We Love MDR

La Belle et la Belle, le pire de la Rive gauche

00:00:00
00:23:57
23 mars 2018
Difficile de qualifier de comédie le dernier long-métrage de Sophie Fillière. On pourrait plutôt parler de science-fiction ni drôle, ni assumée. Dans ce film “What-if”, Margaux 45 ans, jouée par Sandrine Kiberlain, rencontre Margaux, une vingtenaire jouée par Agathe Bonitzer. Les deux femmes sont en réalité la même personne et s’échangent conseils et réflexions en faisant le parallèle de leurs vies. L’absence de naturel dans le film est frappante. Les dialogues hyper surfaits, très écrits et verbeux sont récités scolairement par les acteurs. Le jeu caricatural d’Agathe Bonitzer ou de Melvil Poupaud donne même au film des airs de parodie des Inconnus. Plutôt contemplatif et avec assez peu d’histoire, le film ne parvient pas non plus à exploiter le filon du retour dans le passé. La rencontre des personnages ne conduit qu’à des questionnements futiles, sans tensions ni enjeux. La logique de science-fiction est finalement assez limitée et on imagine mieux ce film très connoté “intello Rive-gauche” sur les planches d’un théâtre du quartier latin que dans les salles de cinéma.Animé par Daniel Andreyev avec Virginie Adane et Max Besnard RECOMMANDATIONSLA RECO DE VIRGINIE ADANE : “Le drôle de Noël de Scrooge” de Robert Zemeckis (2009), une adaptation des “Un Chant de Noël” de Charles Dickens (1843) et la compilation de Jack Parker “Lettre à l’ado que j’ai été”LA RECO DE MAX BESNARD : “9 mois ferme” d’Albert Dupontel (2013), avec Sandrine Kiberlain, “Case départ” de Thomas N’Gijol et fabrice Eboué et enfin “Quartier lointain” de Sam Garbarski (2010)RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 16 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.

Scroll to top