Génération Do It Yourself

310 abonnés
S'abonner
Nous sommes la moyenne des personnes que nous fréquentons :GDIY est le podcast qui décortique le succès des personnes qui ont fait le grand saut. Que ce soient des entrepreneurs, des sportifs ou encore des artistes, je vous propose, sous forme d'interviews sans filtre, de rentrer dans leur histoire, dans leur quotidien. Mon objectif est de comprendre leur mode de pensée, leur organisation ou encore leurs outils, et de vous proposer un véritable MBA des échecs et des succès de ces invités.

Un podcast de Mathieu Stefani qui part à la rencontre de personnalités ayant eu du succès dans leur domaine, qui ont osé un parcours différent. Chacun partage son expérience, souvent passionnante et une mine de bons conseils. Des conversations à battons rompus avec Loïc Soubeyrand, Perry Chen, Marc Simoncini, Yaron Herman, Clara Gaymard…

Déjà une centaine d’épisodes, de 2 heures en moyenne chacun, a écouter pour comprendre la genèse du succès et de la réussite.


215 épisodes

9 mai 2021
Vendre du vin en ligne ? Aujourd’hui cette idée vous semble peut-être presque normale mais replaçons les choses à l’époque où Martin Ohannessian a lancé le Petit Ballon, il y a plus de 10 ans, en 2011 : des produits lourds et fragiles, une gestion logistique compliquée avec des entrepôts et une faible marge. A priori, ce business de vente de vin en ligne n’avait rien pour prospérer.  Martin pour autant est persuadé d’une chose : si le client est heureux avec du vin, il arrivera forcément à en faire quelque chose.  Sa stratégie ? Un client c’est un ambassadeur, il faut donc le chérir au maximum car c’est lui qui ira en parler. Quoi de mieux alors que d'inviter ses clients chez soi, pour boire un coup ?  Le premier à avoir cru en lui c’est Marc Menasé. Et après 4 ans de bricolage et de galère, en 2015, c’est la reconnaissance, tout augmente d’un coup. La croissance est au rendez-vous. Des années de travail récompensées et marquées par une prise majoritaire de capital en 2017 par Jacques Antoine Granjon avec Veepee revendue début 2021 au groupe Cogip. Le vrai apprentissage de cet épisode ? C’est qu’on peut réussir à créer une entreprise dans le digital grâce au partage, à la chaleur, l’accueil et à l’humain. Sharing is caring. On embrasse les musiciens du groupe  The Green Olive. Et une dédicace à ma copine  Laure et à son domaine ! TIMELINE :00:12:59 : Test and learn, une éducation entrepreunariale00:29:32 : Apprendre le vin de manière simple00:52:21 : Tester le marché, quitte à perdre de l’argent01:17:49 : Faire découvrir les vignerons au plus grand nombre01:39:11 : Vente privée01:45:58 : L’avenir du vin SHOW NOTES Jean Michel AulasLa britpop et Oasis, BlurLe groupe The Green Olive et une petite vidéo bonus partagée par MartinDavid Moltz et son siteIsabelle RabierNicolas, Nysa, Chateau online, 1855.comGary VaynerchukPatrice Cassard, archiduchesse. Laurent Kretz, Le PanierAurélie GameiroTrainlineJean-Michel DelucMatthieu LesneClément ThibaultChateau Saint-CosmeRoques de Jeanlice de Christophe QuébecMathilde Collin, FrontAppLa loi ÉvinVivinoFairsharesCapriccio, rue du rocher, le restaurant ItalienCogipC’est arrivé près de chez vous, un film de Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît PoelvoordeFaustine, Domaine AbbatucciGreenweezBlissimLe Gratin de Pauline LaigneauNoah Kagan Des livres à lire :Healthy Business: Culture d'entreprise, Bien-être, Excellence de Jean-Charles Samuelian-WerveDelivering Happiness de Tony Hsieh On a cité l’épisode de GDIY : #2 Céline Lazorthes – Leetchi #8 Jean-Yves Bernard – Profiter de la vie d’entrepreneur, réussir sans réveil et sans lever d’argent#74 Romain Raffard – Bergamotte – Quand ton e-commerce sent bon la réussite (et la fleur)#81 Jacques Antoine Granjon – VEEPEE – l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct#106 Jean de la Rochebrochard – Kima Ventures- Human machine#138 Jean-Charles Samuelian-Werve – Alan – Tous ses secrets pour retourner un secteur à priori intouchable (la complémentaire santé)#187 - Céline Lazorthes - Resilience - Utiliser la tech pour mieux soigner le cancer La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. Vous pouvez suivre Martin sur LinkedIn ou le contacter à  [email protected]
like podcast

2 mai 2021
Rompre avec notre obsession pour les produits neufs et proposer une alternative de qualité, garantie et fiable. C’est l’ambition de Thibaud Hug de Larauze, cofondateur de BackMarket. Issu lui-même d’une famille d'entrepreneurs, il a toujours été poussé, par son père ou son grand-père à entreprendre. Thibaud a baigné dans cette culture de la prise de risque alors, quand il a décelé cette opportunité de marché sur le secteur des produits remis à neuf, il s’est dit : créer une place de marché mondiale du reconditionné ? Let’s go ! Mais sa vision ne s’arrête pas là. Il ne faut pas seulement vendre des produits reconditionnés, il faut également prolonger la durée de vie des appareils au maximum pour en produire le moins possible. Pour réussir ce pari, Thibaud est persuadé qu’il faut aller vite et tant qu'à aller vite, autant aller loin : 12 pays, 3 continents, près de 4700 employés, le next40 et 158 millions de fonds levés. Mais comment font-ils ? La valeur fondamentale de BackMarket : le sabotage. Un principe clé mais pas seulement. C’est aussi leur mode opératoire au quotidien. Nous revenons sur cet ‘ADN’ BackMarket, résolument rebel, qui proteste contre un système existant : celui qui nous pousse à consommer sans cesse des produits neufs. L’objectif est double : révolutionner notre manière de consommer et démocratiser l’économie circulaire. C’est donc en allant à l’encontre de toute une industrie - et quelle industrie ! - que Thibaud et ses associés ont fondé BackMarket.  Piiirate ! TIMELINE :00:03:16 : Biberonner à l’entrepreneuriat00:14:58 : Le projet Back Market00:37:06 : Le marché de l’occasion dans la tech01:09:34 : Occasion vs reconditionné01:32:07 : L’internationalisation de la plateforme02:13:19 : Le futur du reconditionné SHOW NOTES NetevenMiraklAnovo de Ingram Micro ServicesGabriel Gourovitch de GrowthMakersQuentin Le Brouster et Vianney Vaute, les associés de ThibaudNicolas d'AudiffretThierry PetitEléonore BaudryJack MaJean-Emile et Steve Rosenblum, fondateurs de PixmaniaSerge VerdouxFiverrCédric Mao de Fly the nestJack WelchGuillaume RoubyEcoVadisLa YC Cheat Sheet offerte par Pierre Entremont, cofondateur et associé chez Frst VCMurfy On a cité l’épisode de GDIY : #88 Anne Méaux – Image 7 – Comment conseiller le Président de la République et les patrons du CAC40 ?#101 Anthony Bourbon – FEED – L’avenir de la nourriture est-il liquide ou en barre ?#182 Anaëlle Malherbe - INSEP - la préparation mentale pour exceller en trouvant du sens# 183 Sacha Poignonnec - Jumia - Là où il y a une volonté, il y a un chemin La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. Vous pouvez suivre Thibaud sur LinkedIn ou Twitter.
like podcast

