ARTE Radio - Nouveautés

281 abonnés
S'abonner
Pionnière du podcast, http://arteradio.com produit des créations originales sans formatage ni publicité : émissions régulières, reportages, documentaires, fictions, séries... Les auteur.e.s sont débutants ou professionnels et leur travail est rémunéré. Leurs podcasts sont produits par ARTE Radio à partir d'un projet écrit, et réalisés par les auteur.e.s que nous formons à la prise de son et au montage, sous la supervision du rédacteur en chef et des 2 réalisateurs salariés. Toutes nos créations (plus de 2000) produites depuis 2002 sont disponibles sous contrat Creative Commons sur notre site http://arteradio.com. Projet animé par une joyeuse petite équipe - 5 salariés sur 3,5 postes - ARTE Radio fait partie du service Web d'ARTE France, la branche française de la télévision publique culturelle européenne ARTE à Paris, France. Nos productions ont gagné de nombreux prix internationaux (Italia, Europa, Ondas...) en tant que "meilleur documentaire" ou "meilleure fiction radio". Nous avons coproduit avec BBC, NHK, YLE, Deutschland Radio Kultur, le Centre Pompidou... Nous avons initié des productions vidéo comme "New York Minute", ouvert une plateforme gratuite pour vos audioblogs, et nous animons de nombreuses séances d'écoute dans le monde entier, ainsi que des ateliers pour les scolaires et les adultes.

963 épisodes

1 avril 2020 - 00:07:33
Révolté par la fermeture des marchés, Livo essaie cette semaine de se fournir en légumes locaux auprès de son maraîcher habituel qui risque de devoir jeter sa marchandise. Dans le même temps, le ministère de l'Agriculture et la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) lancent un appel aux Français pour aller rejoindre les champs grâce à une start-up (sic). Livo appelle Jérôme Volle, vice-président de la FNSEA, pour s'inscrire à "Des bras pour ton assiette". Avec aussi un TGV médicalisé, une cagnotte en ligne pour sauver la France, des échanges sur internet, et "La 5 G", chanson de Jean-Gabriel Delpuech écrite entre deux vidéos "scientifiques"... Chaque mercredi, Dépêche découpe l'actu avec un micro. Abonnez-vous à ce podcast sur notre site, Apple Podcasts, SoundCloud ou Deezer. Enregistrements : 27, 28, 29, 30, 31 mars 20 - Mix : Charlie Marcelet - Texte, voix, prises de son et réalisation : Olivier Minot - Illustration : BnF - Production : ARTE Radio
like podcast

31 mars 2020 - 00:10:12
Une phrase suffit parfois à engendrer un meurtre. Voire un double meurtre. Le podcast des faits divers, des crimes et des procès. A partir d’une anecdote, d’un moment, d’un détail, la chroniqueuse judiciaire Elise Costa jure de raconter «sans haine et sans crainte» l’inhumain en chacun et l’humain en nous tous. En partenariat avec Slate. Enregistrement : 12 février 20 - Texte et voix : Élise Costa - Musique originale et réalisation : Arnaud Forest - Illustration : Simon Leclerc - Production : ARTE Radio
like podcast

26 mars 2020 - 00:21:30
Mathilde est née en Vendée dans les années 80, dans un milieu où l’homosexualité n’existe pas. Elle a dû se battre pour pouvoir accepter et vivre la sienne. A force de lectures et de militantisme, elle a enfin pu trouver son identité de gouine au sein de la communauté queer. Enfin, elle croyait savoir qui elle était. Et puis un jour elle s’est mise en couple. Elle a réalisé qu'elle ne savait pas allumer un poêle à bois. Et tout s’est écroulé. Un regard personnel et drôle sur le couple, l'identité LGBT et le pouvoir des normes... Remerciements : - Maya, Marion et mes parents pour leurs témoignages. - Olivier Minot, Myriam Prévost, Florence Bruny, Margot Mignot et Céline Gascoin pour leur écoute, leurs voix et leur bienveillance. ​Enregistrements : juin-juillet 19 - Texte, voix, réalisation : Mathilde Billaud - Musique, mise en onde, mixage : Arnaud Forest - Illustration : Astrid Amadieu - Production : ARTE Radio
like podcast

