Au cœur du Planning

Handicap : "J'ai le droit d'avoir un copain" (4/6)

00:00:00
00:25:07
20 février 2020
Peut-on avoir un amoureux.se, voire des relations sexuelles, lorsqu’on est une personne en situation de handicap, vivant dans un foyer ? Au nom de la vulnérabilité de ces personnes, et par souhait de les protéger, ne les prive-t-on pas de leur liberté à avoir une vie sexuelle ? Le Planning familial travaille ces questions avec les personnes concernées, les parents et les institutions qui les accueillent. Pour briser les tabous autour de la sexualité.

Scroll to top