Conversations avec JCK

0 abonnés
S'abonner
Bienvenue dans Conversations avec JCK. Curieux et toujours en quête de nouvelles connaissances. J'aime rencontrer et échanger avec des personnalités très variées : écrivains, philosophes, artistes, scientifiques, entrepreneurs, sportifs etc.Ce podcast est un excellent prétexte pour rencontrer des personnes dont j'admire le travail, le parcours, la personnalité.J'ajoute à nos conversations des micros et un enregistreur afin de vous en faire profiter.Mon objectif est d'aborder des thématiques liés aux compétences, aux passions et au parcours des invités.Quelques exemples : Comment écrire un livre ? Quel est l'avenir de l'Europe ? A quoi la ressemble la vie d'un sportif professionnel de haut niveau ? Quelle philosophie peut nous guider en ce 21ème siècle ?Retrouvez Conversations avec JCK chaque lundi à 17h.

14 épisodes

3 juin 2019
Mon invité du jour est auteur. Vous le connaissez peux être via l'émission "Le Quotidien" sur TMC, présentée par Yann Barthès et auparavant dans "Le Petit Journal" de Canal+Eric Metzger est Eric du duo "Eric et Quentin" qui vous propose leurs sketchs depuis près de dix ans. Tombé par hasard dans ce monde de la télévision à la fin de ses études littéraires.Eric est avant tout un passionné de littérature et d'écriture. Il a le plus grand respect pour le "titre" d'écrivain et préfère se faire appeler auteur malgré l'écriture et la publication de quatre romans.Eric est un exemple prouvant que nous ne pouvons pas seulement être définit par un métier. Le public qui le connait via la télévision et ses sketchs peux être surpris en apprenant qu'il est romancier et inversement. Cela démontre l'importance de ne pas se fier à une première impression ou à une image publique. Nous sommes plus qu'un métier ou une fonction.Il vient de publier son dernier roman chez Gallimard : "La citadelle". Livre que j'ai découvert via le blog Agathe the Book il y a quelques mois.Nous avons eu une discussion riche et variée mêlant littérature, télévision, écriture, études, écrivains et thématiques abordées dans les romans d'Eric.Se repérer dans l'épisode :0:40 Son arrivée chez Canal+ en 20075:00 Le duo avec Quentin au petit journal8:40 La transition de Canal+ à TF1 et la liberté d’expression dans ses sketchs17:30 Retour sur ses études littéraires23:00 Ses débuts dans l’écriture, ses auteurs favoris et échange sur Romain Gary/Emil Ajar37:00 Son processus d’écriture ? Un roman : de l'écriture à la publication (et promotion)47:30 Son dernier roman : La citadelle54:00 L’importance des librairies et avis sur le système de notation dans l’art58:00 Les thématiques abordées dans les romans d’Eric1:04:00 L’importance de la trace que l’on laisse dans ce monde, l'héritage.Si vous aimez ce podcast :Abonnez-vous sur la plateforme que vous utilisez le plus souventAllez mettre une note, voir un commentaire sur Apple Podcast/Itunes (c'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce podcast)Partagez le podcast à vos amis
like podcast

