Le Feuilleton

2 abonnés
S'abonner
30 minutes d'espace de création radiophonique, de grandes adaptations d'oeuvres du patrimoine classique et contemporain pour mêler tous les métiers et les talents de la radio.

630 épisodes

6 mai 2019 - 00:25:00
durée : 00:25:00 - Fictions / Le Feuilleton - Les parents de Lila ont refusé de l’envoyer au collège. Pour eux, c’est du temps perdu. Ceux de Lenu, sous la pression de la maîtresse, ont accepté, mais à condition qu’elle ait des résultats excellents. Si ses notes flanchent, elle ira travailler.
like podcast

6 mai 2019 - 00:25:15
durée : 00:25:15 - Fictions / Le Feuilleton - Lila et Lenu grandissent et deviennent des jeunes filles. Lenu a passé son brevet brillamment et poursuit ses études. Elle qui ne savait pas que l’on pouvait étudier après le brevet va entrer au lycée où elle étudiera non seulement le latin mais aussi le grec. Son corps change, celui de Lila aussi.
like podcast

6 mai 2019 - 00:24:51
durée : 00:24:51 - Fictions / Le Feuilleton - Lila et Lenu prennent conscience du passé de leur quartier et des haines et rancunes qui animent chacun. Lila a abandonné ses études et travaille. Elle découvre qui est camorriste, fasciste, ou monarchiste. Lenu, elle, préfère se plonger dans ses livres et s’apprête à entrer au lycée.
like podcast

6 mai 2019 - 00:24:51
durée : 00:24:51 - "L'Amie prodigieuse" de Elena Ferrante (7/10) : Les feux d'artifices du nouvel an - Lenu commence à se détacher de son quartier. Férue de littérature, elle excelle au lycée, où elle apprend le grec et le latin. Lila à l'inverse ne cherche pas à s'éloigner mais bien à se placer au cour même de ce quartier en y travaillant dans la boutique de son père. Après 4 romans et 10 millions d'exemplaires vendus, la saga d'Elena Ferrante continue son chemin entre adaptations pour la télévision et traductions. La Fiction de France Culture a voulu participer pleinement de cet essor fantastique avec les moyens du feuilleton, qui permettent aussi bien de raconter l'histoire d'Elena et Lila, deux héroïnes inoubliables, mais aussi, de faire entendre la langue magistrale d'Elena Ferrante, vivante, imagée, rapide, d'une puissance littéraire inédite dans le paysage de la fiction aujourd'hui. L'auteure nous propulse dans l'Italie d'après-guerre dans un quartier populaire de Naples. Après des années de fascisme, la ville prend sa revanche. Elle grouille, elle éructe et ne semble jamais pouvoir s'endormir. L'Amie prodigieuse raconte l'histoire parallèle d'Elena et Lila, deux jeunes amies issues du même quartier défavorisé. La timide et appliquée Elena est fascinée par l'aplomb et la révolte de la sauvage Lila. Toutes les deux douées pour les études, ne suivent pourtant pas la même voie. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l'école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. Alors qu'Elena, soutenue par son institutrice, va au collège puis, plus tard, au lycée. Leurs chemins les conduiront, après le passage par l'adolescence, à l'aube de l'âge adulte, non sans ruptures et souffrances. Adaptation : Victoire Bourgois Traduit de l'italien par Elsa Damien Conseillères littéraires : Katell Guillou et Emmanuelle Chevrière Réalisation : Sophie-Aude Picon Avec : Amira Casar, Louise Orry-Diquéro, Giulia Dussollier, Etienne Galharague, Sylvain Deguillame, Thomas Harel, Adrien Zumthor, Florence Janas, Louison Alix, Alice Gozlan, Edith Baldy, Renaud Bertin, Samuel Charle Et les voix de : Anton et Oscar Leborgne-Septet Musique Originale : Arthur B. Gillette Piano et accordéon : Andoni Aguirre, Bugle et trompette : Jérémie Elis Bruitages : Céline Bernard Prise de son, montage et mixage : Julien Doumenc, Bastien Varigault Assistant à la réalisation : Pablo Valero « L'Amie Prodigieuse » est édité aux éditions Gallimard
like podcast

