Championnes du Monde

2 abonnés
S'abonner
Le 1er podcast francophone sur la thématique du sport au féminin, animé par Cléo Henin et réalisé par Valentin Cassuto. Championnes du Monde donne la parole à toutes les femmes qui incarnent le sport d’aujourd’hui et de demain. Athlètes de haut niveau ou cheffes d'entreprises, femmes de médias ou professionnelles de santé : ces égéries modernes nous racontent leurs histoires, sans jamais s'essouffler. Des combats, mais pas ceux qu'on croit, pour assommer les stéréotypes avec leurs mots. Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

54 épisodes

11 mai 2022
Lilou Ruel vient tout juste d’avoir 19 ans et elle est championne du monde de freerun (également appelé parkour), une discipline aussi artistique qu’impressionnante.Cette passion fulgurante et dévorante alors qu’elle n’était qu’une petite fille l’a propulsée 10 ans plus tard à réaliser un exploit : être la première femme à sauter le manpower (qui portait bien son nom jusqu’à présent n’est-ce pas), un saut mythique de plusieurs mètres entre deux immeubles à Évry.Si son sport a été popularisé par des films comme Yamakasi ou Banlieue 13, la pratique a beaucoup évolué mais le mot d’ordre reste toujours le même : la liberté totale ! Ne vous fiez pas à son jeune âge car Lilou est une femme déterminée qui certes saute dans tous les sens mais a la tête solidement ancrée sur les épaules.Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

28 avril 2022
Vous la connaissez peut-être en tant que vice-championne olympique du 50 mètres nage libre aux Jeux d’Athènes en 2004, ou alors vous l’avez découverte plus récemment, lorsqu’elle a accepté et relevé le défi de l’athlète handi-sport Théo Curin de traverser le Lac Titicaca en total autonomie. Dans les deux cas, la première chose qui foudroie quand on voit ou qu’on rencontre Malia Metella, c’est son sourire qui vous éblouit de bienveillance et vous réconforte instantanément, une force douce comme il est rare d’en rencontrer.Malia a dédié sa vie à la natation jusqu’à ses 27 ans où elle a brillé par son talent, puis, elle n’a quasiment jamais remis un pied dans l’eau les 10 années qui ont suivi… Jusqu’au défi Titicaca et ses 122km de nage.Malia nous explique dans cet épisode cette folle épopée et surtout pourquoi elle a décidé, après plus de 10 ans sans nager, de se rejeter à l’eau, et de tout ce que ça a provoqué en elle. C’est aussi l’histoire d’une après-carrière, pas évidente à mettre en place, même après une médaille olympique. Mais c’est surtout le récit passionnant d’une femme engagée et résolument tournée vers les autres.Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

7 mars 2022
Si je vous dis « le Vendée Globe », je suis prête à parié que vous en avez tous et toutes déjà entendu parlé. Mais savez-vous vraiment de quoi il s’agit ? Le Vendée Globe, c’est une course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. Elle a lieu tous les quatre ans et la dernière édition a eu lieu en 2020 avec toujours le même départ, aux Sables-d’Olonne en Vendée, d’où son nom.Mais ce que vous saviez peut-être encore moins, c’est que cette course mythique est dirigée depuis 2016 par une femme, Laura Le Goff. Son nom ne vous dit surement rien, et pourtant, depuis deux ans, Laura figure à la 3ème place du top 100 des dirigeants d’entreprise du monde du sport âgés de moins de 40 ans et c’est également depuis deux ans, la première femme a figuré dans ce classement.Alors forcément, on a voulu aller la rencontrer et comprendre ce qu’implique le poste de directrice générale d’un des événements sportifs les plus reconnus au monde et surtout, lui poser la question : comment arrive-t-on à un tel poste ? Préparez-vous à voir voler en éclat tous les préjugés que l’on peut avoir sur les grands dirigeants et dirigeantes et vous comprendrez très vite que « diriger » ne rime pas forcément avec autorité et fermeté, mais plutôt avec empathie et respect. Allez, on met les voiles !Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

