Génération Do It Yourself

160 abonnés
S'abonner
GDIY est le podcast qui décortique le succès des personnes qui ont fait le grand saut. Que ce soient des entrepreneurs, des sportifs ou encore des artistes, je vous propose, sous forme d'interviews sans filtre, de rentrer dans leur histoire, dans leur quotidien. Mon objectif est de comprendre leur mode de pensée, leur organisation ou encore leurs outils, et de vous proposer un véritable MBA des échecs et des succès de ces invités.

Un podcast de Mathieu Stefani qui part à la rencontre de personnalités ayant eu du succès dans leur domaine, qui ont osé un parcours différent. Chacun partage son expérience, souvent passionnante et une mine de bons conseils. Des conversations à battons rompus avec Loïc Soubeyrand, Perry Chen, Marc Simoncini, Yaron Herman, Clara Gaymard…

Déjà une centaine d’épisodes, de 2 heures en moyenne chacun, a écouter pour comprendre la genèse du succès et de la réussite.


138 épisodes

2 avril 2020
Au coeur de la 3ème semaine de confinement, je me suis dit que nous avions besoin d’un peu d’optimisme. Et qui de mieux que Philippe Gabilliet, porte-parole et cofondateur de la ligue des optimistes de France, pourrait en parler ?  “Dans le fond l’optimiste c’est deux choses : une confiance a priori dans l’avenir assorti d’une certitude qu’en cas de problèmes, en cas de crise, on saura s’en sortir.” Comment rester optimiste malgré la crise? Existe-t-il des techniques ? Comment le propager autour de nous malgré la situation  ? Philippe prend le temps de répondre à toutes ces questions.   Il m’explique aussi  comment il fait face ? Comment il maintient ses cours à l’ESCP Business School, organise le travail de ses étudiants et maintient un semblant de normalité avec eux.  Il me parle également de l’impact du virus sur sa vie de conférencier. Et puis il me partage sa vision de l’après covid-19.  “En période de crise, la société se divise en deux faces : l’une égoïste et l’autre, solidaire. Ce qui est beau c’est que c’est la seconde qui gagne.”  Un épisode qui rebooste le moral à fond !  Pour avoir votre dose régulière d'optimisme, suivez Philippe sur Linkedin, il y poste des billets sur la vie en période du confinement.  Écoutez également l’épisode que nous avions enregistré il y a un an.  Vous pouvez aussi lire ses livres : L’art de changer de vie en 5 leçonsEloge de l’optimismeEloge de la chance Et, en réédition actuellement, éloge de l’audace - ou l’art de vivre libre. Le parfait livre à lire après le confinement !  Épisode enregistré pendant le confinement grâce à Zencaster.
like podcast

31 mars 2020
Vous le savez l’un de mes premiers amours c’est la presse. Alors, forcément, je voulais savoir comment, eux, les journalistes, les rédacs chefs, les ingés sons, ils faisaient face au Covid-19. Comment ils arrivaient à couvrir l’actualité tout en étant pour la plupart confiné. Alors j’ai appelé Pierre Chausse, directeur adjoint des rédactions au Parisien.  J’avoue, je l’ai aussi appelé car je voulais savoir comment il vivait, lui, personnellement cette crise. Car quand tu te retrouves confiné chez toi, avec tes quatre enfants qui ont tous moins de 7 ans (qui débranchent la box internet pendant l’enregistrement) et que ta femme est médecin en plein Covid-19, l’organisation se rapproche vite de Fukushima !  “J’ai vécu les jours les plus intensifs et épuisants de toute ma carrière. Au début, c’était clairement un enfer.”  Vous saurez comment il continue à faire tourner la rédaction du Parisien, quels ont été les gros challenges qu’il a rencontré et comment ce virus est en train de révolutionner les rédactions presse.  Vous verrez aussi comment il jongle entre vie personnelle et vie professionnelle, comment les journalistes continuent de délivrer de l’information et ses techniques pour s’assurer que les 420 journalistes de la rédaction soient à fond en cette période compliquée.  C’est aussi un voyage en plein coeur de l’une des rédactions les plus importantes de France que Pierre nous propose : vous apprendrez comment un journal se crée habituellement et pendant une crise au moment où tout le monde cherche de l’information fiable.  “Depuis une semaine, on a 8 à 10 millions de visites par jour. Avant, lors des bonnes journées, on tournait à 4 millions. Notre nombre d’abonnés à la version numérique a été multiplié par 5. C’est totalement dingue ! ”  Un super épisode qui fait relativiser l’urgence et qui fait déculpabiliser de ne pas forcément avoir pris ses marques à 100%.
like podcast

29 mars 2020
Je connais Julien Romanetto et son associé Fred Montagnon depuis 10 ans quand ils venaient de lancer Overblog. Pour moi ils avaient tout compris, tout réussi. Et pourtant, dans cet épisode Julien me raconte à quel point ils ont galéré, tous les bad beats auxquels ils ont fait face. Surtout, il me raconte comment ils n’ont jamais perdu la foi.  “Ce n’est pas parce que tu as réussi une fois que tu vas réussir deux fois.” Avec Julien, vous allez voir comment vous prendre des uppercuts et vous relever toujours plus fort. Ce que ça fait d’acheter des dizaines de millions de dollars des Ethereum à quelques centimes et d’oublier le code pour les revendre.  Vous apprendrez comment flairer les sujets du futur . Comment choisir le bon associé et surtout le garder (la bromance entre Fred et Julien est vraiment intéressante). Ce pro des crypto-monnaies qui a lancé Legolas Exchange et Arianee, vous donnera plusieurs tuyaux pour bien investir. Et enfin, grâce à Julien, vous comprendrez ce qu’est vraiment la blockchain et comment cette techno va révolutionner nos vies !  Pour ceux d’entre vous qui ont écouté les épisodes de Loïc Soubeyrand et de Pierre Chappaz, c’est également l’occasion de voir l’histoire de Teads sous un 3ème prisme. La densité d’entrepreneurs à succès dans cette boîte est simplement dingue !  Un épisode un peu technique parfois mais pleins d’enseignements avec un mec passionné par ce qu’il fait, très humble et transparent à 100%. Une belle leçon de résilience !  Avec Julien on a cité pas mal d’anciens épisodes, quasi que des potes à lui :  #26 Thibaud Elzière - eFounders – Quand ne lancer « que » 3 à 4 boites par an devient frustrant  #88 Anne Méaux – Image 7 – Comment conseiller le Président de la République et les patrons du CAC40 ? #93 Loïc Soubeyrand – Teads et Lunchr – vendre sa boîte 300 millions et en monter une autre un mois plus tard avec 2,5 millions de financement et seulement un Powerpoint ? #103 Pierre Chappaz – Kelkoo & Teads – Tenir tête aux GAFA, les plus grandes entreprises de la tech Un épisode de mon autre podcast, La Martingale : Bitcoin, arnaque ou opportunités ? avec Eric Larchevêque - de quoi faire de vous ds experts !  Il conseille :  # Des biographies d'entrepreneurs : celle de Warren Buffett, de Phil Knight, de Howard Schultz ou de Richard Branson # Koober pour avoir des extraits de livres si vous n’avez pas le temps de lire   # Pipedrive  # Wunderlist, pour les quelques mois qui lui reste.  Merci à Mathieu Genelle qui vient de rejoindre le navire GDIY et merci à vous pour votre soutien et vos messages si bienveillants. 
like podcast

