La Grosse Conversation

4 abonnés
S'abonner
La Grosse Conversation, c'est le podcast qui interroge nos complexes et notre rapport au corps. Pour chaque épisode, je vais discuter avec une femme, et parfois un homme, de sa relation avec son corps, de ses complexes, de comment elle a appris à se sentir bien avec elle-même. Nous abordons ainsi des sujets variés autour du bien-être, de l'acceptation et de l'amour de soi, du body positive, du corps, et même de mode. Ce podcast est une extension du projet Fat Lobster (https://faltobster.fr/), un blog et une newsletter autour de l'acceptation de soi, des critères de beauté et de la mode. 

7 épisodes

30 avril 2019 - 00:52:51
Tu peux retrouver Tristan sur Twitter @SupremeMushroom (https://twitter.com/SupremeMushroom) et sur Instagram @tristan______ (https://www.instagram.com/tristan______/). Pour me soutenir c'est sur Tipeee (https://fr.tipeee.com/fat-lobster) (je t'explique tout par là (https://www.fatlobster.fr/soutien-et-financement/)). Tu peux aussi me suivre sur Instgagram @lefatlobster (http://instagram.com/lefatlobster), t'inscrire à la Love Letter (https://www.fatlobster.fr/newsletter/) et lire mes articles de blog (https://www.fatlobster.fr/category/blog/). Les références de cet épisode : Le site du G.R.O.S. (https://www.gros.org/) et son annuaire des praticiens (https://www.gros.org/annuaire). Le livre de Daria Marx et Eva Perez-Bello : Gros n'est pas un gros mot (https://www.amazon.fr/gp/product/2290101788/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2290101788&linkCode=as2&tag=thecocogrrrl-21&linkId=bf1e511ab13743de0ed98aec8e779018). Gras Politique (https://graspolitique.wordpress.com/). Vive les rondes (https://www.vivelesrondes.com/) (qui n'est plus un forum mais un site mode et une boutique en ligne). L'appli que j'utilise pour méditer (https://www.fatlobster.fr/comment-la-meditation-ma-aidee-a-maccepter/): Headspace (https://www.headspace.com/) La chaine YouTube de Guynotaguy (https://www.youtube.com/channel/UCBh39c5r_0buH7_mE8Q26RA) sur les transidenités. Et celle de uppercaseCHASE1 (https://www.youtube.com/channel/UCRj7HXvKV3AXGTbGeOX5Wzw) (en anglais).
like podcast

1 avril 2019 - 00:56:04
Pendant longtemps, je pensais que le style pouvait être résumé à une série de règles, et j'y trouvais un certain réconfort. J'aimais l'idée qu'il y avait de "grandes vérités" en mode que je pouvais transmettre, et qu'il y avait même des vêtements qui pouvaient me permettre d'avoir l'air plus mince. Je n'appliquais pas toutes ces règles, mais je les connaissais et j'aimais l'illusion de facilité qu'elles apportaient. Je crois que tout a vraiment changé quand j'ai vu chez H&M une robe dont je suis tombée amoureuse sur le coup. Longue et vert pâle, une combinaison de deux choses que je ne pensais pas trop faites pour moi. Quand on fait 1m55, il faut porter du court. Quand on est grosse, il faut éviter les couleurs claires. Ça n'amincit pas.Ce n'était pas ma première longue, ce n'était pas mon premier vêtement clair, et j'avais déjà fait un gros chemin vers l'acceptation de mon corps. Mais quand j'ai essayé cette robe, il s'est vraiment passé un truc. Les plus gros de mes interdits sont tombés, je me suis trouvée fantastique et pleine de confiance en moi en me regardant dans le miroir, et mon look a pris un nouveau tournant.C'est marrant parce que cette robe, je la portais justement quand je suis allée voir Camille pour enregistrer un épisode de La Grosse Conversation. Camille, tu la connais peut-être sous le nom de Camille Talks.Camille, elle porte des jupes longues plissées et de jolies couleurs pastels.Ensemble, nous avons parlé de grossophobie dans la mode, de la taille des vêtements qui ne veut rien dire, des conseils morphoque nous détestons, de régimeset de relation à la nourriture, mais surtout de la confiance en soi qui est la clé pour se sentir bien dans son looket trouver son style sans appliquer des règles limitantes et même toxiques. Tu peux retrouver Camille sur Instagramet Twitter(@camilletalks), sur son blog Camille Talks, et sa chaine YouTubedu même nom.Les références de cet épisode :Les marques dont nous avons parlé : ASOS(et notamment les collections Curve, Petiteet Tall), Kiabi, Monki.Les collants chair chez ASOSoù tu trouveras plusieurs nuances et que toi aussi tu as le droit de porter.La vidéo de Camille, Que vaut le XL de Monki ?Gabi FreshStephanie ZwickyLalaa MisakiUne enquête sur Comme J'aimeet un coup de gueulesur Ma Grande Taille.Le livre de Gabrielle Deydier,On ne nait pas grosse.L'article de Camille sur comment s'habiller quand on est grosse, et le mien.
like podcast