17 février 2022
Petite surprise avec un deuxième épisode lié aux Jeux Olympiques d’hiver. J’ai eu la chance de rencontrer la truculente Charlotte Girard-Fabre sur une thématique qui mérite beaucoup plus d’attention et d’intérêt : l’arbitrage. Charlotte a officié comme arbitre pendant des années dans un sport pas banal et pas franchement médiatisé en France : le hockey sur glace, jusqu’à devenir l’arbitre française la plus capée, hommes et femmes confondus. Si vous avez déjà eu l’occasion de voir un match de hockey, vous conviendrez que nous parlons ici d’un sport plutôt viril. Et justement, comment cela se passe t-il quand on est une femme dans ce monde-là et surtout, quand on doit affirmer son autorité dans l’exercice de l’arbitrage ?Le moins que l’on puisse dire c’est que Charlotte en a vu de toutes les couleurs et que le sexisme et le machisme, elle connait. Elle connait même très bien et elle veut faire bouger les choses et faire prendre conscience des problèmes. Charlotte a d’ailleurs dénoncé des faits de violence et d’agressions sexuelles au sein de sa discipline, ce qui lui ont couté sa place d’arbitre.Son parcours impose le respect et démontre à quel point elle possède une force de caractère hors norme. Je vous laisse avec sa personnalité haute en couleur et j’espère que vous changerez de regard, peut-être, sur l’arbitrage. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

14 février 2022
J’espère que, comme moi, vous êtes à fond devant les Jeux Olympiques d’hiver et que vous vibrez devant tous ces sports fascinants, parfois effrayants ou encore amusants, mais toujours passionnants. Les Jeux Olympiques, qu’ils soient d’hiver ou d’été, sont sources d’émotions totalement folles, et ce n’est pas mon invité du jour qui dira le contraire car des Jeux, elle les connait et les adore.Ophélie David a commencé le ski alpin dans sa jeunesse avec talent, puis décide de s’orienter vers le ski cross après avoir donné naissance à sa fille. Ophélie évoluera 15 ans dans cette discipline qu’elle quittera après avoir fêter ses 40 ans et deviendra même championne du monde. Aujourd’hui elle est consultante pour la télévision et vis donc encore les Jeux de très très près, mais de l’autre côté.C’est un vraie chance d’avoir pu échanger avec elle sur les jeux d’hiver, de ce que cela représente et la façon, non sans difficulté, dont on passe de sportive professionnelle à consultante. On a bien sûr également parlé de cette belle équipe de France et de la différence de traitement entre hommes et femmes dans le sport. Si vous vous intéressez un peu à ces Jeux, foncez écouter cet épisode !Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

30 janvier 2022
On l'avait déjà reçu il y a deux ans, quasiment jour pour jour, et ça reste encore aujourd'hui l'un de vos épisodes préférés. Sauf qu'il s'avère que quelques semaines après avoir enregistré cet épisode, Rénelle Lamote, coureuse talentueuse de 800 mètres et vraie personnalité du monde du sport, avait changé d'entraîneur, de ville, de partenaire d'entraînement et quelques temps après de mecs.On s'est donc posé toutes les deux pour discuter de sa nouvelle vie, de tout ce qui avait changé pour elle et même chez elle. Après ce nouveau départ nécessaire, si vous n'avez pas écouté le premier épisode, je vous conseille de le faire pour comprendre son évolution et son nouvel état d'esprit, radicalement différent. Pas d'inquiétude, Rénelle, c'est toujours la même personnalité flamboyante et hilarante. Mais c'était important pour nous de lui redonner la parole, car c'est une force de savoir réagir quand une situation ne nous convient plus dans la vie.Et c'est exactement ce qu'elle nous prouve et nous explique. Il n'y a pas forcément de fin, mais bien que des renouveaux.Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

