LES GENS QUI LISENT SONT PLUS HEUREUX

11 abonnés
S'abonner
Et si, à l’heure où les réseaux sociaux vampirisent nos cerveaux, prendre le temps d'ouvrir un livre était devenu un acte de résistance ? "Les Gens Qui Lisent Sont Plus heureux", c’est un podcast consacré au plaisir de la lecture sous toutes ses formes. Mes invités sont écrivains mais aussi chanteurs, acteurs, personnalités politiques ou de la société civile. Ils ont en commun l’amour des mots et des histoires. Et le bonheur qu’il leur procure. Pour certains, lire a changé leur vie. Pour d’autres, c’est même devenu un métier. LGQL, un podcast sur la lecture, le bonheur, et le rapport au monde. Prenez le temps d'écouter, ça parle de lecture. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

61 épisodes

5 décembre 2018 - 00:40:11
Dans cet épisode, je pars à la rencontre de Laurent Gounelle. "Je dis souvent que j’ai eu la crise de la cinquantaine à 23 ans", sourit cet ancien chargé d’études financières, devenu écrivain sur le tard. Du monde de l’entreprise au métier d’écrivain, il aura dû tout envoyer valser pour accéder au bonheur. "C’est quand j’ai tout perdu que je me suis autorisé à écouter mon cœur et à faire ce que j’aimais", dit-il à propos de la profonde dépression qu’il a traversée.  Avant la publication de "L’homme qui voulait être  heureux", son premier roman en 2008, il a parcouru le monde et découvert les méthodes de développement personnel, qu’il est revenu un  temps enseigner en France dans les entreprises. Aujourd’hui c’est à travers les romans qu’il transmet, à sa manière, les clés du bonheur. Dans "Je te promets la liberté", son nouveau roman (Calmann-Lévy), Laurent Gounelle met en scène Sybille Shirdoon, une jeune femme en situation d’échec, aussi bien professionnel que personnel. Jusqu’à sa rencontre avec un homme mystérieux qui prétend pouvoir installer en elle une toute autre personnalité. Heureux bienfaiteur ou dangereux manipulateur ? C’est ce qu’elle va bientôt découvrir...
like podcast

19 décembre 2018 - 00:38:33
Dans ce numéro, je pars à la rencontre de l’écrivain français Olivier Norek. C’est dans un bar à Pantin, en Seine-Saint-Denis, que nous nous sommes donnés rendez-vous. Ce département, il le connaît bien puisqu’il y a été flic pendant 18 ans, avant d’en faire le théâtre de ses trois premiers polars. Avec "Entre deux mondes", paru en 2017 chez Michel Lafon, Olivier a signé sans doute son livre le plus ambitieux. Une enquête à la fois haletante et sensible qui promène le lecteur de la Syrie au bord du chaos à la jungle de Calais. Pour l’écrire, il s’est plié à un long travail de terrain qui n’est, au fond, pas si différent de son ancien métier. "Entre deux mondes" vient d’être édité en poche chez Pocket et sera bientôt adapté au cinéma par Gilles Paquet-Brenner, le réalisateur de "Elle s’appelait Sarah" avec Kristin Scott-Thomas et "Dark Places" avec Charlize Theron. Au moment où vous écouterez ce podcast, Olivier, lui, sera en train de mettre la touche finale à son prochain roman, "Surface", qui paraîtra l’an prochain.
like podcast

14 janvier 2019 - 00:34:51
Dans cet épisode, je pars à la rencontre de Nicolas Mathieu. Le 7 novembre dernier, ce Lorrain de naissance a décroché le si convoité prix Goncourt pour son deuxième roman, "Leurs enfants après eux". Une fresque intime qui puise dans ses souvenirs de jeunesse dans la France des années 1990, dans une région sinistrée par la désindustrialisation. Ses héros, ce sont Anthony, Steph et Hacine, trois adolescents qu’on va suivre durant quatre étés, entre amour et violence, du triomphe de "Smells Like Teen Spirit" de Nirvana à celui de l’équipe de France de Zinédine Zidane. Titulaire d’une maîtrise en cinéma – son mémoire portait sur le réalisateur américain Terence Malick – Nicolas Mathieu a pris son temps avant de publier son premier roman, le polar "Aux animaux la guerre", en 2014. Alors que "Leurs enfants après eux" caracole en tête des ventes, ce papa d’un petit garçon vit toujours à Nancy où il partage son temps entre l’écriture et son job de community manager.
like podcast

