Des Equilibres

5 abonnés
S'abonner
Vous voyez cette sensation quand on est à la fois content de se lever pour aller travailler et content de sortir du boulot pour vaquer à ses occupations ? Ce sentiment d'avoir trouvé le bon équilibre ? C'est l'objet de ce nouveau podcast qui va parler d'équilibre. Il y a des matins où l'on prends une décision qui va tout changer. On décide de démissionner, de reprendre ses études, de faire enfin cette formation qui nous fait envie. On décide de quitter cette personne, de se rapprocher d'une autre, de reparler à celle-ci. Des Equilibres c'est le podcast qui parle des équilibres de vie.

39 épisodes

7 janvier 2017 - 029min05
Ingénieur de formation, Léo a toujours été intéressé par la musique. C’est donc tout naturellement qu’il choisi ses stages dans le domaine, et par la suite son premier boulot.Il travaille ainsi pendant plusieurs années pour Dualo où il participe à la conception de ce nouvel instrument. Membre de plusieurs groupes et associations musicales il enchaîne les dates, posant des congés pour aller jouer, jusqu’au jour où il se rend compte que ce n’est plus tenable.Il démissionne pour se consacrer à plein temps à la production musicale et les concerts et albums. Léo nous a accueilli dans sa loge à l’Espace B, entre les balances et son entrée sur scène où il a enflammé la salle. Le déroulé : 1min30 : Avant, les lettres, l’électronique, la couture industrielle 5min30 : Et maintenant, jouer avec mes groupes, accompagner des artistes, organiser des concerts 1min30 : Comment j’en suis arrivé là, la musique, le label, les choix 1min30 : Comment je capitalise, savoir manipuler Excel et les macros c’est pratique 1min30 : Le conseil, Ne restez pas seul !
like podcast

13 novembre 2017 - 41min30s
Ingénieur en mécanique dans le domaine de l’automobile, Alexandre travaille dans ce milieu pendant 3 ans. Sans trop de conviction, mais sans bonne raison de changer car après-tout, ce n’est pas si mal.Un jour, un ami lui demande en riant s’il souhaite acheter un Théâtre, lui le passionné de longue date.Et il réalise à ce moment qu’il ne s’est jamais demandé s’il était possible de mêler sa passion du théâtre à une activité professionnelle qui ferait sens pour lui. Il démissionne pour se consacrer à trouver sa place dans ce monde qui le fascine.Alexandre nous a reçu un matin dans son appartement pour nous raconter ses doutes, ses choix difficiles et le bonheur qu’il a désormais à se réveiller le matin, sans programme défini. Adieu la routine, adieu la mécanique, bonjour l’improvisation, bonjour la recherche de sens. Le déroulé : 0min45 : Avant, ma formation et mes premières expériences 7min12 : Et maintenant, mon boulot, la production et diffusion d’art du spectacle 16min10 : Comment j’en suis arrivé là, l’ennui, la peur de se trahir 33min32 : Comment je capitalise, aborder les problématiques différemment 38min30 : Le conseil, ne pas se censurer !
like podcast

7 décembre 2017 - 018min27
Attachée de presse de formation, Marion ne se retrouve pas dans le monde de la communication.Elle décide de sauter le pas et de faire de sa passion pour la décoration, son métier. Elle intègre l’école la Bonne Graine à Paris et passe un diplôme de tapissier d’ameublement en siège.Marion nous a accueilli dans son atelier, au sous-sol de sa maison, pour nous parler de sa passion, son métier et nous faire découvrir son monde à travers sa reconversion. Le déroulé : 1min30 : Avant, ma formation et mes premières expériences 5min30 : Et maintenant, mon boulot, l’artisanat d’art
like podcast