25 mars 2020 - 00:07:41
Pour sa première semaine de confinement, Livo passe du temps à sa fenêtre, et sort quand même son micro pour sa ville morte, sa voisine en télétravail, une infirmière et l'employé qui nettoie les immeubles. Comme tout le monde, après avoir applaudi à 20h, il déprime. Et se raccroche à l'espoir d'une potion magique du druide chelou de Marseille. Chaque mercredi, Dépêche découpe l'actu avec un micro. Abonnez-vous à ce podcast sur notre site, Apple Podcasts, SoundCloud ou Deezer. Enregistrements : 19, 20, 21, 23, 24 mars 20 - Mix : Charlie Marcelet - Texte, voix, réalisation : Olivier Minot
like podcast

24 mars 2020 - 00:16:12
Xavier est infirmier dans une unité de soins palliatifs à l’hôpital de Metz. Un lieu singulier, souvent la dernière demeure de ceux qui y sont hospitalisés. Mais Xavier souhaite sublimer le quotidien de ses patients. Dessert sur-mesure servi chaque jour, musique, complicité : pour les patients sur qui il veille, les attentions de cet homme, tatoué des pieds à la tête, ne manquent pas. Xavier témoigne de son quotidien à travers des dessins, regroupés et publiés dans sa BD « À la vie ! ». Liens : - « À la vie ! » chez Calmann Levy Graphic - Xavier dans 28 Minutes : youtube.com/watch?v=7lJ_0nh6VQM Comment le serial killer Michel Fourniret a dépouillé le gang des Postiches... Comment j’ai aidé mon enfant harcelée à l’école... Qu’ils soient journalistes, écrivains ou grands témoins, les invité.e.s de l’émission 28 minutes d'ARTE ont des histoires formidables à raconter. Voici leur podcast ! 28 Minutes est le magazine d’actualité d’ARTE, présenté par Elisabeth Quin du lundi au vendredi à 20h05. Renaud Dély est aux commandes de l'émission le samedi. "Les histoires de 28’" est un podcast coproduit par KM et ARTE Radio. Enregistrement : 16 janvier 2020 - Interview & montage : Farah Keram - Mixage : Benjamin Dubret - Fichiste : Candice Bergeron - Programmation : Julie Joffres
like podcast

18 mars 2020 - 00:31:17
Bookmakers : Philippe Jaenada (1/3) Il se rêvait pilote d’avion, mais l’existence en a décidé autrement, à la faveur d’une très étrange idée : s’enfermer seul, pendant un an, dans son appartement. « Pour ne pas devenir fou », le jeune Jaenada commence à écrire des histoires saugrenues influencées par sa découverte des romans de l’Américain Richard Brautigan, notamment Willard et ses trophées de bowling (1975). S’en suivra une expérience historique (« J’ai été la première animatrice de minitel rose du monde ! »), un premier roman « ridicule », dit-il, écrit sur demande du patron légendaire des éditions de Minuit… et son interprétation très personnelle, à renforts de parenthèses, de la célèbre phrase de Deleuze : « Un grand écrivain, c’est un étranger dans sa propre langue. » Le podcast C’est quoi, le style ? Comment construit-on une intrigue, un personnage ? Où faut-il couper ? Chaque mois, Bookmakers propose aux plus grand.e.s écrivain.e.s d’aujourd’hui de raconter, hors de toute promotion, l’étincelle initiale, les recherches, la discipline, les obstacles, le découragement, les coups de collier, la solitude, la première phrase, les relectures… mais aussi le rôle de l'éditeur, de l’argent, la réception critique et publique, le regard sur le texte des années plus tard. Animé par Richard Gaitet, écrivain et homme de radio, le podcast Bookmakers détruit le mythe d’une inspiration divine qui saisirait les auteurs au petit matin. Il rappelle que l'écriture est aussi un métier, un artisanat, un beau travail. L'écrivain du mois : Philippe Jaenada Fils spirituel de Bukowski et de Jacques le fataliste, féru de courses hippiques ou de whisky écossais, allergique au voyage mais ne se déplaçant jamais sans son sac matelot, Philippe Jaenada, 55 ans, est peut-être l’écrivain le plus drôle de France. Toujours vêtu de noir, il surgit en 1997 avec Le Chameau sauvage, ou les galères d’un curieux célibataire, sacré d’un prix de Flore, adapté au cinéma et premier volet d’une série de sept romans autobiographiques sur lui, sa femme, leur fiston ou leurs vacances incendiaires en Italie. Suivra un second cycle, en cours depuis 2013, composé d’enquêtes sur des affaires criminelles écrites à la première personne, riches en digressions improbables, tout en étant comme possédées par l’obsession de la vérité – fidèle à sa méthode dite du « tapir enragé ». Bingo : La Serpe, en 2017, se voit couronné du prix Femina et se vend à plus de 400 000 exemplaires. Mais ce succès fut préparé par la maestria déployée dans le livre précédent, La Petite femelle (éditions Julliard, 2015), portrait d’une jeune meurtrière de l’immédiate après-guerre haïe par ses juges et plus généralement par le patriarcat parce qu’elle refusait de marcher dans les clous d’une existence toute tracée de femme au foyer. Fidèle à sa verve truculente, Philippe Jaenada détaille les conditions de fabrication de cette true crime story de 700 pages, mais également des circonstances étranges qui l’ont amené à devenir écrivain. La Petite Femelle (Julliard, 2015) C’est l’histoire de Pauline Dubuisson, condamnée en 1953 pour le meurtre de son ex-petit ami, mais traînée dans la boue par les journaux pour avoir couché, jeune femme, avec l’occupant allemand, tout en refusant après-guerre un destin de femme au foyer pour devenir médecin. Après sept livres autobiographiques ayant fait de lui une sorte de Bukowski français (alcool, amour, humour, tiercé), c’est le livre qui a tout changé pour Philippe Jaenada. Extrêmement précis (selon sa méthode dite du « tapir enragé », vérifiant toutes les pièces du dossier jusqu’aux frontières de la folie), tout en cassant les codes de la chronique judiciaire par une avalanche d’apartés personnels particulièrement comiques. En partenariat avec Babélio Entretiens et découpage : Richard Gaitet - Prises de son : Sara Monimart - Montage : Antoine Larcher - Réalisation, musique originale et mixage : Samuel Hirsch - Illustrations : Sylvain Cabot
like podcast

