Le Podcast du Marketing

0 abonnés
S'abonner
Conseil en Marketing Online pour créer son entreprise

17 épisodes

5 septembre 2019 - 00:31:02
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter De nombreuses créatrices d’entreprise que je rencontre me disent avoir le même problème. Elles sont super motivées, elles croient à fond en leur projet, elles savent que leur marque a du potentiel, mais elles ont le sentiment d’être perdue.La réalité c’est que bien souvent on sait ce qu’il faut faire, mais prise par le grand tourbillon de la vie, on y arrive pas.Il ne faut pas négliger ce qu’est notre quotidien de créatrice d’entreprise.D’abord il y a le travail. Cela veut dire, effectuer toutes les tâches nécessaires au bon fonctionnement de son entreprise, et à l’entrée de l’argent. Alors évidemment elles varient selon votre activité mais en général vous avez : les réponses aux divers mails, l’administratif comme les devis et factures par exemple, le service après-vente qui peut prendre un temps fou. Et pour beaucoup il y a aussi la fabrication, car je sais que beaucoup d’entre vous font tout de A à Z.Et ça, c’est quand vous consacrez 100% de votre temps professionnel à votre entreprise. Mais dans de nombreux cas, vous n’avez pas encore quitté votre emploi salarié, et vous cumulez les deux, souvent tard dans la nuit.Et puis bien sûr, à tout cela s’ajoute la vie privée. Les sorties, les copains, la vie amoureuse, et souvent les enfants.Bref, il y a de quoi y perdre son latin.Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous propose de lister ensemble les éléments prioritaires sur lesquels travailler pour construire une marque et une stratégie digitale efficace. On ne règlera pas tout d’un coup de baguette magique, parce que le quotidien est là et il restera là. Mais vous aurez une feuille de route des éléments pour lesquels il est primordial que vous dégagiez du temps.Et pour vous faciliter un peu plus la vie, je vous ai préparé un document dans lequel vous retrouverez toutes ces étapes avec un calendrier pour structurer votre travail. Libre à vous de le modifier, de décaler les échéances, l’important c’est que vous sachiez ce que vous avez à faire et que vous notiez dans votre agenda des plages de travail dédiés à ces tâches.C’est le seul moyen d’avancer, et croyez-moi, ça va considérablement améliorer votre efficacité.6 pilliers pour sa marqueAujourd’hui, je vous propose qu’on identifie ensemble les 6 piliers à travailler pour faire tourner votre activité.Ca ne veut évidemment pas dire qu’il vous suffit de faire ces 6 choses pour gagner votre vie, ce serait trop beau, mais disons que si vous croulez sous les choses à faire, et que vous ne savez pas par où commencer pour structurer votre activité, ces 6 piliers devraient grandement vous aider.L’idée c’est de les considérer comme 6 modules, 6 ateliers de travail à prévoir dans votre agenda – vous pouvez les étaler sur quelques semaines ou même quelques mois si besoin. Mais en tous cas, vous savez qu’en plus du travail quotidien nécessaire à faire rent...
like podcast

22 août 2019 - 00:29:16
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter Je suis sûre que ça vous est déjà arrivé : vous vous promenez sur internet, vous voyez une pub qui vous attire, vous cliquez dessus parce que ça vous intéresse et puis vous arrivez sur un site mais finalement vous n’êtes pas convaincue, et vous repartez.Clairement, ça nous est toutes arrivé, et c’est logique, seulement 1 à 2% des visiteurs d’un site y achètent quelque chose (et ça c’est pour un site qui performe plutôt bien).Et si vous avez votre propre site, il y a de bonnes chances que ça vous arrive également. Vous allez vous embêter à faire venir des gens sur votre site pour qu’ils repartent aussi sec sans rien acheter chez vous.Aujourd’hui, je voudrais vous donner mes conseils pour que ça ne vous arrive pas, ou en tous cas que ça vous arrive beaucoup beaucoup moins. Et c’est vrai pour toutes les actions que vous voulez qu’un internaute fasse, que ce soit acheter un produit, s’inscrire à votre mailing list ou participer à un événement.Mon arme secrète c’est une landing page bien construite.C’est quoi une landing page?Comment créer une landing page qui convertit, c’est-à-dire une landing page qui vous aide à obtenir plus de ventes, plus d’inscrits à votre newsletter ou à votre événement.Alors commençons par le commencement, qu’est-ce que c’est qu’une landing page?Et bien c’est une page internet dont l’unique but est de faire faire une action à la personne qui la consulte. En l’occurrence, acheter votre produit, ou vous donner son adresse email.En tous cas, le principe de la landing page c’est qu’elle n’a qu’un seul but. L’idée c’est de focaliser toute l’attention de la personne sur cette action. A tel point qu’on va enlever tout ce qui pourrait la distraire, jusqu’à la possibilité de revenir au menu du site pour regarder d’autres pages.Pourquoi une landing page?Alors pourquoi fait-on cela? Et bien pour maximiser les conversions.Les conversions, ce sont les actions qu’une personne va faire sur un site. Et on le sait, on est tous très sollicités, donc avant de donner son adresse email ou de s’engager à quoi que ce soit, on a tendance à y regarder à deux fois.S’il on a le moyen de s’échapper, comme par exemple aller sur une autre page pour avoir un peu plus d’informations, il y a de bonnes chance pour qu’on ne revienne jamais à l’acte d’achat.Donc une landing page, et bien ça va être une page dédiée à une et une seule action, vers laquelle vous allez diriger toutes les personnes que vous voudriez voir effectuer cette action.Typiquement, vous devriez toujours faire pointer vos pub vers une landing page dédiée, et surtout pas vers votre home page. Sauf bien sûr si l’objectif de votre pub n’est que de faire découvrir votre site de façon extrêmement globale. Mais si vous voulez vendre un produit spécifique, ou récupérer une adresse email, faite une landing page. C’est beaucoup beaucoup plus efficace.2 questionsAlors qu’est-ce qui va faire qu’une landing ...
like podcast

