NoFun

4 abonnés
S'abonner
Mehdi Maïzi et ses chroniqueur·se·s parlent chaque vendredi pendant une demi-heure des dernières créations musicales rap et hip-hop. Deux hors-séries par mois : La Source et Les Infiltrés. NoFun est un podcast de Binge Audio.

246 épisodes

4 mai 2018
Après trois ans de disparition, d’attente et de teasing, Dinos sort enfin “Imany”, son album premier solo, avec lequel il nous prouve que prendre son temps peut parfois être salvateur. Après toutes ces années, il est resté le gamin « du quartier mais pas de la rue » à l’écriture naïve et simple. Si la première écoute peut être un peu décevante et donner la sensation que le jeune artiste déblatère un certain nombre de banalités, on s’habitue peu à peu à cette simplicité qui devient charmante. Purs, poétiques et très bien produits, les morceaux de Dinos nous plongent dans des rêveries avec beaucoup de narration et quelques retours brutaux à la réalité. Son écriture sincère est aussi pleine de références au rap français. Il cite ses inspirations, reprend des punchlines et des expressions idiomatiques, comme un enfant qui répèterait des choses qu’il a entendu. Rêveur plein de spiritualité, Dinos nous rappelle que l’on a pas besoin de travestir sa musique ou de monopoliser la scène médiatique pour exister dans le rap et faire passer des émotions.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Brice Bossavie, Nicolas Pellion et Aurélien ChapuisRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONImany (Dinos, 2018), PNL, Metek, Riski, Matière Noire (Riski, 2015), Le Petit Prince (Antoine de Saint-Exupéry), Joke, Chief Keef, Hiver 2004 (Dinos, 2018), Helsinki (Dinos, 2018), ProdigY, Nas, Alibi Montana, Oxmo Puccino, Youssoupha, Despo Rutti, Nakk, Dany Dan, Nubi, BigFlo et Oli, Logic, J. Cole, Forest Hills Drive (J.Cole, 2014), Disiz la Peste, Spleen (Dinos, 2018), Havana & Malibu (Dinos, 2018), Sexe and The City (HBO, 1998), Lipopette Bar (Oxmo Puccino, 2006), Mala, Booba, Lunatic (Booba, 2010), Temps-mort (Booba, 2002), Rap Contenders, The Wire (HBO, 2002), Orelsan, FLYNT, Scred Connexion, Kanye West, Tercian (Riski, 2018) et 26 (Riski, 2018), Les pleurs du mal (Dinos, 2018), J’éclaire ma ville (FLYNT, 2013), No news is good news (Phonte, 2018), Hors-série (Nemir, 2018) Nekfeu, Stromae, Enzo. RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE NICO PELLION : 2 EP de Metek, Tercian EP (Riski, 2018) et 26 EP (Riski, 2018)LA RECO DE BRICE BOSSAVIE : “Les pleurs du mal” de Dinos (2018) un morceau sur la vie de quartier avec beaucoup de références au rap français et “J’éclaire ma ville” de FLYNT (2013)LA RECO DE NEMO : Premier album solo de Phonte “No news is good news” (2018), un vrai MC intimiste et touchantLA RECO DE MEHDI : Nemir, l’autre grand disparu du rap français qui n’a rien sorti pendant 6 ans et qui vient de sortir un “Hors-série” un EP de 6 titresCRÉDITSEnregistré le 18 avril 2018 au Café La Pêche (Montreuil). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