10 janvier 2022
Hello tout le monde, je crois qu’il est de coutume de vous souhaiter une très belle année 2022, que cette nouvelle année vous apporte une multitude de petits bonheurs dans votre vie professionnelle et personnelle et je nous souhaite de notre côté de continuer d’avoir des auditeurs et auditrices aussi chouettes et bienveillants que vous. On est plus qu’heureux de passer une nouvelle année à vos côtés, qu’on vous promet riche en nouvelles interviews, contenus et rigolades bien sûr.Et on voulait commencer l’année avec un épisode qui nous a énormément touché et qui nous semblait totalement à-propos dans une optique de nouvelle année, souvent synonyme de nouveau cycle et de prises de conscience. Notre première invitée de 2022 s’appelle Laura Marino. Elle est plongeuse, a passé de nombreuses années en équipe de France, à se dédier corps et âme à son sport, jusqu’à un matin où le corps et la tête ne peuvent plus. Où la rupture se fait irrémédiablement après des années de souffrances psychologiques dont on n’avait pas forcément conscience.Laura Marino, c’est l’histoire d’une sportive qui a fait un burn out. Mais c’est surtout l’histoire d’une femme passionnée qui a décidé de prendre soin de sa santé mentale. Qui a décidé que tous ces moments difficiles n’étaient pas vains mais allés l’emmener vers de plus beaux horizons, avec lesquels elle serait totalement en phase. Le sport, particulièrement à haut niveau, peut être un merveilleux outil de développement de soi, un catalyseur de bonheur. Mais, comme dans beaucoup d’autres domaines, les dérives peuvent être nombreuses et surtout insidieuses. Il est donc important pour nous de mettre en lumière ses histoires contrariées pour les rendre visibles. Pour montrer que la souffrance psychologique existe, qu’elle est malheureusement monnaie courante et qu’il ne faut pas en avoir honte.Laura a décidé d’en faire une force et c’est ce message que nous souhaitons faire passer. Elle a décidé de partir à la reconquête d’elle-même et de son amour pour son sport en partant plonger dans des endroits extraordinaires et renouer avec cette notion de plaisir. Quand sortir la tête de l’eau n’a jamais eu autant de sens.Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
like podcast

18 juillet 2021 - 00:37:48
À seulement 22 ans, c’est la sportive préférée des français, elle est championne olympique et a tout gagné dans sa discipline, le ski de bosses. Nous avons eu la chance de partager un petit moment à distance avec la géniale Perrine Laffont ! Si vous avez plutôt l’habitude de la voir à l’œuvre en plein hiver neigeux, et bien nous, on a voulu savoir ce qu’il se passait en hors saison pour elle. Comment elle se préparait, physiquement et mentalement, ce qu’elle faisait de son temps libre, mais également comment elle abordait cette année olympique. Spoiler : on est en juillet et juste après l’interview, elle avait entrainement de ski, oui oui ! On en a également profité pour revenir sur sa carrière, ses victoires précoces et la manière dont elle gère ce statut de figure star du sport français. Perrine, c’est une bouffée de fraicheur et en plein mois de juillet, on ne va pas s’en priver ! Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

4 juillet 2021 - 00:50:44
Ne vous y méprenez pas, c’est la période de l’Euro et on va parler ballon de football, mais pourtant c’est une discipline bien différente que pratique notre invitée du jour. Yoanna Dallier a 21 ans mais elle est plus connue sous le nom de Yoanna Freestyle, parce que la révélation du football freestyle, c’est elle. Double championne de France en 2019 et 2020, Yoanna comptabilise 3,5 Millions de followers sur TikTok. On a donc voulu savoir pourquoi le football freestyle plaisait tellement à la nouvelle génération et pourquoi cette discipline était devenue un phénomène sur les réseaux sociaux alors que ce sport reste encore aujourd’hui plutôt confidentiel. Yoanna revient sur ses débuts et son amour inconditionnel pour sa discipline qui lui ont permis d’affronter les moments les plus difficiles de sa vie. Elle nous explique également pourquoi les femmes dans le freestyle football sont devenues si populaires alors qu’elles sont encore très largement minoritaires dans ce sport. Si vous pensiez que le football freestyle c’était faire jongles avec les pieds et la tête, on vous conseille fortement d’écouter ce podcast, vous risquez d’être surpris. Retrouvez-nous également sur Instagram, YouTube et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

20 juin 2021 - 00:37:46
On s’est tous déjà dit au moins une fois qu'on tenterait bien l'aventure Koh Lanta. Moi oui et mon invitée aussi puisque Koh Lanta, elle l’a tout simplement gagné en 2008 ! Christelle Gauzet a un parcours atypique : flic, puis aventurière sur TF1, re-flic rattaché au service de la protection pour enfin se lancer il y a quatre ans dans l’entrepreneuriat, parce qu’on la doucement poussé vers la sortie en partie car c’était une femme. Il y a quatre ans donc, Christelle co-fonde Défis d’Elles, des raids 100% féminin à travers le globe, pour redonner confiance aux femmes par le sport et prouver que rien n’est impossible et n’est insurmontable, même quand on n'est pas forcément une sportive dans l’âme. Christelle a besoin de se sentir utile quoi qu’il se passe et a surtout la volonté de montrer que tout le monde peut réaliser des choses extraordinaires si on surpasse ces peurs et qu’on ose se lancer. Quelque chose me dit qu’on devrait la revoir bientôt dans notre émission préférée et en attendant, on vous met au défi d’écouter tout l’épisode en équilibre sans bouger sur un poteau. Bonne écoute. On remercie le chouette hôtel parisien et lieu culturel French Theory de nous avoir mis son studio d’enregistrement à disposition pour cet épisode. Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