27 mars 2020
4ème épisode (toujours à distance) dédié aux entrepreneurs face au Covid-19. Pour celui-ci, je voulais savoir comment les business dont le modèle est basé sur la vente ou le contact physique font face au virus.  Comprendre l’état d’esprit de leurs dirigeants et voir quelle était leur vision de la suite. Alors, j’ai appelé Paul Morlet. Lui qui a fondé Lunettes Pour Tous devait forcément avoir deux trois trucs à me dire sur le sujet. Je n’ai pas été déçu.  “J’ai encore 50 ou 60 ans pour faire du business. Ce qui m’importe aujourd’hui c’est la santé : la mienne et surtout celle de mes équipes. C’est ma principale préoccupation, la suite on verra. ”  Comment continuer à faire vivre ton business quand tes 20 magasins sont fermés ? Comment t’assurer que tes équipes sont en bonne santé ? Que faire quand tu étais en pleine montée et que tout est mis sur pause ?  Sans aucune langue de bois, Paul nous explique comment il a mis plus de la moitié de ses équipes au chômage partiel, comment il réussit malgré tout à livrer des lunettes par internet et comment il gère les banques avec qui ils venaient de signer un prêt pour l’ouverture de 10 nouveaux magasins.  Cet éternel optimiste nous explique aussi comment il participe à l’effort face au Covid-19, simplement en faisant ce qu’il fait de mieux : des lunettes qu’il offre aux soignants.  Un épisode très touchant et magnifiquement humain.  Pour écouter l’épisode de Paul et en savoir plus sur l’histoire de Lunettes Pour Tous, c’est juste ici.  Épisode enregistré à distance pendant la période de confinement lié au virus Covid-19 grâce à Zencaster. Pour savoir comment enregistrer à distance, c’est ici.  Prenez soin de vous ! 
like podcast

24 mars 2020
Pour comprendre comment faire face au COVID 19, j’ai pensé que personne n’était mieux placé qu’Olivier Brourhant, que j’ai reçu en décembre 2019 sur GDIY. En effet, Olivier a deux mois d’avance sur nous tous, car le confinement il le vit depuis 2 mois avec ses 40 collaborateurs basés à Wuhan. Olivier a suivi la propagation du virus à Milan, à Paris et désormais dans les 55 pays où Mantu est implanté.  Sa décontraction est déroutante, cet échange avec le sourire dans cette tempête que nous vivons m’a semblée aussi irréelle que réconfortante. “Je suis impressionné par mes équipes. Par la façon dont elles ont réagi et dont elles agissent aujourd’hui encore. Je vois l’ADN de ma boîte prendre vie grâce à eux. C’est magnifique.” Olivier raconte avec franchise ce qu’il vit depuis des mois. Comment Mantu s’est organisé en Chine et ailleurs pour protéger ses équipes ? Comment gérer des équipes qui vivent la même situation mais à des stades différents ? Quels sont les postes clés sur lesquels il s’appuie ? Quelles leçons et bonnes pratiques tire-t-il, alors que la Chine commence à sortir de la crise et que le reste du monde y plonge ?   “Ce qui me manque le plus c’est le contact avec mes équipes. J’aimerai être avec eux en ce moment.” Nul doute qu’avec cet épisode vous prendre une bonne dose de prise de recul sur la situation.  Son principal conseil ? Restez-chez vous ! (Et buvez de l’eau ça aussi c’est important).  Un très bel échange, qui nous rappelle notre responsabilité en tant qu’entrepreneur mais aussi que des fois, le genre humain est capable de belles preuves de solidarité !  Pour écouter l’épisode d’Olivier sur GDIY, c’est par là.  Épisode enregistré à distance pendant la période de confinement lié au virus Covid-19 grâce à Zencaster. Pour savoir comment enregistrer à distance, c’est ici.  Prenez soin de vous !  A
like podcast

22 mars 2020
Trouver sa voie est peut-être l’une des choses les plus difficile, surtout lorsqu’on est encore étudiant. Comment vraiment savoir ce que l’on veut faire dans la vie, quel travail, quelle carrière nous correspondent le mieux ? C’est en tentant de répondre à ces questions qu’Adrien Ledoux a lancé JobTeaser.  “Le fait d’avouer tes faiblesses t’aide à progresser et te permet de devenir plus efficace dans ton travail.” Dans cet épisode vous apprendrez pourquoi il est primordial de connaître et d’accepter ses failles et ses faiblesses. Pourquoi se connaître est une des clés de la réussite et comment générer des feedbacks sincères de votre entourage. “Nous n’avons jamais eu la vision de créer une boîte aussi grosse.” En plus de cela, vous saurez tout sur le parcours d’Adrien. De ses années en pension pas toujours faciles, à son premier crush professionnel chez Bain avec Nicolas Lombard, son associé de toujours, jusqu’à la création de JobTeaser. Vous apprendrez également comment ils l’ont fait  grossir tranquillement entre 2008 et 2015 avant de faire trois levées de fond de 3, 15 et 50 millions. Vous découvrirez aussi la méthode “answer first” qu’il utilisait chez Bain et repartirez avec une pile à livres énorme !  Un échange trop court, chaleureux, transparent, et riche en enseignements  ! J’embrasse Charlotte Mouraret  qui nous a mis en relation.  Je salue également Milisa pour son passage dans l’émission.  On a parlé du test de Process Communication qu’Adrien et Nicolas ont fait avec la coach Laetitia.  On a aussi parlé de livres :  Loonshot : How to Nurture the Crazy Ideas That Win Wars, Cure Diseases, and Transform Industries, Safi Bahcall High Output Management, Andrew S. Grove Who : The A Method for Hiring, Geoff Smart et Randy Street Optimisez votre équipe: les cinq dysfonctions d'une équipe, Patrick Lencioni Tribe of Mentors: The Tactics, Routines, and Habits of Billionaires, Icons, and World-Class Performers, Tim Ferriss Radical Candor: Be a Kick-Ass Boss Without Losing Your Humanity, Kim Scott Avec Adrien, on a cité des anciens épisodes :  #51 Jacob Abbou - si on arrête de pédaler on se casse la gueule #67 Pierre-Alexis Bizot-“Domingo” : qui a dit que jouer à des jeux vidéos ne vous mènerait nulle… #68 Mercedes Erra - BETC- réussir le défi de sauver la publicité française #118 Stan Leloup – Marketing Mania – Comment convaincre des inconnus de vous envoyer de l’argent ? #121 Olivier Sibony – Comment prendre de meilleures décisions et être plus créatif ? #122 Vincent Huguet – Malt – Comment faire travailler plus de 170.000 freelances ? Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com !  🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et l’innovation -> [email protected]
like podcast

