MDR

5 abonnés
S'abonner
Et si on écoutait de la comédie française ? Daniel Andreyev vous invite chaque semaine à traiter ce qui se fait de mieux ou de pire dans notre chère comédie française. Avec une équipe de chroniqueurs drôles mais toujours pertinents, “MDR” vous propose des critiques honnêtes et sincères sur les comédies du moment. On en redemande avec le sourire. :)

98 épisodes

11 mai 2018 - 00:23:13
Addict sexuel victime de son succès, Gabriel aka Kev Adams décide de faire intervenir dans sa vie une experte anti-amour pour l'extirper de cette “malédiction”. Trop jeune ou trop en décalage par rapport au personnage, difficile de prendre l'humoriste au sérieux dans son rôle de tombeur malgré lui. Le film lui donne assez peu d’épaisseur et on comprend mal les raisons de son succès auprès de la gente féminine. Tout semble fait pour protéger l’image de Kev Adams, “un mec bien malgré tout”, qui subi sa condition de Don Juan. Quant au personnage de l’experte, interprétée par Mélanie Bernier, il est lui aussi surjoué et sous-écrit, donnant assez peu de consistance aux figures féminines du film. Mais le plus navrant est que “Love Addict” n’est pas un cas isolé. Les comédies romantiques françaises bas de gamme semblent se multiplier, nivelant par le bas un genre qui aurait bien besoin de renouvellement. Animé par Daniel Andreyev avec Amandine Schmidt et Vincent ManilèveRECOMMANDATIONSLA RECO D’AMANDINE SCHMIDT : “Shame” de Steve McQueen (2011) avec Michael Fassbender qui raconte la vie d’un personnage victime de ses pulsions sexuels. Un film très déroutant.LA RECO DE VINCENT MANILEVE : “Fiston” de Pascal Bourdiaux (2014) avec Franck Dubosc, qui pourrait être une sorte de prequel de “Love Addict”.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Un peu, beaucoup, aveuglément” le premier film de Clovis Cornillac (2015), avec Mélanie Bernier.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 26 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

11 mai 2018 - 00:23:13
Addict sexuel victime de son succès, Gabriel aka Kev Adams décide de faire intervenir dans sa vie une experte anti-amour pour l'extirper de cette “malédiction”. Trop jeune ou trop en décalage par rapport au personnage, difficile de prendre l'humoriste au sérieux dans son rôle de tombeur malgré lui. Le film lui donne assez peu d’épaisseur et on comprend mal les raisons de son succès auprès de la gente féminine. Tout semble fait pour protéger l’image de Kev Adams, “un mec bien malgré tout”, qui subi sa condition de Don Juan. Quant au personnage de l’experte, interprétée par Mélanie Bernier, il est lui aussi surjoué et sous-écrit, donnant assez peu de consistance aux figures féminines du film. Mais le plus navrant est que “Love Addict” n’est pas un cas isolé. Les comédies romantiques françaises bas de gamme semblent se multiplier, nivelant par le bas un genre qui aurait bien besoin de renouvellement.Animé par Daniel Andreyev avec Amandine Schmidt et Vincent ManilèveRECOMMANDATIONSLA RECO D’AMANDINE SCHMIDT : “Shame” de Steve McQueen (2011) avec Michael Fassbender qui raconte la vie d’un personnage victime de ses pulsions sexuels. Un film très déroutant.LA RECO DE VINCENT MANILEVE : “Fiston” de Pascal Bourdiaux (2014) avec Franck Dubosc, qui pourrait être une sorte de prequel de “Love Addict”.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Un peu, beaucoup, aveuglément” le premier film de Clovis Cornillac (2015), avec Mélanie Bernier.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/ - sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 26 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

