Génération Do It Yourself

#140 Jérémy Clédat - Welcome To The Jungle - Faire 10 fois mieux plutôt que 10% mieux

00:00:00
03:14:36
19 juillet 2020
Je l’avais vu apparaître sur mes radars il y a quelques années et à ce moment-là, je me suis dit que ce truc ne servait à rien. Je n’ai jamais été aussi heureux d’avoir eu tort, sinon je serais passé à côté d’un épisode de GDIY d’anthologie ! Fondé en 2015, Welcome To The Jungle a tout simplement révolutionné le monde du recrutement avec un média, mais aussi plusieurs solutions que, finalement, je me suis même mis à utiliser chez CosaVostra.  En seulement 5 ans, le truc est devenu énorme, levant 20 millions d’euros et devenant LA référence sur le domaine du travail. Alors forcément, j’avais hâte de recevoir Jérémy Clédat, son cofondateur. “Welcome To The Jungle, personne n’y croyait. Personne ne voyait l’intérêt de faire du contenu sur le sujet du marché du travail. Ça a été très dur.” Dans cet épisode, Jérémy prend le temps de me retracer son parcours : celui d’un jeune diplômé arrivé sur le marché du travail en 2008, en pleine crise des subprimes cherchant sa voie. Celui d’un investisseur au service des entrepreneurs pour la famille Mulliez avant de passer du côté obscur de la force avec Bertrand Uzeel, d’abord avec Verso, une agence de production vidéo avant de se lancer dans l’aventure Welcome.  “Pour trouver un conjoint tu as de supers sites de rencontres, pour un resto tu as plein d’applis, mais il n’y avait pas ça pour le travail alors que c’est l’une de nos principales préoccupations.” Il nous révèle tout des dessous de Welcome To The Jungle ! Comment ils se sont lancés, en proposant leur service gratuitement en échange de 3 introductions (ce qui leur a permis d’avoir Blablacar, Criteo et My Little Paris tout de même !), les difficultés rencontrées et comment il a réussi à convaincre son partenaire, Bertrand.   Jérémy revient également sur l’organisation de l’entreprise : des processus de recrutement, la prime de 2000€ si la personne brise sa période d’essai (façon de  faire gagner du temps à tout le monde), l’onboarding, la répartition du capital entre les salariés, la vie quotidienne et comment ils ont réussi l’exploit de passer à une semaine de 4 jours !  “La principale vertu de la semaine de 4 jours, c’est qu’elle a permis de rebooster l’estime de soi de nos collaborateurs.” Enfin, il nous parle de l’importance de la culture d’entreprise, de ce qui le motive le matin,  de sa labellisation B-Corp, de sa femme et de ses enfants. Un épisode passionnant qui prend le temps d’aller au fond des choses !  Jérémy et moi, nous vous conseillons # Delivering Happiness de Tony Hsieh# Comment je suis devenu stupide ? de Martin Page # L’homme dé de Luke Rhineheart  # L’épisode de Business Wars sur Patagonia VS North Face# Confessions d’un entrepreneur pas comme les autres d’Yvon Chouinard, le fondateur justement de Patagonia  Nous avons cités de beaux épisodes : #35 Stéphane Distinguin – FaberNovel – Entreprendre comme un designer !#117 Riadh Alimi – FinFrog – Réussir l’impossible : être recommandé par les clients que tu refuses#127 Paul Lê – La belle vie – De la résilience, de l’honnêteté et du travail pour réussir big time#132 Pierre Kosciusko-Morizet – PriceMinister… – Arrêter de vouloir être le premier Merci à Béatrix Prades pour son aide à l’organisation de cet épisode.

Scroll to top