8 décembre 2017 - 040min10
RH de formation Anthony s’oriente tout d’abord vers l’accompagnement des personnes.Il commence par un BTS et une licence et obtient un master en entreprenariat social. Depuis le lycée, Anthony s’intéresse à la musique. D’acquisition en acquisition il se retrouve avec un home studio bien équipé. Ce studio devient son échappatoire, il travaille la journée et compose le soir. Cette situation commence à lui peser, et las de courir après le temps et ne plus avoir envie d’aller au boulot, il démissionne pour se consacrer à sa passion. Anthony nous a reçu chez lui, dans son home studio pour nous faire découvrir son univers artistique et nous raconter son histoire. Le déroulé : 1min30 : Avant, le BTS, l’école de commerce, les ressources humaines 5min30 : Et maintenant, composer, accompagner des artistes, organiser des concerts 1min30 : Comment j’en suis arrivée là, la passion, mes valeurs, faire ce qui me plaît 27min24 : Comment je capitalise, comprendre le droit social 35min45 : Le conseil, tout vouloir faire tout seul c’est le meilleur moyen de se planter
like podcast

1 janvier 2018 - 045min17
Etudiant indécis Alexandre se cherche, entre étude de lettres et licence d’électronique.Intéressé par la couture, il se lance dans un BTS industrie des matériaux souples qui ne plaît pas car pas assez tourné vers l’artisanat. Un soir, alors qu’il va à l’Opéra pour la première fois, il a un déclic en voyant les personnages entrer sur scène. Il vient de trouver sa voie, devenir costumier, concevoir des costumes pour les artistes. Alexandre nous a reçu dans une petite salle, de l’Opéra Bastille, à côté de l’atelier de couture. Après une visite des coulisses de ce monde méconnu, il nous raconte son quotidien entre couture, costume, rêve et Opéra. Le déroulé : 0min34 : Avant, l’école d’ingénieur, ma première asso 11min05 : Et maintenant, coudre, retoucher accompagner des artistes, 34min09 : Comment j’en suis arrivé là, voir les personnages sur scène et avoir envie de savoir faire ces costumes 39min07 : Comment je capitalise, comprendre la mise en scène par le vêtement 43min07 : Le conseil, Il faut persévérer.
like podcast

22 mars 2018 - 043min08
Ingénieur de formation et citoyen dans l’âme, Benoît s’engage très jeune dans diverses associations en parallèle de ces études. Du bureau des arts aux associations représentatives son engagement citoyen le suis pendant tout son parcours. Après une première expérience peu satisfaisante dans une société de conseil, Benoît décide de rechercher plus qu’un salaire et une situation, un travail qui a du sens. Benoît nous a reçu, un soir, dans son bureau de la DGAFP (Direction générale de l’administration et de la fonction publique) pour nous raconter l’histoire de son engagement citoyen, ses valeurs et ce qui l’anime. Le déroulé : 0min35 : Avant, l’école d’ingénieur, les associations étudiantes 11min03 : Et maintenant, poser des cadres, faire avancer les choses ensemble 20min52 :  Comment j’en suis arrivé là, l’engagement citoyen, la quête de sens, les amis 36min00 : Comment je capitalise, comprendre la mise en scène par le vêtement 49min38 : Le conseil, soyez passionné, faites confiance aux gens et soyez bienveillants.
like podcast

10 septembre 2018 - 046min59
Baptiste a commencé le théâtre, dès le primaire. Il exprime très tôt la volonté d’en faire son métier.Au lycée, une discussion avec ses parents le convainc de ne pas se lancer tout de suite mais d’attendre d’avoir un diplôme. Il décide de faire un diplôme d’ingénieur en agroalimentaire, qu’il obtient. Diplôme en poche il enchaîne par une formation en comédie musicale à ECM (Ecole de Comédie Musicale) pour accomplir son rêve. Baptiste m’a reçu un soir chez lui dans sa salle de répétition. Meublée d’un piano et d’un canapé c’est là qu’il s’entraîne, répète et prépare ses rôles. Le déroulé : 0min24 : Avant, les études d’ingénieur, le bureau des arts, la découverte de la comédie musicale 8min19 : Et maintenant, l’ECM, la comédie musicale, le chant, les auditions 25min29 : Comment j’en suis arrivé là, l’attente, avoir du temps pour réfléchir 39min34 : Comment je capitalise, l’organisation, la gestion de conflit, savoir construire son réseau 44min12 : Le conseil, toujours avoir une solution de back-up
like podcast