4 mai 2018 - 00:20:38
Daniel Auteuil invite son bon ami Patrick - Gérard Depardieu - à venir dîner chez lui et sa femme Sandrine Kiberlain, pour qu’il leur présente sa nouvelle compagne, Adriana Ugarte. Pendant tout le repas, Daniel se met à fantasmer sur cette jeune femme, s’imaginant une vie romantique à deux bien cliché comme le cinéma français sait les inventer : faire un voyage à Venise, se rouler des pelles dans la cuisine avec une fondue au chocolat… une panoplie de fantasmes consensuels qui reviennent de manière cyclique dans le film selon un principe simple et classique, et bien ennuyeux. L’adaptation par Daniel Auteuil himself de la pièce de Florian Zeller “L’envers du décor” se résume à une heure trente où de vieux lubriques filment, déshabillent littéralement une femme de trente ans de moins qu’eux. Un cas d’école de “male gaze”, cette perspective masculine sur l’action est les personnages. Un film digne d'un téléfilm totalement dispensable. Animé par Daniel Andreyev avec Yérim Sar et Vincent Manilève.RECOMMANDATIONSLA RECO DE VINCENT MANILEVE : “15 ans et demi” un film de Thomas Sorriaux et François Desagnant dans lequel Daniel Auteuil joue un père scientifique largué avec son ado.LA RECO DE YÉRIM SAR : “Le deuxième souffle” d’Alain Corneau, un remake d’un polar français, une curiosité dans laquelle Daniel Auteuil a le premier rôle et veut la jouer à la Audiard. LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “La personne aux deux personnes” de Bruno lavaine et nicolas Charlet, une comédie - toujours avec Auteuil - qui a un vrai propos sur le monde de l’entreprise. RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 26 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

4 mai 2018 - 00:20:38
Daniel Auteuil invite son bon ami Patrick - Gérard Depardieu - à venir dîner chez lui et sa femme Sandrine Kiberlain, pour qu’il leur présente sa nouvelle compagne, Adriana Ugarte. Pendant tout le repas, Daniel se met à fantasmer sur cette jeune femme, s’imaginant une vie romantique à deux bien cliché comme le cinéma français sait les inventer : faire un voyage à Venise, se rouler des pelles dans la cuisine avec une fondue au chocolat… une panoplie de fantasmes consensuels qui reviennent de manière cyclique dans le film selon un principe simple et classique, et bien ennuyeux. L’adaptation par Daniel Auteuil himself de la pièce de Florian Zeller “L’envers du décor” se résume à une heure trente où de vieux lubriques filment, déshabillent littéralement une femme de trente ans de moins qu’eux. Un cas d’école de “male gaze”, cette perspective masculine sur l’action est les personnages. Un film digne d'un téléfilm totalement dispensable.Animé par Daniel Andreyev avec Yérim Sar et Vincent Manilève.RECOMMANDATIONSLA RECO DE VINCENT MANILEVE : “15 ans et demi” un film de Thomas Sorriaux et François Desagnant dans lequel Daniel Auteuil joue un père scientifique largué avec son ado.LA RECO DE YÉRIM SAR : “Le deuxième souffle” d’Alain Corneau, un remake d’un polar français, une curiosité dans laquelle Daniel Auteuil a le premier rôle et veut la jouer à la Audiard.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “La personne aux deux personnes” de Bruno lavaine et nicolas Charlet, une comédie - toujours avec Auteuil - qui a un vrai propos sur le monde de l’entreprise.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/ - sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 26 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

27 avril 2018 - 00:23:41
L'espoir renaît à chaque nouvelle sortie d’un film d'Agnès Jaoui qu’elle reproduise le miracle de son premier long-métrage : “Le Goût des autres”. Mais ce n’est à priori pas pour cette fois-çi. “Place Publique” dresse le portrait et la critique de Castro, une sorte de caricature d’un Ardisson en fin de carrière, interprété par l’attachant Jean-Pierre Bacri. Tout en huis-clôt, le film à des airs de pièce de théâtre. Les personnages sont assez caricaturaux et les dialogues de Jaoui et de Bacri, bien que toujours percutants, sont nettement moins cruels et mordants qu’à leur habitude. On retrouve dans le film la thématique (récurrente dans leur cinéma) du clash des classes sociales. Mais son traitement peu subtil donne l’impression d’un film condescendant avec un discours assez réac’ sur la jeunesse. Alors si l’ambition est belle de vouloir dépeindre notre époque de façon grinçante, le résultat est malheureusement un peu à côté de la plaque. Animé par Daniel Andreyev avec Hugo Alexandre, Yerim SarRECOMMANDATIONSLA RECO DE HUGO ALEXANDRE : “Le Goût de autres”, le premier film d'Agnès Jaoui (2000)LA RECO DE YERIM SAR : “Un Air de Famille” (Cédric Klapisch, 1996), le meilleur et le plus cruel des dialogues Bacri/Jaoui et “Batman Ninja” (Junpei Mizusaki, 2018), juste comme ça.LA RECO DE DANIEL : “La Vie très privée de Monsieur Sim” (Michel Leclerc, 2015), une comédie dramatique où Jean-Pierre Bacri tombe amoureux de son GPS.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/ - sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 27 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

