Derrière le micro de… Carline – Et Voilà !

Carline podcasteuse

Aujourd’hui, on vous présente : Carline. Elle a créé une émission « Et Voilà! » qui donne la parole aux enfants. Quel est son parcours avant de lancer un podcast sur la jeunesse ? La podcasteuse nous donne ses conseils pour se lancer, les anecdotes sur ses interviews, et ses recommandations de ses podcasts coup de coeur à écouter…

Branchons nos écouteurs pour l’écouter se présenter…

Pourquoi as-tu commencé à faire des podcasts ?

Je vais essayer d’être brève, car mon cheminement a été (très) long !

J’ai fait des études d’ingénieur. Pendant mon stage de fin d’étude début 2016, je me suis rendue compte que j’étais là sans l’avoir vraiment choisi. Je m’étais laissée entrainer vers la voie royale, car j’étais « forte en maths ». De là est partie une énorme remise en question. Je me rends compte que si je suis là où je suis, c’est aussi parce qu’on ne m’a pas appris à choisir ce qui me convient, que j’ai subi une méthode d’orientation archaïque encore trop commune : « je suis forte en telle ou telle matière, alors je vais en faire mon métier ». Premier constat : il y a clairement un truc à faire avec l’école et avec l’orientation, car si le système actuel ne convient finalement même pas à une bonne élève, alors à qui peut-il convenir ?!

Je creuse et deviens convaincue que l’idéal pour s’orienter est plutôt d’aller vers ce dans quoi tu veux être doué.e et pas vers ce dans quoi tu es déjà doué.e. Après ce constat, si vous me suivez toujours, je me dis « ok, donc, moi, c’est quoi qui me plaît ? » et j’entame une quête et une exploration de pistes que j’ai en tête depuis l’adolescence : l’éducation, la culture et la psychologie. Pour y dédier du temps, je négocie un temps partiel d’ingénieure à partir d’octobre 2016.

A la fin de ce contrat de 15 mois, en janvier 2018, je me rends compte que je veux continuer ma recherche et les projets que j’ai à côté de mon travail. Je me lance en mode exploration à temps complet. (et en free-lance en même temps)

Eté 2018, je ressens le besoin de créer un truc à moi, un truc qui me représente, d’arrêter de penser et de faire. (dédicace à Pénélope Bœuf) Je commence à réfléchir au projet que je veux mener, et l’idée de créer un podcast s’impose vite à moi, car j’en écoute tout le temps. Je pense d’abord à un podcast où je donnerais la parole à des adultes. Un jour, je regarde des vidéos de Jimmy Kimmel avec des enfants (mon péché mignon) et faire un podcast où je donne la parole aux enfants devient une évidence. Ca a du sens (et là, coucou Kelly d’Insensé). J’adore parler avec des enfants, ça me permettra de transmettre mes idées sur l’éducation et ça n’existe pas encore alors je fonce (enfin, je fonce, j’ai mis 1 an à sortir le premier épisode… ahah).

Peux tu nous partager une anecdote sur les coulisses de ton activité de podcasteuse ?

Quelque chose que l’on entend pas grâce au montage, c’est que pendant les enregistrements, j’ai parfois des grands moments de solitude avec l’interviewé.e. J’essaye beaucoup de sujets de conversation différents, je pose pas mal de questions, mais il y a toujours des sujets qui ne prennent pas ! Cela dépend vraiment de la personne.

Ça peut donner par exemple :
« Comment ça se passe pour toi à l’école ? » « Bien » « Tu aimes bien ? » « Oui » « C’est quoi que tu préfères à l’école ? » « Je sais pas » « Comment est ton maître ou ta maîtresse ? » « Sympa »

*Carline se sent seule et change de sujet*

Quel est ton meilleur souvenir ?

Quand je suis rentrée chez moi après l’enregistrement de l’épisode de Nils, j’avais vraiment le sentiment qu’on avait vécu un moment fort. Je ne sais pas trop comment décrire ce sentiment, mais je me souviens que je me sentais accomplie, heureuse et touchée par les échanges que l’on avait eu. C’est drôle, car ça doit se ressentir dans l’épisode, c’est l’épisode préféré des auditeurices !

As-tu un conseil à donner à quelqu’un qui voudrait se lancer ?

Prendre le temps de trouver l’identité (concept, valeurs, identité visuelle et sonore) de son podcast, et s’en foutre de faire un truc imparfait, ça le sera toujours ! Par exemple, je ne suis presque jamais satisfaite de ce que je créé pour Instagram, je cherche parfois pendant des heures (pour ne pas dire des jours) une idée et je finis souvent par me dire stop toute seule. Dans ces cas là, je prends toujours l’idée la « moins pire » que j’ai. Pourtant, je suis contente et fière du résultat final de mon compte !

Oui je sais, mes deux conseils paraissent un peu antinomiques, oups.

La vie d’une podcasteuse en 3 hashtags ?

#interview #casqueaudio #thé

Quels podcasts nous recommandes-tu ?

J’adore tous les podcasts produits par Louie Média ! Mes deux préférés sont Entre et Transfert.

Egalement, le podcast qui est un peu le grand frère de Et Voilà ! C’est Prends-en d’l’a Graine, dans lequel Margot donne la parole aux ados, pour les mêmes raisons que moi en plus.

Et je conseille également le podcast produit par Créations Androgyne (qui co-produit Et Voilà !) : Les Rencontres du 3ème Genre. Dans chaque épisode, on entend deux personnes, avec des manières complètement différentes de vivre leurs relations et leur sexualité, parler ensemble.

On vous en dit plus sur…

Et Voilà !

Et voilà podcast

On a tous en tête les perles super mignonnes que peuvent prononcer les enfants. Mais ces petites personnes ne sont pas seulement là pour nous attendrir de mignonnerie. Carline a voulu leur donner aussi la possibilité de confier à son micro leurs pensées, au delà de tous les clichés… Chaque épisode aborde avec innocence et profondeur leur réflexions sur le dessin, l’écologie, le harcèlement scolaire, l’imagination… Un podcast qui saura nous émouvoir, et nous faire porter un regard différent sur la jeunesse.

Ecouter « Et Voilà! »

Anne-Claire
Fondatrice d'eeko-podcast Passionnée de podcasts, j'aime en découvrir de nouveaux et les faire découvrir à mon entourage !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Scroll to top