Génération Do It Yourself

#145 Jonathan Anguelov - Aircall - La force intérieure. Tout casser alors qu’on part de rien.

00:00:00
02:16:34
23 août 2020
On ne naît pas tous sous la même étoile (vous aurez reconnu la référence). Et pourtant, on peut tous accomplir des merveilles. Le nouvel invité de GDIY en est la preuve. Jonathan Anguelov n’avait pas le profil type de l’entrepreneur à succès. Mais il l’a fait. Il a cofondé Aircall, l’un des SaaS français les plus en vogue du moment. “Je fais des erreurs pour progresser et j’apprends tous les jours.” On peut le dire, Jonathan a un parcours atypique. A 18 ans à peine, il achète sa première chambre de bonne avec un crédit étudiant et la met en location pour financer ses études. Il devient ensuite le premier étudiant avec un bac technologique à intégrer l’ESCP Europe. Et après quelques années à travailler dans la banque à Londres, il revient en France et cofonde Aircall. Dans cet épisode, il se livre en toute transparence sur les années de galère qu’il a connu aux débuts d’Aircall. De leur séjour à San Francisco à leur choix d’arrêter de vendre leur produit seulement 1 an après sa création. De ses nuits blanches aux Etats-Unis au décollage du projet en un temps record. Jonathan retrace l’histoire (et les hauts et les bas) d’Aircall. “Entre 2014 et 2015, on passe de zéro à 1 million d’euros de CA.” Il nous révèle TOUTES les étapes qui leur ont permis d’avoir aujourd’hui 350 employés dans le monde entier et de doubler leur croissance tous les deux ans. Il se livre sur ce qui lui a donné la force de toujours continuer à croire en ce projet. Et il explique comment, au fil des années, il a réussi à trouver une famille dans son entreprise.  “Le plus important dans une entreprise c’est l’équipe. Sans équipe, il n’y a rien.” Un véritable shot de motivation, qui donne envie de croire en ses rêves — et de les accomplir.  Alexandre vous recommande : Rich dad, Poor dad de Robert Kiyosaki et de Sharon Lechter Nous avons parlé d’anciens épisodes de GDIY : #14 Eric Bellion – Ne jamais rien lâcher : aller deux pas dans l’inconnu pour trouver le bonheur#17 Marc Fournier – Lancer un business quand tu fais l’ESCP et Sciences Po à la fois#26 Thibaud Elzière – eFounders – Quand ne lancer « que » 3 à 4 boites par an devient frustrant#54 Alexandre Prot  -  De McKinsey à QONTO (en passant par les cigarettes électroniques)#72 Philippe Gabilliet - L’art de provoquer sa chance#101 Anthony Bourbon – FEED – L’avenir de la nourriture est-il liquide ou en barre ?#112 Gilles Raymond – “Je préfère me planter en essayant de sauter deux mètres, que réussir brillamment en sautant 30 centimètres.”#117 Riadh Alimi – FinFrog – Réussir l’impossible : être recommandé par les clients que tu refuses#137 – Yannick Noah – Parler doucement pour se faire entendre fort

Scroll to top