21 mars 2020
Je vous propose un deuxième épisode spécial sur la manière dont les entrepreneurs font face au Covid-19. Simon Dawlat, revient (pour la 4ème fois ! A ce stade, on peut dire qu'il fait presque parti du décor) accompagné de Jean de la Rochebrochard.  Grâce à Simon et Jean, vous prendez un peu plus de recul sur la situation. Vous verrez comment ils se sont adaptés, quels process ils ont mis en place. Comment Simon fait face à l’explosion des demandes en évitant le crash (on parle de 580 millions de notifications push pendant l'allocution d’Emmanuel Macron !), en bref comment rester performant et délivrer alors qu’on est en pleine tempête  !  Vous profiterez également du point de vue de Jean, qui en tant qu’investisseur qui vous expliquera quoi faire et comment faire face à tous les challenges qui se posent aux startups.  Et pour ceux d’entre vous qui doivent concilier télétravail et s’occuper des enfants, vous aurez aussi plein de conseils et aussi, tout notre soutien ! (J’en profite pour embrasser ma fille, invité surprise de cet épisode !).  On parle enfin organisation individuelle, collective, questionnement et responsabilités du dirigeant, jusqu’où on doit/peut aller pour s’assurer du bien être de nos collaborateurs dans un contexte extrême de confinement historique. Un épisode qui vaut son pesant de conseils et qui booste le moral à fond !  Et surtout #KeepPushing (oui j’ai volé sa devise à Simon) ! On a parlé de : l’appli House Party Livestorml’article du Monde : Coronavirus : les sous-mariniers, rois du confinement, encouragent les Français.  Un grand merci à Solenne Niedercorn-Desouches et Julien Neuville.  Pour écouter l’épisode 1 avec Simon c’est ici, l’épisode 100 (de nouveau avec Simon) c’est par là et l’épisode de Jean de la Rochebrochard avec (toujours et encore) Simon c’est par ici.  Épisode enregistré à distance pendant la période de confinement lié au virus Covid-19 grâce à Zencaster. Pour savoir comment enregistrer à distance, c’est ici.  Prenez soin de vous !
like podcast

19 mars 2020
#KEEPPUSHING🔥🤘 Ça fait quelques jours que nous travaillons tous à distance et je suis ébloui par la mobilisation hallucinante de bon nombre d'entrepreneurs, de dirigeants, d'indépendants et d'employés qui refusent de "tourner au ralenti" ou de "se mettre en pause" comme on entend un peu partout. Ça m’a donné envie de créer une série spéciale. Pour partager notre motivation, se donner mutuellement des coups de boosts et d’inspiration. Ecouter comment les entrepreneurs les plus inspirants font face.  C’est l’heure de devenir que Ben Horowitz appelle un “War Time CEO” Première invitée : Carole Juge, de Joon. Apprenez comment Carole crée du lien avec ses équipes et ses proches. Comment elle organise ses journées et le travail de ses équipes, quels outils elle utilise. “Les entrepreneurs ont cette formidable capacité à se demander pendant les crises, qu’est-ce que je peux faire ?” Ce que Carole a réussi à faire est impressionnant :  +50% de production en pleine crise, une continuité du travail assurée à 100% avec toute son équipe en remote. Elle a même fait venir plusieurs respirateurs et masques de Chine en seulement quelques jours ! “Je n’ai aucune compétence, je ne sais soigner personne mais si je peux aider à ma manière, faire bouger les choses plus vite, je le fais ! ” Ce premier épisode est une bouffée d’énergie et d’optimisme.  J’espère qu’il vous plaira et vous sera aussi précieux qu’à moi et mes équipes !  Pour une dose de bonne humeur quotidienne, n’oubliez pas de suivre Carole Juge sur Instagram (pour voir ses 15 stories par jour !) ainsi qu’à me suivre aussi sur LinkedIn (je publie moins mais je publie pas mal quand même promis !).  Elle publie tous les jours sur son blog, si ça vous intéresse c’est par ici.   Si cet épisode vous a plû, n’hésitez pas à écouter l’épisode “fleuve” de Carole (il fait parti de mon top 5) ici : #108 Carole Juge – Joone – DIY l’histoire de sa vie : comment se lancer à l’assaut du business des couches ?. Écoutez également l’épisode avec Anthony Bourbon, le fondateur de Feed qui vient de faire don de repas aux personnels soignants !  Épisode enregistré à distance pendant la période de confinement lié au virus Covid-19 grâce à Zencaster. Pour savoir comment enregistrer à distance, c’est ici.  Prenez soin de vous ! 
like podcast

15 mars 2020
Comment internet a révolutionné le monde du travail ? C’est ce que je voulais savoir en invitant Vincent Huguet, le fondateur de Malt. Vous allez avoir un paquet de réponses sur le sujet. Mais en plus de cela, vous apprendrez comment Vincent a fédéré plus de 170.000 freelances. Comment il a convaincu des sociétés du CAC 40 de travailler avec des indépendants. Comment il a réussi à concurrencer des “ESN” qui ont pignon sur rue depuis 40 ans.  “Il faut aimer le chaos quand tu es entrepreneur.”  Vous comprendrez comment utiliser le “chaos créatif” pour disrupter tout en restant rigoureux. Vous aurez une merveilleuse leçon sur la manière de gérer l'internationalisation d’une plateforme, une croissance explosive. Et enfin, vous aurez l’illustration parfaite de l’importance de rester proche de son équipe et des siens. “On est dans un monde où il est très facile de tester des choses, alors qu’est ce qu’on attend ?” Une fois de plus, j’ai eu un échange sans filtre avec un invité incroyable. Je suis sûr qu’il vous plaira autant qu’à moi. Vincent recherche un CMO, si vous êtes intéressés, contactez-le sur LinkedIn, envoyé un mail à [email protected] ou sur la page carrière de Malt.  On a cité plein de personnes incroyablement intéressantes : Xavier Lorphelin, Jean-David Chamboredon, Quentin Debavelaere et, last but not least, de nos femmes.  On vous conseille pleins de beaux livres :  #The E-Myth Revisited: Why Small Buisinesses Don’t Work and What to Do About It (ou sa version française) par Michael E. Gerber  #Who: The A Method for Hiring de Geoff Smart et Randy Street #Rework de Jason Fried et David Heinemeier Hansson   #AI Superpowers: China, Silicon Valley, and the New World Order de Kai-Fu Lee  On a aussi parlé podcast :  #Master of Scale par Reid Hoffman #Rework  #La Martingale  Enfin, pour ceux intéressés par le Malt Tech Trends c’est ici.  #ThrowbackSunday, avec Vincent, on a cité pas mal d’anciens épisodes de GDIY, à savoir :  #17 Marc Fournier – lancer un business quand tu fais l’ESCP et SciencesPo à la fois #25 Clément Alteresco – Bureaux à Partager -créer Digitick, vendre 50 millions et ne toucher que 100k #73 Marc Simoncini – De Meetic à Jaina – Les montagnes russes de l’entrepreneuriat #76 Gilles Chetelat - Sticky Ads - plus de 100 millions d’euros d’exit pour une boîte que personne ne connaît. #95 Cédric Villani – Comment laisser une place au hasard pour découvrir des mondes incroyables ? #99 Antoine Freysz – Kerala Ventures – Comment être le The Voice des entrepreneurs ? qui a permis ce superbe épisode !  #101 Anthony Bourbon – FEED – L’avenir de la nourriture est-il liquide ou en barre ? #108 Carole Juge – Joone – l’histoire de sa vie : comment se lancer à l’assaut du business des couches  #110 Julie Chapon – Yuka – Faire bouger les géants de la food avec une petite startup #112 Gilles Raymond – “Je préfère me planter en essayant de sauter deux mètres, que réussir brillamment en sautant 30 centimètres.” #120 Julia Bijaoui – Frichti – Devenir le Picard du frais #121 Olivier Sibony – Comment prendre de meilleures décisions et être plus créatif ? Shout out à Jeanne Poujardieu, une ancienne de l’EDHEC qui vient de rejoindre l’équipe de CosaVostra en tant que Digital project manager pour notre plus grand bonheur ! On salue aussi l’équipe de TOPFIVE. Un petit coucou à mon oncle.    Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com !    🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂   Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et l’innovation -> [email protected]
like podcast

