NoFun

4 abonnés
S'abonner
Mehdi Maïzi et ses chroniqueur·se·s parlent chaque vendredi pendant une demi-heure des dernières créations musicales rap et hip-hop. Deux hors-séries par mois : La Source et Les Infiltrés. NoFun est un podcast de Binge Audio.

246 épisodes

5 janvier 2018 - 00:28:17
Revival signe le retour d’Eminem et se révèle ironiquement l’album d’un rappeur qui n'arrive plus à prouver son talent. Plus aussi drôle, aussi acide, la rage a disparu au profit d’un pur exercice d’écriture, d’un rap très agressif, sec et technique, saccadé sans flow mélodiques, qui coule difficilement sur la prod. Facepalm sur fond de drapeau américain, la pochette résume tout le storytelling : le nouvel Eminem est un rappeur conscient. Sauf que Marshall Mathers, qui n’a jamais été un rappeur engagé sur le plan politique et qui se rêve rebelle et principal opposant à Trump, a des textes qui oscillent entre la revue d’actualité et les charges politiques convenues. Incapable de se moquer de figures sans aller sur des lieux communs, même sa tentative de ressusciter Slim Shady avec des blagues salaces échoue. Tel un ancien champion qui court après ses trophées. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz, Nicolas Pellion et Aurélien Chapuis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRevival (Eminem, 2017), 8 Mile (Curtis Hanson, 2002), Love the way you lie (Eminem ft. Rihanna, 2010), Forever (Drake, Kanye West, Lil Wayne, Eminem, 2002), Pink, Beyoncé, Ed Sheeran, Dizaster, Royce da 5’9”, Walk on water (Revival, Eminem, 2017), Renaud, Lady Gaga, 4Chan, White America (The Eminem Show ), Recovery (Eminem, 2010), The Marshall Mathers LP 2 (Eminem, 2013), Anna Nicole Smith, Encore (Eminem, 2004), Rick Rubin, Run DMC, Aerosmith, Boogie Nights (Paul Thomas Anderson, 1997), Mark Wahlberg, Cranberries, Joan Jett, 4:44 (Jay-Z, 2017), Lauren Hill, Alex da Kid, LL Cool J, Beastie Boys, ZZ Top, DJ DMD, Skylar Grey, MC Solaar, Chloraseptic (Eminem, Revival, 2017), Mr. Porter, Tech N9ne, Nas, Just Blaze, Book of Rhymes (God’s Son, Nas, 2002), Relapse (Eminem, 2009), Infinite (Eminem, 1996), Dr Dre, Jimmy Iovine, Kill you, Passionfruit (Drake, More Life, 2017), Lil Wayne, Kendrick Lamar, Playboi Carti, Spoonie Gee, Schoolly D, Cool C, Disposable Arts (Masta Ace, 2001), A Long hot Summer (Masta Ace, 2004), Tee Grizzley, Payroll Giovanni, Jaden Smith, Macklemore, Humble Beast (G Herbo, 2017), Johnny Cash, Depeche Mode, Nine Inch Nails, Reign in Blood (Slayer, 1986), Straight from the Lab (Eminem, 2003), Jah Rule. CRÉDITSEnregistré le 04 janvier 2018 au Théâtre de L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

22 décembre 2017 - 00:21:26
A l’heure du bilan 2017, NoFun invite trois auditeurs pour élire l’homme rap de l’année, et non, ce n’est pas Damso. Rappeur masqué, discret mais extrêmement influent, Kekra a brillé en 2017 avec deux nouveaux volumes de Vréel et a fait parler de lui en signant presque un sans faute pour les fans de rap. Mais loin de la trap qui cartonne en ce moment, est-ce que le grand public est prêt pour son grime autotuné à la française ? 9 Milli, Charbonne, UZI … autant de titres qui ne sont pas réellement des tubes. Peut-être Kekra n’a-t-il juste pas l'ambition de devenir une tête d’affiche du rap français ? Podcast animé par Mehdi Maïzi Aaron Piana, Jonatan Masson et GolgoseizeRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONFreebase, Freebase 2, Freebase 3 (Kekra, 2016), Vréel (Kekra, 2016), Vréel 2, Vréel 3 (Kekra, 2017), 9 Milli (Kekra, Vréel 2, 2017), Charbonné (Kekra, 2017), Aixmax (Grems, 2006) Lescop, PNL, Lacrim, SCH, Zone (Orelsan feat Dizzee Rascal & Nekfeu, La fête est finie, 2017), Dans ma ville on traine (Orelsan, La fête est finie, 2017), Picard Brothers, Pas millionné (Kekra, Vréel 3), Tout Seul (Vréel 3, 2017), UZI (Kekra, Vréel 2, 2017), Moment présent (Vréel 2, Kekra, 2017), Zombie life (Hamza, 2016), 1994 (Hamza, 2017), DKR (Booba, Trône, 2017), Tchoin (Kaaris, 2017), MHD, Madre Mia (Sadek feat. Ninho, #VVRDL, 2017), Pas Joli (Kekra, Vréel, 2106), Master P, Famous Dex, Lil’Boosie (Boosie Badazz), Lexro, United in Love (The Commodores, United, 1986), The Tonight Show (DJ Fresh, 2013), NSMLM (Infinit’, 2017), Plusss (Infinit’, 2015), DJ Weedim, Don Dada Records, M.I.L.S (Nihno, 2016), Alonzo, Fianso (Sofiane), Hornet la Frappe, Rohff, Heuss L’enfoiré, Demi Portion, Alpha Wann, Ipséité (Damso, 2017), Vitrine (Vald feat. Damso, 2017), Mwaka Moon (Kalash feat. Damso, 2017), Mobali (Siboy feat. Benash & Damso, 2017), Noche (Lacrim feat. Damso, 2017), 113 (Booba feat. Damso, 2017), Batterie Faible (Damso, 2016), Intermission (Kekra, Vréel 3, 2017), La petite marchande de porte-clefs (Orelsan, Le Chant des sirènes, 2011). CRÉDITSEnregistré le 06 décembre 2017 au Théâtre de L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

