Luxe et Artisanat

0 abonnés
S'abonner
Le podcast qui ouvre les portes des maisons de luxe et d'ateliers d'artisans d'art.

11 épisodes

3 décembre 2019 - 00:49:42
Il y a des métiers que l’on ne soupçonne pas. C’est le cas ici de Julien Vermeulen, j’ai découvert son métier cette année aux JEMA, les journées des métiers d’arts. Journées dont je vous ai expliqué le concept en introduction du 1er épisode la saison 2 du podcast. Julien est plumassier. Vous l’aurez compris il travaille les plumes. Alors vous allez me dire carnaval ou costumes mais non. Julien travaille les plumes non seulement dans la mode mais également dans la décoration d’intérieur, dans la publicité ou encore en collaboration avec des ébénistes. Julien saura mieux que moi vous expliquer son métier. En tous les cas, l’épisode est passionnant, Julien est un peu un surdoué dans son domaine. Après l’obtention de son CAP il s’est directement lancé à son compte et où son premier projet était un gros projet pour une Maison de luxe parisienne. C’est un bourreau de travail, il est passionné par son métier, il en parle avec passion tout en prenant du recul.Encore une fois, le meilleur moyen de m’aider et de m’encourager à continuer ce projet, c’est de laisser 5 petites étoiles sur apple podcast ou iTunes. Vous n’avez pas besoin d’avoir d’iPhone ou de mac ! Il vous suffit de vous créer un compte sur iTunes et vous allez voir c’est super simple. Si vous avez des questions, des suggestions d'invité n'hésitez pas à me contacter sur Instagram : @luxeetartisanat.Bonne écoute !
like podcast

5 novembre 2019 - 01:01:01
Aujourd’hui j’ai le grand plaisir d’interviewer Grégory Balleydier. Grégory est Directeur Marketing Digital du Groupe Dessange. Le groupe Dessange c’est 3 marques : Dessange, Camille Albane et Phytodess, plus de 20 000 professionnels à travers le monde et plus de 230 000 clients qui franchissent chaque jour la porte d’un des salons de beauté du groupe.Dans cet épisode vous découvrirez et comprendrez comment on construit une stratégie digitale au sein d’un groupe de luxe. Grégory nous parle de la difficulté à entamer un virage digital et à faire adhérer une culture digitale dans un groupe dont un des pôles d’activités principales est la franchise.On aborde également le sujet des DNVB (digital native vertical brand), sujet en vogue en ce moment.Enfin, à la fin de l’épisode, Grégory nous donne sa propre définition du luxe.J’ai pris beaucoup de plaisir à interviewer Grégory, j’espère que vous en prendrez autant à l’écouter. Avant de céder ma place à Grégory, je tenais à vous dire merci. Merci, d’être de plus en plus nombre à écouter luxe et artisanat. Merci de m’écrire et de m’encourager à continuer. Si vous aussi vous voulez m’aider à faire connaître le podcast, il suffit d’aller sur apple podcast ou iTunes et d’y laisser quelques étoiles (de préférence 5). Vous pouvez également écrire un petit commentaire. Noter le podcast sur iTunes et le commenter est un des moyens les plus efficaces pour m’aider à faire connaître le podcast.Si vous avez des questions, surtout n’hésitez pas à me contacter. Vous pouvez le faire sur Instagram à @luxeetartisanat.Maintenant je laisse place à ma conversation avec Grégory. Bonne écoute ! #luxe #marketing #digital #skincare #haircare #podcast #podcasfrancophone
like podcast

29 octobre 2019 - 00:32:37
Voici la deuxième partie de l'épisode ! N'hésitez pas à ré-écouter la fin de la partie 1 pour vous remettre dans le bain.Voici le compte Instagram du Podcast que je vous invite à suivre : @luxeetartisanat. Et, n'oubliez pas les 5 étoiles sur iTunes :). Bonne écoute et à très vite !
like podcast

22 octobre 2019 - 00:38:23
Bonjour à tous et bienvenu dans luxe et artisanat. Aujourd’hui j’ai le grand plaisir d’accueillir Nicolas Marischael. J’ai les Marischael, l’orfèvrerie c’est de famille. Orfèvres de père en fils depuis 4 générations, l’Atelier d’Orfèvres Marischael se trouve sous une des voutes du viaduc des arts sur l’avenue Daumesnil à Paris. Dans cet épisode on aborde énormément de sujets avec Nicolas. D’abord, sa passion pour le métier d’orfèvres, comment il est devenu orfèvres, et vous verrez que la raison n’est du tout une évidence puisque c’est le sport qui l’a amené à devenir orfèvres ! Vous en saurez plus au cours de l’épisode. On discute également de la difficulté d’être artisan de nos jours.Ensuite nous abordons les aspects un peu plus techniques de son métier, telle que la matière première qu’il utilise au quotidien l’argent ainsi que les outils qui sont selon lui « le sang de l’artisanat ». Des outils qui lui ont été transmis de père en fils depuis 4 génération et que sa fille héritera sûrement.Nicolas nous transporte dans son monde avec passion, c’est en vrai passionné qu’il parle de son métier, de son savoir-faire mais pas que. Il soulève beaucoup de questions sur notre façon de travailler, de consommer, les exigences de productivité et de rapidité d’apprentissage dont jeunes diplômés doivent faire face en entrant dans le monde du travail.J’ai vraiment adoré interviewer Nicolas, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à l’écouter, comme cet épisode est long, je l’ai coupé en 2 parties. Vous êtes sur le point d’écouter la 1ère partie, la 2ème sera diffusée la semaine prochaine.N’hésitez pas à parler de l’épisode autour de vous et de le partager.Aussi, j’attends vos 5 étoiles sur iTunes ! En attendant je vous invite à aller faire un tour sur la page Instagram du podcast @luxeetartisanat où vous pourrez admirer de super photos de l’atelier de la Maison Marischael qui ressemble à une vraie caverne d’Alibaba !
like podcast