8 mars 2020
Je me demande souvent quelle est la part de l’instinct, du travail, de la pratique et de la théorie dans la réussite. Alors j’ai décidé d’inviter Olivier Sibony qui a sorti un livre génial : Vous allez redécouvrir le management. Olivier Il apporte une prise de recul incroyable sur le rôle de manager et sur les process auxquels nous sommes confrontés chaque jour. Dans l’épisode du jour, on parle des sciences appliquées au business, des résultantes de milliers d’études réalisées pour prendre des décisions, être plus créatifs, être un meilleur manager ou faire de meilleurs recrutements. Plein de questions, plein de réponses, qui me font me poser de nouvelles questions! Je crois beaucoup à l’instinct et à la chance, à l’importance de l’action vs. trop de réflexion, alors forcément cet échange m’a mis une petite claque . “Ce livre est un rapport d’étonnement du gars qui a connu le monde de l’entreprise et a tenté de résoudre des problèmes pratiques et qui se retrouve dans le monde académique.” Après 25 ans chez McKinsey, Olivier est devenu professeur à HEC et forme la nouvelle génération de décideurs et de managers. Dans ce podcast, on parle du premier vrai problème des entreprises : leur manière de recruter.  “Inconsciemment ou non, lors d’un entretien, on vérifie si la personne qui est en face de nous correspond à un stéréotype.” On parle aussi de ce que nous avons à gagner en évitant les biais, à prendre du recul avant chaque décision afin d’être le plus objectif possible à chaque fois. Je suis sûr que cet épisode vous sera aussi utile qu’il me l’a été. Et si jamais il provoque des échanges de votre côté, n’hésitez pas à m’en parler ;) Je remercie Romain Dessal, fondateur de Time To Sign Off  qui m’a permis de connaître Olivier et Laura Sibony qui nous a mis en relation.  Je tiens à saluer Emmanuel Touboul et Jean-Michel Cagin. Mais aussi Lamine, nouveau chez CosaVostra, ainsi que mes associés Laurent, Tim, François, Pierre et Louis.  Ainsi que Pierre qui gère TrackPay.  Merci également à Léa, notre nouvelle content manager qui nous a rejoint pendant l’enregistrement :).  Avec Olivier, on a parlé de livres :  # Vous allez redécouvrir le management - évidemment # Vous allez commettre une terrible erreur - logique aussi # Cracked It!: How to Solve Big Problems and Sell Solutions Like Top Strategy Consultants de Bernard Garrett et Olivier Simony  # De la performance à l’excellence : Good to Great de Jim Collins # DRH la Machine à Broyer de Didier Bille # Skin in the Game de Nassim Taleb # Le Cygne noir : La puissance de l'imprévisible de Nassim Taleb  # Fooled by Randomness: The Hidden Role of Chance in Life and in the Markets de Nassim Taleb toujours # What You Do Is Who You Are: How to Create Your Business Culture de Ben Horowitz # La semaine de 4 heures de Tim Ferris # Thinking, Fast and Slow de Daniel Kahneman Mais aussi de podcasts : # Freakonomics # Conversations with Tyler # Shane Parrish # Yeah, I can talk  # Master in business # Revisionist History # Superfail # Invest like the best # Go figure by Gojek Ainsi que : # Du film Itinéraire d’un enfant gâté de Claude Lelouch # De la Newsletter de TTSO dans laquelle Olivier fait une tribune chaque mercredi On a cité beaucoup d’anciens épisodes de GDIY :  #37 Romain Dessal – TTSO – soft power : l’homme qui murmure dans la boîte mail des décideurs #46 Tigrane Seydoux -BIG MAMMA – comment importer l’Italie à Paris #54 Alexandre Prot - de McKinsey à QONTO (en passant par les cigarettes électroniques) #61 Shanty Baehrel - Shanty Biscuits - La BisQueen de provence qui régale les grands du luxe #72 Philippe Gabilliet - L’art de provoquer sa chance #81 Jacques Antoine Granjon – VEEPEE – l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct #87 Mikael Aubertin – Good Goût – Séduire les consommateurs les plus difficiles : les bébés #88 Anne Méaux – Image 7 – Comment conseiller le Président de la République et les patrons du CAC40 ? #95 Cédric Villani – Comment laisser une place au hasard pour découvrir des mondes incroyables ? #99 Antoine Freysz – Kerala Ventures – Comment être le The Voice des entrepreneurs ? #107 Jean-Philippe Cartier – H8 collection – Du bon sens et de l’instinct pour réussir big time #117 Riadh Alimini - FinFrog - Réussir l’impossible : être recommandé par les clients que tu refuses #118 Stan Leloup – Marketing Mania – Comment convaincre des inconnus de vous envoyer de l’argent ? # 119 Pascal Chevalier – Reworld Media – Comment devenir le plus gros groupe de presse français ? Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com !  🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et l’innovation -> [email protected]
like podcast