30 janvier 2019 - 00:43:27
NOUVEAUTE !!!!Les livres, c'est de l'échange et du partage. Je vous invite donc TOUS, auditeurs, à venir discuter et échanger au sein du GROUPE FACEBOOK "Les gens qui lisent sont plus heureux"VENEZPARLER DES LIVRES QUI VOUS ANIMENTdes auteurs que vous souhaiteriez entendre.Venez débattre, échanger, partager.Venez dire à quel point lire VOUS REND HEUREUX=> cela se passe ici : https://www.facebook.com/groups/308252543287882/ Entrée libre et gratuite !-----------------------------------------------------------Concernant cet épisode La journaliste Cécile Pivot publie son premier roman intitulé "Battements de cœur". La description au scalpel de l’histoire d’amour entre deux êtres que tout oppose. Dans cet épisode, mon invité est la romancière Cécile Pivot. Son nom de famille vous dit quelque chose ? Normal, c’est l’une des filles du journaliste Bernard Pivot, le mythique présentateur d’Apostrophes, aujourd’hui président de l’Académie Goncourt. Cécile a longtemps travaillé dans la presse avant de se lancer dans l’écriture en 2017 avec "Comme d’habitude", le récit de son combat quotidien auprès de son fils autiste. Journaliste comme son père, elle a écrit avec lui "Lire !", un vibrant plaidoyer pour le plaisir de la lecture, paru l’an dernier. En ces premiers jours de 2019, c’est son premier roman de fiction qu’elle dévoile. "Battements de cœur", c’est son titre, met en scène Anna et Paul, deux êtres que tout oppose. Elle est éditrice, bavarde, Parisienne, dans l’âme. Il est paysagiste, taiseux, foncièrement amoureux de la nature. Leur histoire d’amour semble impossible ? Ils vont la vivre à 100 à l’heure, en dépit de leurs différences et de leurs vies passées, jusqu’au jour où le doute s’installe…
like podcast

13 février 2019 - 00:43:17
Dans cet épisode, je pars à la rencontre d'Audrey Dana. Comédienne chez Claude Lelouch, Philippe Lioret, Bertrand Blier ou encore Olivier Nakache et Eric Toledano, elle est passée à la réalisation en 2014 avec "Sous la jupe des filles", une comédie qui cartonne en France avec plus d’1 million d’entrées. Aujourd’hui, c’est la romancière qu’on découvre avec Fa(m)illes, son premier roman. Dès la première page, on est pris à la gorge par ce récit à la première personne d’une enfance absolument hors du commun.
like podcast

27 février 2019 - 00:35:37
Dans cet épisode mon invité n’est pas un écrivain mais un confrère, Bernard Lehut, l’homme qui murmure à l’oreille des plus grands auteurs, sur les ondes de RTL.Bernard, vous pouvez l’entendre Du lundi au vendredi à 9h dans l’émission Laissez-vous tenter, et le dimanche à 12h45 dans son rendez-vous à lui, Les livres ont la parole. Sur une antenne où les infos brûlantes, et pas toujours souriantes, s’enchaînent les unes après les autre, ce pilier de la plus grande radio de France est pour moi une référence dans son domaine. Par son professionnalisme, son éclectisme, son plaisir tout simplement de faire vivre l’actualité littéraire. C’est à Neuilly sur Seine, dans les locaux de RTL où s’est installée après son déménagement au printemps 2018, que Bernard Lehut m’a reçu. L’occasion d’échanger sur notre métier de journalistes culturels. Et d’évoquer aussi le Grand Prix RTL Lire qui sera remis dans quelques jours au Salon du Livre, à Paris.
like podcast

