Nos astuces pour s’organiser dans la création de son podcast 

Vous avez trouvé le sujet de votre podcast, son nom, la cible à laquelle il s’adresse. Vous avez investi dans du matériel audio (notamment les micros), créé votre identité visuelle et sonore (musique du générique). Il ne reste plus qu’à vous lancer, non ? 

Mais pour faire un podcast dans les meilleures conditions, mieux vaut être bien organisé et suivre nos quelques astuces pour réussir la création de votre podcast haut la main ! 

S’organiser dans la création de son podcast : prévoir un rétroplanning

Vous avez une idée d’émission mais avez-vous pensé à la suite ? L’organisation est le maître-mot de la réussite d’un podcast audio. 

Ainsi, mieux vaut définir un rétroplanning pour être sûr de ne rien oublier. Un rétroplanning est un calendrier prévisionnel élaboré en partant de la date à laquelle le travail doit être terminé. 

Admettons, vous souhaitez que votre premier épisode de podcast soit diffusé à J+30. Commencez par noter tout ce que vous devez faire pour sortir un nouvel épisode :

  • Trouver le sujet du podcast, 
  • Faire des recherches, 
  • Ecrire le plan, 
  • Contacter un invité si besoin,
  • Convenir d’une date d’enregistrement,
  • Enregistrer le podcast (en suivant nos conseils bien sûr ! )
  • Monter le podcast en ajoutant l’identité sonore (avec le logiciel de montage Audacity par exemple), 
  • Héberger le podcast, 
  • Préparer la communication visuelle,
  • Préparer une newsletter,
  • Diffuser le lien, 
  • Faire la promotion de chaque épisode sur les réseaux sociaux, 
  • Envoyer la newsletter…

La deuxième étape consiste à définir un temps moyen pour chacune de ces tâches. En fonction du sujet de votre podcast, le temps de recherche sera plus ou moins long. Partez-vous sur un format court (moins de 20 minutes) ou un format long (1h) ? Le montage audio est un sacré morceau, prévoyez une journée de travail complète dessus. 

Il peut être difficile d’évaluer le temps que prend chaque tâche mais avec l’habitude, non seulement vous gagnerez en efficacité mais vous saurez aussi combien de temps prend chaque étape. Il peut être intéressant de vous fixer des objectifs de temps à ne pas dépasser.

Ensuite, il faudra répartir toutes ces tâches jusqu’à J+30. L’idéal est d’avoir réfléchi à plusieurs sujets de podcasts (entre 5 et 20) afin de ne pas être à court d’idées d’épisodes, surtout si vous prévoyez une publication par semaine. Définissez ensuite votre agenda en fonction de ce rétroplanning et de la fréquence de publication. 

Utiliser des outils de productivité pour mieux vous organiser

Pour mieux s’organiser, un podcasteur peut s’appuyer sur différents outils de productivité. 

Les outils de gestion du temps du podcaster

L’agenda est l’outil indispensable pour poser à plat votre emploi du temps et votre rétroplanning. Après, c’est vous qui choisissez si vous préférez l’agenda papier classique, le bullet journal qui permet d’avoir une vision globale ou l’agenda en ligne comme Google Agenda ou Time Table.

L’avantage du calendrier en ligne ? Tout le monde peut le consulter et vous pouvez coupler des sessions de travail. 

Les outils d’organisation d’idées

Dès que vous avez une idée, notez-la pour la développer plus tard. Vous pouvez utiliser Google Sheet pour réaliser un plan de vos épisodes et le partager avec les autres membres de votre équipe. Evernote, Trello et Wunderlist sont également des outils avec de multiples possibilités pour vous organiser au mieux. Testez et choisissez votre favori ! 

Les outils de gestion des réseaux sociaux

La gestion des réseaux sociaux peut être chronophage. Pour vous aider, Buffer vous permet de programmer les publications de vos posts sur Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn et même Pinterest (en version payante). Il existe aussi Later qui est un outil super pour le même usage. Si vous n’utilisez que Twitter, l’outil Tweet Deck peut suffire.

Animez vos réseaux sociaux

Vos réseaux sociaux servent de relais entre vos auditeurs et vos épisodes de podcasts. Choisissez les bons réseaux sociaux en vous basant sur votre cible. 

Les auditeurs de podcasts natifs ou radios sont à 54 % des hommes. 56 % d’entre eux ont entre 25 et 49 ans,  49 % appartiennent à la classe des CSP+ et 25 % viennent de la région parisienne selon une étude menée par Offre Media en avril 2018. 

La question est : sur quels réseaux sociaux se trouvent les podcast addict ? 

87,5 % des 18-39 ans utilisent au moins un réseau social selon Statista :

  • Sur Facebook, 26 % des utilisateurs français ont entre 25 et 34 ans et il y a quasiment autant d’hommes que de femmes, 
  • Sur Twitter, 50 % des utilisateurs français ont entre 25 et 49 ans et il y a autant d’hommes que de femmes. Les CSP+ représentent 34 % des utilisateurs, 
  • Instagram s’adresse à un public plutôt féminin dont l’âge se situe entre 18 et 30 ans. Les CSP+ sont également présents sur ce réseau social, 
  • Sur LinkedIn, l’âge moyen des utilisateurs est de 44 ans pour seulement 17 minutes passés par mois sur le réseau…

Au vu de ces chiffres, nous vous conseillons de vous concentrer sur les trois réseaux sociaux principaux : Facebook, Twitter et Instagram. Si votre sujet porte sur l’entrepreneuriat, vous pouvez tenter une percée sur LinkedIn. A vous de voir si cette option porte ses fruits. 