1 mars 2020
Vous en avez marre des éternelles pâtes au thon ? De jeter la moitié de votre frigo car vous n’avez pas eu le temps de cuisiner ? Les serveurs du McDo vous connaissent un peu trop bien ? C’est pour vous qu’à été créé Frichti, la plateforme de livraison de repas faits maison. Pour en parler, je reçois Julia Bijaoui, sa cofondatrice dans ce nouvel épisode de Génération Do It Yourself. “J’ai toujours eu une passion pour la nourriture. Je suis une grande gourmande, je pourrais parler food pendant des heures.” Julia m’a bluffé ! C’est une force de la nature qui va là où elle a prévu d’aller. Pour entreprendre, il faut savoir lever des fonds ? Elle fait un stage dans un cabinet de venture. Elle doit s’y connaître en marketing ? Elle apprend toutes les ficelles chez Procter & Gambles. Le digital est crucial ? Pierre Valad lui apprend tout !  “J’ai construit mon parcours pour être entrepreneure.” Le résultat est tout aussi ouf que le personnage. Depuis 2015, Frichti a fait 3 levées : 1 million en 2015, 12 millions en 2016 et 30 millions en 2017 et compte aujourd’hui 300 employés. Elle raconte avec beaucoup de transparence et d’humour son parcours : HEC (encore une !), son projet collaboratif de bars et restaurants qui tombe à l’eau, sa rencontre avec Quentin avec qui elle a donné naissance à Frichti et ses deux filles. “Si j’avais su à quel point ce serait dur, je ne l’aurais pas fait. Pourtant, qu’est-ce que c’est challengeant, qu’est-ce que j’apprends.” Ensemble, on aborde la difficulté d’entreprendre, la polémique autour de ses livreurs, le challenge de la scalabilité. On parle aussi de l’importance de rester proche de ses clients quand on grandit si vite et de la façon de gérer son équilibre vie pro/perso quand son associé au travail l’est aussi dans la vie.  Un épisode délicieux que je vous recommande chaudement !  Un petit coucou à : Ralph Feingold, un de mes amis et un excellent entrepreneur,  Lucille Valentin responsable de l’offre et Sophie Valentin, brand director de Frichti, Jérémy Uzan d’Alven ainsi que nos moitiés à Julie et moi, Quentin et ma femme, Lucie.  Pendant l’épisode on a beaucoup parlé de deux articles de Libération :  # Julia Bijaoui et Quentin Vacher, entrée, plat, affaires # Conditions de travail des livreurs : Frichti dans la tourmente On a aussi parlé de livres :  # Un incontournable de ce podcast : The hard thing about hard thing de Ben Horowitz  # From Good to Great de Jim Collins - mindblowing  # La civilisation du poisson rouge : Petit traité sur le marché de l'attention de Bruno Patino (un autre livre très cité sur GDIY).  Elle utilise l’outil Task (perso, je suis toujours sur Wunderlist).  Si vous souhaitez en savoir plus sur les engagements de Frichti et sur les conditions de travail des livreurs, tout est disponible sur leur site.  Avec Julia, on a cité quelques anciens épisodes :  #5 Rachel Delacour – d’une chambre d’ado à une revente à près de $50M  #28 Pierre Valade – SUNRISE – Comment se faire racheter 100 millions par Microsoft ? #61 Shanty Baehrel - Shanty Biscuits - La BisQueen de provence qui régale les grands du luxe.  #101 Anthony Bourbon – FEED – L’avenir de la nourriture est-il liquide ou en barre ? Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com !  🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et l’innovation -> [email protected]
like podcast

23 février 2020
Explorer le monde des médias et y intégrer le digital, le pari (réussi) de mon nouvel invité sur GDIY,  Pascal Chevalier. Lorsqu’il a co-fondé Reworld Media en 2012, son objectif était simple : racheter des marques médias et les dépoussiérer en y intégrant peu à peu le digital.   “Le changement ça agace, dans tous les secteurs. Le secteur des médias n’a pas changé depuis très longtemps et internet fait peur à tout le monde.”  Vous le savez, je suis passionné par les médias, l’un de mes premiers amours, j’ai donc adoré cet épisode avec Pascal. De Marie-France à Science&Vie en passant par Le Chasseur Français et Closer, cet ingénieur de formation nous raconte comment il a bousculé les codes. Pour lui, il faut savoir vivre avec son temps et se laisser guider par son lectorat. Sa conviction : le digital ne vient pas anéantir le papier mais au contraire le compléter.     “Le smartphone est devenu le premier outil d’information. Aujourd’hui on passe des heures chaque jour sur des applications, de fait, le reach a explosé et a été multiplié par plus de 10 !” Que vous soyez team papier ou plutôt team digitale, cet épisode devrait vous plaire. On y parle du combat papier vs numérique, d’économie, des besoins des lecteurs vs celui des annonceurs et du futur de la presse française (rien que ça !).  Un épisode, qui permet de comprendre le monde des médias traditionnels ET numérique et qui nous apprends comment devenir le le cofondateur du 1er groupe de presse français.  Je salue mes formidables équipes de Bordeaux, Paris, Tunis et Londres.   Avec Pascal, on a parlé de livres :  Elon Musk: Tesla, Paypal, SpaceX : l'entrepreneur qui va changer le monde de Ashlee Vance Food Photo de Patrick Rougereau qui a également un site où il expose ses clichés culinaires. On a cité les anciens épisodes de GDIY  à écouter ou réécouter : # 57 Marc Fiorentino - la dure transition de Golden Boy à Entrepreneur # 59  Catherine Barba – La marraine du web # 61 Shanty Baehrel - Shanty Biscuits - La BisQueen de provence qui régale les grands du luxe # 66 Cyril Chiche - Lydia : le futur Paypal est Français, et il s’appelle Lydia # 108 Carole Juge - Joone - Do It Yourself, l'histoire de sa vie : comment se lancer à l'assaut du business des couches # 117 Riadh Alimini - FinFrog - Réussir l’impossible : être recommandé par les clients que tu refuses Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com !  🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et l’innovation -> [email protected]
like podcast