18 mars 2020 - 00:30:16
Bookmakers : Philippe Jaenada (2/3) Dans cette deuxième partie, Jaenada décortique l’origine et la documentation nécessaire à l’élaboration de La Petite femelle. Après sept livres autobiographiques ayant fait de lui une sorte de Bukowski français (alcool, amour, humour, tiercé) et une première enquête sur le braqueur Bruno Sulak, c’est l’ouvrage qui a tout changé pour lui, extrêmement précis (selon sa méthode dite du « tapir enragé », vérifiant toutes les pièces du dossier jusqu’aux frontières de la folie), tout en cassant les codes de la chronique judiciaire par une avalanche d’anecdotes personnelles particulièrement comiques. Le podcast Bookmakers C’est quoi, le style ? Comment construit-on une intrigue, un personnage ? Où faut-il couper ? Chaque mois, Bookmakers propose aux plus grand.e.s écrivain.e.s d’aujourd’hui de raconter, hors de toute promotion, l’étincelle initiale, les recherches, la discipline, les obstacles, le découragement, les coups de collier, la solitude, la première phrase, les relectures… mais aussi le rôle de l'éditeur, de l’argent, la réception critique et publique, le regard sur le texte des années plus tard. Animé par Richard Gaitet, écrivain et homme de radio, le podcast Bookmakers détruit le mythe d’une inspiration divine qui saisirait les auteurs au petit matin. Il rappelle que l'écriture est aussi un métier, un artisanat, un beau travail. L'écrivain du mois : Philippe Jaenada Fils spirituel de Bukowski et de Jacques le fataliste, féru de courses hippiques ou de whisky écossais, allergique au voyage mais ne se déplaçant jamais sans son sac matelot, Philippe Jaenada, 55 ans, est peut-être l’écrivain le plus drôle de France. Toujours vêtu de noir, il surgit en 1997 avec Le Chameau sauvage, ou les galères d’un curieux célibataire, sacré d’un prix de Flore, adapté au cinéma et premier volet d’une série de sept romans autobiographiques sur lui, sa femme, leur fiston ou leurs vacances incendiaires en Italie. Suivra un second cycle, en cours depuis 2013, composé d’enquêtes sur des affaires criminelles écrites à la première personne, riches en digressions improbables, tout en étant comme possédées par l’obsession de la vérité – fidèle à sa méthode dite du « tapir enragé ». Bingo : La Serpe, en 2017, se voit couronné du prix Femina et se vend à plus de 400 000 exemplaires. Mais ce succès fut préparé par la maestria déployée dans le livre précédent, La Petite femelle (éditions Julliard, 2015), portrait d’une jeune meurtrière de l’immédiate après-guerre haïe par ses juges et plus généralement par le patriarcat parce qu’elle refusait de marcher dans les clous d’une existence toute tracée de femme au foyer. Fidèle à sa verve truculente, Philippe Jaenada détaille les conditions de fabrication de cette true crime story de 700 pages, mais également des circonstances étranges qui l’ont amené à devenir écrivain. La Petite Femelle (Julliard, 2015) C’est l’histoire de Pauline Dubuisson, condamnée en 1953 pour le meurtre de son ex-petit ami, mais traînée dans la boue par les journaux pour avoir couché, jeune femme, avec l’occupant allemand, tout en refusant après-guerre un destin de femme au foyer pour devenir médecin. En partenariat avec Babélio Enregistrement : janvier 20 - Entretiens et découpage : Richard Gaitet - Prises de son : Sara Monimart - Montage : Antoine Larcher - Réalisation, musique originale et mixage : Samuel Hirsch - Illustrations : Sylvain Cabot - Lectures : Laure Giappiconi - Remerciements : Nanou Harry & Aurélien Manya - Production : ARTE Radio
like podcast