6 novembre 2018 - 49min22s
Issu d’un cursus généraliste en école de commerce, Adrien rejoint à un cabinet de conseil à la sortie de ses études. Spécialisé dans la conduite du changement, il accompagne les transformations des entreprises et se laisse porter.Il en vient à réaliser que le chemin tout tracé qui s’ouvre à lui ne lui fait absolument pas envie ! Il décide de faire un tour du monde, voyage initiatique pour trouver sa voie.Une rencontre décisive plus tard, le voilà initié à l’hypnose et convaincu d’avoir trouvé sa voie. Adrien m’a reçu un vendredi dans son cabinet, et assis à la place de ses clients m’a confié son histoire, ses aspirations et m’a raconté sa reconversion. Le déroulé : 0min28 : Avant, les études et le conseil, accompagner des entreprises 5min25 : Et maintenant, l’hypnose, la communication, accompagner des personnes 29min02 : Comment j’en suis arrivé là, l’envie de trouver ce que je vais faire 39min34 : Comment je capitalise, connaître les codes 41min40 : Le conseil, qu’est-ce que je veux faire, pourquoi est-ce que je veux le faire,  et réaliser une action symbolique qui incarne ce but.
like podcast

1 décembre 2018 - 1h06min27s
Arrivé en France pour étudier les mathématiques, Réda découvre un nouveau pays, une nouvelle culture différente de son Algérie natale, mais où finalement les gens sont les mêmes. A la recherche d’un espace d’expression, il découvre le théâtre qui lui apparaît comme une évidence, un besoin. Il décide d’en faire son métier pour, comme il le dit lui, même passer des mathématiques au bureau, au mathématiques sur la scène. Réda m’a reçu un soir de semaine dans un studio parisien, vélo sur le mur et flyers dans l’armoire. Nous avons parler de son spectacle, 2m de Liberté, de ses inspirations, du rôle et l’artiste et de son parcours. Le déroulé : 1min15 : Avant, son arrivée en France, les mathématiques, l’Université, la recherche de travail 09min20 : Et maintenant, le théâtre, ses inspirations, son spectacle 33min46 : Comment j’en suis arrivé là, l’envie de s’exprimer, 48min18 : Comment je capitalise, les mathématiques comme langage universel 58min55 : Le conseil, être soi, arrêter de se baser sur le regard des autres
like podcast

2 décembre 2018 - 024min44
Ingénieur de formation Billy se lance dans le monde la Finance. Après une première expérience, il décide de sauter le pas et de lancer dans l’entrepreneuriat. Au bout de deux ans, son entreprise ne rencontrant pas le succès escompté, il revient dans le monde de la Finance. Et puis un soir, dans une soirée, Il rencontre Nadir, qui partage son intérêt pour le béton. Après une soirée à discuter de leur passion, les deux hommes décident de se revoir. Deux semaines après, ils lancent ce qui va devenir French Viking. Billy m’a reçu un dimanche au Drakkar, l’atelier / show room de French Viking. Entouré de machines et de béton il m’a parlé de son parcours, de sa rencontre avec Nadir, de ses questionnements et de son envie de donner à d’autres, la chance et l’aide qu’il a eu. Le déroulé : 0min32 : Avant, la finance pour acquérir un cadre et des méthodes 04min58 : Et maintenant, le béton, les projets d’exception, les ateliers grand public, l’incubateur 15min54 : Comment j’en suis arrivé là, un tuto youtube, une rencontre un soir 20min31 : Comment je capitalise, l’importance de trouver des clients rapidement 22min33 : Le conseil, il faut se lancer L’invité : https://thefrenchvikings.com Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

15 décembre 2018 - 045min31
A la recherche de son chemin Andrey se lance dans la cuisine, c’est là qu’il fera ses premiers pas dans le monde du travail.Puis, à la recherche de son équilibre de vie, il quitte le monde de la cuisine,  pour celui de la vente, de thé. Un soir, en sortant du travail il fait une rencontre qui va le changer, un inconnu lui propose, spontanément d’apprendre à cracher du feu. A partir de ce moment cette pratique rentre dans son quotidien : il porte un costume et vend du thé la semaine, crache du feu et bois des bières en canettes le week-end.Et puis un jour tout bascule, rupture amoureuse et professionnelle il se tourne vers le feu, qui de loisir est devenu son pilier. Andrey m’a reçu un dimanche de décembre, chez lui, dans son salon au milieu de plantes vertes et en compagnie de sa tortue. Installé dans des fauteuils nous avons parlé de lui, du feu. De ce qui l’anime et l’a poussé à se consacrer au feu, de son cheminement et de l’équilibre de vie qu’il a trouvé aujourd’hui. Le déroulé : 0min36 : Avant, la cuisine et la vente, à la recherche de mon équilibre 17min25 : Comment j’en suis arrivé là, plus d’événement, plus de boulot, plus de copine 39min22 : Le conseil, suis ton instinct, il te veut du bien L’invité : http://www.burncrewconcept.net/fr/ https://www.facebook.com/BurnCrewConcept/ https://www.facebook.com/Andrey.DAS.Pyroplasticien/ http://www.pyroplasticien.com/ Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

