NoFun

4 abonnés
S'abonner
Mehdi Maïzi et ses chroniqueur·se·s parlent chaque vendredi pendant une demi-heure des dernières créations musicales rap et hip-hop. Deux hors-séries par mois : La Source et Les Infiltrés. NoFun est un podcast de Binge Audio.

246 épisodes

15 mars 2019
« Hostile » était une démonstration, « Process » est un cheminement. Personnage atypique et multifacette, 404Billy a eu l’intelligence de se donner le temps, de faire des projets courts, et surtout de rester humble tout en capitalisant sur son petit succès pour aller à la conquête d’un nouveau public. Dans le respect des classiques du rap français, l’artiste se nourrit du passé sans pour autant être passéiste, orthodoxe ou scolaire. Musicalement hors du temps grâce à des instrumentaux très modernes et un rap très technique, 404Billy fait évoluer son flow, consolide son univers très référencé sans être obscur, et nourrit son esthétique globale très forte, funeste et sombre tant dans les pensées mises en mots que les instrumentaux. Une musique sans âge, un style sans caricature... 404Billy, une nouvelle pièce maîtresse du rap français ?Animé par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis et Raphaël Da Cruz.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURS LA RECO DE NEMO : « Psychodrama » de l’anglais Dave, qui peut devenir énorme en France.LA RECO DE RAPH : « 15h15 » de Blaz Pit.LA RECO DE MEHDI : « Machakil », le premier album du duo TripleGo de Montreuil.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONUMLA (Alpha Wann, 2018), Akhenaton, Hostile (404Billy, 2018), Process (404Billy, 2019), DST, Junior Alaprod, Chrysleur, Damso, Lithopédion (Damso, 2018), Timebomb, Ärsenik, Lunatic, Gradur, Kaaris, Freeze Corleone, Alkpote, Ninho, Dave, Burna Boy, Funky Friday (Dave ft. Fredo, 2018), Blaz Pit, Machakil (TripleGo, 2019), PNL.CRÉDITSNoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 13 mars 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles
like podcast

11 mars 2019
À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, NoFun met un coup de projecteur sur quatre rappeuses qui ont marqué l’histoire du hip-hop, en France et aux Etats-Unis.Roxanne Shanté – Propulsée à 15 ans, cette figure mythique inconnue en France est aussi la reine du freestyle. Elle a commencé en gagnant des battle sur les trottoirs dans le Queens, quartier new-yorkais. Elle a signé « Roxane roxane », un des morceaux les plus vendus de l’histoire du rap.Casey – Elle mêle le fond et la forme comme personne. Rappeuse engagée certes moins exposée que Diam’s ou Keny Arkana mais non moins talentueuse, elle a signé des titres chefs d’oeuvre, comme « Chez moi », dans des albums sombres et sans concession.Missy Elliott – Avec ses 30 millions de disques vendus et ses cinq Grammy Awards, elle est la première femme intronisée au Songwriters Hall Of Fame, ce panthéon américain des paroliers. Sans être hyper sexualisée, ni garçon manqué, elle impose son style et prouve à celles et ceux qui en doutaient encore que les femmes savent rapper.Diam’s – Impossible de ne pas évoquer Diam’s. Sa plume, son flow et ses « ego trip » au succès fulgurant n’ont jamais été égalé·e·s jusqu’à présent. Après un premier album flop sorti il y a vingt ans, elle devient la première star féminine du hip-hop français. Si bien qu’aujourd’hui il n’y a qu’un seul modèle que calquent les rappeuses françaises : le sien.Animé par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis, Ouafa Mameche et Hanifa Said.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Roxanne Roxanne (Michael Larnell, 2017), MC Lyte, Keny Arkana, Suis ma plume (Casey, Tragédie d’une trajectoire, 2006), Libérez la bête (Casey, 2010), Chez moi (Casey, Tragédie d’une trajectoire, 2006), Cardi B, Nicki Minaj, Broke with Expensive Taste (Azealia Banks, 2014), Lauryn Hill, Tierra Whack, Mafia Trece, Driver, Eminem, Brut de femme (Diam’s, 2003), Suzy 2003 (Diam’s, Brut de femme, 2003), Jeune demoiselle (Diam’s, Dans ma bulle, 2006)CRÉDITS NoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 8 mars 2019 à l’occasion de l’événement End of the Weak x Les Dames du rap x No Fun à la Boîte à Musique (Metz). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