25 avril 2021
Comment lever 100 millions avec une auto-école ? Acharnement, endurance, entêtement, obstination, pivots, patience, persévérance seraient les maîtres mots. Benjamin Gaignault, le cofondateur d’Ornikar, vient de lever 100 millions d’euros auprès d’un des plus prestigieux fonds d’investissement américain Kohlberg Kravis Roberts & Co (KKR). Avant ces 100 millions, il en a bavé ! Nous revenons ensemble sur les 8 ans de galère et des procès à répétition : “la traversée du shitstorm” comme il le dit si bien. Il n’a jamais rien lâché, il y a toujours été, vent debout, comme un soldat au combat. 8 années de combat juridique, de communication, commercial, stratégique, qui le mettent dans une position idéale pour révolutionner l’assurance automobile. De “edtech” à “insurtech” l’objectif d’Ornikar est clair : devenir le leader mondial de la sécurité routière. C’est donc avec cette approche qu’Ornikar Assurrance développe son offre d’assurance automobile, un marché de 17 milliards d'euros. À l’instar d’Alan ou encore Luko sur le médical ou l’habitation, l’assurance automobile est dominée par de grands acteurs historiques mais l’expérience utilisateur est entièrement à revoir.  Future licorne ? Très probablement. Coucou à Laure que j’embrasse et au pavillon de Chavannes. TIMELINE :00:04:55 : La levée de fonds, de edtech à insurtech00:42:12 : Les autoécoles vent debout.00:52:32 : Une bataille de communication qui permet de levée 1 million01:26:48 : Aller chercher de la croissance01:35:44 : Ornikar Assurrance, nouveau business SHOW NOTESKohlberg Kravis Roberts & Co.Xavier Odinot, AustinKelsenLaura TenoudjiL’épisode de Oui are NY de Ilan Abehassera avec Fred Plais (Platform.sh)Flavien Le Rendu, directeur général chez OrnikarPodcast Le Panier de Laurent KretzDamien Birreaux, General Manager d’Ornikar AssuranceAlanLukoMargaux TrinquetSoufiane HouriTimothée DufourJonathan UseroviciJohanne KolingbaEmmanuel Perez-Duarte et Philippe Gire de Elaia Partners On a cité l’épisode de GDIY : #81 Jacques Antoine Granjon – VEEPEE – l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct#161 Grégoire Gambatto - Germinal - La victoire ou la mort#163 Marie Ekeland - 2050 - La puissance de l’argent pour répondre aux enjeux de la planète# 183 Sacha Poignonnec - Jumia - Là où il y a une volonté, il y a un chemin#185 - Frédéric Jousset - Webhelp & Art Explora - Voir beaucoup plus grand, agir pour aller plus vite#186 - Roxanne Varza - Station F - Créer un réseau et cueillir les opportunités#187 - Céline Lazorthes - Resilience - Utiliser la tech pour mieux soigner le cancer Des livres à lire : De la performance à l’excellence : Good to Great de Jim CollinsThe Hard thing about hard things ou Hard Things – Entreprendre dans l’incertitude de Ben HorowitzAntifragile : les bienfaits du désordre de Nassim Nicholas Taleb La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.   Vous pouvez suivre Benjamin sur LinkedIn ou Twitter.
like podcast

21 avril 2021
Vendre, performer et ne jamais laisser le prospect respirer. Il était parmi les meilleurs. Julien Tchernia, business manager accompli chez Altran, 35 ans, un appartement à Milan, le cabriolet, des responsabilités et un beau salaire. Picsou qui nage dans ses dollars. Génial non ?  Pas tant que ça. On se réveille un jour et on se rend compte qu’il ne se passe rien, qu’on ne fait rien et qu’on apporte rien à la société. On va droit dans le mur. Julien revient avec moi sur sa prise de conscience sur les enjeux énergétiques, ce qui l’a conduit à se replonger dans les études et finalement devenir fournisseur d’énergie verte en créant ekWateur.  L’énergie verte c’est quoi ? Elle vient d’où ? Comment sait-on qu'il y a de l'énergie verte qui a été injectée sur le réseau? Comment réussir à allier business et impact ? Comment donner envie aux gens d’acheter de l’énergie renouvelable ?  Créer une société pour n’avoir qu’un impact relatif, ça n’intéressait pas Julien. Il a la culture de la gagne et lui, ce qu’il veut, c’est du résultat. C’est donc différemment mais toujours avec acharnement que Julien a monté ekWateur et s’il y a bien une leçon que vous allez retenir de cet échange c’est qu’il ne faut rien lâcher car il n’est jamais trop tard. Il n’est jamais trop tard pour appeler et rappeler un client qui vous échappe, il n’est jamais trop tard pour envoyer cet email qui vous permettra d’obtenir le job de vos rêves, il n’est jamais trop tard pour changer de carrière et il n’est jamais trop tard pour avoir de l’impact.  On embrasse Barbara, sa femme. TIMELINE :00:12:13 : D’ingénieur à business manager. 00:20:16 : Aligner valeurs, culture et business model. 00:39:45 : Prise de conscience, formation et énergie00:53:00 : Retour dans les télécoms.01:13:42: ekWateur et transition énergique SHOW NOTES Altran & AltenPascal LaffineurNicolas ColinMastère OSE, spécialisé en Optimisation des Systèmes Energétiques, MINES ParisTechNadia Maïzi & Gilles GuerassimoffTelespazioParisTech EntrepreneursRTECigeoAnne LauvergeonMarine Le BihanLea SalaméLe Quotidien, Yann Barthès On a cité l’épisode de GDIY : #109 Olivier Brourhant – Mantu – 55 pays, 96% de croissance annuelle, un demi-milliard de CA en 13 ans… tous les secrets pour “Scaler”#165 Laurent Alexandre - Doctissimo - La nécessité d’affirmer ses idées Des livres à lire : Falco -  de Arturo Perez-Reverte La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.   Vous pouvez suivre Julien sur LinkedIn ou Twitter.
like podcast

18 avril 2021
Quel personnage ! C’est ce que j’écrivais il y a maintenant 4 ans presque jour pour jour après avoir reçu Céline Lazorthes pour l’épisode 2 de Génération Do It Yourself.  En 4 ans, il s’en est passé des péripéties, des projets et des investissements : quitter Leetchi et MangoPay, créer SISTA le collectif qui réduit les inégalités de financement entre femmes et hommes entrepreneur.e.s ou encore rejoindre les conseils d’administration de la SNCF et d’Iliad.  Après la vente de Leetchi, Céline avait une certitude : plus jamais  de startup.  Pourtant, lors du premier confinement, quand avec d’autres entrepreneurs et notamment Jonathan Benhamou, ils décident de mettre à profit leurs compétences tech pour aider le personnel médical, c’est le feu.  À partir de cette expérience avec Protège ton soignant, Céline et Jonathan sont partis du constat que la tech et leurs compétences pouvaient, devaient, servir le monde médical. Ils ont décidé de se lancer, ensemble, dans une seconde aventure : Resilience avec pour objectif de réinventer la façon dont on soigne le cancer. Cette aventure c’est surtout deux fondateurs, deux monstres de la tech, à qui on déroule le tapis rouge parce qu’ils ont prouvé par le passé que délivrer et exécuter ils savaient faire : 350 millions cumulés à eux deux pour la revente de leurs sociétés. Il s’agit d’un épisode dense où Céline partage avec moi son retour d’expérience de solo entrepreneur à ce nouveau projet, Resilience. Un projet avec une très grande ambition, plein d’énergies et des étoiles qui s’alignent. “You can’t connect the dots looking forward” ;) TIMELINE :00:19:14 : L’absence de rôles modèles pour les femmes00:38:17 : SISTA et les investissements01:03:07 : Protège ton soignant, une solidarité exceptionnelle 01:06:06 : Résilience, le nouveau projet01:53:29 : Un duo de choc SHOW NOTES Arnaud ChiaramontiJonathan BenhamouAlix PouletRomain MazeriesLaurent KretzRonan Le Moal Emanuele Levi - General Partner - 360 CapitalJeremie BerrebiLa liste des grandes patronnes - 50 femmes Emmanuel DuteilSISTAValérie DecampDéborah LoyeTatiana JamaAlexandre Prot et Steve AnaviGuillaume GibaultThomas Reynaud et Camille PerrinThomas ClozelProtège ton soignantAirtableResilience, le podcast et l’équipe : Raphaelle Martin-Neuville, Matthieu Pozza, Lara Coudin, Nicolas Helleringer.Fabrice André, directeur de la recherche de Gustave RoussyLifenClinical TrialsAFSOS : Association Francophone des Soins Oncologiques de SupportDiversidaysLe discours de Steve jobs : “connect the dots”Parental act Un big up spécial à : toute l’équipe de protège ton soignant et à tous ceux qui ont participé de prêt ou de loin à ce projet. toute l’équipe de resilience, son comité scientifique et son comité à mission. On a cité l’épisode de GDIY : #1 Simon Dawlat – Comment lever 10 millions et se faire blacklister par Apple#5 Rachel Delacour – d’une chambre d’ado à une revente à près de $50M#54 Alexandre Prot - de McKinsey à QONTO (en passant par les cigarettes électroniques)#59  Catherine Barba – La marraine du web #62 Olivier GOY - October et 123 IM - Comment faire fortune en prêtant de l’argent. #107 Jean-Philippe Cartier – H8 collection – Du bon sens et de l’instinct pour réussir big time#108 Carole Juge – Joone – l’histoire de sa vie : comment se lancer à l’assaut du business des couches#120 Julia Bijaoui – Frichti – Devenir le Picard du frais#132 Pierre Kosciusko-Morizet – PriceMinister… – Arrêter de vouloir être le premier#151 Virginie Guyot – Patrouille de France – Débriefer pour atteindre l’excellence #163 Marie Ekeland - 2050 - La puissance de l’argent pour répondre aux enjeux de la planète#165 Laurent Alexandre - Doctissimo - La nécessité d’affirmer ses idées#177 - Gaspard Koenig - Philosophe - On ne naît pas libre, on le devient#181 Olivier Goy - La vie, la maladie, le dépassement : memento mori#182 Anaëlle Malherbe - INSEP - la préparation mentale pour exceller en trouvant du sens#185 - Frédéric Jousset - Webhelp & Art Explora - Voir beaucoup plus grand, agir pour aller plus vite#186 - Roxanne Varza - Station F - Créer un réseau et cueillir les opportunités La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.   Vous pouvez joindre Céline sur LinkedIn ou Twitter.
like podcast