31 janvier 2019 - 00:43:02
Quand je me suis demandée pourquoi j'avais grossi et surtout pourquoi je m'étais sentie grosse avant de l'être vraiment, j'ai d'abord ressenti de la colère et de la tristesse. Mais quand j'ai dépassé tout ça, c'est là que j'ai réussi à être moins dure avec moi-même et à m'apprécier telle que je suis.Les femmes que j'ai invitées jusqu'à présent dans ce podcast ont déjà parcouru un beau chemin dans leur relation avec leur corps. Mais avant d'en arriver là, il y a souvent des années de mal être et ce petit moment, qui peut paraitre insignifiant mais qui ne l'est pas, où l'on commence à prendre soin de soi, à s'interroger, mais sans arriver encore à faire preuve de beaucoup d'optimisme.C'est le cas de ma quatrième invitée, mais je trouve qu'au final notre échange a plutôt été positif. Se demander comment nos complexes et notre rapport au corps se sont construits, s'interroger sur l'importance qu'on donne aux regards des autres, remettre en question ce qu'on a toujours trouvé normal, ça peut venir bien avant de s'accepter et de s'aimer.Dans ce quatrième épisode de La Grosse Conversation, nous avons donc, avec Manue, notamment parlé de ce qui peut créer un rapport complexe à son corps et à la nourriture, de la difficulté à se voir et s'imaginer telle que l'on est vraiment, d'épilation et du regard des autres.Tu retrouveras Pomme de Lune, les jolies créations de Manue, sur Instagram, Facebook et Etsy.Si tu aimes ce que je fais et que tu veux soutenir mon projet, ça se passe sur Tipeee. Les dons commencent à 1€ et si tout le monde donne 1€, ça m'aide vraiment à continuer à faire vivre ce projet. Tu peux aussi t'abonner à la newsletter et me suivre sur Instagram. 
like podcast

31 janvier 2019 - 00:43:02
Quand je me suis demandée pourquoi j'avais grossi et surtout pourquoi je m'étais sentie grosse avant de l'être vraiment, j'ai d'abord ressenti de la colère et de la tristesse. Mais quand j'ai dépassé tout ça, c'est là que j'ai réussi à être moins dure avec moi-même et à m'apprécier telle que je suis.Les femmes que j'ai invitées jusqu'à présent dans ce podcast ont déjà parcouru un beau chemin dans leur relation avec leur corps. Mais avant d'en arriver là, il y a souvent des années de mal être et ce petit moment, qui peut paraitre insignifiant mais qui ne l'est pas, où l'on commence à prendre soin de soi, à s'interroger, mais sans arriver encore à faire preuve de beaucoup d'optimisme.C'est le cas de ma quatrième invitée, mais je trouve qu'au final notre échange a plutôt été positif. Se demander comment nos complexes et notre rapport au corps se sont construits, s'interroger sur l'importance qu'on donne aux regards des autres, remettre en question ce qu'on a toujours trouvé normal, ça peut venir bien avant de s'accepter et de s'aimer.Dans ce quatrième épisode de La Grosse Conversation, nous avons donc, avec Manue, notamment parlé de ce qui peut créer un rapport complexe à son corps et à la nourriture, de la difficulté à se voir et s'imaginer telle que l'on est vraiment, d'épilation et du regard des autres.Tu retrouveras Pomme de Lune, les jolies créations de Manue, sur Instagram, Facebook et Etsy.Si tu aimes ce que je fais et que tu veux soutenir mon projet, ça se passe sur Tipeee. Les dons commencent à 1€ et si tout le monde donne 1€, ça m'aide vraiment à continuer à faire vivre ce projet. Tu peux aussi t'abonner à la newsletter et me suivre sur Instagram. 
like podcast