8 mars 2019
Il a abandonné le Lo-Fi floridien ghetto pour de la pop décevante façon Tomorrowland. À la différence de sa précédente mixtape façon « American Pie », l’ado star n’a même plus l’air de s’amuser dans son album « Harverd Dropout ». Difficile à croire qu’il a passé un an et demi sur ces titres édulcorés aux refrains certes addictifs mais qui ont l’air d’avoir été bouclés entre deux dates dans un tour bus.Aussi importante que son album, sa com à base de mèmes de Merkel, de stories Instagram cartoonesques et de clips pyrotechniques se rapproche davantage d’une fausse télé réalité. Pas de doute que Lil Pump, plus proche d’un Youtubeur que d’un rappeur, est le meilleur à ces jeux débiles. Animé par Mehdi Maïzi avec Shkyd et Aurélien Chapuis.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒURLA RECO DU CAPITAINE NEMO : Goonew, tête de file et valeur montante du rap DMV avec un style mélo et drôleLA RECO DE SHKYD : la chanson « If I were » de Vashti Bunyan pour son côté folk psychédéliqueLA RECO DE MEHDI : pour renouer avec le rap du collège, l’album de « Asleep in the Bread Aisle » d’Asher RothRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Idiocracy (Mike Judge, 2007), Gucci Gang (Lil Pump, 2017), Be Like Me (Lil Pump feat Lil Wayne, Harverd Dropout, 2019), Baby Shark (Pinkfong, Pinkfong animal songs, 2016), Harverd Dropout (Lil Pump, 2019), Lil Pump Producer Diablo Responds to “Racks on Racks” Controversy, Talks ‘Harverd Dropout’ par Shawn Setaro publié sur complex.com le 22 février 2019 [en anglais], I Love It (Kanye West, Lil Pump feat Adele Givens, Harverd Dropout, 2019), Smokepurpp, Bad Bunny, Avicii, Future, 21 Savage, Linda PerhacsCRÉDITS NoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 28 février 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

2 mars 2019
Drake, Gil Scott-Heron et Bobby Blue Bland. La Source remonte tous les mois à l’origine des chansons pour raconter leur histoire, celle des genres musicaux et de leur héritage. Dans cette sérénade chantée avec Rihanna, le rappeur de Toronto reprend un remix quasi-house d’une ballade blues de Gil Scott-Heron, elle-même inspirée d’un titre éponyme de cinquante ans son aîné, tout droit venu du Tennessee.1959 – Cette année-là, Bobby Blue Bland chante encore sans grogner. Dans « I’ll take care of you », ce vétéran de la soul et pilier du blues de Memphis est accompagné du meilleur orchestre sudiste mené par son fidèle trompettiste. Le morceau, qui démarre avec un riff d’orgue des plus étonnants, a traversé les âges sans avoir été un grand tube. 2010 – Gil Scott-Heron revient tel un phœnix. Célèbre pour ses « chansons-poèmes », ce surdoué toujours resté underground avait disparu du radar de la musique et des médias. Richard Russel, producteur roi, repêche ce junkie tout juste sorti de prison. Il lui propose un catalogue de chansons plutôt blues et épurées, dont celle de Bobby Blue Bland. Avec « I’ll take care of you », le parrain du rap signe son dernier coup de maître. 2011 – Un an plus tard, Jamie xx reprend le morceau de Gil Scott Heron avec son piano caribéen. Le remix enregistré à l’iPhone sera diffusé dans un album et repéré par l’équipe de Drake. Le rappeur de Toronto est déjà une star aux Etats-Unis mais pas encore en Europe. Ce titre lui permettra de devenir une star de la pop au niveau mondial. Animé par Raphaël Da Cruz avec Frédéric Adrian, Arnaud Sagnard et Brice Bossavie.CRÉDITS La Source est un hors-série de NoFun animé par Raphaël Da Cruz et produit par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 25 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

1 mars 2019
Le dieu de la mixtape a trouvé sa voix sur « 1994 » et la sublime aujourd’hui sur son premier album « Paradise », aboutissement d’un travail de plusieurs années. Rappeur non dénué de talent mais aux perspectives limités, Hamza a su démonter son sens de la mélodie plus pop et RnB, qu’il pousse encore plus loin pour enrichir son esthétique musicale en compagnie de feat très réussis. Plus une synthèse qu’une réinvention, « Paradise » est une galerie de toutes les facettes de l’artiste, qui a achevé sa mue de crooner et qui adopte un grain de voix différent sur chaque titre. L’alcool est toujours aussi présent mais la drague a laissé place à la romance sur un disque légèrement en roue libre sur sa fin. Seul regret, une élocution parfois moins claire que sur « 1994 », ce qui ne sert pas tout le temps son écriture singulière. Peut-être le meilleur projet pour découvrir Sauce God ? Animé par Mehdi Maïzi avec Raphael Da Cruz et Brice Bossavie RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE MEHDI : le titre d’Ateyaba (ex Joke) « Métacultivation » qui aurait du être sur « Ultraviolet », mais dont le sample n’a pas pu être clearé. LA RECO DE RAPH : le projet « NEO » de Wit.LA RECO DE BRICE : Roddy Ricch, qui est apparu sur «Racks in the middle de Nipsey Hussle ». RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Recto Verso (Hamza, 2013) 1994 (Hamza, 2017), H-24 (Hamza, 2015), Zombie Life (Hamza, 2016), Chris, Oxmo Pucino, SCH, Aya Nakamura, Ty Dolla Sign, Jeremih, Astroworld (Travis Scott, 2018), Young Thug, Everybody’s Got To Learn Sometime (The Corgis, 1980), Ponko, Slow (Hamza feat. Damso, Zombie Life, 2016), Street Fabulous, Myth Sizer, Ikaz Boi, Drip or Drown 2 (Gunna, 2019), Une main lave l'autre (Alpha Wann, 2018), CRÉDITS NoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 28 février 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