27 mai 2019 - 01:15:51
J'ai remercié plusieurs fois mon invité de la semaine, Stephen Brun, ancien joueur professionnel de basket qui a fait parti de l'équipe professionnelle du SLUC (l'équipe pro de Nancy, ma ville d'origine) et a remporté avec cette équipe le titre de champion de France en 2011.Fan de basket depuis mon adolescence. J'avais délaissé ce sport pendant quelques années. J'ai eu l’agréable surprise de tomber l'an dernier sur la chaîne YouTube First Team qui est dédiée à la NBA et il se trouve que Stephen Brun en est un des cofondateurs. Cette chaîne m'a redonné l'envie de suivre le basket et plus particulièrement la NBA. (une époque incroyable à suivre en NBA !)Stephen a eu une belle carrière sportive dans laquelle il aura joué pour 12 clubs en 16 années professionnelles. Il a connu l'équipe de France avec Tony Parker et Boris Diaw et a remporté plusieurs titres de champion de France en Pro A (Nancy, Nanterre) et en pro B. (Brest, Boulogne sur Mer)Depuis 3 ans, il est consultant chez RMC où il intervient aussi bien sur la chaîne de télévision qu'a la radio en tant que commentateur pendant les matchs (Pro A et coupes d'Europe) que dans les émissions de basket et omnisports de la chaîne.Dans cette conversations vous allez avoir un aperçu de la réalité d'un sportif de haut niveau et des sujets connexes comme la formation et la gestion de l'après carrière.Vous allez avoir un affaire à un véritable passionné du basket et du sport en général. (il faisait partie des meilleurs joueurs de tennis français à 12 ans)Je vous conseille fortement de suivre la First Team si vous souhaitez découvrir ou redécouvrir la NBA. Celle ci est de plus en plus suivie en France et des initiatives comme First Team n'y sont pas étrangères.Se repérer dans l'épisode :2:00 L’’importance de la génétique puis de l’enfance dans le sport professionnel ?4:30 Dans les meilleurs joueurs français au … tennis à 12-13 ans7:20 La transition au basket, l’arrivée à Cholet et début en professionnel16:30 Sa première expérience à l’étranger20:30 La gestion des changements réguliers de clubs et de villes ? (12 club en 16 années)28:40 Une anecdote poker à Split en Croatie31:00 Son histoire avec la plus belle ville de France : Nancy :)46:00 Son style de jeu et l’évolution du basket48:00 Son passage en équipe de France avec Tony Parker54:30 La gestion de l’après carrière de sportif professionnel et son métier de consultant télé et radio chez RMC1:03:40 L'histoire de la First Team, chaîne YouTube dédiée à la NBA qu'il a cofondé avec Erwan Abautret et Thomas DufantSi vous aimez ce podcast :Abonnez-vous sur la plateforme que vous utilisez le plus souventAllez mettre une note, voir un commentaire sur Apple Podcast/Itunes (c'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce podcast)Partagez le podcast à vos amis
like podcast

20 mai 2019 - 01:38:54
J'ai 12 ans, je suis en sixième et mon parrain m'offre ma première planche de skate. Nous sommes en 2003 et la culture skate est à son apogée en France avec une décennie de retard sur les Etats-Unis. (Internet à tellement réduit ce phénomène) Je porte le baggy que je pense éternel. Ma mère me dit le contraire mais je n'y crois pas un mot.Internet n'est pas encore démocratisé, je passe beaucoup de temps devant la télévision. (génération MTV ?) J'ai deux souvenirs télévisuels de cette époque concernant les sports extrêmes. Le 900 de Tony Hawk, le légendaire skateur californien mondialement connu et le double back-flip en roller de Taig Khris. Un champion de roller français qui écrasait sa discipline comme rarement quelqu'un l'a fait tout sport confondu.Taig Khris c'est simple, il a gagné toutes les compétitions majeures en rollers. Et pas qu'une seule fois. Pour résumé sa carrière : 115 compétitions professionnels - 109 podiums - 75 victoires !Taig, c'est aussi les records fous et une capacité à créer des événements incroyables autour du roller. Qui a oublié son saut de la Tour Eiffel ou encore celui au Sacré-Cœur ? (saut de 30 mètres en longueur)C'est un homme qui vit pour réaliser des challenges et qui se réinvente sans cesse : sport, comédie, télévision, entrepreneuriat. Pour réussir dans autant de domaines différents, les dominateurs communs sont la passion et une volonté hors norme.Malgré un palmarès et un parcours hors du commun, il a du se battre pour se faire accepter et être considérer légitime en tant qu'entrepreneur. Les étiquettes collent à la peau. C'est plus simple et rapide de cataloguer les gens notamment pour les médias.Depuis 2014, il met tout son temps et son énergie dans l'entreprise qu'il a créé, Onoff, un business de "cloud number" qui a annoncé une levée de 10M€ en 2018.Se repérer dans l'épisode :2:20 Pourquoi Taig Kris n’est jamais allé à l’école ? Education et enfance.16:00 Ses débuts en compétitions de roller professionnel21:00 Sa première victoire au championnat du monde et son année 2001 incroyable avec le “Grand Chelem”23:30 Qu’est ce qui faisait la différence lorsqu’il dominé son sport ? Les secrets de sa domination.28:30 L’importance du personal branding dans son parcours34:30 Ses premiers business et l’envie de créer des choses38:30 Le saut de la tour Eiffel et celui du Sacré-Cœur49:20 Ses défis au travers des émissions de télévisions : Koh-Lanta et Danse avec les stars.53:30 Anecdotes autour du cinéma1:02:30 Son manifeste pour savoir quel projet monter 1:09:30 L’histoire de son entreprise de “cloud number” on-off1:33:30 A quoi ressemble une journée de Taig Kris ? Et ses projets futurs.Si vous aimez ce podcast :Abonnez-vous sur la plateforme que vous utilisez le plus souventAllez mettre une note, voir un commentaire sur Apple Podcast/Itunes (c'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce podcast)Partagez le podcast à vos amis
like podcast