6 mai 2019 - 00:25:45
durée : 00:25:45 - "L'Amie prodigieuse" de Elena Ferrante (8/10) : Un été à Ischia - Lenu se lève aux aurores pour étudier et se couche à minuit. Elle a tout à apprendre : l'histoire, la géographie, le latin, le grec. Et elle admire de loin Nino Sarratore qui, enfant, vivait dans son quartier et qu'elle aperçoit de temps en temps au lycée, bien qu'il ne lui prête aucune attention. Après 4 romans et 10 millions d'exemplaires vendus, la saga d'Elena Ferrante continue son chemin entre adaptations pour la télévision et traductions. La Fiction de France Culture a voulu participer pleinement de cet essor fantastique avec les moyens du feuilleton, qui permettent aussi bien de raconter l'histoire d'Elena et Lila, deux héroïnes inoubliables, mais aussi, de faire entendre la langue magistrale d'Elena Ferrante, vivante, imagée, rapide, d'une puissance littéraire inédite dans le paysage de la fiction aujourd'hui. L'auteure nous propulse dans l'Italie d'après-guerre dans un quartier populaire de Naples. Après des années de fascisme, la ville prend sa revanche. Elle grouille, elle éructe et ne semble jamais pouvoir s'endormir. L'Amie prodigieuse raconte l'histoire parallèle d'Elena et Lila, deux jeunes amies issues du même quartier défavorisé. La timide et appliquée Elena est fascinée par l'aplomb et la révolte de la sauvage Lila. Toutes les deux douées pour les études, ne suivent pourtant pas la même voie. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l'école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. Alors qu'Elena, soutenue par son institutrice, va au collège puis, plus tard, au lycée. Leurs chemins les conduiront, après le passage par l'adolescence, à l'aube de l'âge adulte, non sans ruptures et souffrances. Adaptation : Victoire Bourgois Traduit de l'italien par Elsa Damien Conseillères littéraires : Katell Guillou et Emmanuelle Chevrière Réalisation : Sophie-Aude Picon Avec : Amira Casar, Louise Orry-Diquéro, Sarah Chaumette, Marianna Granci, Pascale Caemerbeke, Bruno Gouery, Julien Bouanich et Giulia Dussollier Et les voix de : Léonie Kerckaert et Aurelia Ca'Zorzi Musique Originale : Arthur B. Gillette Piano et accordéon : Andoni Aguirre, Bugle et trompette : Jérémie Elis Bruitages : Céline Bernard Prise de son, montage et mixage : Julien Doumenc et Bastien Varigault Assistant à la réalisation : Pablo Valero « L'Amie Prodigieuse » est édité aux éditions Gallimard
like podcast

6 mai 2019 - 00:25:33
durée : 00:25:33 - "L'Amie prodigieuse" de Elena Ferrante (9/10) : La fille du cordonnier - Lenu a passé l'été sur l'île d'Ischia, au large de Naples. Pour la première fois, elle a vécu un moment de liberté intense, loin de sa famille, du quartier et de sa misère. Elle a même échangé un baiser avec Nino, un soir, sur la plage. Lila, elle, est restée à Naples. Après 4 romans et 10 millions d'exemplaires vendus, la saga d'Elena Ferrante continue son chemin entre adaptations pour la télévision et traductions. La Fiction de France Culture a voulu participer pleinement de cet essor fantastique avec les moyens du feuilleton, qui permettent aussi bien de raconter l'histoire d'Elena et Lila, deux héroïnes inoubliables, mais aussi, de faire entendre la langue magistrale d'Elena Ferrante, vivante, imagée, rapide, d'une puissance littéraire inédite dans le paysage de la fiction aujourd'hui. L'auteure nous propulse dans l'Italie d'après-guerre dans un quartier populaire de Naples. Après des années de fascisme, la ville prend sa revanche. Elle grouille, elle éructe et ne semble jamais pouvoir s'endormir. L'Amie prodigieuse raconte l'histoire parallèle d'Elena et Lila, deux jeunes amies issues du même quartier défavorisé. La timide et appliquée Elena est fascinée par l'aplomb et la révolte de la sauvage Lila. Toutes les deux douées pour les études, ne suivent pourtant pas la même voie. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l'école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. Alors qu'Elena, soutenue par son institutrice, va au collège puis, plus tard, au lycée. Leurs chemins les conduiront, après le passage par l'adolescence, à l'aube de l'âge adulte, non sans ruptures et souffrances. Adaptation : Victoire Bourgois Traduit de l'italien par Elsa Damien Conseillères littéraires : Katell Guillou et Emmanuelle Chevrière Réalisation : Sophie-Aude Picon Avec : Amira Casar, Louise Orry-Diquéro, Giulia Dussollier, Etienne Galharague, Stefo Linard, Thomas Harel, Edouard Penaud, Florence Janas, Louison Alix, Rares Ienasoaie, Elise Arpentinier, Johanna Korthals Altes Et les voix de : Zacchary Lebourg, Loïc Hourcastagnou, Emile Kohler Musique Originale : Arthur B. Gillette Piano et accordéon : Andoni Aguirre, Bugle et trompette : Jérémie Elis Bruitages : Céline Bernard Prise de son, montage et mixage : Julien Doumenc et Bastien Varigault Assistant à la réalisation : Pablo Valero « L'Amie Prodigieuse » est édité aux éditions Gallimard
like podcast