22 février 2019
Si la galaxie du rap français faisait partie de l’univers Star Wars, ces deux compères seraient sans aucun doute le duo le plus cool de la saga : Han Solo et Lando Calrissian. Les premiers projets de Loveni et Prince Waly, respectivement « Une nuit avec un bon gamin » et « BO Y Z », sont de beaux EP dirigés en toute subtilité.En Bon Gamin, Loveni joue la continuité et multiplie les hommages aux patrons des années 90 et 2000. Prince Waly, lui, parie sur la rupture avec des samples saoul mêlés d’une rythmique trap et des refrains avec Feu ! Chatterton. Inspiré par un univers commun et des écritures très cinématographiques, les titres de ces deux artistes donnent beaucoup d’espoir pour la suite.Animé par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis et Brice Bossavie.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒURLA RECO DE BRICE : l’EP « Pur », le premier projet de Loveni avec Myth SyzerLA RECO DE CAPITAINE NEMO : le projet de Bari « MSTRGLSS » avec le groupe Zero Fatigue pour continuer de ce prélasser dans des sons cotonneux LA RECO DE MEHDI : un autre roi de la ride, Aelpéacha et son album « Val II Marne Rider »RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Une nuit avec un bon gamin (Loveni, 2019), Ichon, Booba, Nekfeu, Myth Syzer, Mohammedream, Jeune LC, Curren$y, 2009 (Wiz Khalifa, Curren$y, 2019), The Neptunes, Dany Dan, ILL des X-Men, The Diplomats, Three 6 Mafia, BO Y Z (Prince Waly, 2019), Feu ! Chatterton, Moonlight (Barry Jenkins, 2016), Monte BookerCRÉDITS NoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 13 février 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin et Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

15 février 2019
Rappeur de l’ascension mais pas du règne, Lacrim arrivé au sommet se paie le luxe d’un casting prestigieux pour son double album, mais ne parvient pas à réitérer son coup d’éclat de 2017. Difficile de retrouver le charisme du personnage « bigger than rap » des débuts, et difficile pour l’artiste de reconstruire une histoire avec un fort storytelling une fois les épreuves dépassées, après avoir pris sa revanche sur la vie et ses ennemis. Dans une tentative de créer un pont entre les différentes scènes européennes et méditerranéennes, de nombreux producteurs marocains sont présents sur l’album. Mais malgré une dizaine de morceaux remarquables, l’oncle voyageur n’a pas encore trouvé sa nouvelle place. Animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz et Aurélien Chapuis.  RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE RAPH : le rappeur marseillais Chris Karjack qui doit sortir une mixtape en mars. LA RECO DE NEMO : le rappeur britannique Fredo.LA RECO DE MEHDI : toute la discographie de Salif.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONJusqu’à l’amour (Sages Poètes de la rue, 1998), Ombre est lumière (IAM, 1993), Unité 2 feu, Peine de maures / Arc-en-ciel pour daltoniens (La Caution, 2005), Oxmo Pucino, Force & honneur (Lacrim, 2017), Corleone (Lacrim, 2014), Kore, DJ Bellek, Rick Ross, 6ix9ine, Deeper than rap (Rick Ross, 2009), French Montana, Snoop Dogg, Kayna Samet, R.I.P.R.O Vol.3 (Lacrim, 2017), Drake, SCH, Cheb Mami, Deo Favente (SCH, 2017), Fianso, Père & Mère (Chris Karjack, 2019), Fredo, Salif. CRÉDITSNoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 13 février 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson et Solène Moulin. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

14 février 2019
Huitième édition du Club, on discute, on dialogue, on revient sur les Victoires de la musique (rapidement) et on répond surtout à vos questions : Que valait le live de Médine ? Plutôt Nekfeu ou PNL ? J.Cole, J.I.D, Conz, Lute… Dreamville is the new TDE ? Siboy et Kalash, y a-t-il de la place pour deux cagoulés dans le rap game ? Que penser du dernier album d’Ariana Grande, d’F430, du tracklisting du prochain album d’Hamza, de la leçon de rap de Freeze Corleone et Alkapote, du live de Médine ? Animé par Mehdi Maïzi, Aurélien Chapuis, Raphaël da Cruz et Brice Bossavie. CRÉDITSNoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 14 février 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin et Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

8 février 2019
Cet homme de l’ombre livre le projet le plus abouti du collectif suisse SuperWak Clique. Quelque part entre l’influence des Neptunes et celle de la chanson française des années 80,« Le Regard qui tue » est un album-concept, un « film auditif » comme Varnish La Piscine aime le définir, une sorte de thriller à la OSS117 racontée en musique.Dans ce disque, le beatmaker et rappeur helvète, aussi connu sous les noms Pink Flamingo et Jephté, endosse le rôle de l’inspecteur Sidney Franco. Il tombe amoureux d’une gangster, interprétée par Bonnie Banane, au doux nom de Gabrielle Solstice et au regard mortel. Avec ces neufs morceaux ambitieux et décalés, la jeune scène genevoise continue d’impressionner.Animé par Mehdi Maïzi avec Shkyd, Brice Bossavie et Aurélien Chapuis.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒURLES RECOS DE MEHDI : pour écouter un autre album à la narration cinématographique, même si moins barré, « Lipopette Bar » d’Oxmo Puccino sorti en 2006 et pour suivre les aventures d’un autre détective, le film « Inherent Vice » de Paul Thomas AndersonLA RECO DE BRICE : la série « Au service de la France », grande parodie des films d’espionnage dans la même lignée qu’OSS117LA RECO DE SHKYD : pour continuer d’explorer le rap francophone, le morceau « Doudou » de SquidjiLES RECOS DE CAPITAINE NEMO : l’album « Naufrage en hiver » du duo pop Mikado, la French touch de Château Flight, les interminables « Burn Out » du chanteur des LNDN DRGSRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONDimeh, Makala, Slim K, SuperWak Clique, Histoire de Melody Nelson (Serge Gainsbourg, 1971), Pharrell Williams, Gracy Hopkins, Bonnie BananeCRÉDITS NoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 30 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

