IMPACT POSITIF - les solutions existent

0 abonnés
S'abonner
Face à l'urgence climatique, aux enjeux de société, à un futur parfois incertain, IMPACT POSITIF part à la rencontre de ceux qui ne veulent pas baisser les bras.Je vais à la rencontre de ceux et celles qui veulent avoir un impact positif sur la société et sur le monde. Qui face à la peur d'un avenir incertain ont décidé de mettre en oeuvre des projets concrets pour changer la société et le monde.Entrepreneurs, citoyens, étudiants... On parle de leurs réussites, des solutions qu'ils proposent, de ce qui les a motivé, des difficultés qu'ils ont rencontré.Et de l'impact que l'on peut tous avoir pour lutter contre le declinisme et prendre l'avenir en main

27 épisodes

12 mars 2019
Rencontre : Il est polytechnicien, elle est étudiante à la Sorbonne et à Sciences Po. Tous deux sont engagés pour alerter sur l’urgence climatique. Aujourd’hui plus que jamais. L’un a co-rédigé un manifeste, l’autre fait partie des Youth For Climate. Ensemble, ils représentent une jeunesse qui se met inexorablement en mouvement.Corentin Bisot est à l’origine avec d’autres étudiants de grandes écoles du « Manifeste pour un réveil écologique » publié cet automne. Il est interviewé dans ce podcast avec Claire Renauld, étudiante à la Sorbonne et à Sciences Po. Elle fait partie des « Youth For Climate », ces jeunes qui se mobilisent tous les vendredis dans le sillage de la suédoise Greta Thunberg… Lycéens, étudiants et professeurs sont appelés à défiler car à quoi bon aller en cours dans un monde qui sera détérioré plus tard, disent-ils. Un appel aussi à réfléchir aux savoirs enseignés aujourd’hui et qui doivent permettre de répondre aux crises futures.Le « Manifeste pour un réveil écologique » pose, lui, clairement les constats et cherche à mettre la pression sur les futurs employeurs de ces étudiants convoités… Un manifeste qui est un succès, il a été signé à ce jour par plus de 30 000 étudiants, sans doute plus à l’heure où vous écouterez ce podcast. Avec ses compères, depuis quelques semaines, Corentin rencontre des Grands Groupes, des entreprises du CAC40 pour discuter de ce manifeste et comprendre où sont les blocages. Des entreprises qui sont curieuses de ce texte, certaines ont fait elles-mêmes la démarche vers ces étudiants, sans doute aussi par peur d’être « blacklistées » par ces jeunes talents. Alors, ensemble, ils réfléchissent.Claire prépare elle la grande grève du climat du 15 mars, qui sera le summum selon elle de la mobilisation mondiale. 300 scientifiques dans le monde ont décidé d’arrêter le travail également. Avec les autres étudiants, elle prépare aussi tous les autres vendredis qui suivront et qui portent à chaque fois une revendication différente. Pour ces deux jeunes, que ce soit le manifeste ou les manifestations du vendredi, leur mobilisation a permis de libérer la parole sur le sujet, premier pas essentiel et crucial vers l’action. Voici une conversation croisée entre deux étudiants engagés, qui illustre cette mise en mouvement planétaire. Voici leurs convictions, leurs espoirs, leurs mains tendues, leurs solutions.
like podcast