17 mars 2019 - 00:43:27
Dans ce numéro, j’ai non pas un mais deux invités : William Lafleur et Marie Pellan, co-auteurs du roman "Le Hussard Noir" (Flammarion).William Lafleur, vous avez peut-être entendu parler de lui à travers son double numérique, Monsieur le prof, papa d’un blog et d’un compte Twitter qui balancent aussi bien sur les incohérences de l’Education nationale que les travers d’une génération d’élèves nourrie aux réseaux sociaux. Après un premier roman intitulé "Point Final" (Michel Lafon), paru en 2013, il s’est associé à Marie Pellan, prof de lettres en zone d’éducation prioritaire pour donner naissance à un thriller détonnant. "Le Hussard Noir", c’est Thomas Debord, un jeune prof qui, lassé de ne pas être entendu, décide un matin de prendre en otage sa classe pour porter un message auprès des médias. Une fiction plus vraie que nature ?
like podcast

3 avril 2019 - 00:41:13
Dans cet épisode, je pars à la rencontre de l’écrivain Grégoire Delacourt. Pendant près de deux décennies, cet ancien publicitaire a loué ses talents aux plus grandes marques avant de publier son premier roman, "L’écrivain de la famille", à l’âge de 50 ans.Depuis le succès de "La liste de mes envies" en 2011, adapté au cinéma avec Mathilde Seigner et Marc Lavoine, il revient en libraires à intervalles réguliers. Il y a eu "La première chose qu’on regarde", "Danser au bord de l’abîme", "La femme qui ne vieillissait pas"..."Mon père", qui vient de paraître chez Jean-Claude Lattès, est l’un de ses romans les plus courts. L’un des plus violents aussi. C’est un huis clos étouffant dans lequel un homme est confronté au prêtre qu’il accuse d’avoir abusé de son petit garçon.De ce sujet en prise directe avec l’actualité, Grégoire Delacourt a su éviter tous les écueils pour livrer une fiction à la fois intime et universelle. Nous nous sommes retrouvés début mars chez son éditeur, pour parler de ce roman choc. Et bien d'autres choses encore.
like podcast

27 avril 2019 - 00:42:31
Dans cet épisode, je pars à la rencontre de l’écrivain Bernard Minier. Originaire d’un petit village au pied des Pyrénées, ce romancier a longtemps écrit pour des histoires qui sont restées dans ses tiroirs. Il est contrôleur des douanes, en banlieue parisienne, lorsqu’il se décide enfin à envoyer son premier roman aux éditeurs.  Nous sommes en 2010, et Bernard Minier a 50 ans lorsque "Glacé" devient la nouvelle sensation du thriller. Grâce aux aventures de l’inspecteur Martin Servaz, son auteur change de vie et devient l’une des pointures du genre en France.  Aujourd’hui il publie son 7e roman, "M, le bord de l’abîme" (X0 Editions), l’histoire d’une jeune française engagée par un géant des nouvelles technologies dont le siège est basé à Hong Kong. Un thriller noir, intense, futuriste, mais tant que ça, dont je suis allé m’entretenir avec Bernard au sommet d’une célèbre tour parisienne.
like podcast

30 mai 2019 - 00:43:24
Capitaine Marleau, c’est elle. Ou presque. Derrière l’héroïne de la série de France 3, interprétée par l’exubérante Corinne Masiero, se cache une romancière aussi discrète qu’inventive. Elsa Marpeau, 43 ans, est l’une des voix les plus singulières du thriller à la française, partageant sa plume et son temps entre la littérature et le petit écran.Dans "Son autre mort" (Gallimard), son dernier roman, cette agrégée de lettres modernes, passionnée de roman noir, met en scène Alex, une quadra bien tranquille qui tient un gite rural avec son mari et leurs deux enfants. Jusqu’au jour où Charles Berrier, un célèbre écrivain, débarque chez eux pour chercher l’inspiration. Le soir de son anniversaire, l’auteur à succès essaie de violer la jeune femme qui le tue en cherchant à se défendre. Prise au piège d’un terrible engrenage, elle décide de s’inventer une nouvelle identité pour se rapprocher de l’entourage de la victime. Et trouver celui ou celle qui aurait pu commettre le crime à sa place…
like podcast