18 mars 2020 - 00:26:17
Bookmakers - Philippe Jaenada (3/3) Enfermé chez lui depuis des mois pour écrire son nouveau livre-enquête de possiblement mille pages, à paraître en 2021, à propos d'un étrangleur d'enfant, l’ours Jaenada sort de sa grotte et commente, dans cette troisième et dernière partie, son travail sur la phrase, son noble combat contre les expressions toutes faites (type : « c’est la goutte qui fait déborder le vase ») ou la place de l'argent dans sa vie d'écrivain. Le podcast Bookmakers C’est quoi, le style ? Comment construit-on une intrigue, un personnage ? Où faut-il couper ? Chaque mois, Bookmakers propose aux plus grand.e.s écrivain.e.s d’aujourd’hui de raconter, hors de toute promotion, l’étincelle initiale, les recherches, la discipline, les obstacles, le découragement, les coups de collier, la solitude, la première phrase, les relectures… mais aussi le rôle de l'éditeur, de l’argent, la réception critique et publique, le regard sur le texte des années plus tard. Animé par Richard Gaitet, écrivain et homme de radio, le podcast Bookmakers détruit le mythe d’une inspiration divine qui saisirait les auteurs au petit matin. Il rappelle que l'écriture est aussi un métier, un artisanat, un beau travail. L'écrivain du mois : Philippe Jaenada Fils spirituel de Bukowski et de Jacques le fataliste, féru de courses hippiques ou de whisky écossais, allergique au voyage mais ne se déplaçant jamais sans son sac matelot, Philippe Jaenada, 55 ans, est peut-être l’écrivain le plus drôle de France. Toujours vêtu de noir, il surgit en 1997 avec Le Chameau sauvage, ou les galères d’un curieux célibataire, sacré d’un prix de Flore, adapté au cinéma et premier volet d’une série de sept romans autobiographiques sur lui, sa femme, leur fiston ou leurs vacances incendiaires en Italie. Suivra un second cycle, en cours depuis 2013, composé d’enquêtes sur des affaires criminelles écrites à la première personne, riches en digressions improbables, tout en étant comme possédées par l’obsession de la vérité – fidèle à sa méthode dite du « tapir enragé ». Bingo : La Serpe, en 2017, se voit couronné du prix Femina et se vend à plus de 400 000 exemplaires. Mais ce succès fut préparé par la maestria déployée dans le livre précédent, La Petite femelle (éditions Julliard, 2015), portrait d’une jeune meurtrière de l’immédiate après-guerre haïe par ses juges et plus généralement par le patriarcat parce qu’elle refusait de marcher dans les clous d’une existence toute tracée de femme au foyer. Fidèle à sa verve truculente, Philippe Jaenada détaille les conditions de fabrication de cette true crime story de 700 pages, mais également des circonstances étranges qui l’ont amené à devenir écrivain. La Petite Femelle (Julliard, 2015) C’est l’histoire de Pauline Dubuisson, condamnée en 1953 pour le meurtre de son ex-petit ami, mais traînée dans la boue par les journaux pour avoir couché, jeune femme, avec l’occupant allemand, tout en refusant après-guerre un destin de femme au foyer pour devenir médecin. En partenariat avec Babélio Enregistrement : janvier 20 - Entretiens et découpage : Richard Gaitet - Prises de son : Sara Monimart - Montage : Antoine Larcher - Réalisation, musique originale et mixage : Samuel Hirsch - Illustrations : Sylvain Cabot - Lectures : Laure Giappiconi - Remerciements : Nanou Harry & Aurélien Manya - Production : ARTE Radio
like podcast