11 avril 2021
Vivre dans la Silicon Valley et choisir de partir à la conquête de l’écosystème start-up en France. Mais quelle drôle d’idée !  À l’instar de Calamity Jane et de sa conquête de l’Ouest, il y a Roxanne Varza pour la France et les startups. Au début, lorsque Roxanne, fraîchement arrivée des Etats-Unis décide de lancer son blog (TechBaguette), elle voulait juste tester, se lancer et voir ce qui allait se passer. Wait & see comme ils disent.  Roxanne est la pro du networking, une ’Do It Yourself’ du réseautage qui ne s’est pas arrêtée à ce qu’il y avait sous ses yeux mais qui a toujours cherché à aller plus loin : son blog, Techcrunch, Microsoft puis Station F.  Aujourd’hui directrice de Station F, le plus grand campus de startups au monde, nous revenons ensemble sur son parcours atypique, son retour d’expérience et sur le startup bashing. Comment s’est-elle retrouvée au détour d’une conversation avec Xavier Niel à diriger ce campus ? Comment gère-t-on Station F ? C’est quoi la réalité, le quotidien d’un entrepreneur ? Quel est l’objectif de Station F ? Quelles sont les ambitions ?  Cet épisode c’est une vague d’optimisme et de motivation : débarquer des Etats-Unis, réaliser son rêve en s’installant en France, être persuadé qu’il y existe un boulevard d’opportunités de création, y croire, travailler, y arriver. Un épisode Do It Yourself à 3000% ! TIMELINE :00:05:47 : Amoureuse de la France00:20:02 : L’aventure Techcrunch00:32:45 : L’intégration des femmes dans le système tech00:44:12 : Soutenir l’installation des étrangers en France01:06:43 : Un e-mail, et station F01:59:50 : L’avenir de Roxane, what’s next ? SHOW NOTES L’intervention de Ray Dalio sur la transparence radicaleTechBaguetteTechCrunchMichael ArringtonAlain EskenaziMike ButcherOuriel OhayonLaurent KretzWomen in Tech, Girls in tech, StartHer, SISTAMounia ErkhaLoïc Le MeurCédric GiorgiFABERNOVELSheryl SandbergMarissa MayerSophie VigerAnthony Virapin - Morning SaasXavier NielSteve BallmerSatya NadellaJulien CodorniouFleur PellerinRude BaguetteMathieu DavyFrench Tech, BPIAxelle LemaireCédric OLa felicità par Big Mamma.WeWorkKima VentureTristan Vyskoc On a cité l’épisode de GDIY : #46 Tigrane Seydoux – BIG MAMMA – Comment importer l’Italie à Paris ?#106 Jean de la Rochebrochard – Kima Ventures- Human machine#148 Jean-David Chamboredon – isai – Tout comprendre sur les fonds d’investissements#177 Gaspard Koenig - Philosophe - On ne naît pas libre, on le devient#180 Guy Stephan - Entraîneur - Faire gagner l’équipe de France de foot#181 Olivier Goy - La vie, la maladie, le dépassement : memento mori#182 Anaëlle Malherbe - INSEP - la préparation mentale pour exceller en trouvant du sens  Des livres à lire : Hard thing about hard things ou Hard Things – Entreprendre dans l’incertitude – Ben HorowitzDe zéro à un de Peter Thiel La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.   Vous pouvez joindre Roxanne à l’adresse suivante : [email protected]
like podcast

8 avril 2021
Attention, ça décoiffe : 85 000 collaborateurs, 50 pays, une croissance supérieure à 20% par an, quelques LBOs et 30 acquisitions en 10 ans. Wow. Vous ne connaissiez pas Webhelp ? Cofondé par Frédéric Jousset, ils sont numéro un de la gestion et de l’expérience client externalisée en Europe.  L’histoire de Webhelp à elle seule est déjà folle mais on ne s’arrête pas là. Vibrer, frissonner et rechercher des sensations fortes, tel pourrait être le credo de Frédéric Jousset. Quand je lui demande de se présenter voilà ce qu’il me répond : entrepreneur, junkie de l’adrénaline et passionné par l’art.  Frédéric Jousset c’est une fusée, il fait tout à fond.  Comment arrive-t-il à racheter autant de sociétés ? Quels sont ses secrets pour réussir les rachats et les intégrations ? Comment construire un modèle organique très fort dans son entreprise ? Son plus grand conseil ? Savoir saisir les opportunités, se projeter dans le futur et toujours se demander si on regrettera de ne pas avoir agi. Si son nom ne vous dit rien et que Webhelp ne faisait pas parti de votre radar, embarquez avec moi le temps de cet épisode, vous allez être propulsé dans une autre dimension.  Solenne, Jean-Baptiste, on vous embrasse. Pour joindre Frédéric c’est sur LinkedIn  TIMELINE :00:02:29 : L’Everest en express00:18:44 : Art explora00:34:19 : 30 acquisitions en 10 ans01:05:26 : Pause café01:13:02 : Maintenir son employabilité01:19:18 : Le service militaire et l’Oréal : deux passages formateurs 01:41:08 : Webhelp des débuts de science-fiction et de l’exécution SHOW NOTES Art ExploraEmmanuel PerrotinKamel MennourLukas FurtenbachBeaux-Arts MagazineJean PerretPhilippe StarckRonan & Erwan BouroullecFrançois PinaultIan GalienneLa MartingaleGo BeyondOlivier DuhaPour du super café vous pouvez contacter Franck Ponceau de Comptoirs San Bao : [email protected] LinkedIn sur le classement choiseulRegret minimization frameworkYvan Le Bolloc’h alias Jean-Claude Convenant dans Caméra CaféHarvard Business ReviewRocket InternetBainBernard Arnault et son fonds [email protected]’AFIC aujourd’hui France InvestBig MammaTony Hsieh Des livres à lire :Antifragile : les bienfaits du désordre de Nassim Nicholas TalebLes vertus de l’échec de Charles Pépin On a cité l’épisode de GDIY : #50  Maxime Wagner – Captain Contrat  -  Il faut être entrepreneur de sa vie#57 Marc Fiorentino - la dure transition de Golden Boy à Entrepreneur#95 Cédric Villani – Comment laisser une place au hasard pour découvrir des mondes incroyables ?#98 Pierre-Edouard Stérin – Smartbox – Gagner des millions pour tout céder à 50 ans#107 Jean-Philippe Cartier – H8 collection – Du bon sens et de l’instinct pour réussir big time#122 Vincent Huguet – Malt – Comment faire travailler plus de 170.000 freelances ?#136 Maxime Legardez – Everoad – Entreprendre sans peur, travailler à fond, révolutionner un marché que tu ne connais pas#178 - Kilian Jornet - Alpinisme et ultra-trail - Ne pense pas au résultat, l’objectif c’est de progresser#174 Nathalie Balla - La Redoute - De moins 50 millions à 1 milliard, réinventer un géant en embarquant toute l’entreprise#181 Olivier Goy - La vie, la maladie, le dépassement : memento mori La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.  
like podcast