8 octobre 2019 - 01:04:56
Pour le premier épisode de cette nouvelle saison j’interview Serge Amoruso. Serge est artisan maroquinier et fondateur de sa propre maison qui porte son nom. J’avais déjà interviewé une artisane maroquinière dans un précédent podcast (S01E3), Morgane Legall, mais j’avais à cœur de donner la parole à un entrepreneur dans ce métier. J’ai eu l’opportunité de rencontrer Serge lors des journées européennes des métiers d’art qui se tiennent en Avril. Ces journées sont l’occasion de pousser les portes d’ateliers d’artisans d’art qui sont en règle générale fermés au public. Si vous aimez les métiers d'art où que vous êtes tout simplement curieux je vous conseille d’aller faire un tour sur le site des JEMA.L’atelier/show-room de Serge se trouve avenue Daumesnil, au viaduc des arts sous la coulée verte. En fait quasiment tout au long de l’avenue Daumesnil, en partant de la place de la Bastille vous pourrez admirer plein d’ateliers d’artisans d’art se trouvant sous les viaducs. On peut notamment trouver un maroquinier, un plumassier, un souffleur de verre et j’en passe. Je ne vous cache pas, que pendant cette S02 de luxe et artisanat, pas mal des artisans d’art interviewés ont leur résidence au viaduc des arts.Je trouve cet épisode passionnant et incroyablement riche en informations pour toute personne désireuse de se lancer dans l’entrepreneuriat.Cet épisode dure 1h, il est long, comme d’habitude j’ai envie de dire ! Mais pourquoi couper son interlocuteur quand on est intéressé par ce qu’il dit ? Luxe et artisanat c’est un projet conçu pour donner la parole à ceux que l’on entend peu, alors comme je n’ai pas de contrainte éditoriale je n’ai aucune raison de raccourcir les épisodes !J’ai adoré interviewer Serge J’espère que vous prendrez autant de plaisir à l’écouter ! Bonne écoute !Encore une fois, si vous avez des questions ou des suggestions d'invités à me faire, n'hésitez pas à le faire sur Instagram : @luxeetartisanat !
like podcast

2 juillet 2019 - 01:18:27
Dernier épisode de la saison avant de nous retrouver en Septembre !Le meilleur moyen de m'aider est de laisser 5 étoiles sur iTunes : https://apple.co/2Rc88h9 (et si vous n'avez pas d'iPhone, empruntez celui de votre grand-mère ;-)).Cet épisode est une des raisons principales pour lesquelles je me suis lancée dans ce projet de podcast : vous faire découvrir des métiers, des savoir-faire incroyables, dont on n’entend pas beaucoup parler où que l’on ne connaît pas.Frédéric est luthier à Montpellier, il fabrique donc des instruments à corde. Il vous expliquera plus en détails et mieux que moi en quoi consiste son métier. Cet épisode est absolument incroyable.Frédéric nous fait découvrir son métier avec passion. Il est passionné, il nous passionne.Il nous donne également une belle leçon de vie en nous parlant de l’importance que revête la transmission du son savoir-faire dans un métier artisanal. Frédéric est un des premiers luthiers à s’être installé à Montpellier à la fin des année 80. Il a participé à la construction d’une communauté composée d’une quinzaine de luthiers montpelliérains en y insufflant un état d’esprit de partage et d’entraide.Je vous invite à écouter cet épisode jusqu’à la fin. Cet épisode est un peu plus long que d’habitude. Je vous invite vraiment à écouter l’épisode en entier. Prenez votre temps, écoutez-le attentivement, vous y apprendrez énormément sur la vie d’un artisan d’art. Pour me suivre :Instagram : https://bit.ly/2Yl8PrbApplePodcast : https://apple.co/2Rc88h9
like podcast

