Derrière le micro de… Cristina – Expat Heroes

Cristina expat heroes
Certaines situations que nous vivons, nous donne envie de nous exprimer… C’est le cas de Cristina, que sa situation d’expatriée  a motivé à lancer un podcast pour aider ceux qui voudraient à leur tour, partir un jour à l’étranger ! Mais cette envie ne s’arrête pas là… on vous laisse découvrir la suite dans son portrait !

Pourquoi t’es-tu lancée dans le podcast?

Même si j’écoutais des podcasts depuis 10 ans, je n’avais aucune idée de comment créer un podcast! Je me suis formée en autodidacte en lisant les conseils de podcasteurs américains. Quand j’ai lancé le podcast Expat Heroes il y a 2 ans, il n’existait que de rares podcasts parlant du voyage mais aucun dédié à l’expatriation. C’était ma 3ème expat et j’étais motivée à fond pour créer ce qui manquait: un podcast qui donne la parole aux francophones expatriés à travers le monde. On pense souvent aux aspects administratifs quand on s’installe à l’étranger. On sous-estime beaucoup l’impact psychologique. Un nouveau pays, une nouvelle langue, une nouvelle culture…. Comme un enfant qui apprendrait à marcher, il faut réapprendre tous les codes pour bien s’adapter à l’étranger. J’avais vraiment envie de retirer le masque qu’on colle aux expats (le cliché du riche au bord de la piscine) et de montrer que ce n’est pas si simple de s’expatrier. L’expatriation nous sort de notre zone de confort, nous pousse à oser nous dépasser et nous fait gagner des super-pouvoirs en quelque sorte (d’où le nom du podcast, Expat Heroes)! Produire ce podcast m’apporte beaucoup, humainement et professionnellement. Ça me permet aussi de rester connectée au monde depuis l’Angleterre (j’enregistre mes interviews par Skype). Mais comment faisaient les expats avant, sans Internet?!

Un truc que les auditeurs ne savent pas sur toi?

Deux trucs en fait! Ça va peut-être les surprendre mais je pratique la méditation depuis 2 ans. Ça a changé ma vie : je suis beaucoup plus zen et surtout, ça m’aide à mieux profiter de l’instant présent. Pour revenir au sujet du podcast, je prépare une formation à distance (www.letspodcast.fr) pour permettre à tous les passionnés de créer leur podcast pas à pas, à leur rythme, depuis chez eux. C’est un projet qui me tient à coeur. J’ai tellement galèré niveau technique ! J’espère inciter de futurs podcasteurs à se lancer.

Peux-tu nous partager une anecdote sur les coulisses de ton podcast?

Parfois, je reçois des messages d’auditeurs qui ont peur de partir en expatriation. En octobre dernier, j’ai reçu un e-mail d’une auditrice intitulé: « expat en plein flippe ». J’ai bien sûr répondu en donnant des conseils. Après quelques échanges, je lui propose de la suivre mois après mois, pour sa 1ère expat en Asie à Hong Kong. Il s’agit des épisodes avec Jenny Baumat, une suisse de 29 ans. Tout comme moi, les auditeurs ont dû s’attacher à sa personnalité car ces épisodes ont eu un succès inattendu! Comme quoi, quand on suit son intuition et son coeur, le reste suit… Je pourrais aussi vous raconter des fous rires en émission ou des scoops non dits en préparant l’interview qui ressortent à l’enregistrement.

Quel est ton meilleur souvenir depuis que tu as lancé ton podcast?

Une rencontre avec une auditrice lors d’une soirée Beaujolais. J’habite en Angleterre et il m’arrive d’aller à des évènements organisés par la communauté française. Sur le parking, une amie me présente. Et la personne à qui je venais d’être présentée, prénommée Morgan, me dit: « oh mais c’est toi, Cristina du podcast Expat Heroes? ». Elle m’apprend que le podcast lui a été recommandé par un ami installé au Japon. En discutant, on se rend compte que ma meilleure amie était l’institutrice de ses enfants quand elle vivait à Paris… Le monde est petit, finalement!

Quel podcast nous recommanderais-tu ?

Difficile de choisir! Je trouve passionnant le podcast Les couilles sur la table.

Je suis maman de 2 garçons. J’ai pris conscience dès la grossesse de l’importance de l’éducation que j’allais leur donner.  Ce podcast m’apporte l’éclairage dont j’ai besoin pour mieux comprendre les clichés sur la masculinité. Donc cela m’aide indirectement à faire en sorte que mes garçons ne deviennent pas des clichés sur pattes mais des hommes libres et éclairés sur la question de l’égalité hommes / femmes ;).

La vie d’une podcasteuse en 3 hashtags

#montage #émotions #aimerlesgens

On vous en dit plus…

Expat Heroes Expat Heroes

Cristina a vécu plusieurs expériences d’expatriation et connait l’effort d’adaptation que demande cette situation à quelqu’un : apprivoiser un nouvel environnement, reconstruire son cercle d’amis, décoder de nouvelles règles… Sous forme d’entretien à distance, Cristina par à la rencontre de français vivant à l’étranger et échange avec eux sur leur quotidien dans leur pays d’adoption. Un podcast qui interessera tous ceux à la recherche de vrais retours d’expérience, et de conseils pour leur projet d’expatriation !

écouter « Expat Heroes » sur eeko podcast

 

 

 

Anne-Claire
Fondatrice d'eeko-podcast Passionnée de podcasts, j'aime en découvrir de nouveaux et les faire découvrir à mon entourage !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Scroll to top