La compagnie des auteurs

9 abonnés
S'abonner
La compagnie des auteurs

732 épisodes

19 septembre 2019 - 00:59:08
durée : 00:59:08 - La Compagnie des oeuvres - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - Dans son discours de réception du prix Nobel en 2008, Le Clézio revient longuement sur la « forêt des paradoxes » au sein de laquelle l’écrivain évolue. Témoin ou voyeur ? Ecrivain pour « ceux qui ont faim » ou pour quelques privilégiés ? Comment trouver sa place dans ce « monde sans repères » ? - invités : Bruno Thibault, Nathalie Froloff - Bruno Thibault : Professeur de littérature française à l'Université du Delaware (Etats-Unis), rédacteur en chef des "Cahiers Le Clézio", Nathalie Froloff : professeure en classes préparatoires au lycée Louis le Grand - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

19 septembre 2019 - 00:05:36
durée : 00:05:36 - En compagnie des revues du jeudi 19 septembre 2019 - Dans son discours de réception du prix Nobel en 2008, Le Clézio revient longuement sur la « forêt des paradoxes » au sein de laquelle l'écrivain évolue. Témoin ou voyeur ? Ecrivain pour « ceux qui ont faim » ou pour quelques privilégiés ? Comment trouver sa place dans ce « monde sans repères » ?La « forêt des paradoxes », c'est également le titre que Bruno Thibault, notre invité, professeur de littérature française à l'Université du Delaware (Etats-Unis), a choisi pour l'un des essais qu'il consacre à Le Clézio : J.-M.G. Le Clézio. Dans la forêt des paradoxes, publié chez L'Harmattan en 2012. Il est aussi l'auteur de Le Clézio et la métaphore exotique, paru aux éditions Rodopi en 2009. Avec lui, nous reviendrons sur les interrogations parfois contradictoires qui parcourent l'ouvre de l'écrivain.   * Et à 15h30, la chronique de Nathalie Froloff, professeure en classes préparatoires au lycée Louis le Grand à Paris. MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol) MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)
like podcast

18 septembre 2019 - 00:58:29
durée : 00:58:29 - La Compagnie des oeuvres - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - Les motifs de la modernité parcourent toute l’œuvre de Le Clézio. Nous évoquons ce que l’écrivain nous dit du monde d’aujourd’hui, en véritable « peintre de la vie moderne ». - invités : Marina Salles, Alexis Brocas - Marina Salles : Docteur ès Lettres de l'Université de Poitiers, Alexis Brocas : Romancier et critique au Magazine littéraire - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

18 septembre 2019 - 00:04:24
durée : 00:04:24 - En compagnie des revues du mercredi 18 septembre 2019 - Les motifs de la modernité parcourent toute l'ouvre de Le Clézio. Nous évoquons ce que l'écrivain nous dit du monde d'aujourd'hui, en véritable « peintre de la vie moderne ».Marina Salles nous aide à comprendre la conception de la modernité de J. M. G. Le Clézio. Docteur ès Lettres de l'Université de Poitiers, elle a notamment consacré deux ouvrages au prix Nobel de littérature : Le Clézio, peintre de la vie moderne, paru aux éditions L'Harmattan en 2007, et Le Clézio : notre contemporain, publié aux Presses universitaires de Rennes en 2006. * En fin d'émission, retrouvez la chronique d'Alexis Brocas, écrivain et critique au Nouveau Magazine littéraire. MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol) MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)
like podcast

17 septembre 2019 - 00:58:29
durée : 00:58:29 - La Compagnie des oeuvres - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - L'écriture de Le Clézio se construit autour de références diverses (Nouveau Roman, surréalisme, existentialisme, phénoménologie de Merleau-Ponty, Lautréamont, Rimbaud et bien d’autres). Retour cette « œuvre plurielle ». - invités : Isabelle Roussel-Gillet, Etienne DE MONTETY - Isabelle Roussel-Gillet : Maître de conférences HDR en littérature à l'Université d'Artois, Etienne de Montety : écrivain et directeur du Figaro littéraire - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