27 avril 2018
Fort de sa position quasiment inédite dans le paysage du beatmaking français, Myth Syzer sort “Bisous”, son premier album propre après quelques EP, profitant du nouveau statut et du nouvel espace de liberté dont bénéficient les producteurs du rap français. Hamza, Ichon, Oklou, Lolo Zouaï, Roméo Elvis… entouré d’un casting au top - et paradoxalement, de très peu de rappeurs - Syzer, toujours aussi bon directeur artistique et détecteur de talents, sait se faire discret, s’adapte au style de chacun, tout en s’ancrant dans ses prods en tant qu'interprète et top liner de qualité. Moins bon sur le texte que sur la musicalité de ses refrains, Syzer encore un peu timide assume le côté chanté, et n’est pas ridicule côté rap. Le fil directeur est clair, et le tout transpire la sérénité sur un chemin qui part du rap pour aller vers du RnB contemporain en passant par une pop aux accents de chanson française des années 80, symptôme des nouvelles influences du hip hop français. Comme un ride vers le soleil couchant, au son de singles estivaux, “Bisous” est un album d’amour, un album léger, un album doux.Animé par Mehdi Maïzi avec Brice Bossavie, Shkyd et Aurélien Chapuis.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONDJ Weedim, Ghost Killer Track, Twinsmatic, Ikaz Boi, Myth Syzer, La Fouine, Joke, Bon Gamin, Bisous (Myth Syzer, 2018), Doc Gyneco, Bonnie Banane, Roméo Elvis, Oklou, Muddy Monk, Ichon, Loveni, Hamza, Austin Power (Myth Syzer ft. Lolo Zouaï, Bisous, 2018), High highs to Low Lows (Lolo Zouaï, 2017), Quality Street (Doc Gyneco, 2001), La Piscine (Myth Syzer ft. Doc Gyneco & Clara Cappagli, Bisous, 2018), Etienne Daho, Party de plaisir (Teki Latex, 2007), Lio, La ballade de Jim (Alain Souchon, 1986), Ouais bébé (Myth Syzer ft. Ichon & Roméo Elvis, Bisous, 2018), DJ Mehdi, Le code (Myth Syzer ft. Bonnie Banane, Ichon & Muddy Monk, Bisous, 2018), Flying Lotus, J Dilla, Météo (Myth Syzer ft. Oklou, Bisous, 2018), Je suis venu te dire que je m’en vais (Serge Gainsbourg, 1973), Agar Agar, Liaisons dangereuses (Doc Gyneco, 1998), MC Jean Gab’1, Les Rita Mitsouko, Renaud, Bernard Tapie, Ministère A.M.E.R., Isabelle Adjani, La Piscine (Myth Syzer et Doc Gyneco, 2018), France Gall, SZA, Djimi Finger, Blastar, Richie Beats, Skreally Boy, Bromance Records, Brodinsky, Cerebral (Ikai Boi & Myth Syzer, 2016), Playboi Carti, Hoodrich Pablo Juan, Empress Of, Sango, Smino, Veerus. RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE NEMO : Sango, un producteur qui a aussi sorti un album en mars, qui part vers une pop folk américaineLA RECO DE BRICE BOSSAVIE : l’album “Me” de Empress Of, un album de RnB qui parle de l’après-rupture, le tout chanté en français par une américaine. Un peu électro avec une voix sensible. LA RECO DE SHKYD : “The rite of May”, le dernier EP d’Oklou et notamment le titre “Samuel”. Et l’album “Between the sheets” de The Isley Brothers. LA RECO DE MEHDI : l’album “Iceberg Slim” de Veerus, un des meilleurs rimeurs du rap aujourd’hui. CRÉDITSEnregistré le 18 avril 2018 au Café La Pêche (Montreuil). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

11 mai 2018
Comment un petit blanc de Dallas plus destiné à la country qu'au rap prend-il en otage les charts de 2018 ? Avec Beerbongs and Bentleys, Post Malone parfait sa formule qui mêle rap triomphal et rock seventies, R’n’B approximatif et pop calibrée, avec des échos à la musique populaire US, et arrive à combiner toutes ces influences dans un nombre de tubes incalculables pour un unique album de 18 titres, très long mais que l’on a du mal à complètement détester. D’abord pour la qualité de son mixage, très précis et classieux, une grande claque. Ensuite pour sa science redoutable du refrain et de la mélodie. Mais l’écriture grossière et peu accrocheuse, aux idées creuses, et l’interprétation identique de morceaux en morceaux en font un album répétitif. Alors, existe-il un style Post Malone, ou est-ce une fraude ? En tout cas, le problème d’étiquette est certain pour ce chanteur qui ne rappe pas mais joue au rappeur, utilise les codes sans forcément tous les respecter, pour proposer une musique rap pour ceux qui n’en écoutent justement pas, du rap.Animé par Mehdi Maïzi avec Shkyd, Raphaël Da Cruz et Aurélien Chapuis.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONBeerbongs and Bentleys (Post Malone, 2018), Psycho (Post Malone & Ty Dolla Sign, 2018), Lil Peep, Culture II (Migos, 2018), Pick up the Phone (Young Thug & Travis Scott, 2016), Louis Bell, Billy Walsh, Camila Cabello, Max Martin, Let me love you (DJ Snake ft .Justin Bieber, 2016), Eddy De Pretto, Taylor Swift, Bon Jovi, 2 Chainz, FKi, Led Zeppelin, Jim Morrison, ZZ Top, Future, Myth Syzer, Ty Dolla Sign, XXXTentacion, Imagine Dragons, Drake, Swae Lee, Justin Bieber, Wiz Khalifa, 404Billy, Champion (Kanye West, 2016), Raphael Saadiq.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE NEMO : l’album “The Royal Scam” de Steely Dan (1976), le duo composé de Donald Fagen et Walter Backer.LA RECO DE RAPHAEL DA CRUZ : Leon Bridges sort trois nouveaux singles, un peu moins soul rétro vintage qu’il y a quelques années, “Bad bad news”, “Bet Ain’t Worth the hand” et “Beyond”.LA RECO DE SHKYD : “Subterranean Homesick Blues” de Bob Dylan (1965).CRÉDITSEnregistré le 2 mai 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