4 avril 2021
Vous connaissez tous Hugues Souparis ou plus précisément, vous connaissez tous ses produits. Cette petite pastille brillante et arc-en-ciel qui se trouve sur vos cartes de crédit, vos passeports, vos cartes grises ou encore et surtout sur les premiers billets euros, c’est lui. Hugues est un ingénieur atypique et un entrepreneur passionné. Un titan, amoureux l’holographie depuis plus de 40 ans. Au début l’hologramme c’était surtout un élément artistique et puis finalement, il a décidé de pivoter pour s’en servir comme élément de sécurité. Il a bien fait !  Cette histoire d'amour a abouti en 2009 à la vente de son entreprise à un acteur français. Les challengers ? Un groupe américain et un groupe chinois. Pourquoi choisir l’offre du groupe français qui, financièrement était la moins attractive ? Car pour une reprise, c’était probablement les plus prometteurs. Cet épisode un peu technique est passionnant et impressionnant. Hugues est très didactique. Il arrive à nous transmettre sa passion et surtout il nous explique comment il a réussi à s’imposer comme leader mondial de la sécurisation et de l’authentification des documents dits ‘sensibles’ : nos passeports, les billets de banques, les cartes de crédits... Nous revenons ensemble sur son parcours et son histoire folle, à la Steve jobs, du mec dans les années 90 depuis son garage qui a fini par construire un empire. Les pays du monde entier utilisent les solutions de Surys pour déceler et éviter les contrefaçons sur les documents officiels dont le gouvernement chinois, c’est vous dire !  Bravo l’artiste :) TIMELINE :00:14:04 : L’univers de l’holographie00:26:48 : Consultant pour la cité des sciences le jour, hologramme la nuit.00:43:34 : Industrialisé l’hologramme comme élément de sécurité, le début du succès01:26:54 : Sortir de bourse02:02:33 : Enowe, impact et innovation02:15:56 : Un ingénieur atypique02:36:07 : Famille et entrepreneuriat SHOW NOTES Vénus de WillendorfSculpture magazineIn GroupeEnoweLes différentes sociétés : Dream Act, Club-Maté, Bridges, Impact Partners, MetronClotilde Gilbert a fondé l’association Wake-up CaféArtagonPlastic Odyssey On a cité l’épisode de GDIY : #43 Henri Seydoux – Parrot – du Palace au sommet du marché de la tech sans jamais avoir fait…#57 Marc Fiorentino - la dure transition de Golden Boy à Entrepreneur#81 Jacques Antoine Granjon – VEEPEE – l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct#149 Hugues Le Bret – Nickel – Gérer des crises, prendre des risques et ouvrir une banque au bureau de tabac#175 Marc Lévy - Écrivain - Galérer avec le sourire La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.   Merci à Alexandra André pour la mise en relation  Vous pouvez joindre Hugues sur son site : enowe. 
like podcast

28 mars 2021
Réussir une introduction en Bourse au New York Stock Exchange, lever près d’1 milliard, se lancer dans 11 pays, tester, échouer, réussir et passer les obstacles. Sacha Poignonnec est persuadé d’une chose : si quelqu’un est déterminé à faire quelque chose, il trouvera un moyen de l’accomplir quels que soient les obstacles.  “When there is a will, there is a way” m’a dit Sacha, cofondateur de Jumia, citant Albert Enstein : “Là où il y a une volonté, il y a un chemin”. C’est avec cet état d’esprit qu’ils sont partis avec son associé, Jérémy Hodara, à la conquête du e-commerce en Afrique. Ils y ont lancé Jumia, la référence du e-commerce sur le continent. Pour devenir numéro un sur ce marché cela a été et est toujours un long chemin d’exécution et d’audace. Comment décide-t-on de partir dans un projet aussi ambitieux que celui-là ? Comment sont-ils arrivés à s’imposer comme la référence, l’Amazon africain ?  Il y a en plus de cette incroyable réussite d’entreprise, chez Jumia, une dimension humaine omniprésente. D’une part, il y a cette volonté d’avoir un impact positif pour les pays dans lesquels ils opèrent et d’autre part, la volonté de permettre à l’organisation, au groupe, aux salariés, de progresser.  Un épisode inspirant, qui donne envie de se dépasser. Et s’il y a bien une leçon à retenir, c’est que si vous avez la volonté de faire quelque chose, alors rien ne peut vous empêcher de le faire. TIMELINE :05:42 : Vivre à Washington et développer sa société en Afrique22:36 : La rencontre avec Rocket00:46:14 : Lancer son entreprise avec 10 millions01:13:05 : Par où commencer ? Test and learn 01:35:16 : Contribuer à Améliorer les opérations en tant que leader.01:46:53 : L’IPO 01:54:59 : L’impact de la crise Covid02:00:43 : Jumia les ambitions futures SHOW NOTES Jeremy HodaraOliver SamwerVilla MariaPhilippe CorrotGroupe Ringier MillicomModern Times GroupDavid TaylorAndre IguodalaRocket InternetValeurs de JumiaChristina Stenbeck Pelle TornbergJan Stenbeck  La matrice de Jack Welch Un livre à lire :Alibaba: The House That Jack Ma Built de Duncan Clark  On a cité l’épisode de GDIY : #136 Maxime Legardez – Everoad – Entreprendre sans peur, travailler à fond, révolutionner un marché que tu ne connais pas#66 Cyril Chiche - Lydia : le futur Paypal est Français, et il s’appelle Lydia.#158 Edgar Grospiron - Athlète et conférencier - Avance, fais-toi confiance.#162 Bernard Liautaud - Business Objects & Balderton - Être ambitieux et raisonnable, c’est possibleA venir : Patrice Cassard La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.   Une pensée spéciale pour Marion, la femme de Sacha. 
like podcast

25 mars 2021
Réfléchir au sens de son engagement pour atteindre des sommets. Pourquoi vouloir une médaille olympique ? Comment se construit-on en tant qu’athlète ? Pourquoi vouloir monter sa société ? Comment allier sa vie d’entrepreneur et sa vie personnelle ? Pourquoi tu fais ça ? C’est quoi le sens ?  Que l’on soit entrepreneur ou athlète de haut niveau, réfléchir au sens que l’on souhaite donner à sa vie et à son engagement est un vrai cheminement. Anaëlle Malherbe, préparatrice mentale à l’INSEP, accompagne les sportifs de haut niveau et les dirigeants d’entreprise dans leur quête de performance. Elle les aide à identifier leur idéal pour mieux le construire. Cette recherche c’est aussi une prise de conscience, une acceptation de ses émotions positives et négatives afin de trouver, identifier, optimiser et pérenniser une dynamique qui les aide au quotidien à se sentir bien.  Ensemble, nous revenons sur les outils et pratiques que l’on peut mettre en place pour apprendre à mieux se connaître dans le dépassement de soi, dans la difficulté, que ce soit au niveau mental ou au niveau physique. Vous pouvez contacter Anaëlle sur LinkedIn, Facebook et sur son site.  TIMELINE :22:59 : Trouver son propre sens01:03:42 : Les routines de performance01:17:25 : Choisir en conscience01:48:07 : Vivre ses émotions et se recentrer sur soi SHOW NOTES The final Shot, le documentaire qui retrace le parcours et la carrière de Tony ParkerThe Last Dance, mini-série documentaire sportive sur l'équipe de basket-ball américaine et à Michael Jordan.Anthony RobbinsTristan VyskocTim Ferris – The Tim Ferris Show – Michael Phelps and Grant Hackett — Two Legends on Competing, Overcoming Adversity, Must-Read Books, and Much More (#494). Des livres à lire :Voyage avec un âne dans les Cévennes de Robert Louis StevensonRafa – de Rafael Nadal, John Carlin et Judith CoppelLa sagesse du psychopathe de Kevin DuttonL'art du pitch : Trouvez l'accroche, soyez convaincants et réussissez vos deals de Oren Klaff On a cité l’épisode de GDIY : #52 Stéphanie Gicquel -Visualiser pour ne jamais abandonner#137 Yannick Noah – Parler doucement pour se faire entendre fort#158 Edgar Grospiron - Athlète et conférencier - Avance, fais-toi confiance.#169 Ludovic Dujardin - Petit BamBou - La culture du do it#178 Kilian Jornet - Alpinisme et ultra-trail - Ne pense pas au résultat, l’objectif c’est de progresser#180 Guy Stephan - Entraîneur - Faire gagner l’équipe de France de foot La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.
like podcast