27 avril 2018 - 00:23:41
L'espoir renaît à chaque nouvelle sortie d’un film d'Agnès Jaoui qu’elle reproduise le miracle de son premier long-métrage : “Le Goût des autres”. Mais ce n’est à priori pas pour cette fois-çi. “Place Publique” dresse le portrait et la critique de Castro, une sorte de caricature d’un Ardisson en fin de carrière, interprété par l’attachant Jean-Pierre Bacri. Tout en huis-clôt, le film à des airs de pièce de théâtre. Les personnages sont assez caricaturaux et les dialogues de Jaoui et de Bacri, bien que toujours percutants, sont nettement moins cruels et mordants qu’à leur habitude. On retrouve dans le film la thématique (récurrente dans leur cinéma) du clash des classes sociales. Mais son traitement peu subtil donne l’impression d’un film condescendant avec un discours assez réac’ sur la jeunesse. Alors si l’ambition est belle de vouloir dépeindre notre époque de façon grinçante, le résultat est malheureusement un peu à côté de la plaque. Animé par Daniel Andreyev avec Hugo Alexandre, Yerim SarRECOMMANDATIONSLA RECO DE HUGO ALEXANDRE : “Le Goût de autres”, le premier film d'Agnès Jaoui (2000)LA RECO DE YERIM SAR : “Un Air de Famille” (Cédric Klapisch, 1996), le meilleur et le plus cruel des dialogues Bacri/Jaoui et “Batman Ninja” (Junpei Mizusaki, 2018), juste comme ça.LA RECO DE DANIEL : “La Vie très privée de Monsieur Sim” (Michel Leclerc, 2015), une comédie dramatique où Jean-Pierre Bacri tombe amoureux de son GPS.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 27 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

20 avril 2018 - 00:28:16
Etait-ce vraiment une bonne idée de se relancer dans la production de la série à succès qui a marqué le cinéma français des 20 dernières années ? A priori, non. Onze ans après la sortie du dernier opus, Taxi 5, réalisé cette fois-ci par Franck Gambastide, reprend les pires éléments de ce qui a fait la série à succès. Écrit par Stéphane Kazadjan (déjà responsable de l’atroce “Bad Buzz” en 2017), le film est certes un peu moins raciste que les précédents mais toutes les vannes reposent sur l’humiliation, la grossophobie, l’homophobie ou encore la misogynie des personnages. Si les premiers numéros étaient porteurs d’une certaine vision de la France de 1998, “Taxi 5” ne parvient pas à s’approprier les codes de cette époque ni à se moderniser pour autant. Tout paraît très ringard et réchauffé dans ce nouveau numéro incapable de s’affranchir des films précédents.Animé par Daniel Andreyev avec Max Besnard et Mélissa GazzieroRECOMMANDATIONSLA RECO DE MAX BESNARD : “Hot Fuzz” (Edgar Wright, 2007), une autre histoire de policier muté et une réalisation démente.LA RECO DE MELISSA GAZZIERO : “Fast and Furious 7” (James Wan, 2015), avec Jason Statham et The RockLA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “The Nice Guys” (Shane Black, 2007), un anti-buddy movie avec Ryan Gosling qui joue vraiment bien la comédie.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/ - sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 13 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