16 février 2020
Un introverti peut-il devenir un vendeur hors-pair ? Peut-on monter un (vrai) business tout en habitant à l’autre bout du monde ? Stan Leloup affirme que oui. Dans cet épisode de GDIY, je lui demande de s’expliquer. Stan est un (ex) grand timide, qui a développé un amour pour le marketing dans un business improbable : le coaching en séduction. Aujourd’hui, il partage ses analyses marketing sur sa chaîne Marketing Mania (300 000 abonnés) et dans son nouveau livre “Votre empire dans un sac à dos”. En plus de ça, il est “nomade digital” : il vit en Thaïlande et gagne sa vie sur internet. Il va nous expliquer comment ça marche, quelles sont les forces et les faiblesses de ce mode de vie et comment il fait tourner une équipe à plein temps répartie sur 3 continents. “Quand tu es étudiant, ton prof a l’obligation de lire ta copie donc tu n’as pas besoin de la rendre intéressante. Sur Internet, c’est ton premier challenge.” Si les bancs de l’école ne sont plus d’actualité pour la plupart d’entre nous, Internet et le digital font désormais partie intégrante de nos vies, et ce n’est pas prêt de s’arrêter… Mais s’y démarquer est devenu de plus en plus difficile. Pour construire (et réussir) son business en ligne, il est essentiel de capter et d’intéresser son public dès les toutes premières secondes. “Une des clefs en créativité est d’analyser des techniques qui proviennent et fonctionnent dans un domaine totalement différent du sien, et d’essayer de les appliquer” En analysant, en comprenant et en appliquant des mécanismes qui ont déjà fait leurs preuves, Stan Leloup explique que le succès est à portée de main. Il suffirait finalement de comprendre la psychologie humaine ! Un épisode riche de conseils, d’astuces mais surtout de l’expérience d’un digital nomad expert en marketing, qui cumule plus de 14 millions de vues sur sa chaîne Youtube Marketing Mania. Un petit coucou à Aurélie qui travaille avec moi chaque semaine sur les podcasts de GDIY. Je salue aussi mes associés Laurent, François, Pierre et mes collaborateurs Tim, Louis, Camille, Elsa et tous les autres qui font, chaque jour, un travail incroyable ! On a parlé de livres : # Votre Empire dans un sac à dos — logique # Influence et Manipulation de Robert Cialdini # La civilisation du poisson rouge: Petit traité sur le marché de l’attention de Bruno Patino # The game : Les secrets d’un Virtuose de la drague de Neil Strauss # La semaine de 4 heures: Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux ! de Timothy Ferriss # The Simple Path to Wealth: Your road map to financial independence and a rich, free life de J L Collins Mais aussi de : La chaîne Youtube de Stan Leloup : Marketing Mania — évidemment. Celle de Nerdwriter 1 dont s’est inspiré Stan. La série The Morning Show. Le podcast Tropical MBA que Stan Leloup a découvert lors de son premier stage. Du podcast de Start The F Up que j’ai enregistré récemment avec David Flak — Matthieu Stefani, CosaVostra : Lancer une dizaine de business et devenir le roi du podcast On a cité les anciens épisodes de la Martingale et de GDIY : # 57 Marc Fiorentino — la dure transition de Golden Boy à Entrepreneur # 73 Marc Simoncini — De Meetic à Jaina — Les montagnes russes de l’entrepreneuriat # 76 Gilles Chetelat — Sticky Ads — plus de 100 millions d’euros d’exit pour une boîte que personne ne connaît # Mouvement FIRE : Épargne hardcore et retraite à 40 ans ! avec Victor Lora. Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com ! 🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et l’innovation -> [email protected]
like podcast

9 février 2020
Je me suis régalé avec cet épisode de GDIY. Vous le savez sans doute, je suis  fasciné par les FinTech, par leur façon de faire bouger le monde de la finance, un secteur un trop amorphe à mon goût. Et secouer les banques, ça Riadh Alimi sait faire !  "Les métiers du prêt et du crédit sont parmi les plus vieux du monde. Ils ne sont plus adaptés à la France de 2020. Notre but, c'est de moderniser tout ça." En quelques mots, Riadh c'est le mec qui a sauté deux classes, fait Centrale et Harvard, passé une décennie au sein du mastodonte McKinsey et qui a tout plaqué pour révolutionner le crédit aux particuliers dans son coin avec FinFrog. Son seul défaut ? Ne pas avoir cherché à rencontrer Natalie Portman quand elle était à Harvard avec lui !  “Je n’ai jamais pris la grosse tête car je n’ai jamais été le meilleur. J’ai toujours été entouré de gens qui étaient plus intelligents que moi.” Au menu de cet épisode impressionnant : sa décennie passée chez McKinsey, comment il s'est retrouvé dans le monde des crédits, comment il finance FineFrog et ses levées de fonds…  J'ai beaucoup aimé sa simplicité et sa façon d'accompagner ses clients - y compris ceux auxquels il dit non - m'a beaucoup inspiré (il est recommandé par des gens à qui il refuse des prêts !). Bonne écoute !  Un grand merci à Mickael Aubertin, Antoine Freysz et Anh-Tho Chuong Degroote de m’avoir recommandé aussi chaudement Riadh. Après deux heures à ses côtés, je peux le dire : vous ne me l’aviez pas survendu !  Un petit coucou à mes équipes de Bordeaux et de Tunis qui font, chaque jour, un travail incroyable !  Avec Riadh on a cité beaucoup d’anciens épisodes :  #54 Alexandre Prot - de McKinsey à QONTO (en passant par les cigarettes électroniques) #60  David Salabi  – Cambon Partners - Taquiner Rothschild et Lazard quand tu es fils d’immigrés... #62 Olivier GOY - October et 123 IM - Comment faire fortune en prêtant de l’argent #64 Joachim Dupont - Anaxago - Quand ton sujet de mémoire devient ton projet de vie #66 Cyril Chiche - Lydia : le futur Paypal est Français, et il s’appelle Lydia. #87 Mikael Aubertin – Good Goût – Séduire les consommateurs les plus difficiles : les bébés #99 Antoine Freysz – Kerala Ventures – Comment être le The Voice des entrepreneurs ? #106 Jean de la Rochebrochard – Kima Ventures- Human machine Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com ! 🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et être à la pointe de l’innovation →  [email protected]
like podcast

2 février 2020
L’invité de cet épisode de Génération Do It Yourself va vous faire voyager - littéralement ! À la tête de MisterFly qu’il a cofondé en 2014, Carlos Da Silva est une figure incontournable du voyage en France. Il faut dire qu’avant de monter cette plateforme (lauréate du trophée de l’innovation tout de même), il était à la tête d’une autre entreprise bien connue … Go voyages !  “ J’ai choisi le métier d’agent de voyage car ça me permettait de parler de pays extraordinaires tous les jours et de voyager beaucoup.” Si vous êtes toujours demandé comment payer son billet d’avion moins cher, s’il valait mieux réserver à l’avance ou, au contraire last minute, et même comment fonctionnent les sites de voyages, cet épisode est fait pour vous !  “Quand je suis parti de chez Go voyages, je n’avais rien à faire. Mes mains étaient liées par une clause de confidentialité. Alors, j’ai décidé de faire un tour du monde d’un an avec ma femme et mes enfants. L’idée : vivre en paréo toute l’année.” Et si vous ne vous êtes jamais posé ces questions, cet épisode vous plaira quand même j’en suis sûr ! On y parle de poker (il y joue avec ses amis assez régulièrement et, une fois par an, à Vegas), de famille, de son arrivée en France à 17 ans, de ses tips pour réussir et (beaucoup) de voyages. On salue au passage Olivier Ramel de Kymono pour la mise en relation, Nicolas Brumelot, l’associé de toujours de Carlos et Agatha, sa femme (à Carlos, pas à Nicolas).   On a cité de très beaux épisodes à écouter, réécouter et réécouter (en laissant à chaque fois un petit commentaire tout gentil) :  #81 Jacques Antoine Granjon – VEEPEE – l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct - devenu, soit dit en passant, un actionnaire de misterFly.  #112 Gilles Raymond – “Je préfère me planter en essayant de sauter deux mètres, que réussir brillamment en sautant 30 centimètres.” Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com ! 🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et être à la pointe de l’innovation →  [email protected]
like podcast

