Entreprendre dans la mode

#127 Lisa Chavy (Livy) - L'ambition comme clé du succès

00:00:00
01:31:33
3 décembre 2019
Suivez les aventures de RÉUNI sur Ulule I Instagram I Facebook I Linkedin Dans ce nouvel épisode, nous allons à la rencontre de Lisa Chavy, elle est la fondatrice de Livy. Dans cet épisode, elle nous parle de son parcours, de la technicité de la lingerie, de son besoin de lancer sa marque et du début, de l’importance de faire vivre une expérience et d’immerger les clients dans la marque et de beaucoup d’autres sujets. J’ai adoré interviewer Lisa, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à l’écouter !SE RETROUVER DANS L’EPISODE 00:58 Lisa se présente et revient sur son parcours.20:14 Le début de Livy, l’identité de la marque.55:42 Comment elle orchestre Livy en terme de communication, comment elle brief les vendeurs pour qu’ils incarnent la marque, à quoi ressemble ses journées.01:09:40 Les milestones de Livy et comment voit-elle le futur, la sustainability, ce qu’elle dirait à Lisa 17 ans, être entrepreneur et femme, qui souhaiterait-elle entendre dans ce podcast.KEYLEARNINGSOn a confiance en soi quand on est aligné avec qui on veut être, c’est ce qui fait la beauté d’une femme je pense. Parce qu’une femme peut être la plus parfaite physiquement, si elle n’a pas confiance en elle, de l’extérieur, on ne la repère pas.On ne peut pas lancer une marque sans bureau de presse.Chaque détail compte quand on lance une marque, que ce soit les articles, les personnes qui portent la marque, les personnes qui en parlent, les clientes, les magasins, internet : chaque détail compte et c’est là où, il ne faut rien lâcher.Le compte Instagram on l’avait lancé 3 mois avant, on avait commencé un peu à teaser autour de la marque pour préparer, on avait déjà 5 000 followers, on ne partait pas de rien. Il faut toujours créer du contenu, il faut parler des choses.C’est ça le plus important, la notoriété parce que les gens peuvent s’arrêter quand ils passent devant la boutique dans la rue mais même internet, à un moment donné, on avait ouvert aussi un site un peu provisoire, images, édito pour que les gens puissent aussi aller voir ce site et commencer à rentrer dans l’univers de la marque.Comment je fais rentrer les gens en boutique ? Déjà avec une clientèle qu’on essaye de fidéliser, un fichier client qu’on appelle. L’expérience client pour moi c’est quelque chose d’essentiel. Dans mon concept magasin, ce qui était vraiment important, c’était de se sentir comme à la maison, surtout quand on va essayer de la lingerie, c’est-à-dire que pratiquement 50% de ma boutique, ce sont des cabines d’essayages, des salons dans lesquels on se sent bien, avec une lumière agréable. Le personnel de vente, c’est quelque part les premiers ambassadeurs sur lesquels on y va, on discute, on peut passer prendre un café, on va essayer un modèle, on revient, on échange, on laisse son numéro de téléphone, on rappelle quand on a un nouveau produit qui est arrivé. Plus, les réseaux sociaux, avoir une communication 360, la newsletter qu’on envoie justement qui parle du produit, qui parle de l’actualité de la marque, de l’évènement qui est entrain de se faire, de créer des choses qui créent du contenu aussi et qui permet aux gens de vivre la marque même sans forcément l’acheter. Il paraît qu’il faut 8 points de contacts avant de déclencher l’achat, donc on travaille sur ces 8 points de contacts.C’est essentiel de faire vivre une expérience et d’être en immersion au sein de la marque plus que jamais, surtout avec l’ère du digital.REFERENCESLivy https://www.li-vy.com/fr/accueilLe Studio Be Poles https://be-poles.com/Episode Dan Arrouas https://podcasts.apple.com/us/podcast/117-dan-arrouas-groupe-vog-epop%C3%A9e-dun-self-made-man/id1300541489?i=1000450990059Dress code http://www.dresscodepress.com/Makao https://www.linkedin.com/in/david-jankowski-9a92106a/?originalSubdomain=fr

Scroll to top