Et pour animer vos réseaux, il ne suffit pas de partager le lien de votre podcast une fois par semaine ou une fois par mois. La régularité est de mise et nous vous conseillons de communiquer au minimum trois fois par semaine sur chacun de ces réseaux pour créer une communauté forte autour de votre podcast.  

Vous pouvez partager les coulisses de votre podcast avec des photos de l’enregistrement, des anecdotes sur votre phase de recherche, des « scènes » coupées au montage, des articles en lien avec votre sujet, des sondages… Le but est de créer un lien avec chaque auditeur et de faire du teasing pour les prochains épisodes ! 

Organisation dans la création de votre podcast : la diffusion

Une fois votre podcast enregistré et monté, il va falloir le diffuser. Et ce n’est pas aussi simple que de poster une publication sur les réseaux sociaux.

La première chose à faire est de choisir un hébergeur qui coûte en moyenne 10-15 € par mois. Les hébergeurs, ce sont Ausha, Soundcloud, Libsyn, Blubrry, Buzzsprout ou encore Spreaker. L’hébergeur fournit ensuite un flux RSS qu’il vous faudra diffuser sur au moins une plateforme ou agrégateur de flux. Nous vous conseillons de ne pas vous limiter à une plateforme et d’en utiliser plusieurs comme iTunes, Soundcloud ou eeko podcast

L’avantage, c’est que cette étape ne se fait qu’une fois. Ensuite, à chaque nouvel épisode ajouté, la diffusion se fera automatiquement sur tous les agrégateurs de flux sur lesquels votre podcast est présent. 

Créez un avatar

Sur les diffuseurs de podcasts, il vous est demandé de créer un avatar (ou vignette) au format carré 1400×1400 pixels. 

Vous pouvez utiliser Canva ou Picnik pour vous aider dans la création. Nous vous conseillons de choisir un visuel simple, sans trop de détails, sachant qu’il sera toujours affiché en assez petit. 

Ecrivez un titre, un sous-titre et une description

Pour donner envie aux auditeurs d’écouter votre podcast, le titre, le sous-titre et la description ont leur importance. 

Le but est de réussir à décrire votre podcast en une centaine de mots. Une description pourra être ajoutée pour chaque épisode mais c’est surtout la description générale qui sera mise en avant sur iTunes ou Soundcloud. 

Créez votre site internet lié à votre podcast 

Avoir un site internet pour son podcast n’est pas obligatoire puisque vous l’avez constaté, pour diffuser votre podcast, vous aurez besoin de l’héberger sur des plateformes dédiées. Ainsi, vous pouvez vous contenter de diffuser le lien sur les réseaux sociaux. 

Mais nous vous conseillons de créer un site internet dédié à votre podcast pour attirer davantage d’auditeurs et améliorer votre référencement.

Au-delà du fait de proposer une page dédiée à tous les liens de vos podcasts, vous pourrez proposer des articles de blog en lien avec votre sujet et du contenu exclusif revenant sur les coulisses de votre podcast. 

Vous pouvez utiliser des plateformes gratuites comme Overblog ou Wix mais il est préférable d’avoir un nom de domaine propre pour avoir la main sur votre site mais aussi pour améliorer votre référencement. 

Prévoyez alors d’acheter votre nom de domaine et l’hébergement de votre site (sur Ionos, OVH ou O2 switch par exemple). Comptez alors une centaine d’euros à l’année. 

Vous pouvez ensuite facilement créer votre site sur WordPress à l’aide de tutoriels en ligne. De nombreux thèmes sont mis à votre disposition gratuitement. 

N’hésitez pas à installer le plugin Seriously simple podcasting pour mettre en ligne vos fichiers audio et même les programmer à l’avance. Vous pouvez ensuite publier une liste des émissions avec un player (lecteur audio) sur une page dédiée de votre site ou au sein d’un article. 

Préparez une newsletter

Pour annoncer la parution d’un nouvel épisode, partager vos découvertes et vos coups de coeur, la newsletter peut s’avérer utile. 

Vous pourrez inciter les auditeurs à s’y abonner dans la description de votre podcast mais aussi sur votre site internet l’aide d’une fenêtre pop up et/ou à la fin de vos articles pour être tenu informé de l’arrivée d’une nouvelle émission. Cette newsletter peut être facilement designée grâce à des solutions spécialisées comme Mailerchimp ou bien Mailerlite. Encore une fois, étudiez bien les différents offres des outils que vous choississez car s-cela aura un impact sur le budget total que vous avez décidé de consacrer à votre podcast.

C’est ce que font régulièrement les podcasteuses Céline et Margaux, du podcast Entre nos lèvres mais aussi Pauline Laigneau du podcast Le Gratin.  

Quelles astuces allez-vous utiliser pour vous organiser dans la création de votre podcast ? 

musique podcast

Gilles
Toujours prêts à brancher mes écouteurs !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Scroll to top