1 mars 2019 - 1h14min39s
Très tôt dans son cursus Julien s’investit dans les associations étudiantes, du BDE aux organisations étudiantes il n’aura de cesse de s’investir durant toutes ces années étudiantes.  Après un premier emploi dans un regroupement d’université, il complète son parcours par un diplôme en management des universités. Dans le but de comprendre la complexité du système, il enchaîne les postes dans l’administration, d’abord au Ministère de l’Enseignement Supérieur, puis à la Région Île-de-France. Julien m’a reçu un lundi soir dans les locaux de son association, Bleu Blanc Zèbre. Dans une petite salle de réunion nous avons pris le temps de discuter. Il m’a raconté son engagement étudiant, son engagement citoyen ; ce pourquoi il se lève le matin et ce qui l’anime. Le déroulé : 00min38 : Comment j’en suis arrivé là, de l’engagement étudiant à l’engagement citoyen 41min57 : Et maintenant, Bleu Blanc Zèbre, la lutte contre la fatalité 1h04min : Comment je capitalise, j’apprends en faisant 1h13min : Le mot de la fin, entourez-vous Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

4 avril 2019 - 048min40
Sitôt son bac en poche Till décide de faire de la musique son activité principale en bossant à côté pour subvenir à ses besoins. Il enchaîne les jobs alimentaires, tour à tour coursier à scooter ou encore permanent dans une maison de jeune. Il lance un premier groupe les Betteraves, puis Guerilla Poubelle qui rencontre très vite le succès, et compte à ce jour 15 ans d’existence, 4 albums et plus de 1000 concerts. Fidèle à ses convictions Till a toujours refuser de vivre de se musique, considérant qu’un passe-temps de devrait pas être rémunéré. Till m’a reçu un soir de semaine, tout juste rentré de 3 jours de concerts et avant de partir pour 3 autres jours de concerts. Dans son salon, entouré de Vinyls, CDs et affiches de groupe nous nous sommes installés dans son canapé pour discuter. Des Betteraves à Guerilla Poubelle, Till m’a raconté son histoire. Nous avons parlé de ses convictions, de ses valeurs qui le guident dans sa façon de faire de la musique. La musique qui est son quotidien, son passe-temps, sa passion mais pas son métier, car après tout : « Punk Rock is not a job » L’invité : www.guerilla-poubelle.com www.guerilla-asso.com Le déroulé : 00min40 : Comment je gagne ma vie, mes différents jobs alimentaires 06min08 : La musique, le label, les groupes et les concerts 44min35 : Le mot de la fin, arrêtons d’avoir peur Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

30 avril 2019 - 036min30
Diplôme d’ingénieur en poche Mélanie se cherche encore. Après un passage dans le public, puis un audit dans son école d’ingénieur elle décide de faire un service civique chez les pompiers. Elle enchaîne les gardes et les interventions avec son équipe pendant 7 mois, avant de travailler dans un grand groupe de la construction. Et puis elle décide finalement de sauter le pas, d’accepter d’être plus à l’aise sur une scène devant un public, que derrière un bureau, devant un écran. Dans un restaurant à côté du canal, Mélanie m’a raconté son histoire, ses interrogations et son attirance pour la danse. Le déroulé : 00min00 : Avant-propos 03min01 : Mes premières expériences, l’associatif, le service civique chez les pompiers 29min11 : Mon parcours m’a nourri 32min54 : Le mot de la fin, s’entourer de personnes qui nous veulent du bien Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

