C dans l'air

GILETS JAUNES : APRES LES DERIVES, LA TREVE? 24.12.2018

00:00:00
01:04:47
24 décembre 2018
C DANS L'AIR DU 24 DÉCEMBRE - GILETS JAUNES : APRÈS LES DÉRIVES, LA TRÊVE ?À l’approche des fêtes de fin d’année et de la trêve qui s’annonce, que va-t-il advenir du mouvement des gilets jaunes ? L’ "acte VI" a enregistré une mobilisation en forte baisse samedi 22 décembre. Alors qu’ils étaient 282 000 manifestants recensés en France le 17 novembre, ils n’étaient plus que 66 000 le 15 décembre, et seulement 38 600 le 22 décembre, selon les chiffres du ministère de l’intérieur. Une mobilisation en berne qui a mis en lumière les éléments les plus radicaux des gilets jaunes et pose la question de la radicalisation du mouvement.Violences et graves dérapages ont en effet marqué la sixième journée de la mobilisation nationale des gilets jaunes. À Paris, sur le parvis du Sacré-Cœur, certains d’entre eux ont entonné un hymne à la "quenelle", le geste controversé, aux relents antisémites, popularisé par l'humoriste Dieudonné. Sur les Champs-Elysées, des policiers à moto ont été violemment pris à partie par des gilets jaunes. La veille, un pantin à l'effigie du président Macron a été décapité lors d'une manifestation de gilets jaunes à Angoulême.Ces épisodes ont suscité l’indignation du gouvernement. Depuis le Tchad, où il se trouvait dimanche, Emmanuel Macron a affirmé que "les réponses judiciaires les plus sévères seront apportées. C’est maintenant l’ordre qui doit régner, le calme et la concorde".Le temps du dialogue, c’est aussi ce qu’espèrent de nombreux gilets jaunes, qui s’attèlent maintenant à trouver des solutions concrètes à cette crise. À trois semaines de "la grande concertation nationale", des élus locaux et des gilets jaunes ont pris de l’avance et se réunissent pour débattre des problématiques soulevées par le mouvement.Certains irréductibles ont, quant à eux, décidé de passer Noël sur les ronds-points, ces nouveaux lieux de rencontre et de solidarité. Au fil des semaines, de nombreux gilets jaunes qui ne s’étaient jamais parlé ont tissé de véritables liens et disent avoir retrouvé des valeurs d’entraide qu’ils pensaient disparues.Alors, cette solidarité entre gilets jaunes donnera-t-elle un renouveau à la vie sociale française ? La baisse de la mobilisation marque-t-elle une trêve ou annonce –t-elle la fin ou la transformation du mouvement ? Y a-t-il une radicalisation de ce dernier ? Comment s’organisent les élus locaux pour répondre aux attentes des Français ?Raymond SOUBIE – Président des sociétés de conseil Alixio et TaddeoNicolas CHAPUIS – Journaliste au "Monde"David DOUKHAN – Journaliste politique à "Europe 1"Flore SANTISTEBAN – Politologue – Professeure à Sciences-Po spécialiste des mouvements sociauxDiffusion : tous les jours de la semaine à 17h45Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22h30Format : 65 minutesPrésentation : Caroline Roux et Axel de TarléRéalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele et Jacques WehrlinProductions : France Télévisions / Maximal ProductionsRetrouvez C dans l'air sur France.tv

Scroll to top