29 novembre 2018 - 00:59:56
Pour soutenir Fat Lobster, ça se passe sur Tipeee. Merci !Vous pouvez retrouver Claire sur Instagram et sur YouTube sous le pseudo @claire_automneCe troisième épisode de La Grosse Conversation, c'est enfin le moment où je rencontre (virtuellement puisque nous avons échangé via Skype) quelqu'un que je connais pas déjà bien. Discuter avec mes copines Amandineet Nadège, c'était super, mais avec ce podcast je n'avais bien entendu pas envie de me limiter à mon entourage. Claire et moi, nous nous suivons sur Instagram depuis un petit moment déjà. Elle dit des choses intéressantes, elle partage ses coups de gueules, ses difficultés, et je suis bien contente d'avoir fait un peu plus sa connaissance.Cet échange a été super. Nous avons parlé de plein de choses : de ce qui mène à l'obésité, de comment on déconstruit ses représentations, de cette étape entre l'amour et la détestation de soi, du manque de choix vestimentaire au-dessus du 56 et d'autres sujets passionnants, à découvrir dans l'épisode.C'était intéressant, mais c'était aussi émouvant. J'ai beau être consciente des problèmes de grossophobie, avoir entendu des témoignages sur les complexes et le mal-être, chaque nouvelle histoire me touche autant que les autres... Le témoignage de Claire est important parce qu'il montre une fois de plus que de juger les gens sur leur physique, que toutes les petites remarques méchantes ou faussement bienveillantes, tout ça fait énormément de mal.Les références de cet épisode :Daria Marx, militante anti-grossophobie et membre du collectif Gras PolitiqueLe mot compliqué sur la perception de soi différente de la réalité : dysmorphophobieLa vidéo de Psykocouac comparant les troubles du comportement alimentaires (TCA) à l'addiction alimentaire : Hyperphagie boulimique / Addiction alimentairePourquoi les régimes font grossir de Sandra Aamodt : le livreet le TedTalkDictature des régimes du Dr Jean-Philippe Zermati et du Dr Gérard ApfeldroferLa marque de vêtements Eloquii (qui malheureusement ne semble plus livrer en Europe pour le moment)Le blog de Gaëlle Prudencio et sa marque de vêtements en wax IbilolaLa boutique en ligne eShakti et ses vêtements customisables.Encore plus ? la newsletter de Fat Lobster, le 1er de chaque moisla page Tipeeele cahier pour trouver sa routine self-care5 jours pour oublier ses complexesle blog Fat Lobstersur Instagram @lefatlobster, Facebook et Pinterest
like podcast