12 janvier 2018 - 00:30:34
Pharrell Williams, Chad Hugo et Shay Haley sont de retour après 7 ans d’absence et “Nothing” produit par Daft Punk. Avec “No-one Ever Really Dies”, N.E.R.D rassemble pour un album Rihanna, Gucci Mane, Wale, Kendrick Lamar, André 3000… et s’inscrit dans la vague engagée de la pop américaine, qui se découvre une nouvelle conscience politique et sociale. Alors Pharrell, un punk ? N’a-t-il pas plutôt envie d’avoir une opinion, sans aller jusqu’au bout de son engagement ? Les clips montrant des manifestations inspirées du mouvement ”Black Lives Matter” ne virent-elles pas à l’édito mode ? Même si les chroniqueurs de NoFun ne tranchent pas le débat, tous s’accordent à dire que l’intention est là. L’urgence est palpable, tout comme un sentiment de montagnes russes au cours des 11 titres - une concision significative - de pop complexe et non linéaire. Véritable défouloir arty de Chad et Pharrell, cet album dans la veine expérimentale des précédents mélange plein de styles, rassemble les bonnes idées mais déçoit par sa réalisation. Il possède pourtant l’avantage de créer une nouvelle esthétique cheap, sorte de synthèse de l’époque actuelle. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis, Raphaël Da Cruz et Shkyd. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONNo-One Ever Really Dies (N.E.R.D, 2017), Rihanna, Kendrick Lamar, Ed Sheeran, André 3000, Future, Gucci Mane, M.I.A., Pharrell Williams,, The Neptunes , Chad Hugo, In Search Of… (N.E.R.D., 2001), Tyler The Creator, Frank Ocean, Nothing (N.E.R.D, 2010), Despicable Me (Chris Renaud et Pierre Coffin, 2010), Revival (Eminem, 2017), Hot and Fun, She wants to move, Lemon, Don’t do it, Suicide, Gang of Four, Devo, P. Diddy, turn of the lights (Future), Girl (Pharrell Williams, 2014), Blurred Lines (Robin Thicke, 2013), Dead Kennedys, Blitzkrieg Bop (The Ramones, 1976), Thundercat, Le Pacte des loups (Christophe Gans, 2001), Samuel Le Bihan, Jean Yanne, Vincent Cassel, Gladiator (Ridley Scott, 2000), Pierrot le fou (Jean-Luc Godard, 1965), Migos, Lil Uzi Vert, Joey Badass, Rockstar (T-Pain feat Joey Badass, 2017), Life as a fish (Pharrell Williams, Nothing, 2010), Swae Lee. RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR LA RECO DE SHKYD : l’album “Nothing” de N.E.R.D (2010), à écouter sans modération (sauf le titre avec Nelly Furtado). LA RECO D’AURELIEN CHAPUIS : il y a 10 ans sortait l’album “Make Sure They See My Face” de Kenna (2007)LA RECO DE RAPHAEL DA CRUZ : la prod de Pharrell Williams pour Migos, sur “Stir Fry”, qui reprend la mélodie de “The Champ” de the Mohawks. LA RECO DE MEHDI MAIZI : Blakroc produit par Damon Dash avec Les Black Keys et Mos Def, Jim Jones, Raekwon et même NOE. CRÉDITSEnregistré le 04 janvier 2018 au Théâtre de L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

19 janvier 2018 - 00:28:08
Marginal, défricheur, touche à tout, graffeur émérite, présent en filigrane dans le rap français depuis plus de quinze ans, héros et catalyseur du rap alternatif au début des années 2000, Grems ressort un album après cinq années d’absence passées à griffonner les brouillons de “Sans Titre #7”, et de ce qui est peut-être son meilleur album. Des textes moins bruts de décoffrage, plus rigoureux tout en fonctionnant toujours à l’instinct, son bordel organisé et maîtrisé - sa marque de fabrique - est toujours là. Jazzy dans l’esprit, Grems obéit au règles du rythme et des rimes, place le son avant le sens, reste très technique sans rapper au kilomètre. Plus artiste touche à tout que rappeur qui dépend financièrement de sa musique, le punk Grems n’a rien à perdre, plus rien à prouver, n’en a rien à faire de l’écosystème rap, mais se place pourtant comme un rappeur très actuel, dans l’air du temps, meilleur représentant du rap indépendant.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Brice Bossavie, Nicolas Pellion et Aurélien Chapuis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONDisiz La Peste, Ill, Nekfeu, Sako, Foreign Beggars, Sans Titre #7 (Grems, 2018), Def Jux, Company Flow, Klub des loosers, TTC, La Caution, Collectif La Fronce, Nemir, Greg Frite, Roméo Elvis, Merdeuse (Grems, Algèbre, 2004), Bâtards Sensibles (TTC, 2004), Kekra, Zone (Orelsan feat Nekfeu & Dizzee Rascal, La fête est finie, 2017), Moodymann, Lunatic, Booba, Algèbre 2.0 (Grems, 2011), Algèbre (Grems, 2004), BigFlo & Oli, Airmax (Grems, 2006), XXXTentacion, Tambour Battant, Rouge à Lèvres (Grems & Le4Romain & KillerSounds), Broka Billy (Grems, 2010), Lomepal, Rezinsky. CRÉDITSEnregistré le 17 janvier 2018 à La REcyclerie (83 boulevard Ornano, Paris 18ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

2 février 2018 - 00:23:00
Valentin Le Du, plus connu sous le nom de Vald, avait accepté la possibilité d'être un rappeur un peu barré qui ne rencontrerait jamais le succès. Mais ce n'est pas ce qui s'est produit. Disque de platine avec son premier album l'an dernier, "Agartha", il est déjà en tête des charts sur Deezer et Spotify avec "XEU". Et c'est mérité car c'est une très bonne surprise. Moins bordélique, Vald gagne en intérêt musical ce qu'il perd en originalité. Il a gommé ses défauts des débuts, son personnage a gagné en profondeur, il parle davantage de lui, dévoile d'autres palettes de son talent... Bref, il a mis de l'ordre dans toutes les idées qui peuvent fuser dans sa tête, permettant de comprendre son projet global. Tout en gardant ce qui fait sa singularité.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Brice Bossavie, Aurélien Chapuis et Raphaël Da Cruz.CREDITSEnregistré le 01 février 2018 à L'Antenne. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