8 août 2019 - 00:29:16
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter Créer son entreprise, avoir sa propre activité, ça veut dire plein de choses. On pense en général au produit, ou au service qu’on va proposer. C’est vrai, il est indéniable que le produit est au cœur des préoccupations d’un entrepreneur, mais si on veut bien faire les choses, il y a une étape à ne surtout pas négliger, c’est la création de sa marque. Alors pourquoi une marque, parce que c’est l’identité de votre entreprise, c’est ce qui fait que vous allez être reconnaissable sur le marché, c’est ce qui fait que vos clients vont se souvenir de vous, en fait c’est ce qui vous fait exister. C’est quoi une marque?* nom * Des valeurs * Ton/attitude * VisuelQu’est-ce que l’identité visuelle ? Comment la définir et comment la créer même si on n’est pas designer ? Ce sont tous les éléments graphiques qui sont spécifiques à votre marque. Ils permettent de reconnaître visuellement la marque et assurent une cohérence sur tous vos supports. Les principaux éléments* Le logo * Les couleurs * La typographie * Certaines formes, certaines façon de présenter vos éléments (présentations, publicités, site internet, objets promotionnels)La charte graphique Tous les éléments de l’identité visuelle sont rassemblés dans une charte graphique. Ce document présente toutes les règles d’utilisation de vos éléments graphiques.  Dans un premier temps, nous n’auront pas besoin de charte graphique, mais elle deviendra essentielle lorsque vous vous constituerez une équipe ou pour travailler avec une agence.  Créer les bases de son identité visuelle Même sans charte graphique, vous avez besoin d’éléments graphiques pour assurer de la cohérence de votre marque.  Quels éléments créer en priorité?* Le logo * Les couleurs * La typo * Eventuellement les formesSur quelle base créer ces éléments? Pourquoi choisir une forme plutôt qu’une autre? Une couleur plutôt qu’une autre? Règle n°1: ne pas choisir selon votre goût! C’est l’erreur principale des entrepreneurs, on a tendance à aller vers ce qui nous plaît. Mais la marque n’est pas faite pour nous, elle est faite pour nos consommateurs, dans un environnement concurrentiel préexistant Les éléments graphiques donnent du sens et doivent être en accord avec votre marque. Par exemple: une couleur intense pourra signifier dynamisme et volonté et une forme ronde pourra parler de douceur. Ce n’es pas une science exacte mais couleurs et formes induisent des réactions qu’il ne faut pas ignorer. Alors quel sens donner à ses éléments graphiques? Il est nécessaire de commencer par un travail de recherche avant de vous lancer dans la création à proprement parler.
like podcast

1 août 2019 - 00:22:51
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter Avez-vous déjà eu l’impression qu’un article s’adressait directement à vous, qu’il parlait de votre situation exactement, comme si la personne qui a écrit vous connaissait? Si c’est le cas, c’est que la personne qui a rédigé cet article avait un persona très bien défini. Dans cet épisode, je vous explique comment et pourquoi créer un persona est une étape primordiale pour la construction de votre marque.  Qu’est-ce qu’un persona? Et pourquoi il vous faut connaître vos clients, et passer du temps à les identifier. Comment faire? Faire confiance à son instinct et poser directement la question à ses clients. Le persona dans le détail Créer un persona c’est décrire son client idéal dans le moindre détail. L’intérêt du persona c’est d’aller loin dans le détail, de le connaître comme on connaît son meilleur ami Une marque, c’est une personnification. On en a parlé dans l’épisode 7 où on parlait de ce qui vous rend unique. Vous n’êtes pas la seule à proposer votre produit ou service sur le marché. Votre marque a besoin de se différencier. La personnifier, c’est lui donner un caractère propre, une façon d’être qui lui est unique. Pourquoi? Parce qu’on fait plus confiance aux gens qui nous ressemblent, donc si la marque lui ressemble, le consommateur lui fera plus facilement confiance. Organiser un brainstorming Idéalement, intégrer vos collaborateurs, mais un brainstorming peut aussi se faire seule.  Se laisser dire des bêtises: les idées les plus bizarres ou irréalisables peuvent mener à la meilleure idée de la journée, on en parle également dans l’épisode 9. Les questions à se poser pour un persona L’objectif est de connaître cette personne dans ses moindres détails: nom, description physique, ce qu’il/elle fait dans la vie, sa situation familiale, ses habitudes personnelles. Cela peut aller jusqu’à ce qu’il elle a dans ses poches, quel est son restau préféré, le nom de son chien. Pourquoi un persona? Pour pouvoir visualiser cette personne comme si vous la connaissiez très bien. Car c’est là-dessus que vous baserez beaucoup de choix: Le targeting de vos campagnes de pub Le messaging Mais aussi la stratégie de votre entreprise et vos choix de priorisation. Type de questions Son histoire, son éducation, son parcours professionnel. Mais aussi sa situation personnelle et financière, sa vie privée, ses habitudes. Quel est son caractère, son état d’esprit, qu’est-ce qui le fait avancer? Et bien sûr, quel est son rapport à votre produit ou service?
like podcast