29 novembre 2018 - 00:59:56
Pour soutenir Fat Lobster, ça se passe sur Tipeee. Merci !Vous pouvez retrouver Claire sur Instagram et sur YouTube sous le pseudo @claire_automneCe troisième épisode de La Grosse Conversation, c'est enfin le moment où je rencontre (virtuellement puisque nous avons échangé via Skype) quelqu'un que je connais pas déjà bien. Discuter avec mes copines Amandineet Nadège, c'était super, mais avec ce podcast je n'avais bien entendu pas envie de me limiter à mon entourage. Claire et moi, nous nous suivons sur Instagram depuis un petit moment déjà. Elle dit des choses intéressantes, elle partage ses coups de gueules, ses difficultés, et je suis bien contente d'avoir fait un peu plus sa connaissance.Cet échange a été super. Nous avons parlé de plein de choses : de ce qui mène à l'obésité, de comment on déconstruit ses représentations, de cette étape entre l'amour et la détestation de soi, du manque de choix vestimentaire au-dessus du 56 et d'autres sujets passionnants, à découvrir dans l'épisode.C'était intéressant, mais c'était aussi émouvant. J'ai beau être consciente des problèmes de grossophobie, avoir entendu des témoignages sur les complexes et le mal-être, chaque nouvelle histoire me touche autant que les autres... Le témoignage de Claire est important parce qu'il montre une fois de plus que de juger les gens sur leur physique, que toutes les petites remarques méchantes ou faussement bienveillantes, tout ça fait énormément de mal.Les références de cet épisode :Daria Marx, militante anti-grossophobie et membre du collectif Gras PolitiqueLe mot compliqué sur la perception de soi différente de la réalité : dysmorphophobieLa vidéo de Psykocouac comparant les troubles du comportement alimentaires (TCA) à l'addiction alimentaire : Hyperphagie boulimique / Addiction alimentairePourquoi les régimes font grossir de Sandra Aamodt : le livreet le TedTalkDictature des régimes du Dr Jean-Philippe Zermati et du Dr Gérard ApfeldroferLa marque de vêtements Eloquii (qui malheureusement ne semble plus livrer en Europe pour le moment)Le blog de Gaëlle Prudencio et sa marque de vêtements en wax IbilolaLa boutique en ligne eShakti et ses vêtements customisables.Encore plus ? la newsletter de Fat Lobster, le 1er de chaque moisla page Tipeeele cahier pour trouver sa routine self-care5 jours pour oublier ses complexesle blog Fat Lobstersur Instagram @lefatlobster, Facebook et Pinterest
like podcast

27 septembre 2018 - 00:44:30
Petit erratum sur la fin : Olga / L'Utoptimiste n'est pas sur Konbini mais sur Komitid (c'est pas pareil mais ça se ressemble alors forcément, le lundi matin...)Deuxième épisode pour La Grosse Conversation ! Encore avec une des mes amies, parce qu'elles sont géniales, j'y peux rien. Quand j'ai eu en envie de lancer Fat Lobster, Nadège a été la première à me soutenir et avec tout l'enthousiasme dont j'avais besoin. Alors forcément, quand j'ai mis en route le projet d'un podcast sous forme de conversations, je savais qu'elle ferait partie des premières personnes à venir discuter avec moi.J'ai l'impression d'avoir un peu trop parlé de moi donc j'espère que je ne vous soulerai pas ! Mais il faut dire qu'avec Nadège, nous nous retrouvons sur beaucoup de points, alors je n'ai pas pu m'empêcher de raconter un peu ma vie, et après tout ce podcast est une conversation plus qu'une interview.Nous avons enregistré cet épisode chez elle, sous un rayon de soleil automnal et c'était chouette. Elle sortait de son cours de yoga, nous avons commencé par parler de ça, et de comment cette pratique l'aide à se sentir mieux dans son corps. Nous avons ensuite abordé le sujet de la perception de soi, notamment dans le miroir et en photo, puis nous avons enchainé sur les cheveux colorés et les tatouages dans l'acceptation de soi. Nous avons aussi discuté régimes, de la frustration et de la culpabilisation qu'ils engendrent et enfin de grossophobie.Vous pouvez suivre Nadège sur Twitter @CapitaineCheeseLes références de cet épisode :Jessamyn, la fabuleuse yogi grosse sur Instagram @mynameisjessamynLes photographes : Pendora's Box et GRioTTELa rééducation alimentaire du Dr ZermatiLes militantes anti-grossophobie sur Twitter : Olga The Utoptimist @theutoptimist, Daria Marx @dariamarx, Anouch @Anouch_janLe collectif Gras PolitiqueLa mannequin grande taille Amber GwynnDeux lectures indispensables : Gros n'est pas un gros mot de Daria Marx et Eva Perez-Bello et On ne nait pas grosse de Gabrielle DeydierEncore plus ? la newsletter de Fat Lobster, tous les jeudisle cahier pour trouver sa routine self-care5 jours pour oublier ses complexesle groupe Facebook Kiffe Ton Body pour échanger et progresser ensemble vers plus d'amour de soile blog Fat Lobstersur Instagram @lefatlobster, Facebook et Pinterest
like podcast

7 / 7 épisodes
Scroll to top