2 février 2019
Mozzy, Luniz et Club Nouveau. La Source remonte tous les mois à l’origine des chansons pour raconter leur histoire, celle des genres musicaux et de leur héritage. L’instrumental du rappeur de Sacramento est un clin d’œil à « I Got 5 On It », increvable tube de Luniz à la mélodie hypnotisante et quelque peu inquiétante.1986 – Les ruptures, amoureuses ou musicales, ont toujours inspiré. Né de la séparation du désormais oublié Timex Social Club, Club Nouveau chante « Why You Treat Me So Bad » sur un air à la fois triste et solaire de funk bâtard, typique des années 80. Ce titre, dont la paternité du gimmick est contestée, est une réponse au single « Rumors », hit de leur ancien groupe nord-californien.1995 – Standard du rap américain classé multi-disque de platine, « I Got 5 On It » est l’œuvre de Luniz, duo tenu par Yukmouth et Numskull, deux copains d’Oakland. En 1995, ces deux rookies du rap nord-californien décident de raconter le quotidien vaporeux des fumeurs de weed et des buveurs de liqueur de malt de La Bay Area. Pour ce faire, ils convient Michael Marshall, du déchu Timex Social Club et ralentissent le refrain funk de Club Nouveau.2018 – Comme un trait d’union entre la Bay Area et Sacramento, Timothy « Mozzy » Patterson sort « Not Impressive », 2min26 de rap de crapule sans concession. Issu de la frange post-traumatique du gangsta rap, Mozzy continue de chanter sa douleur inconsolable et reprend son personnage de tueur accro à l’adrénaline du crime. Ce morceau, qui se veut plus accessible que le reste de sa musique, pourrait être une pierre angulaire de sa carrière.Animé par Raphaël Da Cruz avec Olivier Cachin, Julien Tribet et Nicolas Pellion.CRÉDITSLa Source est un hors-série de NoFun animé par Raphaël Da Cruz et produit par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 23 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

1 février 2019
Pour son premier véritable album “En esprit”, le protégé de Fianso claque un rap de bicraveur spontané, unique et surtout extrêmement plaisant. Armé d’un lexique particulier, mélange d’argot, d’arabe et de langue de gueu, Heuss L’Enfoiré redonne du groove à la langue française, la renouvelle avec des rimes en ricochets sur des prods variés qui vont d’un esprit street des années 2000 à l’afro pop. A l’aise dans sa gestuelle, ce chambreur de la rue au bagout indiscutable parle de loyauté, de violence et d’univers carcéral, avec une désinvolture communicative. Malgré cette forme de folie enthousiasmante, l’album n’est pas parfait, comme si l’élève doué mais désinvolte passait à côté d’une occasion de frapper fort pour s’imposer dans le milieu. Heuss a le potentiel pour faire plus, en esprit. Animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz et Aurélien Chapuis.  RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE RAPH : le rappeur lyonnais Zeguerre, et l’épisode #49 “Cannabis, le no deal” de Programme B, l’émission quotidienne de Binge Audio qui s’intéresse à l’avis des dealeurs sur la légalisation possible du cannabis.  LA RECO DE NEMO : deux rappeurs à suivre, 10k cash de Dallas et Da Baby de Charlotte.LA RECO DE MEHDI : la mixtape “Mexico” de DA Uzi.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONFianso, Rentre dans le cercle, Soolking, BX LAND (Heuss l’Enfoiré), L’Enfoiré (En Esprit, Heuss L’Enfoiré, 2019), Koba LaD, Anita (Heuss L’Enfoiré, En Esprit, 2019), PNL, G.M.T.B. (Heuss L’Enfoiré, En Esprit, 2019), La C (Koba LaD, VII, 2018), Georges Moula (Heuss L’Enfoiré ft. Koba LaD, En esprit, 2019), Aristocrate (Heuss L’Enfoiré, En esprit, 2019), Khapta (Heuss L’Enfoiré ft. Sofiane, En esprit, 2019), Jul, Kalash Criminel, JesuispasséchezSo (Sofiane, 2017), Zed Yun Pavarotti, Train de vie (Koba LaD, VII, 2018), Big Flo et Oli, Zeguerre, Kaaris, 10k cash, Lil Uzi vert, Ronny J, Da Baby. CRÉDITSNoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 30 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