25 juin 2019 - 00:40:17
Dans cet épisode, je suis allé à la rencontre de l’immense écrivain algérien Mohammed Moulessheoul, plus connu du grand public sous le pseudonyme féminin de Yasmina Khadra. Un personnage au destin hors norme qui m’a donné rendez-vous dans un café de la Porte Maillot, son quartier général à Paris, par une après-midi pluvieuse du mois de juin."Morituri", "Les Hirondelles de Kaboul", "L’Attentat", "Ce que le jour doit la nuit"… Ces romans qui ont fait le tour du monde sont l’œuvre d’un homme qui a dû se battre pour assouvir sa passion de la littérature. Contre le destin quand son père décida de l’envoyer à l’école militaire, à l’âge de 9 ans. Contre sa hiérarchie qui voyait d’un mauvais œil sa passion pour les mots. Contre les préjugés lorsqu’il révéla en 2001 qui est l’homme qui se cache derrière ce pseudonyme composé des deux prénoms de son épouse.Quelques mois après avec "Khalil", dans lequel il se mettait dans la peau de l’un des terroristes du 13 novembre 2015, Yasmina Khadra embarque le lecteur au Maroc, à Tanger, avec son dernier roman, "L’outrage fait à Sarah Ikker" (Editions Julliard). Cette ode à une cité qui fascine depuis des millénaires prend la forme d’un polar urbain, nerveux, et profondément humain. On y suit l’enquête menée par le lieutenant de police Driss Ikker, sous le choc après l’agression sexuelle dont a été victime sa compagne…
like podcast

17 juillet 2019 - 00:33:44
Dans cet épisode, je suis allé faire un tour à la librairie des Batignolles, 48 rue des Moines, dans le 17e arrondissement à Paris. Depuis deux ans, Benoît Authier a repris cette librairie indépendante où il conseille les clients du quartier avec ses deux équipiers, Priscilla et Simon. Chez eux, aucun préjugé. On vend les best-sellers du moment – Musso, Thilliez, Norek. Et plein d’autres choses encore !Figurez-vous que je les ai découvert grâce à leur compte Instagram, qu’ils ont ouvert en début d’année pour partager leurs coups de cœur avec des lecteurs sans cesse plus connectés. Tapez le #Bookstagram, et vous aurez une petite idée du phénomène.À l’approche des vacances, j’ai demandé à Benoît et son équipe de me donner quelques conseils de lecture. Pour moi, mais aussi pour ma fille de 6 ans puisque la Librairie des Batignolles accorde un espace conséquent à la littérature jeunesse ! Et comme vous allez l’entendre, je ne suis pas reparti les mains vides…
like podcast

24 juillet 2019 - 00:52:26
Dans cet épisode, mon invité est l’écrivain Marc Levy, sans doute l’un des romanciers français les plus populaires de ces 20 dernières années."Ghost in Love", son 20e roman publié chez Robert Laffont, raconte l’histoire d’un pianiste classique dont le père, récemment décédé, revient dans sa vie sous la forme d’un spectre plutôt facétieux.S’il réside à New York depuis plusieurs années, Marc retrouve régulièrement la France pour partager quelques moments avec ses proches, et bien sûr ses lecteurs.C’est dans l’hôtel parisien où il a pris ses quartiers, à deux pas de l’Elysée, que je suis allé le retrouver pour parler de ce nouveau page turner savoureux. Et de plein d’autres choses encore…
like podcast