30 mai 2021 - 00:59:08
Sissy Mua, la fitness girl française la plus influente au monde est l’invitée de notre nouvel épisode. De ses débuts sur YouTube dans son petit appartement d'étudiante à sa nouvelle application Train Sweat Eat et ses millions d’abonnés dont elle est presque devenue la tata, on retrace avec Sissy sa folle ascension en dix ans de création de contenus sur les réseaux. Pendant ce grand entretien exclusif d’une heure, on parle aussi de body positivisme, des sacrifices de l’entrepreneuriat quand on est en couple et de son rêve ultime. Découvrez l’envers du décor de Sissy Mua : la girlboss passionnée et déterminée à vous faire suer pour devenir la meilleure version de vous-même. Bonne écoute et bienvenue les fitgens ! Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

23 mai 2021 - 01:00:16
Triple dose de plaisir avec de jeunes athlètes dont vous n’avez pas fini d’entendre parler. À respectivement 21, 22 et 24 ans, Romane Dicko, Shirine Boukli et Marie-Eve Gahié représentent le présent mais aussi le futur du judo français et mondial avec, à elles trois, une moisson de médailles complètement folle sur ces dernières années, des championnats d’Europe au championnats du Monde. Les trois judokates et complices sont vos hôtes aujourd’hui car elles n’ont pas vraiment eu besoin de moi pour mener leurs propres débats. On a parlé de leur préparation olympique, de l’ambiance en équipe de France, de la pression du poids à maintenir en compétition et du statut de Teddy Riner avec cette bande de copines comme on aimerait tous en avoir. Un entretien sans de langue de bois avec cette génération de judokates françaises, qui déchire tout et, avec le méga smile, s’il vous plait ! Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

2 mai 2021 - 00:56:14
Vous aussi vous avez des envies d’aventures après ces mois d’enfermement et de morosité ? Notre invitée du jour tombe à point nommé. Elle a un nom digne d’une super-héroïne et sincèrement, mais après cette interview, j’ai vite compris qu’elle n’avait pas de cape ni de super pouvoirs, mais ce qu’elle réalise avec son kayak va bien au-delà d’un super héros ; c’est une humaine, qui réalise des prouesses inimaginables, le tout avec une capacité d’analyse et une intelligence émotionnelle hors norme. Nouria Newman fait ce que l’on appelle du kayak extrême. Autrement dit, elle descend en milieu naturel des rivières que la quasi-totalité de l’humanité oserait à peine regarder. Après plus d’une dizaine d’années sur le circuit traditionnel à arpenter les compétitions dans des bassins artificiels, c’est quelque chose de plus vrai, de plus humain et surtout la découverte de lieux peu ou pas exploré qui a amené Nouria, assez naturellement, à se lancer dans des périples aux quatre coins du monde. Le mot passionné, ici, prend tout son sens. Et dans ce genre d’interview, pas besoin de parler de sexisme ou de féminisme, dans un sport pourtant encore principalement pratiqué par des hommes et parce que le pendant « extrême » pourrait faire penser que son cas est singulier et isolé. Alors oui, c’est le cas. Mais là n’est pas le message. Sans même l’aborder, Nouria montre qu’avec passion et travail bien sûr, tout est réalisable. Et qu’il ne faut pas se fier à une frêle voix, un petit gabarit ou à contrario une montagne de muscles. Ce que j’aimerais que vous reteniez de cet épisode avec Nouria, c’est que l’envie est le moteur de tout et que nos choix de vie sont merveilleux, s’ils nous rendent heureux. Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