10 juin 2019 - 00:43:13
Aujourd’hui j’accueille Benoit Lemoine. Benoît est le CEO et co-fondateur de Traceparency une startup qui développe une solution basée sur la blockhain permettant de suivre les parcours des produits tout au long de leur cycle de vie. Certains d’entre vous ont déjà dû entendre le mot blockchain. La blockchain à fait le buzz il y a quelques temps avec la montée du cours du Bitcoin et d’autres crypto monnaies. Alors vous allez me dire, quelle est la rapport avec le luxe et l’artisanat ? Eh bien, c’est à ce moment que je laisse Benoît vous expliquera mieux que moi et plus en détails la technologie qu’il développe ainsi que son application pour les produits de luxe tout en essayant de vulgariser au maximum les termes techniques.Cet épisode est vraiment très enrichissant, avec Benoît nous abordons l’innovation au sein des maisons de luxe, la volonté de ces dernières d’investir dans des technologies leur permettant de garder un lien fort avec leurs clients après leur acte d’achat. Enfin, vous verrez que Benoît casse l’idée reçue que la blockchain serait la réponse infaillible à la lutte contre la contrefaçon.Pour me poser des questions, me suggérer des invités ou simplement me suivre c'est par ici : Sur Instagram : @luxeetartisanat.Si vous aimez le podcast ou si vous avez des suggestions à me faire, le meilleur moyen de le faire est de laisser un avis sur l'application iTunes et 5 magnifiques petites étoiles.Bonne écoute et à bientôt pour de nouveaux épisodes !
like podcast

6 mai 2019
Dans cet épisode j’ai le plaisir d’inviter Marine Serra. Marine est manager des ventes au Printemps du Louvre. Nous avons parlé pendant un long moment de la clientèle sinophone. En effet, avec plus de 90% de clients asiatique, le Printemps se doit d’adapter son offre ainsi que ses méthodes de vente pour une clientèle à très grande majorité chinoise. Dans cet épisode, vous apprendrez comment Marine à appris à travailler au sein d’une équipe multiculturelle et quelles sont les préférences et les attentes d’un client chinois lorsqu’il entre dans un magasin comme le Printemps.Pour suivre le podcast : @luxeetartisanat sur Instagram !
like podcast

23 avril 2019
Aujourd'hui mon invitée est Morgane Le Gall. Morgane est artisane maroquinière au sein de la maison Goyard. Dans un premier temps, Morgane nous détaille son parcours académique. J’ai pensé qu’il était important et intéressant d’en savoir plus sur les études à suivre pour devenir artisan maroquinier. Depuis un certain temps nous pouvons remarquer un nombre croissant de reconversions professionnelles dans les métier de l’artisanats, peut-être d’ailleurs que certains d’entre vous envisagent une reconversion où sont déjà en reconversion. Cependant, il y a quelques années, au yeux d’une grande majorité de personnes, vouloir devenir artisan ce n’était pas la voix royale. J’étais donc vraiment curieuse d’en savoir plus sur le choix de Morgane de devenir artisane maroquinière. A partir de la 18ème min on rentre dans le vif du sujet puisque Morgane nous explique comment on fabrique un sac de A à Z. On verra ensuite les différents types de peaux de crocodiles qui existent. Enfin, Morgane nous expliquera les différents métiers que l’on peut trouver dans un atelier de maroquinerie. Cet épisode est assez technique à certains moments, car je voulais partager avec vous mon métier, j’avais donc vraiment envie de ne rien laisser au hasard.Pour me suivre : @luxeetartisanat sur instagram. Soukeïna Gutierrez sur Linkedin. Surtout, si le podcast vous plaît n'hésitez pas à le partager et à en parler autour de vous. Ça m'aide beaucoup pour continuer le projet !
like podcast

8 avril 2019
Dans cet épisode j’ai le grand plaisir d’accueillir Laurent Fort. Laurent est un peu le designer d’expériences incroyables et exceptionnelles chez Luxury Retreats, devenue Airbnb luxe 2017. Dans ce podcast vous découvrirez l’importance de l’expérientiel dans l’univers du luxe. Vous comprendrez pourquoi, au-delà du prix, une expérience peut être considérée comme luxueuse. Vous découvrirez également comment des maisons comme LV remercie leurs meilleurs clients de manière assez particulière !Pour suivre les actualités du podcast : @luxeetartisanat sur instagram.
like podcast

22 mars 2019 - 00:50:50
Aujourd'hui mon invité est Vincent Marchelli. Vincent est Responsable du Patrimoine et des projets Spéciaux chez Goyard. Vincent à une approche historique du luxe. Ses différentes expériences au sein de maisons horlogères en suisse avant de rejoindre la maison Goyard sont fascinantes à écouter afin de comprendre pourquoi, de nos jours les maisons horlogères jouissent d’une réputation mondiale. Pour me poser des questions, me suggérer des invités ou simplement me suivre c'est par ici : Sur Instagram : @souki_ch. Si vous aimez le podcast ou si vous avez des suggestions à me faire, le meilleur moyen de le faire est de laisser un avis sur l'application iTunes et 5 magnifiques petites étoiles. A bientôt pour de nouveau épisodes !
like podcast

11 / 11 épisodes
Scroll to top