11 juillet 2019 - 00:26:57
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter Si vous écoutez ce podcast, c’est que vous vous intéressez au marketing digital. Et qui dit marketing digital, dit site internet.Le but de l’épisode d’aujourd’hui est de vous expliquer comment faire pour créer son site internet.Cet épisode est la suite de l’épisode 11. Si vous ne l’avez pas écouté, je vous invite à le faire parce que l’un ne va pas sans l’autre. Dans l’épisode 11, nous avons parlé d’hébergement, de nom de domaine et d’installation de WordPress.Ces trois étapes sont les plus techniques, mais pas de panique, je vous explique tout très simplement. En revanche, pas le choix il faut en passer par là pour pouvoir passer à l’étape de création à proprement parler de votre site.Choisir le bon template pour son site internetQu’est ce qu’un template ?C’est la base de votre site. Il en existe des quantités, la difficulté c’est de choisir.Quels sont les critères principaux à prendre en compte ?En premier lieu, il est impératif d’avoir un site responsive, c’est à dire un site qui s’adapte automatiquement au format de votre écran (PC, tablette, téléphone) pour une lecture optimisée.Ensuite, il vous faut un template dont la conception est en lien avec votre activité (vente, portfolio, articles).Un troisième élément que je vous conseil, c’est la compatibilité avec les plug in de personnalisation du template, comme par exemple Elementor. Cela vous facilitera grandement la vie lorsque vous voudrez adapter votre template à vos besoins propres.Et enfin, si vous avez des besoins spécifiques, un peu plus complexe ou sur lesquels vous ne souhaitez pas passer trop de temps, il vous est possible d’acheter un template.Architecture du site internetQuel type de pages allez vous intégrer?Vos pages ont des fonctions différentes, comme par exemple la page « à propos » qui parle de vous et de votre activité. Vous pourrez aussi avoir une page de contact avec vos coordonnées et peut-être une carte précisant où l’on peut vous trouver ou un formulaire de contact pour vous envoyer un message. Et puis bien sûr, si vous avez un site e-commerce, alors vous aurez des pages de présentation de vos produit et de vente (panier, paiement, etc).Il vous faut donc bien lister le type de pages dont vous avez besoin pour pouvoir les designer.Le design des pages
like podcast

13 juin 2019 - 00:36:21
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter Compte tenu de l’importance du sujet (on pourrait sans aucun problème y consacrer tout un podcast), je vous propose de discuter de comment créer votre propre site internet en deux épisodes.Dans ce premier épisode nous parlons de:– La difficulté de créer une entreprise et se faire connaître, notamment sur internet. – L’une des principales fausse-croyances sur internet – Qu’est-ce qu’un hébergeur, et comment le choisir? – Choisir le bon nom de domaine – Qu’est-ce que WordPress et comment l’installer?   Dans l’épisode suivant, nous parlerons de la partie plus créative de la construction d’un site internet, à savoir le choix du template, l’architecture du site et les plug-in essentiels à installer.  Les liens dont nous avons parlé: C’est qui le Patron Les bases du SEO – épisode 5    S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter
like podcast

16 mai 2019 - 00:14:09
S'abonner sur iTunes Recevoir la NewsletterSi vous avez une activité en ligne, à un moment ou à un autre vous devrez faire face aux critiques. Et ces critiques viendront probablement de gens dont vous n’avez jamais entendu parlé. C’est quelque chose à savoir, c’est comme ça et il va falloir faire avec.Mais je peux vous donner quelques conseils pour y faire face, préserver votre santé mentale et même en tirer avantage pour vous et votre entreprise.C’est ce dont nous allons parler dans l’épisode d’aujourd’hui. Je vais vous parler de quelques unes de mes expériences face à la critique et comment j’ai géré. En espérant que ça vous permettra de trouver des clés que vous pourrez appliquer lorsque cela vous arrive.Les hatersQuand on se promène sur internet, on comprend rapidement que c’est un univers à la fois plein de richesses et parfois assez violent. Il suffit de voir quelle utilisation en est faite par les adolescents pour se rendre compte qu’internet permet à toute la méchanceté du monde de ressortir sans filtre.C’est un fait, même si c’est déplorable. Et si vous pensez que ce genre de comportement se limite aux relations adolescentes, je vous arrête tout de suite, ce n’est malheureusement pas du tout le cas. Je n’ai pas d’étude sociologique sur laquelle m’appuyer, mais franchement ça saute aux yeux quand vous lisez les commentaires des articles de presse: internet est devenu un exutoire pour esprits malveillants.Donc disons le clairement, il existe des haters (les haters vous savez ce sont ces gens qui vont critiquer pour le simple plaisir de critiquer et de nuire aux autres). Là soyons clairs, il n’y a pas grand-chose à tirer de leurs commentaires. Ils ne s’agit en aucun cas de critique constructive, ni même de critique honnête, il s’agit juste de faire du mal.Le plus simple, c’est probablement des les ignorer, tout simplement. Pas de temps à perdre avec ces gens là. De toutes façon, il y a de bonnes chances que ces gens ne soient pas du tout dans votre cible, donc n’essayer pas de leur faire changer d’avis c’est de la pure perte de temps.Mais la vérité c’est que toutes les critiques ne vont pas provenir des ces gens là. L’essentiel va venir de votre audience, vos clients, des gens qui ont de bonnes intentions, mais qui peuvent parfois livrer leurs impression de façon un peu abrupte.Savoir gérer la critiqueEt notre job d’entrepreneur, c’est aussi de savoir faire face à ces critiques. Quand je travaillais en entreprises, on appelait ça des feedbacks.Tous les ans (voire même tous les 6 mois), je recevais une évaluation de mes performance. Il s’agissait d’un questionnaire rempli par mon manager mais aussi par d’autres employés de l’entreprise, de façon anonyme.
like podcast