25 mai 2018
Épaulé par son producteur Mike WiLL, le duo originaire de Tupelo renoue avec la tradition des albums multiples en sortant “SR3MM”, un triple EP bien ficelé. Trois fois neuf titres avec une ambition assumée : sortir un disque dense qui est en réalité un regroupement de projets solo. Les deux frères se livrent donc individuellement avant de se retrouver dans le troisième volet de l’album. Si on peut craindre au premier abord un énième album fleuve, le projet faussement long, est en réalité bien rythmé et pas du tout indigeste. Là où Swae Lee manque encore un peu de personnalité et se perd parfois dans de la pop un peu fleur bleue, Slim Jxmmi se dévoile en revanche nettement plus et propose un projet solo très introspectif. Mais dans toutes les productions, l’identité collective, la patte psychédélique et festive du groupe se sent fort. Et même si aucun hit ne se dégage du disque, Rae Sremmurd signe peut-être son meilleur album dans le troisième volet de leur projet.Animé par Mehdi Maïzi avec Nicolas Pellion, Raphaël Da Cruz et Aurélien Chapuis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONMike WiLL, Outkast, Big Boi, Andre 3000, Sr3mm (Rae Sremmurd, 2018), Swae Lee, Slim Jxmmi, The Weeknd, Future, Young Thug, Travis Scott, Juicy J, Zoe Kravitz, Idlewild (Outkast, 2005), Unforgettable (The Weeknd, 2017), Culture II (Migos, 2018), Speakerboxxx/The Love Below (Outkast, 2003), Keep God First (Rae Sremmurd, 2018), SremmLife 2 (Rae Sremmurd, 2016), Antidote (Travis Scott, 2015), Damso, Pluto (Future, 2012), French Montana, Jaegen, Ramriddlz, Hamza, Bring It Back (Trouble, Drake, Mike WiLL Made-It, 2018), Buckets ft. Future (Rae Sremmurd, Swae Lee & Slim Jxmmi, 2018), Black Beatles (Rae Sremmurd, 2016), Swang (Rae Sremmurd, 2016), Logic, 2 Chainz, Just Blaze, Dave East,  G-Eazy, Nas, Rapsody, T.I., Rifraf, Feel Better Feat. Slim Jxmmi (Trill Sammy, 2016), 21 Savage, Cole Bennett, Lil Skies, Sinik, Psy 4 de la rime, Drip Season 3 (Gunna, 2018), Barter 6 (Young Thug, 2015), “Casa de Papel”  (SKG, 2018), PNLRECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE NEMO : “Feel better”, un featuring de Slim Jxmmi avec Trill Sammy, un rappeur de Houston.LA RECO DE RAPHAEL DA CRUZ : La série de documentaires “Rapture” sur Netflix (2018) où chaque épisode est concentré sur un rappeur.LA RECO DE NICOLAS PELLION : Du rap d’Atlanta : Drip Season 3 de Gunna, une sorte de suite de ce que faisait Young Thug dans “Barter 6”.LA RECO DE MEHDI MAÏZI : “Casa de Papel” de SKG (2018), un duo de rappeurs français. CRÉDITSEnregistré le 24 mai 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Éditrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

