La petite voix

(Coronavirus) Méditer avec Alexia Teroitin, sophrologue

00:00:00
00:19:59
9 avril 2020
Nous voilà arrivés au terme de cette série Respire. J’espère que comme pour moi, les paroles douces et sages de ces thérapeutes vous ont permis d’envisager cette crise du Coronavirus, et tout ce qu’elle provoque en nous comme émotions, sous un nouvel angle. J’espère que comme moi, cela vous a aidé à mieux respirer. Je tiens à dire ici ma profonde gratitude pour tous mes invités qui ont joué le jeu, même ceux qui n’ont pas pu mais auraient voulu. Au-delà de vos témoignages, je suis profondément heureuse de garder le contact avec vous, de garder ce lien plusieurs semaines et plusieurs mois après l’enregistrement de vos interviews. Nos échanges me nourrissent. Alors du fond du cœur, merci. Pour ce dernier épisode de la série, je vous propose un petit cadeau. Pas de moi, non, mais justement de l’une de mes invitées qui fait partie de ces très belles rencontres que je viens d’évoquer. Alexia Teroitin, la sophrologue nantaise que vous avez entendu dans l’épisode diffusé dimanche, m’a proposé de partager ici une méditation. Je n’ai pas hésité un instant : quel meilleur moyen de conclure cette série Respire. En respirant justement. Merci infiniment à toi Alexia. Je vous laisse avec elle, avec sa voix et surtout, je vous laisse savourer ce moment dans votre bulle. Et moi je vous donne rendez-vous le mardi 21 avril pour reprendre le cours des entretiens avec des thérapeutes, ceux et celles qui nous font du bien.

Scroll to top