26 février 2019 - 00:58:31
Après 12 ans d’une carrière dans la banque, c’est un voyage au Tadjikistan qui change sa vie. De gestionnaire de grande fortune, Arnaud Poissonnier devient créateur de start-up sociale en s’inspirant d’une idée qui existe déjà aux Etats-Unis. Pour lui, tout devient clair et ce projet est le moyen de trouver un alignement total entre ses aspirations profondes et sa carrière. Babyloan va bousculer les mentalités en proposant aux Français de financer en ligne des entrepreneurs dans des pays en voie de développement. L’idée est simple et géniale : un prêt à taux zéro avec un remboursement garanti à 99%.Le cercle est vertueux : l’entrepreneur trouve l’argent nécessaire pour monter son business en dehors des circuits bancaires classiques dont il est exclu et le donneur participe à la création d’une activité à coût zéro. Il peut prêter encore et encore et faire partie d’une communauté : les « Babyloaniens ». L’idée fonctionne, mais les blocages sont nombreux, les obstacles réguliers dans ce secteur de la micro-finance encore en friche. Grâce à son expérience de banquier mais aussi à sa ténacité, Arnaud Poissonnier a tenu la barre envers et contre-tout. Serial entrepreneur, il a monté d’autres projets, et continue de nourrir de nombreuses idées pour répondre à toute une série d’enjeux sociétaux. Fervent défenseur des start-ups sociales, prenant régulièrement la parole sur ce sujet, c’est son expérience et ses conseils qu’il nous livre dans ce podcast. Mais aussi sa vision passionnante et enrichissante du secteur de l’innovation sociale, les promesses qu’il contient et son avenir.
like podcast

12 février 2019 - 00:52:02
En préambule, merci à tous de votre soutien. Vous êtes des milliers à écouter ce podcast, et à en parler autour de vous. Continuez à me soutenir en partageant les épisodes, et en notant ce podcast 5***** sur iTunes notamment. Ça m'aide vraiment à le faire connaitre !J'attends aussi vos Feedback via les applications !Suivez le podcast aussi sur Twitter : @iPositifs-----------------------------------------Solution 14 :Rencontre : Mélanie Marcel, ingénieur en neurosciences, a choisi de casser les codes et de s’affranchir d’une carrière déjà toute tracée. Au lieu de faire sa thèse, elle choisit de monter sa boîte et de contribuer à faire naître des projets qui l’ont toujours fait rêver. Des projets qui mettent l’humain et la planète au centre de toute recherche. ExplicationsTout est parti d’une conviction forte chez Mélanie Marcel : et si la science réintégrait la question du pourquoi dans son processus de recherche ? Et si la recherche scientifique essayait de répondre aux grands enjeux sociaux et environnementaux ? Ne trouvant pas la possibilité de réaliser sa thèse en lien avec ses valeurs, la jeune chercheuse décide de bifurquer pour créer sa start-up. SoScience sera l’entreprise qui permettra de lancer des ponts entre recherche et impact social. La start-up mettra en lien des mondes qui ne se connaissent pas. Par des programmes concrets, elle fera aboutir des collaborations entre des scientifiques et des entrepreneurs sociaux. Résultat ? 250 chercheurs ont été formés à l’impact social et une quarantaine de projets sont nés. Cela fait 5 ans que SoScience cartonne et rafle des récompenses internationales. La jeune femme, elle, peut se targuer d’avoir inventé une 3ème voix à côté de la recherche fondamentale et de la recherche appliquée : celle de la recherche et de l’innovation responsable.Elle espère que son projet va faire des émules et que bientôt, les collaborations se mettront en place d’elles-mêmes dans les laboratoires et les universités. Elle pourra alors se consacrer à d’autres dossiers épineux, comme le financement par exemple. A moins de 30 ans, elle est devenue experte pour la commission européenne et a écrit son livre chez Diateino « Science et Impact social : vers une innovation responsable ». Aujourd’hui, elle rêve de prise de position forte de la part de la France, pays connu pour l’excellence de sa recherche et pour son savoir-faire unique en innovation sociale. Pour Mélanie Marcel, il faut porter cette voie, parce que c’est une voie d’avenir mais aussi une voie d’espoir. 
like podcast