18 mars 2020 - 00:07:16
Cette semaine, Livo est encore dans le déni. Il fait un reportage auprès de Cyril Borron, roi lyonnais du compost à lombrics, qui s'est mis en grève de la faim. Mais notre roi du scoop est rappelé à la réalité par le grand confinement. Il enregistre plein de dernières fois : dernière sortie d'école, dernière élection, dernier jour avec sa fille en garde alternée, dernier micro trottoir... Toujours pret à affronter l'adversité, Livo fait la guerre à la maison, fidèle au poste : son podcast Dépêche continue dans les semaines à venir. Chaque mercredi, Dépêche découpe l'actu avec un micro. Abonnez-vous à ce podcast sur notre site, Apple Podcasts, SoundCloud ou Deezer.
like podcast

17 mars 2020 - 00:08:32
Adama Cissé est agent de collecte à Paris. Un après-midi, à l’heure de sa pause, il décide de faire une sieste. Une passante le prend en photo et décide de la poster sur les réseaux. La twittosphère s'emballe. Le podcast des faits divers, des crimes et des procès. A partir d’une anecdote, d’un moment, d’un détail, la chroniqueuse judiciaire Elise Costa jure de raconter «sans haine et sans crainte» l’inhumain en chacun et l’humain en nous tous. En partenariat avec Slate. Enregistrement : 12 février 20 - Texte et voix : Élise Costa - Musique originale et réalisation : Samuel Hirsch - Illustration : Simon Leclerc - Production : ARTE Radio
like podcast

12 mars 2020 - 00:15:52
Internet s’est faufilé jusque dans les prisons. Officiellement interdits, les téléphones portables sont pourtant omniprésents en détention. Comme une lucarne sur l’extérieur, ils permettent de garder le lien avec les proches et de tuer le temps. On drague, on regarde des séries, et surtout on utilise Snapchat, le réseau social préféré des détenus. Pendant quatre ans, dont deux au centre pénitentiaire de Fresnes, Lamal El Pistolero a snapé son quotidien derrière les barreaux. Dégaine à la Paul Pogba et dernier iPhone en main, il raconte sa trajectoire d'ancien vendeur de stups devenu phénomène d’Internet depuis sa cellule de 9m2. Enregistrement : 28 janvier 2020 - Montage : Colas Zibaut - Mixage : Samuel Hirsch - Production : ARTE Radio
like podcast

11 mars 2020 - 00:06:52
Cette semaine Livo ne comprend pas pourquoi Lyon doit voter deux fois. Du coup il couvre les municipales dans le village de Saint-Julien-Molin-Molette où s'affrontent deux listes : une "citoyenne, participative et écolo", et l'autre avec "des gars qui ont toujours habité au village". De retour à Lyon, il croise les cortèges féministes du 8 Mars et rencontre Noé, un jeune lycéen qui a prit une balle de LBD dans la mâchoire. Chaque mercredi, Dépêche découpe l'actu avec un micro. Abonnez-vous à ce podcast sur notre site, Apple Podcasts, SoundCloud ou Deezer. Enregistrements : 7, 8, 9, 10 mars 20 - Mix : Charlie Marcelet et Antoine Larcher - Texte, voix, réalisation : Olivier Minot - Production : ARTE Radio
like podcast

4 mars 2020 - 00:07:19
Cette semaine Livo va faire de l'agribashing dans un élevage de poulets sympas. Quand il rentre, il a tous les symptômes du Coronavirus : il tousse devant les débats à l'Assemblée et se mouche sur les César. Finalement, il décide d’appeler Virginie Potter pour vaincre tu-sais-qui. Dépêche, le podcast hebdo qui découpe l'actu avec un micro chaque mercredi. Abonnez-vous au podcast "Dépêche" sur notre site, Apple Podcasts, SoundCloud ou Deezer. Enregistrements : 27-29 février, 2-3 mars 20 - Mix : Charlie Marcelet - Texte, prises de son, réalisation : Olivier Minot - Production : ARTE Radio
like podcast