9 mai 2019 - 00:20:42
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter Quand on est entrepreneur, et à fortiori quand on est seule à la barre, l’un des risques majeurs ou en tous cas l’une des peurs dont on me parle le plus souvent, c’est la peur de ne pas réussir à s’organiser.Je pense qu’on est toutes et tous d’accord pour dire que quand on est seule à la tête d’une entreprise, on a des milliers de choses à faire. Le risque c’est de ne pas réussir à prioriser, de ne pas être assez efficace ou de passer trop de temps sur des tâches qui ne sont pas essentielles.Bref, il est essentiel d’avoir un système d’organisation qui fonctionne, et c’est d’autant plus vrai quand on parle des tâches chronophages.Et l’une des tâches les plus chronophages, mais à mon avis l’une des tâches les plus importantes quand on a une entreprise digitale, c’est de rédiger du contenu de qualité et régulièrement.Je le dis et je le répète toute le temps, même si c’est difficile, et même si ça prend du temps, quel que soit le média que vous ayez choisi – que ce soit un blog, un podcast ou youtube, peu importe. Mais il est primordial que vous postier du contenu neuf et de qualité à interval régulier. Et je dirai idéalement au moins une fois par semaine. C’est juste impératif pour construire votre audience.Votre post hebdomadaire, c’est bien souvent le premier contact d’une personne avec votre site. C’est en fait une porte d’entrée vers votre site. Alors bien sûr, il va falloir construire intelligemment le funnel pour amener votre lecteur à adhérer à votre produit, mais dans un premier temps, il faut qu’il vous découvre et ça c’est bien souvent grâce à votre contenu.Et vous avez intérêt à publier régulièrement parce que ça aide Google à vous identifier et ça donne une habitude, un rendez-vous à vos lecteurs habituels. En fait, c’est la régularité qui va vous permettre de créer votre communauté. Les personnes qui vont vraiment vous suivre de façon régulière, c’est  à dire vos meilleurs ambassadeurs et très certainement vos clients les plus fidèles.Mais soyons honnête, créer du contenu toutes les semaines ce n’est pas toujours facile et ça prend du temps.Pour tout vous dire, j’enregistre cet épisode un soir où je ne devrais pas travailler, mais comme j’ai pris un peu de retard sur mon planning et que je me suis engagée à publier toutes les semaines, pas le choix je trouve un créneau en plus dans mon agenda pour m’y tenir.Franchement c’est pas tous les jours drôles, mais c’est cet engagement qui crée le fondement de votre activité. Et vraiment je vous invite à prendre ce même engagement et vous tenir à publier à la même fréquense quoi qu’il arrive.Besoin d’un planning éditorialBon mais prendre un engagement c’est bien, mais on sais comment ça se passe, un imprévu, une urgence au boulot,
like podcast

2 mai 2019 - 00:20:50
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter Donc, vous voulez construire une mailing liste. Très bonne idée !Lorsque l’on parle de marketing en ligne, on pense immédiatement création de trafic. C’est le nerf de la guerre : vous pouvez avoir le plus beau site du monde, s’il n’a pas de trafic personne ne le verra.Mais que font les propriétaires d’entreprises intelligents avec ce trafic?Ils le transforment en mailing list, en base d’emails.Soyons clairs, la création d’une base d’emails est essentielle pour lancer et faire croître votre entreprise. Pourquoi ? Parce que l’email reste le meilleur moyen de communiquer avec votre audience.Voici les faits:Le retour sur investissement direct des actions d’email marketing est 3x plus élevé que celles sur les réseaux sociauxMcKinsey72% des consommateurs disent que l’email est leur media de communication favori avec les marques. 61% disent qu’ils aiment recevoir un email promotionnels par semaine, et 28% en veulent encore plus fréquemment.MarketingSherpa 2Quelle est la meilleure façon de construire une mailing list ?Ok, donc vous êtes convaincu de l’intérêt d’une base de données d’emails ? Parfait, je vais vous expliquer concrètement et pas à pas comment la construire.Voici les étapes exactes que vous devez suivre.Etape 1: choisir une bonne plateforme de gestion d’emailPour construire une base mail, vous avez besoin du bon logiciel de création et d’envoi d’emails. De nombreux fournisseurs sont disponibles sur le net, avec tous types d’offres gratuites et payantes. A vous de choisir.Personnellement, lorsque l’on parle de services essentiels à la bonne marche de mon entreprise (et croyez-moi la bonne gestion de votre base emailing est plus qu’essentielle), je me dirige en priorité vers le leader du marché (ou les 2 ou 3 plus gros). 4 raisons pour cela :1/ Le net ne pardonne pas, un fournisseur de mauvaise qualité ne reste pas longtemps en haut de la liste. Le leader n’est pas nécessairement le meilleur mais il y a de bonnes chances qu’il propose un service de qualité.2/  Sur le marché du e-commerce, tout va très vite, les entreprises se font et se défont en un rien de temps. Travailler avec un fournisseur reconnu limite le risque de disparition du service du jour au lendemain.3/ Un bon service nécessite du développement et donc des moyens f...
like podcast