21 mars 2021
Il est facile de prêcher la transparence quand tout va bien, mais quand tout s’envenime ? Quand la vie vous joue des tours ? Les succès et les périodes de grâce ne sont souvent que des moments trop courts du parcours d’un être humain. On parle régulièrement sur Génération Do It Yourself des échecs, moins des épreuves abyssales que la vie nous impose à tous : “Memento Mori” disait l'esclave au général romain qui paradait à son retour de campagne victorieuse : “Souviens-toi que tu vas mourir”. Or pour se construire soi-même, on doit vivre avec ces épreuves, ou encore mieux : y faire face. C’est le sujet du jour. Olivier est une des plus belles rencontres que j’ai faite sur ce podcast. Nous avons noué une relation particulière depuis notre premier épisode, une relation de confiance. Je sais que je peux me tourner vers lui quand j’ai besoin d’une réponse. C’est toujours franc, simple et intelligent. Olivier Goy est mon premier invité à faire un 3ème épisode sur ce podcast, un épisode très spécial. Sclérose latérale amyotrophique. Trois mots qui ont changé sa vie en décembre 2020. Olivier a le courage d’affronter ses peurs, et de parler de ce que cette “maladie de Charcot” change pour lui, ses proches et son entreprise October. Je vous propose aujourd’hui un épisode émouvant et surtout très enrichissant. Une discussion qui m’a apporté des enseignements très concrets et des réflexions sur la vie.  Comprendre comment il vit ce moment, émotionnellement, psychologiquement, et physiquement dans sa vie d’entrepreneur hors normes est une source d’inspiration et de questionnement que seul un podcast long permet d’appréhender.  Je le remercie d’avoir choisi Génération Do It Yourself pour en parler. TIMELINE :00:02:42 : la découverte de la maladie00:14:03 : le travail sur soi et l’acceptation, un sentiment de force00:26:45 : continuer de faire ce que j’aime00:57:48 : progresser et innover avec October01:08:14 : pourquoi le podcast ?1:20:33 : communiquer avec sa famille, ses proches et ses équipes1:28:45 : Structurer sa société pour l’après SHOW NOTESStephen HawkingPour du super café vous pouvez contacter Franck Ponceau de Comptoirs San Bao : [email protected] Menard, sa newsletter : beat the odds.Clinicaltrials.gov23andmeEcole polytechnique fédérale de Lausanne DealcabCéline Lazorthes,  Résilience care Xavier AnthoniozPatrick de NonnevilleChristophe Rippert On a cité l’épisode de GDIY : #107 Jean-Philippe Cartier – H8 collection – Du bon sens et de l’instinct pour réussir big time#117 Riadh Alimi – FinFrog – Réussir l’impossible : être recommandé par les clients que tu refuses#165 Laurent Alexandre - Doctissimo - La nécessité d’affirmer ses idées#179 - Geoffroy Guigou - Younited Credit - Prêter plus, plus vite, plus fort, grâce à la tech : objectif milliardsAnaelle Malherbe - à venir On embrasse la femme d’Olivier et ses trois enfants : Arthur, Louis et Clément. La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 
like podcast

17 mars 2021
Guy Stephan a le ballon dans le sang. Sélectionneur et entraîneur adjoint de l’équipe de France aux côtés de Didier Deschamps, Guy a l’un des plus gros palmarès du foot français. Après avoir connu un terrible accident de voiture, Guy Stephan a compris qu’il ne pourrait pas retrouver le niveau qu’il avait atteint en tant que joueur. Cette passion pour le ballon rond, son “référentiel bondissant”, il n’a pas voulu la laisser de côté.  Comment alors se relever après son accident ?  En bataillant. Guy s’est battu, il a bataillé pour se relever de cet accident et il a tout donné.  Comment devient-on entraîneur ? Quel est son rôle en tant qu’entraîneur ? Comment compose-t-on une équipe ? De toutes ces questions que l’on a pu aborder avec Guy, il y a bien un élément qui est indéniable : le travail. Travailler, analyser et recommencer. On ne devient pas entraîneur de haut niveau sans tout donner et le haut niveau c’est une question de détails.  Tout donner d’accord mais  l’humain est également prépondérant. Être entraîneur et sélectionneur c’est autant de relations humaines que le côté tactique et physique des entraînements. TIMELINE : 10:42 : Etre footballeur, un métier 18:56 : Le côté humain, prépondérant en tant qu’entraineur1:07:38 : Comment composer une équipe1:20:44 : Un métier exigeant1 :38:45 : Investir et parier sur les fondateurs de startu“p1:47:00 : Travailler dur et avec le plaisir2:11:30 : La rencontre avec Didier SHOW NOTES Didier DeschampsAlex FergussonAny Given SundayThe Final Shot, le documentaire qui retrace le parcours et la carrière de Tony Parker Tony ParkerThe Last Dance, mini-série documentaire sportive sur l'équipe de basket-ball américaine et à Michael Jordan. Ronaldo de Anthony WonkeLifeaz , la nouvelle génération de défibrillateurs connectésLes MiraculeuxBling Des livres à lire :MurMures de Paul Lasne On a cité l’épisode de GDIY : #12 Gregory Mollet-Vieville - Rester consistant et persévérer, les clés de la réussite#101 Anthony Bourbon – FEED – L’avenir de la nourriture est-il liquide ou en barre ?#137 – Yannick Noah – Parler doucement pour se faire entendre fort
like podcast

14 mars 2021
Les banques n’innoveront pas, ne se digitaliseront pas, elles ne feront pas évoluer les produits financiers qu’elles commercialisent ni la façon dont elles les commercialisent. En 2009, Geoffroy Guigou a eu une vision : alors que le mot fintech existe à peine, il est certain que les banques, pourtant en train de traverser une crise financière, ne changeront rien à leurs habitudes dans les années à venir.  Avec son associé, Charles Egly, ils se disent qu’ils vont transformer le secteur du crédit.  Sur le papier, rien de vraiment très vendeur : un secteur régulé, complexe avec d’énormes barrières à l’entrée et un domaine d’activité qui a une mauvaise image. Ok, mais Geoffroy a le goût du challenge. S’attaquer à des colosses est un beau défi. Plus que ça encore, leur volonté d’atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés avec Chares et d’embraquer l’ensemble des salariés dans cette aventure, est évidente. Younited Credit est le spécialiste européen du crédit et des paiements. Lydia, N26, Fortuneo, HSBC ou encore Microsoft utilisent tous la technologie développée par Geoffroy et ses équipes. Si l’on regarde leurs performances, on obtient : 180 millions d’euros levés en plusieurs fois, 400 employés, 750 millions de volumes de crédits et 40% de croissance en 2020. Leur objectif est clair : le milliard d'euros de revenus par an (pas le milliard de prêts, le milliard de re-ve-nu !). Il nous explique d’où vient son “virus” entrepreneurial, quel était le projet de l’entreprise au début, comment il a évolué et comment ils se projettent et pourquoi les valeurs d’une startups/scaleups sont essentielles.  Projeter une vision et la mettre en œuvre avec un groupe, c’est ça l'entrepreneuriat, c’est Geoffroy Guigou sur GDIY ! TIMELINE : 2:51 : Les spécialistes du prêt25:27 : Récupérer et analyser nos données bancaires01:00:22 : La transformation d’un secteur01:15:10 : La genèse du projet01:52:00 : Les valeurs, éléments clé de l’entreprise02:08:58 : Être libre, le kiff de l’entrepreneuriat SHOW NOTES KlarnaNext 40 ou FrenchTech 120TracfinCharles Egly, CEO et cofondateur de Younited CreditThomas Beylot, Chief Product & Brand Officeur et cofondateur de Younited CreditLionel PaquinDonald BrydenGilles GrapinetFrédéric GranotierKima venturesFrance FinTechChristine LagardeEmmanuel MoulinLe Galion Project, le think-tank des entrepreneurs de la techFrederic MazzellaJonathan Azoulay de Talent.ioThe Galion ProjectGleeph Des livres à lire :Sukkwan Island de David VannImpurs de David VannCheck-point de Jean-Christophe RufinLe feuilleton d'Hermès de Murielle Szac On a cité l’épisode de GDIY : #62 Olivier GOY - October et 123 IM - Comment faire fortune en prêtant de l’argent.#66 Cyril Chiche - Lydia : le futur Paypal est Français, et il s’appelle Lydia.#149 Hugues Le Bret – Nickel – Gérer des crises, prendre des risques et ouvrir une banque au bureau de tabac#153 Alix de Sagazan - AB Tasty - Progresser et faire progresser tes clients#168 Philippe de Chanville - ManoMano - Créer un mastodonte et kiffer sa vie#173 Louis Chatriot - Alma - Leadership, courage, humilité et franchise radicale#174 Nathalie Balla - La Redoute - De moins 50 millions à 1 milliard, réinventer un géant en embarquant toute l’entreprise#177 - Gaspard Koenig - Philosophe - On ne naît pas libre, on le devient On peut suivre Geoffroy Guigou sur LinkedIn. La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.
like podcast