20 avril 2018 - 00:28:16
Etait-ce vraiment une bonne idée de se relancer dans la production de la série à succès qui a marqué le cinéma français des 20 dernières années ? A priori, non. Onze ans après la sortie du dernier opus, Taxi 5, réalisé cette fois-ci par Franck Gambastide, reprend les pires éléments de ce qui a fait la série à succès. Écrit par Stéphane Kazadjan (déjà responsable de l’atroce “Bad Buzz” en 2017), le film est certes un peu moins raciste que les précédents mais toutes les vannes reposent sur l’humiliation, la grossophobie, l’homophobie ou encore la misogynie des personnages. Si les premiers numéros étaient porteurs d’une certaine vision de la France de 1998, “Taxi 5” ne parvient pas à s’approprier les codes de cette époque ni à se moderniser pour autant. Tout paraît très ringard et réchauffé dans ce nouveau numéro incapable de s’affranchir des films précédents.Animé par Daniel Andreyev avec Max Besnard et Mélissa GazzieroRECOMMANDATIONSLA RECO DE MAX BESNARD : “Hot Fuzz” (Edgar Wright, 2007), une autre histoire de policier muté et une réalisation démente. LA RECO DE MELISSA GAZZIERO : “Fast and Furious 7” (James Wan, 2015), avec Jason Statham et The RockLA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “The Nice Guys” (Shane Black, 2007), un anti-buddy movie avec Ryan Gosling qui joue vraiment bien la comédie.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 13 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

20 avril 2018 - 00:28:16
Etait-ce vraiment une bonne idée de se relancer dans la production de la série à succès qui a marqué le cinéma français des 20 dernières années ? A priori, non. Onze ans après la sortie du dernier opus, Taxi 5, réalisé cette fois-ci par Franck Gambastide, reprend les pires éléments de ce qui a fait la série à succès. Écrit par Stéphane Kazadjan (déjà responsable de l’atroce “Bad Buzz” en 2017), le film est certes un peu moins raciste que les précédents mais toutes les vannes reposent sur l’humiliation, la grossophobie, l’homophobie ou encore la misogynie des personnages. Si les premiers numéros étaient porteurs d’une certaine vision de la France de 1998, “Taxi 5” ne parvient pas à s’approprier les codes de cette époque ni à se moderniser pour autant. Tout paraît très ringard et réchauffé dans ce nouveau numéro incapable de s’affranchir des films précédents.Animé par Daniel Andreyev avec Max Besnard et Mélissa GazzieroRECOMMANDATIONSLA RECO DE MAX BESNARD : “Hot Fuzz” (Edgar Wright, 2007), une autre histoire de policier muté et une réalisation démente. LA RECO DE MELISSA GAZZIERO : “Fast and Furious 7” (James Wan, 2015), avec Jason Statham et The RockLA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “The Nice Guys” (Shane Black, 2007), un anti-buddy movie avec Ryan Gosling qui joue vraiment bien la comédie.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 13 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

13 avril 2018 - 00:21:34
Enfin une adaptation de bande dessinée qui n'abîme pas nos souvenirs d’enfance. L’ancien Robin des Bois Pierre-François Martin-Laval s’est lancé dans l’adaptation périlleuse de l’oeuvre d’André Franquin et s’en sort plutôt bien. On retrouve dans ce film toutes les images iconiques de Gaston Lagaffe, lui même interprété par l’attachant Théo Fernandez, plus connu sous le nom de Coin-Coin dans “Les Tuches”. Mais si les visuels donnent l’impression d’être bel et bien dans la célèbre bande dessinée, le film ne parvient pas pour autant à retranscrire toute la poésie de l’univers de Franquin. Gaston ne travaille plus dans la rédaction d’un journal mais dans une start-up de petits escrocs revendeurs de gadgets et les problématiques de fainéantise et d’inventivité du personnage ne fonctionnent plus. Professionnel de la disruption par essence, Gaston perd un peu en saveur au contact de la start-up nation.Animé par Daniel Andreyev avec Vincent Manilève et Amandine SchmittRECOMMANDATIONSLA RECO D’AMANDINE SCHMITT : “Irresponsable” une série OCS avec Théo Fernandez dans laquelle un jeune homme de 31 ans retourne habiter chez sa mère à Chaville et découvre l’existence de son fils… de 15 ans.LA RECO DE VINCENT MANILEVE : “Silicone Valley”, une série HBO où un petit groupe de développeurs de la Silicone Vallée va essayer de faire son chemin dans cet univers aseptisé et impitoyable.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Mes voisins les Yamada” d’Isao Takahata (1999), une adaptation d’un yonkoma manga.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/ - sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 13 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