25 avril 2019 - 00:19:25
S'abonner sur iTunes Recevoir la Newsletter Je voudrais commencer cet épisode par vous remercier de votre soutien. J’enregistre les épisodes un peu à l’avance et au moment où j’enregistre celui là, l’épisode n°3 vient juste d’être publié. Donc on en est au tout début, le podcast a été lancé il y a deux semaines.Et franchement, je suis super heureuse des retours que je reçois. Vous avez déjà été plus d’une vingtaine à laisser des avis sur iTunes et ça m’aide vraiment parce que c’est ce qui va permettre à d’autres personnes de découvrir le podcast.Je ne résiste pas à vous en lire quelques uns, il y a Jo147319 ou en tous cas c’est son nom sur iTune, donc Jo qui écrit: « Un podcast qui va à l’essentiel et constitue une aide précieuse pour se lancer dans l’entrepreneuriat grâce aux conseils avisés d’une experte en marketing ». Alors merci Jo, je suis super heureuse que vous trouviez le Podcast du Marketing à la hauteur de vos attentes! Et puis il y a Pauline qui dit « Super intéressant, ça me donnerait presque envie de me lancer! J’attends la suite avec impatience. » Merci Pauline, j’adore l’idée que le podcast vous inspire même si vous n’êtes pas nécessairement une entrepreneur.Franchement vos messages me vont droit au cœur, c’est sincère. Ce podcast c’est beaucoup de travail, j’adore ça, j’y prend beaucoup de plaisir, mais c’est aussi ultra valorisant de voir qu’il vous plaît. Alors du fond du cœur merci de votre soutien.Aujourd’hui on parle d’un sujet que j’affectionne particulièrement – c’est dans ce domaine que j’ai commencé ma carrière en marketing – aujourd’hui on parle de personnalité de marque, et plus particulièrement d’intégrer votre propre personnalité dans votre marque, ou en tous cas dans votre communication digitale.Quoi que vous fassiez en terme de communication, que vous écriviez un post sur votre réseau social préféré, que vous envoyiez un emailing, que vous enregistriez un épisode de podcast ou que vous écriviez un article de blog, à chaque fois que vous communiquez en ligne vous voulez qu’une partie de vous, de votre personnalité ressorte.C’est plus facile à dire qu’à faire, surtout si vous n’êtes pas bien sûr de ce qui fait que vous êtes vous, ce qu’il y a d’unique à propos de vous, ce qui fait que vous êtes différente.On l’a toutes fait. En tant que créatrice d’entreprise, surtout au début, on a tendance à s’effacer derrière son produit. Parce qu’on pense que c’est ça qui est important, après tout le produit c’est ce qu’on vend.Mais la réalité c’est que d’autres personnes vendent le même produit que vous, et ce qui fait que c’est chez vous qu’on l’achète plutôt que chez le voisin, c’est vous.Et la bonne nouvelle,
like podcast

18 avril 2019 - 00:20:06
S'abonner sur iTunes Recevoir la NewsletterAujourd’hui on parle d’un sujet qui est au cœur du model de e-commerce, c’est la création de votre base d’email. J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises dans les épisodes précédents, mais aujourd’hui on rentre dans le vif du sujet.Pour faire simple, lorsque l’on est présent sur le net, quelle que soit son activité, il y a une chose à faire continuellement : c’est construire sa base emails – toujours construire sa base emails.L’emailing est d’une efficacité incroyable, qui dépasse encore largement les réseaux sociaux et toutes les stratégies de communication que vous pourrez mettre en place. Donc oui, il est bien nécessaire qu’on s’attarde un peu dessus.Et aujourd’hui on va parler plus particulièrement de ce qu’on appelle les lead magnet. Alors pour tout vous dire, je n’ai pas trouvé de bonne traduction d’un lead magnet. Je trouve que ça sonne bien mieux en anglais et puis ça dit ce que c’est : lead c’est un contact et magnet – c’est un aimant – donc un lead magnet c’est un aimant à contacts !C’est la machine savamment huilée qui va vous permettre d’ajouter régulièrement et automatiquement des contacts à votre base d’emails, c’est-à-dire à votre newsletter par exemple.Mais surtout, c’est l’outil qui vous permet de rentrer en contact sur le long terme et gratuitement avec votre audience. Et ça, ça n’a pas de prix.Si vous vous en souvenez, on en a parlé dès le 2ème épisode : Comment trouver ses clients quand on débute? .Qu’est-ce qu’un lead magnet ?Alors un lead magnet qu’est-ce que c’est exactement, et bien c’est un cadeau bonus, quelque chose qui intéresse votre audience et que vous lui offrez gratuitement en échange de son adresse email.Et l’idée, c’est de parler de ce cadeau bonus gratuit autant que vous le pouvez. Il faut le proposer et le proposer encore pour toucher un maximum de personnes – mais encore une fois pas pour toucher n’importe qui mais un maximum de personnes intéressée par ce que vous proposez. Donc de potentiels futurs clients.Donc votre lead magnet devrait être partout : sur vos réseaux sociaux et sur la page d’accueil de votre site. Et vous devriez aussi avoir une page qui lui est entièrement dédié. C’est la page vers laquelle vous renverrez tous vos liens.Pas nécessairement besoin d’y mettre des tonnes d’informations,
like podcast