26 janvier 2020
Aude de Thuin, c’est une force de la nature. Une serial entrepreneuse capable de sentir les tendances de la société et d’y répondre avant tout le monde. Une femme qui dit haut et fort ce qu’elle pense (privilège de l’âge selon elle) et qui s’engage, depuis plus de 40 ans pour ce qu’elle croit juste.  Aude de Thuin, c’est (aussi) l’invité de cet épisode explosif de Génération Do It Yourself.  “Je suis une entrepreneuse récidiviste. J’ai monté ma première boîte à 22 ans. Quand, alors que j’étais salariée, on m’a accusé de coucher avec le patron. Je me suis dit que si c’était ça être employé, je devais avoir ma propre entreprise.” Sans aucun fard, Aude se livre totalement dans cet épisode : les 3 bilans qu’elle dépose en 9 mois, son burn-out après Osons la France, la crise des subprimes qui l’a touché de plein fouet, ses insécurités et ses complexes … Elle nous dit tout et surtout, nous explique comment elle vit et apprend de cela.  “Il ne faut jamais céder sur ses valeurs. Jamais.” Mais Anne nous raconte aussi son parcours exceptionnel. De la création de son journal d’annonces à seulement 22 ans, en passant à la Semaine Internationale du Marketing sans oublier l’incroyable histoire du Women’s forum et ses speakers de haut vol, ses livres et, son dernier fait d’arme : Women In Africa qui accompagne les buisnesswomen africaines et toutes celles qui veulent se lancer. Et, si ça ne suffisait pas, en exclusivité GDIY, elle annonce les WIA Action Days !  On salue Patrick Alezard, le banquier d’Aude.  On a parlé de ses lectures, voilà ce qu’elle conseille :  #Le Monde, elle lit le quotidien tous les jours.  #Paroles pour adolescents ou le complexe du homard, l’intemporel de Françoise Dolto (avec qui elle a travaillé !)  #Les livres de Françoise Héritier #Belle du seigneur d’Albert Cohen (d’ailleurs, son petit-fils s’appelle Solal) Et puis sinon, vous pouvez toujours lire ses livres ;)  Nous avons cité pas mal d’anciens épisodes, plus intéressants les uns que les autres :  #36 Laurence Fischer – La championne du monde de Karaté qui défend les femmes #91 Laurent Combalbert – ADN Group – Comment négocier avec des terroristes, des syndicats et tes enfants ? - un épisode qui continue de me donner des tips de négociations.  #92 Jean-David Benichou – Monter des boîtes, les vendre et investir, encore et encore #95 Cédric Villani – Comment laisser une place au hasard pour découvrir des mondes incroyables ? #104 Clara Blocman – Ysé – Révolutionner le monde de la lingerie avec Instagram #113 – Alain Milliat – Prendre le temps pour devenir le meilleur Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com ! 🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et être à la pointe de l’innovation →  [email protected]
like podcast

19 janvier 2020
Vous le savez, ce que je cherche à faire avec ce podcast, c’est apprendre et réaliser, à ma manière, un MBA de l’entrepreneuriat. Avec ce nouvel épisode, j’ai été servi ! J’y ai reçu Dimitri Farber, le cofondateur de Tiller, la caisse enregistreuse nouvelle génération et on a parlé sales, levées de fonds, tech, recrutement et commerciaux. “Notre but avec Tiller, c’est de rendre les outils auxquels les grands groupes ont accès disponibles aussi, aux indépendants - ceux qui en ont le plus besoin.” C’est avec beaucoup de sincérité, une pointe de candeur et une bonne dose d’humour que Dimitri me raconte son parcours. Et, si tout semble facile quand il en parle, ne vous laissez pas avoir, c’est juste qu’il maîtrise son storytelling. De leur première idée (une application pour les agents d’entretien) aux levées de fonds, en passant par ses relations avec ses associés (très similaires à celles que je partage avec les miens), Dimitri a pris le temps de me raconter toute l’histoire de Tiller. “Quand on recrute, ce qui nous intéresse ce n’est pas ton diplôme, c’est ton audace, ton envie de réussir, le fait d’avoir les crocs.” Un épisode un peu plus tech et technique que certains que j’ai pu vous proposer mais qui, j’en suis convaincu, servira à beaucoup d’entre vous.  Un grand merci à Alexis Garcia qui nous a mis en relation et nous a permis de faire cet épisode.  Un shout out spécial de la part de Dimitri à Valentin Quittot, Emmanuele Levi et François Collet de chez 360 Capital.  De mon côté, je fais coucou à Marie Angliviel que je recommande très chaudement, aux boutiques marathon ainsi qu’à Yoburo (contactez-les si, vous aussi, vous voulez faire du yoga au bureau !).   En ce qui concerne les livres, il recommande deux très beaux ouvrages :  # The Tipping Point: How Little Things Can Make a Big Difference de Malcolm Gladwell, un livre que je n’avais jamais recommandé encore et pourtant, un livre qui m’a énormément marqué et que je vous recommande chaudement.  # The Everything Store : Jeff Bezos and the age of Amazon de Brad Stone qui retrace le parcours dinguissime du fondateur d’Amazon.  Avec Dimitri, on a cité du beau monde et surtout de très beaux (anciens) épisodes de Génération Do It Yourself. À écouter ou à réécouter :  #45 Geoffroy Bragadir – Ring Capital : rebondir en tant qu’investisseur après un gros succès… #66 Cyril Chiche - Lydia : le futur Paypal est Français, et il s’appelle Lydia. #101 Anthony Bourbon – FEED – L’avenir de la nourriture est-il liquide ou en barre ? #103 Pierre Chappaz – Kelkoo & Teads – Tenir tête aux GAFA, les plus grandes entreprises de la tech #106 Jean de la Rochebrochard – Kima Ventures- Human machine #109 Olivier Brourhant – Mantu – 55 pays, 96% de croissance annuelle, un demi-milliard de CA en 13 ans… tous les secrets pour “Scaler” Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com ! 🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et être à la pointe de l’innovation →  [email protected]
like podcast