26 janvier 2018 - 00:25:34
Passer par la télévision, appartenir à un groupe préfabriqué et s’en aller en solo pour rencontrer le succès massif : et si Camila Cabello était la Justin Timberlake d’aujourd’hui ? Depuis qu’elle a quitté les Fifth Harmony en décembre 2016, les grands moyens ont été mis pour faire d’elle une figure pop qui compte en solo. Avec son premier album, "Camila", elle montre son talent d'écriture, mais ne sort pas le blockbuster attendu. Encourageant pour son jeune âge, agréable, mais manque peut-être un peu de personnalité. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Shkyd, Raphaël Da Cruz et Nico Pellion. CREDITS Enregistré le 17 janvier 2018 à La REcyclerie (83 boulevard Ornano, Paris 18ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

9 février 2018 - 00:24:47
Après le blockbuster Culture, après une année 2017 passée à inonder la pop culture, présents sur près de 95 morceaux, les Migos capitalisent sur leur moment de grâce et sortent Culture II, prenant le risque de nous faire frôler l’overdose. Et pourtant, Culture II, long de 24 titres, dense et gargantuesque, est réussi, malgré quelques titres dispensables comme sur tous les doubles albums. Le trio troque les machines à tubes pour un long fleuve tranquille de luxe subtil, chic mais pas boursouflé de prétention, à peine excentriques. L’utilisation subtile des samples qui pourtant foisonnent, les ornement harmoniques hypnotisent. Les trois se différencient, travaillent leurs spécificités, même si Quavo a un peu perdu en substance et en densité d’écriture, montre moins de fulgurances que Takeoff et Offset. Sans se fourvoyer, signant la fin de l’ère trap, Migos évolue, prouvant qu’ils ne sont pas devenus pop, mais bien que la pop est devenue Migos. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Nicolas Pellion, Aurélien Chapuis et Raphaël Da Cruz.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONQuavo, Offset, Takeoff, Culture (Migos, 2017), Bad & Boujee (Migos, Culture, 2017), Katy Perry, Calvin Harris, Rick Ross, Kanye West, DJ Khaled, French montana, Eddie Barclay, Gucci Mane, Post Malone, Murda beatz, Pharrell Williams, Drop it like it’s hot (Snoop Dogg, 2004), 21 Savage, Stranger Things (Matt & Ross Duffer, 2016 - 2017), Metro Boomin, DJ Durel, Buddha Bless, Quality Control, Notice Me (Migos, Culture II, 2018), The Blueprint (Jay-Z, 2001), Shawty Low, DS2 (Future, 2015), Without Warning (21 Savage & Offset & Metro Boomin, 2017), Huncho Jack, Jack Huncho (Quavo & Travis Scott, 2017), Too Playa (2 Chainz & Migos, Culture II, 2018), Yung Rich Nation (Migos, 2015), Life After Death (The Notorious B.I.G., 1977), Weather or not (Evidence, 2018), Dilated People, Flynt, Dirty Dawg “Insane” (Skooly, 2018), Backward Feelings (Skooly, 2017), Don’t you ever forget me Vol. 1 (Skooly, 2018), Young Rich Niggas (Migos, 2013), YRN 2 (Migos, 2016), Peewee Longway.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR LA RECO DE RAPHAËL : sur Youtube, les mashup de Migos sur des prods funk, comme “Bad n Groovy” sur September de Earth Wind and Fire ou Superfreak de Rick james, Et sinon, “Weather or Not” d’Evidence, l’album “négatif” de Culture II.LA RECO DE NEMO : Dirty Dawg “Insane” de Skooly, titre de son nouvel EP “Don’t you ever forget me Vol. 1”.LA RECO DE NICO : deux titres qui prouvent que Takeoff est le meilleur du trio, “R.I.P” et “Commando”. LA RECO DE MEHDI : Rejjie Snow qui a sorti deux EP de chill rap, “Dear Annie Part 1” et “Dear Annie Part 2”, et sort un album en février. CREDITS Enregistré le 1er février 2018 à L’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

2 février 2018 - 00:54:31
Retour du NoFun Club : on discute, on dialogue, on répond en direct aux questions des internautes sur un live YouTube et Facebook. Retrouvez le replay audio du live du 01 février.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Brice Bossavie, Aurélien Chapuis et Raphaël Da Cruz.CREDITSEnregistré le 01 février 2018 à L'Antenne. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