13 avril 2018 - 00:21:34
Enfin une adaptation de bande dessinée qui n'abîme pas nos souvenirs d’enfance. L’ancien Robin des Bois Pierre-François Martin-Laval s’est lancé dans l’adaptation périlleuse de l’oeuvre d’André Franquin et s’en sort plutôt bien. On retrouve dans ce film toutes les images iconiques de Gaston Lagaffe, lui même interprété par l’attachant Théo Fernandez, plus connu sous le nom de Coin-Coin dans “Les Tuches”. Mais si les visuels donnent l’impression d’être bel et bien dans la célèbre bande dessinée, le film ne parvient pas pour autant à retranscrire toute la poésie de l’univers de Franquin. Gaston ne travaille plus dans la rédaction d’un journal mais dans une start-up de petits escrocs revendeurs de gadgets et les problématiques de fainéantise et d’inventivité du personnage ne fonctionnent plus. Professionnel de la disruption par essence, Gaston perd un peu en saveur au contact de la start-up nation. Animé par Daniel Andreyev avec Vincent Manilève et Amandine SchmittRECOMMANDATIONSLA RECO D’AMANDINE SCHMITT : “Irresponsable” une série OCS avec Théo Fernandez dans laquelle un jeune homme de 31 ans retourne habiter chez sa mère à Chaville et découvre l’existence de son fils… de 15 ans.LA RECO DE VINCENT MANILEVE : “Silicone Valley”, une série HBO où un petit groupe de développeurs de la Silicone Vallée va essayer de faire son chemin dans cet univers aseptisé et impitoyable.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Mes voisins les Yamada” d’Isao Takahata (1999), une adaptation d’un yonkoma manga.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 13 avril 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

6 avril 2018 - 00:16:42
Beaucoup de cabotinage dans cette romcom paresseuse réalisée par Emmanuel Gillibert. Arnaud Ducret, le nouveau Gilles Lellouche de la comédie, y joue le rôle d’un lourdaud qui se retrouve en colocation du jour au lendemain avec Jeanne, jouée par Louise Bourgoin, et ses enfants. Rien de bien saillant dans ce long-métrage qui repose sur les ressorts déjà vus et revus de la comédie de colocation. Le film se vautre dans les clichés et le manque d’équilibre entre les personnages est dérangeant. Le macho interprété par Arnaud Ducret prend toute la place dans l’histoire et Emmanuel Gillibert donne assez peu la parole à Louise Bourgoin qui aurait pu sauver le film mais qui se retrouve cantonnée à un rôle stéréotypé de femme castratrice. La progression des personnages est invisible et on sort de la séance en se demandant encore à quel moment ils sont tombés amoureux.Podcast animé par Daniel Andreyev avec Max Besnard et Amandine SchmittRECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE MAX BESNARD : “L’un dans l’autre” de Bruno Chiche (2017) avec Louise Bourgoin et Stéphane de Groodt, une comédie bien jouée et qui ne tombe pas dans le cliché.LA RECO DE : “Adopte un veuf” de François Desagnat (2016) avec Bérengère et Arnaud Ducret qui, lorsqu’il est bien dirigé, peut être un très bon acteur.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Iron Man 3” de Shane Black (2013) pour le personnage de l’enfant insupportable.CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré au Ground Control (Paris 12ème) le jeudi 29 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Sébastien Salis. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

6 avril 2018 - 00:16:42
Beaucoup de cabotinage dans cette romcom paresseuse réalisée par Emmanuel Gillibert. Arnaud Ducret, le nouveau Gilles Lellouche de la comédie, y joue le rôle d’un lourdaud qui se retrouve en colocation du jour au lendemain avec Jeanne, jouée par Louise Bourgoin, et ses enfants. Rien de bien saillant dans ce long-métrage qui repose sur les ressorts déjà vus et revus de la comédie de colocation. Le film se vautre dans les clichés et le manque d’équilibre entre les personnages est dérangeant. Le macho interprété par Arnaud Ducret prend toute la place dans l’histoire et Emmanuel Gillibert donne assez peu la parole à Louise Bourgoin qui aurait pu sauver le film mais qui se retrouve cantonnée à un rôle stéréotypé de femme castratrice. La progression des personnages est invisible et on sort de la séance en se demandant encore à quel moment ils sont tombés amoureux.Podcast animé par Daniel Andreyev avec Max Besnard et Amandine SchmittRECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE MAX BESNARD : “L’un dans l’autre” de Bruno Chiche (2017) avec Louise Bourgoin et Stéphane de Groodt, une comédie bien jouée et qui ne tombe pas dans le cliché.LA RECO DE : “Adopte un veuf” de François Desagnat (2016) avec Bérengère et Arnaud Ducret qui, lorsqu’il est bien dirigé, peut être un très bon acteur.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Iron Man 3” de Shane Black (2013) pour le personnage de l’enfant insupportable.CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré au Ground Control (Paris 12ème) le jeudi 29 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Sébastien Salis. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