25 janvier 2019
Après avoir collaboré avec la terre entière, le trap rappeur portoricain a pris tout le monde par surpise en sortant son tout premier album : « X 100PRE » – à prononcer « Por siempre ». Ce disque très personnel ne ressemble en rien à ce que Bad Bunny a déjà fait. Saupoudrés d’auto-tune et sans featuring, ses morceaux s’apparentent à une démonstration de voix publiée sur Soundcloud. Aucun gros tube, à part « Mia », ne figure sur l’album. D’ailleurs, quelques bijoux manquent comme « Te Boté » ou « Chambea ».« X 100PRE » marque par ses cassures rythmiques comme dans « La Romana », titre en passe de devenir un anthem. Il dénote aussi par les thèmes abordés avec « Solo de mi » sur les violences faites aux femmes. Dans la progression naturelle des artistes qui deviennent mainstream, Bad Bunny signe des couplets moins ghetto, certes, mais participe au grand retour du reggaeton.Animé par Mehdi Maïzi avec Shkyd, Driver et Robin Vincent.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒURLA RECO DE DRIVER : « Real Hasta la Muerte », album d’Anuel AA pour ses morceaux ghettoLA RECO DE SHKYD : Making a Latino Superstar, un article publié sur remezcla.com pour comprendre l’évolution de la musique latine dans l’imaginaire collectifLES RECOS DE ROBIN : écouter C. Tangana, rappeur de la scène espagnole et se familiariser avec le dembow dominicainRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONBodak Yellow (Bodak Yellow, Cardi B, 2017), I Like It (Invasion of Privacy, Cardi B feat. Bad Bunny & J Balvin, 2018), X 100PRE (Bad Bunny, 2018), Tu No Vive Así (El Conejo Malo, Arcángel & Bad Bunny, 2017), Mia (Bad Bunny feat. Drake, 2018), Estamos Bien (X 100PRE, Bad Bunny, 2018), La Romana (X 100PRE, Bad Bunny feat. El Alfa, 2018), Diplo, Tenemos Que Hablar (X 100PRE, Bad Bunny, 2018), Solo de Mí (X 100PRE, Bad Bunny, 2018), Te Boté (Remix) (Casper feat. Nio García, Darell, Nicky Jam, Bad Bunny & Ozuna, 2018), Chambea (Bad Bunny, 2017), Post Malone, Jennifer Lopez, Fuego, Antidoto (Spanish Remix) (Fuego, 2015), Sango, AbJo, Mambo Kingz, Taki Taki (DJ Snake feat. Selena Gomez, Ozuna & Cardi B, 2018), Despacito (Luis Fonsi feat. Daddy Yankee, 2017), Despacito (Remix) (Luis Fonsi feat. Daddy Yankee & Justin Bieber, 2017), Soolking, Ozuna, Travis ScottCRÉDITSNoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 16 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

18 janvier 2019
« I Am > I Was » a tout d’un blockbuster réussi. Dans ce troisième album sorti fin 2018, le rappeur d’Atlanta s’entoure d'invité·e·s de marque dont le célèbre J. Cole pour un projet plus nostalgique qu’original. Dans une ambiance film d’horreur propre à 21 Savage, s’enchaînent quinze titres grand public, parmi lesquels une chanson d’amour mortel et un street anthem.Le rappeur multiplie les références à Project Pat, Lord Infamous et autres grands noms du rap américain des années 90 pour un résultat cohérent, à mi-chemin entre l’hommage et le remake. L’auteur de sombres mixtapes devenu superstar du rap se bonifie avec le temps.Animé par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis et Nicolas Peillon.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLES RECOS DE MEHDI : l’intro de « A Lot », premier titre de « I Am > I Was » de 21 Savage et tous les featuring de J. Cole notamment Tribe avec son gars Bas, Boblo Boat avec Royce da 5'9" et Off Deez avec JIDLES RECOS DE NEMO : « 4 L » de 21 Savage feat. Young Nudy où on a l’impression d’être dans Red Dead Redemption et l’album « Richer Than The Opps » de RetcH sorti début 2019LA RECO DE NICO : « Ghetty Green » le tout premier album de Project PatRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONSavage Mode (21 Savage feat. Metro Boomin, Savage Mode, 2016), Bank Account (21 Savage, Issa Album, 2017), I Am > I Was (21 Savage, 2018), Metro Boomin, Triple S (13 Block, 2018), Dead People (21 Savage, Issa Album, 2017), Numb (21 Savage, Issa Album, 2017), Three 6 Mafia, Hypnotize Minds, Project Pat, The Grudge (Takashi Shimizu, 2004), Scarface (Brian De Palma, 1983), Lord Infamous, Ghetty Green (Project Pat, 1999), Layin' da Smack Down (Project Pat, 2002), Mista Don't Play: Everythangs Workin (Project Pat, 2001), Post Malone, Astroworld (Travis Scott, 2018), J. Cole, City Girls, DJ Dahi, Kid Hazel, Future, Young Thug, Kalash CriminelCRÉDITSNoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 16 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

12 janvier 2019
Eminem, Led Zeppelin, Kansas Joe McCoy et Memphis Minnie. La Source remonte tous les mois à l’origine des chansons pour raconter leur histoire et celle des genres musicaux, de leur héritage. Dans Kim, Eminem déverse sa bile sur un breakbeat sans nuance piqué à Led Zeppelin. 1929 – Les grandes catastrophes naturelles laissent aussi des traces dans l’histoire de la musique. La crue du Mississippi de 1927, l’une des plus meurtrières des Etats-Unis, a inspiré When the Levee Breaks au duo Kansas Joe McCoy et Memphis Minnie. Cette guitariste de Delta blues joue depuis vingt ans sur le trottoir de Beale Street. Avec son futur mari, ils décrivent les errances des victimes afro-américaines arrachées à leur terre. 1971 – Led Zeppelin s’apprête à sortir son quatrième album. John Bonham, dit Bonzo, arme fatale du quatuor anglais, reçoit un nouveau kit de batterie. Installé dans une cage d’escalier d’un ancien asile, il se met à jouer un nouveau motif rythmique, un genre d’ostinato de charleston qui va porter cette version mythique de When the Levee Breaks.2000 – Eminem vient de signer chez Aftermath Entertainment, label de Dr. Dre. My Name Is cartonne. Le rappeur de Detroit, marié depuis un an avec sa camarade de classe Kim, est en plein divorce. Dans son nouvel album, il hurle le meurtre passionnel de sa future ex-femme dans une forêt sur un break de batterie piqué au quatuor anglais. Animé par Raphaël Da Cruz avec Frédéric Adrian, Arnaud Devillard et Brice Miclet.CRÉDITSLa Source est un hors série de NoFun, produit par Binge Audio. Générique : Shkyd. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