4 mars 2020 - 00:09:02
Une mère et sa fille sont accusées d’acte de tortures et de barbarie envers une jeune femme. L’une reconnaît l’intégralité des faits, appuyés par l’enquête, l’autre non. Quel sera le verdict? Le podcast des faits divers, des crimes et des procès. A partir d’une anecdote, d’un moment, d’un détail, la chroniqueuse judiciaire Élise Costa jure de raconter «sans haine et sans crainte» l’inhumain en chacun et l’humain en nous tous. En partenariat avec Slate. Enregistrement : 16 janvier 20 - Texte et voix : Élise Costa - Musique originale et réalisation : Samuel Hirsch - Illustration : Simon Leclerc - Production : ARTE Radio
like podcast

4 mars 2020 - 01:28:55
En France, environ deux enfants par classe d'école sont victimes d'inceste ou de pédocriminalité. 81% de l’ensemble des violences sexuelles commencent avant 18 ans. Dans 94% des cas, celles-ci sont commises par des proches. La plupart du temps, ces derniers ne seront jamais inquiétés par la justice. Ces chiffres sont connus et répétés depuis longtemps. Et après #MeToo, chaque mois ou presque, de nouvelles révélations éclatent, dans le milieu du cinéma, puis dans le milieu littéraire, puis dans l’Église, puis dans le sport... À chaque fois, on s'étonne, on s'insurge. Il ne s'agit pourtant pas de faits isolés ou de lieux spécifiques, mais de tout un système. Un système qui semble peu ou jamais analysé, ni décrypté. C'est ce que cet épisode tente de faire. Pourquoi un tel déni et une telle impunité ? Quel rapport avec le patriarcat ? Avec les questions de dominations ? Cet épisode est difficile. Il contient des témoignages douloureux de victimes. Et aussi celui d'un père incestueux. Mais j'ai choisi de faire entendre les faits parce que, comme l'explique l'anthropologue Dorothée Dhussy que vous entendrez aussi dans cet épisode, « prendre acte des violences, de leurs spécificités, des effets qu'elles produisent et des conséquences qu'elles entraînent est un premier pas vers la paix et la démocratie. Le principe du système inceste, c'est faire taire. Pour en sortir, il faut vomir plusieurs fois tant et tant que rien de ce qu'on peut vous dire pour vous arrêter ne vous touche plus, car vous avez conjuré la guerre contre la nausée. Cela vous a rendu beaucoup plus libre. » Avec : - Isabelle et Alice - Bruno - Dorothée Dhussy, anthropologue - Patric Jean, journaliste Remerciements : - Association Arevi - Latifa Bennari de l'association l'Ange Bleu - Martine Nisse et Damien du Centre des Buttes Chaumont - Muriel Salmona et à l'association Mémoire Traumatique - Juliet Drouar À toutes celles et ceux que j'ai contacté.e.s pour l'émission et qui m'ont confié un bout de leurs histoires. Textes : - Mathilde Brasilier, « Il y avait le jour, il y avait la nuit, il y avait l'inceste » - Virginie Talmont, « Inceste » - Vanessa Springora, « Le consentement » - Adelaïde Le Bon, « La petite fille sur la banquise » Livres/articles : - Le berceau des dominations : anthropologie de l'inceste, Dorothée Dhussy - La loi des Pères, Patric Jean - La culture de l'inceste, Juliet Drouar - La domination adulte : l'oppression des mineurs, Yves Bonardel - La consolation, Flavie Flament - Les chatouilles ou la danse de la colère, Andrea Bescond (film) Associations - Association d'Action Recherche et Echange entre les Victimes d'Inceste - Association Internationale des Victimes d'Inceste - Association Mémoire Traumatique et Victimologie - Centre de thérapie spécialisé dans la prise en charge thérapeutique des victimes et des auteurs de violences familiales et extra familiales - Association l'Ange Bleu Enregistrements : février 2020 - Prise de son,montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures :Laure Giappiconi - Accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
like podcast