30 mars 2018 - 00:19:27
Bien que couronné au Festival de l’Alpe d’Huez, le long-métrage de Robin Sykes laisse dubitatif. Thierry Lhermitte y interprète le grand-père atteint d’Alzheimer de Rayane Bensetti, une sorte de clone de Kev Adams. Une succession d'événements va contraindre le jeune homme à s’occuper de son grand-père pour pouvoir aller à Paris jouer une finale de basket décisive pour son avenir. Dans ce buddy movie, les vannes sont assez peu maîtrisées et l’humour un peu lourd trouve rapidement ses limites. Le comique de répétition et les blagues racistes sont de mise et deviennent franchement dérangeantes au cours du film. Si le long-métrage aurait pu être une belle occasion de parler de la maladie d’Alzheimer, la mise en scène est ici maladroite et peu réaliste. La maladie est exagérée et ses symptômes déformés, rendant le personnage de Thierry Lhermitte assez répugnant. Le film est finalement très premier degré et ce qui aurait pu être un beau drame finit en comédie ratée qui provoque un sourire tout au plus.Podcast animé par Daniel Andreyev avec Max Besnard et Hugo AlexandreRECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE MAX BESNARD : “Narco” de Gilles Lellouche et Tristan Aurouet qui parle aussi de maladie mais de façon plus efficace. Et “Calmos”, une newsletter sur les comédies françaises avec un nouveau format vidéo d’analyse de la comédie française.LA RECO DE HUGO ALEXANDRE : “La chèvre” de Francis Weber dans le genre buddy movie et les projections du Calmos Rigolo Club - la première aura lieu le 1er avril au Club de l'Etoile.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “White men can’t jump” de Ron Shelton sur le basket : du dirty talk comme on les aime.CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré au Ground Control (Paris 12ème) le jeudi 29 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Sébastien Salis. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

30 mars 2018 - 00:19:27
Bien que couronné au Festival de l’Alpe d’Huez, le long-métrage de Robin Sykes laisse dubitatif. Thierry Lhermitte y interprète le grand-père atteint d’Alzheimer de Rayane Bensetti, une sorte de clone de Kev Adams. Une succession d'événements va contraindre le jeune homme à s’occuper de son grand-père pour pouvoir aller à Paris jouer une finale de basket décisive pour son avenir. Dans ce buddy movie, les vannes sont assez peu maîtrisées et l’humour un peu lourd trouve rapidement ses limites. Le comique de répétition et les blagues racistes sont de mise et deviennent franchement dérangeantes au cours du film. Si le long-métrage aurait pu être une belle occasion de parler de la maladie d’Alzheimer, la mise en scène est ici maladroite et peu réaliste. La maladie est exagérée et ses symptômes déformés, rendant le personnage de Thierry Lhermitte assez répugnant. Le film est finalement très premier degré et ce qui aurait pu être un beau drame finit en comédie ratée qui provoque un sourire tout au plus.Podcast animé par Daniel Andreyev avec Max Besnard et Hugo AlexandreRECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURSLA RECO DE MAX BESNARD : “Narco” de Gilles Lellouche et Tristan Aurouet qui parle aussi de maladie mais de façon plus efficace. Et “Calmos”, une newsletter sur les comédies françaises avec un nouveau format vidéo d’analyse de la comédie française.LA RECO DE HUGO ALEXANDRE : “La chèvre” de Francis Weber dans le genre buddy movie et les projections du Calmos Rigolo Club - la première aura lieu le 1er avril au Club de l'Etoile.LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “White men can’t jump” de Ron Shelton sur le basket : du dirty talk comme on les aime.CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré au Ground Control (Paris 12ème) le jeudi 29 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Sébastien Salis. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com
like podcast