16 février 2018 - 00:25:46
“Justified” était le moment de la séduction, “FutureSex/LoveSound” de la sexualité, “The 20/20 Experience” était l’amour fusionnel…. “The Man of the Woods”, dernier album de la super-star des années 2000, teinté cette fois ci d’une couleur country, marque une rupture dans la cohérence de la carrière. Justin Timberlake, chemise à carreaux sur le dos en bon homme de la campagne, entame son retour aux sources à Memphis, avec des titres malheureusement creux, qui frôlent parfois l’accumulation de clichés sur le Sud. A 37 ans, Justin veut parfois être sexy, parfois daron. Un manque de logique qui se retrouve dans les prods où trop d’idées différentes et le mélange de rythmiques peu cohérentes donnent un sentiment bancal, une impression de gros ventre mou où le choix des singles laisse à désirer. Alors oui, lorsqu’on a été un sex-symbol et un artiste majeur pour la pop et le R’n’B, il est compliqué de vieillir et de se réinventer. Pour celui qui a toujours eu une carrière idéale et tous les tapis rouges devant lui, ça l’est peut-être encore plus. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Naomi Clément, Shkyd et Raphaël Da Cruz.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONMan of the Woods (Justin Timberlake, 2018), The 20/20 Experience (Justin Timberlake, 2013), Timbaland, The Neptunes, Filthy (Man of the Woods, Justin Timberlake, 2018), Pharrell Williams Chad Hugo, Justified (Justin Timberlake, 2002), FutureSex/LoveSound (Justin Timberlake, 2006), Nothing Else (Justified, Justin Timberlake, 2002), Stevie Wonder, Danja, Chris Stapleton, James Fauntleroy, Ed Sheeran, Bruno Mars, The Weeknd, Joanne (Lady Gaga, 2016), Kesha, Younger Now (Miley Cyrus, 2017), From a room (Chris Stapleton, 2017), Crew (GoldLink feat Brent Faiyaz & Shy Glizzy, At What Cost, 2017), Sonder Son (Brent Faiyaz, 2017), Wanderlust (Little Big Town, 2016), Wanderland (Kelis, 2001), 4x4 (Miley Cyrus feat Nelly, Bangerz, 2013).RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE NAOMI CLÉMENT : pour les puristes du R’n’B, le titre “Mine” de l’artiste philippine Jess Connelly qui renouvelle le genre, et met en avant la scène underground de Manille.LA RECO DE RAPHAËL DA CRUZ : pour les puristes de la country, écoutez l’album “From a room” de Chris Stapleton. Et l’EP “Sonder Son” de Brent Faiyaz (2017).LA RECO DE SHKYD : l’album country pop “Wanderlust’ de Little Big Town (2016), et le morceau “4x4’ de Miley Cyrus avec Nelly. CRÉDITSEnregistré le 14 février 2018 au Bar à Bulles (8 bis Cité Véron, Paris 18ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

2 mars 2018 - 00:23:18
Premier album en major après des années de mixtape pour ce héros local de Crenshaw, Los Angeles. Alors que tout le monde le voyait exploser au début des années 2010, Nipsey Hussle a pris le temps de se construire en marge des schémas préexistants et de se lancer dans une carrière “d’auto-entrepreneur du rap californien”. Son premier opus “Victory Lap” est ponctué de collaborations prestigieuses (Kendrick Lamar, Puff Daddy, CeeLo ou encore YG) et consacre le style déjà aguerri du rappeur. Nipsey Hussle parle d’un disque “classe comme un Motown”. Hyper arrangé, minutieux et plus lent que les précédents, l’album mélange classicisme du rap californien et soul mélodieuse. Il célèbre une époque et un “style Hussle” avec une écriture extrêmement directe et une narration forte autour de la vie de gang et de l’esprit d’entrepreneur qui permet de s’en sortir et de faire du business. Les flashbacks tout au long du disque donnent un aspect cinématographique à l’album, à la façon de Citizen Kane ou de Wolf of Wall Street. Et à la manière de Leonardo Di Caprio, Nipsey Hussle semble regarder Crenshaw et sa jeunesse droit dans les yeux pour lui tenir un discours sur son indépendance, son endurance et sortir des codes classiques des gangbangers.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz, Aurélien Chapuis et Nicolas PellionRECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE MEHDI MAÏZI :LA RECO DE RAPHAËL DA CRUZ : On reste entre Slauson et Crenshaw avec l’album “Brackin” de Joe Moses (2015). Un son gangsta rap et ratchet qui parle des histoires des crapules du coin.LA RECO DE AURÉLIEN CHAPUIS : Le documentaire sur Bobby Hundreds (How Bobby Hundreds Turned A T-shirt Into A Streetwear Empire, Blueprint, 2017) et Drakeo the ruler, un rappeur actuel de LA dont on va sûrement beaucoup parler... quand il sera sorti de prison.LA RECO DE NICO PELLION : “Get Home Safely”, le deuxième album de Dom KennedyRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONVictory Lap (Nipsey Hussle, 2018), Slim Thug, The Game, Crenshaw (Nipsey Hussle, 2013), Kendrick Lamar, Puff Daddy, Ceelo, YG, Les 48 lois du pouvoir (Robert Green, 1998), The 50th Law (50 Cents, 2009), The Marathon (Nypsey Husstle, 2010), The Hundreds, Bobby Hundreds, Stanley Tookie Williams, Cold Train, The Crips, Snoop Dog, Dr.Dre, Label Motown, Bad Boy Records, Mike & Keys, the Futuristic, Martin Scorcese, Wolf of Wall Street (Martin Scorcese, 2013), Citizen Kane (Orson Welles, 1941), Leonardo Di Caprio, Hussle in the House (Nipsey Hussle, 2013), Rockafella, Jay-Z, Roc-a-Fella, MMG, Rick Ross, Aftermath, Drake, Kanye West, Meek Mill, C-Murder, No limits Records, Last Time I checc’d (Nipsey Hussle et YG, 2018), Rap Niggaz (Nipsey Hussle 2018), Blue Laces Two (Nipsey Hussle, DJ Mustard, Jake One, Dj Kallil, TDE (Top Dog Entertainment), Suga Free, Dom Kennedy, Ratchet (YG, Dj Mustard, 2016), Living Legend (Gunplay, 2015), Complex (http://www.complex.com/), Master P, Future (Joe Moses, 2015), Brackin (Joe Moses, 2015), Bobby Hundreds (How Bobby Hundreds Turned A T-shirt Into A Streetwear Empire, Blueprint, 2017), Cold Devil (Drakeo the Ruler, 2017), Get Home Safely (Dom Kennedy, 2013) CRÉDITSEnregistré le 1er mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