13 mai 2019
Mon histoire avec l’entrepreneuriat débute en 2013. J'y découvre à l'époque le blog d'Olivier Roland "Des livres pour changer de vie".Sur ce blog, il y a des résumés de livres mais aussi des interviews d'entrepreneurs. C'est ainsi que j'ai fait la connaissance de Bonne Gueule et de ses fondateurs Benoit Wojtenka et Geoffrey Bruyere.Bonne Gueule c'est simple, c'est devenu la référence chez les hommes en France dès lors qu'il s'agit d'apprendre à s'habiller correctement, de s'éduquer sur le sujet. Ce qui était un blog de passionné créé par Benoit en 2007 est devenu une communauté composée de centaines de milliers de personnes.Le blog est devenu une entreprise. Bonne Gueule continu à créer du contenu, à apporter de la valeur gratuitement à sa communauté. (blog, chaîne Youtube, ebooks) Depuis 2014, l'entreprise propose ses propres produits avec sa marque de vêtements et à même ouvert sa première boutique physique en 2015. En 2019, Bonne Gueule c'est plus de 40 employés, 4 boutiques en France, (Paris, Lyon, Bordeaux), un blog avec des millions de visites par an, une chaîne YouTube avec 80K abonnés et bien plus ! Benoit que j'ai pu rencontrer par l'intermédiaire d'Onur Karapinar a accepté de parler sur des sujets personnels, allant au delà de son histoire avec Bonne Gueule. Il a déjà fait de nombreuses interviews, c'était donc important de trouver un angle différent pour rendre cette épisode intéressant à faire pour lui et utile pour vous.J'espère y être parvenu, n'hésitez pas à me faire vos retours.Se repérer dans l'épisode : 2:10 Son trip moto en Mongolie5:40 L’enfance de Benoit10:40 Les références de Benoît : développement personnel, philosophie, entrepreneuriat.17:10 La communication non violente22:10 Pourquoi et comment Benoît à commencer son blog26:10 Son retour positif sur son école de commerce et sa vision des études34:10 L’importance de créer du contenu “evergreen”, qui restera utile dans 2 ans, 5 ans.44:40 Qu’est ce qu’apporte Bonne Gueule aux hommes au delà de savoir comment choisir des vêtements ?52:10 Son moment le plus compliqué dans Bonne Gueule et l’évolution de son rôle dans l’entreprise58:10 : Comment un problème de santé en 2010 lui a permit de faire évoluer sa vision de la vie1:03:10 A quoi ressemble le quotidien de Benoit ?1:06:40 Pourquoi tout le monde devrait créer du contenu ?Si vous aimez ce podcast :Abonnez-vous sur la plateforme que vous utilisez le plus souventAllez mettre une note, voir un commentaire sur Apple Podcast/Itunes (c'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce podcast)Partagez le podcast à vos amis
like podcast

