Les éditos de la rédaction

Ce n’est plus la faute à la Chine

00:00:00
00:02:48
24 juillet 2019
L’excédent courant chinois a disparu alors qu’il atteignait 10 % du PIB il y a dix ans. Donald Trump devra trouver une autre cible commerciale. Ce sera sans doute l’Allemagne.

Scroll to top