3 mars 2020 - 00:09:40
Un procès est public, mais tout est oral. Et l’oralité des débats représente des heures et des heures d’informations. Le chroniqueur judiciaire doit faire le tri. Avec une question en tête : qu’est-ce qui peut et doit être raconté ? Le podcast des faits divers, des crimes et des procès. A partir d’une anecdote, d’un moment, d’un détail, la chroniqueuse judiciaire Elise Costa jure de raconter «sans haine et sans crainte» l’inhumain en chacun et l’humain en nous tous. En partenariat avec Slate. Enregistrement : 16 janvier 20 - Texte et voix : Élise Costa - Musique originale et réalisation : Samuel Hirsch - Illustration : Simon Leclerc - Production : ARTE Radio
like podcast

27 février 2020 - 00:10:44
À Toulouse, le Centre de consultation médicale maritime, rattaché au SAMU 31, reçoit les appels des navires français en détresse. À Pornichet, le docteur Jean-Yves Chauve veille sur les skippers des courses de voile en solitaire. À travers ces témoignages de médecins qui les écoutent et les soignent par téléphone, se dessine la vie des blessées ou malades en mer. Quand on ne peut ni se toucher ni se voir, comment se fabrique une relation patient-médecin ? Et au fait, quelle est la meilleure musique d’attente pour patienter au téléphone quand on est très mal, tout seul, au milieu de l’océan ? Avec les docteurs Amalric, Dehours, Pauron et Saccavini du Centre de consultation médicale maritime de l’hôpital Purpan de Toulouse. Et le docteur Chauve, médecin attaché au Vendée Globe, à la route du Rhum, à la transat Jacques Vabre, etc. Merci au docteur Roux pour son accompagnement. Pauline Lecerf est artiste. « Allô, médecine en mer » a été présenté sous forme d’installation à la 69ème édition du salon Jeune Création du 25 janvier au 12 février 2020 : www.jeunecreation.org/. L’installation comprenait aussi 12 propositions de musique d’attente par des artistes à écouter ici : http://paulinelecerf.fr/gerer-la-distance-le-concours.
like podcast

27 février 2020 - 00:07:41
Cette semaine Livo tousse en revenant d'un séjour à la frontière italienne. Le coronavirus sera-t-il la solution au dérèglement climatique ? En attendant, Livo teste le ski 2.0 et enregistre les canons à neige, les vacancier.e.s et le directeur de la station de ski Les Saisies. Dépêche, le podcast hebdo qui découpe l'actu avec un micro. ​Enregistrements : 21-22-24-25 févier 20 - Texte, voix, réalisation : Olivier Minot - Mix : Charlie Marcelet - Production : ARTE Radio
like podcast

26 février 2020 - 00:10:37
Sea Shepherd est une organisation qui défend l’océan et toutes les formes de vie qui s'y trouvent. Pendant longtemps - c’est ainsi que l’ONG fondée en 1977 par Paul Watson s’est faite connaître - sa principale mission était de poursuivre les chasseurs de baleines en Antarctique et d’empêcher les massacres. Quitte à prendre de gros risques, quitte à se mettre en danger... L’étendard de Sea Shepherd flotte aujourd’hui sur toutes les mers du globe, et notamment près des côtes françaises où des pêches accidentelles déciment les populations de dauphins. Lamya Essemlali est présidente de Sea Shepherd France. C’est elle qui mène ces opérations. Activiste auprès de Paul Watson depuis longtemps, elle a surtout mené plusieurs campagnes aux Iles Féroés, au nord de l’Europe, où chaque année les habitants organisent des massacres de centaines de dauphins globicéphales. Retrouvez "Les histoires de 28'" un mardi sur deux sur ARTE Radio. 🔗https://www.seashepherd.fr/
like podcast

19 février 2020 - 00:07:25
Cette semaine Livo voulait s'intéresser aux élections municipales, mais il a été parasité par une sombre affaire de vidéo porno. Il suit quand même la campagne à Lyon où toutes les listes sont "écologiques, sociales et citoyennes." Du coup, il hésite à se présenter lui-même. Votez Dépêche, le podcast hebdo qui découpe l'actu avec un micro. ​Enregistrements : 14, 16, 17, 18 février 20 - Texte, voix, réalisation : Olivier Minot - Mix : Charlie Marcelet - Production : ARTE Radio
like podcast

20 / 963 épisodes
1 2 3 48 49
Scroll to top