduit appelé « Retiens mon désir » (2016). Cléa vient de sortir son 2e album « Nuits sans sommeil » (Midnight special records), un album avec des chansons aux textes explicites et directs qui en disent long sur sa personnalité. Cléa me parle de son choix de l’entreprenariat, de ses peurs aussi, de son envie d’apparaître en tant qu’artiste tout court et non seulement en tant que femme artiste. Je rencontre une fille audacieuse, pétillante et pleine d’idées pour qui « un concert est avant tout une fête. » Pour ne rien manquer de son actualité rendez vous sur sa page Facebook @cleavincentmusic.Tous les épisodes du podcast son disponibles sur onlike.net et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de Cléa Vincent : ‘Dans les strass’ (01:22) ‘Femme est la nuit’ (31:23)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

27 février 2019
Camille, Benoît, Luc et Vincent qui forment le groupe Grand Blanc, ont choisi ce nom pour tout ce qu’il peut représenter, le requin le grand blanc, et tout ce que l’on peut y comprendre. C’est un peut à l’image de ce qu’ils sont : ils produisent, composent, proposent des titres dans des mouvances différentes, avec des influences plus ou moins marquées, à nous ensuite de nous construire notre propre imaginaire. Ils ont fait une entrée fracassante sur la scène musicale française avec leur premier album Mémoires Vives (label Entreprise) en 2016. L’année dernière ils ont publié leur 2ème album Image au mur, qu’ils défendent actuellement en tournée. Je me garderai bien de leur coller quelque étiquette que ce soit, c’est d’ailleurs sur cette question du genre musical que débute notre conversation. Ensemble on déroule le fil de leur création. Ils prennent le temps, tous les 4, d’expliquer leur démarche artistique. Grand Blanc est en tournée en France et en Europe, toutes les dates @GRNDBLNC sur Facebook.Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming.Extraits diffusés de Grand Blanc : ‘Disque sombre’ (01:23) ‘des gens biens’ (15:00) ‘image au mur’ (42:20)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] ©onlike.net
like podcast

20 février 2019
Un peu de R’N’B dans ce podcast. Océane, de son nom d’artiste Sônge est la première artiste de genre R’N’B que je reçois sur Onlike. Qui dit Sônge dit rêve, dit nuit, dit insomnie. Quel lien entre ça et la musique ? Vous le comprendrez assez vite en écoutant cet entretien. Avec Océane on a parlé de ces choses qui font le quotidien, et par la même qui conditionnent la création musicale, comme le sommeil. On a parlé de son parcours, de Quimper à Paris en passant par différents pays d’Europe, et de son entrée au Conservatoire de Paris. Dans cet épisode il est aussi question de couleurs et d’ambition. Bref un tas de sujets abordés avec Sônge en toute détente, peu de temps avant la sortie de son premier album. Retrouvez Sônge @songemusic sur les réseaux sociaux. Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net.Extraits diffusés de Sônge : ‘Roses’ (01:10) ‘Colorblind’ (18:09) ‘Now’ (36:32)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

13 février 2019
Vous avez forcément un jour un pote en soirée qui vous a branché sur Bon Entendeur. Sinon changez de potes ou changez de soirée, ou les deux.  Bon Entendeur c’est 40 millions d’écoutes cumulées. A l’origine de ce collectif, 3 copains qui disent eux-même avoir du mal à définir et présenter leur projet. Au départ c’étaient des playlists, puis des mixtapes, et bientôt un album. Bon Entendeur c’est aussi une application de smartphone, un site web, un show et l’habillage sonores de vos cocktails entreprise. Artistes ou bosseurs ? Pourquoi avoir choisi des voix de personnalités francophones ? Comment sont créées les mixtapes ? On parle de tout avec Arnaud, Pierre et Nicolas, alias Bon Entendeur. Vous retrouvez toutes leurs mixtapes et plus encore sur leur site www.bonentendeur.com Retrouvez tous les épisodes précédents du podcast sur onlike.net.Extraits diffusés de Bon Entendeur : ‘Le temps est bon’ Isabelle Pierre (01:03) ‘L’amour, l’amour, l’amour’ Mouloudji (31:25)Musique générique : The Pool - Portier Dean Enregistrement et montage : Alexandra Lebrethon Production : Alexandra Lebrethon et Jean-Patrick LabouyrieLes mots doux sont à adresser à [email protected] © onlike.net
like podcast

20 / 35 épisodes
1 2
Scroll to top