18 avril 2021 - 00:33:54
Cet épisode n’a pas forcément était facile à enregistrer et encore plus difficile à écouter, car c’est un petit bout de la vie de deux personnes qui font partie de moi, de mon histoire que je vous présente aujourd'hui : ma sœur, Valérie et sa fille et donc ma nièce, Magda. Toutes les familles ont leurs histoires et c’est souvent quelque chose que l’on garde précieusement pour soi, parce que c’est la douceur du cocon et que ça nous appartient ou parfois parce que l’histoire ébrèche et qu’on ne souhaite la partager de peur de rouvrir des plaies. Dans tous les cas, c’est toujours un peu une mise à nue ou du moins un petit bout de peau que l’on montre quand on parle de sa famille. Mais ce que je voulais partager avec vous, c’est cette relation unique qui lie ma sœur et sa fille. Une histoire de sport et surtout une histoire de grandes championnes. La première a été triple championne du monde de boxe a une époque où ce sport était encore un territoire masculin. Et la seconde, championne du monde junior et championne d’Europe sénior de taekwondo, en quête de sa qualification olympique pour Tokyo 2021. Elles ne le savent surement pas, mais c’est en partie elles qui m’ont donné envie de prendre la parole en créant ce podcast et puis aussi parce qu’il fallait bien trouver le moyen d’être un peu une championne à mon tour dans cette famille de nanas de ouf. J’espère que vous passerez un bon moment au cœur de la famille Henin. Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

4 avril 2021 - 00:48:58
L’hiver s’éloigne petit à petit, effaçant peu à peu les paysages neigeux que l’on aime autant que l’on déteste le froid qui nous cisaille. Suis-je en train de devenir complètement givrée et de vous asséner ma prose en mousse ? Que dis-je en flocon ? Vous vous dîtes, que ça y’est, vous m’avez perdue ? Que je me lance dans l’écriture de haiku ? Et bien non, je continue bien sur le sport féminin, mais cette introduction m’a été inspirée par mon invitée du jour, Marion Haerty et son sport extraordinaire. Marion est quadruple championne du monde de snowboard freeride. Une performance inouïe, homme et femmes, ski et snow confondus dans l’histoire de la discipline. Si le freeride est abstrait pour vous, on pourrait le traduire par "pratique libre" du snowboard. Et libre, pourrait résumer toute la personne qu’est Marion. Depuis des années, elle trace sa route, ou plutôt sa ligne, dans les versants des montagnes qu’elle ride, comme une artiste, du bout de son snowboard. Et le trait n’est pas droit car tout n’a pas été lisse dans son parcours et c’est de ça dont nous avons discuté. Marion pratique un sport extrêmement dangereux mais est tout sauf une tête brulée. C’est une gamine qui faisait des backflips dans le foin avec ses copains et qui continue finalement toujours de jouer un peu aujourd’hui, mais sur le plus beau terrain de jeu qui soit : la nature ! Loin des clichés des athlètes qui pratiquent des sports extrêmes, Marion incarne la spiritualité et se remet perpétuellement en question. Une femme apaisée et apaisante qui a compris à quel point la vie pouvait être fragile et méritait d’être vécue de la façon la plus pleine qui soit. "Et aussi parce que partir à l’aventure, ça passe souvent par la découverte de soi." Parole de Marion Haerty. Alors ma petite poésie du début, vous le comprendrez rapidement en écoutant cet épisode, c’est parce qu’avec Marion, c'est une ôde à la vie. Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

21 mars 2021 - 01:03:16
Aujourd’hui, Championnes du Monde innove car nous n’avons pas un mais deux invités et surprise, un homme s’invite même dans cet épisode ! Kitesy Martin et Enzo Lefort sont ensemble dans la vie : la première est une sereine hyperactive qui a créé, entre autres, les cours de yoga Humble Warriors, quand le deuxième est champion du monde d’escrime et médaillé Olympique. On leur a donné la parole, pour nous parler de leur parentalité et éducation quand le sport occupe une grande place dans la vie de l’un d’un point de vue plaisir et dans la vie de l’autre, de façon professionnelle. On a aussi voulu savoir comment on gère les déceptions sportives, mais aussi les plus belles victoires, à deux. Et spoiler, comment fait-on pour pas ne faire une syncope de bonheur quand ton premier enfant débarque une semaine après ton plus beau titre en carrière ? Globalement, on voulait aussi envoyer du gros love dans vos ganaches en empruntant le canal auditif, parce que l’amour, en ces temps qui courent, fait du bien dans nos petits cœurs et que le sport, c’est aussi l’excuse pour raconter de belles histoires, où l’on apprend qu’Enzo Lefort est le dernier sur le dancefloor. Ces deux-là, c’est un peu le yin et le yang, une love story moderne à base de Hip-hop, de raideur des hanches et d’une petite tornade d’amour prénommée India. Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