29 janvier 2019 - 00:51:46
En préambule, merci à tous de votre soutien. Vous êtes des milliers à écouter ce podcast, et à en parler autour de vous. Continuez à me soutenir en partageant les épisodes, et en notant ce podcast 5***** sur iTunes notamment. Ca m'aide vraiment à le faire connaitre !J'attends aussi vos feedback via les applications !Suivez le podcast aussi sur Twitter : @iPositifs--------------------------------------------------Solution 13 Ecouter Alexandre Mars ne laisse personne indifférent. Après de belles réussites entrepreneuriales, il a décidé de fonder Epic, à la fois une plateforme qui permet de donner à des entreprises sociales performantes, mais aussi une start-up qui propose des solutions pour faciliter le don au quotidien. Explications. Il a sorti un livre il y a quelques mois en français et la version anglaise sortira dans quelques semaines au Royaume-Uni. La « Révolution du Partage » chez Flammarion (« Giving » en anglais) vous propose une plongée dans la vie fascinante de ce jeune entrepreneur qui n’a eu qu’un seul objectif, réussir pour ensuite pouvoir se consacrer à sa mission : aider les jeunes qui n’ont pas eu la chance du Premier Jour. Ceux qui ne sont pas nés du bon côté. Il pensait réussir à en 5 ans, il s’était trompé, la réussite s’est faite attendre, mais elle n’en a été que plus savoureuse.Après la vente de deux start-ups, Alexandre Mars a pu commencer à échafauder son projet : ce sera Epic. Sa start-up sociale créée en 2014 sélectionne des ONG, entreprises à impact partout dans le monde grâce à un processus drastique. Une fois dans le portefeuille Epic, elles seront aidées et soutenues pour démultiplier leur impact. Aujourd’hui, Epic a sélectionné 29 organisations dans 11 pays, sur plus de 4000 dossiers. L’ « investisseur » sait où va son argent et peut suivre son don grâce à une application. Epic va plus loin en élaborant des solutions pour faciliter le don au quotidien : par l’arrondi sur salaire, l’arrondi en caisse, avec un partenariat avec la Ligue Professionnelle de Football qui verse de l’argent dès qu’un but est marqué en Ligue 1 ou encore avec les rangs solidaires au théâtre ou au rugby. Le don peut être indolore, et s’il est massif, il peut changer le monde. Alexandre Mars parcourt ainsi la planète pour partager son expérience, convaincre sans relâche les entreprises, femmes et hommes d’affaire, grands groupes, PME, salariés, particuliers. Il en a vu des portes se refermer sur son nez depuis le début de sa carrière. Mais il continue, sourire accroché aux lèvres, car le monde évolue vite, porté par les jeunes générations qui arrivent. Elles ont soif de sens, et par effet de domino, elles vont bousculer toutes les autres générations. => en savoir plus sur EPIC
like podcast

15 janvier 2019 - 00:54:05
Suivez moi sur le compte twitter du podcast @ipositifs 🐦🎧 Si vous aimez ce podcast, partagez le autour de vous. Ca m'aide beaucoup et m'encourage. Et n'hésitez pas à me faire un feedback, un commentaire, et à le noter 5***** de préférence sur votre plateforme d'écouteNouvel épisode : Rencontre : Les soldes sont là et vous êtes tentés de dépenser, d’acheter ? Pas de problème… mais avez-vous vraiment besoin de cet achat ?Savez-vous comment il a été fabriqué ? Comment est-il arrivé jusqu’à vous ? Et si vous vous absteniez ou utilisiez les objets déjà en circulation ? C’est le défi que vous propose Zéro Waste France. J'ai rencontré sa directrice, Flore Berlingen. Résister, échapper à la surconsommation, ou tout simplement mieux acheter ? Zéro Waste France, une association qui milite depuis plus de 20 ans pour une société zéro déchet, vous lance un challenge : #RiendeNeuf en 2019 !Objectif : réunir 100 000 participants pour commencer à avoir de l’impact. C’est simple, il suffit de s’inscrire sur riendeneuf.org et de se laisser guider. Pourquoi ne pas tenter le prêt, l’occasion, la mutualisation, ou encore la réparation ? Vous pourrez même mesurer votre impact en temps réel. Saviez-vous qu’un jean a nécessité plus de 7000 litres d’eau potable pour être fabriqué ? Un manteau 110 kg de ressources naturelles pour atterrir sur vos épaules ?Pas besoin de se « priver », mais l’idée est simplement d’avoir toutes les informations à portée de main pour pouvoir mieux guider ses achats. Plongez-vous dans cette conversation très instructive avec Flore Berlingen, militante de longue date. Avec elle, vous comprendrez quels sont nos impacts et quels sont les leviers d’action qui se présentent à nous. Il y a des petits pas qui peuvent peser lourd, et vous verrez qu’ils sont nombreux.De plus en plus de citoyens se reconnaissent dans cette démarche sans être forcément des militants ni des écolos, ces personnes souhaitent surtout reprendre la main sur leur consommation. Un mode de vie plus sain, plus durable, à partager avec ses proches et qui permet aussi de se réapproprier certains savoirs dont l’urbanité nous a parfois coupés.
like podcast