6 mai 2019 - 00:25:06
durée : 00:25:06 - "L'Amie prodigieuse" de Elena Ferrante (10/10) : Les Noces de Lila - Lila s'apprête à épouser Stefano Carracci, l'épicier, qui a investi dans la cordonnerie de son père. Elle règne sur le quartier, se promenant dans des toilettes de star. Elle et Stefano incarnent la jeunesse, la beauté et le succès. Leur victoire sur la misère du quartier est un exemple pour tous. Après 4 romans et 10 millions d'exemplaires vendus, la saga d'Elena Ferrante continue son chemin entre adaptations pour la télévision et traductions. La Fiction de France Culture a voulu participer pleinement de cet essor fantastique avec les moyens du feuilleton, qui permettent aussi bien de raconter l'histoire d'Elena et Lila, deux héroïnes inoubliables, mais aussi, de faire entendre la langue magistrale d'Elena Ferrante, vivante, imagée, rapide, d'une puissance littéraire inédite dans le paysage de la fiction aujourd'hui. L'auteure nous propulse dans l'Italie d'après-guerre dans un quartier populaire de Naples. Après des années de fascisme, la ville prend sa revanche. Elle grouille, elle éructe et ne semble jamais pouvoir s'endormir. L'Amie prodigieuse raconte l'histoire parallèle d'Elena et Lila, deux jeunes amies issues du même quartier défavorisé. La timide et appliquée Elena est fascinée par l'aplomb et la révolte de la sauvage Lila. Toutes les deux douées pour les études, ne suivent pourtant pas la même voie. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l'école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. Alors qu'Elena, soutenue par son institutrice, va au collège puis, plus tard, au lycée. Leurs chemins les conduiront, après le passage par l'adolescence, à l'aube de l'âge adulte, non sans ruptures et souffrances. Adaptation : Victoire Bourgois Traduit de l'italien par Elsa Damien Conseillères littéraires : Katell Guillou et Emmanuelle Chevrière Réalisation : Sophie-Aude Picon Avec :  Amira Casar, Louise Orry-Diquéro, Giulia Dussollier, Sophie Gubri, Etienne Galharague, Sylvain Deguillame, Thomas Harel, Adrien Zumthor, Edouard Penaud, Louison Alix, Alice Gozlan, Raphaelle Damilano, Renaud Bertin, Rares Ienasoaie, David Houri, Julien Bouanich Et : Francesco Semeraro (accordéon), Giovanni Semeraro (clarinette) Musique Originale : Arthur B. Gillette Piano et accordéon : Andoni Aguirre, Bugle et trompette : Jérémie Elis Bruitages : Céline Bernard Prise de son, montage et mixage : Julien Doumenc et Bastien Varigault Assistant à la réalisation : Pablo Valero « L'Amie Prodigieuse » est édité aux éditions Gallimard
like podcast

20 mai 2019 - 00:24:36
durée : 00:24:36 - Fictions / Le Feuilleton - « Si je cherche une formule commode qui résume l'époque antérieure à la Première Guerre mondiale dans laquelle j'ai été élevé, j'espère avoir trouvé la plus expressive en disant : C'était l'âge d'or de la sécurité. »
like podcast

