crunch

Ntamack, le fiston a bien grandi

00:00:00
00:30:26
24 février 2020
La France a triomphé de l’enfer de Cardiff (27-23). Vainqueurs de leurs trois premiers matches du Tournoi, les Bleus doivent beaucoup à leur ouvreur de 20 ans, Romain Ntamack. Qui de mieux pour évoquer sa performance que son père Émile, ancien international ?Alors que les Gallois se demandent encore comment un gamin de 20 ans, 15 sélections, a pu les mettre au supplice ce samedi 22 février (victoire des Bleus, 27-23), Romain Ntamack a tranquillement regagné Toulouse le lendemain pour voir, avec son père Émile, ses coéquipiers dominer Montpellier (25-7). L'ancien ailier du quinze de France, invité de Crunch, est revenu sur la prestation de son fils. Était-ce le meilleur match du jeune ouvreur sous le maillot bleu ?Une chandelle diabolique qui amène le premier essai de Bouthier, un 100 % au pied (5/5), une interception magistrale pour s’offrir le troisième essai français et 17 points au total, son record en bleu, la performance a impressionné l’Europe, y compris les sujets de Sa Majesté comme Clive Woodward. En concurrence avec Matthieu Jalibert, Ntamack a-t-il conforté sa place pour de bon ?Lien vers le reportage sur les chorales galloises : https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Tournoi-des-six-nations-comment-se-preparent-les-chorales-d-avants-matches-du-pays-de-galles/1112018Invité : Émile Ntamack (par téléphone, à Toulouse).Animé par Chrystelle Bonnet, avec Clément Dossin, Maxime Raulin et Arnaud Requenna. Réalisé par Roland Richard.

Scroll to top