3 juin 2019 - 033min10
Sitôt sorti du boulot, sa deuxième vie commence. Entre spectacle de magie, animation de sculpture sur ballon et battle d’impro, Cyril exprime sa passion sur scène.Adolescent timide, la magie d’abord, puis l’impro lui permet de s’ouvrir aux gens, de créer un échange. La passion chez lui c’est son équilibre de vie, ce qui lui permet d’être heureux et de tenir.Alors oui il faut faire des sacrifices, remettre certaines choses à plus tard mais qu’importe puisqu’il est heureux de se lever le matin et heureux quand il fait le bilan de sa journée le soir. Cyril ma reçu chez lui un dimanche pluvieux d’Avril, nous avons parlé de ce qui l’anime, ce qui le fait vibrer et de ce qui lui fait peur. L’invité : https://www.facebook.com/sculpte.moi.mon.imaginaire/ https://www.instagram.com/cyrilcartel/ Le déroulé : 1min16 : Ce que je fais maintenant, la magie, les animations ballons, les battles et spectacles d’impro 05min20 : Comment j’en suis arrivé là, les questionnements, mon quotidien et mon organisation 14min00 : Comment je fais pour tenir, la passion, une cocotte minute de la vie 24min39 : Comment je capitalise, s’inspirer de tout, tout le temps, dire oui et oser découvrir 30min29 : Le mot de la fin, sois positif, sors de chez toi, découvre des choses Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

7 juillet 2019 - 034min56
Au quotidien Kelly travaille dans l’industrie pharmaceutique, elle est cheffe de projet et s’occupe du lancement d’un médicament. Investie dans son travail elle ne compte pas ses heures et voyage partout dans le monde pour son boulot. Tout paraît idyllique et pourtant elle tire plus de satisfaction du regard des autres sur son travail que sur son travail en lui même. Alors elle décide d’arrêter, d’arrêter pour réaliser son rêve d’enfant : devenir dentiste.Après s’être renseignée, elle quitte l’industrie, et retourne sur les bancs de la fac, pour 5 années d’études, pour devenir, enfin, Dentiste. Kelly m’a reçu dans son hôpital après une journée avec ses patients.Installés dans le Hall, environné par les bruits de l’hôpital, Kelly m’a parlé de sa vie, de sa vocation et de sa reconversion. Nous avons parlé de démission, de la reprise d’étude, des doutes quotidiens et de l’envie qui la pousse vers l’avant. Le déroulé : 0min42 : Ce que je fais maintenant, les études de dentaire et mon quotidien 03min26 : Comment j’en suis arrivé là, l’engagement étudiant, le boulot très prenant 14min09 : L’élément déclencheur, la sonnette d’alarme, les questionnements, la passerelle 29min50 : Le mot de la fin, fait les plus et les moins, s’entourer et ne pas négliger notre vie perso Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

5 novembre 2019 - 034min14
Matthieu a toujours aimé apprendre des choses.Intéressé par le fonctionnement du corps et l’envie de soigner il s’oriente vers des études de médecine pendant lesquelles il va découvrir le métier de kinésithérapeute. Il s’épanouit dans ses études et après son diplôme dans son travail.Cependant il se rend très vite compte qu’être juste kiné ne sera pas suffisant pour lui, qu’il risque de se lasser rapidement. Avec l’envie d’aller au bout de l’aventure universitaire il décide de se lancer dans une thèse, en neurosciences, à Limoges ! Par un samedi après-midi Matthieu m’a raconté son parcours, et cette décision qu’il a pris.Nous avons parlé des réalités des métiers de la santé, de son quotidien de thésard, du fait de quitter ses proches pour aller s’installer dans une autre ville, de ses doutes et de ce qui l’anime. Le déroulé : 0min55 : Ce que je fais maintenant, la thèse, mais finalement ça consiste en quoi ? 05min29 : Comment j’en suis arrivé là, la lettre oublié, les études de médecine, le rapport au patient 23min00 : Le choix de la recherche, l’envie d’enseigner et d’aller au bout des choses 30min50 : Et pour la suite ? Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