6 mai 2019 - 01:51:22
Si vous aimez ce podcast :Abonnez-vous sur la plateforme que vous utilisez le plus souventAllez mettre une note, voir un commentaire sur Apple Podcast/Itunes (c'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce podcast)Partagez le podcast à vos amisMai 2019, nous sommes en plein dans le sprint final pour les élections européennes. Le sujet intéresse t'il ? Que la réponse soit oui ou non, il faut comprendre pourquoi ?L'Union européenne, la commission européenne, le parlement européen etc. Toutes ces entités peuvent nous paraître complexes, opaques, dysfonctionnelles diront même certains. Comment conjuguer des valeurs nationales avec le socle commun qu'est l'UE. Socle qui n'a jamais été aussi fragile qu'en 2019.Viviane de Beaufort est une spécialiste de ces sujets depuis plus de 30 ans. Une "enfant" de Simone Weil qui a grandie avec une idéologie européenne et qui en a même fait son métier en travaillant pendant plusieurs années à Bruxelles avant de devenir professeure à l'ESSEC depuis maintenant 30 années.En écoutant cet épisode, vous allez en ressortir avec une compréhension beaucoup plus fine de ce qu'est l'UE et de comment elle fonctionne.Mais cela ne représente qu'une partie de notre longue conversation ! Viviane est une véritable acharnée de travail qui multiplie les projets chaque année entre livres, think tank, club pour aider les femmes entrepreneures, son travail de professeure et son désir constant de transmettre.Cette suractivité a des conséquences néfastes parfois, et elle n'hésite pas à témoigner sur les conséquences de ce style de vie. Elle pousse son corps et son esprit dans leurs retranchements au détriment de sa santé physique.Elle explique très bien les différences entre les générations X, Y et Z. (ce qui explique sa vision du travail en opposition avec celle de sa fille par exemple) et cela lui permet d'avoir un regard aiguisé sur l'évolution de la société française et des tendances humaines.J'ai beaucoup appris dans cet épisode et j'espère qu'il en sera de même pour vous !Se repérer dans l'épisode : 2:35 Son enfance, son histoire familiale et ses origines très cosmopolites10:10 Le rapport des occidentaux aux personnes âgés en comparaison avec d’autres cultures24:10 Sa vocation et son désir de transmission permanent (au delà de son travail de professeur)29:40 Comment fonctionne l’Union européenne, le parlement européen, les députés etc (masterclass !)46:00 Génération Y et Z : analyses et différences constatées d’une professeure qui enseigne depuis 30 ans et les ajustements nécessaires dans sa pédagogie1:07:10 Les sujets de démocratie participative et représentative1:17:10 Son engagement dans l’ESS et l'importance de ces projets à impacts sociaux.1:39:40 Témoignage sur le surmenage, ses conséquences et la différence entre sa vision du travail par rapport à la génération Y (avec sa fille en exemple)Retrouvez toutes les notes de l'épisode via ce lien : https://www.jckurdali.org/10-viviane-de-beaufort-la-specialiste-francaise-de-lunion-europeenne-conversations-avec-jck/
like podcast

29 avril 2019 - 01:24:54
Qu'est ce donc que cette combinaison de catcheur que porte mon invité de la semaine Benoit Maylin ? C'est un des déguisements qu'il arbore lors de ses imitations de joueur de tennis. Ici c'est pour le "Cannibale de Bâle" personnage créé pour représenter son altesse Roger Federer.Benoit Maylin, c'est l'homme qui va vous faire aimer le tennis ou du moins c'est sur, vous le rendre plus attractif. Entendre un passionné comme Benoit parler de tennis, c'est forcément contagieux. Quand on est journaliste tennis depuis plus de 30 ans, on a un paquet d'anecdotes à raconter et vous allez en avoir pour votre temps dans cet épisode ! Des anecdotes sur des anciens numéros 1 mondiaux (Lendl, Wilander, Safin), des joueurs actuels (Federer, Nadal, Djokovic, Gasquet etc) et des stars de cinéma (Kevin Spacey)J'ai découvert Benoît dans un premier temps sans savoir qui c'était quand j'avais 11/12 ans. Je regardais les rediffusions des matchs légendaires sur ESPN classic sports avec mon grand-père et mon frère. Devinez qui était aux commentaires ?Et j'ai surtout compris et vu qui était Benoit lors de ses années sur l'Equipe TV. (maintenant Equipe 21) C'est dans l'émission "L'équipe du soir" que Benoit à créé ses personnages caricaturant les joueurs professionnels.Il travaille actuellement chez Eurosport et Yahoo et son livre "Benoit monte au filet"qui vient tout juste d'être publié.C'est un des rares journalistes sportifs à savoir conjuguer le sérieux, l'expertise et le divertissement.Au delà du tennis, Benoit nous explique aussi comment il a pu démarrer dans le journalisme sans avoir fait une école spécialisée, les difficultés de produire des émissions indépendantes, l'importance des rencontres et bien plus !Que vous aimez ou non le tennis, vous allez aimer cet épisode ! :)Se repérer dans l'épisode : 3:00 La découverte du tennis10:00 Pourquoi Benoît n’a pas eu à faire son service militaire12:30 Comment il est devenu prof de tennis à Agadir et a fait une tournée de matchs d’exhibitions15:30 L’histoire de son recrutement chez Tennis Magazine sans être passé par une école de journalisme - une leçon de persévérance25:20 Sa toute première interview avec des joueurs professionnels chez Ivan Lendl avec Mats Wilander (deux anciens numéros un mondiaux)34:30 Interview insolite avec Richard Gasquet39:00 : La création de ses personnages/caricatures de joueurs - ses débuts sur l’Equipe TV (maintenant Equipe 21)43:15 Une anecdote incroyable avec Rafael Nadal, Benoit et son personnage le têtard des Baléares puis une autre avec Federer51:00 Les difficultés rencontrer pour produire des émissions indépendantes et pouvoir en vivre1:11:30 Son avis sur la nouvelle génération de joueurs et l'évolution du tennis1:20:30 Son pronostic du classement mondial masculin dans 5 ans.Si vous aimez ce podcast : Abonnez-vous sur la plateforme que vous utilisez le plus souventAllez mettre une note, voir un commentaire sur Apple Podcast/Itunes (c'est ce qui m'aide le plus à faire connaître ce podcast)Partagez le podcast à vos amis
like podcast