11 avril 2019 - 00:26:45
S'abonner sur iTunes Recevoir la NewsletterAvant de commencer cet épisode, je voudrais vous poser une question: si je vous demandais : quelle est votre stratégie SEO, là tout de suite, qu’est-ce que vous me diriez?Si vous êtes en train de regarder au plafond, en vous demandant de quelle stratégie je suis en train de vous parler, tout va bien, pas de panique. Dans quelques minutes vous saurez exactement de quoi je suis en train de parler et ce que vous avez à faire pour que votre site web marche à plein régime.Aucune honte à avoir si le terme même de SEO vous donne des sueurs froides ou même s’il ne vous parle pas du tout.Le but de cet épisode c’est détailler ce que l’on doit faire pour poser les bases de votre stratégie SEO. Je vais vous donner l’ensemble des étapes à mettre en place, pas à pas.C’est quoi le SEOPour beaucoup de gens, le SEO est vu comme quelque chose de complexe ou même de complètement abstrait. On a parfois l’impression qu’il faut nécessairement être un geek pour comprendre, voire même qu’il faut s’avoir coder. C’est à se demander s’il ne faut pas faire partie d’une société secrète pour comprendre de quoi on parle.En fait, ce n’est pas si compliqué, ou du moins mettre en place les bases sur son site internet ce n’est pas si compliqué. C’est ce dont on va parler aujourd’hui pour comprendre vraiment ce qu’est le SEO.Alors SEO, c’est pour Search Engine Optimisation, c’est-à-dire l’art de rendre votre site internet compatible avec les moteurs de recherche comme Google. Faire en sorte que quelqu’un qui se rend sur Google pour chercher une information qui est traitée par votre site, et bien trouve votre site. Tout simplement. Si je vends des piscine à Antibes et bien idéalement je voudrais qu’en tapant « vendeur de piscine à Antibes » on tombe sur mon site.Si vous avez un site internet, vous savez à quel point il est important de créer du contenu de qualité. Ca peut être, du texte, des video, des images ou de l’audio, peu importe, mais vous créez du contenu pour des utilisateurs.Ce que recherche GoogleSauf que ce n’est pas parce que votre contenu plait aux utilisateurs qu’il va automatiquement être bien place chez Google. En general, Google recherche la même chose qu’un utilisateur parce que le but de Google c’est que vous trouviez la réponse à votre question, de façon à ce que vous soyez satisfait de Google et que vous reveniez la prochaine fois que vous vous poserez une question.Donc en general, Google va rechercher â même chose qu’un utilisateur. Mais le problème c’est que Google n’est pas utilisateur mais un algorithm, donc il ne va pas lire les informations de la même façon qu’un être humain.Pour faire simple, si vous voulez que votre site internet performe bien avec les moteurs de recherche,
like podcast

4 avril 2019 - 00:15:23
S'abonner sur iTunes Revoir la Newsletter Bienvenue dans ce 4ème épisode du Podcast du Marketing. Ca ne fait qu’un mois que j’ai lancé le podcast, et on a déjà parlé de pas mal de choses: on a commencé par les 5 choses à faire soi-même quand on crée son entreprise, dans l’épisode 2 on s’est focalisées sur comment construire sa base d’emails avec Facebook, et la semaine dernière on a parlé de 8 façons de gagner de l’argent différemment.Etre visibleLe but du Podcast du Marketing, c’est de vous aider à construire votre entreprise, c’est de vous donner les clés pour être indépendante et vivre la vie qui vous convient. Donc bien sûr on parle de stratégie, on parle de développement de marque, de marketing digital, et puis on utilise des mots du genre taux de clic, emailing et affiliation.Le but de tout ça, c’est de vous aider à faire vivre votre entreprise. Et pour qu’elle vive il faut que votre entreprise soit visible. Et je ne vais surprendre personne en disant que justement être visible c’est pas nécessairement la partie la plus simple.L’une des problématiques principales de toute entreprise, c’est de trouver le moyen de sortir du lot – d’être remarqué au milieu de centaines d’autres entreprises, et de trouver les personnes qui sont susceptibles de devenir des clients.Un milieu saturéInternet c’est un merveilleux moyen de communiquer facilement, mais internet c’est aussi un endroit incroyablement embouteillé. Totalement saturé. La réalité c’est que c’est dur, voire franchement difficile et c’est souvent frustrant.On me demande souvent « comment est-ce  que je peux faire pour me différencier des autres? »  ou alors « lancer son activité c’est vraiment difficile. Quoi que je fasse personne ne me remarque. »Vous vous êtes peut être déjà posé ce genre de question. Et franchement ce sont des questions légitimes. C’est dur de se lancer, et c’est dur de se faire remarquer.Ce que je veux vous dire par là, c’est que vous n’êtes pas la seule dans ce cas. C’est une question légitime. C’est tout à fait compréhensible de se sentir frustrée, voire même un peu perdue et parfois découragée.
like podcast

28 mars 2019 - 00:17:17
Aujourd’hui on parle d’un sujet qui est au cœur des préoccupations de tous les entrepreneurs: comment faire pour générer des revenus.Quand on pense à son entreprise, ou à une entreprise lambda, en général la première idée qui nous vient c’est ce qu’elle fait – son activité principale. Par exemple, si vous pensez à Starbucks, vous voyez très clairement qu’ils gagnent de l’argent en vendant du café.Et quand on pense à sa propre entreprise, c’est pareil, la première question qu’on se pose, c’est « comment est-ce que je vais gagner de l’argent » – « quelle va être mon activité »Alors, bien sûr c’est une question essentielle, pas besoin de vous faire un dessin, sans la réponse à cette question, pas d’entreprise.Mais aujourd’hui, je vous propose de pousser la question un cran plus loin.Une des choses que j’adore dans le fait d’être créatrice d’entreprise, c’est que c’est une activité multiple. Être entrepreneur, c’est faire mille métiers en un et clairement c’est être sûre de ne jamais s’ennuyer.Et une des raisons pour lesquelles il y a tant à faire, c’est qu’il y a bien plus qu’une seule façon de générer des revenus. Une entreprise n’est pas tenue de se limiter à une seule activité. On peut tout à fait regrouper sous une même entreprise plusieurs activités, qui gravitent peut être autour d’un même thème, mais qui vous rapporte de l’argent de façon très différente.Quelle que soit  votre activité, et que vous en soyez au lancement de votre entreprise ou que vous ayez déjà un business prospère, vous devriez avoir comme objectif de diversifier vos sources de revenus. Ce n’est jamais une bonne idée de mettre tous ses œufs dans le même panier. Il y a peut être quelques entrepreneurs qui le font avec succès, mais croyez moi ils ne sont pas nombreux – et c’est une stratégie très dangereuse.Il y a une statistique qui dit que le millionnaire moyen à 7 sources de revenus différentes. 7 sources différentes. C’est assez fascinant quand on y pense.Bien souvent quand on pense à créer un business, et notamment un business en ligne, on pense à vendre un produit qu’on fabrique ou qu’on fait fabriquer. C’est exactement ce que j’ai fait avec la première entreprise que j’ai créée il y a maintenant 5 ans : je vends (je le dis au présent parce que c’est une entreprise qui est toujours active) des articles d’art de la table que je peins à la main.Vendre un produit, c’est l’essence même du commerce, de la création d’entreprise, mais s’arrêter à vendre ce qu’on fabrique c’est trop réducteur.Le fait même de vendre – ou quelque soit votre activité – le fait même de proposer quelque chose et de rentrer en contact avec des personnes que ça intéresse crée de nouvelles opportunités de business.Plus vous développez votre entreprise, plus vous aurez de nouvelles opportunités de la développer. Et c’est ce dont on va parler aujourd’hui : Identifier les activités que vous pouvez ajouter à votre activité principale pour générer des revenus additionnels. C’est-à-dire des revenus réguliers qui assurent une certaine stabilité à votre entreprise – un peu de beurre dans les épinards.Il ne s’agit pas de lancer un nouveau business, mais d’étirer le champs de vos compétences, de décliner ce que vous savez faire autrement. En gros, il s’agit juste de changer de perspective.Alors vous allez me dire que ce n’est pas pour vous parce que vous démarrez à peine votre activité, ou vous ne l’avez peut-être même pas encore démarrée. Si c’est le cas, restez avec moi,
like podcast