18 décembre 2018 - 00:46:09
En pleine crise des gilets jaunes, rencontre avec deux acteurs majeurs de la Civic Tech française, Fluicity (JULIE DE PIMODAN) et Make.org (Axel DAUCHEZ). Alors qu’une concertation nationale doit s’ouvrir jusqu’au 1er mars, la Civic Tech peut jouer un rôle central pour porter certaines revendications sur le devant de la scène, mais plus globalement celles de tous les Français.
like podcast

18 décembre 2018 - 00:46:09
En pleine crise des gilets jaunes, rencontre avec deux acteurs majeurs de la Civic Tech française, Fluicity (JULIE DE PIMODAN) et Make.org (Axel DAUCHEZ). Alors qu’une concertation nationale doit s’ouvrir jusqu’au 1er mars, la Civic Tech peut jouer un rôle central pour porter certaines revendications sur le devant de la scène, mais plus globalement celles de tous les Français.
like podcast

4 décembre 2018 - 00:52:00
Pour ce 10ème épisode de IMPACTS POSITIFS, j'ai décidé de tendre le micro à Plantu. Parce qu'au delà de brandir sa plume acérée avec humour et empathie tous les jours dans les pages du MONDE et de l'EXPRESS, Plantu est un dessinateur engagé. Voilà plus de 12 ans qu'il parcourt la planète, les écoles et les prisons avec CARTOONING FOR PEACE, la fondation qu'il a créée avec Kofi Annan, et qui regroupe des dessinateurs du monde entier, juifs, musulmans, athés, chrétiens, parfois menac
like podcast

4 décembre 2018 - 00:52:00
Pour ce 10ème épisode de IMPACTS POSITIFS, j'ai décidé de tendre le micro à Plantu. Parce qu'au delà de brandir sa plume acérée avec humour et empathie tous les jours dans les pages du MONDE et de l'EXPRESS, Plantu est un dessinateur engagé. Voilà plus de 12 ans qu'il parcourt la planète, les écoles et les prisons avec CARTOONING FOR PEACE, la fondation qu'il a créée avec Kofi Annan, et qui regroupe des dessinateurs du monde entier, juifs, musulmans, athés, chrétiens, parfois menac
like podcast

20 novembre 2018 - 00:41:54
En pleine gronde des « gilets jaunes », l’explorateur Bertrand Piccard nous offre une leçon de pédagogie pour les personnalités politiques, industriels et entrepreneurs qui ne savent pas comment se lancer dans la transition énergétique. Et pourtant, toutes les solutions existent déjà  pour polluer moins ! Bertrand Piccard est notre 9ème invité pour #ImpactsPositifs.
like podcast