22 avril 2019 - 01:26:39
Matthieu Dardaillon est le fondateur de l'ONG Ticket for Change, une école pour acteurs du changement. Il est également l'auteur des livres "Les entrepreneurs qui changent le monde" et "Activez vos talents, ils peuvent changer le monde"J'ai découvert Matthieu dans une conférence qu'il organisait début 2019 et j'avais été impressionné par la clarté de son discours, la vision de son association et son positivisme et optimisme contagieux. Merci à Onur Karapinar, invité du premier épisode du podcast pour la mise en relation.Les sujets de prédilections de Matthieu me parlent beaucoup : l'éducation, l'écologie, l'impact social/sociétal.J'avais une tonne de questions à lui poser après avoir préparé l'émission et j'ai constaté qu'il avait déjà énormément passé de temps sur le terrain dans le monde entier. J'étais très curieux d'entendre ses histoires et anecdotes qu'il n'a pas manqué de distiller dans la conversation.Cela m'a fait du bien de parler avec quelqu'un de si positif sur des sujets critiques, moi qui est tendance à être plus pessimiste. Cela démontre encore une fois l'importance de l'entourage sur n'importe quel aspect de sa vie.Matthieu a également accepté de parler très librement des difficultés liées au développement de ce genre d'entreprise et les problématiques personnelles que peuvent engendrer la pression de ces projets à missions très prenantes.Dans cette conversation, nous avons abordé :ses voyages humanitaires et sa vision de l'humanitairesa passion du trek et la création d'une association étudiante liant trek et prise de conscience écologiqueses déclics personnels comme le fait de pouvoir faire du "business" à impact prospèreson voyage autour du monde avec un ami pour rencontrer des entrepreneurs sociaux et le Jagriti Yatrasa vision de l'éducationqu'est ce que l'ikigai ?la mission et l'histoire de Ticket for Change et son rôle dans ce projetson avis sur la collapsologietémoignage de son "équilibre" vie pro et persoSe repérer dans l'épisode :5:40 Son premier voyage humanitaire et sa vision de l’humanitaire9:30 Sa passion du trek, de la randonnée et la création d’une association pendant ses études20:10 Son voyage autour du monde avec un ami pour comprendre le monde de l’entrepreneuriat social (prospère)24:10 Le choix du statut et les différences entre être une association et une entreprise (sociale)27:40 Sa vision de l’éducation31:10 Qu’est ce qu'un ikigai ?36:00 Son voyage en Inde et le Jagriti Yatra42:10 Les débuts de Ticket for Change (l’histoire et la vision)50:00 Son rôle chez Ticket for Change1:02:40 Son rapport à l’effondrement écologique et son avis sur la collapsologie1:14:00 Son équilibre vie pro et perso et la réorganisation de son rôleVous pouvez retrouver toutes les références de l'épisode via ce lien : https://www.jckurdali.org/8-matthieu-dardaillon-le-fondateur-de-lecole-qui-aide-les-gens-a-changer-le-monde-conversations-avec-jck/
like podcast