23 mars 2018 - 00:23:57
Difficile de qualifier de comédie le dernier long-métrage de Sophie Fillière. On pourrait plutôt parler de science-fiction ni drôle, ni assumée. Dans ce film “What-if”, Margaux 45 ans, jouée par Sandrine Kiberlain, rencontre Margaux, une vingtenaire jouée par Agathe Bonitzer. Les deux femmes sont en réalité la même personne et s’échangent conseils et réflexions en faisant le parallèle de leurs vies. L’absence de naturel dans le film est frappante. Les dialogues hyper surfaits, très écrits et verbeux sont récités scolairement par les acteurs. Le jeu caricatural d’Agathe Bonitzer ou de Melvil Poupaud donne même au film des airs de parodie des Inconnus. Plutôt contemplatif et avec assez peu d’histoire, le film ne parvient pas non plus à exploiter le filon du retour dans le passé. La rencontre des personnages ne conduit qu’à des questionnements futiles, sans tensions ni enjeux. La logique de science-fiction est finalement assez limitée et on imagine mieux ce film très connoté “intello Rive-gauche” sur les planches d’un théâtre du quartier latin que dans les salles de cinéma.Animé par Daniel Andreyev avec Virginie Adane et Max Besnard RECOMMANDATIONSLA RECO DE VIRGINIE ADANE : “Le drôle de Noël de Scrooge” de Robert Zemeckis (2009), une adaptation des “Un Chant de Noël” de Charles Dickens (1843) et la compilation de Jack Parker “Lettre à l’ado que j’ai été”LA RECO DE MAX BESNARD : “9 mois ferme” d’Albert Dupontel (2013), avec Sandrine Kiberlain, “Case départ” de Thomas N’Gijol et fabrice Eboué et enfin “Quartier lointain” de Sam Garbarski (2010)RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 16 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

23 mars 2018 - 00:23:57
Difficile de qualifier de comédie le dernier long-métrage de Sophie Fillière. On pourrait plutôt parler de science-fiction ni drôle, ni assumée. Dans ce film “What-if”, Margaux 45 ans, jouée par Sandrine Kiberlain, rencontre Margaux, une vingtenaire jouée par Agathe Bonitzer. Les deux femmes sont en réalité la même personne et s’échangent conseils et réflexions en faisant le parallèle de leurs vies. L’absence de naturel dans le film est frappante. Les dialogues hyper surfaits, très écrits et verbeux sont récités scolairement par les acteurs. Le jeu caricatural d’Agathe Bonitzer ou de Melvil Poupaud donne même au film des airs de parodie des Inconnus. Plutôt contemplatif et avec assez peu d’histoire, le film ne parvient pas non plus à exploiter le filon du retour dans le passé. La rencontre des personnages ne conduit qu’à des questionnements futiles, sans tensions ni enjeux. La logique de science-fiction est finalement assez limitée et on imagine mieux ce film très connoté “intello Rive-gauche” sur les planches d’un théâtre du quartier latin que dans les salles de cinéma.Animé par Daniel Andreyev avec Virginie Adane et Max BesnardRECOMMANDATIONSLA RECO DE VIRGINIE ADANE : “Le drôle de Noël de Scrooge” de Robert Zemeckis (2009), une adaptation des “Un Chant de Noël” de Charles Dickens (1843) et la compilation de Jack Parker “Lettre à l’ado que j’ai été”LA RECO DE MAX BESNARD : “9 mois ferme” d’Albert Dupontel (2013), avec Sandrine Kiberlain, “Case départ” de Thomas N’Gijol et fabrice Eboué et enfin “Quartier lointain” de Sam Garbarski (2010)RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/ - sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 16 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