11 janvier 2019
Sa voix avait tout pour devenir celle d’une génération. Dans « Skins », oeuvre posthume étrange sortie fin 2018, l’icône névrosée des moins de 25 ans chante encore son mal-être, fil rouge de sa musique. En dix morceaux un peu brouillons, parfois simplets, s’enchaînent des slams sur la vie, des refrains où X crie ou chante sa masculinité toxique et quelques couplets de Kanye, seul invité de l’album. La guitare acoustique côtoie le SoundCloud rap, le lo-fi et le punk très sale qui frise avec le néo-métal. Avec une carrière aussi courte qu’explosive, Triple X aura prouvé qu'il était plus doué que les autres. La voix de cet artiste inclassable aux styles musicaux disparates provoque un arc-en-ciel d’émotions. En moins de vingt minutes.Animé par Mehdi Maïzi avec Brice Bossavie, Aurélien Chapuis et Raphaël Da Cruz.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE RAPH : Hykeem Carter, joyeux jeunot qui expérimente autour du Soundclound rap et dont le visage est, pour l’instant, inconnuLA RECO DE BRICE : wifisfuneral, qui a signé un morbide EP qui s’intitule sobrement « Leave me the fuck alone », sorti fin 2018LES RECOS DE NEMO : deux albums de la scène de Toronto dont « Koba World » des Prime Boys et « Struggle before Glory » du défunt Smoke DawgRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONLe set acoustique de Kurt Kobain dans l'émission « MTV Unplugged » le 18 novembre 1993 , Chino Moreno, Deftones , « Le Vautour » (Gil Scott-Heron, 1970) , Songwriting in the Snapchat era. article de Shkyd publié le 25 novembre 2016 dans son blog Igno [en anglais] , Drake ; Hykeem Carter , Leave me the fuck alone (wifisfuneral, 2018) , Koba World (Prime Boys, 2018) , Struggle before Glory (Smoke Dawg, 2018)CRÉDITSEnregistré le 18 décembre 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). NoFun est une production Binge Audio. Générique : Shkyd. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

4 janvier 2019
Accusé de vol, de possession illégale d'arme et de drogue, de négligence sur son enfant, va-t-il finir derrière les barreaux comme Tupack et C-Murder ? Seule la prison pourrait entraver la carrière de cet artiste à l’âme plus vieille que son corps. Ce génie de 21 ans signe des musiques tantôt pop, tantôt dark, parmi lesquelles ZEZE, l’un des morceaux les plus écoutés du moment.Le titre de l'album sorti fin 2018, « Dying To Live », donne une idée de la ligne métaphysique empruntée par Kodak Black. Le rappeur de Pompano Beach endosse plusieurs rôles - dont celui du zombie et du banlieusard blanc - et use de l’orgue biblique et des steel-drums caribéens pour évoquer son impossible rédemption face à ses déboires judiciaires. L’une des plus grosses stars du rap qui fredonne tel un blues man signe des chansons sublimes.Animé par Mehdi Maïzi avec Nicolas Pellion et Aurélien Chapuis.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE NICO : l’album « Boosie Blues Cafe » de Boosie BadAzz, un entre-genre réussi, sincère et convivialLES RECOS DE NEMO : « Life I'm Livin », le tout dernier projet de Yungeen Ace et deux autres artistes de la nouvelle génération à écouter qui risquent bien de faire sensation en 2019 : JayDaYoungan et GlokkNineLES RECOS DE MEHDI : Deux issues, morceau de Kery James sorti en 2001 ; « Bad Lieutenant », chef d’oeuvre d’Abel Ferrara sur la descente aux enfers d’un flic pourri et son remake de Werner Herzog ; « French Montana », de Lockjaw ft. Kodak Black, un gros tube à (ré)écouterRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONLil Wayne, Metro Boomin, Gucci Mane, 6ix9ine, Tupack, C-Murder, R. Kelly, « Project Baby 2 » de Kodak Black sorti en 2017, ZEZE feat. Travis Scott, Offset (« Dying to Live », Kodak Black, 2018)CRÉDITSEnregistré le 18 décembre 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). NoFun est une production Binge Audio. Générique : Shkyd. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