23 février 2018 - 00:30:09
En signant la BO de “Black Panther”, Kendrick Lamar prouve - s’il en avait encore besoin - qu’il mérite bien son statut de meilleur rappeur en vie à seulement 30 ans. Malgré les similitudes avec “Damn” par son univers, tout à la fois technologique, tribal et synthétique, “Black Panther : The Album” n’est pas un album de Kendrick. En se posant comme fil rouge autour duquel gravite un échantillon de la diaspora noire, avec des artistes canadien, sud africains, anglais ou californiens, Kendrick leur permet de rassembler toutes leurs cultures, leurs sons, leurs influences dans une couleur très TDE, dans un son à la fois glorieux, sombre et apocalyptique. En retrait sans être absent sur certains titres, le fantôme de Kendrick Lamar hante toute la BO, lui donne sa cohérence tout en permettant à chacun de s’exprimer. Malgré beaucoup de ruptures de styles, le tout reste très équilibré, adopte l’esthétique afro futuriste du film, et compose d’une certaine manière la compilation idéale qu’aurait pu sortir TDE en 2018. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël da Cruz, Nicolas Pellion et Aurélien Chapuis. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONBlack Panther (Ryan Coogler, 2018), La Haine (Mathieu Kassovitz, 1995), American Gangster (Ridley Scott, 2007), American Gangster (Jay Z, 2007), Above the rim (Jeff Pollack, 1994), Regulate (Warren G feat Nate Dogg, 1994), Taxi (Luc Besson, 1998), To Pimp a Butterfly (Kendrick Lamar, 2015), More Life (Drake, 2017), SOB x RBE, DJ Dahi, Ab-soul, 2 Chainz, Future, Three 6 Mafia, Khalid, Swae Lee, BadBadNotGood, Mozzy, GOOD Fridays (Kanye West, 2010), Pusha T, DAMN (Kendrick Lamar, 2017), Big Fish Theory (Vince Staples, 2017), Anderson .Paak, Isaiah Rashad, SZA, Jay Rock, ScHoolboy Q, Saudi, Sounwave, Mike Will Made It, Cardo, Luke Cage, Adrian Younge, Punch, Top Dawg, The Weeknd, Imagine Dragons, Zacari Pacaldo, Babes Wodumo, Gangsta (Kehlani, Suicide Squad The Album, 2016), Good kid M.A.A.D City (Kendrick Lamar, 2012), André 3000, Starboy (The Weeknd feat Daft Punk, 2016), Master P, I Got the Hook Up (Michael Martin, 1998), What the game made me (Jay-Z feat Memphis Bleek, Sauce Money, 1998), Ice Cube, Who rock this (Mystikal feat Ol’Dirty Bastard & Master P, 1998), Hustle and Flow (Craig Brewer, 2005), It’s hard out here for a pimp (Three 6 Mafia, 2005), Terrence Howard, Al Kapone, T.I., Lil Scrappy, Lil Boosie & Webbie, E-40, Street Fighter (Steven E. De Souza, 1994), Jean Claude Van Damme, Raùl Julià, Kylie Minogue, Ras Kass, Saafir, B.U.M.S., Nas, The Pharcyde, Cozz, J.Cole, Dwayne McDuffie, Milestone Media, Denys Cowan, Liquid Swords (GZA, 1995). RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURLA RECO DE NEMO : l’album “Effected” de Cozz, qui ressemble à l’esprit TDE des débuts. LA RECO DE RAPHAEL : le morceau "La Boca" du rappeur sénégalais Nix, qui fait carrière depuis la fin des années 90. LA RECO DE NICO : aller voir du côté de Milestone Media, un studio de comics monté par Dwayne McDuffie qui dessinait des super-héros noirs pour DC dans les années 90. CRÉDITSEnregistré le 14 février 2018 au Bar à Bulles (8 bis Cité Véron, Paris 18ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

9 mars 2018 - 00:24:36
Jazz, art abstrait, bossa nova sous ecstasy, on retrouve dans “No Bad Vol.2” beaucoup d’influences assez inédites sur la scène rap francophone. Le deuxième projet solo du suisse Slimka est extrêmement novateur et foisonnant d’idée. On retrouve dans cette opus ce qui fait la particularité du trio qu’ils forment avec Di-Meh et Makala : une incroyable liberté de réalisation et une écriture déstructurée qui ressemble presque à un cadavre exquis. L’approche expérimentale des trois musiciens de la SuperWak Clique frôle parfois le psychédélique et laisse présager l’émergence d’une scène Soundcloud francophone aux influences multiples. Loin de faire du rap pour rappeurs, ils ont largement été plébiscité par le public lors de leurs lives et sont connus pour leurs performances scéniques puissantes et éprouvantes. Au delà du trio, 2018 est l’occasion pour Slimka, Di-Meh et Makala de s’affirmer individuellement et de trouver leurs spécificités pour que chacun se fasse une place sur la scène francophone. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Antoine Laurent, Aurélien Chapuis et Brice BossavieRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONKendrick Lamar Europe Tour, Le Parrain (Francis Ford Coppola, 1972), Scarface (Brian De Palma, 1983), Wes Anderson, Ben Affleck, Kurt Cobain, Dany dan, George de la Dew (Slimka, 2018), Varnish la Piscine (Algenubi/Pink Flamingo, 2017), No Bad Vol.2 (Slimka, 2018), No Bad Vol.1 (Slimka, 2017), Di-Meh, Makala, XXX Tentacion, Milieu (Slimka, 2018), Fast and Furious (SlimKa, 2018), Pharrell Williams, Dynastie (Slimka, 2018), Roméo Elvis, Crazy Horse feat. Roméo Elvis & Makala (Slimka, 2018), Caballero et JeanJass, PNL, Que la famille (PNL, 2015), TTC, Lomepal, Yard (http://yard.media/), Gun Love Fiction (Makala, 2017), Grems, Napoléon LaFossette, L’Ordre du Périph, Youv Dee, Odd Future, Taylor, the Creator, Key Glock, Young Dolph, Russian Cream (Key Glock, 2018)RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURS : LA RECO DE MEHDI MAÏZI : La recette du Soundcloud rap peut-elle marcher en France ? Par Napoléon LaFossette (http://yard.media/recette-soundcloud-rap-marcher-france/)LA RECO DE BRICE BOSSAVIE : Tiny Desk Concert de Tyler, The Creator, 2017 qui est sensiblement une inspiration pour SlimkaLA RECO DE AURÉLIEN CHAPUIS : Youv Dee, qui fait partie de l’Ordre du Periph et son projet “Gear 2” qui part dans tous les sens avec un rap très techniqueLA RECO D’ANTOINE LAURENT : Key Glock, un rappeur de Memphis, jeune protégé de Young Dolph et notamment le morceau “Russian Cream”CRÉDITSEnregistré le 1er mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