3 décembre 2019 - 038min16
Printemps 2017 Raphaël a du temps libre entre ses deux diplômes. Il se dit que c’est l’occasion rêvée de participer à un événement unique, la campagne présidentielle. Il sollicite les équipes de Campagne et est repéré par l’équipe de Jean Lasalle qui lui propose de devenir l’aide de camps du candidat. Cette première expérience se révèle concluante, et le courant passant bien  avec Jean Lasalle, ce dernier lui propose de devenir son attaché parlementaire.A partir de ce moment, la situation se dégrade, c’est en effet une chose d’être bénévole, s’en est une autre d’être attaché parlementaire.Au bout de deux ans, Raphaël se décide à poser sa démission pour retrouver une situation professionnelle plus normale. Raphaël m’a reçu dans son salon un soir de semaine. Nous avons échangé et discuté sur la campagne présidentielle, l’aventure qu’il a vécu avec ses hauts et ses bas, ses désillusions et soucis de santé. De sa démission et de sa reconversion. Le déroulé : 0min40 : Ce que je fais maintenant, Customer Success chez Kameleoon4min51 : La campagne présidentielle, aide de camps de Jean Lasalle21min21 : Attaché parlementaire et Directeur de Cabinet, l’Assemblée Nationale29min51 : La fin de la lune de miel, l’élément déclencheur35min37 : Ce que j’en retire Retrouvez-nous sur : Google PodcastItunesSpotifyYoutube
like podcast

14 janvier 2020 - 034min11
Thibaut se retrouve en fac de Psychologie un peu par hasard, mais il découvre très vite que le sujet le passionne, en particulier le domaine de la psychologie sociale.Après une licence à Strasbourg il fait un premier master recherche à Grenoble, puis un second à Aix-en-Provence où il se spécialise en ergonomie. Ayant envie de devenir scientifique depuis qu’il est tout petit il recherche une thèse.Mais les mois passent et ses recherches restent infructueuses, il occupe son temps en faisant de la broderie et des missions courtes en ergonomie. Jusqu’au jour où le sujet idéal arrive, il postule et là c’est la dégringolade. L’entreprise lui signifie qu’à 26 ans, il est considéré comme trop vieux pour faire une thèse. Il est forcé et contraint de renoncer à son rêve, qu’il poursuit depuis sa première année de faculté. Thibaut m’a reçu dans sa boutique, nouvellement ouverte, à Saint-Cannat, à côté d’Aix-en-Provence.Entouré de machine à coudre, à vendre et à réparer, de fils et de tissus, Thibaut m’a raconté son parcours, les épreuves qu’il a surmonté, ceux qui l’ont aidé et conseillé. Le deroulé 0min56 : Ce que je fais maintenant, Brodeur et réparateur de machine à coudre2min56 : Les études de Psychologie15min40 : La recherche de thèse et le « dernier clou dans le cercueil »23min52 : Reprendre une boutique de machine à coudre ?!
like podcast

3 mars 2020 - 033min24
Aimant crayonner, Florian se dirige vers une école de graphisme. Il y passera 5 ans, à se former à l’histoire de l’art, au dessin, à la typographie.A côté il a un petit boulot les week-ends, qui lui permets de payer son loyer.Sorti d’école il enchaîne les missions en tant que freelance, d’abord à Paris puis à Clermont-Ferrand. Il se retrouve, pendant 6 mois, à enchaîner des semaines de travail à Clermont-Ferrand, et des week-ends de travail à Paris.Ereinté par ces allers-retours, et loin de ses proches il fini par revenir sur Paris où il se pose pour réfléchir à ce qu’il a envie de faire. Le travail d’une matière l’a toujours attiré, le métal en particulier. Il décide de quitter le domaine artistique pour aborder le métal sous un autre angle, l’angle de la soudure industrielle. Peu convaincu par les formations existantes il décide de démarcher directement les entreprises pour en trouver une prête à l’embaucher et le former.Florian m’a reçu chez lui, et autour d’un café nous avons échangé sur son changement de vie. Sur cette transition d’un métier intellectuel, vers un métier manuel et tout ce que ça implique. Le déroulé 0min49 : Ce que je fais maintenant, Soudeur industriel5min41 : Les études de graphisme, mon job alimentaire, le statut de freelance12min18 : La changement de projet, la recherche d’entreprise24min20 : L’élément déclencheur
like podcast

20 / 39 épisodes
1 2
Scroll to top