C dans l'air

TRUMP A PARIS, MACRON AFFAIBLI 10.11.2018

00:00:00
01:04:08
10 novembre 2018
L’"itinérance mémorielle" d’Emmanuel Macron est sur le point de s’achever… et quelle semaine ! Sur le chemin des commémorations pour le centenaire de la Première guerre mondiale, le Président de la République s’est heurté à la colère des Français. Entre les interpellations houleuses sur la hausse des prix des carburants, le montant des retraites et le pouvoir d’achat puis la polémique sur Pétain : les dossiers d’actualité ont vite repris le pas. Face aux invectives à répétition, Emmanuel Macron s’est tout de même estimé "heureux" de son périple à travers la France, ajoutant qu’"il faut aller au contact de la colère". Ce matin, il a rencontré Donald Trump, invité pour les commémorations de l’Armistice. Malgré le tweet incendiaire du président américain, quelques instants après son arrivée en France, sur le projet d’armée européenne, les deux dirigeants ont choisi l’apaisement lors de leur entretien. "En raison d'une mauvaise météo", Donald Trump ne se rendra pas au cimetière américain de Bois Belleau dans l'Aisne, mais participera à la cérémonie du 11 Novembre sous l'Arc de triomphe dimanche, avec plusieurs autres chefs d’Etat dont Vladimir Poutine et Angela Merkel.La chancelière allemande est également attendue cet après-midi pour une cérémonie symbolique à la clairière de Rethondes, dans l’Oise, où l’Armistice a été signé en 1918. Un moment historique à l’heure où le couple franco-allemand apparaît fragilisé. Après le départ annoncé d’Angela Merkel, au plus bas dans son pays, l’avenir de ce tandem dépendra notamment de son successeur. Dans une Europe menacée par la montée des populismes, Emmanuel Macron devra se trouver d’autres alliés pour établir son axe progressiste et proposer ses réformes. Mais sans ce partenaire de poids, vers qui peut-il se tourner ? Avec le Brexit au Royaume-Uni, la tentation nationaliste en Italie et le désaccord sur la question de l’immigration en Europe de l’est, la liste des alliances potentielles s’amenuise.Alors qu’Emmanuel Macron rencontre cet après-midi Angela Merkel, Marine Le Pen se rend à Verdun pour célébrer le centenaire de l’Armistice. L’occasion de réunir ses troupes à quelques mois des élections Européennes. Alors que le scrutin approche, le Rassemblement National arrive en tête des intentions de votes avec 20%, selon le dernier sondage Elabe. Une courte avance sur La République en marche qui enregistre une baisse mais reste à 19,5%. Après les différentes polémiques qui agitent le gouvernement et les dernières déconvenues de Jean-Luc Mélenchon, la principale opposition du parti, Marine Le Pen profite de l’actualité pour rebondir. Hausse des carburants, inquiétudes sur le pouvoir d’achat : Marine Le Pen "partage la colère et l’indignation des Français". Mais cette stratégie sera-t-elle payante dans les urnes ?Après les diverses polémiques, Macron revient-il affaibli de son itinérance mémorielle ? Qu’adviendra-t-il du couple franco-allemand après le départ d’Angela Merkel ? Le Rassemblement National peut-il percer lors des Européennes ?Diffusion : tous les jours de la semaine à 17h45Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22h30Format : 65 minutesPrésentation : Caroline Roux et Axel de TarléRéalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele et Jacques WehrlinProductions : France Télévisions / Maximal ProductionsRetrouvez C dans l'air sur France.tv

Scroll to top