20 novembre 2018 - 00:41:54
En pleine gronde des « gilets jaunes », l’explorateur Bertrand Piccard nous offre une leçon de pédagogie pour les personnalités politiques, industriels et entrepreneurs qui ne savent pas comment se lancer dans la transition énergétique. Et pourtant, toutes les solutions existent déjà  pour polluer moins ! Bertrand Piccard est notre 9ème invité pour #ImpactsPositifs.
like podcast

7 novembre 2018 - 00:43:04
Rencontre – Samuel Grzybowski, à la rencontre d’une jeunesse prête à changer le monde. Il n’a que 26 ans, 3 livres à son actif, une start-up et une association qui fêtera bientôt ses 10 ans, «Co-Exister ». Une épopée, une aventure folle mais aussi des obstacles, des barrières qu’il nous raconte dans son dernier livre « Fraternité Radicale » aux Arènes.
like podcast

24 octobre 2018 - 00:43:21
Corentin de Chatelperron n’est pas un homme comme les autres. Sa maison, c’est son bateau, le « Nomade des Mers ». Il n’a pas besoin de salaire, vit de ses passions, est son propre patron. Ingénieur de formation, il a largué les amarres il y a deux ans en Bretagne pour un tour du monde à la recherche d’idées ingénieuses  qui répondent à des problématiques locales.
like podcast

24 octobre 2018 - 00:43:21
Corentin de Chatelperron n’est pas un homme comme les autres. Sa maison, c’est son bateau, le « Nomade des Mers ». Il n’a pas besoin de salaire, vit de ses passions, est son propre patron. Ingénieur de formation, il a largué les amarres il y a deux ans en Bretagne pour un tour du monde à la recherche d’idées ingénieuses  qui répondent à des problématiques locales.
like podcast

14 octobre 2018 - 00:45:20
Episode très spécial cette fois ci, tourné à Station F lors du ChangeNow summit. Je me suis baladée dans les allées de cet événement, qui est LE rendez-vous des Start Ups à impact positif. J'y ai rencontré son fondateur, Santiago Lefebvre, et deux projets particulièrement intéressants : Meet My Mama et TerraCycle. De formidables rencontres que je partage avec vous.
like podcast

14 octobre 2018 - 00:45:20
Episode très spécial cette fois ci, tourné à Station F lors du ChangeNow summit. Je me suis baladée dans les allées de cet événement, qui est LE rendez-vous des Start Ups à impact positif. J'y ai rencontré son fondateur, Santiago Lefebvre, et deux projets particulièrement intéressants : Meet My Mama et TerraCycle. De formidables rencontres que je partage avec vous.
like podcast

25 septembre 2018 - 00:48:32
En moins de 5 ans, Phénix est devenue la start-up référente en matière de réduction de gaspillage alimentaire. Avec sa plateforme, qui fait le lien entre grande-surfaces et associations, ce sont 100 000 repas qui sont redistribués chaque jour. Derrière Phénix, l’un des co-fondateurs, Jean Moreau. De la finance à la start-up sociale, il nous raconte son parcours. C’est le 5ème invité d’Impacts Positifs.
like podcast

25 septembre 2018 - 00:48:32
En moins de 5 ans, Phénix est devenue la start-up référente en matière de réduction de gaspillage alimentaire. Avec sa plateforme, qui fait le lien entre grande-surfaces et associations, ce sont 100 000 repas qui sont redistribués chaque jour. Derrière Phénix, l’un des co-fondateurs, Jean Moreau. De la finance à la start-up sociale, il nous raconte son parcours. C’est le 5ème invité d’Impacts Positifs.
like podcast

11 septembre 2018 - 00:56:03
Dans cet épisode, je plonge dans l’univers de Sakina M’Sa, styliste et entrepreneur social, elle a créé la première entreprise d’insertion par la mode en France. D’origine comorienne, arrivée enfant à Marseille, elle nous raconte les étapes de son parcours engagé sur plusieurs décennies au service d’une mode sexy et désirable mais surtout éthique et responsable.
like podcast


20 / 27 épisodes
1 2
Scroll to top