16 mars 2021 - 00:01:58
Championnes du Monde redémarre pour une saison 3 diffusée par Eurosport, où vous retrouverez un nouvel épisode toutes les deux semaines ! Vous ne connaissez pas encore le podcast ? Pas d'inquiétude, on vous explique tout ici. Et si vous êtes curieux, allez jeter un coup d'œil aux précédents épisodes ;) Nouvel épisode disponible le 1er mars. À très vite ! Le 1er podcast francophone sur la thématique du sport au féminin créé par Cléo Henin. Championnes du Monde donne la parole à toutes les femmes qui incarnent le sport d’aujourd’hui et de demain. Athlètes professionnelles ou cheffes d'entreprises, femmes de médias ou professionnelles de santé : ces égéries modernes nous racontent leurs histoires, sans jamais s'essouffler.  Des combats, mais pas ceux qu'on croit, pour assommer les stéréotypes avec leurs mots.  Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

16 mars 2021 - 00:45:06
Quel bonheur de vous retrouver dans ce premier épisode de la saison 3, où l’on a voulu mettre du soleil, du sable fin qui glisse entre les orteils et le bruit des vagues dans vos oreilles. Vous avez donc rendez-vos avec Johanne Defay, la meilleure surfeuse tricolore et seule française qualifiée à 27 ans pour les JO de Tokyo où le surf fait son apparition pour la 1ère fois. Loin de la vie de rêve qu’on peut s’en faire, être surfeuse professionnelle comme Johanne, c’est être dépendante d’un sponsor qui te permet de partir à seulement 13 ans en compétition et être viré par ce même sponsor parce que tu ne réponds pas à certains critères de beauté. C’est voir son corps mis au premier plan plutôt que ses résultats sportifs. C’est une volonté de fer et un travail acharné pour rester au meilleur niveau quand le niveau mondial a explosé en une petite dizaine d’année. Le surf selon Johanne, c’est un vrai métier, mais aussi une passion brulante qu’elle souhaite aujourd’hui, plus que tout, partager. Son parcours est celui d’une gamine qui ne pensait pas faire du surf son métier, dont la vie lui a fait parfois boire la tasse, mais qui a finalement décidé de prendre son destin en mains, en essayant de ramer plus fort que les hommes, pour surfer la vague du succès. Le 1er podcast francophone sur la thématique du sport au féminin créé par Cléo Henin. Championnes du Monde donne la parole à toutes les femmes qui incarnent le sport d’aujourd’hui et de demain. Athlètes professionnelles ou cheffes d'entreprises, femmes de médias ou professionnelles de santé : ces égéries modernes nous racontent leurs histoires, sans jamais s'essouffler.  Des combats, mais pas ceux qu'on croit, pour assommer les stéréotypes avec leurs mots.  Retrouvez-nous également sur Instagram, Facebook et sur www.championnesdumonde.com.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast

16 mars 2021 - 00:47:22
Aujourd’hui, c’est le 8 mars, journée internationale des droits des femmes. Alors, c’est toujours un peu la même chose : nous les femmes on les célèbre toute l’année, mais c’est quand même l’occasion de faire une déclaration d’amour à toutes celles, sportives ou non, qui ont été des inspirations, des role modèles, des idoles, et qui m’ont fait comprendre qu’on avait le droit. Le droit de prendre notre place dans la société et le droit de vouloir que les femmes après nous soient encore plus libre de prendre ce droit. Et ça, notre invitée du jour l’a bien compris. Escrimeuse, fleurettiste pour être plus précise, Ysaora Thibus a 29 ans et un superbe palmarès : vice-championnes du monde en 2018, huit fois championne du France, elle est également qualifiée pour les jeux de Tokyo. Mais en tout honnêteté, aujourd’hui, j’avais un peu moins envie de parler de sport, que de convictions et d’engagements. Pouvoir porter un message et des valeurs quand on est une femme est notre droit. Et c’est ce droit, qu’Ysaora embrasse quotidiennement en prenant la parole sur des sujets qui lui tiennent à cœur, comme la lutte contre les discriminations raciale ou la mise en avant du sport féminin tout en menant des actions concrètes, en allant manifester à Los Angeles en soutien au mouvement Black Lives Matter ou en créant son propre média : Essentielles stories. Ysaora est une femme, une athlète, mais surtout une citoyenne qui a fait son devoir d’assumer pleinement qui elle est pour faire bouger les lignes et pour que celles après nous ne se pose plus la question de leurs droits.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
like podcast


20 / 54 épisodes
1 2 3
Scroll to top