2 mars 2018 - 00:58:35
Retour du NoFun Club : on discute, on dialogue, on répond en direct aux questions des internautes sur un live YouTube et Facebook. Retrouvez le replay audio du live du 01 mars. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Brice Bossavie, Aurélien Chapuis, Raphaël Da Cruz et Nico PellionCREDITSEnregistré le 01 mars 2018 à L’Antenne. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de « Tyra Banks » de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

23 mars 2018 - 00:20:41
Malgré ses succès mondiaux des dernières années, la critique continue de snober le “good guy” du rap américain et sa nouvelle mixtape “Bobby Tarantino II” n’échappe pas à la règle. Souvent considéré comme un artiste trop lisse ou une version aseptisée de Kendrick Lamar, on ne peut en revanche pas reprocher à Logic son manque de travail. Il semble mettre un point d’honneur à avoir une technique et une diction irréprochable. Mais c’est peut-être bien cela qui pèche : le manque de personnalité. Trop réfléchis, convenus et finalement assez scolaires, ses albums manquent encore d’équilibre et donnent l’impression que Logic et son producteur 6ix ont simplement voulu agglomérer et imiter tout ce qui rend bien dans la musique urbaine actuelle pour en faire un disque. Et malgré tout, difficile de détester Logic et son personnage à la frontière entre le rappeur de rue et le nerd américain. Car malgré une audience massive et des albums triplement platine, Logic parvient à rester simple et accessible. Finalement, cette “force du mec normal” est peut-être son plus grand atout.Podcast animée par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis et Raphaël Da Cruz.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONBobby Tarantino 2 (Logic, 2018), Macklemore, Kendrick Lamar, J.Cole, Rick et Morty (Ryan Ridley, Dan Guterman, 2013), Elton John, Wiz Khalifa, Big Sean Marshmello, Two Chains, Logic - 1-800-273-8255 (Logic ft. Alessia Cara, Khalid), Bigflo et Oli, Sniper, Kill Bill, 6ix, Maaly Raw, Jay-Z, Cardo, J. Dilla, K-Solo, DMX, 44 More (Logic, 2018), Drake, take Care (Drake, 2011), Noah Shebib, Migos, Wizard Of Oz (Logic, 2018), Black Thought, Chuck D, Public Enemy, DJ Khalil, Illmind, Killer Mike, J. Cole, Nikki (Logic, 2014), Teki Latex, Lil Wayne, 2Pac, Humble (Kendrick Lamar, 2017), Let Me Go (Logic, 2011), Lil Dicky, Lorenzo, Dive Down (Tiffany Gouche, 2017), Lalah Hathaway,RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE AURÉLIEN CHAPUIS : Le featuring de Lil Yachty et Young Boy “NBAYOUNGBOAT” (2018)LA RECO DE RAPHAEL DA CRUZ : La chanteuse californienne Tiffany Gouché qui commence à s’affirmer sur ses projets solo et notamment sur son single “Dive Down” (2017)CRÉDITSEnregistré le 15 mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

16 mars 2018 - 00:25:21
“Loud”, premier album de Marwa Loud, surfe sur la vague du succès de ses titres de l’été 2017. Comme la plupart des nouveaux morceaux de rap dansant, chantonant, afro pop, le disque a rapidement été classé dans la catégorie Zumba ou “pop urbaine”. Efficace, simple, ce premier projet prend le contrepied de la tendance des morceaux sur-produits et met de bonne humeur. Mais si les singles de Marwa Loud fonctionnent parfaitement, l’album a en revanche été un peu précipité. Les flows, les instrus et les mélodies sont redondants et la simplicité parfois trop flagrante donne une impression de stagnation et d’une artiste qui reste toujours sur le même registre.Malgré quelques erreurs, le personnage de Marwa Loud reste extrêmement sympathique et travaille une image très brandée et inspirée du rap français, de la bonne copine. Incarnée auparavant par Diam’s ou Kenza Farah, ce personnage de la “grande soeur” pose encore la question de la maturité du public français qui semble avoir du mal à accepter que les rappeuses françaises de pop urbaine puissent aussi être sexualisées et sortir du cadre confortable de la fille sympa, un peu garçon manqué.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis, Shkyd et HypeRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONLoud (Marwa Loud, 2018), Bill de Blasio, Surnaturel (Rohff, 2017), Maître Gims, Mobali (Siboy, 2017), Little Miss Sunshine (Jonathan Dayton, Valerie Faris, 2006), Mi Corazon (DJ Sem, 2017), DJ Hamida, Double X, Jul, Aya Nakamura, Because Music, Cardi B, Chocolat (Lartiste, 2016), Mafia K’1 Fry, 113, Kenza Farah, Amel Bent, Bent, Billet (Marwa Loud, 2018), Fallait pas (Marwa Loud, 2018), MHD, A Kele Nta (MHD, 2016), Migos, Drake, Shay, PMW, Booba, Lacrim, MC Lyte, XXXTentacion, Franck Ocean, Sade, Puff Daddy, La Guardia, Clandestino (Lartiste, 2016), Crush (Ravyn Lenae, 2018), To Good to You (Danny synthé, Shay, Davido, 2017)RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE MEHDI MAIZI : Le clip de “To Good To you” de Shay avec Danny Synthé et DavidoLA RECO DE SHKYD : Le site internet de Lyna Malandro : http://vraiesmeufs.com/LA RECO DE AURÉLIEN CHAPUIS : L’EP “Crush” de Ravyn Lenae, sorti il y a un mois en collaboration avec Steve Lacy. Une musique encore jeune et sans formule toute faite.LA RECO DE HYPE : “Clandestino”, le dernier album de Lartiste sorti en 2016CRÉDITSEnregistré le 15 mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audioPOUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

