C dans l'air

REPRISE DE L’ÉPIDÉMIE : LA JEUNESSE ACCUSÉE 27-07-2020

00:00:00
01:07:05
28 juillet 2020
REPRISE DE L’ÉPIDÉMIE : LA JEUNESSE ACCUSÉE 27-07-2020InvitésGilbert DerayProfesseur de médecine et chef du service de néphrologie à la Pitié-Salpêtrière à ParisMartin BlachierMédecin épidémiologiste, spécialiste de Santé publiqueBenjamin DavidoInfectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré à GarchesPascale HébelEconomiste-directrice du pôle consommation et entreprises au Crédoc L’épidémie regagne du terrain. À Quiberon, dans le Morbihan, 54 cas de coronavirus ont été détectés. À l’origine de ces contaminations, des soirées dans un bar-discothèque de la station balnéaire. L’établissement a été fermé deux mois par la préfecture. Ce dimanche 26 juillet, la commune a aussi décidé de fermer toutes ses plages et ses parcs de 21h à 7h du matin.« Ce que nous constatons, c'est que tous les cas positifs sur la commune sont des jeunes de 18 à 25 ans », a expliqué Gildas Quendo, premier adjoint au maire de Quiberon. « Ils sont liés à des regroupements de plus de dix personnes qui se rejoignent tardivement la nuit sur la Grande Plage. Nous sommes contraints de devoir interdire ces regroupements », a-t-il poursuivi. Dans le même temps, dans le Gard, à Bellegarde, plusieurs personnes ont été contaminées après une fête d’anniversaire. Ce lundi, une campagne de dépistage a été lancée dans la petite ville de 7000 habitants.En Espagne, et notamment en Catalogne, la situation est tendue. Le Premier ministre Jean Castex a recommandé aux Français de ne pas s’y rendre pour les vacances. Pour éviter une 2ème vague, la région a fermé ses discothèques et ses salles de concert. Elle a aussi imposé un couvre-feu à minuit pour ses bars. Au total, le nombre de clusters a triplé dans le pays : plus de 280 foyers en 2 semaines. Les autorités britanniques ont décidé d’imposer une quarantaine à tout voyageur revenant d’Espagne. « La situation est sous contrôle », a pourtant assuré le ministère espagnol des Affaires étrangères. Une autre information a également mis le gouvernement espagnol dans l’embarras : le quotidien El Pais a affirmé que le Covid avait fait 44 868 décès, contre 28 432 d’après les chiffres officiels. Si ce chiffre est confirmé, il placerait l’Espagne en 2e position des pays européens les plus endeuillés, derrière le Royaume-Uni mais devant l’Italie.Les jeunes respectent moins les gestes barrières et la question des rassemblements festifs se pose, notamment en Corse. A Calvi, la jeunesse se plaint de ne pas avoir de discothèques où danser. Les DJ, eux, se replient sur les animations dans les campings. Des organisateurs de festivals en plein air ont décidé de jeter l’éponge face aux trop nombreuses contraintes administratives. Le ministre de la Santé Olivier Véran a appelé à la "vigilance" des moins de 35 ans face à la circulation du virus en France, dans une interview ce samedi au Parisien. Un été pas comme les autres donc…Comment évolue l’épidémie en France ? Les jeunes sont-ils vraiment les plus touchés par ces nouvelles contamination ? Les interdictions de rassemblements festifs permettront-elles vraiment d’enrayer l’épidémie ? Quid de la situation en Espagne ? Diffusion : tous les jours de la semaine à 17h45Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22h30Format : 65 minutesPrésentation : Caroline Roux et Axel de TarléRéalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele, Jacques Wehrlin, Nicolas Ferraro et Benoît LemoineProductions : France Télévisions / Maximal ProductionsRetrouvez C dans l'air sur France.tv Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Scroll to top