18 mai 2018
Hyper présent sur la scène française depuis qu’il a annoncé arrêter le rap, l’artiste fascinant et ultra productif, pour qui livrer de nouvelles rimes semble toujours être une partie de plaisir, sort son nouvel album “Inferno”. On retrouve dans son projet tous les ingrédients de la recette Alkpote : de nombreuses références à la pop culture, de la vulgarité gratuite et jouissive, des rimes multisyllabiques tranchantes et toujours cette furieuse envie de rapper. Pas de suite, pas de featuring dans ce nouvel album très brut et sans artifice. Pas non plus de tube mais plutôt une succession de morceaux archi-techniques qui peut rendre le projet parfois un peu difficile à suivre. Alkpote donne peut-être l’impression de se cantonner à une démonstration de force technique mais semble toujours autant s’amuser et son plaisir est communicatif. Inépuisable, le rappeur qui ne vieillit jamais prouve encore une fois qu’il fait partie des meilleurs de sa génération. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Ouafa Mameche, Raphael Da Cruz et Aurélien Chapuis RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONOl Kainry & Dany Dan  (Ol Kainry & Dany Dan, 2005), Katana, Inferno (Alkpote, 2018), Traquenard (Alkpote, 2018), Myth Syzer, Sadisme et perversion (Alkpote, 2016), Gucci Mane, Survet' noir (Alkpote, 2018), Les Marches de L'Empereur (Alkpote, 2017), Unité 2 Feu (Alkpote & Katana, 2012), Juicy J, Who Run It (Three 6 Mafia, 2000), Caballero & JeanJass, Mike WiLL, Wiz Khalifa, Drake, Nekfeu, Rachid Taha (Alkpote, 2018), Dobermann (Jan Kounen, 1997), Michel Audiard, La Vengeance (Morsay, 2013), Philippe Katerine, Roméo Elvis, Nathalie Marquay, Hedi Yusef, GRANTURISMO, Grems, Lomepal, 2Pac, Freddie Gibbs, G Perico, & Mozzy, League of Starz, Knxwledge, TrafficRECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE WAFFA : Hedi Yusef, un producteur-rappeur de Montpellier et son nouveau projet “PLMP”, ainsi que son groupe GRANTURISMO.LA RECO DE NEMO : Un nouveau projet sur la scène californienne, “Outcall” l’album de ALLBLACK.LA RECO DE RAPHAËL DA CRUZ : Deux morceaux de rap californien, “Colors” de League of Starz et “Relapse” de Knxwledge avec Traffic.CRÉDITSEnregistré le 2 mai 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Éditrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

1 juin 2018
Après leur mixtape, le binôme Playboi Carti et Pi’erre Bourne reviennent avec “Die Lit”, un album encore plus musicalement audacieux, expérimental et alternatif, qui confirme que le rap est bien devenu une musique électronique. Bien loin des samples de soul et de jazz, toujours à la recherche de nouveaux sons, l’extravagant mais discret Pi’erre Bourne quitte ses prod très nature et muscle son jeu, épaissit sa formule pour un rap texturé qui procure des sensations proches de la musique concrète ou de l’ambient. Toujours très simples d’apparences, aux mélodies joyeuses et entraînantes, ses prod recueillent le flow minimaliste de Playboi Carti, son rap “post-verbal” synthèse de mumble rap et de soundcloud rap, presque difforme, totalement hypnotique et divertissant. Ses facéties verbales ne sont pourtant jamais lachées au hasard : son sens du rythme et du timing est si précis que ses syncopes permanentes, à l’envers du rap académique, maintiennent l’aspect dansant malgré la destruction des structures classiques. Une évolution du rap validée par le grand public : avec Playboi Carti, les gimmicks ont définitivement pris le pouvoir. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Nicolas Pellion, Aurélien Chapuis, et Raphaël Da Cruz. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONGuru, DJ Premier, Snoop Dogg, Dr Dre, C.L. Smooth, Pete Rock, MF DOOM, Madlib, Prodigy, The Alchemist, 21 Savage, Metro Boomin, Die Lit (Playboi Carti, 2018), Playboi Carti (Playboi Carti, 2017), SOulja Boi, Lil B , SpaceGhostPurrp, Chief Keep, Teki Latex, Skepta, Lil Uzi Vert, Lil Skies, 306 Mafia, Back form the Dead 2 (Chief Keef, 2014), Jonwayne, Cannibal Ox, Waka Flocka Flame, Dipset (Juelz Santana, 2003), Ricardo Villalobos, ASAP Rocky, Nekfeu, Jay Electronica, Savage Mode (21 Savage & Metro Boomin, 2016), Franck Ocean, Mozzy, Trippie Redd, Lex Luger, Slimka, Dih-Meh, Roméo Elvis.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE NICO : le morceau High de Alison Wonderland avec Trippie Redd, LA RECO DE NEMO : Watch de Travis Scott feat Lil Uzi Vert et Kanye West, sur une prod de Pi’erre Bourne qui décroche son premier tube. LA RECO DE RAPHAËL : l’album “OMG Ronny” du producteur Ronny J.LA RECO DE MEHDI : Focus, Vol.2 de Dih-Meh.CRÉDITSEnregistré le 2 mai 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Éditrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

246 / 246 épisodes
1 2 11 12 13
Scroll to top