30 mars 2018 - 00:31:02
Avec son album “Ceinture Noire”, l’ancien membre de Sexion d’Assaut s’affirme comme l’ambassadeur de la variété populaire d’aujourd’hui. Ses mélodies rappellent celles des plus grands tubes des années 80 et réveillent le souvenir d’une culture collective française de longue date. A la première écoute, l’opus donne l’impression rassurante de déjà connaître et aimer les chansons. Dans son album aux airs de comédie musicale ou d’opérette “Meugi” se veut rassembleur pour toucher un public large et multiplie les collaborations avec des artistes à succès français et internationaux : Lil Wayne, Orelsan ou encore Vianney. Mais à force de jouer sur plusieurs tableaux, le projet part dans tous les sens et manque d’un positionnement fort. Maître Gims semble se mettre une pression inutile pour prouver à son ancien public qu’il peut encore rapper mais quand il s’y essaye, cela devient presque dérangeant et c’est désormais dans un autre rôle qu’il est attendu et qu’il a prouvé son efficacité : celui de numéro 1 de la pop française. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Nicolas Pellion, Aurélien Chapuis et Raphaël Da CruzRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONIsha, La vie augmente Vol 2. (Isha, 2018), La vie est belle (Mweze Ngangurae Benoît Lamy, 1987), Vianney, Orelsan, MHD, Lil Wayne, Ceinture Noire (Maître Gims, 2018), Mylène Farmer, Jean-Jacques Goldman, Malheur Malheur (Maître Gims, 2018), Femme libérée (Cookie Dingler, 1984), Le lundi au soleil (Claude François, 1972), Alliage, G-Squad, Et c’est le temps qui court (Alain Chamfort, 1973), Les roses ont des épines (Maître Gims, 2018), Mistral gagnant (Renaud, 1985), Bruno Mars, Sexion d’Assaut, Fuego Lando (Maître Gims, 2018), Caméléon (Maître Gims, 2018), Tant pis (Maître Gims, 2018), Lady Gaga, RedOne, Boney M, Ace of Base, Freddy Mercury, Renaud Rebillaud, Florent Pagny, Nickie Minaj, Eminem, Loup Garou (Maître Gims, 2018), Sofiane, Ana Fi Dar (Maître Gims, 2018), J’me tire (Maître Gims, 2012), Sapés comme jamais (Maître Gims, 2015), Marwa Loud, Validé (Maître Gims, 2015), BigFlo et Oli, Johnny Hallyday, Corazon (Maître Gims feat Lil’Waye), Coachella, Cardi B, Las Ketchup, La lambada, LVA (Isha, 2017), Designer, DRAM, Kendji Girac, Diplo, Gentleman 2.0 (Dadju, 2017)RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE MEHDI MAIZI : “Gentleman 2.0”, l’album de pop urbaine de Dadju, le frère de Maître GimsLA RECO DE RAPHAEL DA CRUZ : “LVA” d’Isha qui parvient à planter un décor en quelque phrase malgré des rimes approximatives LA RECO DE AURÉLIEN CHAPUIS : “L’aventure Robinson” avec Kendji Girac et Maître Gims et l’EP de Diplo qui sort une peu de l’EDM LA RECO DE NICO PELLION : “Vision” de Lil Wayne, son meilleur morceau depuis 4 ou 5 ans CRÉDITSEnregistré le 29 mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

6 avril 2018 - 00:26:13
Et si “Triple S”, le nouveau projet de 13 Block et d’Ikaz Boi était ce qui est arrivé de mieux à la trap française depuis “Or Noir” de Kaaris ? Après s’être installé sur la scène française grâce à ses mixtapes “Violences Urbaines Émeutes” et “ULTRAP”, le groupe de Sevran est de retour avec un nouvel EP en collaboration avec le beatmaker de Bromance Records. Plutôt drill à ses débuts, Block 13 se rapproche peu à peu de l’esprit de la trap d’Atlanta. Plus sinistre et ancré dans la réalité, ce nouveau disque semble être un tournant pour l’identité du groupe. Ikaz Boi apporte de la mélodie à la trap guerrière et énervée de ZeFor, OldPee, Zèd et DeTes. En marquant plus d’arrêts et d’espaces dans la musique, le beatmaker transforme leurs morceaux en comptines nerveuses et hyper efficaces. Dans cet EP, le groupe parvient donc à se canaliser sans pour autant perdre ce qui fait sa force : son énergie violente et son impression de chaire à vif. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz, Nico Pellion et Aurélien Chapuis RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Le bruit de mon âme (Kaaris, 2015), Vie Sauvage (13 Block et Kaaris, 2015), ZeFor, OldPee, Zèd, DeTess, Violence urbaine émeute (13 Block, 2016), ULTRAP (13 Block, 2016), Ikaz Boi, Joke, Veerus, Bromance Records, Brodinski, CEREBRAL EP (Myth Syzer & Ikaz Boi , 2016), Or noir (Kaaris, 2013), PSO Thug, Xvbarbar, 40000 Gang, Benash, Elh Kmer, Lil Durk, Lil Bibby, PNL, SCH, Gobelets (13 Block, 2017), Twerk (Block 13, 2018), Mike WiLL, Trouble, Time Bomb, Le monde ou rien (PNL, 2015), La MZ, Jock’air, Despo Rutti, Kalash criminel, Dam16, Maes, Metro Boomin, Calibre (Block 13, 2018), J Dilla, On est sur les nerfs (Joke, 2014), 113, Rim’K, Triple S (13 Block, 2018), Hamza, Ponko, XXX Tentacion, Young Thug, Migos, Hoodrich Pablo Juan, Rentre dans le Cercle - Episode 5 (Sinik, Bigflo & Oli, Chilla, Graya...) RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURS LA RECO DE MEHDI MAIZI : Les rimes de Veerus dans son EP “Mercure” LA RECO DE NICO PELLION : “Edgewood”, l’album de Trouble (2018), entièrement produit par Mike WiLL LA RECO DE AURÉLIEN CHAPUIS : “Adamn Everlasting”, le nouveau projet d’Adamn Killa et notamment son morceau “Cluckin’” avec Z Money LA RECO DE RAPHAEL DA CRUZ : Le flow surprenant de Heuss L’enfoiré, qui a sorti seulement trois morceaux pour l’instant CRÉDITS Enregistré le 29 mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