16 mars 2018 - 00:25:38
Drôle, belle, touchante, la première réalisation de Franck Dubosc est une franche réussite. Il y joue le rôle d’un mythomane qui s’invente un handicap pour séduire une femme. Un rôle écrit par et pour Franck Dubosc, qui lui va à merveille et qui ne cannibalise pas pour autant les autres personnages. Il parvient à se mettre en retrait pour laisser briller Alexandra Lamy qui porte tout le film et que l’on redécouvre dans ce long-métrage. Si le pitch est assez délicat, “Tout le monde debout !” comporte de jolis moments de réflexion sur le poids du handicap et son impact sur la vie quotidienne, sans jamais virer au pathos pour autant. La candeur du personnage de Franck Dubosc permet d’aborder ces thématiques avec subtilité. Intelligemment écrit et tourné, l'humoriste signe ici l’une des meilleures comédies de l’année.Animé par Daniel Andreyev avec Mélissa Gazziero, Max Besnard RECOMMANDATIONSLA RECO DE MELISSA : “Le monde de Némo” en VF où Franck Dubosc double Marin, le père de Némo.LA RECO DE MAX : “Les têtes de l’emploi” de Alexandre Charlot et Franck Magnier (201)6 et “L’embarras du choix” de Éric Lavaine(2017) seulement pour une des dernières scènes avec une apparition de Franck Dubosc.LA RECO DE DANIEL : Un autre film sorti cette semaine “Chien” de Samuel Benchetrit (2018), Vincent Macaigne qui joue une sorte de “Didier” mais qui serait écrit par Michel Houellebecq. RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 16 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

16 mars 2018 - 00:25:38
Drôle, belle, touchante, la première réalisation de Franck Dubosc est une franche réussite. Il y joue le rôle d’un mythomane qui s’invente un handicap pour séduire une femme. Un rôle écrit par et pour Franck Dubosc, qui lui va à merveille et qui ne cannibalise pas pour autant les autres personnages. Il parvient à se mettre en retrait pour laisser briller Alexandra Lamy qui porte tout le film et que l’on redécouvre dans ce long-métrage. Si le pitch est assez délicat, “Tout le monde debout !” comporte de jolis moments de réflexion sur le poids du handicap et son impact sur la vie quotidienne, sans jamais virer au pathos pour autant. La candeur du personnage de Franck Dubosc permet d’aborder ces thématiques avec subtilité. Intelligemment écrit et tourné, l'humoriste signe ici l’une des meilleures comédies de l’année.Animé par Daniel Andreyev avec Mélissa Gazziero, Max BesnardRECOMMANDATIONSLA RECO DE MELISSA : “Le monde de Némo” en VF où Franck Dubosc double Marin, le père de Némo.LA RECO DE MAX : “Les têtes de l’emploi” de Alexandre Charlot et Franck Magnier (201)6 et “L’embarras du choix” de Éric Lavaine(2017) seulement pour une des dernières scènes avec une apparition de Franck Dubosc.LA RECO DE DANIEL : Un autre film sorti cette semaine “Chien” de Samuel Benchetrit (2018), Vincent Macaigne qui joue une sorte de “Didier” mais qui serait écrit par Michel Houellebecq.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/ - sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 16 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

9 mars 2018 - 00:22:53
Gaston Lagaffe, Benoît Brisefer, Boule et Bill... toute notre enfance semble devoir passer au filtre du live-action. Ici encore, il s’agit d’une adaptation très libre et peu fidèle par Alexandre Coffre du monument de la bande dessinée franco-belge “Spirou et Fantasio”. Si le film peut plaire aux enfants, les choix d’écriture sont assez particuliers et même étonnamment gores pour un jeune public. On découvre un Spirou pickpocket, et alors qu’il n’a jamais tenu une arme dans les cinquantes premiers albums dessinés, il décide ici délibérément de tuer quelqu'un. Plutôt bien réalisé, le film se limite néanmoins à des images assez lisses, toujours lumineuses et colorées. Si les caractéristiques du célèbre groom ne sont que très peu respectées, on peut tout de même apprécier la performance de Ramzy Bedia qui semble prendre beaucoup de plaisir à terrifier les enfants dans le rôle de Zorglub.Animé par Daniel Andreyev avec Vincent Manilève et Mélissa Gazziero.RECOMMANDATIONSLA RECO DE VINCENT MANILEVE : “The End of the Fucking World”de Charlie Covell (2017), en 8 épisodes sur NetflixLA RECO DE MELISSA GAZZIERO : “Tintin et le secret de la licorne” de Spielberg (2011), le 4ème Indiana Jones que l’on a jamais euLA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Le triomphe de Zorglub”, une BD dessinée par Brice Cossu et Alexis Santenac et écrite par Olivier Boquet, une sorte de méta-BD ou Spirou et Fantasio se rendent sur le tournage du film à leur nom.RETROUVEZ MDR- sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/- sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2CRÉDITSMDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 02 mars 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon.
like podcast

60 / 98 épisodes
1 2 3 4 5
Scroll to top