28 décembre 2018
Retour sur la sortie chaotique de Dummy Boy. Presque plus connu pour ses problèmes avec la justice que pour sa musique, le rappeur propose un album à son image, délirant, énergétique, bordélique et idiot. Malgré de gros succès comme FEFE avec Nicki Minaj, son disque n’est pas à la hauteur de l’effervescence autour de son personnage. En tentant différents genres musicaux comme le reggaeton, il perd la légère singularité qui pouvait faire son intérêt et dévoile ses limites artistiques. Chevelure arc-en-ciel, look cartoonesque et style kawaii, 6ix9ine est devenu prisonnier de sa propre image de baron multicolore. Va-t-il finir par lasser ? Animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz, Shkyd et Aurélien Chapuis.  RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE SHKYD : Un troll qui a réussi Joji et son album Ballads 1. LA RECO DE RAPHAËL : Lui aussi risque la prison. Ty Dolla $ign vient de sortir MihTy avec Jeremih. Un projet très prometteur. LA RECO DE NEMO : Sur un autre profil, Ski Mask The Slump God et son album Stokeley. Contrairement aux autres, il prend son temps avant de sortir un nouveau disque. LA RECO DE MEHDI : Tory Lanez, c’est très bon rappeur et chanteur qui mérite d’être plus écouté. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONFEFE (Dummy Boy, 6ix9ine, Nicki Minaj, Murda Beatz, 2018), Gummo (Day69, 6ix9ine, 2018), Playboi Carti, Lil Jon, Flockaveli (Waka Flocka Flame, 2018), Lil Baby, Future, Young Thug, Xtrm Boyz, Cardi B, Bodak Yellow (Cardi B, 2017), I like it (Invasion of Privacy, Cardi B, 2018), Gotti (Day69, 6ix9ine, 2018), XXXTentacion, Be Careful (Invasion of Privacy, Cardi B, 2018), Gunna, Tati (Dummy Boy, 6ix9ine feat. DJ SpinKing, 2018), Kanga (Dummy Boy, 6ix9ine feat. Kanye West, 2018), Lex Luger, Kanye West, Lil Pump, Macklemore, Mama (Dummy Boy, 6ix9ine feat. Kanye West et Nicki Minaj, 2018), Murda Beatz, Drake, Charlamagne Tha God, Tupac ShakurCRÉDITSEnregistré le 11 décembre 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). NoFun est une production Binge Audio. Générique : Shkyd. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

21 décembre 2018
Tête de gondole du rap des années 2000, Rohff revient après trois ans d’absence avec « Surnaturel », prévu depuis déjà plusieurs années. Le quatrième double album de sa carrière est un peu inégal et aurait mérité d’être légèrement plus épuré. Avec 30 titres mais aucun single, Rohff prouve qu’il n’est plus un hit maker, qu’il a perdu son accord avec l’époque. Sa force se retrouve pourtant sur les morceaux plus traditionnels, où se découvre un côté conservateur sans être moraliste, et se réaffirme un rap largement au niveau. Avec le besoin de prouver qu’il représente encore quelque chose aujourd’hui, Rohff passe peut-être à côté d’un réel album de daron plus en accord avec son univers. Mais le public est toujours là, et Rohff est toujours un des trois plus grands rappeurs de France. Animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz et Aurélien Chapuis. RÉFÉRENCES Surnaturel (Rohff, 2018), La Fierté des nôtres (Rohff, 2004), Au-delà de mes limites (Rohff, 2005), P.D.R.G. (Rohff, 2013), Le code de l’horreur (Rohff, 2008), Le Rohff Game (Rohff, 2015), Egal à moi même (Rohff, Surnaturel, 2018), Migos, Bone Thugs-N-Harmony, Street crédibilité (Rohff, Surnaturel, 2018), Testament II (Rohff, Surnaturel, 2018), Fin du monde (Rohff, Surnaturel, 2018), Booba, Cadeaux de l’éternel (Rohff, Surnaturel, 2018), Nassi, Rim’K , Dr. Dre (Rohff, Surnaturel, 2018), Gucci Mane, Kendrick Lamar, Meek Mill, Ice Cube, Funkadelic, Anderson Paak., Kery James, Le combat continue (Kery James, A l’ombre du show business, 2008), Air Max (Rim’K ft. Ninho, Mutant, 2018), Unforgettable (French Montana feat Swae Lee, Jungle Rules, 2017), Ombre est lumière (IAM, 1993), La Caution, La Cuenta (Rohff, 2010), DJ Mehdi, Ali, Lunatic, Kool G Rap & DJ Polo, Kalash Criminel, Rêves de rue (TLF, 2007), Eminem. RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE RAPHAEL : l’EP « Blacklist » de Ron Brice, parrainé par Ali de Lunatic.LA RECO DE NEMO : réécoutez Kool G Rap.LA RECO DE MEHDI : l’album « Rêves de rue » de TLF (2007).CRÉDITSEnregistré le 11 décembre 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). NoFun est une production Binge Audio. Générique : Shkyd. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