21 août 2019 - 00:50:04
Dans cet épisode, je vous propose un entretien exceptionnel en VO avec l’écrivain américain James Frey. Disponible le 21 août prochain chez Flammarion, son nouveau roman intitulé "Katrina" sera l’un des temps forts de la rentrée littéraire. En 2003, ce natif de Cleveland a 34 ans lorsqu’il publie "Mille Morceaux", un véritable phénomène d’édition. Présenté comme les mémoires d’un toxicomane repenti, dans un style brutal, percutant et sans concession, le livre vaut à son jeune auteur d’être invité sur le plateau de la célèbre Oprah Winfrey. Le hic, c’est que James a légèrement romancé son coup d’éclat littéraire. Pour ne pas dire beaucoup. La presse lui tombe dessus à bras raccourci, le traite d’imposteur et il est obligé d’avouer la supercherie, en dépit de son indéniable talent d’écrivain qu’il confirme avec "Mon Cousin Léonard", "L.A. Story" et "Le Dernier Testament de Ben Zion Avrohom". Ces dernières années, James Frey s’était consacré à la littérature jeunesse avec des sagas vendues à prix d’or au cinéma. Le truc, c’est qu’il n’était pas très heureux. Et que tôt ou tard, l’écrivain sulfureux des débuts devait refaire surface. C’est chose faite avec "Katrina", sorte de préquelle de "Mille Morceaux", à la fois drôle, tragique, sensuel. Je vous propose d’écouter cet entretien en version originale, sans doublage ni trucage. Même si avec James Frey, on ne sait jamais tout à fait où se situe la vérité.
like podcast

4 septembre 2019 - 00:37:25
Dans cet épisode, je pars à la rencontre du producteur de télévision Thierry Bizot. Avec son associé Emmanuel Chain, il dirige Elephant, une société à l’origine de quelques uns des programmes préférés des Français. Des magazines comme "Sept à Huit" et "Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain". Des fictions aussi comme "Parents mode d’emploi" ou "Fais pas ci, pas fais pas ça", un immense succès que Thierry Bizot a imaginé avec son épouse Anne Giafferi.Lorsqu’il a encore un peu de temps dans son emploi du temps bien chargé, ce passionné de belles histoires écrit des livres. En 2008, il racontait sa conversion dans "Catholique Anonyme", un récit porté à l’écran avec "Qui a envie d’être aimé ?" Cet été, il a publié "Un petit coup de jeune", un roman à la fois drôle et mélancolique aux éditions Seuil.C’est l’histoire d’Eric Sadge, un chroniqueur télé qui se réveille un matin de 2017 à l’hôpital après un accident qui lui a fait oublier les 16 dernières années de sa vie. Il pense avoir 35 ans, il en a réalité 51. Et le monde dans lequel il se retrouve a bien changé… Thierry Bizot m’a reçu dans les locaux d’Elephant, pour parler de ce roman savoureux, de lecture, de télévision et de spiritualité aussi…
like podcast

11 septembre 2019 - 00:38:36
Dans cet épisode, mon invité est un jeune écrivain dont le père a accompagné la vie des Français pendant de nombreuses années. Laurent Decaux n’est autre que le fils d’Alain Decaux, immense historien et homme des médias qui nous a quitté en 2016.  Quelques mois plus tard, Laurent reprenait le flambeau en publiant "Le Seigneur de Charny", un roman qui embarquait ses lecteurs au cœur de la France médiévale. Une période pleine de violence et d’intrigues qu’il revisite à nouveau avec "Le Roi Fol", en libraires le 12 septembre chez XO Editions. Son roi, c’est Charles VI, un jeune monarque confronté aux rivalités politiques, aux mœurs légères de son épouse. Et à la maladie inexplicable qui peu à peu le ronge. Laurent Decaux décrit une période sombre, enfiévrée et brutale à un rythme effréné qui ravira les fans des fresques historiques de Ken Follett et de la série "Game of Thrones".
like podcast

18 septembre 2019 - 00:11:12
Dans cet épisode, mon invité n’est pas un écrivain mais l’un des plus grands réalisateurs ET scénaristes de l’histoire du cinéma américain : Monsieur Woody Allen ! J’ai profité de sa visite à Paris à l’occasion de la sortie en France le 18 septembre de son nouveau film, "Un jour de pluie" à New York, pour parler avec lui de son rapport à l’écriture. Saviez-vous qu’il était le recordman du nombre de nominations à l’Oscar du meilleur scénario ? 16 fois nommés, il l’a remporté 3 fois, contre 1 seul trophée du meilleur réalisateur. Curieusement, Woody Allen n’a encore jamais publié de roman. Hasard ou pas, le héros de son nouveau film interprété par Timothée Chalamet se nomme Gatsby, comme le héros de Scott Fitzgerald. C’est un jeune homme qui après avoir grandi à New York dans une famille qu’il déteste, y revient un week-end un peu à contrecoeur avec sa petite amie qui a décroché une interview avec un grand cinéaste pour le journal de l’université. Si Woody Allen a beaucoup tourné à l’étranger ces dernières années, New York reste la ville de ses plus grands classiques. Et une source inépuisable d’inspiration pour lui.
like podcast