15 avril 2019 - 01:22:56
Alexis Laipsker est une des figures du poker français depuis une dizaine d'années. Il a été joueur de poker professionnel mais il est surtout connu pour son omniprésence dans l'industrie sous différentes formes (présentateur télé, rédacteur en chef de magazine, auteur de plusieurs livres etc)Si vous avez regardé une émission de poker à la télévision ou sur Internet durant cette période, il y a fort à parier qu'Alexis y était. La plus connue d'entre elles est la Maison du Bluff qu'il a présenté pendant 6 saisons sur NRJ12. Il est passé plus de 2000 fois à la télévision sur cette période.Alexis a était pendant 7 ans le directeur de la communication et le porte parole de Pokerstars en France. Il vient de prendre la direction générale du club de jeu Montmartre qui va ouvrir dans quelques semaines.Ayant moi même était joueur de poker assidu pendant plusieurs années, je connaissais forcément Alexis par procuration avec toutes ses productions dans le poker.Dans cette conversation, nous avons abordé :l'histoire qui lui a valu une médaille d'honneur pour acte de couragesa passion pour les jeux de rôlessa vie et ses expériences avant l'arrivée du pokercomment Alexis a découvert le poker et ses années de joueur assidu puis professionnelses débuts à la télévision en tant que présentateur et animateurses années chez Pokerstars en tant que porte parolesa vision du marché du poker et la concurrence avec Winamaxl'animation de la télé réalité "La maison du bluff" pendant 6 saisons sur NRJ12son nouveau défi à la direction générale du club de jeu Montmartre et le fonctionnement de ces clubsSe repérer dans l'épisode 3:20 L'histoire qui lui a valu une médaille d'honneur6:45 Sa passion des jeux de rôles13:50 Son départ aux Etats-Unis pour apprendre l'hôtellerie19:20 La création et gestion d’un vidéo club à l’époque des cassettes.23:10 Sa découverte du poker et ses premières parties28:40 Quand Alexis a créé un jeu de poker et a poussé Excel dans ses limites32:00 Sa période de joueur pro de poker36:00 Ses débuts à la télévision, les premières émissions46:20 Son arrivée chez Pokerstars (directeur de la communication et porte parole de la marqu58:50 : La concurrence Pokerstars vs Winamax1:05:10 La présentation de l’émission La maison du bluff pendant 6 ans1:15:30 Alexis est son nouveau challenge : le direction générale du club de jeu Montmartre (ancien cercle clichy Montmartre)Vous pouvez retrouver toutes les références de l'épisode via ce lien : https://www.jckurdali.org/7-alexis-laipsker-conversations-avec-jck/
like podcast

8 avril 2019 - 01:28:06
Saïd Benmouffok est professeur de philosophie agrégé et cofondateur du parti politique Place Publique. Il est également conseiller municipal à Mantes-la-Jolie et ancien délégué national de la vie lycéenne.Je suis persuadé que la philosophie a un rôle fondamental dans notre société contemporaine, en particulier pour nous aider et nous guider dans nos actions concernant certains thèmes majeurs de notre époque à savoir, la crise sociale et environnementale.Je crois également beaucoup en l'importance d'une vision transdisciplinaire pour parvenir à des résultats concrets sur ces challenges sociétaux. C'est pourquoi, j'ai eu envie d'inviter Saïd qui croise dans son quotidien la philosophie, l'éducation et la politique.Dans cette conversation, nous avons notamment abordé :son histoire avec l'Algérie et la révolution algériennesa découverte de la philosophie via son mentor rencontré pendant ses étudesses références dans la philosophiel'importance de la nostalgie et du mythe du retourla genèse de Place Publique qu'il a cofondé en 2018 et la vision de ce nouveau parti politiquecomment rendre la philosophie ludique et utile pour des jeunes de 17/18 ansson avis sur l'éducation nationale et les dernières réformeset bien plus ! :)Se repérer dans l'épisode :3:40 : son histoire avec l’Algérie et son arrivée en France5:50 La révolution algérienne (mars 2019)19:40 Les gilets jaunes et le contexte social en France26:25 Said et la découverte de la philosophie33:30 C’est quoi la philosophie ?37:10 Ses références philosophiques42:40 La nostalgie55:40 Place publique1:00:00 : Désobéissance civile, mobilisations étudiantes1:06:40 Comment rendre la philosophie ludique à ses élèves : sa méthode pour intéresser ses élèves à la philosophie1:19:40 Son point de vue sur l’éducationVous pouvez retrouver toutes les références de cet épisode ici : https://www.jckurdali.org/6-said-benmouffok-co-fondateur-de-place-publique-et-professeur-de-philosophie/
like podcast