7 mars 2021
Il y a Steve Jobs ou Elon Musk pour les entrepreneurs du numérique. Il y a Michael Jordan pour les Basketreurs, et pour les fous d’ultra marathoniens, les coureurs du dimanche et les aficionados de trail il n’y en a qu’un et c’est Kilian Jornet. Kilian Jornet est un sportif de haut niveau avec des performances de fou mais c’est un humain avant tout. Son palmarès est dingue : plusieurs fois médaillé aux championnats du monde de ski-alpinisme en course verticale, quatre fois champion du monde de skyrunning, vainqueur des plus prestigieux ultra-trails à de nombreuses reprises. Faire du sport c’est sain mais pour lui le but du sport c’est avant tout d’être heureux. Le plaisir d’abord.  Cela paraît peut-être fou mais je vous assure, on apprend dans cet épisode que cet ‘extra-terrestre’ n’est pas un obsédé du résultat. La performance ce n’est pas un fin en soi, ce qui compte pour lui c’est progresser.  C’est un épisode prenant où l’on s’interroge ensemble sur ce qui peut devenir compliqué pour un sportif de haut niveau. Les moments difficiles, de doutes et aussi les dégâts que peut engendrer ce genre d’entraînement. Y en-a-t’il ? Quels sont-ils ? Physiques ? Psychologiques ? On ne pouvait pas enfin ne pas parler de son projet, pour ne pas dire défi : Summits of my Life. Ce projet, fou, tenter de gravir des sommets sans crampons, ni piolet, ni oxygènes.  Solide. TIMELINE : 9’13 : Les blocs d'entraînement, le mental et la douleur 28’17 : Commencer à monter des sommets très tôt 35’53 : Sport santé vs sport professionnel 55’05 : Le risque existant et lié au métier 1h15’16 : Gravir l’Everest, deux fois, à quelques jours d’intervalle 1h39’21 : La perception de notre environnement 1h47’14 : Gérer sa fan base et les réseaux sociaux SHOW NOTES Summits of my life The down wallSébastien Montaz-Rosset Jordi Tosas Des livres à lire :Les conquérants de l'inutile - Lionel Terray. L’Océan mer - Alessandro Baricco  On a cité l’épisode de GDIY : #158 Edgar Grospiron - Athlète et conférencier - Avance, fais-toi confiance.#177 - Gaspard Koenig - Philosophe - On ne naît pas libre, on le devient On peut suivre Kilian Jornet sur Instagram et son site. La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 
like podcast

28 février 2021
C’est un épisode un peu spécial, avec ce philosophe que je vous propose aujourd’hui. C’est riche et dense. On parle de beaucoup de concepts que Gaspard a pu découvrir dans ses différents voyages et aventures : revenu universel, prisons ouvertes, légalisation du cannabis, droit de propriété, données personnelles, place de l’individu dans le couple.  Mais alors pourquoi ? Pourquoi partir traverser l'Europe de Bordeaux à Rome en suivant l'itinéraire de Montaigne ? Pourquoi s’enfermer dans une prison ? Pourquoi devrait-on légaliser le cannabis ? Pourquoi devrait-on instaurer un droit de propriété sur nos données personnelles ? Gaspard Koenig est un libéral. Il défend l’individu et notamment sa capacité à s’assumer. Assumer ses choix, assumer ses propres risques. Car, comme l’a dit Spinoza, si “on ne naît pas libre, on le devient”. Comment donner aux gens les moyens de s’accomplir sans orienter leurs comportements ? Comment s’organiser pour qu’un individu soit aussi libre que possible ?  C’est cela que recherche Gaspard avec ses aventures, comprendre comment l’individu peut-il être maître de lui-même en société et c’est passionnant.  TIMELINE : 5’17 : Une machine à écrire18’10 : Santé publique vs politique publique41’50 : L’individu, maître de lui-même en société1h00’32 : Le revenu universel1h24’14 : Un droit de propriété sur la donnée personnelle1h43 : Bordeaux - Rome à cheval2h09 : Aventures, voyages et vie de famille2h15’18 : Les prisons ouvertes2h36’04 : Le think-tank SHOW NOTES La fable des abeilles, fable de Bernard MandevilleLa chronique de Gaspard “La crise de l'autorité n'est pas celle que l'on croit”, parue dans les Echos le 6 janvier 2021Friedrich HayekJohn Stuart MillPhilippe Van ParijsJohn RawlsBernard MandevilleDerrière nos écrans de fuméesThe economistUn prophète réalisé par Jacques AudiardLa forêt d’argent, téléfilm français réalisé par Emmanuel BourdieuNassim Taleb  Des livres à lire :Octave avait vingt ans de Gaspard KoenigLes discrètes vertus de la corruption de Gaspard KoenigPourquoi des philosophes, pour l'italie sur proust, la cabale des dévots, contrecensures descartes inutile et incertain de Jean-François RevelLe nouveau Londres de Paul MorandBucarest de Paul MorandDe la liberté de John Stuart MillsDes délits et des peines de Cesare BeccariaL’enfer de Gaspard KoenigVoyages d'un philosophe aux pays des libertés de Gaspard KoenigTen Arguments for Deleting Your Social Media Accounts Right Now de Jaron Lanier On a cité l’épisode de GDIY : #2 Céline Lazorthes – Leetchi #37 Romain Dessal – TTSO – softpower : l’homme qui murmure dans la boite mail des décideurs#62 Olivier GOY - October et 123 IM - Comment faire fortune en prêtant de l’argent.  On peut suivre Gaspard Koenig sur LinkedIn et sur son site. Et vous pouvez également prendre contact avec le think-tank. La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.  
like podcast

21 février 2021
Avant Pixpay, Benoit Grassin a cofondé MonDocteur. Après s’être livré une bataille commerciale intense avec son concurrent, Doctolib, il a fini par faire probablement l’un des plus beaux exit du web en leur revendant Mondocteur en 2018.  Comment évangéliser un marché ? Comment faire prendre conscience à une personne, sans qu’elle en ressente le besoin, que le service que l’on vend va considérablement améliorer sa vie ? Ce défi, Benoit Grassin semble le maîtriser à la perfection. Il n’en est pas à son coup d'essai avec sa nouvelle société Pixpay et pour cause ! À l’époque il s’agissait de vendre un logiciel de gestion de cabinet et de rendez-vous en ligne, aujourd’hui avec Pixpay l’enjeu c’est de révolutionner l’expérience bancaire des jeunes adolescents. Dit comme ça, j’avais du mal à voir comment. Si on prend les jeunes qui ont une dépense bancaire d’à peine 50€ par mois même pas, je ne vois pas comment une commission bancaire de presque rien peut valoir beaucoup. Et finalement, Benoît m’a convaincu ! Ce sujet des fintechs chez les adolescents le passionne, lui, le “vieux boomer” comme il s’amuse à le dire. L’ambition de Pixpay c’est d’apporter une nouvelle expérience de la banque, dédiée exclusivement aux jeunes, allant de la souscription jusqu’à l’utilisation. On parle d’argent, de l’éducation de l’argent et surtout de l’évangélisation des marchés. Comment trouver des mécaniques d'acquisitions vertueuses et peu coûteuses grâce aux stratégies marketing et commerciales ? Fascinant.  TIMELINE : 14’31 : Pixpay, l’éducation financière pour les jeunes42’45 : Expérience, satisfaction, acquisition et engagement client1h07’23 : La levée de fonds1h23’22 : Mon docteur, un nouveau modèle2h13’34 : Le passage chez Rocket2h25’57 : Gestion vie pro - vie perso SHOW NOTES Nicolas Klein & Caroline Ménager, les associés de Benoît.DoctolibRoland BergerSwan, Monext, Treezor, Bankable, Solarisbank Hugues de BraucourtAlexandre Prot, et WimduÉdouard Nattee, fondateur de FoxintelligenceArnaud SourisseauValérie Brouchoud et Fabien SfezMaxime LegardezCoupons.comCuponation Des livres à lire :L'archipel français de Jérôme Fourquet On a cité l’épisode de GDIY : #54 Alexandre Prot - de McKinsey à QONTO (en passant par les cigarettes électroniques)#138 Jean-Charles Samuelian-Werve – Alan – Tous ses secrets pour retourner un secteur à priori intouchable (la complémentaire santé)#148 Jean-David Chamboredon – isai – Tout comprendre sur les fonds d’investissements #149 Hugues Le Bret – Nickel – Gérer des crises, prendre des risques et ouvrir une banque au bureau de tabac# 172 Antoine Fine - Eutopia - De travaillomane à empathique, tout envoyer promener et revenir plus fort La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 
like podcast