17 septembre 2019 - 00:04:13
durée : 00:04:13 - En compagnie des revues du mardi 17 septembre 2019 - L'écriture de Le Clézio se construit autour de références diverses (Nouveau Roman, surréalisme, existentialisme, phénoménologie de Merleau-Ponty, Lautréamont, Rimbaud et bien d'autres). Retour cette «?ouvre plurielle ».Pour commencer à explorer l'ouvre de J. M. G. Le Clézio, nous recevons Isabelle Roussel-Gillet, maîtresse de conférences HDR en littérature à l'Université?d'Artois. Elle a consacré sa thèse à étudier la quête d'harmonie et les mythes chez Le Clézio. Elle est également l'autrice de deux monographies consacrées à l'écrivain : J.M.G. Le Clézio, écrivain de l'incertitude, paru chez Ellipses en 2011, et ?J.-M.G. Le Clézio, l'ouvre féconde, publié en 2016 aux éditions Passage(s). * Et en fin d'émission, la chronique d'Etienne de Montety, écrivain et directeur du Figaro littéraire. MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol) MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)
like podcast

16 septembre 2019 - 00:58:42
durée : 00:58:42 - La Compagnie des oeuvres - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - Retour sur la vie de Jean-Marie Gustave Le Clézio, prix Nobel de littérature né en 1940. - invités : Michèle Gazier, Aliette ARMEL, Rémi Baille - Michèle Gazier : Ecrivain et critique littéraire, Aliette Armel : Romancière, essayiste, et critique littéraire, Rémi Baille : co-fondateur de la revue littéraire "L'Allume-Feu" - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

16 septembre 2019 - 00:04:57
durée : 00:04:57 - En compagnie des revues du lundi 16 septembre 2019 - Retour sur la vie de Jean-Marie Gustave Le Clézio, prix Nobel de littérature né en 1940.Pour évoquer la vie de J. M. G. Le Clézio, nous accueillons en première partie d'émission, la romancière, traductrice et critique littéraire Michèle Gazier. Amie de l'auteur, elle avait écrit le numéro de l'émission Un Siècle d'écrivains qui lui était consacrée sur France 3 en 1996.   * En deuxième partie d'émission, nous recevons Aliette Armel : romancière, essayiste et critique littéraire. Elle a consacré à J. M. G. Le Clézio l'essai biographique Le Clézio, l'homme du secret, paru en 2019 aux éditions Le Passeur.   Et en fin d'émission, la chronique de Rémi Baille, de la revue L'Allume-Feu. MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol) MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)
like podcast

13 septembre 2019 - 00:58:45
durée : 00:58:45 - La Compagnie des poètes - par : Manou Farine - "Il y a des faux poètes dans toutes les écoles, des gens qui ne sont simplement pas à leur place (des imposteurs ? Tout simplement ?). Mais ils finissent toujours par disparaître car les forces de la vie les écrasent sous autre chose." Charles Bukowski, Sur l'écriture. - invités : Philippe GARNIER, Romain Monnery - Philippe Garnier : Journaliste, écrivain et traducteur, Romain Monnery : - réalisé par : François Caunac
like podcast

12 septembre 2019 - 00:59:07
durée : 00:59:07 - La Compagnie des auteurs - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - Louise Bourgeois a passé une partie de son enfance à travailler dans l’entreprise de restauration de tapisseries anciennes de ses parents. Cette jeunesse vécue auprès d’artisans marquera durablement sa création artistique. - invités : Tiphaine Samoyault, Evelyne GROSSMAN, Stéphanie Genand - Tiphaine Samoyault : Critique et écrivain, Evelyne Grossman : professeure de littérature française contemporaine à l'Université Paris Diderot Paris 7, Stéphanie Genand : Professeure à l'Université de Bourgogne - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

12 septembre 2019 - 00:05:26
durée : 00:05:26 - La Compagnie des oeuvres - Louise Bourgeois a passé une partie de son enfance à travailler dans l'entreprise de restauration de tapisseries anciennes de ses parents. Cette jeunesse vécue auprès d'artisans marquera durablement sa création artistique.En première partie d'émission, nous recevons Tiphaine Samoyault, professeure de littérature comparée à l'université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle, critique littéraire et écrivaine. Elle est l'auteure de La main négative publié en 2008 chez Argol, qui évoque la figure de l'artiste Louise Bourgeois dans un récit aux accents autobiographiques. * Dans la deuxième partie de notre émission, nous dialoguerons avec Evelyne Grossman, professeure à l'université Paris-Diderot : elle a publié aux éditions de Minuit, en 2017, l'essai Eloge de l'hypersensible, dans lequel elle consacre un texte à Louise Bourgeois.  A 15h30, retrouvez la chronique de Stéphanie Genand, professeure à l'Université de Bourgogne. MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol) MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)
like podcast