21 mai 2019 - 00:24:38
durée : 00:24:38 - Fictions / Le Feuilleton - « Pour être franc, toute ma scolarité ne fut pour moi qu'ennui et dégoût, accrus d'année en année par l'impatience d'échapper à ce bagne. » Ecrivain, dramaturge, biographe, Stefan Zweig , né en 1881 à Vienne, aura vu glisser sa ville et sa vie de l'élévation spirituelle et culturelle la plus haute à la décadence morale et à l'échec. Zweig fuit le nazisme et s'exile à Londres dès 1934, puis au Brésil en 1941. Il commence alors la rédaction du "Monde d'Hier, souvenirs d'un Européen", livre nostalgique, mais d'une nostalgie active, c'est un "cri de papier". Livre-Testament d'un monde qui n'est plus, celui de la sécurité et du "Progrès" ; Livre-Témoignage sidéré d'un européen face à ce qu'il appelle "l'échec de la civilisation". En 1942, Stefan Zweig  se suicide, précisément au lendemain d'avoir posté le manuscrit du Monde d'hier à son éditeur. "Le Monde d'Hier" sera publié en 1944. * Pages choisies par Florence Le Corre Traduction : Serge Niemetz. Réalisation : Etienne Vallès. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière Lecture Guy Chapellier. Equipe de réalisation :Stéphane Desmons,Emmanuel Armaing, Claire Levasseur Assistante à la réalisation : Laure-Hélène Planchet Rediffusion de 2015
like podcast

22 mai 2019 - 00:24:52
durée : 00:24:52 - Fictions / Le Feuilleton - « Si l'on ne pouvait bannir la sexualité du monde, au moins ne devait-elle pas être visible dans la société tacite, tout cet embarrassant complexe de questions n'était traité ni à l'école, ni dans la famille, ni en public, et l'on étouffait tout ce qui pouvait y faire songer. »
like podcast

23 mai 2019 - 00:24:48
durée : 00:24:48 - Fictions / Le Feuilleton - « Enfin était venu le moment longtemps attendu où, avec la dernière année du siècle, nous pûmes claquer derrière nous la porte du lycée abhorré. »
like podcast

23 mai 2019 - 00:24:29
durée : 00:24:29 - Fictions / Le Feuilleton - « Pour la 1ère année de ma liberté reconquise, je m'étais promis Paris en cadeau. Nulle part, on n'éprouvait l'impression d'une telle identité entre sa jeunesse et l'atmosphère que dans cette ville qui se donne à chacun et dont, pourtant, personne ne pénètre tous les secrets. » Ecrivain, dramaturge, biographe, Stefan Zweig , né en 1881 à Vienne, aura vu glisser sa ville et sa vie de l'élévation spirituelle et culturelle la plus haute à la décadence morale et à l'échec. Zweig fuit le nazisme et s'exile à Londres dès 1934, puis au Brésil en 1941. Il commence alors la rédaction du "Monde d'Hier, souvenirs d'un Européen", livre nostalgique, mais d'une nostalgie active, c'est un "cri de papier". Livre-Testament d'un monde qui n'est plus, celui de la sécurité et du "Progrès" ; Livre-Témoignage sidéré d'un européen face à ce qu'il appelle "l'échec de la civilisation". En 1942, Stefan Zweig  se suicide, précisément au lendemain d'avoir posté le manuscrit du Monde d'hier à son éditeur. "Le Monde d'Hier" sera publié en 1944. * Pages choisies par Florence Le Corre Traduction : Serge Niemetz. Réalisation : Etienne Vallès. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière Lecture Guy Chapellier. Equipe de réalisation : Stéphane Desmons, Emmanuel Armaing,Claire Levasseur Assistante à la réalisation : Laure-Hélène Planchet Rediffusion de 2015
like podcast

27 mai 2019 - 00:24:41
durée : 00:24:41 - Fictions / Le Feuilleton - « Elle était merveilleuse, cette vague tonique de force qui, de tous les rivages de l'Europe, battait contre nos cœurs. Mais ce qui nous rendait si heureux recelait en même temps un danger que nous ne soupçonnions pas.»
like podcast