21 mars 2019 - 00:17:00
Dans l’épisode 1, nous avons parlé des 5 choses à faire soi-même quand on crée son entreprise, et l’un des 5 piliers de votre entreprise c’est maîtriser, ou au en tous cas vous sentir à l’aise avec la publicité sur Facebook. Et c’est ce dont je vous propose de parler aujourd’hui.Cet épisode est pour les personnes qui débutent et les personnes qui savent que construire sa base d’email est important mais ne savent pas nécessairement par où commencer.Et bien justement on va commencer par se servir de facebook pour construire notre base d’emails. On va discuter des bases pour que vous puissiez très facilement vous lancer, créer votre première campagne et rentrer en contact avec vos clients.Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je dois vous prévenir qu’on va parler de beaucoup de choses, donc je veux vraiment avoir toute votre attention pour que vous ne manquiez aucune étape.Donc pour que vous soyez à 100% avec moi, je vous ai préparé un résumé super clair avec tous les éléments essentiels à mettre en place pour construire votre base d’emails grâce à la pub facebook.Donc pas besoin de prendre de notes, tout est sur l’anti-sèche que je vous ai préparée, il vous suffit d’aller sur lepodcastdumarketing.com/cadeau2On va commencer avec la planification – c’est souvent une étape que beaucoup de gens sautent. La raison pour laquelle on zappe la planification c’est parce qu’on ne veut pas perdre du temps à imaginer toutes les étapes du début à la fin. En général on veut entrer tout de suite dans le vif du sujet. Et ça se comprend, c’est une énergie plutôt positive.Mais planifier c’est précisément, et surtout pour la pub en ligne, c’est précisément l’étape qui va vous permettre de faire toutes les autres beaucoup plus facilement, et in fine de gagner de l’argent. Il faut vous dire que la pub en ligne c’est un instrument de précision, qui peut faire des choses très minutieuses mais qui doit être bien réglée.Alors bien sûr, ça prend un peu de temps mais c’est primordial, et ça paye.Pourquoi construire une base d’emails?La question c’est :Quelles sont les étapes qui vont permettre à une personne sur facebook de venir sur mon site, et de me donner son adresse pour que je puisse rentrer en contact régulier avec elle? En deux mots : Construire ma base d’emails.Pourquoi est-ce que je veux rester en contact avec elle, et bien pour deux raisons principales.1/ La première, c’est que créer une relation, une vraie relation, cela permet d’instaurer de la confiance : on se connaît. Et c’est humain, quand on se connaît on n’a pas peur.Et acheter c’est dépasser une peur. La peur de se tromper, la peur de faire le mauvais choix, de se faire avoir. Mais quand on achète à quelqu’un qu’on connaît, avec qui on est en confiance, on n’a tout de suite beaucoup moins peur. C’est logique et tout ce qu’il y a de plus humain. Donc ça c’est la première raison pour construire cette relation avant même de vendre quoi que ce soit.Et la deuxième raison pour laquelle il faut construire une base email, c’est qu’envoyer un
like podcast