11 septembre 2019 - 00:58:36
durée : 00:58:36 - La Compagnie des auteurs - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - La « Femme Maison » est l’un des thèmes majeurs de l’œuvre de Louise Bourgeois : corps de femme surmonté d’une maison en guise de tête, cette figure a fait l’objet de représentations aussi bien picturales que sous forme de sculptures dans les créations de l'artiste. - invités : Jean FREMON, Fabien Simode - Jean Frémon :, Fabien Simode : Rédacteur en chef de L'Oil - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

11 septembre 2019 - 00:04:16
durée : 00:04:16 - En compagnie des revues du mercredi 11 septembre 2019 - Le « Femme Maison » est l'un des thèmes majeurs de l'ouvre de Louise Bourgeois : corps de femme surmonté d'une maison en guise de tête, cette figure a fait l'objet de représentations aussi bien picturales que sous forme de sculptures dans les créations de l'artiste.Pour continuer d'évoquer l'ouvre de Louise Bourgeois, nous interrogerons Jean Frémon, qui l'a bien connue. Jean Frémon est écrivain, Président-Directeur-Général de la Galerie Lelong (à Paris et New York). Il est également l'auteur de l'essai Louise Bourgeois femme maison paru en 2008 chez Echoppe et du récit fictionnel Calme-toi, Lison, publié en 2016 chez P.O.L. * En fin d'émission, la chronique de Fabien Simode, rédacteur en chef du magazine d'art _L'Oil _ MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol) MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)
like podcast

10 septembre 2019 - 00:58:17
durée : 00:58:17 - La Compagnie des auteurs - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - Parcours dans l’œuvre de la sculptrice et plasticienne Louise Bourgeois. - invités : Nadine SATIAT, Jérôme DUPUIS - Nadine Satiat :, Jérôme Dupuis : Journaliste à l'Express - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

10 septembre 2019 - 00:03:42
durée : 00:03:42 - La Compagnie des oeuvres - Parcours dans l'ouvre de la sculptrice et plasticienne Louise Bourgeois.Dans Au Miroir de Louise, Nadine Satiat (docteure en littérature comparée) propose un récit original au cours duquel elle évoque sa découverte de l'ouvre de Louise Bourgeois lors de la rétrospective qui lui fut consacrée au Centre Pompidou en 2008. Nous la recevons dans cette émission pour évoquer avec elle l'univers souvent très surprenant de l'artiste.  * Louise Bourgeois a connu une reconnaissance extrêmement tardive : c'est seulement à partir des années 1980-1990 que les expositions, rétrospectives et commandes se succèdent, et que ses araignées de bronze vont faire partie du petit nombre d'ouvres contemporaines devenues populaires...Nous évoquons notamment avec Nadine Satiat le caractère autobiographique de la plupart des sculptures et installations de Louise Bourgeois, qui semble pousser le spectateur à adopter une position de voyeur : c'est par exemple le cas dans « Passage dangereux », où il observe à travers un grillage un intérieur au sein duquel les meubles lévitent.Nous parlerons également de l'influence de certains architectes comme Le Corbusier et Frederick Kiesler sur son travail, de ses liens avec les Surréalistes et de la grande inspiration que l'ouvre de Picasso a représentée pour elle.  En fin d'émission, la chronique de Jérôme Dupuis, de L'Express. MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol) MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)
like podcast

9 septembre 2019 - 00:58:30
durée : 00:58:30 - La Compagnie des auteurs - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - Louise Bourgeois a traversé le XXe siècle : née un 25 décembre 1911 et morte le 31 mai 2010, elle a marqué son époque par son œuvre de sculptrice et de plasticienne. - invités : Marie-Laure Bernadac, Martin RUEFF - Marie-Laure Bernadac : conservatrice générale du patrimoine, chargée de l'art contemporain au Musée du Louvre de 2003 à 2013., Martin Rueff : Poète, critique et traducteur, maître de conférence à l'U.F.R. "Lettres, arts et cinéma" de L'Université Paris-Diderot (Paris VII), enseignant à l'Université de Bologne, professeur à l'Université de Genève où il occupe la chaire du 18ème - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