1 avril 2019 - 02:02:55
Willy Braun est VC ou autrement dit investisseur spécialisé dans le financement des startups. Il a cofondé en 2015 le fonds d'investissement Daphni. (Agricool, Comet, Shine)Avant Daphni, Willy avait déjà beaucoup œuvré dans la sphère entrepreneuriale française, il était notamment le premier organisateur d'un startup weekend en dehors de Paris (Toulouse) en 2010 et a organisé un des premiers événement Tedx en France en 2011. Il fut également general manager chez France Digitale.Mais Willy ne se résume pas à ce métier d'investisseur, c'est un homme avec de nombreuses passions et centres d'intérêts dont la photographie, la littérature, la psychologie, le marketing, l'écriture.Il écrit très régulièrement des articles sur Medium et sur son blog personnel. Il est l'auteur du livre "Internet marketing 2013", il va bientôt publier son nouveau livre "Human ressources for startups" et vient de lancer une nouvelle newsletter : One step furtherDans cette conversation, nous avons notamment abordé :ses expériences dans l'organisation d'événements (Tedx, Startup weekend)ses références littéraires et l'importance du roman pour apprendre sur soi et sur la viesa passion pour la photographieses lectures de non fictions, sa méthodologie pour choisir un livredifférents concepts philosophiques, psychologiques et marketing avec de nombreux exemples et anecdotesson métier d'investisseur startup et son point de vue sur cette activité (une masterclass pour tout entrepreneur ou aspirant investisseur)et bien plus ! :)Pour se repérer dans l'épisode : 4:30 L'organisation d’un événement Tedx17:20 Malcom Gladwell et une histoire de golf philosophique23:50 Sa passion pour la photographie28:40 Comment Willy choisit ses (nombreuses) lectures et ses auteurs préférés43:00 Le marketing, la psychologie et ses références non fiction59:50 Organisation et management dans les startups et à l’armée1:15:05 Son métier d’investisseur et comment fonctionne un fonds d’investissementVous pouvez retrouver toutes les références de cet épisode ici : https://www.jckurdali.org/5-willy-braun-vc-co-fondateur-de-daphni-conversations-avec-jck/
like podcast

25 mars 2019 - 01:11:48
Alexandre Melnik est professeur de géopolitique pour des étudiants en France, en Algérie, en Chine, aux Etats-unis et bien d'autres pays. Il est l'auteur de plusieurs livres dont "Reconnecter la France au monde : Globalisation mode d'emploi"En 2018, je voyais passer chaque semaine des publications sur LinkedIn sur des sujets de géopolitique qui avaient attirées mon attention.L'auteur de ces publications recevait des centaines de likes et de commentaires à chacune de ses publications. Il se trouve que cette personne, Alexandre Melnik, est un professeur de géopolitique à l'école de commerce de Nancy (ma ville de naissance et celle ou j'habitais à ce moment la).Intrigué, j'ai souhaité rencontrer Alexandre qui m'a proposé de le retrouver dans un café juste à côté de la gare de Nancy. Ce lieu n'est pas choisi par hasard par quelqu'un qui passe son temps à prendre le train et l'avion pour échanger avec ses étudiants dans le monde entier.S'en est suivi une des discussions les plus passionnantes que j'ai pu avoir l'an dernier. Depuis, nous échangeons régulièrement et j'ai tout de suite pensé à lui lorsque j'ai lancé ce podcast.Né en Russie sous le régime soviétique, diplomate pour l'URSS et conseiller de Gorbatchev dans les années 1980. Depuis une trentaine d'années, Alexandre a emménagé en France et pris son indépendance pour jouir d'une liberté lui permettant d'exposer ses idées, d'écrire, de transmettre.Il donne des cours dans le monde entier, fait des conférences et publie ses idées dans des livres, des tribunes dans différents journaux et sur les réseaux sociaux où il est très actif avec notamment 34 000 followers sur LinkedIn.J'ai pris une leçon de géopolitique, d'histoire, d'éducation mais surtout de vie pendant notre conversation.Dans cet épisode, nous avons notamment abordé :son enfance en URSS et sa passion du football (supporter du Spartak Moscou)son histoire avec la diplomatie avec des anecdotes incroyablesson histoire et son point de vue sur la Francesa vision de l'éducation et ses attentes auprès des jeunes générationscomment réinventer le capitalisme autour de trois axesson amitié avec Milan Kundera, le célèbre écrivainses nombreuses références littéraireset bien plus ! :)Vous pouvez retrouver toutes les références de l'épisode ici : https://www.jckurdali.org/4-alexandre-melnik-conversations-avec-jck/
like podcast