14 mars 2019 - 00:19:55
Quand on commence, il y a des choses qu’on ne doit confier qu’à une seule personne. Et cette personne c’est vous. Dans ce tout premier épisode, je voudrais vous parler des 5 choses à faire soi-même quand on crée son entreprise.Quand j’ai monté ma première entreprise, je me suis sentie étouffer sous la quantité de choses à faire. J’avais littéralement des millions de choses en tête et c’était assez difficile de savoir par où commencer. J’avais du mal à m’organiser et à prioriser ce qui est important, ce qui l’est moins.Il y avait des choses que je maîtrisais , d’autres pour lesquelles je n’avais aucune connaissance. Je passais beaucoup de temps à apprendre, je restais bloquée par des choses qui auraient pu être réglées en quelques minutes –La réalité c’est que je n’étais pas efficace : à tout faire on ne fait rien. Mes projets n’avançaient pas, ça me faisait culpabiliser et du coup mon cerveau n’arrivait pas à se concentrer sur un seul sujet. J’avais l’impression d’être partout et nulle part à la foisS’organiserJ’avais besoin de trouver un système d’organisation qui marche pour moi. Un truc simple (pas besoin de compliquer les choses) qui me permet de savoir ce que j’ai à faire étape par étape. Et puis aussi de visualiser l’ensemble de ma semaine pour me voir avancer. –Mon truc à moi ça a été d’afficher au mur un calendrier perpétuel. Vous savez, un calendrier perpétuel c’est un calendrier qui vous montre les jours de la semaine, pas les numéro ni le mois. Donc il est toujours valable. –L’idée c’est d’avoir à la fois une vue globale, en regardant toute la semaine de façon synthétique, mais sans se faire peur avec des tâches qui n’en finissent pas et une multitude de choses à faire. Ça permet de se fixer des objectifs simples pour avancer, et surtout pour se voir avancer.Si ça vous tente, je vous ai fait une copie de mon calendrier, celui que j’utilise pour travailler. Il est très simple à utiliser: il suffit de vous fixer un objectif par semaine et pas plus de 3 tâches par jour. Vous verrez, c’est bien assez et surtout ça laisse de la place à l’imprévu (y en a toujours). C’est votre tout premier cadeau bonus. Je vous en ai parlé dans l’épisode 0, chaque semaine je vous proposerai un cadeau bonus à télécharger pour vous aider à avancer. Alors pour le télécharger votre calendrier perpétuel, c’est très simple, il est sur le site internet : lepodcastdumarketing.com/cadeau1 (avec le 1 en chiffre) Bon mais, pas besoin d’y aller tout de suite, je vous redonnerai l’adresse à la fin de l’épisode.Mais revenons-en à la création d’entreprise.Très clairement, quand on lance son activité, c’est une bonne idée de ne pas tout faire soi-même. On peut externaliser des tâches pour gagner du temps, parce qu’on ne sait pas faire, ou parce que d’autre le font mieux ou plus vite.Par exemple, vous allez pouvoir vous faire aider par un designer pour créer votre logo et la charte graphique, ou vous allez vous appuyer sur une agence presse pour obtenir des publications et faire parler de vous.Mais le budget n’est pas extensible. La clé, c’est de bien choisir les tâches à externaliser et celle pour lesquelles on garde la main.Le naturel c’est d’aller vers ce qu’on aime – je suis convaincue qu’il faut donner une place forte à ce qu’on ai...
like podcast

10 mars 2019 - 00:09:19
Dans cet épisode 0 je voudrais vous expliquer pourquoi j’ai créé ce podcast, et ce que vous pouvez en attendre. Alors c’est quoi le Podcast du Marketing ?Changer de façon de travaillerJe ne sais pas vous, mais moi j’aime bien faire les choses comme je le sens, et organiser ma vie comme je l’entends.Je suis Estelle Ballot, je travaille depuis 15 ans dans le marketing. Responsable marketing dans des grands groupes et en agence de pub pour lesquelles j’ai developpé les stratégies d’image de marque. Mon dernier poste, c’était pour Microsoft , j’étais Responsable marketing du Microsoft Store – le site e-commerce de Microsoft.J’ai adoré travailler en entreprise, mais ce qui m’anime, ce qui me fait me lever le matin, c’est la création d’entrepriseVers la trentaine, je suis devenue Maman…  A l’époque je travaillais dans la plus grosse agence de pub du monde. J’étais Directrice de Clientèle, c’est à dire que je faisais du conseil en stratégie de communication et je manageais des chefs de projets et des créatifs. C’est un métier passionnant mais qui nécessite beaucoup de flexibilité.Devenir Maman ça change un peu la donne, j’ai eu envie (en fait j’ai eu besoin) de plus de liberté.  Je voulais être aux commandes et que mon travail s’adapte à ma vie, pas l’inverse. Décision radicale : j’ai démissionné et monté entreprise .Projet de vieJ’avais besoin de changer de vie et je crois que je ne suis pas la seule…J’ai rencontré beaucoup de femmes souvent dans leur trentaine, comme moi, qui se posent des questions sur leur façon de vivre.Souvent à l’arrivée d’un enfant – parce que le rythme ne convient plus. Ou simplement parce qu’on avance dans la vie, qu’on se pose pour analyser son quotidien et qu’on a envie de plus de sens, de mettre sa vie en adéquation avec ses valeurs.Le douteC’est souvent à ce moment là que l’idée de créer son activité émerge : être son propre patron, être responsable de ses choix, libre de ses décisions. Avoir une vraie raison de se lever le matin, et travailler comme on le veut.Et puis juste après l’excitation du projet, bien souvent c’est la peur de l’inconnu : est-ce que je saurai faire? Je n’ai pas les compétences, je n’y connait rien. Il y a tellement d’entreprises qui ne marchent pas, pourquoi la mienne marcherait? Je vais me planter, c’est sûr.En tant que femme, même si on a la chance de vivre dans un pays qui se veut égalitaire (on est d’accord, il y a encore beaucoup à améliorer mais quand même on a plutôt une culture qui tend vers l’égalité homme-femme), mais en tant que femme on est formatée pour douter. Dans l’imaginaire collectif une femme est douce, et sage, un homme est sûr de lui et aventureux. C’est un cliché mais c’est souvent la réalité. Une étude a montré qu’une femme a besoin de maîtriser 80% d’un poste pour le demander, alors qu’un homme postulera s’il pense en maîtriser 20%. Ca donne bien le ton.La confiance en soiMais ce qui est beau c’est qu’il suffit de prendre conscience de ce biais sexuel pour qu’il disparaisse.Vous êtes aussi compétente qu’un homme, vous êtes aussi intelligente qu’un homme. Dit comme ça ça paraît évident non? Si vous êtes comme moi, vous avez peut-être juste besoin qu’on vous le rappelle de temps en temps.Ca tombe bien, je suis là pour ça. Ca fait 10 ans que je fais du management,
like podcast

17 / 17 épisodes
Scroll to top