17 février 2021
Vous connaissez probablement tous Marc Lévy, au moins de nom. L’écrivain, clivant qui plaît tout autant qu’il est critiqué. Connaissez-vous Marc Lévy, l’entrepreneur ? Celui qui a eu 7 vies, qui a connu les hauts, les bas et qui est persuadé d’une chose : Savoir à l'avance, soit ça fait peur, soit ça te rassure trop. Autrement dit, le risque fait partie de la vie.  D'entrepreneur dans l’high-tech à poseur de cloisons sur les chantiers, Marc Lévy revient sur son parcours...atypique : Croix Rouge, Silicon Valley, chantiers, architecture et écriture.  S’il y a bien une valeur qui ressort de toutes ces expériences, de ce voyage de vie c’est la fierté du travail accompli. Quel que soit le travail effectué et le regard des autres sur le travail, avoir ce sentiment des choses bien faites.  Cet épisode est un réveil sur la vie, l’aventure qu’elle peut représenter, faite de rencontres qui parfois peuvent devenir déterminantes. La preuve en est avec l’histoire folle du premier succès de Marc, Et si c'était vrai, écrit avec presque naïveté pour son fils et qui finira par être  produit par Steven Spielberg. Si ça ce n’est pas un épisode do it yourself ! TIMELINE : 9’55 : Critique et clivage, le rapport que l’on entretient avec la critique. 42’44 : Son passage à la Croix Rouge, un pilier de sa vie 51’54 : Le développement d’une entreprise dans la Silicon Valley à une époque artisanale1h06’34 : Galérer avec le sourire1h23’40 : Informatiser l’architecture, le pari fou1h34’21 : L’histoire de son premier livre, une histoire en deux temps écrite avec naïveté pour son fils SHOW NOTES Et si c'était vrai a été adapté au cinéma par Mark S. Waters avec Reese Witherspoon et Mark Ruffalo en personnages principaux et produit par Steven Spielberg Guillaume DurandFrançois Busnel, animateur et producteur de l’émission littéraire la Grande LibrairieLe mock, Marc Lévy, pour ou contre ?Villa MariaBernard FixotNicole LattèsMax GalloPaulo CoelhoAdaptation avec Nicolas Cage et Meryl StreepMapster Des livres à lire :Et vous appelez ça de la littérature ? l'Anthologie du jazz de Todd WellsEt si c'était vrai… de Marc LévyLes enfants de la liberté de Marc Lévy Le crépuscule des fauves de Marc LévyL’étrange voyage de Monsieur Daldry de Marc LévyC’est arrivé la nuit de Marc Lévy On a cité l’épisode de GDIY : #6 Bernard Werber – l’auteur aux 30 millions de livres vendus#49 Joël Dicker  –  La vérité derrière l’affaire Harry Quebert  -  Vendre 5 millions de livres avant…  Vous pouvez contacter Marc sur : LinkedIn ou son site. La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 
like podcast

14 février 2021
Oui, reprendre une entreprise ça peut aussi être ça, être entrepreneur. Nathalie Balla est une vraie entrepreneur mais différente de ceux que je reçois d’habitude. Nathalie Balla a repris une entreprise, elle ne l’a pas créé : La Redoute. Nathalie a eu envie de se lancer dans une aventure entrepreneuriale, big time : reprendre une entreprise qui employait déjà 2 5OO employés.  Cette histoire est encore plus dingue quand on sait qu’elle a racheté La Redoute, fondée en 1837, pour 1€ symbolique avec son associé Éric Courteille. Toujours aussi dingue, François-Henri Pinault, président-directeur général du groupe Kering après avoir supporté et essuyé les dettes d’une société qui perdait 50 millions par an, décide de soutenir cette reprise et de financer, à hauteur de 500 millions d’euros la restructuration sociale du groupe. Condition essentielle pour lui redonner une dernière chance de se transformer. Alors j’avais plein de questions pour Nathalie : Pourquoi est-ce de l'entrepreneuriat racheter une entreprise pour 1€ symbolique ? Pourquoi vendre une entreprise à perte ? Pourquoi ne pas la fermer ? Comment et pourquoi a-t-elle été choisie ? Comment alors mettre en œuvre cette transformation massive qui l’attendait ? Gérer la restructuration sociale qui humainement et psychologiquement a dû être très compliqué ? Comment passer d’un métier de la vente à distance avec une gestion des stocks au métier du digital, métier de flux ? Cette longue discussion nous a permis de rentrer dans les détails, de bien expliquer les différentes étapes de cette ambitieuse transformation, cette expérience, unique et rare, pleine d’apprentissages. Nathalie qui est de nature introvertie se livre et nous explique sa détermination et ce challenge assez dingue qu’elle a accepté de relever car au fond, c’est ça également qui la booste. Un épisode 100% Génération Do It Yourself.  TIMELINE : 13’26 : La redoute, les débuts. 28’43 : « Flux vs Stock » et pull vs push.1h04’15 : L’amorçage d’une transformation1h48’36 : L’approche sociale de la reprise1h58’28 : Transformer l’imaginaire - Créativité2h06 : Relais colis, se donner les moyens de livrer en 24h2h18 : Réussir cette aventure grâce au soutien de sa famille SHOW NOTES François-Henri PinaultKeringSébastien VerdeauxLa reboucleCritéoSolocalAlexis Dhellemmes, fondateur AVRIL cosmétiques bioJean Michel Noir, Président-directeur général du groupe RedcatsThe Tim Ferriss Show : Marc Randolph on Building Netflix, Battling Blockbuster, Negotiating with Amazon/Bezos, and Scraping the Barnacles Off the Hull (#496) Des livres à lire :Une terre promise de Barack Obama Voyage d'une parisienne à Lhassa de Alexandra DAVID-NEEL On a cité l’épisode de GDIY : #152 Martin Toulemonde - Chronodrive & Sparkling Partners - La confiance à priori pour résoudre des problèmes La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.  Vous pouvez contacter Nathalie sur LinkedIn
like podcast