12 janvier 2020
L’invité de ce nouvel épisode de Génération Do It Yourself aurait pu être moine shaolin dans une autre vie. Mais au lieu de cela, il a préféré cultiver son verger dans son coin avant de se lancer dans les jus de fruits d’exceptions et atteindre les 12 millions de chiffre d’affaires.  “Je suis devenu agriculteur à 18 ans et j’ai signé mon premier prêt pour acheter du matériel à 18 ans et un mois. Je n’avais pas d’employé, je me débrouillais tout seul avec des saisonniers pour la récolte. J’ai fait ça pendant 15 ans, c’était incroyable. Un vrai bonheur.” Vous l’aurez compris, c’est une discussion hors du commun que j’ai eu la chance d’avoir avec Alain Milliat. À contre-courant de toutes les startups qui prônent la vitesse et connaissent une croissance de dingue (je ne peux m’empêcher de penser à Olivier Brourhant et à son succès incroyable avec Mantu), Alain prône … la patience ! La clé du succès de cet autodidacte ? Le temps, le savoir-faire et l'expérience. Tout simplement. À l’écouter ça semble presque simple !  “Non la vie n’est pas courte ! Il y a tant de choses à faire en une seule journée alors en une vie ! Le temps est vraiment mon allié.” J’ai vraiment adoré cet épisode hors du temps avec Alain. Car si la marque est magnifique, l’homme derrière l’est encore plus !  Grâce à lui, j’ai appris plein de choses pour mon business actuel mais en plus, je sais que cet épisode plaira à mes parents qui gèrent un troupeau de 1000 brebis en Corse. J’espère que vous passerez un aussi bon moment que moi !  Un grand merci à Pierre-Olivier Gandon et Lisa Kajita qui m’ont permis, chacun à leur manière, d’enregistrer cet épisode.  Pour ceux d’entre vous intéressés par ce petit coin de paradis dont on parle avec Alain, il s’agit de La Grenouillère tenue par Alexandre Gauthier.  Le point culture G - ensemble on a parlé de beaux noms :  # Pierre Rabhi, cet agriculteur-romancier fondateur du mouvement Colibris.   # Cyril Dion, l’auteur et le réalisateur de Demain.  # Christian Bobin, écrivain et poète, auteur de Un bruit de balançoire qu’Alain nous conseille vivement.  On a cité d’anciens épisodes incroyables, à écouter ou réécouter ;) : #92 Jean-David Benichou – Monter des boîtes, les vendre et investir, encore et encore #97 Christophe Servell – Terres de café – “Une fois qu’on a goûté au bon, on ne revient pas en arrière sur du mauvais.” #104 Clara Blocman – Ysé – Révolutionner le monde de la lingerie avec Instagram Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com ! 🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂 Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et être à la pointe de l’innovation →  [email protected]
like podcast

5 janvier 2020
Quel bonheur de recevoir enfin Gilles Raymond sur GDIY !  J’ai traqué cet entrepreneur pas assez connu et pourtant ultra inspirant et je l’ai eu ! Le temps d’un passage express avant son retour à San Francisco (à moins qu’il n’aille cette fois-ci à Maui ou à Bordeaux, il partage son temps entre les 3 villes), Gilles Raymond m’a accordé de son temps pour me raconter son parcours, de la vente de News Republic au chinois Cheetah en 2016 pour 57 millions de dollars, à l’échec de sa première boîte In-Fusio, en passant par ses nouveaux projets.  “Évidemment il faut travailler, évidemment il faut avoir la bonne idée mais, il y a malgré tout une part de chance.” Je connais Gilles depuis 2007 ou 2008, et je l’ai croisé à quelques reprises depuis, il m’a toujours laissé l’image d’un type brillant et accessible, avec cette lueur maligne dans les yeux. Cet épisode de GDIY ne fait que confirmer mon ressenti ! J’ai un immense respect pour ce fou de tech et disons-le carrément, ce visionnaire (le gars a quand même fait son mémoire sur la réalité virtuelle … en 1994 !).  “Je me définis comme quelqu’un en trois dimensions : la première, c’est que je suis un fan de technologie. La seconde, c’est que je suis un serial entrepreneur et, la dernière : j’aime rencontrer des gens, voyager, en apprendre plus sur l’autre.” Un épisode sublime, qui je pense, en inspirera plus d’un !  Pour ceux intéressés par ses derniers projets :  #Done, un projet carrément fou : celui de regrouper toutes les applis qu’on utilise au quotidien (slack, wunderlist, google calendar, google drive, evernote, dropbox et tuti quanti en un seul endroit : Done. ça sera lancé le 6 janvier 2020 mais vous pouvez déjà aller jeter un oeil.  # The Signals Network, sa fondation qui protège les lanceurs d’alertes, ces héros sans capes du XXIème siècle en leur apportant une aide juridique, technique et psychologique. Une belle fondation pour la liberté de la presse qui défend aussi le droit de savoir et de dire.  En termes de littérature, il recommande la philosophie et en particulier Nietzsche et son gai savoir.  Ensemble, on a cité d’excellents anciens épisodes à écouter et à réécouter !  #1 Simon Dawlat – Comment lever 10 millions et se faire blacklister par Apple #79 Fred Potter – Netatmo – apprendre à programmer à 13 ans et devenir l’un des piliers des objets connectés #100 Simon Dawlat et Matthieu Stefani – GDIY et Batch – On fait le bilan pour l’épisode 100 #103 Pierre Chappaz – Kelkoo & Teads – Tenir tête aux GAFA, les plus grandes entreprises de la tech #106 Jean de la Rochebrochard – Kima Ventures- Human machine (l’épisode à 3 avec Simon)  #110 Julie Chapon – Yuka – Faire bouger les géants de la food avec une petite startup  Merci à Morgan pour la musique et le mixage. Contactez-le sur studio-module.com ! C’est le premier épisode de 2020, alors pour bien commencer l’année, je vous encourage à aller faire un tour sur Photo4food. Tout est dans le nom : vous achetez une photo à de jeunes artistes et permettez à la fondation d’offrir des repas à des gens dans le besoin. Les photos sont sublimes, l’argent reversé pour une bonne cause, je ne peux que vous encourager (en plus, vous pouvez défiscaliser) ! Une excellente résolution ;). 
like podcast

29 décembre 2019
Entre Noel et le jour de l’an c’est le moment idéal pour faire le bilan. L’année 2019 a très certainement été l’année du Podcast en France, tout le monde s’y est mis, et beaucoup de nouveaux auditeurs ont découvert #GDIY. Du coup ça m’a donné un gros boost, avec une audience multipliée par 3, presque 4! Mais là l’est pas le plus important, c’est surtout sur le fond que j’ai beaucoup appris.  Avec près de 60 épisodes en un an, une chose m’a particulièrement sauté aux yeux récemment : chacun de mes invités se met une barre très haut, et la remonte presque systématiquement dès qu’il s’en rapproche. Cela semble évident, mais les incidences sont fortes sur leur quotidien, car ils doivent fréquemment changer leurs habitudes, pour atteindre ces objectifs. Les routines sont des éléments clés dans leurs vies, ainsi que leurs inspirations, leurs prises de risques et leur apprentissage permanent. Ainsi, rien n’est impossible, et tout leur semble accessible, presque simple. Dans cet épisode je vous propose un débriefing très brut de l’année, ainsi que quelques objectifs et projets en cours pour 2020. Je tiens à vous remercier pour votre fidélité et vos messages nombreux.  Je voudrais également remercier mes invités avec qui je passe des moments incroyables, mes équipes qui m’aident au quotidien sur ce projet fou, et mes proches, qui doivent me supporter 😉 . 
like podcast

20 / 138 épisodes
1 2 3 6 7
Scroll to top