18 mars 2019 - 01:59:30
Nicolas Colin est un des trois co-fondateurs de la société d'investissements The Family créé en 2013.Il est l'auteur de plusieurs livres dont son dernier, "Hedge", publié en 2018 qui traite du sujet du changement de paradigme de notre société actuelle qui est en train de passer de l'ère de la production et de la consommation de masse (incarné par le fordisme) à l'ère entrepreneuriale.Cela nécessite un ajustement de certaines institutions que Nicolas appelle "The great safety net" qui est une formule regroupant la sécurité sociale, le monde de la finance et les syndicats. Il ouvre la réflexion à un "Great safety net 2.0" beaucoup plus adapté à notre société moderne qui exige plus de flexibilité (travail, formation, lieu de vie, changement de statut etc)Il est aussi contributeur/chroniqueur pour différents journaux (L'Obs, Forbes, Le Monde) dans lesquels il expose ses points de vues sur des sujets sociétaux le plus souvent liés au numérique.Dans cet épisode, nous avons notamment abordé :son histoire avec la musique et sa passion pour le jazzson parcours scolaire qui l'a vu passer par Telecom Bretagne, Sciences Po Paris et l'ENA.ses allers-retours entre la fonction publique et l'entrepreneuriat (Inspection générale des finances, sa première startup etc)sa rencontre avec ses associés de The Family, l'histoire de l'entreprise et l'évolution du monde startups en France et en Europe.les conséquences du changement de paradigme actuel sur la géopolitiqueles changements institutionnels nécessaires pour un "great safety net 2.0"et bien plus ! :)Retrouvez toutes les notes de l'émission ici : https://www.jckurdali.org/3-nicolas-colin-conversations-avec-jck/
like podcast

11 mars 2019 - 01:22:10
Rodolphe Dutel est le fondateur de Remotive.io qui a pour mission d'aider les télétravailleurs à trouver des jobs "en remote", les rassembler via une communauté slack et en produisant du contenu pour les aider au quotidien.Il est également l'auteur du roman "La vingt-cinquaine" publié en Décembre 2018 qui a pour sujets centraux la recherche de sens et la crise du quart de siècle.J'ai connu Rodolphe lors d'un échange sur skype lorsqu'il était chez Buffer, une startup connue pour sa culture de la transparence, l'excellence de son contenu mais surtout pour être une entreprise 100% décentralisée (qui n'a pas de bureaux).C'était en 2016 et Rodolphe pratiquait déjà ce style de vie du télétravailleur qui peut travailler de n'importe où dans le monde avec son ordinateur et une connexion internet.Cette quête perpétuelle de recherche de sens et de liberté me parle beaucoup et la sortie de son premier roman était l'occasion parfaite de reprendre le contact et de lui proposer de venir sur ce podcast.Dans cet épisode, nous avons notamment abordé :son passage chez Google puis Bufferson année sabbatique et sa formation pour devenir navigateurson projet Remotive et le sujet du télétravaill'importance de la création de contenu pour se démarquer et son cours "How to kickstart a career"comment il a écrit et publié son premier romanle contenu du roman : la quête de sens, la crise du quart de siècleet bien plus ! :)Retrouvez toutes les notes de l'émission ici : https://www.jckurdali.org/2-rodolphe-dutel-conversations-avec-jck/
like podcast

4 mars 2019 - 01:33:59
J'ai découvert Onur Karapinar il y a deux ans via la plateforme Medium. Onur s'était alors lancé le défi d'écrire un article par jour pendant trois mois !J'ai suivi de loin le développement de la publication Essentiel qu'il a créé en 2017 et qui est devenue numéro un des contenus français sur Medium.Plusieurs fois, je lui ai proposé d'aller prendre un café en 2018 après avoir échangé quelques messages sur Facebook, mais Onur est quelqu'un de focus avec un objectif très clair chaque année. L'objectif de 2018 était l'écriture de son premier livre "Petites Habitudes, grandes réussites" après la signature de contrat avec la maison d'édition Eyrolles.Comme tout entrepreneur qui se respecte, je suis un relou qui n'abdique que rarement, après une énième proposition de café, Onur finit par accepter en fin d'année 2018. S'en est suivi une conversation de trois heures dans laquelle Onur m'a bombardé de questions, j'ai à peine eu le temps de lui en poser.Onur est toujours en train d'analyser, d'essayer de décrypter comment fonctionne les personnes qu'il rencontre et comment il peut les aider à atteindre leurs objectifs, leurs pleins potentiels.Depuis, Onur est devenu un ami et je suis très heureux d'avoir fait le premier épisode de ce podcast avec lui.Vous y apprendrez notamment :son parcoursdes conseils de développement personnelson processus d'écriture pour son premier livreses influences et beaucoup de recommandations de lecturescomprendre ce qu'est une habitude, comment en développer ou en enrayeret bien plus ! :)Retrouvez toutes les notes de l'émission ici : https://www.jckurdali.org/1-conversationsavecjck-onur-karapinar/
like podcast

14 / 14 épisodes
Scroll to top