14 décembre 2018
Un an après le festif Flip, le rappeur enchaîne avec Jeannine, un album sur la déception du succès. Plus intimistes, ses morceaux reviennent sur sa célébrité, ses histoires d’amour, sa famille et en particulier sa grand-mère schizophrène dont il a emprunté le nom pour son disque. Du rose pop au bleu mélancolique, Lomepal traduit son mal-être et ses questionnements même au travers de ses pochettes. Moins délirant et plus planant, il en profite pour changer d’univers et laisse plus de place à la chanson. Devenu en quelques mois une des nouvelles figures de la musique rap hexagonale, il essaye de revenir à ce qu’il est vraiment. Un album exutoire qui ne plaira pas forcément à tout le monde. Animé par Mehdi Maïzi avec Lola Levent, Shkyd et Brice Bossavie.  RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE LOLA : Le prochain projet de Prince Waly, un rappeur à suivre de près ! LA RECO DE SHKYD : A Brief Inquiry into Online Relationships, le nouvel album de The 1975. Les morceaux mêlent parfaitement électro-pop et rock alternatif. LA RECO DE BRICE : Music to Drive de Johnny Jewel, un bon choix pour les amateurs de musique mélancolique. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONNekfeu, Jeannine (Lomepal , 2018), Flip (Lomepal , 2017), Ipséité (Damso, 2017), 19 (MHD, 2018), Réflexions basses (XEU, Vald, 2018), Pierrick Devin, Lilly Wood and the Prick, Phoenix, Cinq doigts (Jeannine, Lomepal feat. Katerine, 2018), Majesté (Lomepal , 2015), Le singe fume sa cigarette (Hologram Lo’, Caballero, Lomepal, 2012), Cyborg (Nekfeu, 2016), Superpoze, Trop beau (Jeannine, Lomepal, 2018), The Strokes, Sur le sol (Flip, Lomepal , 2017), Oula (Nakamura, Aya Nakamura, 2018), Le vrai moi (Jeannine, Lomepal, 2018), La vérité (Jeannine, Lomepal feat. OrelSan, 2018), Maes (Pure, Madrina feat. Booba, 2018), Fauve, Therapie Taxi, Michel Berger, Angèle, Twenty One PilotsCRÉDITSEnregistré le 11 décembre 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). NoFun est une production Binge Audio. Générique : Shkyd. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

10 décembre 2018
L’année s’achève dans peu de temps, l’occasion pour la Team NoFun de faire le point sur le cru 2018 en direct des Trans Musicales. Derrière sa grande mèche blonde se cache Nelick, un jeune rappeur qui a été très productif ces derniers mois avec la sortie de deux mixtapes KiwiBunnyTape en janvier et Dieu sauve Kiwibunny en novembre. Un univers très coloré, beaucoup d’autodérision et une grande ambition, selon Mehdi, c’est l’Angèle du rap. Alors qu’il est au début de sa carrière, il est déjà très convaincant sur scène et charme en quelques minutes son public majoritairement féminin. Une belle découverte. Portrait de l'homme masqué le plus connu du rap français avec Nemo. Un style brut, des sons addictifs et des fulgurances improbables mais sincères, Kalash Criminel prouve une nouvelle fois l’étendue de son talent avec La fosse aux lions. Chroniqueur de la rue, il s’est entouré pour cet album de Jul et Bigflo et Oli, collaborations improbables mais efficaces. Les Louanges, la relève québécoise de la pop. Après quelques succès au Canada, Vincent Roberge commence à se faire un nom en France grâce à son univers très moderne et esthétique. Malgré une musique parfois un peu plate, il arrive à compenser ses lacunes grâce à son argot où il mêle l’anglais et le français à la perfection. Un artiste multi-instrumentiste aux multiples talents recommandé par Shkyd. Enfin, direction New-York avec Leikeli47, le coup de coeur de Brice Bossavie. Originaire des quartiers pauvres de Brooklyn, la rappeuse révolutionne la scène hip-hop avec ses morceaux passant de la trap au dancehall jamaïcain. Avec son dernier album Acrylic, elle rend hommage aux femmes fortes afro-américaines et s’exprime sur des questions sociales sans prétention. Elle s’est fait connaître grâce à la série Insecure qui a utilisé ses chansons pour sa B.O.Animé par Mehdi Maïzi avec Brice Bossavie, Aurélien Chapuis et Shkyd.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONNelick, KiwiBunnyTape (Nelick, 2018), Dieu sauve Kiwibunny (Nelick, 2018), Lord Esperanza, Angèle, ÉPHÉMÈRE (Nelick, Dieu sauve Kiwibunny 2018), Kalash Criminel, La fosse aux lions (Kalash Criminel, 2018), Despo Rutti, Je ne comprends pas (Kalash Criminel et Jul, Oyoki, 2017), Tête brûlée (Kalash Criminel, La fosse aux lions, 2018), Bigflo et Oli, Kery James, 93 Empire (2018), Défaite de famille (Orelsan, La fête est finie, 2017), Sombre (Kalash Criminel, La fosse aux lions, 2018), Meek Mill, Young Jeezy, Avant que j'parte (Kalash Criminel, La fosse aux lions, 2018), Cougar Gang (Kalash Criminel, La fosse aux lions, 2018), Les Louanges, La nuit est une panthère (Les Louanges, 2018), Tercel (Les Louanges, La nuit est une panthère, 2018), Pitou (Les Louanges, La nuit est une panthère, 2018), Mac DeMarco, L'Impératrice, Todd Rundgren, International Feel (A Wizard, a True Star, Todd Rundgren, 1973), Daft Punk, Leikeli47, Nicki Minaj, Cardi B, Casey, Acrylic (Leikeli47, 2018), Money (Leikeli47, Acrylic, 2018), JUNGLEPUSSYCRÉDITSEnregistré le 08 décembre 2018 aux Trans Musicales (Le Liberté, Esplanade Général de Gaulle, 35000 Rennes). NoFun est une production Binge Audio. Générique : Shkyd. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
like podcast

60 / 246 épisodes
1 2 3 4 5 12 13
Scroll to top