9 septembre 2019 - 00:04:22
durée : 00:04:22 - La Compagnie des oeuvres - Louise Bourgeois a traversé le XXe siècle : née un 25 décembre 1911 et morte le 31 mai 2010, elle a marqué son époque par son ouvre de sculptrice et de plasticienne.Pour évoquer la vie de Louise Bourgeois, nous recevons Marie-Laure Bernadac, conservatrice générale du patrimoine chargée de l'art contemporain au Louvre et commissaire de plusieurs expositions sur Louise Bourgeois. Elle a consacré à l'artiste une monographie illustrée intitulée Louise Bourgeois, publiée chez Flammarion en 2006, et la biographie Louise Bourgeois - Femme-couteau, parue en avril 2019 chez Flammarion. * Louise Bourgeois s'est racontée dans ses installations et ses sculptures, mais aussi dans des journaux qu'elle commence à tenir dès l'âge de 11 ans. A partir de son adolescence, elle passera d'ailleurs sa vie en constante autoanalyse. Nous parlons dans cette émission de son parcours, de ses influences, et de sa relation avec sa famille. La mort de sa mère, le 14 septembre 1932, sera le grand traumatisme de sa jeunesse, en même temps que le déclencheur de sa liberté et de son indépendance. Quant à son père, elle entretient avec lui une relation ambiguë et conflictuelle, ce qu'elle exprime dans certaines de ses installations comme "The Destruction of the Father". Au début des années 1930, Louise Bourgeois voyage par deux fois en Union soviétique : la découverte du régime communiste et de l'art russe marque un tournant dans sa prise de conscience politique et artistique. Elle prend ensuite son indépendance vis-à-vis de sa famille, quitte leur maison d'Antony et s'installe à Paris. C'est là qu'elle fait son apprentissage d'artiste dans différentes écoles, académies et ateliers : elle apprendra beaucoup de Fernand Léger, dont elle dit qu'il a été son meilleur professeur, mais aussi à la Grande Chaumière, dans la section peinture à l'huile avec Yves Brayer. Alors qu'elle est marchande d'art, elle rencontre Robert Goldwater. C'est un véritable coup de foudre entre elle et l'historien d'art et ils se marient au  bout de dix-neuf jours. Elle quitte la France pour s'installer avec lui aux Etats-Unis, et devient ce qu'elle appelle elle-même une « runaway girl », fuyant à la fois la France et sa famille. Elle sera toujours tiraillée entre son pays de naissance et son pays d'adoption.  C'est en vivant à New-York qu'elle découvre véritablement l'art moderne et qu'elle peut commencer à développer son propre art dans lequel les thèmes de la maternité et du corps auront une place primordiale. En fin d'émission, la chronique de Martin Rueff, pour le numéro spécial de la revue Critique consacré à Walter Siti. MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol) MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)
like podcast

6 septembre 2019 - 00:58:45
durée : 00:58:45 - La Compagnie des poètes - par : Manou Farine - "La jonction est aussi là : c'est ce qui réunit dans une même langue la philosophie et la poésie" Georges Didi-Huberman
like podcast

5 septembre 2019 - 00:59:01
durée : 00:59:01 - La Compagnie des auteurs - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - « Il me semble que le ciel ait voulu rassembler toutes ces circonstances, pour placer dans mon berceau une image de mes destinées, et me faire pressentir que je ne serais qu’un voyageur livré aux caprices des vents et du sort. » Chateaubriand dans le livre I de ses "Mémoires d'outre-tombe". - invités : Sébastien Baudoin, Pierre GLAUDES - Sébastien Baudoin : professeur agrégé de lettres modernes, enseignant en CPGE à Paris, Pierre Glaudes : Professeur de littérature générale à l'Université Paris IV-Sorbonne - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

4 septembre 2019 - 00:58:42
durée : 00:58:42 - La Compagnie des auteurs - par : Matthieu Garrigou-Lagrange - En plus de sa carrière littéraire, Chateaubriand exerça des fonctions politiques de premier plan (Pair de France, ministre, ambassadeur...). Son implication dans la vie politique et littéraire de son temps se traduisit également par la rédaction d'ouvrages historiques. - invités : Jean-Marie Roulin, Alexis Brocas - Jean-Marie Roulin : professeur de littérature française du XIXe siècle à l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne, Alexis Brocas : Romancier et critique au Magazine littéraire - réalisé par : Laurence MILLET
like podcast

20 / 732 épisodes
1 2 3 36 37
Scroll to top