7 février 2021
À l’adolescence, certains sèchent les cours pour s'affirmer, d’autres décident d’intégrer polytechnique puis Stanford par anticonformisme. Je ne suis pas certain que nous ayons la même définition avec Louis Chatriot, le cofondateur et CEO d’Alma, de “l’anticonformisme” ! Jusqu’à il n’y a pas si longtemps que ça, je ne connaissais pas Louis mais ce mec, c'est un peu une roquette. Quand on regarde son parcours sur les 10 dernières années c’est hallucinant : Stripe, Bain & Company, prof à polytechnique, prof à Stanford et à l’armée.  Dans cet épisode, on fait le plein niveau apprentissage : courage, engagement, leadership, humilité. Tout y passe, je n’ai pas vu passer le temps.  “Quel que soit le projet que tu fasses, encore une fois, on s'en fout. C'est pas une startup ou autre chose, mais c'est de courage.” On évoque les startups et ce que cela représente de travailler dans une startup en termes d’engagement.  L’engagement des salariés d’un côté et l’engagement des managers de l’autre avec, plus particulièrement, cette notion de courage managérial. On revient également sur son passage chez Stripe, le lancement d’une startup, son positionnement et l’exécution, corollaire peut-être indispensable de la réussite ? “On est macro-optimiste et micro-pessimiste. Au niveau macro, on sait qu'on fait un truc génial, qu'on va dans la bonne direction. Mais au niveau micro, tous les jours, on pense que tout est cassé et qu’on doit réparer ce gap” Au final c’est le business avec un grand B que l’on examine avec Louis Chatriot dans cet épisode : comment on crée un business, à quoi faire attention, comment on manage ses associés, l’importance des valeurs, la transparence radicale et la confiance entre associés.  Zéro bullshit, que des apprentissages ! TIMELINE : 8’36 : Un besoin insatiable de compréhension. 25’14 : Exécution vs Réflexion 41’27 : Balance ta startup - où mettre la limite pour tirer les gens vers le haut. 1h02 : Le cabinet de conseil, un bon observatoire du travail1h13 : Pause-café1h16 : Stripe, une boîte business, geek, tech et fière de l’être1h34’11 : Alma, le bon produit2h05’57 : La dette chez Alma - Fonds propres, seed, série A2h09’44 : Barrières à l’entrée, ne pas s’arrêter.2h19’59 : L’association, une question de confiance technique et humaine SHOW NOTES Tim Ferris - The Tim Ferris Show - Michael Phelps and Grant Hackett — Two Legends on Competing, Overcoming Adversity, Must-Read Books, and Much More (#494).Bain & CompanyBalance ta startup sur twitter ou instagramZest, l’application digitale pour l’engagement de vos équipesClémentine Galey, fondatrice et hôte du podcast Bliss.Stories. Guillaume Princen - Stripe How great leaders inspire action - Simon SenekLa YC Cheat Sheet offerte par Pierre Entremont, cofondateur et associé chez Frst VCElizabeth Holmes et l’histoire de Theranos que vous pouvez retrouver dans cet articleKarl Popper Tony HsiehHacker news Guillaume Desloges, cofondateur d’Alma et associé de LouisL’épisode #Bonus de Jean de La Rochebrochard - La Machine Nouvelle École Charles Miglietti, CEO et cofondateur de Toucan Toco.TrackpayDo things that don’t ScaleL’intervention de Ray Dalio sur la transparence radicaleStratechery de Ben ThompsonThe Diff de Byrne Hobart. Pour apprendre à crocheter une serrure : le kit transparent La politique de communication d’Alma n’est pas encore disponible mais Louis vous propose de découvrir les valeurs d’Alma en attendant Des livres à lire :De zéro à un de Peter ThielCommencer par Pourquoi - Comment les grands leaders nous inspirent à passer à l'action de Simon Sinek Quicksilver: The Baroque Cycle #1 de Neal StephensonCapitalism Without Capital: The Rise of the Intangible Economy de Jonathan HaskelArsène Lupin de Maurice LeblancDune, le mook de Lloyd CheryTHE BOX Comment le conteneur a changé le monde de Marc LevinsonLa Horde du Contrevent de Alain Damasio Un coucou à ma belle-sœur Fanny et un immense merci à Charlie Perreau du Journal du Net pour cette mise en relation ! On a cité l’épisode de GDIY : #2 Céline Lazorthes – Leetchi #106 Jean de la Rochebrochard – Kima Ventures- Human machine#121 Olivier Sibony – Comment prendre de meilleures décisions et être plus créatif ?#132 Pierre Kosciusko-Morizet – PriceMinister… – Arrêter de vouloir être le premier#137 Yannick Noah – Parler doucement pour se faire entendre fort#157 Philippe de La Chevasnerie - Papernest - Avoir un business model sain et créer 200 emplois en 6 mois#161 Grégoire Gambatto - Germinal - La victoire ou la mort#165 Laurent Alexandre - Doctissimo - La nécessité d’affirmer ses idées#168 Philippe de Chanville - ManoMano - Créer un mastodonte et kiffer sa vie La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.   Vous pouvez contacter Louis sur : LinkedIn
like podcast

31 janvier 2021
Depuis que j’enregistre des épisodes sur Génération Do It Yourself, des profils de personnes qui travaillent dans la finance et qui finissent par la quitter en quête de sens, j’en ai rencontré. Avec Antoine Fine c’est différent. Lui, la finance il l’a quittée et puis il s’est dit que quand même il aimait vraiment ça à la différence près que la finance c’est ok mais pas à n’importe quel prix. Quand Antoine travaillait pour la prestigieuse banque d’affaires Lazard, il était “travaillomane” : logique, organisé et rationnel. Et puis il y a eu la crise de 2009 et surtout sa crise de 2009.  “Je crois que je me suis éteint. Je n'arrive même pas à respirer, il faut que je prenne une année. Il faut que je fasse quelque chose”. Il pensait ne jamais y revenir tellement pour lui, la financiarisation était devenue le mal de notre société. Antoine a pris du recul. Il a décidé de prendre une année sabbatique, de partir sur un Vespa (la dolce vita) et de faire le tour de la Méditerranée. Si on replace un peu ce choix dans le contexte, c’était assez osé en 2009 de prendre une année sabbatique, de s'interroger et puis de ne pas “rentrer” dans les cases. Alors que le monde s’effondrait. Il nous raconte son cheminement, ses étapes de réflexions et son énorme traversée du désert à son retour, pendant 5 ans, où il s’est senti seul à s’interroger sur le sens du business. Avant finalement de comprendre que la finance n’était pas en soi malsaine. Que bien au contraire, il pourrait créer grâce à ses connaissances, ses compétences et ce qu’il avait appris dans ses premières années en costume, des business performants et avec de l’impact. C’est aujourd’hui ce qu’il fait avec Eutopia.  “Finalement, je suis revenu à la finance, je l'ai fait à ma sauce. Et là, je m'éclate. Il faut juste savoir précisément quel type de rôle tu as envie d'avoir, quel type d'univers tu as envie de creuser pour être heureux. Là, chez Eutopia, je m'éclate et je rayonne.” Déconstruire certains schémas et assumer sa nature même si ce n’est pas évident c’est ce qu’on essaie de décortiquer avec Antoine dans cet épisode de Génération Do It Yourself.  Un coucou aux deux fondateurs des sociétés pour lesquelles Antoine a bossé quand il était chez Lazard, à Pierre de chez Rothschild et à Younès. Merci à Pierre Edouard Stérin pour cette mise en relation. ;) Vous pouvez contacter Antoine sur : LinkedIn Vous pouvez contacter Eutopia par mail à : [email protected] ou [email protected] Pour ceux qui ont écouté récemment l’épisode #163 avec Marie Ekeland, cet épisode vous plaira c’est sûr. Si vous ne l’avez pas encore écouté ? Vous attendez quoi ? :)  TIMELINE : 4’37 : Un non-choix professionnel en banque d’affaires34’18 : La financiarisation de notre société58’24 : Vespa Time, le tour de la Méditerranée1h12’34 : La mafia Otium Capital1h33’47 : Eutopia, les investissements, la thèse2h05’44 : Agilité et pandémie SHOW NOTES Laurent KretzEdouard Meylan - H. Moser & Cie.TAG Heuer® Citizen CapitalAntoine FreyszMatthieu PigasseQuelques films à regarder : The Big Short, Margin Call, The Social DilemmaLes deux documentaires sur la crise de 2008 : Inside Job & Inside Lehman BrothersNaloMake.org La vidéo de Steeve Jobs (et non Bill Gates) qui explique que le problème en France et en Europe c'est la peur de l'échec et l'image que cela colle sur les personnes. Et l’article.Feed, Dynamo, Tediber, Oh my Cream, Spring, Polène, Pazzi, Merci-Handy, Organic Basics, Ana Luisa, NOUS anti-gaspi, Moderato Bruno Raillard et Pierre Entremont, cofondateur de FrstCamille Kriebitzsch, Antoine Regis & Cyril BessiereBlue bottleL’homo consommatus va s’éteindre, on fait quoi ?One pelotonBasic-FitNotionLe Modèle Process Communication, modèle de communication développé par le psychologue américain Taibi Kahler Des livres à lire :Cradle to cradle: Créer et recycler à l'infini de Michael Braungart et William McDonoughSapiens : Une brève histoire de l'humanité de Yuval Noah HarariHomo Deus, Une brève histoire de l'avenir de Yuval Noah Harari On a cité l’épisode de GDIY : #73 Marc Simoncini – De Meetic à Jaina – Les montagnes russes de l’entrepreneuriat#98 Pierre-Edouard Stérin – Smartbox – Gagner des millions pour tout céder à 50 ans#106 Jean de la Rochebrochard – Kima Ventures- Human machine#140 Jérémy Clédat – Welcome To The Jungle – Faire 10 fois mieux plutôt que 10% mieux#148 Jean-David Chamboredon – isai – Tout comprendre sur les fonds d’investissements #163 Marie Ekeland - 2050 - La puissance de l’argent pour répondre aux enjeux de la planète#168 Philippe de Chanville - ManoMano - Créer un mastodonte et kiffer sa vie#171 Patrice Thiry - Tomcat Capital - Ambition démesurée, échecs, succès et partage La musique du générique vous plaît ? Merci Morgan Prudhomme ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.  
like podcast

20 / 215 épisodes
1 2 3 10 11
Scroll to top