Entreprendre dans la mode

News & Analysis avec Pierre-François Le Louët, Présidents de Nelly Rodi - Où vont les grands magasins ?

00:00:00
00:29:12
15 novembre 2019
Pour ce nouveau News & Analysis, je retrouve Pierre-François Le Louët président de Nelly Rodi autour de la question de l’évolution des grands magasins.Ce mois-ci, Barneys; l’empire de la distribution américaine, le département store américain qui à distribuer et découvert les plus grands designers annonce son dépôt de bilan... La mort de Barneys est le symbole et l’emblème d’une souffrance actuelle des grands magasins. En effet, on assiste actuellement à un tournent des liens entre les grands magasins et les marques de mode. Il y a une réelle inquiétude à ce sujet dans le monde entier et un réel questionnement sur leur modèle économique. Les grands magasins sont en train de se réinventer!Pierre Francois nous explique dans cet épisode comment le marché américain s’est cassé la figure vers une offre moins chère et moins créative. On parle également de l’évolution du système des grands magasins aux États-Unis, en France, au Japon, en Grande Bretagne... Vous pourrez y apprendre de nombreuses notions telle que :Les différents modèles des grands magasins en fonction de son pays L’émergence de la concurrence comme le digital  Le rôle majeur de sa stratégie de distribution Le phénomène de renouveau des réseaux de distribution SE RETROUVER DANS L'EPISODE 00:28 La faillite de Barney’s. C’est quoi Barney’s?03:34 Est ce que la crise des grands magasins est généralisée aux US08:21 Les facteurs de ces faillites, est ce qu'ils ont réussi à se developper sur le on-line, les nouveaux concurrents11:20 Qu'en est il dans les autres pays du monde? Le Japon c'est compliqué aussi...14:00 En France, on ouvre des grands magasins ! Et en Allemagne ou en UK qu'en est-il ?16:50 Quelles sont les premiers résultats de l'ouverture des Galeries Lafayette20:00 Les grands magasins aux USA, au Japon et en Europe n’opèrent pas de la même façon, il y a en réalité, plusieurs modèles de grands magasins23:00 Quelles sont les conséquences sur les marques de l’affaiblissement des grands magasins dans le monde ?KEY LEARNINGS Ce qui touche les esprits dans la faillite de Barney’s c’est que c’était vraiment un magasin de designers avec une offre extrêmement importante et internationale, emblématique du quartier de Madison avenue qui dans les années 90 avec Donna Karan, Calvin Klein, et Ralph Lauren Barney’s était l’épicentre américain de la mode. La faillite de Barneys c'est un coup dur en particulier pour les petites marques qui restent avec des créances impayées importantes. Barney’s devrait 3.7 millions $ à The Row et 2,7 millions à Céline par exemple. Même les grandes marques n’arrivaient plus à se faire payer ces derniers mois. Quitter Barneys pour beaucoup d’entre elles, c’était se tirer une balle dans le pied en termes d’image. C’est sans doute à Paris que la situation est la plus dynamique avec la création, l’extension ou la rénovation de Grands Magasins très puissants : Le Bon Marché est perçu comme un exemple international de réussite sur un segment très luxe et règne sur la rive gauche. Rive Droite, la réinvention du BHV a eu un effet très positif sur tout le quartier. Le Printemps a revu entièrement son offre et refait entièrement un de ses immeubles avec une offre beauté, food et maison très editée. Le groupe GL dont une grand partie du succès tient au nombre de visiteurs chinois a créé un nouveau magasin qui leur est destiné de l’autre côté du boulevard Haussmann, a ouvert un nouveau type de grand magasin sur les Champs Elysées (6500m2 avec 650 marques proposées dont 400 marques de mode), continue son aventure internationale avec 2 GM en Chine, un autre dans le Golfe, une ouverture prévue au Luxembourg… Et on attend en mars avril prochain la réouverture de la Samaritaine et de ses immeubles classés monument historique, sous la houlette de DFS et du groupe LVMH.

Scroll to top