25 septembre 2019 - 00:37:06
Pour cet épisode, je suis parti à la rencontre de Sophie Fontanel. Figure des grandes années de Canal +, cette formidable journaliste de mode, passée par "Cosmopolitan", "Elle" et "Le Nouvel Observateur", est également une romancière à succès qui puise son inspiration dans son amour de la poésie, son sens de l’humour, ses histoires personnelles douloureuses aussi. Le petit dernier s’intitule "Nobelle", avec 2 L. La précision a son importance. Et a priori c’est une fiction. Son héroïne, c’est Annette Comte, une romancière qui s’apprête à recevoir le Prix Nobel, à Stockholm. Durant son discours de remerciement, elle se souvient de l’année de ses 10 ans. Et plus précisément de cet été où elle a croisé la route du beau Magnus, durant des vacances de famille dans le Sud de la France."Nobelle" raconte la naissance du sentiment amoureux et l’éclosion d’un talent précoce avec un savant mélange de douceur, de sensualité… et de cruauté. C’est un délice de lecture dont je suis allé m’entretenir avec son auteure chez elle, dans son appartement en plein cœur de Paris.
like podcast

1 octobre 2019 - 00:34:21
Dans cet épisode, mon invité est une légende vivante de la littérature américaine : Bret Easton Ellis J’étais encore adolescent lorsque j’ai découvert "American Psycho", son roman le plus célèbre, le deuxième seulement après Les lois de l'attraction. Je me rappelle que le personnage de Patrick Bateman, le banquier serial killer, amateur de musique pop et de costume sur mesure, m’a autant envoûté qu’effrayé à l’époque.  Avec ce livre hyper controversé, Ellis, qui n’avait que 27 ans lorsqu'il a été publié, portait un regard visionnaire et acéré sur les dérives de l’Amérique capitaliste. De "Glamorama" à Suites Impériales, le Californien n’a eu de cesse de titiller la bonne conscience de son pays, avec le même mélange de violence et d’humour, de mélancolie aussi. Paru au printemps dernier, son dernier livre intitulé "White" n’est pas un roman mais un essai où Bret Easton Ellis épingle le nouveau règne du politiquement correct qui gangrène d’après lui la société américaine. Après nous avons rendu visite il y a quelques mois, l’écrivain est revenu faire un tour en France en cette fin septembre, invité d’honneur du Salon Fnac Livres à Paris. Quelques heures avant de remettre le Prix du roman Fnac 2019 à la romancière Berangère Cournut pour "De pierre et d’os", paru aux éditions Le Tripode, Bret Easton Ellis m’a accordé un entretien de 30 minutes que je vous livre sans filtre, ni trucage…
like podcast

15 octobre 2019 - 00:28:06
Dans cet épisode, je reçois Alexis Michalik, acteur, metteur en scène, scénariste et désormais écrivain puisqu’il vient de publier "Loin", son premier roman aux éditions Albin Michel. Alexis Michalik, c’est le météore qui a conquis le théâtre français en l’espace de quelques années avec "Le Porteur d’Histoire", "Le Cercle des illusionnistes" puis "Edmond". Cette pièce, qui raconte les coulisses de la création de "Cyrano de Bergerac", a remporté pas moins de 5 Molière.En janvier dernier, son auteur en a fait un film qui a séduit près de 700.000 spectateurs…En cette rentrée littéraire, c’est le Michalik écrivain qu’on découvre avec "Loin". Antoine, un jeune homme bien comme il faut, est sur le point d’épouser sa petite amie lorsqu’il découvre une carte postale qui remet en question l’histoire familiale qu’on lui a raconté toute sa vie. Avec Laurent, son meilleur ami, et Emma, sa jeune sœur, il embarque pour un voyage imprévisible à travers l’Europe, sur la piste de ses origines.
like podcast

40 / 61 épisodes
1 2 3 4
Scroll to top