30 mars 2018 - 01:02:00
4ème édition de notre club. On discute, on dialogue, on répond en direct aux questions des internautes sur un live YouTube et Facebook. Retrouvez le replay audio du live du 28 mars. Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz, Nico Pellion, Aurélien Chapuis, Brice Bossavie et Shkyd. CREDITSEnregistré le 28 mars 2018 à L’Antenne. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de « Tyra Banks » de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

20 avril 2018
Conformément au rite traditionnel de passage au statut de popstar, Abel Makonnen Tesfaye aka The Weeknd a livré le 30 mars dernier un projet surprise : “My Dear Melancholy,”. L’EP de 6 titres parle de ce qu’il connaît à priori le mieux : la rupture amoureuse. Depuis l’album “Starboy”, Abel est partout dans les charts, bien loin de l’époque où il était encore l’égérie d’un RnB froid et mystérieux. Et pourtant ce nouvel opus renoue avec les sons de ses débuts : un RnB éthéré qui lorgne sur la musique électronique européenne. L’artiste qui nous avait habitué à des morceaux aseptisés, ambiance after party et émotions synthétiques, semble enfin s’ouvrir à un style plus simple et à des paroles plus authentiques. Mais malgré cela, The Weeknd se renouvelle peu : les mélodies et les histoires sont déjà vues et revues et l’EP reste, en somme, assez insipide.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz, Nico Pellion et Aurélien ChapuisRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONBeauty Behind the Madness (The Weeknd, 2015), The Hills (The Weeknd, 2015), Can’t Feel My Face (The Weeknd, 2015), Abel Makonnen Tesfaye, Starboy (The Weeknd, 2016), My Dear Melancholy, (The Weeknd, 2018), Gesaffelstein, Skrillex, Guy-Manuel de Homem-Christ, Mike WiLL, Kiss Land (The Weeknd, 2013), Max Martin, Bruno Mars, Michael Jackson, Bella Hadid, Selena Gomez, Éric Serra, Luc Besson, Le Grand Bleu (Luc Besson, 1988), Diplo, David Guetta, Wasted times (The Weeknd, 2018), Drake, Earn it (The Weeknd, 2015), Squarepusher, Yeezus (Kanye West, 2013), The Wire (David Simon, 2002-2008), Isha, Take Care (Drake, 2011), Frank Ocean, Soprano, Amber Mark, Andrew Pop Wansel, Cruel Summer (G.O.O.D. Music, 2012), Saba, Doc Gyneco RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE RAPHAEL DA CRUZ : “Love me right” d’Amber Mark, entre pop et RnB et qui parle de rupture de façon beaucoup plus légère, presque enjouée.LA RECO D’AURELIEN CHAPUIS : CARE FOR ME de Saba (2018) et notamment la chanson “Smile”. LA RECO DE NICO PELLION : “H” de Husalah (2018), un album de printemps.LA RECO DE MEHDI MAIZI : "Sisters" et "Short Court Style" de Nathalie Prass (2018). CRÉDITSEnregistré le 5 avril 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

13 avril 2018
Le jeune artiste, devenu incontournable, affole le web avec sa mixtape inattendue : M.I.L.S. 2.0. Depuis l’été dernier, Ninho à franchi un cap. Du statut de jeune rookie prometteur, il est passé à celui de tête d’affiche du rap français grâce à son tube estival “Mamacita”. Triplement platine, il revient avec cette nouvelle mixtape à ce qui fait son essence : un rap de kicker nerveux et une écriture réaliste qui décrit avec beaucoup de justesse la vie de quartier. Chaînon manquant entre la nouvelle génération trap et le rap français des années 2000, Ninho s’empare avec une certaine facilité des traditions du refrain mitraillette ou du rap au kilomètre pour les remettre au goût du jour. Si cette compilation de freestyles énervés reste moins aboutie que son précédent album, impossible pour autant de douter du potentiel de ce prodige de 22 ans.Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Aurélien Chapuis et Raphaël Da Cruz et Brice BossavieRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONMamacita (Ninho, 2017), M.I.L.S. 2.0 (Ninho, 2018), Salif, Sefyu, Damso, Rohff, Booba, Un poco (Ninho, 2018), M.I.L.S. (Ninho, 2016), Mon ptit loup (Sofiane, 2017), 13 Block, Leto, Niska, Gradur, Sinik, Rémy, Double X, Bob (Ninho, 2018), Chacun son tour (Ninho, 2018), Pavé (Ninho, 2018), Guizmo, Petit Prince (Sadek, 2017), Comme prévu (Ninho, 2017), Elle M’a Eu (Ninho, 2017), Rose (Ninho, 2017), Vrais (Ninho, 2017), Mwaka Moon (Kalash et Damso, 2017), Hornet La Frappe, HLM ou Palace (Ninho, 2017), Roro (Ninho, 2017), Alonzo, JuL, Chacun son tour (Ninho, 2018), GRAND PARIS (Médine, 2017), Dis-moi que tu m'aimes (Ninho, 2016), 2Pac, Ärsenik, Extasy (Zola et Kore, 2018), Juicy P.RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE MEHDI MAIZI : “Extasy” de Zola et produit par Kore : un morceau très actuel qui reprend tous les codes du 91LA RECO DE RAPHAEL DA CRUZ : “Hostile”, le premier projet de 404 Billy : un univers assez sombre et très écorché vif.LA RECO DE AURÉLIEN CHAPUIS : Les clips et les E.P. de Yung Bans, un jeune rappeur d’Atlanta .LA RECO DE BRICE BOSSAVIE : “Vertiges” de C-Sen (2018), un disque qui parle de la rue de façon poétique.CRÉDITSEnregistré le 5 avril 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Sébastien Salis. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio
like podcast

240 / 246 épisodes
1 2 10 11 12 13
Scroll to top