28 mai 2019 - 00:24:47
durée : 00:24:47 - Fictions / Le Feuilleton - « Même sans la catastrophe qu'il déchaîna sur l'Europe, cet été de 1914 nous serait demeuré inoubliable. Car j'en ai rarement vécu de plus luxuriant, de plus beau, je dirais presque de plus estival. Jour après jour, le ciel resta d'un bleu de soie. » Ecrivain, dramaturge, biographe, Stefan Zweig , né en 1881 à Vienne, aura vu glisser sa ville et sa vie de l'élévation spirituelle et culturelle la plus haute à la décadence morale et à l'échec. Zweig fuit le nazisme et s'exile à Londres dès 1934, puis au Brésil en 1941. Il commence alors la rédaction du "Monde d'Hier, souvenirs d'un Européen", livre nostalgique, mais d'une nostalgie active, c'est un "cri de papier". Livre-Testament d'un monde qui n'est plus, celui de la sécurité et du "Progrès" ; Livre-Témoignage sidéré d'un européen face à ce qu'il appelle "l'échec de la civilisation". En 1942, Stefan Zweig  se suicide, précisément au lendemain d'avoir posté le manuscrit du Monde d'hier à son éditeur. "Le Monde d'Hier" sera publié en 1944. * Pages choisies par Florence Le Corre Traduction : Serge Niemetz. Réalisation : Etienne Vallès. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière Lecture Guy Chapellier. Equipe de réalisation : Stéphane Desmons, Emmanuel Armaing,Claire Levasseur Assistante à la réalisation : Laure-Hélène Planchet Rediffusion de 2015
like podcast

29 mai 2019 - 00:24:48
durée : 00:24:48 - Fictions / Le Feuilleton - « Pendant les trois années les plus dures de l’après-guerre en Autriche, 1919, 1920 et 1921, j’avais vécu enterré à Salzbourg, renonçant déjà, à vrai dire, à l’espoir de jamais revoir le monde»
like podcast

30 mai 2019 - 00:24:44
durée : 00:24:44 - Fictions / Le Feuilleton - « Cela reste une loi inéluctable de l'histoire : elle défend précisément aux contemporains de reconnaître dès leurs premiers commencements les grands mouvements qui déterminent leur époque. C'est ainsi que je ne puis me rappeler quand j'ai entendu pour la première fois le nom d'Adolf Hitler.» Ecrivain, dramaturge, biographe, Stefan Zweig , né en 1881 à Vienne, aura vu glisser sa ville et sa vie de l'élévation spirituelle et culturelle la plus haute à la décadence morale et à l'échec. Zweig fuit le nazisme et s'exile à Londres dès 1934, puis au Brésil en 1941. Il commence alors la rédaction du "Monde d'Hier, souvenirs d'un Européen", livre nostalgique, mais d'une nostalgie active, c'est un "cri de papier". Livre-Testament d'un monde qui n'est plus, celui de la sécurité et du "Progrès" ; Livre-Témoignage sidéré d'un européen face à ce qu'il appelle "l'échec de la civilisation". En 1942, Stefan Zweig  se suicide, précisément au lendemain d'avoir posté le manuscrit du Monde d'hier à son éditeur. "Le Monde d'Hier" sera publié en 1944. * Pages choisies par Florence Le Corre Traduction : Serge Niemetz. Réalisation : Etienne Vallès. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière Lecture Guy Chapellier Equipe de réalisation : Stéphane Desmons,Emmanuel Armaing,Claire Levasseur Assistante à la réalisation : Laure-Hélène Planchet Rediffusion de 2015
like podcast

31 mai 2019 - 00:24:59
durée : 00:24:59 - Fictions / Le Feuilleton - « Comme mon imagination, comme toute imagination humaine se révéla hésitante, étroite, pitoyable au regard de l’inhumanité qui se déchaîna ce 13 mars 1938, jour où l’Autriche, et avec elle toute l'Europe, fut livrée en proie à la violence nue ! Maintenant, le masque tombait.»
like podcast

3 juin 2019 - 00:25:03
durée : 00:25:03 - Fictions / Le Feuilleton - Avant même que nous connaissions les protagonistes, nous savons que leur vie va être bouleversée. Comme tous les menteurs, Pierre, le patron de la maison d’édition La Plume et l’Objectif, exige la transparence. Les faux-semblants règnent au plus grand profit du patron.
like podcast

4 juin 2019 - 00:25:10
durée : 00:25:10 - Fictions / Le Feuilleton - À la maison d’édition ET de communication La Plume et l’Objectif, chaque lundi, Pierre, le patron, se venge de son horrible week-end sur ses salariés. Il déverse sur eux l’angoisse accumulée dans la solitude conjugale de la coupure hebdomadaire.
like podcast

5 juin 2019 - 00:24:27
durée : 00:24:27 - Fictions / Le Feuilleton - Jeu de dupes à la maison d’édition La Plume et l’Objectif. Le patron est en train de vendre la maison sans en informer ses collaborateurs lesquels voudraient bien la racheter.
like podcast

600 / 630 épisodes
1 2 28 29 30 31 32
Scroll to top